Page d'accueil    .................................      Table des index

S
comme

Salopette - Siècle - Suggestions - Surréalisme
et aussi
Salonique
et encore
Saint Empire - Science - Secret - Shakespeare - Site - Spectacle - Sports - Suisse





S., L. :

"Michel Butor, Michel Sicard : Problèmes de l'art contemporain à partir des travaux d'Henri Maccheroni", Art Press, n°73, septembre 1983, p.37. Très court compte rendu signé L. S.
S., R. :
- Raphaël Sorin (?), "Itinéraires de Butor", Le Monde, 16 novembre 1984. Compte rendu d'Avant-goût, 1984. De ces "poèmes en prose, par séries, form(a)nt un souple mobile de mots et de sensations ... le sens arrive de partout, des mille coins de ce qui n'est qu'un avant-goût du livre total, impossible."
Saadi, Nourredine :
- "L'atlanthrope calciné", dans Koraïchi. Portrait de l'artiste à deux voix. Entretien avec Nourredine Saadi, Actes Sud, 1998, pp.227-231.
Sabato, Nathalie :
Photographe.
Genève dans son changement, textes de Michel Butor, photographies de Nathalie Sabato, illustrations de Mickaël Cacioppo, éditions Notari, 2008. "Réunis en un volume illustré de photographies et dessins contemporains, on présente ici les textes les plus genevois de Michel Butor : la série «Concernant Genève», écrite en 1986 est accompagnée de deux textes inédits qui ouvrent et ferment l'ouvrage."
Sabbe, Herman :
- Voir Répons avec son paysage, 1977.
- "Pousseur-Butor : Text-Musik-Text", Musikkonzepte, n°69, 1990. "Si la démonstration, très générale, accorde une place essentielle à Votre Faust, elle ne s'en étend pas moins sur « Répons » dans ses deux versions (la seconde « avec son Paysage »), ce qui lui permet d'examiner de très près les échanges entre les deux auteurs."
- "Literatuur en muziek verenigd in theorie en praktijk. Het contemporain geval Michel Butor-Henri Pousseur. “Invitation à l’utopie”", dans Nieuw Vlaams Tijdschrift, XXIX, 1976, pp.366-399, 797-816 (BderF).
- Michel Butor, Henri Pousseur, Herman Sabbe, Silvio Senn, Inter disciplinas ars, Collected Writings of the Orpheus Institute, Leuven University Press, 1998. On y lit notamment "Writing for musicians", traduction en anglais du texte "Ecrire pour les musiciens" de Michel Butor.
Sabord (Le) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Saby, Bernard :
Peintre et sinologue (1925-1975).
- "Conversation dans l'atelier avec Bernard Saby", L'Oeil, n°79-80, juillet-août 1961, pp.37-42. Cet entretien dans lequel Butor interroge son ami peintre est repris dans :
- Bernard Saby, L'Oeil, galerie d'art, plaquette éditée à l'occasion de l'exposition qui eut lieu du 12 février au 12 mars 1963. Voir infra.
"La seule drogue, Michel Butor présente Bernard Saby", L'Express, 7 mars 1963, pp.20-21. "La peinture pour Bernard Saby est, comme la poésie pour Baudelaire, la seule véritable drogue, ce qui 'par l'exercice assidu de la volonté et la noblesse permanente de l'intention' peut nous donner en réalité ce que l'opium ou le hachisch ne nous donnent qu'en illusion." Voir infra 2013.
L'Oreille de la lune, avec Saby, dessins, Nice, 1972; 3 ex. Voir infra.
- Participe à l'exposition Michel Butor et ses peintres en 1973.
- L'Oreille de la lune, pour Bernard Saby, 1973. Voir supra.
"Le rêve de Bernard Saby", Les Cahiers du chemin, n°27, 15 avril 1976, pp.59-81. Ce texte intègre l'entretien précédent de 1961. Repris dans :
- Troisième dessous, 1977, sous le titre "Le rêve des lichens", pp.178-247.
- "Conversation, Michel Butor-Bernard Saby", dans Saby, rétrospective, Musée d'art moderne de la ville de Paris, 12 février-13 avril 1986, pp.23-24, 33-34. Reprend le texte de L'Oeil.
- "Il était aussi musicien et avait fait partie du premier groupe dodéca après la guerre avec Boulez, Stockhausen, etc. Il était sinologue et lichénologue et avec tout cela complètement paumé dans la vie quotidienne." De la distance, 1990, pp. 68-69.
- Dans La Forme courte, 1990, Saby fait partie des "artistes présentés" de la "Guirlande liminaire", pp.32-33.
- Dans Gyroscope, 1996, la plage "Copie d'ancien 1" du programme "Cathay" lui est dédiée (Canal D, pp.5-127).
- Saby variations, "[catalogue réalisé par Stéphane Gatti ; Natanaële Chatelain ; maquette, Cécile Geiger] Editeur : Montreuil : La Parole errante, [2013]" (Centre Pompidou) où sont repris "Conversation dans l'atelier" et "La seule drogue" (voir supra).
Sacré, James :
- Voir Michel Butor photographe, 2010.
- "Des livres mobiles dans mon désir d'écrire", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, pp.417-422.
Saggi e ricerche di letteratura francese :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Sahagun, Bernardino de :
- "Les farces de Titlacauacan ou les malheurs des Toltèques", pour Paule Thévenin, NRF, n°322, 1er novembre 1979, pp.175-178. Présentation du texte de Bernardino de Sahagun, reprise dans :
- B. de Sahagun, De l'origine des dieux, mis en français par Michel Butor, tiers livre de l'Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne, orné d'un frontispice de Jorge Camacho, Fata Morgana, 1981. Pour Paule Thévenin. Présentation reprise à nouveau dans :
- Répertoire V, 1982, pp.99-102.
Sahkti :
- "Dans les pas de Michel Butor", compte rendu du Voyage avec Michel Butor sur le site www.critiqueslibres.com (20 décembre 2007) : "Madeleine Santschi mène un entretien de qualité, avec de bonnes questions, des rebondissements incessants sur telle ou telle chose et une grande écoute à l'égard de son interlocuteur."
- Sous ce pseudonyme et sur le site Critiques libres (www.critiqueslibres.com) on peut lire un compte rendu de Dialogue avec Eugène Delacroix datant du 2 juin 2008 et intitulé "Quand Delacroix s'anime" : "Quel régal que ce court essai ..."
Saillard, Martine :
- # "Hallucinations simples" pour Martine Saillard, Parade Sauvage, revue d'études rimbaldiennes, n°3, avril 1986, pp.2-13.
Saint-Aubyn, Frédéric C. :
- ""Michel Butor and Phenomenological Realism", Studi Francesi, VI (gennaio-aprile 1962), pp.51-62" (FSA).
- "Entretien avec Michel Butor", The French Review, V. XXXVI, n°1, octobre 1962, pp.12-22, entretien avec Frédéric C. Saint-Aubyn. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.I, pp.199-209.
- Compte rendu de Réseau aérien dans Books Abroad/World Literature Today, v.37, n°3, 1963, p.296 (WLT).
- "Michel Butor's America", Kentucky Foreign Language Quarterly, V.XI, n°1, 1964, pp.40-48. Sur Mobile (en anglais).
- "A propos de Mobile: deuxième entretien avec Michel Butor", The French Review, V. XXXVIII, n°4, février 1965, pp.427-440, entretien avec Frédéric C. Saint-Aubyn. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.I, pp.258-271.
- "Butor et le bouddhisme : l'exemple de Dans les flammes", Colloque de Cerisy/Butor, UGE, 1974, pp.335-339. Intervention suivie d'une discussion.
- "Butor, Michel. Intervalle", compte rendu en anglais, French Review, v.48, n°6, May 1975, pp.1060-1061.
- "East Meets West : Michel Butor's Dans les flammes", Sub-Stance, n°15 (1976), pp.222-230" (FSA).
- "Michel Butor, a Bibliography of his Works : 1945-1972 (with Addenda : 1973-1975)", Frédéric C. Saint-Aubyn, West Coast Review, V.12, n°1 et 2, juin 1977 et janvier 1978, pp. 43-49 et 33-40, V.13, n°1 et 2, juin 1978 et octobre 1978, pp.40-47 et 42-50. Un travail remarquable et d'une grande précision. Nous lui devons beaucoup.
- "The Illustration of an Unillustrated Illustration : Butor’s Paysage de répons", Australian Journal of French Studies, vol. 15, no. 6, 1978, 289-300 (JHD).
- ""Michel Butor and the Mathematics of Poetry", Degré Second, n°3 (July 1979), pp.134-42" (FSA).
- Participe au numéro spécial Butor de la revue World Literature Today, Spring 1982, avec "Butor and the Stuff of Dreams", pp.251-258.
- Participe au numéro spécial Butor de la revue Kentucky Romance Quarterly, 1985, avec "Butor with Don Juan up His Sleeve", pp.33-38.
- "Michel Butor and the Role of Poetry in Prose" et "Butor's Rare and Limited Editions : 1956-1983", The Review of Contemporary Fiction, 1985, pp.133-137 et 176-183.
- "Butor aux Etats-Unis", Œuvres & critiques, X, 2, Jean-Michel Place, 1985, pp.53-61. Etude suivie d'une petite bibliographie.
"The William J. Jones collections, part II : Michael (sic) Butor (b.1926)", dans The William J. Jones collections Rimbaud - Butor at Southwest Missouri State University, The Friends Of The SMSU Libraries, 1986. Bibliographie de 994 numéros établie à l'occasion du soixantième anniversaire de l'auteur. Un autre travail remarquable du même auteur auquel nous devons également beaucoup.
- "Christian Dotremont, Michel Butor. Cartes et lettres : correpondance 1966-1979", World Literature Today, Winter 1987, p.69 (compte rendu en anglais).
- "Spencer, Michael,Site, citation et collaboration chez Michel Butor", compte rendu en anglais, The French Review, v.61, n°4, March 1988, pp.629-630.
- "Teulon-Nouailles, Skimao. Michel Butor", compte rendu en anglais, The French Review, v.62, n°5, April 1988, pp.897-898.
- "Michel Butor and the Legend of Don Juan : The Example of Don Juan dans la Manche', Connecticut Review, vol. 12, no. 2, 1990, 75-89 (JHD) et Studi Francesi, anno XXXIII, fasc. III, n°99, sett.-dic. 1989, pp.439-532 (FXXB).
- Compte rendu de "Jennifer Waelti-Walters : Michel Butor", New Novel Review, n°1, octobre 1993, pp.105-106.
- "Patas arriba tambien tiene sentido : Michel Butor en transito", Michel Butor. Escrituras, una pasion por la invencion estética, Revista Anthropos, n°178-179, mayo-agosto 1998, pp.152-154 (numéro spécial Butor entièrement en espagnol).
- "Michel Butor : Butor aux quatre vents", World Literature Today, vol. 72, n°3, Summer 1998, p.584 (FXXB).
Saint-Jacques, D. :
- Intervenant au Colloque de Cerisy/Butor, 1974.
Saint-Phalle, Thérèse de :
- "Michel Butor commente Mobile", Le Monde, 24 février 1962, p.11, entretien avec Thérèse de Saint-Phalle. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.I, pp.181-185.
Saint-Pierre, Gaëtan :
- "Point de vue narratif et technique de la 'coïncidence' dans deux romans de Michel Butor", Liberté, V.XII, n°1, janvier-février 1970, pp.99-108. Il s'agit en l'occurrence de Passage de Milan et de La Modification.
Saint-Pierre, Michel de :
- "Révolution dans le roman ? Cinq écrivains aux prises", Le Figaro littéraire, 29 mars 1958, pp.1, 7 et 9, débat dirigé par Roger Priouret avec Michel Butor, François Nourissier, Alain Robbe-Grillet, Michel de Saint-Pierre et Robert Kanters. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.I, pp.66-79.
Saisons (Les) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Sakkal, Aya :
- L'Art et l'écriture dans la représentation de l'espace américain : "Mobile" de Michel Butor, Université de Lyon 2, 1993, 333 p. : ill. ; 30 cm. Thèse de doctorat : lettres et arts (CBN).
Saklad, Michael :
- "Zola's Blue flame", Yale French Studies, n°42, 1969, pp.9-25.
Salado, Régis :
- "Labyrinthes : un état des lieux (à partir de l'Emploi du temps de Michel Butor)", Op. cit., revue de littératures française et comparée, publication de l'Université de Pau, n°3, novembre 1994, pp.233-236.
Salant Hellerstein, Nina :
- "Reality and Its Absence in the French New Novel : Butor, Sarraute, Ricardou," U.S.F. Language Quarterly, Vol. XX, Nos. 1-2, 1981, pp.27-34.
Salem, Gilbert :
- "Les Explorations de Michel Butor", Aire/Nouveautés, n°2, 1982, p.1 (FXXB).
- "Michel Butor «lit» 105 peintures de l’art occidental", La Tribune de Genève (http://www.tdg.ch/), 13 janvier 2016.
Salerno, Malvina E. :
- El corazón de los dioses : ensayos sobre Camus, Yourcenar, Butor, Duras, Buzzati, "Langue(s) : espagnol ; castillan. Pays : Argentine. Editeur(s) : [Buenos Aires] : Editorial Biblos, 1995" (sudoc).
- "Guido Cavalcanti en La Modification de Michel Butor", II Jornadas Nacionales de literatura comparada, Mendoza, 21 al 23 de abril de 1994 : actas, Vol. 2, 1998, págs. 133-143 (https://dialnet.unirioja.es/servlet/articulo?codigo=1321128).
Salinas, Baruj :
Peintre et graveur, il est né à Cuba en 1935. Sa rencontre avec Butor date de 1986.
Cantique pour les trois enfants dans la fournaise, avec trois eaux-fortes en couleurs et une lithographie en couleurs pour la couverture, D. Blanco éditeur, 1988. Tiré à 125 exemplaires. Voir infra.
- "Cánticos para los tres niños en la hoguera" ["Cantiques pour les trois enfants dans la fournaise"], de Michel Butor, in Baruj Salinas, pinturas y grabados recientes, Museo de Arte Moderno, Mexico, novembre 1988. Traduction de  Frédéric-Yves Jeannet. Voir supra et infra.
- Participe à l'exposition de Genèveen 1989 : "Editions originales illustrées et autres oeuvres réalisées par Michel Butor avec Rachid Koraïchi, Baruj Salinas et Cesare Peverelli" qui s'est tenue à la Galerie Editart.
"Cantique pour les trois enfants dans la fournaise" (Gaillard, le 18 juin 1988), pour Baruj Salinas, "Lisières", pour Marcel Alocco, "Cirque d'hiver" et " Noctambule" pour Bertrand Dorny, "L'école d'Orphée", pour Henri Pousseur et "Dans les méandres de l'évolution", pour Graziella Borghesi, Noise, Maeght éditeur, n°12, 1990, pp. 3, 10-13, 22, 23, 24-25 et 40. Voir supra.
- Participe à l'exposition 25 artistes autour de Michel Butor qui s'est déroulée du 10 février au 5 mars 1995.
- Marie-Françoise Quignard, Michel Butor et la gravure, catalogue des premières Rencontres de l'Ecrit et de l'Estampe de Bayeux, publication du musée Baron Gérard, 1996, pp.64-65.
- Voir aussi Baruj Salinas : journées de l'insulaire, "Genève, Galerie Editart D. Blanco, 11 oct.-30 nov. 1996 / textes de Michel Butor, Carlos Franqui, Pere Gimferrer, Vahé Godel... et al. ; trad. Jacques Ancet, Jose Manuel Cardona, Pierre de Place, Ginette et Abdy Sharma. Description : N. p. : ill., couv. ill. ; 30 cm." (CBN)
Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : # "Un torrent de montagne", pour Baruj Salinas (texte repris dans Alpes, 1998, Nu(e), n°10, [1998], pp.21-24 et dans L'Horticulteur itinérant, 2004, pp.100-104. Voir aussi Julius Baltazar, 2002).
Salmigondis :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Salomon, Pierre :
- Précis d'histoire de la littérature française, Masson et Cie, 1964, pp.477-478. On peut y lire : "Groupés autour de Nathalie Sarraute, Alain Robbe-Grillet, Michel Butor, ils (certains écrivains), constituent l'école dite du "nouveau roman" (...) Ils pensent que le romancier doit s'interdire tout travail d'arrangement et de mise en ordre (...), il se contente d'enregistrer, qu'il s'agisse de conversations échangées au cours d'un repas (Dîner en ville de Claude Mauriac), ou de la vie dans une classe de lycée (Degrés de Michel Butor)."
Samedi (Le) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Samoyault, Tiphaine :
- "Recueils récents", compte rendu de A la frontière, La Quinzaine littéraire, n°695, 16-30 juin 1996, p.13. L'auteure note : "Comme on ne peut attendre nulle naïveté de Michel Butor, on ne s'étonne pas que ses poèmes en prose soient de loin les plus poétiques (notamment les quatre beaux textes de la cinquième section "D'un jour à l'autre") et que le vers et la forme soient réservés au descriptif ou au narratif le plus ordinaire."
- "Textes visibles", Etudes littéraires, v.31, n°1, automne 1998, pp.15-27. Cette étude, qui se place dans la perspective d'une littérature post-joycienne, née de Joyce, porte sur quatre oeuvres, deux d'Arno Schmidt (Kaff auch Mare Crisium et Zettels Traum), Mobile de Michel Butor et Compact de Maurice Roche. Soulignant le rapport de l'oeuvre de Butor avec Calder et surtout Jackson Pollock, l'auteur note : "Dédié à Jackson Pollock, le livre semble bien constitué de gouttes de peinture jetées de manière apparemment arbitraire sur une toile, ou de formes nées de l'informe, en suspension aléatoire. Comme lorsqu'on regarde une toile de Pollock, on aperçoit d'abord la fragmentation du sujet puis, dans un second temps, la totalité élaborée par cette mutiplicité rendue à son essentielle dislocation."
Sampaio, Marcos Ferreira :
- La Collaboration artistique dans l'art contemporain : Michel Butor-André Villers. "Editeur(s) : Challans : Sampaio, 1989. Description : 466 p. : ill., 27 cm. Th. : Lettres : Nice : 1988." (CBN).
- "Entrevista de Michel Butor a Marcos Ferreira Sampaio e Len Berg", publicada na revista Guia das Artes, 1989, pp. 31-36 (lisible sur le site issuu.com).
- [Palavras e formas colaboraçoes artisticas de Michel Butor] ; Marcos Ferreira Sampaio, curador da exposiçao. Sao Paulo, Universidade de Sao Paulo, Museu de Arte Contemporanea 1992. Catalogue de l'exposition qui s'est tenue du 13 août au 20 septembre 1992 au Museu de Arte contemporanea de l’Universidade de Sao Paulo (voir fonds Michel Butor de la Bibliothèque de l'UQAM).
- "Na fronteira das linguagens", Guia das Artes, São Paulo, v. 7, n. 30, nov./dez. 1992. pp. 30-36. Entrevista concedida a Marcos Ferreira Sampaio e Leon Berg (UFMG).
- Voir aussi p.23 de Michel Butor par Michel Butor, 2003.
Sampiero, Dominique :
Poète, il vit à Saint-Denis.
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : # "Un adolescent charbonneux", pour Dominique Sampiero. Poème repris dans "Treize stations dans le tourbillon parisien", Transit, 1992, dans # Anthologie nomade, 2004, dans Michel Butor, 2006, de Marie Minssieux-Chamonard, pp.14-15 et dans Michel Butor : rencontre avec Roger-Michel Allemand, 2009, p.44.
Sanchez Alamo, Carlos :
- # Don Juan dans son Espagne, éditions Sanchez Alamo, 2001 (CDE). Voir aussi l'article Don Juan.
* Long poème qu'on peut lire sur le site personnel de l'auteur.
Sanchez Alamo (éditions) :
- # Don Juan dans son Espagne, 2001.
Sandorama :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Sanguinetti, Edoardo :
- "Butor : Une machine mentale", Il Verri, anno III, n°2, 1969 [59 ?], pp.42-55 (WLT).
Sanson, David :
- "L'art dans toutes ses formes", entretien avec David Sanson, Classica, n°17, novembre 1999, pp.12-14.
Sansot, Pierre :
- "La résidence secondaire ou la distance indéfinie. A propos de La Modification, de Michel Butor", dans Pierre Sansot, L'Espace et son double, éd. du Champ urbain, 1978, pp.149-166. "Nous pouvons considérer Rome, écrit l'auteur en commençant, comme la résidence secondaire de Léon Delmont, son appartement parisien comme sa résidence principale."
-Santarelli, Paule :
- "Michel Butor : le voyageur solitaire", portrait-entretien avec Paule Santarelli, Kyrn magazine, n°243 (édition fautive) et 244 (édition rétablie), 3-9 mars et 10-16 mars 1989, pp. 54-55 et 52-53.
Santschi, Madeleine :
Ecrivain et traductrice, elle est née à Vevey (Suisse).
- # "5 questions à Michel Butor : peinture, musique, écriture, travail", entretien avec Madeleine Santschi précédé d'un bref compte rendu de Boomerang "dont le titre, nous dit l'auteur, ne fait pas référence à l'arme de jet des indigènes formée d'une pièce de bois dur courbée qui revient à son point de départ si le but est manqué, mais à la rue qui sépare la chambre australienne, où Butor écrit, du centre commercial où  il va faire ses achats.", Coopération, n°23, 5 juin 1980. Voir # Supplément.
- Explorations, 1981, lui est dédié.
Voyage avec Michel Butor, éditions L'âge d'homme, 1982. Livre d'entretiens précédé d'un texte de présentation de Madeleine Santschi : "Pour défaire connaissance" et terminé par une postface : "Lettre de Michel Butor à Madeleine Santschi", 223 pp. Comptes rendus de Geneviève Brisac, Jean-Charles Gateau, Charles Haroche et Didier Coste. Voir aussi Sahkti et suivant :
- "Homme-livre. Portrait de Michel Butor par Vahé Godel, Jean Pache et Madeleine Santschi à propos de la parution de Voyage avec Michel Butor par Gérard Valbert [extraits] / (Dimanche littéraire, RSR II, 20.02.1983)". Voir Bastien Moeckli.
"Cloîtres dans l’ouvert (pour une lecture de Quadruple fond de Michel Butor)", Don Quichotte, Suisse, n°2, hiver 1984, pp.6-11 (GG).
- "Michel Butor et le livre de demain", Don Quichotte, printemps 1985, pp.4-9 (CBN).
- "Nettoyer les hublots", Œuvres & critiques, X, 2, Jean-Michel Place, 1985, pp.91-98.
- "Les mots, la peinture", Gazette de Lausanne, 13 septembre 1986, p. IV. Compte rendu de Cartes et lettres.
- "Ballade de l'enfant qui ne jouait pas aux billes", pour Madeleine Santschi, ballade datée de "Montréal, octobre 1992", dans L'Oeil écoute, Bernay, 1993, pp.36-37 (ouvrage consacré à Madeleine Santschi). Ballade reprise dans Ecriture, n°42, novembre 1993, pp.267-269, en 2008 (voir Marie-Jo) et dans l'ouvrage suivant :
Une schizophrénie active, deuxième voyage avec Michel Butor, éditions l'Age d'homme, 1993. Précédé de "Avez-vous jamais joué aux billes ?" de Madeleine Santschi et suivi de la # "Ballade de l'enfant qui ne jouait pas aux billes" pour la même (voir supra et  infra). Livre d'entretiens avec Madeleine Santschi, 164 pp. Compte rendu de Florence Noiville.
- "Voyages avec Michel Butor", Rémanences, n°6, avril 1996, pp.53-59.
- "Toutes ces voix", pour Madeleine Santschi, Le Passe-Muraille, n°29, février 1997, pp.1-2. Texte repris dans L'Horticulteur itinérant, 2004.
- "Michel Butor : Les cathédrales inconnues", Le Passe-Muraille, n°33, décembre 1997, p.3. L'auteur, qui relève ici "la voix non plus jubilante, mais soudain grise de Butor, glauque comme le glas d'un siècle qui s'en va." et parle d'"un Butor de l'angoisse, de la peur", d'"un Butor souterrain", conclut : "Un livre somptueux et austère, qui déchire et cicatrise. Un beau livre qui ne s'épuise pas, qui révèle et qui brûle."
- "Una esquizofrenia activa, Michel Butor conversa con Madeleine Santschi", Michel Butor. Escrituras, una pasion por la invencion estética, Revista Anthropos, n°178-179, mayo-agosto 1998, pp.40-51 (numéro spécial Butor entièrement en espagnol). Extrait du livre cité plus haut.
"Epître/Epistel/Epistola", pour Madeleine Santchi/für Madeleine Santschi/a Madeleine Santchi, Viceversa, Literatur/Literatura, n°2, 2008, pp.26-29/137-138 (CBN).
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : "Alice retrouve Ulysse" (voir aussi Mathias Pérez), # "Ballade de l'enfant qui ne jouait pas aux billes" et # "Toutes ces voix", pour Madeleine Santschi.
Sanz Niño, Clemencia :
- Mythe grec et roman policier dans le nouveau roman : Les Gommes d'Alain Robbe-Grillet ; L'Emploi du temps de Michel Butor, "thèse de 3e cycle sous la direction de Marius-François Guyard : Litt. fr. : Paris 4 : 1984" (Sudoc).
Sape (La) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Sapineraie, La (éditeur) :
- # Le Bourgeonnement du désert, 2001.
- Petite cave portative, 2010.
- Le Cerisier de Saint-Hilaire, 2010.
- Echelle de valeurs, 2010.
- Eventail pour le nouvel an, 2010.
- Les Senteurs du fournil, 2010.
- Eventail d'ange, 2012.
- Libation, 2012.
- Eventail pour le facteur Cheval, 2012.
- A sa fenêtre, 2013.
Sarduy, Severo :
- [Ecritures, cultures Jean Cortot, Mehdi Qotbi, Severo Sarduy, Constantin Xenakis], catalogue de l'exposition présentée à Toulouse du 18 novembre au 5 décembre 1986, au Palais des arts et à l'Artothèque, [8] p.  ill. (certaines en coul.), 1986. Comprend un texte agrafé de Michel Butor : "Quatre de la bande" (voir fonds Michel Butor de la Bibliothèque de l'UQAM). Voir aussi suivant.
- "Quatre de la bande", pour Jean Cortot, Mehdi Qotbi, Severo Sarduy, Constantin Xenakis, Echanges, carnets 1986, Z'éditions, 1991, p.90.
Sareil, Jean et Jacqueline :
- "Michel Butor :La Modification", dans Romanciers du vingtième siècle, New York : Holt, Rinehart and Winston, 1970, pp.180-191 (FSA).
Sarophim, Mina :
"Mina Sarofim (sic), m'écrit Michel Butor, est un Egyptien que j'ai connu à Minieh. Il vit au Caire maintenant et y dirigeait il y a quelques années une galerie. Il faisait des collages curieux. J'ai fait ma "grève" pour le catalogue d'une expo de lui chez lui."
- # "La grève de la quincaillerie", pour Mina Sarophim, dans Le Bel aujourd'hui, livre dédié à la mémoire de Jean-Marie Le Sidaner avec un avant-dire et des textes recueillis par Michel Lamart. Textes de Jacques Abeille, Donald Alarie, Michel Butor, etc., Cadex, 1997, pp. 47-49. Voir aussi La Grève de la quincaillerie, 2005.
- Voir aussi La Grande Armoire, 2016, n°74, 75 et 76.
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire : # "La grève de la quincaillerie", pour Mina Sarophim.
Sarraute, Nathalie :
- "Nathalie Sarraute : Le Planétarium, le jeu compliqué des paroles et des silences", Arts, n°725, 3 juin 1959 (texte repris dans le n°95 de la revue L'Arc, consacré à Nathalie Sarraute, 1984).
- "Le roman est en train de réfléchir sur lui-même", Les Lettres françaises, n°764, 12-18 mars 1959, pp.1, 4 et 5, débat organisé par Anne Villelaur avec Nathalie Sarraute, Michel Butor, Pierre Daix, Pierre Gascar, Claude Ollier, Bernard Pingaud, Alain Robbe-Grillet et Claude Simon. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.I, pp.86-112.
- "Histoire extraordinaire de Michel Butor", Bulletin de la NRF, février 1961, p.2 de couverture. L'auteur écrit : "'La plaque tournante du rêve donne sur tant de voies'. A petits coups précis, à sa manière qui est toute neuve, écartant les idées reçues, perçant les apparences, Michel Butor découvre ces voies une à une... Le livre refermé... nous sentons que nous nous sommes approchés de tout près, aussi près que possible, de ce qui est vrai, de ce qui compte et nous importe dans cette vie exemplaire. De ce qui seul compte dans toute vie."
- Voyage avec Michel Butor, éditions L'âge d'homme, 1982, p.41 : "L'Ere du soupçon ... est un très bon livre..".
- Curriculum vitae, 1996, pp.84.
- # "Rumeurs de Salzburg", pour Nathalie Sarraute, Littérature, n°118, juin 2000, pp.43-45. Voir aussi G. Masurovsky, 1999 et Mozart.
* Ce dernier poème peut aussi se lire sur le site personnel de l'auteur.
Sartori, Claudio :
- "‘No’ in whatever language !", Opera, n°4 (April 1969), pp.334, 336 (FSA).
Sartre, Jean-Paul :
- "Le théâtre peut-il aborder l'actualité politique ?", France-Observateur, n°405, 13 février 1958, pp.13-14. Il s'agit d'une 'table ronde' organisée par Gilles Martinet avec Jean-Paul Sartre, Michel Butor, Roger Vailland, Arthur Adamov et Morvan Lebesque. C'est à l'occasion de la sortie de la pièce Paolo Paoli " dont le succès s'est affirmé vers le milieu de la semaine dernière " et qui néanmoins irrita fort la critique, qu'a eu lieu cette table ronde qui s'est déroulée chez Sartre lui-même comme le précise Butor dans un autre entretien. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V. I, pp.56-62.
- Madeleine Chapsal, Les Ecrivains en personne, 1960, "Jean-Paul Sartre, " : "Il y a des écrivains de grand talent : Butor, Beckett. Je m'intéresse beaucoup aux oeuvres de Robbe-Grillet, de Nathalie Sarraute. Mais, si nous envisageons leurs oeuvres du point de vue de la totalité, je vous dirai qu'il y en a un seul, en France, pour se formuler clairement le problème et répondre aux exigences du tout, c'est Butor." et "A travers les trois premiers livres de Butor, je sens une tentative préméditée, parfaitement insensée, donc d'un écrivain véritable, pour s'emparer du tout. Il occupe des avenues. Il en occupera d'autres."
- "Le 'nouveau roman'", dans Le roman européen depuis 1945, Centre européen universitaire de Nancy, session 1962-1963.
- !§! "Représentation des Etats-Unis dans la littérature française / 25", cours de Michel Butor en ligne, Université de Genève, année 1974-1975 (http://mediaserver.unige.ch).
- "'Une technique sociale du roman'", Obliques/Sartre et les arts, 1981, pp.67-69, propos confiés à Michel Sicard. Repris partiellement dans : Jacques Deguy, La Nausée de Jean-Paul Sartre, Gallimard, Folio, 1993, pp.237-239.
Lire Sartre aujourd'hui [Enregistrement sonore] : colloque / [organisé par le] Collège de Genève et l'Université de Genève. Genève : Laboratoire audiovisuel universitaire [prod.], 1987. 8 cassettes sonores. Avec la participation de Michel Butor, Jean-Pierre Leyvraz, Jean Starobinski (RBG).
- Improvisations sur Michel Butor, 1993, pp.17-21 et Curriculum vitae, 1996, pp.40-42 : "Sartre était pour nous l'écrivain lucide par excellence...".
Saudi, Mona :
Sculpteur jordanien, il vit à Beyrouth.
- Le Bourgeonnement du désert, texte de Michel Butor, "sculptures de Mona Saudi. Editeur(s) : Beyrouth : Dar-Al Jadid, 1995. Description : N. p. : ill. ; couv. ill. ; 28 cm. Note(s) : Ouvrage édité à l'occasion de l'exposition Mona Saudi : sculptures and drawings : 1965-1995, au Abdul Hameed Shoman Fondation, Amman, du 7 oct.-2 nov. 1995" (CBN). Reprise :
- # "Le bourgeonnement du désert", pour Mona Saudi, Ici et là, 1997, pp.89-92. Et dans :
- Michel Butor par Michel Butor, 2003, pp.227-231 ainsi que dans Par le temps qui court, 2016. Voir aussi Thierry Lambert, 2001.
* Poème repris également sur le site personnel de l'auteur.
Saura, Antonio :
Peintre espagnol, il est né à Huesca en 1930. Il meurt à Cuenca en 1998.
- "Ballade des couteaux tirés", pour Antonio Saura, Le Temps des poètes, n°2, hiver 1981, p.8. Ballade reprise dans :
- Sept à la demi-douzaine, éditions Lettres de Casse, 1982. Dans :
- Liminaires et préliminaires, 1982. Et dans :
- Exprès, 1983, pp.67-68.
- Ecritures dans la peinture, vol. 1, catalogue d'exposition Centre National d'Art Contemporain, Villa Arson, Nice, 1984.
- "La ligne de partage des sangs", pour Antonio Saura, Hors-d'oeuvre, 1985, pp.81-82. Voir aussi Julius Baltazar. Texte est repris dans :
- Patience, disposée pour Robert Davreu, éditions Métailié, 1991, pp.83-84.
- # "Aux souterrains d'un livre", pour Pierre Canova, Jacques Chessex et Antonio Saura, Art press, n°169, mai 1992, pp.18-21.
* Ce dernier texte peut se lire sur le site personnel de l'auteur, ainsi que # "Lames" (pour Antonio Saura) qui n'est qu'une variante du précédent.
Saussure, Horace Bénédict de :
- Voir Alpes, 1998.
Sauvage, André :
- Voir Lop, Edouard.
Sauze, Max :
- Peintre, il participe à l'exposition Autour des mots, 1986.
Savage, Catharine :
- Voir Brosman, Catharine S.
Sayac, Arlette :
- "Michel Butor : 'A l'université un écrivain doit être mort'", Nice-Matin, n°10 199, 25 novembre 1975, p.2, entretien avec Arlette Sayac. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.II, pp.125-126.
Scaglione, Marina :
- "Procedimenti di scrittura nell'opera di Michel Butor posteriore al 1962 : la citazione", Studi Francesi, anno XXXIII, fasc. III, n°99, sett.-dic. 1989, pp.482-492 (FXXB).
Scalène :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Scanreigh, Jean-Marc :
Peintre. Il vit à Lyon.
- Le Phare naufragé, Rémy Maure éditeur, 1998, "poème manuscrit de 20 strophes, calligraphié par Michel Butor à Paris et Lucinges, accompagné de 7 dessins originaux à l'encre de chine noire... Tirage à trois exemplaires numérotés de 1/3 à 3/3, signés par l'artiste et l'écrivain". Voir aussi # Rosa et Lambert.
- Les Insinuants, poème de Michel Butor typographié par Michel Caine avec 5 eaux-fortes de Jean-Marc Scanreigh imprimées par l'atelier du Bélier. Rémy Maure éditeur, 2000. 36 pages, 18,5 x 18,5 cm. Tiré à 50 exemplaires signés et numérotés par l'écrivain et l'artiste. Compte rendu de Gilles Kraemer. Voir infra 2001.
"Michel Butor et Jean-Marc Scanreigh ont édité en 2000, quatre placards (ou affiches) en 35 x 40cm; il s'agit de bois sur lesquels court un texte : "Hérissé, Tout autour, Toi qui me regarde, Si je fais...." (GK).
- "Les Insinuants", Nu(e), n°16, octobre 2001, pp.75-77 et La Sape, n°55-56, 2001, pp.56-59. Voir supra.
- Les Aventuriers de la demi-lune, Rémy Maure éditeur,  2001 (CDE). Texte repris dans L'Horticulteur itinérant, 2004, pp.165-169. Voir aussi Jean-Pierre Thomas, 2000.
- L'Enfer des Ptolémées, "avec 24 gravures "très sexe" achevées d'imprimer le 30 novembre 1999 par René Tazé et le texte achevé d'imprimer le 31 janvier 2002 par Michel Caine à l'Atelier de la Cerisaie, Rémy Maure éditeur" (GK). "Ce texte de Michel Butor inspiré par les 24 gravures originales de Jean-Marc Scanreigh a été tiré à 50 exemplaires sur vélin BFK de Rives, les 10 premiers étant accompagnés de dessins originaux. Imprimé par René Tazé, taille-doucier, pour les gravures, et par Michael Caine à l'Atelier de la Cerisaie pour la typographie." Voir aussi à ce sujet les textes intitulés : "Chant des Ptolémées" et "Soupirs d'outre-seuil" qui sont "fondus" dans ce nouveau poème.
Epître au roi, Rémy Maure éditeur, 2008 (CDE). Voir aussi # François da Ros, 2006.
Poissons primitifs, Circa 1924 éditions, 2009 (CDE). Voir aussi Youl, 2007.
Eloge de la paresse, Rémy Maure éditeur, 2009 (CDE).
- Un tour autour du rond : Catalogue. Du tondo italien au hublot de Scanreigh. Exposition du 20 juin au 20 septembre 2009. Musée des Beaux-Arts. Rue Cité Foulc. 30033 Nîmes, 2009.
Préface de Jean-Paul Fournier, et Daniel J. Valade. Textes de René Pons, Jacques Jouet, Michel Butor, Pascal Trarieux.
24 Trièdres – Articulations Temporelles, textes de Michel Butor, 6 linogravures de Jean-Marc Scanreigh, éditions Æncrages & Co, 2011. "Achevé d'imprimer le 12 août 2011, 24 Trièdres a été composé en linotypie en Aster de corps 10 et tiré sur la presse typographique d'AEncrages & Co avec 6 linogravures originales de Scanreigh à 500 exemplaires dont 30 exemplaires avec un triptyque de linogravures de Scanreigh". Voir aussi Badin et Butor, 2010.
Un Scythe barbouillé, Leuwers éditeur, 2014 (CDE).
Le club des souffleurs, Rémy Maure éditeur, 2014 (CDE).
Un gouvernement de salut public, Rémy Maure éditeur, 2015 (CDE). Voir aussi Youl, 2004 et Butor, 2015.
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire : # "L'Enfer des Ptolémées", et # "Les Insinuants", pour Jean-Marc Scanreigh.
Scènes Magazine :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Schack, Sonja :
- Bewußtsein und Bewußtseinswandel im Roman La Modification von Butor. Diplom-Arbeit Univ. Klagenfurt, 1979, 68 ff. dactylogr. (BderF).
Schatt, Michaële-Andréa :
Peintre, elle est née le 2 juillet 1958 à Saint-Germain-en-Laye (78). Vit et travaille à Paris.
- Instantanés en Argentine, Collection Mémoires éditions, 2006 (CDE). Livre manuscrit en 3 exemplaires. Voir aussi # Entretiens instantanés - Argentine, 2006.
- Les Regards du bois, Collection Mémoires éditions, 2006 (CDE). Livre manuscrit avec étui en 3 exemplaires. Voir aussi # Pierre Leloup.
A travers les trous du calendrier, Collection Mémoires éditions, 2008 (CDE). Texte repris dans Sous l'écorce vive, 2014.Voir aussi Pierre Leloup, 2010 et Youl, 2011.
Remous, Collection mémoires éditions, 2011 (CDE). Voir aussi la Revue d'histoire littéraire de la France, n°3, 2014.
Schaumburg (éditions) :
- Méditation sur la frontière, 1987.
Scheer, Léo (éditions) :
Voir aussi Melville (éditions).
- # Paris ville-ténèbres, 2001.
Scheffel, Gerda :
- "Die kleinen Spiegel", dans Dichter Europas erzahlen Kindern, Gertraud Middelhauve, 1972.
- "Michel Butor – Helmut Scheffel / Der Autor und sein Übersetzer / Rückblick auf 50 Jahre Zusammenarbeit", intervention au colloque des 21-23 septembre 2011 à Heidelberg (Allemagne). Colloque organisé par Christoph Weiand. Voir Christof Weiand, Les graphies du regard / Die Graphien des Blicks - Michel Butor und die Künste, Universitätsverlag, WINTER, Heidelberg, 2013, p.267 et sv. Voir suivant :
Scheffel, Helmut :
Traducteur allemand des oeuvres de Butor. Il est mort en juillet 2010 à l'âge de 85 ans.
- Paris-Rom, oder die Modifikation (La Modification), Biederstein Verlag (München), 1958 et Berlin und Weimar : Aufbau, 1967 (FSA) et Frankfurt am Main : Suhrkamp, 1973 (Sudoc).
- "Theseus im Labyrinth. Zu Butors Roman Der Zeitplan", Der Monat, 146, Nov 1960, pp. 76-83 (BderF).
"Der Zeitplan (L'Emploi du temps), (Munchen : Biederstein, 1960 [et] Darmstadt : Moderner Buch-Club, 1963 [et] Munchen : Deutscher Taschenbuch Verlag, 1964 [et] Berlin und Weimar : Aufbau, 1966 [mit einem Essay von Manfred Naumann])" (FSA). Et Frankfurt/Main, Suhrkamp, 1989; et Berlin, Matthes & Seitz Verlag, 2009, avec une postface de Jürgen Ritte (comptes rendus de Peter Urban-Halle, Kurt Darsow et Adrian Winkler).
- Jerzy Kuwajski, 1961.
- "Delphi", "Michel Butor ; aus dem Franzosischen von Helmut Scheffel. - s.l. : S.n., 1961. - 14 p. ; 25 cm. Extrait de : "Die Neue Rundschau", 2, 1961, p. 358-370" (CBN).
- "'Der Roman als Suche', Frankfurter Allgemeine Zeitung, Nr 122 (26 Mai 1962), p.4" (FSA).
- Genius Loci, "(Munchen : Biederstein, 1962)" (FSA).
- "Balzac und die Wirklichkeit", Die Neue Rundschau, Heft 1, 1963, pp.61-75 (FSA).
- Repertoire (1, 2, 3), Biederstein Verlag (München), 1963.
- "Die Vorhalle von San Marco", "[Texte imprimé] : Igor Strawinsky, zum achtzigsten Geburstag / Michel Butor. - Munich : Carl Hanser Verlag, 1963. - P. [675]-P.690 ; 23 cm. (tiré à part de : Akzente, n°6, Dezember 1963)" et "Die Vorhalle von San Marco [Texte imprimé] : Igor Strawinsky, zum achtzigsten Geburstag / Michel Butor. - Munich : Carl Hanser Verlag, 1964. - P. [566]-P.598 ; 23 cm. (tiré a part de : Akzente, n°5-6, November 1964 (sic)" (CBN).
- "Individuum und Gruppe im Roman", Akzente, Heft 6, Dezember 1963, pp.675-690 (traduction d'H.Scheffel ?)
- "Kunst ist immer auch Kritik", Der Tagesspiegel, n°5696, 7 Juni 1964, p.37 (FSA).
- "Die Kritik als Kunstwerk", Der Tagesspiegel, n°5702, 14 Juni 1964, p.35 (FSA).
- Die ganze Stadt Berlin, 1964.
Stufen, traduction de Degrés, "Frankfurt : Fischer, 1964" (FSA). Voir Günter Blöcker.
- Ungewohnliche Geschichte, Versuch über einen Traum von Baudelaire, traduction de Histoire extraordinaire, "Frankfurt : Fischer, 1964" (FSA) et 1992 (Frankfurt am Main : Fischer Taschenbuch Verlag).
- Euer Faust, "Variables Spiel in Art einer Oper, Vorläufige Fassung (München : Biederstein, 1964)" (FSA).
- Repertoire 2, "Probleme des Romans, Acht Essays, trans. Helmut Scheffel (München : biederstein, 1965)" (FSA).
- Fluglinien. Traduction de Réseau aérien. "Editeur(s) : Neuwied, Berlin : Luchterhand, 1965. Description : 96 p. ; 21 cm." (CBN). Voir infra 1971.
- Repertoire 3 : Aufsatze zur modernen Literatur und Musik, "Michel Butor ; Deusch von Helmut Scheffel. Editeur(s) : Munich : Biederstein, 1965. Description : 231 p. ; 21 cm. Traduit de : Repertoire 1-2 (sic)" (CBN).
- "In den Flammen, Gesang des Monchs an Madam Nhu, 1965 (voir infra 1967).
- Die Modifikation, "Michel Butor ; [Übertragen von Helmut Scheffel], Sinn und Form, n°1, du 1er janvier 1966, pp.134-159" (CBN). Voir supra 1958.
- "Der roman als suche", Michel Butor; Deutsch von Helmut Scheffel, Sinn und Form, n°6, du 1er décembre 1966, pp.1314-1319.
- "Der Fatalist Diderot und sein Herr", in Denis Diderot, Das ersählerische Gesamtwerk, Band 1 : Die Nonne, Berlin : Propyläen Verlag, 1966, pp.7-85 (FSA).
- Der Zeitplan (L'Emploi du temps), "mit einem Essay von Manfred Naumann ; aus dem Franzosischen ubersetz von Helmut Scheffel. Editeur(s) : Berlin, Weimar : Aufbau, 1966. Description : 427 p. ; 20 cm" (CBN).
Orte : Mobile, Studie fur eine Darstellung der Vereinigten Staaten von Amerika; Beschreibung von San Marco, Igor Strawinskij zum achtzigsten Geburtstag, Nachwort von Leon S. Roudiez, trans. Helmut Scheffel (Frankfurt : Fischer, 1966), 463 p. (FSA).
- Paris - Passage de Milan, trans. Helmut Scheffel (Frankfurt : Fischer, 1967), 186 p. (FSA)
- "In den Flammen, Gesang des Monchs an Madam Nhu (Dans les flammes,Chanson du moine à Madame Nhu), 1967" (Michel Sicard).
- Bildnis des Kunstlers als junger Affe (Portrait de l'artiste en jeune singe), chez Biederstein Verlag (München) en 1967. Voir infra.
- Tourmente (Aufruhr), 1968.
- "Ich hasse Paris", Merian, Heft 9, September 1969, pp.6-8.
- Illustrationen (Illustrations), chez Biederstein Verlag (München) en 1969.
- Aufsätze zur Malerei, chez Biederstein Verlag (München), en 1970. Extraits de Répertoire 3.
- Die Moscheen von New York oder die Kunst Mark Rothko: ein Essay, "von Michel Butor ; aus dem Franzoschischen von Helmut Scheffel. Editeur(s) : s.l. : Suddeutscher Rundfunk, 1970" (CBN).
- Fluglinien (Réseau aérien), chez Philip Reclam (Stuttgart) en 1971. Voir supra 1965.
Octal, "Michel Butor ; Victor Vasarely ; trad. allemande et postf. Helmut Scheffel. Editeur(s) : Munchen : Bruckmann, 1972" (CBN).
- "Opusculum baudelairianum", 1973.
- Intervenant au Colloque de Cerisy/Butor, 1974.
- "Den Abstand verringern zwischen Welt und Literatur. Besuch bei Butor", dans Frankfurter Allgemeine Zeitung für Deutschland, 126, 12 Juni 1976, Ereignisse und Gestalten (BderF).
- Die Alchemie und ihre Sprache : Essays zur Kunst und Literatur, "aus dem Frazosischen und einem Vorwort von Helmut Scheffel Editeur(s) : Paris : Qumran, 1984. Description : 172 p.-17 f. de pl. : ill., couv. ill. ; 21 cm. Traduit de : Répertoire1, 2 et 3" (CBN).
- Kreuzfahrten durch die moderne Literatur, "Michel Butor ; aus dem Franzosischen und mit einem Vorwort versehen von Helmut Scheffel. Mention d'édition : Uberarb. u. korrigierter Nachdr. Editeur(s) : Paris : Qumran, 1984. Traduit de : Repertoire 1 et 2" (CBN).
- Picasso-labyrinthe, 1986.
- Bildnis des Kunstlers als junger Affe : Capriccio. "Aus dem Franzosischen von Helmut Scheffel. Editeur(s) : Frankfurt am Main : Suhrkamp, 1986. Description : 161 p. ; 19 cm. Titre original : Portrait de l'artiste en jeune singe" (CBN). Voir supra.
- Echo, 1988.
- Traduction de Echo, 1988.
- Fenster auf die Innere Passage = Fenêtres sur le passage intérieur / Michel Butor ; französisch und deutsch übers. von Helmut Scheffel, Frankfurt am Main : Suhrkamp Verlag, 1988 (RBG).
- Angkor, "Fotogr.: Philippe Gras. Text: Nouth Narang. Einf.: Michel Butor. [Dt. Übers.: Marie Mermet ; Helmut Scheffel]. Verlag: Heidelberg : Ed. Braus, 1988 (et 1995). Sprache: Deutsch".
- Der Kongress der Loffel. "Vorgestellt von Michel Butor ; photographie Pierre-Alain Ferrazzini ; aus dem Franzosischen von Helmut Scheffel ; herausgeber Jean Paul Barbier. Editeur(s) : Genf : Barbier-Mueller Museum, 1989. Description : N.p. : ill. ; 25 cm. Note(s) : Texte allemand" (CBN).
- Lendemains, n°59, 1990.
Themen, variationen, suiten und auch nicht : gesprache, "mit Michel Butor, Mireille Calle-Gruber ; aus dem franzosischen von Helmut Scheffel. Editeur(s) : Tubingen : Heliopolis, 1990" (CBN).
- "Entretien avec Helmut Scheffel", dans Les Métamorphoses-Butor, éditions du Griffon d'argile et PUG, 1991, pp.127-136.
- Die Unendliche Schrift : Aufsatze uber Literatur und Malerei, "Michel Butor ; aus dem Franzosischen von Helmut Scheffel. Editeur(s) : Europaverlag Vienne, 1991. Essais extraits de Répertoires 4 et 5" (CBN).
- Die Worter in der Malerei : Essay. Traduction de Les Mots dans la peinture. "Editeur(s) : Frankfurt am Main : Suhrkamp, 1992. Description : 141 p. : ill. ; 19 cm." (CBN).
Die Stadt als text, "Michel Butor ; aus dem franzosischen von Helmut Scheffel. Editeur(s) : Graz : Droschl, 1992. Description : 27 p." (CBN).
- "Eloge du traitement de texte", pour Helmut Scheffel, "Lucinges, le 6 février 1994", texte lisible en ligne sur le site de Raphaël Monticelli et repris dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.103-104.
- Improvisationen uber Michel Butor : schreibweise im Wandel. Traduction de Improvisations sur Michel Butor. "Michel Butor ; aus dem franzosischen von Helmut Scheffel. Editeur(s) : Graz : Droschl, 1996. Description : 278 p. ; 21 cm." (CBN).
- Dialog mit Eugène Delacroix : uber den "Einzug der Kreuzfahrer in Konstantinopel", "[trad. de Helmut Scheffel] Editeur(s) : Koln : Tropen Verlag, 1998. Description : 86 p. : ill., couv. ill. ; 19 cm" (CBN).
Schéhadé, Georges :
- "Les Poésies par Georges Schéhadé", Monde nouveau, n°62, 1952, pp.92-93.
Schenk, M.A.I.M. :
- "Le livre dans le livre chez Michel Butor" (sur L'Emploi du temps et La Modification), dans Deux études : I Le livre dans le livre, II L'exotisme au XIXe siècle, éditions J. Schenk, Maastricht, 1972, pp.5-23.
Schenk, Leslie :
- "Michel Butor. Le Japon depuis la France : un rêve à l'ancre", World Literature Today, vol. 70, n°2, Spring 1996, pp.360-361 (FXXB).
Scherer, Ludger :
- Faust in der tradition der Moderne : Studien zur variation eines themas bei Paul Valéry, Michel de Ghelderode, Michel Butor und Edoardo Sanguineti mit einem prolog zur thematologie. Éditeur : Berne : Lang, P., [*71 doc.] 2001 (BPI).
- "Mobile Fragmente – Michel Butors intermedialer Blick auf Hörspiel und Oper", intervention au colloque des 21-23 septembre 2011 à Heidelberg (Allemagne). Colloque organisé par Christoph Weiand. Voir Christof Weiand, Les graphies du regard / Die Graphien des Blicks - Michel Butor und die Künste, Universitätsverlag, WINTER, Heidelberg, 2013, p.203 et sv.
Scherff, Ingrid :
- Intervenante au Colloque de Cerisy/Butor, 1974.
Schier, Donald :
Traducteur en anglais des chapitres XI et XII de Passage de Milan, "La crise de croissance de la science-fiction" et "Pérégrination" dans la revue The Carleton Miscellany, n°3, Summer 1963, respectivement : pp.121-132; pp.113-120 et pp.100-112 (FSA). Voir aussi "Music as a realistic art", translated by Donald Schier. [New-York] : Perspective of new music, 1983, pp.449-462 (CBN).
Schirosi, Fernando :
- Mito e simbolo : Bazin, Butor, Robbe-Grillet, Sarraute, Fasano : Schena, 1992. 96 p. ; 21 cm (RBG).
Schlumberger, Eveline :
- "Michel Butor dit pourquoi il est ému par Pietro Longhi", Connaissance des arts, n°210, août 1969, pp.43-50. Texte de Butor plutôt qu'entretien. Le début de ce texte est repris dans :
- Venise, A lire sur place, collection dirigée par Roger Gouze. Textes choisis et commentés par Eveline Schlumberger, Denoël, 1970, pp.194-195. Ouvrage qui reprend également (pp.98-101) un passage de la première partie de Description de San Marco.
Schmeling, Manfred :
- Compte rendu du livre de Marianne Hirsch, dans Romanische Forschungen, XCIV, 1982, pp.311-313 (BderF).
Schmidt, Gerhard :
- "Das Werk Michel Butor in der Franzosischen Kritik, Unpublished Thesis (Berlin : 1967), III&91 pp." (FSA).
Schmitt, Daniel :
- "Michel Butor parce que", poème de Daniel Schmitt, La Besace à poëmes, n°52, illustré ("La sirène et le dauphin") par Thierry Lambert, avril 2006. Ce poème, unique texte de ce numéro, répond à la question : "Pourquoi j'aime Michel Butor ?".
Schmitz-Emans, Monika :
- "Butor in Picassos Labyrinth", intervention au colloque des 21-23 septembre 2011 à Heidelberg (Allemagne). Colloque organisé par Christoph Weiand. Voir Christof Weiand, Les graphies du regard / Die Graphien des Blicks - Michel Butor und die Künste, Universitätsverlag, WINTER, Heidelberg, 2013, p.147 et sv.
Schofer, Peter :
- ..., Donald Rice, William Berg, "Butor", in Poèmes, Pièces, Prose, Introduction à l'analyse de textes littéraires français, New York : Oxford University Press, 1973, pp.703-25 (FSA). Ces pages sont pour l'essentiel (705-721) un extrait de Mobile.
Schönberg, Arnold :
- Jacques Lonchampt, "Un opéra de Pousseur et de Butor : biographie spirituelle de Schönberg", Le Monde, 7 janvier 1978, pp.1 et 19. A propos de Procès du jeune chien. Voir aussi Maurice Fleuret et Roger d'Ivernois.
- # "Cent phrases pour les éventails d'Arnold Schönberg dispersées dans l'ivresse de Noé", Textuerre, n°17-18, juin 1979, pp.13-15. "Phrases" reprises dans :
- Quadruple fond, 1981. Voir supra et infra.
- "Interventions pour le Pierrot lunaire", Exprès, 1983, pp.119-121.
- "Cent phrases pour les éventails d'Arnold Schoenberg", et pour Henri Pousseur, Chantier, 1985, pp.53-59. Voir supra et Henri Pousseur, 1994.
- Divertissement à la maison de Balzac (avec Pierre Alechinsky et Michel Butor), 16 mm, couleur, 12', 1989.
- Curriculum vitae, 1996, p.223. Butor y évoque "Le procès d'un jeune chien (sic) : Il s'agissait d'un hommage à Schönberg. Pousseur avait écrit le scénario en allemand et il m'a demandé de l'adapter."
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire : # "Cent phrases pour les éventails d'Arnold Schönberg".
Schrijen, Marie-Christine :
Photographe, elle est née à Etterbeek (Bruxelles), Belgique. Elle vit et travaille aujourd’hui à Poulx, dans le Gard.
Retour sur Terre, 2, Rivières, 2006 (CDE). 12 exemplaires. Voir aussi # Youl, 2005.
L’œil en dérive, texte de Michel Butor, 10 photographies argentiques originales de Marie-Christine Schrijen. Tiré à 15 exemplaires, éditions La Garonne, 2007. "Organisée sous l’égide de Carré d’art-Bibliothèque [de Nîmes], cette exposition au Mur Foster, de photographies argentiques de Marie-Christine Schrijen, en noir et blanc, reprend comme titre « L’œil en dérive », celui d’un poème inédit de Michel Butor, spécialement rédigé pour la circonstance, et publié sous forme de livre d’artiste à La Garonne. Entre « L’œil écoute » de Claudel et « L’œil sauvage » de Breton, pour encadrer deux références esthétiques, en apparence antagonistes. Ce travail sur la notion de paysage, au sens générique, inscrit une relecture de cette notion – picturale à l’origine et patiemment élaborée -  grâce à la prise de vue en infrarouge et aussi au tirage, afin d’obtenir des effets relevant d’un certain fantastique. Cependant, la notion de réel se trouve aussi englobée dans sa vision artistique, où l’élément humain absent, apparaît en fait au travers des modelés dudit paysage. Ses photographies fonctionnent au travers d’une foisonnante présence d’éléments naturels et culturels, certes identifiables mais comme transposés ou révélés." (Christian Skimao). Voir aussi infra l'étude de ce dernier sur cet ouvrage.
Jeux d'éternité, "Rivières, Lucinges, Les Amandiers, juin 2007, en feuilles sous couverture (12 x 16.5 cm). Edition originale, illustrée de 2 photographies de Marie-Christine Schrijen, limitée à 15 exemplaires sur Arches, signés par l’auteur et l’artiste." Voir aussi # James Guitet, 1994.
La feuille oubliée (poème de Michel Butor) (15 ex.) Editions La Garonne, 2007.
Le tronc blessé, Leuwers éditeur, 2014 (CDE).
- Chritian Skimao, "Paysages exploratoires", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, pp.177-189. Cette étude porte sur L'Oeil en dérive.
Schroeder, Barbara :
Peintre, née en 1965 en Allemagne, elle vit et travaille à Teuillac (Gironde).
- "Barbara Schroeder, Michel Butor, # Art-i-show : dévorer le calendrier, Bègles, L'esprit du temps, Coll. "des mots dans la peinture", 2004" (RB).
- Participe à l'exposition 13 artistes autour de Michel Butor, 2006.
La Valse des Choux, "Barbara Schroeder, peintures et Michel Butor, poèmes. 19 oeuvres de Barbara Schroeder accompagnées de poésies inédites de Michel Butor. Peintures rehaussées aux pochoirs par l’Atelier du Lys. Imprimées sur papier Aquarelle d’Arches 300 gr blanc naturel, et présentées dans un étui entoilé couleur grise. Les dimensions du livre sont : 43 x 33 x 4 cm. Tiré à 120 exemplaires dont seulement 40 mis en vente : 40  [sic] exemplaires sont numérotés de 11 à 40, et 10 accompagnés d’une oeuvre originale numérotés de 1 à 10. Tous les exemplaires sont signés au colophon par les deux auteurs. Achevé d'imprimer et de réaliser par l’Atelier du Lys en mai 2009 à Paris. / La Valse des Choux nous convie à une conversation à trois. Barbara Schroeder, peintre, Michel Butor, poète, romancier et essayiste ont invité George Sand à travers La Mare au Diable pour une "Valse des choux"." Voir aussi BBB, 2016, pp.38-39.
Arc-en-ciel bleu, 2010 (CDE). Voir aussi Serge Popoff, 1998.
- Voir aussi le poème "La belle jardinière", pour Barbara Schroeder, dans Didier Arnaudet, Barbara Schroeder, germinations, floraisons et autres sinuosités , Confluences éditions, 2012.
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire : # "Dévorer le calendrier", pour Barbara Schroeder.
Schubiger, Léon :
Peintre, il vit à Genève.
- "Simples signes", pour Léon Schubiger, Echanges, carnets 1986, Z'éditions, 1991, p.108.
Science-fiction :
- "La crise de croissance de la Science-Fiction", Cahiers du Sud, n°317, janvier 1953, pp.31-39. Repris dans :
- Répertoire, 1960. Et dans :
- Essais sur les modernes, 1964. Ainsi qu'en anglais dans :
- Partisan review, volume 34, n°4, Fall 1967 ("Notes on Science Fiction", by Michel Butor).
- "Pour Michel Butor les frontières entre science-fiction et littérature tendent à s'effacer", La Quinzaine littéraire, n°225, 16-31 janvier 1976, pp.5-7, entretien avec Xavier Delcourt. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.II, pp.127-133.
- Voir aussi Eleanor Dand, 1982.
- Voir aussi "An un-credible genre / Michel Butor" dans Science fiction, San Diego, CA, Greenhaven Press, 2002 (NY Public Library).
Sebaste, Beppe :
- "Baudelaireà Genève", pour Beppe Sebaste, L'Arc lémanique, vingt et un récits sur le lieu, éditions Favre et L'Hebdo, 1988, pp.96-109.
Second sous-sol :
- Matière de rêves II, éditions Gallimard, 1976. "Pour les amoureux de la Lune". Repris dans les Oeuvres complètes, VIII, 2008. Contient :
  - "Le rêve de Vénus",
  - "Le rêve des pommes",
  - "Le rêve de la montagne noire",
  - "Le rêve de l'ombre" et
  - "Le rêve de boules et d'yeux".
"Dans Matière de rêves II, les peintres jouent un rôle absolument essentiel dans le déclenchement de l'imagination". Il s'agit en l'occurrence de Paul Delvaux, Jiri Kolar, Bram Van Velde, Cesare Peverelli et Jean-Luc Parant. Un extrait (les pages 102 et 103) en est paru dans Art press, n°10, été 1977. Comptes rendus de Xavier Delcourt, Bertrand Poirot-Delpech, Vahé Godel, Georges Anex, Anna Otten et George Craig. Autres volumes de la série : Matière de rêves (1975), Troisième dessous, Matière de rêves III (1977), Quadruple fond, Matière de rêves IV (1981), Mille et un plis, Matière de rêves V (1985).
- Voir aussi Jack Kolbert, 1979.
- Marie-Anne Macé, 1995.
- Voir aussi # Anthologie nomade, 2004, pp.181-190 (extraits du "rêve de l'ombre").
Sedlackova, Katerina :
- Oeuvre mobile de Michel Butor, Brno, 2009. Etude, portant essentiellement sur la série Illustrations, lisible sur la Toile à l'adresse suivante : http://is.muni.cz/th/13169/ff_d/these_version_finale.txt?lang=en. Voir suivant :
- L’œuvre mobile de Michel Butor. Promény v díle Michela Butora. Masarykova univerzita, Spisy FF MU, Brno, 2012, 147 s. Compte rendu de Václava Bakešová (http://www.iliteratura.cz).
Séférian, Claude :
Critique musical.
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : # "Iris vocal", pour Claude Séférian. Voir aussi Les Cahiers du chêne-voyelle, n°6, 1995, ainsi que Anne Slacik et René Laubiès, 2006.
Segalen, Victor :
- "Pékin : sur les traces de Victor Segalen", pour Jean Roudaut, Le Nouvel Observateur, hors-série, n°15, L'Aventure de l'équateur aux pôles, 1993, pp.57-60.
- Voir Gyroscope, 1996, "Programme Cathay 6", pp.99-125.
- "Au miroir de la Chine", préface à René Leys de Victor Segalen, éditions Chatelain-Julien, 1999. Texte repris dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.297-310.
Segard, Aljoscha :
Un soir à New York, avec trois sérigraphies, La Garonne éditions, 1987. Réalisé en 27 exemplaires dont 9 avec un dessin à la plume.
Seghers, Pierre :
- "Personnages d'Elseneur", détachés pour Pierre Seghers , Poésie 85, n°9, juillet-août 1985, pp.26-30. Voir aussi Baltazar, 1980.
- "Roger Druet/Michel Butor" par Pierre Seghers, Poésie 86, n°15, novembre-décembre 1986, pp.7-17. Texte de Pierre Seghers (pp.7 et 14-17) illustré de planches de Druet/Butor (pp.8-13).
Seghers (éditeur) :
- Michel Butor par Michel Butor, 2003.
- Collation, 2003.
Séguier, Marcel :
- "'Impasse Butor' (dernier domicile connu)", Le Chat messager, n°9-10, 1994, pp.35-36.
Seigle, Henri et No :
- "Préface de Michel Butor" dans : Seigle, Manuceau éditeur, 1990, pp.15-19. Ce texte date de 1963 et a été publié dans un catalogue d'exposition à la Galerie Charpentier de Paris.
- Seize Lustres :
- poésie, Gallimard, 2006. Cette oeuvre a reçu le prix Mallarmé 2006. Ouvrage repris avec quelques changements (ces derniers portent d'une part sur la deuxième section et le début de la troisième où sept poèmes sont introduits en remplacement de "Vénus au crépuscule" qui figure déjà dans L'Horticulteur itinérant - pp.492-499 du même volume - et d'autre part sur la disparition du "Tombeau d'Arthur Rimbaud" repris, lui dans le volume XI des Oeuvres complètes) dans le volume XII des Oeuvres complètes, 2010. Comptes rendus de Alexis Pelletier et Jean-François Bory. Dans une lettre au dos de La Fonte des glaces, Michel Butor m'écrit : "Hier samedi 15 l'école de Lucinges m'a fait la fête. Les élèves ont fabriqué 16 lustres avec des matériaux de récupération sous le contrôle d'une artiste de nos amis, Martine Jaquemet. Le résultat a dépassé les espérances de tous". Contient :
   # "La baguette du sourcier",
    # "L'oiseau vigneron",
    # "Passe et repasse",
    # "Ce que l'on voit depuis l'Ecart",
    # "L'arrière-automne",
    # "Venise au crépuscule",
    # "Vers l'été",
    # "Paysages planétaires",
    # "Alice retrouve Ulysse",
    # "Récréation",
    # "L'amateur lointain",
    # "Le printemps reviendra",
    "Ondine",
    # "La pose et la rose",
    # "Corps à corps",
    # "Fleurs artificielles au bord de la route",
    #"La ville engloutie",
    # "Le thrène des pneus",
    # "L'aubépine",
    # "Que reste-t-il du chiffre XX ?",
    # "En avant pour le XXI !",
    # "Après coup",
    # "En avance",
    # "Les demi-frères",
    "Paroles qui roulent",
    # "Les chants de la gravitation",
    # "Crépuscule ancien",
    # "Le jardin remué",
    # "La multiplication des mains",
    # "A la tombée de la nuit",
    # "L'oeil de la suie",
    # "Carnac",
    # "Tandem",
    # "Le regard du vieux",
    # "Le tombeau d'Arthur Rimbaud",
    # "Le crâne d'un fruit",
    # "L'arbre du vide",
    # "Les gisants de Naxos",
    # "L'incendie permanent",
    # "In memoriam Paule Thévenin".
Sellier, Philippe :
- "Michel Butor et ses mythes" dans "Mythes littéraires et mythes sociaux / colloque de juillet 1973 sous la direction de Gilbert Gadoffre et Pierre Brunel; Institut collégial européen (Loches, Indre-et-Loire). Editeur(s) : Loches : Institut collégial européen, secrétariat d'été, 1973" (Sudoc).
- "La ville maudite chez Michel Butor", Mosaic, University of Manitoba Press, Winnipeg, Canada, VIII, 2, 1975, pp.115-130. Une étude sur L'Emploi du temps.
- "Fonction du Mythe dans L'Age d'homme (Leiris) et dans L'Emploi du temps (Butor)", Mosaic, vol. 9, n°1, 1975, pp.143-156 (JHD).
Selliers, Diane de :
- "Impressions diaboliques accompagnées de dix-sept lithographies imaginaires pour le Second Faust", dansGoethe, Faust, illustrations d'Eugène Delacroix, traduction de Gérard de Nerval, Diane de Selliers éditeur, 1997, pp.275-289. L'ensemble a été réédité en 2011 chez le même éditeur dans la collection "La petite collection". Texte repris dans :
- Texturas, (pour Diane de Selliers), n°11, 2001, pp.17-34 et aussi dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.759-779. Voir aussi Joël Leick, 2001 et Helm, 2008.
Selva, Maricio de la :
- "Michel Butor, Sobre Literatura II", Cuadernos Americanos, CLX, n°5, sept.-oct. 1968, pp.286-287 (FXXB).
Sénard, Philippe :
- "Michel Butor : L'Emploi du temps", Arts, n°602, 16-22 janvier 1957, p.4. "Cette relation quotidienne d'une saison en enfer, déclare l'auteur, n'est pas seulement le moyen de 'sauver le passé', d'annuler le néant, de réinstaller le moi, au coeur du vide, dans toutes ses prérogatives souveraines (...), elle constitue une thérapeutique. Les murs, les miroirs, les lueurs, les sphères, tous les éléments d'une psychanalyse possible, ne manquent pas dans le livre fiévreux et halluciné de M. Butor."
- "Michel Butor : un Joyce avorté", Arts, n°643, 6 novembre 1957, p.2. "Si M. Robbe-Grillet, écrit l'auteur, est un Flaubert un peu évolué, M. Michel Butor, qui appartient à la même école, n'est qu'un Joyce avorté. Il en est resté à Dedalus." Quant au compte rendu proprement dit de La Modification, il écrit : "Le but de ce voyage, c'est Rome, et la porte de Rome, c'est Hélène (sic), une femme aimée." On peut dès lors se demander si le critique a lu l'oeuvre dont il parle.
- "La Modification de Michel Butor", Arts, n°646, 27 novembre-3 décembre 1957, p.2. Entrefilet signé Ph. S. : "Michel Butor est un Joyce avorté..." (voir supra).
- "Le Génie du lieu de Michel Butor", Arts, n°679, 16-22 juillet 1958, p.2. "Le voyage , chez M. Butor, (...) est un pèlerinage, une entreprise mystique pour découvrir quelques-unes des énigmes fondamentales de notre condition. (...) Une ville, pour M. Butor, n'est pas un point sur la carte; c'est un point d'interrogation, un mystère au sens sacré du terme. Ainsi s'explique le lent et long cheminement d'une écriture un peu asthmatique, cette marche harassante, jalonnée de stations où la phrase fait oraison, se replie et s'élance soudain en lacets, avec une provision d'air renouvelée, vers des sommets spirituels. M. Butor écrit comme il prierait."
- "Michel Butor : Degrés", Mercure de France, n°1161, mai 1960, pp.102-106. "Le formalisme de M. Butor, déclare l'auteur, est essentiellement créateur, l'écriture, essentiellement, procédé pour accoucher la vie, gymnastique de parturition." Et de poursuivre : "Parce que M. Butor, cherche le centre des sphères planétaires au centre même de l'homme, parce qu'il a la nostalgie, parce qu'il éprouve le besoin de lapax romana et de l'organisation impériale qu'elle postule, les romans qu'il écrit obéissent par nécesssité à une économie centralisatrice. Or, la centralisation, en littérature, c'est le classicisme."
- "Jalons pour le nouveau roman", La Table ronde, n°169, février 1962, pp.105-111. Ce posant la question : D'où vient le nouveau roman ? l'auteur écrit : "Nous avons vu Flaubert agoniser chez M. Robbe-Grillet. Revivrait-il chez M. Michel Butor ?"
- "Mobile", Mercure de France, n°1186, juin 1962, pp.312-313. "Tapisserie, carte, guide de voyage, programme pour un spectacle, Mobile n'en est pas moins surtout un poème", déclare l'auteur. "Il faudrait seulement remarquer que la forme de ce poème n'est pas très nouvelle. (...) On pense au modernisme de Valéry Larbaud ou de Blaise Cendrars. C'est un modernisme qui déjà date un peu."
- "Un entrepreneur d'ordre : Michel Butor",Combat, 20 août 1964. L'auteur, à l'occasion de la sortie de Répertoire II, redit ce qu'il avait déjà noté à propos deDegrés : "Dans un univers qui a éclaté et dont on ne se soucie pas de ramasser les morceaux, dans un univers qui ressemble moins à un chantier qu'à un cimetière, M. Butor décrit, recense, récapitule. Son oeuvre a le caractère d'une encyclopédie. Elle peut être comparée à d'autres oeuvres du XVIe ou du XVIIIe siècle."
- Philippe Sénard, Chemins critiques, d’Abellio à Sartre, Plon, 1966, pp.33-38. L'auteur reprend grosso modo dans cet article la subtance de ses articles précédents et conclut, après avoir noté en commençant qu'il était un homme de la Renaissance, au classicisme de Michel Butor : "Le classicisme ne marche pas sans génie. L'oeuvre de M. Butor appartient au génie de la littérature."
Sénécal, Didier :

        - "Butor à l'assaut de Balzac", Lire, novembre 1998 (lisible sur la Toile). Très bref compte rendu de Improvisations sur Balzac : "un triple ouvrage de qualité", selon l'auteur.

Senninger, Claude Marie :

- L'Art de Michel Butor, 1970.
- Intervenante au Colloque de Cerisy/Butor, 1974.
- Participe au numéro spécial Butor de la revue World Literature Today, Spring 1982, avec "Passage de Milan or the Butorian Way of Unveiling Character", pp.269-273.
- "Barbara Mason, Michel Butor, a checklist",Revue d'histoire littéraire de la France, n°4, juillet-août 1982, pp.677-678. "Bienheureux, note l'auteur, ceux qui entreprendront dorénavant un travail sur Michel Butor. Les voilà pourvus d'un fil pour s'y retrouver dans le labyrinthe de ses oeuvres."
Senuma, Akiko :
- Uchi-Soto, Dedans-dehors, texte de Michel Butor, photographies de Pierre Espagne, dessins de Gregory Masurovsky, autour de Akiko Senuma, danseuse de buto, Canevas éditeur, 1995. "Il a été tiré de cet ouvrage : un exemplaire de collection avec texte manuscrit de Michel Butor, cinq exemplaires signés par les auteurs et numérotés de I à V, cinquante exemplaires signés par les auteurs et numérotés de 1 à 50, huit cent cinquante exemplaires qui forment l'édition courante." Texte repris dans :
- # "Externe-intime (Uchi-Soto)", pour Gregory Masurovsky, Pierre Espagne et Akiko, Ici et là, 1997, pp.71-79.
* Ce poème est repris également sur le site personnel de l'auteur.
-VII, L' :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
- Numéro spécial Michel Butor, ce numéro 10, de juin 1962, contient "Votre Faust, fantaisie variable genre opéra, deuxième partie" de Butor et Pousseur et "La Banlieue de l'aube à l'aurore" (voir Poèmes anciens).
Sept à la demi-douzaine :
- Editions Lettres de Casse, 1982. Ouvrage tiré à 199 exemplaires dont 20 avec une gravure de Baltazar signés et numérotés de I à XX, ainsi que quelques exemplaires hors commerce marqués H.C. Il s'agit de sept "ballades" toutes dédiées :
        - "Ballade à toute vitesse", pour Denis Levaillant,
        - "Ballade à travers la vitre", pour Yoshiaki Tono, à l'occasion de la rétrospective Marcel Duchamp à Tokyo,
        - "Ballade des couteaux tirés", pour Antonio Saura,
        - "Ballade de l'objet inconnu", pour Manuel Casimiro,
        - "Ballade du tremblement de ciel", pour Jacques Monory,
        - "Ballade à l'improviste", pour Jacques Réda et
        - # "Ballade du sorcier de Mougins", pour André Villers, à l'occasion de l'anniversaire de Picasso.
Excepté la première, elles sont toutes reprises dans Liminaires et prélimaires (1982) puis dans Exprès (1983). Voir aussi BBB, 2016, pp.48-49.
Sépulchre, Michel :
- "Musique contemporaine : La rose des voix", entretien de Michel Sépulchre avec Michel Butor et Henri Pousseur, W'allons-nous ?, n°10, printemps 1984, pp.34-36. Voir Supplément.
Serée, Gérard :
Peintre, il vit à Nice.
- Empreintes en croissance, "(m) L'Amourier, 1998" (CDE). "Édition originale limitée à 45 exemplaires, sur papier vélin Tiepolo 290 gr de chez Fabriano, impression typographique d’une suite de cinq poèmes accompagnés de 11 bois originaux, 5 en noir et 6 chacun d’une couleur différente dont celui qui orne la couverture. Cinq exemplaires hors commerce HC 1 à HC5 sont réservés aux collaborateurs, cinq exemplaires I à V sont accompagnés d’une gouache originale et d’une suite de cinq gravures, enfin, trente exemplaires sont numérotés de 1 à 35. Tous les exemplaires sont numérotés et signés au colophon par l’auteur et l’artiste. Présentés sous étuis toilés de couleur bordeaux." Voir aussi Claude Viallat, 2006.
- La Semaine des poètes (éd. Atelier Gestes et Traces, 1998) [textes de Daniel Biga, Sophie Braganti, Jean-Luc Bruyas, Michel Butor, Alain Freixe, Marc Kober, Jean Princivalle ; 7 gravures sur cuivre].
- #Le Sapin ardent, texte de Michel Butor, eau-forte et pointe sèche de Gérard Serée, 2004. Voir Geneviève Besse, 2006 et suivant :
- Au devant de / Jean-Marie Barnaud, Marie-Claire Bancquart, Michel Butor ["Le sapin ardent", voir supra], Charles Juliet... [et al.] ; Gérard Serée. - Nice : Atelier gestes et traces (L'), 2006. - N.p. [6 f.] : grav. orig. ; 25 x 39 cm + étui d'éd. Ed. originale composée avec 15 gravures de Gérard Serée. Tirage : 10 ex. réservés aux poètes, marqués E.A. + 40 ex. sous couverture en pochette et sous emboitage cartonné et toilé + quelques ex. H.C. (CBN).
Sur le départ (2), 2013 (CDE). Voir aussi Koschmider, 2010.
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : "Atteinte-attente" (repris dans Michel Butor par Michel Butor), pour Raphaël Monticelli et Gérard Serée, # "Empreintes en croissance", "Epave" (texte repris dans Octogénaire), pour Gérard Serée et # "Fièvre" (voir aussi Masurovsky), pour Raphaël Monticelli et Gérard Serée, ainsi que # "Le sapin ardent", pour Gérard Sérée.
Séries :
- la 1ère : Le Génie du lieu, de 1958 à 1996;
- la seconde : Répertoire, de1960 à 1982;
- la troisième : Illustrations, de 1964 à 1976 (inachevée);
- la quatrième : Matière de rêves, de 1975 à 1985;
- la cinquième : Envois, de 1980 à 1983 (inachevée);
- la sixième : Improvisations, de 1984 à 1998;
- la septième : Avant-goût, de 1984 à 2009;
- la huitième : Carnets, de 1989 à 1991 (inachevée).
- Enfin, il est question d'une autre série, "dialogues", dans De la distance (pp.167-168), qui comprendrait : Dialogue avec 33 variations de Ludwig van Beethoven sur une valse de Diabelli, un dialogue avec Dürer, un autre avec Antonin Artaud sur des dessins de Van Gogh, "Dialogue avec Charles Perrault sur les fontaines de la fable" et Mobilis in mobile.
Sur les séries voir la lettre de Butor dans Frontières, 1985, p.123.
Sermain, Jean-Paul :
- La valeur des figures spatiales dans "L'Emploi du temps" de Michel Butor, élève Jean-Paul Sermain ; [mémoire de maîtrise sous la direction de] professeur Georges Raillard, Université de Paris VIII, 1972 (Sudoc).
Serna, Angela :
Née en 1957 à Salamanca, elle est professeur de littérature française à l'Université du Pays Basque (Vitoria), traductrice et directrice de la revue Texturas.
- "Entrevista a Michel Butor", Texturas, n°2, 1991-92, pp.XIX-XXX, entretien avec Jesus Camarero et Angela Serna.
- "Edificio y relato : la distribucion en Passage de Milan de Michel Butor", Michel Butor. Escrituras, una pasion por la invencion estética, Revista Anthropos, n°178-179, mayo-agosto 1998, 104-114 (numéro spécial Butor entièrement en espagnol).
- Descripcion de San Marcos, ediciones Bassarai , 2000, traduccion de Angela Serna, avec une photo de couverture de Maxime Godard. Compte rendu de Jesus Camarero.
- "Mosaico de escritura, Description de San Marco de Michel Butor", Texturas, n°11, 2001, pp.41-48.
Serval, Bernard :
- "Passage de Milan par Michel Butor", Vie intellectuelle, octobre 1954, p.114. "Les moyens de style employés par l'auteur sont considérables, laissent présager de bonnes réussites quand il y aura un sujet majeur à exploiter. Mais il faut plus d'intrigue. On ne veut pas d'une tranche de vie. On veut le crème recueillie sur toutes les tranches."
Séry, Macha :
- "J'ai trop écrit. Si ce n'avait pas été le cas, jaurais été sans doute davantage connu", entretien avec Macha Séry, Le Monde de l'éducation, novembre 2001, pp.14-20.
Sétérée, La (éditions) :
Voir aussi Jacques Clerc.
- Requête aux peintres sculpteurs et Cie, 1986.
- # Récapitulation 2000, 2000.
Seuil (éditions du) :
- # Cremonini 1958-1961, Minéral, végétal, animal, 1996.
Seund Ja Rhee :
Née en 1918 à Jinju (Corée méridionale), elle arrive en 1951 à Paris où elle vit et travaille depuis en menant de front peinture et gravure sur bois. Elle est morte en 2009.
Replis des sources, 1977. Ouvrage (planche divisée en six panneaux) tiré à 30 exemplaires.
- "Sur le chemin des Antipodes. Pour Seund Ja Rhée", Seund Ja Rhée. 30 ans à Paris. Tableaux intemporels. Gravures sur bois. Céramiques, catalogue d'exposition. Paris, Centre culturel coréen, octobre 1981, p.42 (GG).
- "Ballade du repli des sources" et "Ballade des Alples-Maritimes", pour Seund Ja Rhee, dans Treize à la douzaine, 1981. Voir l'ouvrage suivant ainsi que Liminaires et préliminaires, 1982 et Exprès, 1983. Voir aussi Ballade du Rond-Point, 1997.
Ballade des Alpes Maritimes, 1982. Suite de 5 gravures sur bois tirées à la main par l'artiste dans son atelier de Tourrettes-sur-Loup sur papier de Corée, 200 x 100, texte inédit autographe de Michel Butor, 1 exemplaire numéroté, signé et daté. Voir infra et supra.
- "Ballade des replis des sources" et "Ballade des Alpes Maritimes", pour Seund Ja Rhee, Liminaires et préliminaires, 1982. Voir supra. Ballades reprises dans :
- Exprès, 1983, pp.83-85 et 104-105. Voir supra.
Bouquet d'impressions, 1982, textes inédits de Michel Butor, illustrés de 7 gravures sur bois de bout de cerisier et imprimés en couleurs sur papier de Corée et vélin de Rives, 18 x 57, 5 cm, tirage à la main par l'artiste dans son atelier des Tourrettes-sur-Loup à 81 exemplaires, numérotés, signés et datés par les auteurs avec des tirages supplémentaires pour chaque gravure. Autre édition, 1986, voir infra. Voir aussi Zone franche, 1989.
Bannières, 1984, série de 5 bannières tirées à la main par l'artiste, textes autographes inédits de Michel Butor.
Seund Ja Rhee, "réalisé par la Galerie Hyundai ; préf. de Michel Butor; texte de Bernard Scherb, Jean Hourcade, Jonathan Kundra, Song Ki Hyung et al... ; photogr. de L. Jouan, J.O. Rousseau, André Morain et Jeun Hyung Guk. Editeur(s) : Séoul : Youl-Wha-Dang press, 1985. Description : 187 p. : ill. ; 29 cm. Texte francais-anglais-coréen" (CBN).
- [Seund Ja Rhee], Galerie Alexandre de La Salle, [S.l. s.n.] 1985? (voir fonds Michel Butor de la Bibliothèque de l'UQAM).
Variations dans la lueur des mains, 1985, série de 6 gravures sur bois en couleurs tirées à la main avec des poèmes inédits et autographes de Michel Butor, 77 x 57 cm, sur vélin de Rives 250 gr, les 4 premières tirées à 2 exemplaires, les 2 dernières à 1 exemplaire. Voir infra reprises du texte et autres éditions (1989, 1990, 1991), Au jour le jour, 1989, Collation, 1991, Ici et là, 1997.
- Participe à l'exposition Autour de Michel Butor, 1985.
Bouquet d'impressions, "poème de Michel Butor, 7 gravures originales sur bois en couleurs de Seund Ja Rhee. - Nice : Jacques Matarasso, 1986." Tiré à 81 exemplaires ("15 ex. sur papier de Corée, dont les 10 premiers comportent une double suite signée - une en triptyque sur papier de Corée et une sur divers papiers colorés - + 60 ex. sur vélin de Rives + 6 ex. H.C. de collaborateurs, tous numérotés et signés par les auteurs"); "Imprimé par François Da Ros pour la typographie et Seund Ja Rhee pour les gravures". Voir supra 1982.
[Seund Ja Rhee], catalogue d’exposition, Tokyo Unac 1986. 23 p. ill. (une en coul., pliée). Texte japonais, incluant poème en francais de Michel Butor sur feuille détachée : "La mer des pistes", pour Seund Ja Rhee (voir fonds Michel Butor de la Bibliothèque de l'UQAM).
Variations dans la lueur des mains, 1989, recueil de 7 gravures sur bois de fil et de bout de cerisier, noyer et chêne, imprimées en couleurs sur vélin de Rives 210 gr, poèmes inédits et autographes de Michel Butor (23,5 x 65 cm), tirage à la main à 15 exemplaires et 4 exemplaires H. C. Voir supra et suivant.
- "Variations dans la lueur des mains", pour Seund Ja Rhee, Au jour le jour, 1989, pp.87-93. Voir supra. Reprises :
Variations dans la lueur des mains, "Michel Butor, Seund Ja Rhee. Editeur(s) : Nice : Butor, 1990. Description : 9 cahiers dépl. : bois orig. ; 24 x 33 cm. + sous rel.-portefeuille entoilée. Note(s) : Bois imprimés à Tourrettes-sur-Loup, textes manuscrits à Lucinges" (CBN). Et dans :
- Collation, 1991, dans lequel le "deuxième Buffet" lui est dédié. Voir infra et suivant :
-  "Michel Butor Le poème, Seund Ja Rhee Les oeuvres : "variations dans la lueur des mains" : du 10 au 16 octobre 1991, Galerie Hyundai, Seoul. Editeur : Seoul : Hyundai Gallery, 1991" (Centre Pompidou).
"Les pistes du petit matin", pour Seund Ja Rhee, Echanges, carnets 1986, Z'éditions, 1991, pp.119-120 et dans Collation, 2003.
- "Rumeurs de la forêt", dans Marie Leroy-Crèvecoeur et Christophe Comentale, Seund Ja Rhee, catalogue raisonné de l'oeuvre gravé 1957-1992, éditions Fus-Art, 1993, pp.85-91.
- "Tremplin", pour Seund Ja Rhee, "Avec vingt peintres (suite)" Rémanences, n°6, avril 1996, p.19.
- Marie-Françoise Quignard, Michel Butor et la gravure, catalogue des premières Rencontres de l'Ecrit et de l'Estampe de Bayeux, publication du musée Baron Gérard, 1996, pp.66-67.
- "Les écourteurs (sic) du matin calme", pour Seund Ja Rhee, dans Patrick-Gilles Persin, Seund Ja Rhee, rivière argent, Orme éditions, Paris, 1996, p.7. Texte repris dans Au rendez-vous des amis, 2003 (voir infra).
- "Variations dans la lueur des mains", pour Seund Ja Rhee, Ici et là, 1997, pp.61-66. Voir supra.
- Participe à l'exposition Treize artistes avec Michel Butor qui s'est tenue à Thonon-les-Bains du 4 octobre au 2 novembre 1997.
-22 artistes avec Michel Butor, catalogue de l'exposition présentée à la Médiathèque Louis Aragon du Mans, 1998, pp.44-45 qui cite : Ligne de mire (voir aussi Jacques Leclercq-k, 1997, Anne Slacik, 2001 et Julius Baltazar, 2006) et # Vergers d’enfance (voir aussi Jean-Pierre Thomas, 1997 et Claire Dubrucq, 1998, ainsi que Collation, 2003), poèmes manuscrits de Michel Butor, gravures sur bois en couleurs de Seund Ja Rhee, 1997, ainsi que, p.61, "Bannières avec textes manuscrits de Butor (La Sève bleue, 1984, La lumière du soleil n°1, 1986, Les pistes du petit matin, 1986 [voir supra 1991], La nuit des Tourrettes, 1986 et La mer de Symi, 1986)".
- La rivière d'argent traverse l'Europe et l'Asie pour venir serpenter dans les forêts d'échos, poème (texte manuscrit) de Michel Butor, 10 gravures sur bois en couleurs de Seund Ja Rhee. Réalisé en 20 exemplaires, 1998-1999. Voir aussi BBB, 2016, pp.110-113. Le texte est repris dans :
- Seund Ja Rhee, 1999. Plaquette : "Musées de la Citadelle, Chapelle Saint-Elme, Villefranche-sur-mer, [printemps 1999]. Editeur : Villefranche-sur-Mer : Musées de la Citadelle, 1999" (Centre Pompidou). Et dans Au rendez-vous des amis, 2003 (voir infra). Enfin une reproduction photographique en est donnée dans :
- Artistes avec Michel Butor mit Künstlern, catalogue de l'exposition organisée par le Collegium Helveticum de l'ETH Zurich présentée à la Semper-Sternwarte du 17 mai au 4 juin 1999, pp.26-27.
- Participe à l'exposition 28 Artistes avec Michel Butor qui a eu lieu à la Cité des artistes du Fort du Bruissin à Francheville du 10 septembre au 7 novembre 1999.
- Participe à l'exposition 32 artistes avec Michel Butor qui s'est déroulée du 15 septembre au 15 novembre 2000.
- Participe à l'exposition 37 artistes avec Michel Butor qui s'est déroulée du 21 février au 7 avril 2001 au Musée Savoisien et à la Médiathèque Jean-Jacques Rousseau à Chambéry.
Seund Ja Rhee : "exposition Espace Pierre Cardin, Paris, [du 28 novembre au 11 décembre 2001]. Editeur : Paris : Espace Pierre Cardin, 2001. Préf. Michel Butor ; texte de Claude Bouret" (Centre Pompidou).
- Participe à l'exposition Quarante-trois artistes avec Michel Butor, qui s'est déroulée du 25 janvier au 24 mars 2002 au Conservatoire d'art et d'histoire d'Annecy.
"1) # Les oracles des bois 2) # Les écouteurs du matin calme [voir supra 1996] 3) #La rivière d'argent traverse l'Europe et l'Asie ... [voir supra 1998] 4) # Les paupières de l'atelier", dans Au rendez-vous des amis, 2003, pp.67-69.
- #Antipodes en suspension [Texte imprimé] / [poèmes inédits de] Michel Butor ; [quatre gravures originales en couleur sur bois debout de cerisier et noyer de] Seund Ja Rhee, Laure Matarasso, 2005. Description matérielle :  1 vol. (non paginé [7] p.-[4] f. de pl.) : ill. en coul. ; 14 x 35 cm. Tiré à 36 ex., les 12 premiers accompagnés d'une gravure supplémentaire signée et manuscrite par Michel Butor + 5 ex. HC numérotés, tous sur vélin de Rives (BNF). Le CDE donne 2006. Texte repris dans Octogénaire, 2006, pp.142-146.
- "Seund Ja Rhee", dans A travers bois, Seund Ja Rhee : gravures sur bois, livres d'artiste et bois originaux : Nice, Bibliothèque Louis Nucéra, du 11 mai au 8 juillet 2006 / textes de Michel Butor, Lydia Harambourg, Kristian Feigelson ; [préf. de Jacques Peyrat, André Barthe] ; [commissariat de l'exposition : Françoise Michelizza, Laurence Jeandidier]. - Nice : Bibliothèque municipale, 2006. - 40 p. : ill., couv. ill. ; 30 cm (CBN), pp.7-8.
"L'ambassadrice de l'aube", pour les trois fils, et "Seund Ja Rhee", pour Antoine Pétri, t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.850-853 et 1108-1109.
- Participe à l'exposition L'Art entre les lignes, 2011.
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire : # "Les écouteurs du matin calme", # "Antipodes en suspension", # "Les oracles des bois", # "Les paupières de l'atelier", # "La rivière d'argent traverse l'Europe et l'Asie ..." et # "Tremplin", pour Seund Ja Rhee.
Séverin, Jean :
- Circulations linéaires dans "Mobile" de Michel Butor. "Editeur(s) : Louvain : Université catholique de Louvain, 1982. Description : 223 p. : ill. ; 30 cm." (CBN).
Sévigné, Madame de :
- # "Faire un printemps".
* Cette citation-poème peut se lire sur le site personnel de l'auteur.
Seylaz, Jean-Luc :
- "La tentative romanesque de Michel Butor, de L'Emploi du tempsà Degrés", Etudes de lettres, série II, T.3, n°4, octobre-décembre 1960, pp.209-221. A la fin de cette étude consacrée au premier de ces deux romans, l'auteur écrit : "Degrés révèle le danger qu'il y aurait à prolonger encore, en l'approfondissant, la compliquant et la dépouillant de tout prestige, cette recherche sur le roman et le problème du temps. Car il est à craindre qu'elle n'aboutisse finalement, non seulement à l'échec définitif du héros, mais à celui de Butor lui-même." Et d'évoquer, pour conclure, le Paolo Uccello des Vies imaginaires de Marcel Schwob.
Seymour-Smith, Martin :
- "Michel Butor", in The New Guide to Modern World Literature (New York : Peter Bedrick Boosk, 1985), pp.504-505 (FSA).
Sgard, Jean :
- "Dialogue de la musiqueet de la métaphore chez Michel Butor" dans "La Métaphore", Grenoble, (cahier du Groupe de) Recherches sur la philosophie et le langage : Vrin, 1988, n°9, pp.296-303. Sur Dialogue avec 33 variations de Ludwig van Beethoven sur une valse de Diabelli.
Shakespeare, William :
- Oeuvres complètes, sous la direction de Pierre Leyris et Henri Evans, Formes et Reflets, Paris. Tout est bien qui finit bien, T.5, 1958-59, pp.551-771, traduction de Michel Butor avec le texte anglais en regard, suivi de "Notes du traducteur", pp.773-777.
- Voir # Don Juan dans la Moselle.
- "... Shakespeare, pour tout ce que je lui dois, mon commerce quasi quotidien avec lui depuis tant d'années, et mon incapacité d'en parler ...", Michel Butor par Michel Butor, 2003, p.140.
Shelley, Percy Bysshe :
- Poète anglais (1792-1822), auteur de l'Ode au vent d'ouest : "Ce fut pour moi une véritable révélation. Au fond de la classe, clandestinement, je me mis à mon tour à composer des odes, pour échapper aux mauvais maîtres." (Curriculum vitae, 1996, p.25).
Sherak, Constance :
- "Jongeneel, Else : Michel Butor et le pacte romanesque", Standord French Studies, XII, n°2, Fall-Winter 1988, pp.415-417 (FXXB).
-Shimizu, Toru (et Michiko) :
Essayiste et traducteur de nombreux livres de Butor en japonais.
- La Modification, traduction et postface de Toru Shimizu (Tokyo : Kawade Shobo, 1957) (FSA).
- L'édition japonaise de L'Emploi du temps de 1964, dont la traduction est due à Toru Shimizu, est illustrée de 10 dessins de Gregory Masurovsky reproduits dans le numéro d'Obliques de 1976.
- "'Egypt', suivi d'une étude critique par Toru Shimizu, trans. Toru Shimizu, in Treize écrivains de la littérature contemporaine, Tome 4 (Tokyo : Shincho-sha, 1966), pp.5-56" (FSA).
"In Japanese : La littérature, l'oreille et l'oeil, suivi d'un portrait littéraire "En compagnie avec (sic) Michel Butor", par Shin Wakabayashi et d'une étude critique "A la recherche de l'oeuvre ouverte" par Toru Shimizu, tr. Atsuyoshi Kiraoka, Tsutomi Iwasaki, Yoshitaka Matasuzaki, Toru Shimizu, Shin Wakabayashi et Kazutami Watanabe, Tokyo, Churkoron-Sha, 1967, 225 p." (FSA).
- Traduction, avec Yoshitaka Matasuzaki, de Portrait de l'artiste en jeune singe, suivie d'une étude critique, "A propos d'une autobiographie construite", chez Chikuma Shoto (Tokyo) en 1969.
- "In japanese : "La neige entre Bloomfield et Bernalillo", postface par Toru Shimizu, trans. Toru Shimizu, Umi, juin 1970, pp.10-55" (FSA).
- Intervenant au Colloque de Cerisy/Butor, 1974.
- Participe au numéro spécial Butor de la revue World Literature Today, Spring 1982, avec "Michel Butor and the Japanese Classic Arts", pp.281-286.
- La Littérature et la nuit, 1982.
- "Traduction en japonais de Vanité et La littérature et la nuit [voir précédent]. Par Toru Shimizu et Yoko Kudo, in : Umi, n°10, Literary Magazine, Tokyo, Chuokoron-sha, 1982" (Claire Simonin).
- "La ville comme texte", pour Toru Shimizu, Répertoire V, 1982, pp.33-42.
- Traduction de Intervalle, chez Iwanami Shoten (Tokyo), en 1984.
- "Résonances butoriennes au Japon", Œuvres & critiques, X, 2, 1985, pp.99-109.
- "Les 53 étapes du Tokaïdo de Hiroshige", pour Toru Shimizu, Frontières, 1985, pp.98-100.
- Voir le n°B 242 de The William J. Jones collections(1991) de Frédéric C. Saint-Aubynqui mentionne outre des traductions en japonais de textes de Butor, l'étude de Toru Shimizu intitulée "Voyage, ville et mort dans l'oeuvre de Michel Butor".
- "Eloge de la traduction", Meta : journal des traducteurs / Meta : Translators' Journal, vol. 33, n° 1, 1988, p. 104-107. Voir http://id.erudit.org/iderudit/004135ar
- "Salutation à Flottements d'Est ou Ouest, travail sur le livre chez Michel Butor", Butor aux quatre vents suivi de "L'Ecriture nomade" par Michel Butor, José Corti éditeur, 1997, pp.57-60.
- Participe au colloque des 26 et 27 septembre 2008 à l'Université Rikkyo (voir Michel Butor. À la frontière, ou l'art des passages, 2011).
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire la # "Ballade des traducteurs fidèles", pour Toru et Michiko Shimizu et la #"Ballade du narrateur fantôme" (poème repris dans Au rendez-vous des amis, 2003), pour Toru Shimizu.
Shi'r:
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Shohn, Virginie :
- "Le toujours étonnant Michel Butor", entretien de Virginie Shohn avec Michel Butor, Nice-Matin, samedi 30 avril 2011 (lisible sur Internet) à l'occasion de la sortie du livre Les Temps suspendus.
Shrapnel, Norman :
- "Nothing but the truth", Manchester Guardian Weekly, vol. 87, n°2, July 12, 1962. Sur Degrees(FXXB).
Sicard, Michel :
Né en 1950 à Toulon, Michel Sicard, écrivain, critique d'art, artiste, est l'un des interlocuteurs privilégiés de Michel Butor. Ce dernier fera partie du jury lors de sa soutenance de thèse sur Jean-Paul Sartre et le langage à Grenoble en 1992.
- Intervenant au Colloque de Cerisy/Butor, 1974.
- "Michel Butor, Don Juan", Critique, n°326, juillet 1974, pp.640-665.
- "Le Don Juan de Michel Butor", Obliques/Don Juan, V.2, 4ème trimestre 1974 (1981), p.86.
- "Michel Butor Don Juan", Obliques/Don  Juan, V.2, 4ème trimestre 1974 (1981), pp.87-98.
- Don Juan dans la Manche, avec Michel Vachey, numéro spécial d'Obliques, 1975. "Pour Michel Sicard".
- "Chutes critiques à propos de Michel Butor", Les Cahiers du chemin, n°26, 15 janvier 1976, pp.109-134.
"Michel Butor au travail du texte", Magazine littéraire, n°110, mars 1976, pp.14-27, entretien avec Michel Sicard. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.II, pp.142-172.
- "Michel Butor : esquisse pour un portrait explosé", Magazine littéraire, n°110, mars 1976, pp.9-11.
"Michel Butor : matière de rêve et matière de l'art", Magazine littéraire, n°129, octobre 1977, pp.54-56, entretien avec Michel Sicard. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.II, pp.281-287. Cet entretien a été repris dans la revue canadienne Parachute, n°17, hiver 1979. Il porte sur la collaboration Michel Butor-Jean-Luc Parant.
"Conversation autour des dessins de Titi Parant", Obliques/La Femme surréaliste, n°14-15, 1977, pp.297-304, entretien avec Michel Sicard. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.II, pp.288-297. Reprise dans Les Horloges d‘amour, 2005. Autre reprise :
- Titi Parant, 1978.
"Michel Butor : Degrés", texte en quatrième de couverture de la reprise du livre de Butor dans la collection L’Imaginaire/Gallimard, 1978. Repris dans NRF, n°302, 1er mars 1978, pp.117-118.
"Retour de la poésie", Magazine littéraire, n°140, septembre 1978, pp.9-11, entretien avec  Michel Sicard. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.II, pp.313-318.
- "Butor/Masurovsky", NRF, n°309, 1er octobre 1978, pp.115-123.
- "Traversée", Obliques/Robbe-Grillet, n°16-17, 1978, pp.322-323. Sur Butor-Masurovsky.
- "Le monde des dessins de Gregory Masurovsky", Obliques/Robbe-Grillet, n°16-17, 1978, pp.328-336, entretien avec Michel Sicard. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.II, pp.349-361.
- "Entretiens sur les logogrammes" dans Christian Dotremont,Dotremont et ses écrivures, Paris, éd. Jean-Michel Place, 1978, non paginé (10 pages de texte), entretien avec Michel Sicard.
- "Entretiens sur l'œuvre d'Ania Staritsky", dans Ania Staritsky, Matières et talismans, Paris, éd. Jean-Michel Place, 1978, non paginé (14 pages de texte daté de : Nice, septembre 1977), entretien  avec Michel Sicard. L'édition originale comprend un tirage de tête de 30 exemplaires numérotés de 1 à 30.
- Voir Kolar, 1978.
- Parachute, n°17, hiver 1979.
- « Michel Butor, Monnaie de Singe », Le Club   français  de  la  médaille, Bulletin n° 68,  Paris, Administration des Monnaies, 2ème trimestre 1980, 36 à 43 (MS).
"Entretien sur Maccheroni, fragment", Opus international, n°75, hiver 1980, pp.41-44, entretien avec Michel Sicard (premier état du début de Problèmes de l'art contemporain à partir des travaux d'Henri Maccheroni, 1983). Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.III, pp.79-87.
"Shirley Goldfarb", Art press, n°45, février 1981, p.36, entretien avec Michel Sicard. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.III, pp.88-90.
- "'Une technique sociale du roman'", Obliques/Sartre et les arts, 1981, pp.67-69, propos confiés à Michel Sicard.
- "Don Juan aux Etats-Unis", pour Michel Sicard, Répertoire V, 1982, pp.309-313.
- "Entretien : Michel Butor, Henri Maccheroni, Michel Sicard" [et il faudrait ajouter : Michel Launay, Maurice Couturier et N. Batt], Métaphores, n°5, 1982, pp.40-58. Entretien qui eut lieu dans la cadre du colloque des 8, 9 et 10 février 1979 à Nice sur le thème "Corps-poésie-peinture".
-"Signaux de fumée" pour Michel Sicard, Brassée d'avril, 1982, pp.93-99. Voir aussi Axel Cassel, 1981. Voir également ci-après :
- "Michel Butor : Brassée d'avril", NRF, n°362, mars 1983, pp.118-122. Une oeuvre, selon l'auteur de ce compte rendu, située résolument "entre" : "La caractéristique de cette poésie, c'est qu'elle se sépare quelque peu de la veine des Illustrations : bien qu'écrits à partir de la peinture, tous ces textes passent allégrement sur la tyrannie, la rigidité, la frigidité de l'image. Il s'agirait plutôt, dans la descendance des Matières de rêve (sic), tout en ayant supprimé le support anecdotique du récit onirique, de s'insinuer, pour cette coulée de prose poétique inclassable, entre les images, les faisant jouer, les désarticulant." Et plus loin : "Autour de la figuration de Maccheroni, "Défense d'afficher", "Fouilles en activité" et "Almageste" constituent le fond le plus terriblement anxieux; textes hantés par la mutilation, l'interdiction, la mort d'organes : cela même qui surgit, la rature, le cadavre, le squelette, de cet horizon bouché par la censure et le péril nucléaire, se met à fleurir dans l'entre-deux, dans l'entre-temps." Et plus loin encore : "Jouant entre passéisme et futurologie, nomadisme ethnocentrique et apocalypse cosmique, Brassée d'avril mettrait l'accent sur ce milieu poétique instable, à la fois effet de masse et massage, concentration et dispersion - brassée et brassage."
- Problèmes de l'art contemporain à partir des travaux d'Henri Maccheroni, avec Michel Sicard, éditions Bourgois, 1983. Affecte la forme d'un long entretien.
"Flight information", bribes d’un dialogue avec Michel Butor, catalogue de l’exposition Pierre Alechinsky, Amsterdam, Galerie Espace, décembre 1983-janvier 1984 et Bruxelles, Le Miroir d'encre, février-mars 1984.
"Sucre et sel", traduit en anglais, dialogue avec Michel Butor, catalogue de l’exposition Alechinsky, New York, Lefebre Gallery, févier-mars 1984, pp. 2-5.
- "Seize et une variations", Magazine littéraire, n°205, mars 1984, p.78. Compte rendu du livre de Albert Ayme, Michel Butor, Dominique et Jean-Yves Bosseur. "Cette musique, écrit Michel Sicard, comme cette littérature ou cette plastique de la variance, ne s'arrêtant pas sur telle forme qui échoit ici ou maintenant, pour désigner une présence plus vaste, serait la caractéristique propre de notre post-modernité en France : ni dada, ni kitsch, mais sérielle et ouverte à la fois."
- Voir Texte en main, 1984.
- Oeuvres croisées, 1984.
Intempéries, avec six encres et acryliques originales de Michel Sicard, manuscrit sérigraphié, Galerie L'Hermitte éditeur, 1984. Réalisé en 45 exemplaires. Texte repris dans Poésie 85, n°9, du 1er juillet 1985, pp.20-25 (CBN).
Rosée, "livre-manuscrit, acryliques, Paris et Nice, 1984; 8 ex." (MS).
- Alechinsky dans le texte, éditions Galilée, 1984, avec Michel Sicard.
- Alechinsky, frontières et bordures, éditions Galilée, 1984, avec Michel Sicard.
- "Détours de plume", dans Dominique Bedou, Traitement de textes, 1985, pp.33-57.
L'Appel du large, "manuscrit sur papier vergé, acryliques, Paris et Nice, 1985; 3 ex." (MS). Voir aussi Gérard Duchêne, 1985, Avant-goût III, 1989 et Jean-Pierre Thomas, 2000.
- "Dialogue avec variations ... sur la constitution d'une critique parlée", Œuvres & critiques, X, 2, Jean-Michel Place, 1985, pp.71-78.
- Territoires, 1985.
- "Comment j'ai écrit certaines de mes lettres…", postface à Jean-Louis Bonnat, Des mots et des images pour correspondre, Université de Nantes, janvier 1986, pp.191-201, entretien avec Michel Sicard.
Aspersions, "livre-manuscrit, encres et acryliques, Paris et Nice, 1985-1986; 10 ex." (MS). Texte repris dans Echanges, 1991. Voir infra.
- Le feu des vagues, "Michel Butor - Michel Sicard/ Nice et Lison, 1986/ tapuscrits de Michel Butor ornés d'acrylique par Michel Sicard, sur Arches, 50 x 32,5 cm./ 2 exemplaires différents" (MS).
- X comme mode d'assemblage, 1986.
« Le "tarot" de Butor, "matières de rêves" », Colloque International Cartes : jeu, écriture, divination, dir. Vito Carofiglio - et revue Lectures, Université de Bari (Italie), 23 janvier 1986 (MS).
- En compagnie de Michel Butor : catalogue de l'exposition de Valence du 7 mars au 28 avril 1986, éditions le musée de Valence, 1986. Préface de Michel Sicard : "Quelques façons de susciter l'intervention ou conseils de savoir-faire pour entraîner le désir d'écrire dans la peinture".
- L'Œil de Prague, dialogue avec Charles Baudelaire autour des travaux de Jiri Kolar, suivi de Réponses et de La Prague de Kafka (pliages) par Jiri Kolar, éditions de la Différence, 1986. "Pour Michel Sicard".
- Christian Dotremont et Michel Butor, Cartes et lettres.  Correspondance 1966-1979, établie et annotée par Michel Sicard, avec une préface de Pierre Alechinsky et suivie d'un index, éditions Galilée, 1986.
- Pierre Alechinsky, Michel Butor et Michel Sicard, ABC de correspondance, Daniel Lelong éditeur, 1986.
- "Peintures, dessins, collages en duo :
                - L'Approche du soleil, Paris et Nice, mars 1986, texte manuscrit inédit de Michel Butor, acrylique originale de Michel Sicard, 3 exemplaires différents.
                - Barrière, Lison et Gaillard, été 1987, peinture-poème, texte inédit de Michel Butor, manuscrit au crayon feutre, acrylique originale de Michel Sicard, 65 x 50 cm. Texte repris dans Zone franche, 1989 et A la frontière, 1996.
                - Epouvantail, Lison et Gaillard, été 1987, peinture-poème, texte inédit de Michel Butor, manuscrit au crayon feutre, acrylique originale de Michel Sicard, 65 x 50 cm. Texte repris dans Zone franche, 1989 et A la frontière, 1996.
                - A la croisée des temps (1977-1987), Lison et Gaillard, été 1987, peinture-poème, texte inédit de Michel Butor, manuscrit au crayon feutre, acrylique originale de Michel Sicard, 65 x 50 cm. Texte repris dans Zone franche, 1989 et A la frontière, 1996, pp.73-74. Voir aussi Ballade du Rond-Point, 1997.
                - Equerre, Lison et Gaillard, été 1987, peinture-poème, texte inédit de Michel Butor, manuscrit au crayon feutre, acrylique originale de Michel Sicard, 65 x 50 cm. Texte repris dans Zone franche, 1989 et A la frontière, 1996.
                - Dissuasion, Lison et Gaillard, été 1987, peinture-poème, texte inédit de Michel Butor, manuscrit au crayon feutre, acrylique originale de Michel Sicard, 65 x 50 cm. Texte repris dans Zone franche, 1989 et A la frontière, 1996.
                - Sinopé passe devant Pasiphaé, Lison et Gaillard, été 1987, peinture-poème, texte inédit de Michel Butor, manuscrit au crayon feutre, acrylique originale de Michel Sicard, 57 x 77 cm.
                - Aborder mars, Lison et Gaillard, été 1987, peinture-poème, texte inédit de Michel Butor, manuscrit au crayon feutre, acrylique originale de Michel Sicard, 57 x 77 cm.
                - Pluralité des Mondes, Lison et Gaillard, septembre 1987, peinture-textes, pour un "Portrait de Fontenelle", texte  de Michel Butor, citation de Fontenelle calligraphiées par Butor, acryliques originales de Michel Sicard, diptyque 77 x 340 cm."
- Participe à l'exposition Mots et merveilles, 1987. En tant qu'artiste et en tant que préfacier : "Onze peintres vus par la fenêtre de l'écriveur", pp.14-16. Voir aussi Mots et merveilles : Jacques Hérold, 1987.
Bientôt l'automne, "livre-manuscrit sérigraphié, encres et acryliques, Paris et Gaillard, 1987; 75 ex. + 15 avec suite de 5 dessins manuscrits par M.B." (MS). Texte repris dans Collation, 1991 et Collation, 2003. Voir infra.
Dryade âgée, "Michel Butor, Michel Sicard, La Garonne, Ginasservis, 1987, texte inédit manuscrit de Michel Butor, linogravure de Michel Sicard sur Arches, 33 x 50 cm, 30 exemplaires différents par les textes."
- "Tournesols", entretien de Michel Butor avec Michel Sicard dans Albert Ayme, Triple suite en jaune à la gloire de Van Gogh (1981,85,86), édition Traversière, 1987. "Tirage de tête : 25 exemplaires numérotés de 1 à 25" (MS).
- "Larmes", texte qui clôt Dans les flammes, chanson du moine à Madame Nhu, éditions de la Différence, 1988.
En vue de Suzanne, "livre-manuscrit, Les Oubeaux et Gaillard, 1988; 18 ex." (MS).
- Michel Sicard signale également : "Michel Sicard -Maxime Godard, Michel Butor à La Palette, Paris et Saint-Denis, 1989, texte inédit manuscrit de Michel Sicard, photo de Maxime Godard, 31,5 x 23,8 cm, 20 exemplaires".
"Comment se sont écrits certains de nos dialogues", Perpétuelles, n°8, printemps 1990, pp.45-58, entretien avec Michel Sicard. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.III, pp.238-248.
- Participe à l'exposition Passage de Butor II, 1991.
- "Butor bibliophage" et "Livres à tirage limité, ouvrages illustrés ou rares", Arts & Métiers du livre, n°168, juillet-août 1991, pp.12-18 et 16-24.
- "Aspersions", pour Michel Sicard, Echanges, carnets 1986, Z'éditions, 1991, pp.55-59. Voir supra.
- "Tressage d'attentes", pour Michel Sicard, dans Michel Sicard, Ecrire au pluriel, Médiathèque municipale d'Avignon, 1991, p.11.
Collation, éclairée par 15 chandeliers dus à l'encre de Michel Sicard, L'instant perpétuel, 1991. Le texte "Bientôt l'automne" s'y trouve repris.
- "Entretien avec Michel Sicard", dans Les Métamorphoses-Butor, éditions du Griffon d'argile et PUG, 1991, pp.137-147. Entretiens de Mireille Calle-Gruber avec Michel Butor, Jean-François Lyotard, Béatrice Didier, Jean Starobinski, Françoise van Rossum-Guyon, Lucien Dällenbach, Henri Pousseur, Helmut Scheffel et Michel Sicard.
"Peintures-poèmes en duo :
                - Pause, Lucinges et Les Oubeaux, août-septembre 1991, triptyque : "matin", "midi", "soir", texte manuscrit de Michel Butor, acryliques de Michel Sicard, sur papier marouflé sur toile, 65 x 50 cm, exemplaire unique. [Voir aussi Pause, pour Anne Walker, 1991, Rémanences, n°6, 1996 et Mylène Besson, 2008.]
               - Soufre 1 à 9, Lucinges et Les Oubeaux, août-septembre 1991, textes manuscrits de Michel Butor, acryliques de Michel Sicard, sur papier marouflé sur toile, 65 x 50 cm, exemplaires uniques. [Voir aussi Soufre, pour Julius Baltazar, 1991.]
               - Safran, Lucinges et Les Oubeaux, août-septembre 1991, texte manuscrit de Michel Butor, acrylique de Michel Sicard, sur papier marouflé sur toile, 65 x 50 cm, exemplaire unique. [Voir aussi Safran, pour Julius Baltazar, 1991.]"
- Alechinsky, Travaux d'impression, en collaboration avec Michel Sicard, Galilée, 1992, préface d'Antoine Coron.
En marge, éditions Orte, 1992, avec Michel Sicard. "Ce livre a été tiré à 550 exemplaires, dont 50 numérotés de 1 à 50 enrichis d'une encre de Michel Sicard. Les exemplaires 1 à 20 sont accompagnés d'un manuscrit des auteurs en sus." Contient :
        1) A la frontière : "Meiji Jingu", "Ballade de l'exposition de Tokyo", "L'ange de Ravenne", # "Vent sur Vence", #"Au-delà de l'horizon" (voir A la frontière, 1991 et 1996), et
        2) A l'écart : # "A l'écart", # "Sérénade", # "Pénétration" et # "Lectures transatlantiques" (poèmes repris dans la partie 4 du même recueil).
«Livres d'artistes : nouveautés : Arganes de Ingrid Ernst et Irène Boiseaubert et Arc-en-ciel bleu  de Michel Butor et Serge Popoff, Art & Métiers du Livre, n° 211, Paris, Éditions Filigranes, septembre-octobre 1998, pp.12-13 (MS).
« Aux chemins de l'invisible », sur Michel Butor, catalogue Butoriade 2000, Châteauroux, La Médiathèque Équinoxe, p. 12-13, octobre 2000 (MS).
« L'Atelier des Parques », de Michel Butor illustré par Didier Grasiewicz, Art & Métiers du Livre, n° 228, février-mars 2002 (MS). Compte rendu : "C'est un grand livre, déclare l'auteur. Quel jeu ! A cette mer de signes, d'objets et de textures, apparaissant/dispparaissant comme des spectres, Butor répond par un texte bourré de citations traversant l'histoire et les histoires..."
- « Michel Butor, un voyageur d’écriture », Art et métiers du livre, n° 254, juin-juillet 2006, p. 20-29 (MS).
- "Voyages dans le livre d'artiste", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, pp.555-564.
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : # "Tressage d'attentes", pour Michel Sicard.
Siciliano, Alain :
Le coffret Michel Butor, Paroles de A à Z, Deixis édition, 2010, rassemble 28 commentaires vidéo de 28 mots choisis par l'auteur, chacun de 2 à 22 mn, sur un double DVD (durée totale : 6h15), un livre de 112 pages, contenant 28 textes en contrepoint aux vidéos, et 28 photos couleur de l'environnement familier de l'écrivain (œuvres, objets, atelier...). Entretiensréalisés par Alain Siciliano. Voir un extrait à l'adresse suivante : http://www.youtube.com/watch?v=mjoIQUXnLrk et le "Mot de l'étiteur" : "La Collection Paroles de A à Z : La collection Paroles de A à Z veut rendre proches, captivantes, des personnalités marquantes ou complexes, dont le parcours et l'œuvre s'éclairent mutuellement. Sans contrainte de temps ni de thème, ils ou elles nous présentent les – 26 - lieux, événements, œuvres ou personnes qui leur sont déterminants ou chers. Chaque coffret se présente donc comme l’abécédaire spontané, interactif, accueillant de leur personnalité de leur parcours et de leur œuvre. / Chaque coffret associe aux 26 entretiens filmés présentés en un double DVD aux entrées multiples un livre d’une centaine de pages associant textes et illustrations en écho aux entretiens vidéo, avec en annexe un sommaire des DVDs, un index des mots-clés pour y surfer, et une bibliographie. / Michel BUTOR, Paroles de A à Z : Michel BUTOR, à l’avant-garde depuis toujours, chef de file du Nouveau Roman, essayiste, plasticien, poète, inaugure cette collection et livre sur les 2 DVD de ce coffret 28 perspectives rafraîchissantes sur son œuvre et son parcours. Bien loin d’être un formaliste austère, c’est un iconoclaste sensible et engagé, ami des surréalistes, admirateur de Beethoven, des Navajos ou de Kafka, grand voyageur dans les temps et les espaces... Le plaisir qu’il prend à ces entretiens improvisés n’en est pas le moindre charme... Les vidéos comportent 28 entrées principales, et 47 entrées indépendantes en incluant les sous-chapitres. Michel Butor s'entretient avec Alain Siciliano, sémiologue, à l’origine de cette collection. / Dans "Pièces à Conviction", le livre de ce coffret, en écho aux 28 entretiens vidéo, il a choisi 28 de ses textes (dont plusieurs inédits), et 28 photographies des œuvres d’art qui l’entourent au quotidien : collages, cartes postales découpées, mobiles, ornements de sa bibliothèque et de son atelier. Sa conception graphique et sa mise en pages a été réalisée par Virginie Greuzat. / Michel Butor, Paroles de A à Z est un superbe objet, aussi frais qu’émouvant, aussi agréable qu’érudit. Novateur par sa forme comme par son contenu, il enchantera les étudiants, les universitaires, les chercheurs, et tous les amoureux de littérature et d’art, novices ou chevronnés. Il a obtenu le soutien du Centre National du Livre. / Thèmes abordés : DVD 1 : Autre, Beethoven, Caractères, Château, Durée, Engagement, Fidélité, Globe, Guérilla, Hongrie, Iles, Journal. DVD 2 : Kafka, Labyrinthe, Montage, Nice, Origine, Papier, Question, Rire, Site, Tissu, Usure, Villa, Western, Xénomanes, York, Zoo. / Entretiens réalisés par Alain Siciliano à Lucinges, en novembre 2007. 2 DVD, 375mn, 28 thèmes, 47 entrées. 1 livre de 112 pages, 28 illustrations, Pièces à Conviction". Le livre qui accompagne les deux DVD s'intitule Pièces à conviction. Il contient : préface d'Alain Siciliano, "Questions de débit", entretien d'Alain Siciliano et Michel Butor, "Poèmes à la question : Alibi, # Les instruments de la génération, Parce que, Questions déplacées" (pp.12-17), 28 extraits de textes pour la plupart déjà publiés à l'exception de "Origine" (pp.57-61), # "[Voyage sur le] Papier" (pp.63-66) et "Migrations (Xénomanes)" (pp.86-91) - sur ces trois derniers poèmes, un seul en réalité est "inédit" - ainsi qu'une bibliographie sélective. Comptes rendus de Roger-Michel Allemand et Isabelle Roussel-Gillet.
Sick, Franziska :
- "Vom Gebrauch der Zeit. Notizen zum Verhältnis von Subjekt, Erzählweise und Gattung ausgehend von Michel Butors Emploi du temps", Romanistische Zeitschrift für Literaturgeschichte, 22, Jahrgang, Heft 3/4, 1998, pp.405-429 (FXXB).
Siècle 21 :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Siegman, Renaud :
- "Michel Butor. Des lointains du périple (art postal)", Plumes, le magazine de l'écriture, n°10, mars-avril 1996, pp.30-31.
Siganos, André :
- "Michel Butor : La Modification ou le Minotaure contrarié", dans Le Minotaure et son mythe, PUF, 1993, pp.133-136.
- # "Butor au labyrinthe : pour une stratégie de l'égarement", entretien avec Michel Butor, Op. cit., revue de littératures française et comparée, publication de l'Université de Pau, n°3, novembre 1994, pp.215-221. # Voir Supplément.
Sigma 13 :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Siguret, Pierre :
- Trouvé sur Internet : "Butor et la découverte de la cyclo-rythmicité en Amérique", Trois : revue d'écriture et d'érudition, vol. 14, n°1, pp.27-41.
Silex :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Silk, Sally M. :
- "When the writer comes home : Narrative failure in Butor’s La Modification",Style, vol. 26, no. 2, 1992, pp. 270-86.
Silvère, Janine :
Editeur.
- "Encore", pour Janine Silvère, dans Angkor silencieux, photographies de Philippe Gras, textes de Michel Butor et Nouth Narang, éditions Sous Le Vent/Stendhal Diffusion, 1988, pp.7-10, texte daté de "Gaillard, janvier 1988". Reprise :
- "Encore Angkor", pour Janine Silvère, dans Jean-Marie G. Le Clézio, Sud, 1989, pp.213-222. Voir aussi Avant-goût III, 1989 et Gyroscope, 1996.
Silvy, Audrey :
- L'odyssée de Ulysses à travers l'Emploi du temps. "(Lecture croisée de Ulysses de James Joyce et de l'Emploi du temps de Michel Butor), Université de Nice-Sophia Antipolis, faculté des Lettres, 1999." Mémoire de Maîtrise de Lettres modernes (Bibliothèque universitaire de Nice).
Simard, Nicolas :
- Fiction de ville, le phénomène urbain ou l’espace intersubjectif dans L’Emploi du temps de Michel Butor, mémoire présenté comme exigence partielle de la maîtrise en études littéraires, Université du Québec à Montréal, 1999. Thèse (voir fonds Michel Butor de la Bibliothèque de l'UQAM).
- "Michel Butor (né en 1926)", dans Métissages. De Arcimboldo à Zombi, sous la direction de François Laplantine et Alexis Nouss, Paris, Pauvert, 2001, p. 135-138.
- «Chemins de traverse et mémoire d'une ville : la double spatialité du labyrinthe dans L'emploi du temps de Butor», Samuel Archibald, Bertrand Gervais et Anne-Martine Parent [éd.], L'imaginaire du labyrinthe, Université du Québec à Montréal, Figura, Centre de recherche sur le texte et l'imaginaire, coll. «Figura», n° 6, 2002, p. 83-97.
Siméon, Jean-Pierre :
- "A Michel Butor", sur "printempsdespoetes.com", 2016 : "Michel Butor était de cette sorte de gens dotés d'une telle vitalité qu'on les croit naïvement indestructibles et dont la mort étonne autant qu'elle afflige. Magnifique polygraphe, rétif aux injonctions de la célébrité et des modes, il avait depuis longtemps tourné la page de la fameuse épopée du "Nouveau roman", revendiquant obstinément, sans que toujours on l'entende, la qualité de poète. Pour preuves, son soutien indéfectible à l'action du Printemps des poètes , sa présence à nos côtés dans maintes manifestations, son empressement à nous offrir tel ou tel poème inédit quand nous le sollicitions. Nous perdons donc un ami généreux autant qu'un grand poète inclassable dont l'écriture pleine et profuse témoigne d'un appétit du réel, d'une confiance dans la parole devenus rares dans un univers littéraire dont il vivait justement "à l'écart ". On lui rendra justice quand on mesurera l'apport du poète qu'il voulait être envers et contre tout."
Simoes, José Manuel :
Traducteur de L'Emploi du temps en portugais :
- O Emprego do tempo, Lisboa : Presença, 1963, 394 p. (FSA).
Simon, Claude (et Rhéa) :
- "Le roman est en train de réfléchir sur lui-même", Les Lettres françaises, n°764, 12-18 mars 1959, pp.1, 4 et 5, débat organisé par Anne Villelaur avec Nathalie Sarraute, Michel Butor, Pierre Daix, Pierre Gascar, Claude Ollier, Bernard Pingaud, Alain Robbe-Grillet et Claude Simon. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.I, pp.86-112.
- "Les heures de Pétra", pour Claude Simon, dans Claude Simon : chemins de la mémoire. "Textes, entretiens, manuscrits réunis par Mireille Calle ; participation de Claude Simon, Michel Butor, Lucien Dallenbach, Jean-Charles Gateau... et al. Editeur(s) : Sainte-Foy : Griffon d'argile (Le); Grenoble : Presses universitaires de Grenoble, 1993" (CBN), pp. 29-42. Texte repris dans :
- Pétra, le dit des pierres, Actes Sud éditions, 1993, pp.179-187. Et dans
- Ici et là, Publisud, 1997, pp.80-88.
- "Stèle pour Claude Simon", Cahiers Claude Simon. Revue annuelle de l'Association des Lecteurs de Claude Simon. Textes réunis par Jean-Yves Laurichesse. Perpignan : Presses Universitaires de Perpignan, 2, 2006. 164 p.
- Michel Butor participe aux côtés de Mireille Calle-Gruber, Marianne Alphant et Yannick Haenel, à l'émission de radio sur France Culture le Mardi des auteurs par Matthieu Garrigou-Lagrange du 5 janvier 2010 intitulée Claude Simon (1913-2005).
- A l'occasion d'une exposition intitulée Claude Simon. Photographies. Ecriture et image, le Centre Joë Bousquet et son Temps (Carcassonne) organise une Rencontre avec Michel Butor, écriture et image, le 15 février 2014, avec la participation de Serge Bonnery, Michel Butor ("Ecriture, photographie, collage"), Mireille Calle-Gruber ("Michel Butor : l'écrivain à la fenêtre du photographe. De l'instantané photographique à l'instantané littéraire"), Odette Ducarre ("Rencontre avec Claude Simon"), Richard Meier ("Rencontre avec Michel Butor"), René Piniés ("A la croisée des chemins. Gabrielle Russier, Claude Simon, Gaston Puel, Michel Butor") et Georges Raillard ("Le révélateur image").
- Voir aussi Mireille Calle-Gruber et François Buffet, Claude Simon. La mémoire du roman. Lettres de son passé 1914-1916. Préface de Michel Butor, "La littérature dormante", les Impressions nouvelles éditeur, 2014, pp.7-13.
- "A la recherche de la littérature perdue", dans Claude Simon : les Vies de l'archive, éditions universitaires de Dijon (EUD), 2014, pp.23-29.
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire : # "Stèle pour Claude Simon", pour Rhéa.
Simon, John K. :
- "View from the Train : Butor, Gide, Larbaud", French Review, XXXVI, 2, December 1962, pp.161-166 (EPBS).
- "Perception and Metaphor in the ‘New Novel’ : Notes on Robbe-Grillet,Claude Simon, and Michel Butor", TriQuarterly, n°4 (1965), pp.153-84. (FSA).
Simon, Pierre-Henri :
- "Mobile de Michel Butor", Le Monde, 7 mars 1962, p.9 (repris dans Diagnostic des lettres françaises contemporaines, 1966). Dans une lettre à François Mauriac, Butor lui-même qualifie ce compte rendu d'"article hargneux où éclate la plus étrange jalousie" : "Il y a des cas où, devant l'insolite, déclare l'auteur, on se réserve, on attend pour juger, on craint de jeter une pierre à quelque dieu inconnu. Ici, le doute n'est pas permis, et la promesse de la bande, "Une orgie de surprises et de frissons", touche au comique par le contraste avec la chose : c'est le Nevada de l'ennui et l'absolu de l'illisible. (...) Devant un certain excès de l'ineptie dans la présomption, l'amour des lettres et la probité de l'esprit doivent s'insurger, et il faut savoir crier que le Roi est nu."
- "Répertoire II de Michel Butor; Butor de R.-M. Albérès", Le Monde, 22 avril 1964, pp.12-13 (repris dans Le Monde hebdomadaire, n°810, 23-28 avril, p.10 et dans Diagnostic des lettres françaises contemporaines, 1966). Ces études (Repértoire II) "claires et même pédagogiques" inspirent néanmoins à l'auteur une certaine méfiance pour ne pas dire défiance. Mais ses propres arguments sont pour le moins peu convaincants : "Valables comme explicatives des processus de fabrication, les théories structuralistes n'abolissent pas l'évidence que la création artistique suppose une adhésion préalable de la conscience à l'être, qui est l'acte unitaire de l'esprit et, en un sens plus précis, le mouvement même du génie." Et quoi qu'il en soit, c'est encore l'occasion pour lui d'opposer aux trois premiers romans de Butor ses livres suivants : "Degrésa marqué le tournant dangereux (...) le roman n'y résistait pas, et il restait à lui substituer le brouillage des images et le charivari verbal de Mobile, de Réseau aérien, de Description de San Marco et de Votre Faust, où je vois pour ma part une erreur absolue et une impasse de la littérature." Quant au livre d'Albérès, l'auteur le juge "excellent".
- Pierre-Henri Simon, Diagnostic des lettres françaises contemporaines, la Renaissance du livre, 1966, pp.312-321. Voir supra.
- "Festival Butor", Le Monde, n°7356, 7 septembre 1968, p.I. Compte rendu du Butor de Georges Raillard et de Répertoire III et Essais sur les Essais. "L'impression qu'avec Essais sur les Essais et Répertoire III, puis à travers la solide étude de Georges Raillard, donne Michel Butor, c'est d'abord, positive, celle d'une exceptionnelle ampleur de culture, à la fois classique et actuelle." déclare en préambule notre académicien. Et de conclure, fielleux : "mais entre un réalisme curieusement schizoïde et un formalisme où l'aspiration de la beauté est aussi parfaitement exclue que la recherche de la vérité morale, il n'est pas dit que l'homme se trouve. C'est pourquoi l'évidente importance intellectuelle de Butor me laisse encore en doute de sa grandeur de poète."
Simonin, Claire :
- "Michel Butor : bibliographie 1982", Texte en main, 1984, pp.94-96. Cette bibliographie qui se donne "comme exemple de ce que produit Michel Butor pendant un an" est en réalité fort incomplète.
Simonin, Francine :
Le livre d’artiste, Université du Québec à Trois-Rivière, 1992. Document audiovisuel : 1 videocassette (23 min) son., coul. VHS. Interviewer : professeure Francine Simonin (voir fonds Michel Butor de la Bibliothèque de l'UQAM).
Simsek, Rahime :
- Auteur d'une étude en turc sur Degrés : MICHEL BUTOR’UN ‘DERECELER’INDE
METINLERARASI ILISKILER, Ankara, 2006. Voir à l'adresse suivante : http://acikarsiv.ankara.edu.tr/eng/browse/3253/ On pourra y lire en outre une bibliographie d'auteurs turcs sur Butor : Zümral Ölmeznotamment.
Sinha, Sumana :
- L'auteure de Fenêtre sur l'abîme, aux éditions de la Différence, s'entretient avec Michel Butor : "Michel Butor aux éditions de la Différence" sur son blog : http://www.nuage-9.com. (et aussi à l'adresse suivante : http://www.dailymotion.com/video/x7fcnd_michel-butor_creation) "Durée : 19:49. Pris le : 16 novembre 2008. Lieu : Paris, Île-de-France, France. C’est Sumana Sinha qui a œuvré à cette rencontre. Michel Butor, dont les Editions de la Différence publient les œuvres complètes, était de passage à Paris : je l’y ai rencontré, chez son éditeur. / Pour préparer cette interview j’avais lu Improvisations sur Michel Butor et trouvé dans les archives de l’INA un « Lectures pour tous» de l’auteur en jeune homme, au temps de La Modification, très émouvant. Au cours de cet entretien, nous parlerons du Roman, de la situation de la France intellectuelle après la guerre, de Sartre et des choix de vie de Michel Butor qui décida, après un quatrième roman d’abandonner le genre. « Ce n’est pas moi qui ai quitté le roman ; c’est lui qui m’a quitté »".
Sion, Georges :
- "Les quatre prix de fin d'année", Revue générale belge, 93e, n°12,    décembre 1957, pp.148-150. "On parierait, écrit l'auteur en conclusion de son compte rendu, que si Michel Butor sert de modèle à d'autres, ou à lui-même dans ses prochains livres, les procédés seront vite intolérables. Mais dans La Modification, la maîtrise est neuve et sûre. Un bon Renaudot."
Sirry, Gazbia :
Peintre égyptienne, elle est née en 1925 au Caire.
- "Ma chère Gazbia", Illustrations III, 1973, p.82.
Sirvent, Michel :
- Compte rendu de Michel Butor : rencontre avec Roger-Michel Allemand, The French Review, vol. 84, n° 2, December 2010, pp. 392-393.
- "L’espace scriptographique chez Michel Butor", intervention au colloque "L'univers Butor" de Belo Horizonte, 2011. Intervention reprise dans :
- Universo Butor, 2012 : "Inventions scriptographiques".
Sites, The Journal of 20th Century :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
-6 810 000 litres d'eau par seconde :
- Etude stéréophonique, éditions Gallimard, 1965, 281 pp. Repris dans Oeuvres complètes V, 2007. Le livre est dédié "Aux voyageurs en Occident". "Il a été tiré de l'édition originale de cet ouvrage vingt-cinq exemplaires sur vélin de Hollande van Gelder numérotés de 1 à 25 et quarante-cinq exemplaires sur vélin pur fil Lafuma-Navarre numérotés de 26 à 70." C'est le troisième grand format après Mobile et Description de San Marco. Il comprend douze chapitres correspondant aux douze mois de l'année comme suit :
I, Présentation - avril;
II, Les couples - mai;
III, Les Noirs - juin;
IV, Le voile de la mariée - juillet;
V, Les illuminations - août;
VI, Les chambres - septembre;
VII, Les réveils - octobre;
VIII, Les brouillards - novembre;
IX, Les fantômes - décembre;
X, Le Styx - janvier;
XI, Le froid - février et
XII, Coda - mars.
Sur la quatrième de couverture on peut lire (j'ai mis en italique ce qui est en rouge sur cette page) : "MICHEL BUTOR / 6 810 000 litres d'eau par seconde / Quelqu'un vous guide au royaume des Chutes, lieu-frontière, ville double, vous en fait visiter les attractions à diverses heures et saisons, vous en fait entendre le bruit. / Il naît en ce bruit une voix, et comme le discours est en français, elle emprunte naturellement les termes fameux de Chateaubriand : "Elle est formée par la rivière Niagara qui sort du lac Erié et se jette dans l'Ontario..." / Sur le fond de cette voix à laquelle se mêle bientôt son propre écho peu à peu renversé et multiplié, baignés dans l'eau de cette voix, écoutez les dialogues des innombrables couples de passage : "- Je t'aime. / - Je t'aime..." / jeunes ou vieux :"- Tout a changé. / - Nous avons changé..."/ blancs ou noirs, réguliers ou irréguliers, et les plaintes des solitaires : "O vous tous dans vos chambres enlacés deux à deux..." / Et les acteurs se renouvellent, mais ce sont les mêmes rôles qu'il jouent dans la roue de l'année des chutes." Comptes rendus, en 1965 et 1966, de : Jacques Cabau (deux fois), Jean Gaugeard, Alain Bosquet (deux fois), Robert Kanters, Claude Mauriac, Jean Bloch-Michel,Pierre Lepape, Bernard Lambert, Jacques Leclerc, Robert J. Clements, Léon S. Roudiez (en anglais), Jean Roudaut et Angela M. Jeannet. Voir aussi le compte rendu anonyme du 17 mars 1966. L'oeuvre, par ailleurs, est diffusée le 22 novembre 1967 en stéréophonie sur France-Musique et le 23 "en version normale" sur France-Culture (voir les comptes rendus de Pierre Dupont et M. Michel) après l'avoir été tout d'abord en versions anglaise et allemande. De plus elle connaîtra une version scénique au théâtre de Grenoble pour l'ouverture des Jeux Olympiques d'hiver en 1968. Notons enfin l'annonce suivante trouvée dans la presse : "6 810 000 litres d'eau par seconde, de Michel Butor, musique d'Eric Brabant, projections multi-écran. Les graphistes d'avant-garde vous invitent à une aventure audiovisuelle autour de Butor. Rencontres internationales de Lure, au Centre éducatif et culturel d'Yerres (91), le 8 [janvier 1972], de 14 h à 22 h 30". Comptes rendus de : Gérard Fénéon, Jean Lacouture, Jacqueline Cartier, Robert Kanters, Jean-Jacques Lerrant, Donald J. Kent, Charles Grivel, Gérard Guillotet Guy Dumur. A quoi il faut ajouter les deux entretiens avec Madeleine Chapsal d'une part et Roger Borderie et Henri Ronse d'autre part. Enfin on n'aura garde d'oublier l'intéressante étude deGérard Genette parue dans Palimpsestes. Voir également Elinor S. Miller.
- Michael Spencer, 1969.
- Mary Wagner 1976,
- Catherine Donnet, 1981.
- Séda A. Chavdarian, 1984.
- Morens, Bernard, 1995.
- Curriculum vitae, 1996, pp.164-168.
- Arlys Diane Watkinson, 1997.
- Elisabeth Grodek, "Bifurcation du verbal : au carrefour du visuel et du sonore dans 6 810 000 litres d'eau par seconde", Butor et l'Amérique, 1998, pp.127-140.
- Mireille Calle-Gruber, "The Blue Note ou Les Anamorphoses d'une phrase, ou plutôt : Le Discours des Chutes", Butor et l'Amérique, l'Harmattan, 1998, pp.232-248.
- Anne-Claire Gignoux, 2001 et 2003.
- Voir aussi # Anthologie nomade, 2004, pp.87-94.
- Stéphane Girard, 2009.
- Nadia Birouk, 2011.
- Voir Marion Coste, 2015.
Skapinakis, Nikias :
- Nikias Skapinakis : quartos imaginàrios / Michel Butor / Bernardo Pinto de Almeida. - Porto : Gémeo, 2006. - 84 p. : ill. en coul. ; 25 cm. Ouvrage écrit pour l'exposition "Nikias Skapinakis : quartos imaginarios" organisée par la fondation Arpad Szenes et Viera da silva, qui s'est tenue à Lisbonne du 4 mai au 23 juillet 2006 (CBN). Voir "L'atelier, la chambre", pour Nikias Skapinakis, dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.867-871.
Skimao, Christian :
Ecrivain et critique d'art, après avoir longtemps résidé à Montpellier, il vit désormais à Poulx près de Nîmes. C'est aussi un collaborateur de ce site. Qu'il en soit vivement remercié.
- Sept Harmoniques à la clef, éditions CMS, 2e trimestre 1984. Entretien avec Bernard Teulon-Nouailles et Skimao accompagné de "La quinte major" avec Vincent Bioulès, Patrick Lanneau, Gérald Thupinier et Mark Willis. L'entretien déjà paru une première fois dans Strapontin, en mars 1984, sera repris l'année suivante :
- # "Michel Butor", entretien avec Bernard Teulon-Nouailles et Skimao,  Artics, sept.-oct.-nov. 1985. Voir # Supplément.
- "Chou ingénieux" (sur Herbier lunaire de Michel Butor aux Ed. de La  Différence) in Impressions du Sud, n°9, juillet 1985, p.46.
- Skimao et Bernard Teulon-Nouailles, Qui êtes-vous Michel Butor ?, la Manufacture, 1988. Etude contenant notamment "Picasso-labyrinthe, récit de la narratrice", pour André Villers, pp.361-369. Compte rendu de Frédéric C. Saint Aubyn.
Communication à l'Université de Genève le 30 novembre 1989 : «Prolégomènes pour illustrer l'illustre illustrateur des Illustrations" (sur Michel Butor et Roger Pfund).
Communication à l'Hôtel de Ville de Laon (02) le 22-23 juin 1990 : "Arnal-Butor : double Messieurs" (sur André-Pierre Arnal et Michel Butor).
- "Une carte d'accès au réseau B", dans le catalogue de l'exposition Passage de Butor II, 1991. Voir suivant :
- Communication à la Salle Pétrarque à Montpellier dans le cadre de la manifestation organisée par la Galerie Wimmer (voir précédent) le 7 mars 1991 : "De l'illustration" (sur Michel Butor, ses peintres et André-Pierre Arnal)
- Voir 6 + 1 Passage méditerranéen, 1992.
"Entretien Butor", Le Chat messager, n°9-10 : Butor en transit, 1er trimestre 1994, pp.14-16, 22-25, 32-34, 78-80, 88-89, 101-103 et 114-117, entretien avecBernard Teulon-Nouailles et Skimao et "Les archives fondatrices", pp.90-97.
- "Entretien", entretien avec Michel Butor dans Dix-millionième de seconde, 1997, pp.6-13.
- 22 artistes avec Michel Butor, catalogue de l'exposition présentée à la Médiathèque Louis Aragon du Mans, 1998, pp.42-43 où l'oeuvre croisée de Patrice Pouperon et Michel Butor intitulée Dix Millionième de seconde est évoquée par Christian Skimao.
- "Prolégomène à dix-millionième de seconde (Texte critique pour l'exposition de Carcassonne)", dans Michel Butor : Rencontre - Trajectoire, 2001. Sur les oeuvres croisées de Patrice Pouperon et Michel Butor. Dans ce même catalogue, l'auteur évoque aussi le parcours de Marie Léonor qui participe également à cette exposition.
- Communication à l'Université Paul Valéry, Montpellier : « Michel Butor : illustrateur en illustrations » (le 4.12.2004). Voir infra 2008.
- Michel Butor et les peintres : "L'oeuvre croisée, dix-millionième de seconde / Christian [Skimao] Miehé. Montpellier : Université Paul-Valéry Montpellier III, 2004. - 61 p. : ill. ; 30 cm. Mémoire de D.E.A : Lettres Modernes " (CBN).
- Portrait de l’artiste en quatre-vingts talents, Collage partiel pour les quatre-vingts ans de Michel Butor. Publié aux éditions de Rivières, avec huit œuvres de Sylvère, janvier 2006 (12 exemplaires numérotés et signés).
-"Michel Butor, l'écriture nomade", compte rendu de l'exposition à la BNF, PerformArts, numéro 4, hiver 2006-07, pp. 21-22.
- Intervenant au colloque Michel Butor : Déménagements de la littérature, 2006. Bibliothèque Nationale de France, Paris, le 19-20-21 octobre 2006. Voir infra.
- Carte postale : Michel Butor, "Au grand vent"; Christian Skimao, "La ruse des cycles"; Patrice Pouperon, Collage et X de texte. Editions La Garonne, 2008.
- "L’heure des mots" (l’œuvre croisée Pouperon-Butor, Dix-millionième de seconde), Michel Butor. Déménagements de la littérature, 2008, pp.213-221.
"Un mastaba fleuri d’illusions", à propos de # La Fleur de Dédale, de Butor-Pouperon, 2006. Texte, daté du vendredi août 2008, lisible sur le blog de l'auteur à l'adresse suivante : http://ekphrasisone.blogspot.com
- "Michel Butor : illustrateur en illustrations" in Choses tues. Le trait, la trace, l'empreinte. Textes réunis et présentés par Marie Joqueviel-Bourjea. Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2008, pp.209-219. Voir supra 2004.
- Sous le nom de Christian Miehé : Michel Butor et la critique d'art, thèse de doctorat dirigée par Serge Bourjea et soutenue le 2 décembre 2009 à l'université Paul Valéry de Montpellier (jury : Serge Bourjea, Mireille Calle-Gruber, Jean-François Durand, Colette Guedj).
- Dans le cadre de la Journée sentinelle à l'Université de Perpignan Via Domitia du 18 février 2011, Christian Skimao interviendra sur le thème de l'art chez Butor : « Michel Butor : écrire l’oeuvre d’art ». Article publié dans PEINTURE/ECRITURE, Actes de la "Journée sentinelle n°1", européenne et transdisciplinaire. Sous la direction de Francesca Caruana. Université de Perpignan Via Domitia, 2011, pp.49-56.
- Participe à la journée d'étude sur Michel Butor dans le cadre de l'exposition L'art entre les lignes, livres d'artistes et explorations de Michel Butorà Saint Omer le 7 mai 2011.
Christian Skimao interviendra au colloque "Lieux, Mémoires, Commémorations" à l'Université Moulay Ismaïl à Meknès (Maroc) le 18 mai 2011 avec une communication intitulée "Le génie de la lampe, un éclairage insolite" (Butor-Rothko).
"Le jugement d’Hercule", intervention au colloque des 21-23 septembre 2011 à Heidelberg (Allemagne). Colloque organisé par Christoph Weiand. Voir Christof Weiand, Les graphies du regard / Die Graphien des Blicks - Michel Butor und die Künste, Universitätsverlag, WINTER, Heidelberg, 2013, p.83 et sv. A propos du texte de Répertoire III, "Sous le regard d'Hercule" et de la Documenta III (1964) de Kassel, l'auteur écrit : "La transgresssion des classifications opère à l'intérieur même de son objet d'étude puisque nous nous trouvons face à un texte qui ne se situe pas explicitement dans la critique d'une oeuvre, de plusieurs oeuvres, d'un même artiste, d'artistes différents, ou encore d'un mouvment. Il dépasse les analyses attendues en se proposant de mettre en place une réflexion sur les structures qui sous-tendent le fonctionnement de l'art de cette époque".
- Voir aussi Livres d'artistes : Michel Butor, 2012 et le compte rendu "Rencontre avec Michel Butor" dans le dernier bulletin (n°61) de l'Union des écrivains, 2012.
- "Une intranquilité nocture", compte rendu de Une nuit sur le mont Chauve, de Butor-Barcelo, à l'adresse suivante : http://lechatmessager.blogspot.fr/ (19 octobre 2012). Voir infra.
Communication de C. Skimao : « Gris et grisant : les oeuvres croisées Butor-Masurovsky » au colloque de Perpignan « Les écritures et inscriptions de l’œuvre d’art » des 14 et 15 février 2013. Voir infra.
- "Une rencontre au sommet" (sur Une nuit sur le mont Chauve de Michel Butor et Miquel Barceló - voir supra), Bulletin des amis du musée-bibliothèque PAB, n° 21, septembre 2013, pp.18-21.
"Les vertiges toniques de Pierre Leloup", Pierre Leloup, Musée des Beaux-art de Chambéry, 2013, pp.59-69.
- "Gris et gisant (sic) : "les oeuvres croisées" Butor-Masurovsky", dans Ecritures et inscriptions de l'oeuvre d'art, L'Harmattan, 2014, pp.143-153. Voir supra.
"Les corps directeurs : à propos de Rencontre de Michel Butor avec Enrique Zanartu", La littérature et l'érotisme, éditions de l'AICL, 2016, pp.139-146.
- "Tombeau paginé pour un bourdonnement mandarin", pour MB, 2016 (à paraître).
Dans un dossier d'hommage à Michel Butor (novembre 2016-janvier 2017), Florence Trocmé publie sur son site Poezibao la contribution suivante de Christian Skimao : "Le X rassembleur".
- Le mercredi 14 décembre 2016, à 18 h, à l'Auditorium de Carré d’Art, à Nîmes, conférence : « Michel Butor, un parcours en bibliophilie », par Christian Skimao et Jean-Louis Meunier.
- "Paysages exploratoires", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, pp.177-189. Cette étude porte sur L'Oeil en dérive de Butor-Schrijen.
Skira, Albert (éditions) :
- Les Mots dans la peinture, 1969.
- Cartes sur fables, 1986.
- Cartes sur fables, 1986.
Slacik, Anne :
Peintre, elle est né en 1959 à Narbonne. Vit et travaille à Saint-Denis.
Ligne de mire, livre manuscrit-peint, 2001. Voir aussi Jacques Leclercq-k, 1997, Seund Ja Rhee, 1997 et Baltazar, 2006.
- Participe à l'exposition Michel Butor : Rencontre - Trajectoire, 2001.
- L'artiste nous fait part de son travail autour du texte "Le chemin des rêves" de Michel Butor, 2001, pour l'hôpital Robert Debré : collage d’un manuscrit de Michel Butor, huile sur toile. Voir infra "Chemins du rêve".
- Vers l'été, 2004.Voir aussi Dorny, 1999 et Chan Ky-Yut, 2000. Texte repris dans Seize Lustres, 2006.
- Trésors de la marée basse, édition Rémy Maure, 2005. "Texte inédit de Michel Butor, inspiré par les gravures d'Anne Slacik. Impression typographie réalisée par les ateliers de l'Imprimerie Nationale, livre comprenant 7 gravures (pointes sèches) tirées par René Tazé. 45 ex, format 20 x 21 cm, emboîtages bleu et noir en tissu réalisés par Dermont Duval, couverture bleue pâle Papier Moulin de Larroque. 10 ex existent comprenant 7 peintures originales". Voir aussi Youl, 2006. Texte repris également dans le volume XII des Oeuvres complètes, 2010, pp.1015-1016 (1001 livres d'artistes) où il porte le sous-titre "in memoriam Utamaro".
Le Buisson ardent, livre peint (12 ex.), Rivières, 2005. Voir aussi # Georges Autard et Michel Butor, 2005.
Le Jardin du givre autour de l'année, livre peint à 12 ex., éditions Rivières, 2005. Voir aussi # Inge Kresser, 2001 et Jean-Pierre Thomas, 2006.
Le Boeuf écorché, "Rivières, Lucinges, Pompignan, décembre 2005, en feuilles sous couverture (22 x 16 cm). Poème de Michel Butor illustré de 5 peintures en couleurs dont une sur double page d'Anne Slacik, limité à 12 exemplaires sur Arches, signés par l'artiste et l'auteur." Voir aussi # Marc Chagall.
# Point de fuite, "livre peint édité à 12 ex., 10 x 20 cm, 2006". Voir aussi Pierre Leloup, 1995 et Youl, 2003.
La Semaine des cerfs-volants, livre peint (12 ex.), Rivières, 2006. Voir aussi # Thierry Lambert, 1999 et Youl, 2010.
Iris vocal de Michel Butor, livre peint, 12 ex., Rivières, 2006. Le Catalogue de l'Ecart précise (2 et 3, plus large). Voir aussi Claude Séférian et René Laubiès, 2006.
"Ecrire est un geste", dans Excepté peut-être une constellation, Anne Slacik, livres peints 1986-2006, Bibliothèque municipale de Strasbourg, 2006, catalogue d'exposition, p.19. Texte repris en ligne sur le site de Raphaël Monticelli et dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, p.98.
- Entretiens instantanés - Argentine de Michel Butor, 24 ex. peints, Rivières 2006. Le Catalogue de l'Ecart (CDE) donne : 2007. Texte repris dans le volume XII des Oeuvres complètes, 2010, pp.1037-1040. Voir aussi Schatt, 2006.
- Petit orchestre portatif de Michel Butor, 49 ex. peints, Rivières, 2006. Le Catalogue de l'Ecart (CDE) donne : 2007. "Livre peint par Anne Slacik. Texte inédit de Michel Butor composé de 49 quatrains [évoquant chacun un] instrument de l'orchestre. Couverture peinte, le livre comprend 17 peintures originales dans chacun des 49 ex., emboîtage toilé".
Rivières, Michel Butor/Anne Slacik, 24 ex. peints, 2007, éditions Rivières. Voir aussi Jean Paul Martin.
Les portes de l'histoire, livre peint, 18 ex, Rivières, 2007. Voir aussi # Les portes de l'histoire, s.d.
- Les nervures des arbres, livre peint, 18 ex, Rivières, 2007. Voir aussi Youl, 2006.
Une obsession,  livre peint, 18 ex., éd. Rivières, 2008 (le Catalogue de l'Ecart donne 2009). Poème lisible également sur le site de # Mathias Pérez, où il est daté de 2006.
Le petit atelier portatif, livre peint, 51 ex. dans un emboîtage toilé, éd. Rivières, 2009. "Rivières, Lucinges, Saint-Denis, avril 2009, en feuilles sous couverture (27x18.5 cm). Poème de Michel Butor illustrée de 16 peintures d'Anne Slacik, limitée à 51 exemplaires sur Arches, signés par l'auteur et l'artiste."
- Michel Butor et les artistes : les mots entrent en peinture, 2010.
Le Bateau ivre, Les fantômes de la marée (avec Rimbaud), Rémy Maure, 2010. Anne Slacik nous écrit (qu'elle en soit remerciée) : "L'ouvrage, 27,5 cm x 35 cm, comprend le texte d'Arthur Rimbaud, typographié à l'Imprimerie Nationale, 5 peintures originales, dans un emboitage Dermont duval en arches peint par moi-même. Michel Butor a calligraphié dans chaque exemplaire "Les fantômes de la marée" sur 4 cahiers doubles, en regard avec le texte de Rimbaud."
Les Papillons de Gérard de Nerval, précédés de Lépidoptères de Michel Butor, peintures d'Anne Slacik, Rémy Maure, 2015. "Huit exemplaires uniques avec 15 peintures de Anne Slacik dans chacun des exemplaires, emboîtages Dermont Duval en arches peints, typographie manuelle en caractère Grandjean corps 18 à l'atelier du Livre d'art et de l'Estampe de l'Imprimerie Nationale. Chaque exemplaire est signé par l'auteur et l'artiste." Voir aussi Christian Sorg, 2011 et Simon Messagier, 2015.
Réflexions dans la caverne "de Michel Butor, livre peint, 5 ex, double emboîtage toilé, Ed Rémy Maure, 2016". Voir Youl, 2015.
- "Avec et pour Michel Butor", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, pp.565-566.
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire : "Chemins du rêve", pour Anne Slacik (voir supra "Le chemin des rêves") et Youl, # "Entretiens instantanés - Argentine", # "Petit orchestre portatif", pour Anne Slacik, Henri Pousseur et Marie-Jo  et # "Les Trésors de la marée basse", pour Anne Slacik.
Slatkine (éditeur) :
- # Errances botaniques : lieux de mémoires, 2003.
- #Epîtres florales, 2005.
- #L'Espace alpestre, 2005.
Smirneou, Evangelie :
- Thème de la ville dans "Le Club" de S. Tsirkas et "La Modification" de M. Butor. "Evangelie Smirneou. Editeur(s) : Paris : Université de Paris 4, 1989. Description : 122 p. ; 30 cm. Note(s) : Mémoire de Maîtrise de Lettres Modernes." (CBN).
Smith, Esther Young :
- "Crisis in the novel : May Frisch and Michel Butor", Dissertation Abstracts International, vol. 37, n°4, Oct. 1976, 2171-A (FXXB). Compte rendu : thèse Indiana Univ., 1976, 219 p.
Smith, Roch C. :
- "Michel Butor : Rencontre avec Roger-Michel Allemand", French Forum, volume 34, numéro 3, automne 2009, pp. 141-143.
Smock, Ann :
- "The Disclosure of Difference in Butor", Modern Language Notes, vol. 89, n°4, 1974, pp.654-68 (JHD).
Smyth, Edmund J. :
- "Jean H. Duffy : Butor : La Modification", French Studies, XLVI, n°4, Oct. 1992, p.487 (FXXB).
Soavi, Giorgio (éditeur) :
- Hoirie-Voirie, 1970.
Soelberg, Nils :
- "Tidsoplevelsen i le nouveau roman [Michel Butor, Claude Simon, Alain Robbe-Grillet]", in : Hans Boll-Johansen (ed.), Den Moderne Roman i Frandrig. Analyser og synteser, Köbenhaven, Akademisk Forlag, 1970, pp. 152-77 (CM).
Soir (Le) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Soldano (éditions) :
- Quatre chansons spiraliques, 2015.
Sollers, Philippe :
- "Cinq jeunes auteurs défendent leur avant-garde", Arts, n°747, 4-10 novembre 1959, p.6, débat organisé par Pierre Marcabru avec Jean Cayrol, Philippe Sollers, Michel Butor, Georges Auclair et Pierre Gascar. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.I, pp.124-128.
- "Répertoire", Tel Quel, n°2, été 1960, p.57. "Michel Butor a de la littérature une connaissance encyclopédique. (...) De Racine, de Proust, de Roussel, deLeiris ou de Jules Verne (à qui est consacré le plus bel article du livre), il entreprend de dégager les traits essentiels, d'aller semble-t-il plus avant dans leur sens plutôt que de les interpréter à sa manière. (...) Nul doute que beaucoup de jeunes écrivains ne lisent Répertoire avec profit."
- "Michel Butor à réponse à tous", Le Figaro littéraire, 4 juin 1971, entretien avec Bernard Pivot. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V. II, p.46.
- Voir aussi Viktor Kirtov.
Solomon, Véronica :
- Intervenante au Colloque de Cerisy/Butor, 1974.
Solym, Clément :
- "Michel Butor annonce "L'arrivée de l'hiver"", sur "actualitte.com" le 15 novembre 2012. S'y trouve reproduit le poème en question.
- "Michel Butor, de profundis : “Avec sa Consolidation, l'autre, elle m'Azoulay”", sur "actualitte.com" le 25 août 2016.
Somogy éditions d'art :
- La Plume et le crayon, 2004.
Sond, Alberto :
- La Modificacion, "[Texte imprimé] : novela / Michel Butor ; [traduccion Alberto Sond]. - Buenos Aires : Compania General Fabril, 1961. 1 vol. (235 p.) : couv. ill. en coul. ; 20 cm (CBN).
Sorel, Charles :
- "Le Rêve de Charles Sorel", Mille et un plis, Matière de rêves V, 1985, pp.11-36.
Sorg, Christian :
Peintre, il est né en 1941.
- Opération Marrakech, Rémy Maure éditeur, 2006 (CDE). Voir aussi # Philippe et Mireille Béra, 2006.
Noeuds (avec Bohbot), Labyrinthe éditions, 2010 (CDE).
Les Papillons, (avec Gérard de Nerval), Rémy Maure éditeur, 2011 (CDE). Voir suivant :
-"Lépidoptères", pour Christian Sorg, Universo Butor, 2012, pp.26-27. Voir précédent et aussi Anne Slacik, 2015 et Simon Messagier, 2015.
Sorin, Raphaël :
- "Georges et le dragon", Le Monde, 22 juillet 1983. Compte rendu des lettres de Perros à Butor aux éditions Ubacs, (T.2).
- Voir S., R.
Sossai, Anna :
- "Un détail de l'ordre spatial dans La Modification de Michel Butor", dans Annali dell'Istituto Universitario di Lingue Moderne... Sede di Feltre, V, 1981, pp.389-393 (BderF).
Soto, Jesus Rafael :
- # "La respiration du carré", pour Jesus Rafael Soto, Jesus Rafael Soto, éditions du Jeu de Paume/Réunion des musées nationaux, 1997, pp.10-14. Texte repris dans :
- Le Jardin catalan, 2000.
- Voir aussi la version intitulée "Oeuvre cinétique" dans La Grande Armoire (n°81), 2016
* Texte lisible également sur le site personnel de l'auteur.
Soucy, Claude :
- L'Image du centre dans quatre romans contemporains [dontla Modification]: le centre urbain : discours et stratégies des groupes sociaux. "Claude Soucy ; publ. par le Centre de sociologie urbaine. Editeur(s) : Paris : CSU, 1971. Description : 111 p. ; 24 cm." (CBN).
Souffles :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Soulages, Pierre :
- # "Méditation explosée, 59 figurations et défigurations pour Soulages", Les Cahiers du chemin, n°17, 15 janvier 1973, pp.20-45. Repris dans :
- Illustrations III, 1973, pp.10-153 et dans # Anthologie nomade, 2004, pp.121-151.
- Dans un entretien, Butor raconte : "En littérature, des textes comme les miens sont un moyen de regarder ce qui est derrière la peinture, derrière toutes sortes de choses... - et même ce que le peintre préférerait qu'on ne sache pas sur sa peinture. C'est ce qui s'est passé pour un des textes d'Illustrations III où chaque morceau correspond très précisément à un dessin abstrait. Naturellement, on reconnaît immédiatement quel est le morceau de texte qui va avec le dessin : je me suis amusé à rendre ces dessins très figuratifs, de la façon la plus simple possible. Le peintre, lorsqu'il a lu ces textes a été furieux, le livre qui devait se faire (un grand livre sur lui où mon texte devait paraître en liminaire) n'a pu l'être à cause de ça; il a refusé qu'on mette le texte à côté de l'image, comme si le texte révélait quelque chose qu'il ne voulait à aucun prix avouer. Le voyage dans l'envers était trop fortement efficace!" ("Michel Butor au travail du texte", Magazine littéraire, n°110, mars 1976, entretien avec Michel Sicard.Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.II, p.166.
- Barbara Mason : "Writing : innocence and subversion : Michel Butor's Méditation explosée", Forum for Modern Language Studies, vol. 21, n°2, April 1985, pp.170-184 (FXXB).
- Participe à l'exposition En compagnie de Michel Butor qui s'est tenue à Valence du 7 mars au 28 avril 1986.
Soulié, Tony :
Peintre, il vit en Avignon.
Talisman, "Sauveterre-du-Gard, La Balance, 1990. In-4, en feuilles, 8 pages sous couverture rempliée. Edition originale tirée à 58 exemplaires signés par Michel Butor et Tony Soulié, comportant une gravure originale de ce dernier."
- "Il y a un petit texte de Butor dans : Tony Soulié,Odyssée III, Nantes, Ed. joca seria, 2003. Ce texte, sans titre, commence par : "La première marche d'argent / mène à la seconde galerie de laine [fer ?]/ qui enserre les troisièmes douves de mercure [...]" et une note indique : "Texte dédié à Tony Soulié paru aux éditions la Balance sous le titre de Talisman 2 en 1992." (RB). Voir aussi Chantier, 1985, p.37 et pour la comparaison le poème "Nef" dans Zone franche.
Coeur lotus miroir, Coisel éditeur ou éditions Collection mémoires, 2004, avec des interventions (peinture) de Tony Soulié, livre manuscrit en 3 exemplaires (renseignement aimablement communiqué par Eric Coisel).
-Aswan, éditions Collection mémoires, 2010 (CDE). Voir aussi Michel Butor, 2010.
L'Attrape-rêves, Collection Mémoires éditions, 2010 (CDE). Voir aussi Julius Baltazar, 2012.
Sounac, Frédéric :
- Modèle musical et composition romanesque dans la littérature française et allemande du XXe siècle : genèse et visages d'une utopie esthétique, thèse de doctorat en Lettres modernes. Littérature comparée, sous la direction de Françoise Escal, soutenue en 2003 à Paris, EHESS.
- Sur le site Fabula on peut lire : "Université de Toulouse - Le Mirail, INSTITUT DE RECHERCHES PLURIDISCIPLINAIRES EN ARTS, LETTRES ET LANGUES. Programme « Intersémioticité musique / littérature » de l'Axe « Hors-texte » JOURNEES D'ETUDES 16 - 17 JUIN 2006. 14h30-15h15 Frédéric SOUNAC : « Variations sur les Diabelli : l'opus 120 de Beethoven chez Michel Butor et Irène Dische. » On s'efforcera d'analyser comparativement la poétique de deux ouvrages qui, dans des perspectives bien distinctes, entendent offrir une postérité littéraire à une oeuvre qui demeure sans doute l'une des plus ambitieuses et complexes de Beethoven : Dialogue avec 33 variations de Ludwig van Beethoven sur une valse de Diabelli de Michel Butor (1971) et Désaccord Majeur de la romancière allemande Irène Dische (1994). En effet, si ces deux textes trouvent leur origine dans une commune fascination pour le principe transformationnel à l'oeuvre dans la partition de Beethoven, ils déploient pour en rendre compte des stratégies à la fois opposées et complémentaires. En s'attachant particulièrement à mettre en lumière la manière dont est mobilisé à chaque fois le modèle formel de la variation, on observera également l'influence de la qualité « spéculative » des Variations Diabelli sur le propos même des oeuvres : esthétique bien sûr, mais aussi - au sens large - politique." (Fabula.org).
Souriau, Etienne :
- "'L'espace du roman' par Michel Butor, échange de vues", Revue d'esthétique, T.15, fasc. 1, janvier-mars 1962, pp.91-97. Ce n'est pas un entretien proprement dit, mais un compte rendu de séance présidée par Etienne Souriau avec Henry de Waroquier, Michel Butor, Anne Souriau, Jean Hyppolite, Jacques Duron et Robert Siohan.
Sous le vent (éditions) :
- Angkor silencieux, 1988.
Souvtchinsky, Pierre :
Musicologue et essayiste français d'origine russe.
- "Lettres adressées par Michel Butor à Pierre Souvtchinsky [Texte manuscrit]. Date(s) : 1965. Description matérielle  2 lettres ; 27 x 21 cm" (BNF).
- Speicher, Mechthild :
- Mythos Und Postmoderne - Struktur Und Funktion Des Mythischen Im Postmodernen Roman (Michel Butor, Christoph Ransmayr, Paul Auster), Grin verlag, 2006. Un chapitre de cet ouvrage en allemand est consacré à L'Emploi du temps.
Spencer, Michael :
"Le chef du département de français de l'université de Brisbane en Australie" (De la distance, 1990, p.77).
- "Avatars du mythe chez Robbe-Grillet et Michel Butor : étude comparative de Projet pour une révolution à New York et de Mobile", in Jean Ricardou (ed.), Colloque de Cerisy : Robbe-Grillet, vol. 1, Paris, U.G.E., 1967, pp.64-84 (JHD).
- "Architecture and Poetry in Réseau aérien", Modern Language Review, vol. 63, 1968, 57-65 (JHD).
- "Son et lumière at the Niagara Falls", Australian Journal of French Studies, vol. 6, 1969, 101-12 (JHD).
- "The Unfinished Cathedral : Michel Butor's L'Emploi du temps", Essays in French Literature, N°6 (November 1969), pp. 81-101 (FSA).
- "Michel Butor : Literature in an Electronic Age", Meanjin Quarterly, December 1969, pp.472-78 (FSA).
- "Michel Butor Since 1960", in A.P Treweek and H.C. Coombs, Australian Universities Language and Literature Association: Proceedings and Papers of the Twelfth Congress Held at the University of Western Australia, 5-11 February 1969, Sydney, AULLA, 1970, 293-94 (JHD).
-"Etat présent of Butor studies",Australian Journal of French Studies, V.VIII, n°1, 1971, pp.84-97 (en anglais). On y trouvera bien sûr de nombreuses références bibliographies tant dans le domaine anglais que dans le domaine français.
- ""L'ouverture chez Butor", Degrés, n°1 (janvier 1973), pp.1/1-1/15" (FSA).
- "Butor et Fourier", Colloque de Cerisy/Butor, UGE, 1974, pp.203-214. Exposé suivi d'une discussion.
Michel Butor, Twayne, New York, 1974. Comptes rendus de Maria A. Grant, Morton P. Levitt,John Sturrock, Jack Kolbert et Anonyme (1974). Voir aussi Erika Kanduth et Alan Waite.
- "Avatars du mythe chez Robbe-Grillet et Butor : étude comparative de Projet pour une révolution à New York et de Mobile", in : Jean Ricardou (ed.), Robbe-Grillet : analyse, théorie, Actes du colloque de Cerisy-la-Salle (29 juin-8 juillet 1975), Paris, U.G.É., coll. « 10/18 », 1976, t. I, pp. 65-84 (CM).
- "Le livre et ses miroirs dans l'oeuvre romanesque de Michel Butor. By Lucien Dällenbach", French Studies, XXX, n°1, Jan. 1976, p.107 (FXXB).
- "Myth and Culture in Butor and Robbe-Grillet",Journal of the Australian Universities Language & Literature Association, n°47 (May 1977), pp.18-29 (FSA).
- "A Frenchman's View of Australia", Meanjin, Melbourne, Melbourne University Press, février 1980, pp.228-231 (entretien en anglais).
- "Boomerang : an interview with Michel Butor and an extract from the work", Malahat Review, n°56, oct. 1980, pp.77-92 (FXXB).
- "Michel Butor : Extracts from 'The Ceremony I missed'", translated and presented by Michael Spencer, The Malahat Review, n°60, octobre 1981, pp.109-125. Voir Boomerang.
-"Michel Butor, Letters from the Antipodes", traduction et présentation de "Courrier des Antipodes", une autre région de Boomerang, University of Queensland Press + Ohio University Press, 1981. Compte rendu de A. S. Newman et Annette Stewart.
- "Sans feu ni lieu", pour Michael Spencer, Répertoire V, 1982, pp.43-61.
- "Les citations ambiguës de l'oncle Michel", Australian Journal of French Studies, V.XX, n°1, janvier 1983, pp.93-104. L'auteur étudie les citations de deux romans de Jules Verne dans Boomerang.
"Michel Butor : A Checklist. By Barbara Mason", French Studies, vol. 38, n°1, 1984, pp.99-100 (FXXB).
- "Tours et détours onomastiques dans Boomerang", Kentucky Romance Quarterly, 1985, pp.39-48.
- "La réception de l'oeuvre butorienne dans le monde anglophone (hors les Etats-Unis)", Oeuvres & critiques, 1985, pp.63-70.
Site, citation et collaboration chez Michel Butor, éditions Naaman, 1986, 99 pages. Etude suivie d'une bibliographie. Compte rendu de Frédéric C. Saint Aubyn.
- "Michel Butor ou l'incitation au voyage, même", Romance Quarterly, v.35, n°2, may 1988, pp.161-169. Il s'agit cette fois d'étudier le travail de la citation dans la région "Bicentenaire Kit" de Boomerang.
- In the place of french : essays on and around french studies : in honour of Michael Spencer. "Etudes réunies et présentées par Peter Cryle, Anne Freadman, Jean-Claude Lacherez ; avec la collab. de Michel Butor, Joan Helm, Claire Addison, Joseph Hardwick... et al. Editeur(s) : Queensland : University of Queensland and individual authors, 1992. Description : 298 p. : ill. ; 25 cm. Texte anglais-francais" (CBN).
- "Envers et contre tout", in memoriam Michael Spencer, Le Guépard, n°8, 2e trimestre 1995, pp.13-14. Repris dans :
- Ici et là, 1997, pp.149-150.
* Poème qu'on peut aussi lire sur le site personnel de l'auteur.
Spiessert, Dominique :
- Match olympique à Mexico. "Encres de Dominique Spiessert. Rouen, L’Instant perpétuel, juin 2012. 15 x 11 cm, 32 pages, illustré, en feuilles sous couverture illustrée à rabats. Tirage limité à 99 ex. numérotés, tous signés par Michel Butor et Dominique Spiessert. Les 21 premiers comportent chacun un collage original signé de Michel Butor, et une encre originale signée de Dominique Spiessert. Les 3 premiers comportent deux encres supplémentaires de l'artiste et un manuscrit autographe signé de l'auteur." Voir aussi BBB, 2016, pp.88-89.
Spirale :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Spire, Antoine :
- "Michel Butor", quelques extaits d'un entretienavec Michel Butor en août 2004 sur le site de l'auteur à l'occasion de la sortie de L'Horticulteur itinérant.
Spitzer, Léo :
- "Quelques aspects de la technique des romans de Michel Butor", Archivum linguisticum, V.XIII et XIV, 1961 et 1962. Repris dans Etudes de style, Gallimard, 1970, pp.482-531. Ces pages, qui portent successivement sur L'Emploi du temps, La Modificationet Passage de Milan, sont les "dernières pages écrites par Léo Spitzer", précise en introduction Georges Poulet.
S'printer l'édition :
- # Dialogue avec Eugène Delacroix sur l'Entrée des croisés à Constantinople, 1991.
Spuren (éditeur) :
- Le Scribe, 1984.
- Malaria, 1985.
- #Regards entre les branches, 2001.
-Stakenburg, J. Th. :
- "Robbe-Grillet en Butor", Streven, 13, 1959-1960, pp. 227-235 (BderF).
Stammbach, Aurélia :
- Anonyme : "Butor adapté au théâtre", La Quinzaine littéraire, n° 956, parue le 01-11-2007 (texte en ligne) : "À l'occasion du thème sur les trains que se sont donné les 4es Rencontres des Théâtres du Réel, qui se tiennent à Vitry-sur-Seine jusqu'au 11 novembre, Butor reprend du galon. Son premier (sic) texte, La Modification (1957), qui fut aussi le premier texte dont le lecteur était le héros, a été adapté pour la scène par Aurélia Stammbach à travers un choeur parlé à plusieurs voix. Cette création est donnée le samedi 10 nov. à 20h45 et le dimanche 11 à 15h à Gare au théâtre 13 rue Pierre Sémard 94 400 Vitry-sur-Seine (réserv. : 01 55 53 22 26 au tarif plein de 12 euros). Accès depuis Paris par le RER C. / La représentation de samedi suivra une conférence donnée à 19h par le psychanalyste Jean-Jacques Barreau sous le même titre que son dernier ouvrage : Freud et la métaphore ferroviaire (éd. in press, 216 p., 23 e). Freud s'est beaucoup interrogé sur la vitre du compartiment du wagon de chemin de fer qui, de nuit, devient un miroir renvoyant au voyageur l'image de son propre regard. Aussi Freud écrivant de Bolzano à Minna Bernays : " J'ai pris le wagon-lit et, ce faisant, j'ai miraculeusement aperçu mon sosie... " ressemble à Butor scrutant, à la recherche de lui-même, les moindres détails de son train de nuit, qui s'en vient (sic) aussi d'Italie. La Modification est d'ailleurs citée par J.-J. Barreau." Par ailleurs, on trouve sur Youtube, outre un extrait de ce spectacle, les précisions suivantes : "Chantier de création réalisé dans le cadre de la 1ère édition du programme T.R.A.I.N.S à Vitry-sur-Seine - Novembre 2007 - Gare au théâtre. Création-chantier : « La modification » de Michel Butor. Avec Jean-Luc Debattice, Marc-Henri Lamande, Gilles Ribadeau Dumas, Aurélia Stammbach et la participation de Dominique Falcoz. Création sonore et images vidéo : Le collectif Wild shores. Conception et mise en scène : Aurélia Stammbach".
Stämpfli, Peter :
Peintre suisse, il vit à Paris.
Tenue de route, "Tenue de route : Tenuta di strada : Strassenlage : On the road / textes de Michel Butor ; mise en image par David Weissenberg ; [catalogue de l'exposition "Stämpfli", du 6 octobre au 30 novembre 1988, galerie Sonia Zannettacci, Genève]" (RBG), "Sonia Zannettacci, 1988" (CDE).
Stanford French Review :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Stanislas :
En suspension,Rivières éditions, 2009 (CDE). Voir aussi Youl, 2007.
Stanton, Domna C. :
- Compte rendu de Le Livre et ses miroirs... de Lucien Dallenbach dans Books Abroad, XLVII, 1973, pp.513-514 (BderF).
Staritsky, Ania :
Peintre et graveur. Née en 1908 à Poltava en Ukraine. Après avoir travaillé en Belgique (Bruxelles), elle s'installe à Paris en 1953. Elle y meurt le 13 avril 1981.
Une Chanson pour Don Juan, avec des eaux-fortes, Gaston Puel éditeur, 1972. Tiré à 50 exemplaires. Repris dans Oeuvres complètes IV, 2006. Voir aussi suivant :
- "Une chanson pour Don Juan", à l'intention d'Ania Staritsky,Degrés, n°1, janvier 1973, pp.b-b10.
Imprécations contre la fourmi d'Argentine, 1973, collages, calligraphies, eaux-fortes, réalisé en trois exemplaires. Voir également le filmMichel Butor et ses livres-objets.
- Participe à l'exposition Michel Butor et ses peintres en 1973.
Avertissement aux locataires indésirables, 1974, Moulin de Larroque éditions, avec des gravures, un dessin et un collage. Réalisé en 35 exemplaires.
- Le Rêve du déménagement, in Revue rêvée, en sept fascicules, textes critiques de Jean Richer, Roger Meyere, Gaston Puel, Michel Vachey, Jean Starobinski, Jean Roudaut, Alain-Valéry Alberts et Jean-Jacques Auquier, eaux-fortes de Cesare Peverelli, Enrique Zanartu, Paul Franck, Wout Hoerboer, Ania Staritsky,Jacques Hérold et Frédéric Benrath, éditions Lettera Amorosa, 1974-1975, 64 exemplaires. Texte repris dans Matière de rêves, 1975, pp.73-98.
- Poème estampe, eau-forte d'Ania Staritsky (Paris : Staritsky, 1975), 20 ex. (FSA).
Allumettes pour un bûcher dans la cour de la vieille Sorbonne, collages, calligraphies, eaux-fortes, 1975. Réalisé en trois exemplaires. Butor lui-même évoque ce livre et les trois premiers dans un entretien avec Antoine Coron : "Entretien avec Michel Butor", Bulletin de la Bibliothèque nationale, n°4, décembre 1977, pp.175-181. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.II, pp.245-246.
Rêve de conjurations, éditions Les Mains libres, 1975. Ouvrage tiré à 300 exemplaires. Texte repris dans Troisième dessous, 1977. Voir infra.
Musique pour un Don-Juan [aveugle] sourd, (le mot "aveugle" est barré), 1976. Ce livre "est composé de 32 strophes correspondant aux 32 sonates pour piano de Beethoven. Elles ont été divisées en quatre livres, avec des intégrations de textes autographe (sic) de l'auteur. L'exemplaire n°I comprend les strophes 1 à 8, le n°II les strophes 9 à 16, le n°III les strophes 17 à 24, le n°IV les strophes 25 à 32. Le tout constitue l'édition originale, réalisée à la main par Staritsky, signée par l'auteur et par l'artiste." Dans chaque exemplaire est jointe une partie du manuscrit autographe des "Révolutions des calendriers", conversation pour présenter les 32 sonates de Beethoven lors d'une journée de France-Musique, post-scriptum au Dialogue avec 33 variations sur une valse de Diabelli, à l'intention d'Alfred Brendel. L'ouvrage comprend 21 collages originaux à base de partitions de musique, de papier braille et 8 gravures originales de l'artiste sur papier Canson noir et blanc.
Devises fantômes, texte de Michel Butor, empreintes d'Ania Staritsky, Carmen Martinez éditeur, 1976. Tiré à 25 exemplaires numérotés de 1 à 25 plus 10 exemplaires H.C. Tous les exemplaires comportent un texte autographe de Michel Butor, un collage original de Staritsky et sont signés par l'auteur et par l'artiste. Voir aussi 50 livres illustrés depuis 1947.
- "Dans le tourbillon des mensonges...", affiche, texte de Michel Butor, gravure d'Ania Staritsky sur linoleum, 1976.
Entre Natchez et Versailles, Petit rêve d'Indes Galantes, "collages, Paris, 1977; 3 ex." (Michel Sicard).
- "Le rêve des conjurations", Troisième dessous, 1977, pp.9-56. Voir supra.
Antisèche, "inventé par Michel Butor pour aider les victimes des examens", Libraire Quentin éditeur, 1978. Ouvrage tiré à 250 exemplaires plus 10 (de I à X) qui comportent un autographe, un dessin original et sont signés par l'auteur et l'artiste, plus quelques exemplaires hors commerce. Voir aussi BBB, 2016, pp.64-67.
"Entretiens sur l'œuvre d'Ania Staritsky" dans Ania Staritsky, Matières et talismans, Paris, éd. Jean-Michel Place, 1978, non paginé. Entretien avec Michel Sicard (14 pages de texte avec des reproductions d'oeuvres). Texte repris en anglais ("Matter and Talisman") dans Anna Staritsky : 1908-1981 / The State Russian museum St. Petersburg, Ludvig museum in the Russian museum, Palace Editions, 2000, pp.35-40.
"Toile libre", Envois, 1980, pp.18-19, 35-36, 52-54, 71-74, 88-90, 106-107 et 119-120. Voir aussi Toile libre, 1976 et Devises fantômes (supra).
Triptyque pour Ania, 1983. Contient # "Cercle pour Ania" et "Philtre pour Ania", deux textes datés du 16 juillet 1983 et précédés d'un "Texte russe extrait de "1er janvier de l'année 1924" de Ossip Mandelstam". Chaque exemplaire comprend une graphisculpture de Paolo Boni, un collage de Esther Hess, deux pointes sèches de Véra Pagava et une photographie "cibachrome" de Cuchi White. Le tirage limité à 300 exemplaires, comprend en outre un exemplaire marqué BN réservé à la Bibliothèque Nationale. Le tout aux dépens de Michel Nitabah. Ces deux textes sont repris tantôt ensemble, tantôt séparément :
- Philtre pour Ania, 1983.
- "Philtre pour Anna" (sic) et "Cercle pour Ania", Artère, n°12, hiver 1983, pp.4-5 et 6-7.
- "Cercle pour Ania" et "Philtre pour Ania" dans 2 poèmes pour Ania /Triptyque/, 1983. Voir aussi infra 2001 et Au rendez-vous des amis, 2003. Le second poème est repris sous le titre :
- "Philtre, in memoriam Ania Staritsky", Hors-d'oeuvre, 1985, pp.14-15 et dans Avant-goût IV, 1992. Voir infra.
- Dans La Forme courte,1990, Staritsky fait partie des "artistes présentés" de la "Guirlande liminaire", pp.34-35.
- " In memoriam Ania Staritsky (Philtre) ", Avant-Goût IV, 1992, pp.11-12. Voir supra et infra.
- Marie-Françoise Quignard, Michel Butor et la gravure, catalogue des premières Rencontres de l'Ecrit et de l'Estampe de Bayeux, publication du musée Baron Gérard, 1996, pp.68-69.
- Participe à l'exposition 37 artistes avec Michel Butor qui s'est déroulée du 21 février au 7 avril 2001 au Musée Savoisien et à la Médiathèque Jean-Jacques Rousseau à Chambéry.
- Participe à l'exposition Michel Butor : Rencontre - Trajectoire, 2001. Dans le catalogue, où sont repris "Cercle pour Ania" et "Philtre" (voir supra), Gaston Puel évoque l'artiste et son travail avec Butor.
- Participe à l'exposition Quarante-trois artistes avec Michel Butor, qui s'est déroulée du 25 janvier au 24 mars 2002 au Conservatoire d'art et d'histoire d'Annecy.
- "1) Cercle 2) Philtre", dansAu rendez-vous des amis, 2003, pp.73-75. Voir supra 1983.
- Participe à l'exposition L'Art entre les lignes, 2011.
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire # "Cercle pour Ania", in memoriam Ania Staritsky.
Starjewska, Danuta :
- Voir Odmiany czasu, 1958.
Starobinski, Jean :
- "L'île au bout du monde, I, II et III", pour Jean Starobinski,NRF, n°160, 161, et 162, avril, mai et juin 1966. Repris dans :
- Répertoire III, 1968, pp.59-101 et Répertoire littéraire, 1996, pp.241-294 (voir infra).
- Starobinski fait partie du jury de soutenance de thèse de Butor en 1973.
- "Relation complète", dansLe Rêve du déménagement, in Revue rêvée, en sept fascicules, textes critiques de Jean Starobinski, Jean Roudaut, etc. éditions Lettera Amorosa, 1974-1975. Dans ce texte Jean Starobinski jette un regard sur l'ensemble de l'oeuvre de Butor en partant de l'analyse sémantique du mot relation et conclut : "La générosité est l'une des marques essentielles de l'oeuvre butorienne : elle met le lecteur en état de relation avec elle, elle l'incite à partir à son tour dans l'aventure de la relation, elle en fait un nouvel auteur, non seulement en l'associant à son propre mouvement, mais en lui faisant retrouver un nouvel aspect du monde, de nouvelles ressources de langage." Ce texte se trouve dans le cinquième fascicule qui est daté de 1975.
- "Les compagnons de Pantagruel", pour Jean Starobinski, Répertoire V, 1982, pp.63-84. Texte repris dans Répertoire littéraire, 1996. Voir infra.
- Voir "Ordre et fureur dans l'acte d'écrire", 1983.
- "Gong et ouate", Magazine littéraire, n°220, juin 1985, pp.16-20, dialogue à quatre voix autour de Michaux avec Michel Butor, Jean-Charles Gateau, Vahé Godel et Jean Starobinski. VoirEntretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.III, pp.187-195.
"La guérisseuse des regards", dans Jean Starobinski, coll. Cahiers pour un temps, Centre Georges Pompidou, 1985, p.273.
-"Le maître de maison", (sur Jean Starobinski) Magazine littéraire, n°280, septembre 1990, p.24.
- "Quant à l'oeuvre Butor : entretiens avec Michel Butor, Jean Starobinski et Jean-François Lyotard", Revue des sciences humaines, Narrer. L'art et la manière. T. LXXXXV, n°221, janvier-mars 1991, entretiens avec Mireille Calle-Gruber. Extraits de trois entretiens parus dans :
- Les Métamorphoses Butor, éditions le Griffon d'argile et PUG, 1991, où l'"entretien avec Jean Starobinski" occupe les pages 85-94. Entretiens de Mireille Calle-Gruber avec Michel Butor, Jean-François Lyotard, Béatrice Didier, Jean Starobinski, Françoise van Rossum-Guyon, Lucien Dällenbach, Henri Pousseur, Helmut Scheffel et Michel Sicard.
- "Les compagnons de Pantagruel" et "L'île au bout du monde", pour Jean Starobinski, Répertoire littéraire, 1996, pp7-33 et  pp.241-294. Voir supra.
- #Lors d'un hommage à Jean Starobinsky à l'occasion de ses 80 ans, La Tribune de Genève publie le 17 novembre 2000 de courtes déclarations d'écrivains et d'historiens, dont celle de Butor : "Quand je suis venu à Genève pour la première fois enseigner à l'Ecole internationale, il m'a accueilli avec une chaleur extraordinaire. C'est grâce à lui que je suis venu ensuite comme professeur à l'Université de Genève. J'ai une immense admiration pour son ouverture d'esprit. Peu d'hommes sont à la fois historien de la médecine, historien de la littérature et excellent pianiste. Et quelle jeunesse ! A côté de lui, j'ai l'impression que c'est moi le plus vieux. Il a toujours une incroyable capacité de regarder plusieurs domaines à la fois, d'établir des ponts entre l'histoire de la peinture, l'histoire de la littérature, l'histoire des sciences. Ses travaux sur le XVIIIe siècle sont extrêmement précieux pour tous les chercheurs, non seulement de littérature française mais d'histoire."
- "Bal(l)ade(s) avec Jean Starobinski", pour Murielle Gagnebin, à l'occasion des 80 ans de Jean Starobinski, dans Starobinski en mouvement, éditions Champ Vallon, 2001, pp.153-156. Reprise :
- "Bal(l)ade(s)", dans Au rendez-vous des amis, 2003, p.76.
- Patrick Kéchichian, "Entretien Butor-Starobinski. Une rencontre exceptionnelle dans le magazine Tout arrive de Marc Voinchet", Le Monde, 22 mai 2004, p.24.
- Virginie François, "Butor et Starobinski à l'écart du monde", Le Figaro, n°18602, 28 mai 2004, p.30.
- "Lettre à Michel Butor sur un cinquantenaire", lettre lue par Michel Deguy (en l'absence de son auteur) au colloque Michel Butor : déménagements de la littérature en 2006 et reprise dans la publication Michel Butor. Déménagements de la littérature, 2008, pp.13-15.
- Voir Mohamed Allayl, 2011.
- Voir Stéphanie Cudré-Mauroux, 2013.
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire : # "Bal(l)ade(s) avec Jean Starobinski", pour Murielle Gagnebin, à l'occasion des 80 ans de Jean Starobinski.
Starobinski, Pierre :
Fils du précédent.
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire : # "Rotation" (voir aussi Thomas Flechtner), pour Pierre Starobinski.
Starosta, Paul :
- "Une poignée de graines", pour Laurence Mattet, dans Graines, 5 continents éditions, 2016, pp.7-11. "Beau livre au format 28 x 28 avec 200 photos de graines et de fruits [de Paul Starosta] et un texte inédit (sans doute son dernier) de Michel BUTOR."
Stary, Sonja A. :
- "The artist and the monkey in Butor's Portrait de l'artiste en jeune singe", Symposium, XXXIV, n°1, Spring 1980, pp.68-81 (FXXB).
Steens, M.-J. :
- "La vision chez Michel Butor", Neophilologus, n°1, janvier 1969, pp.8-10. Dans ces trois pages, l'auteur souligne à la fois le rôle de la phénoménologie dans la vision chez Butor et l'influence "profonde et durable" de la pensée de Merleau-Ponty chez l'auteur de La Modification.
- "Le grand schisme de Michel Butor", Revue des sciences humaines, Fasc. 134, avril-juin 1969, pp.331-337. Développant les propos précédents, l'auteur note ainsi : "Un des thèmes majeurs de l'oeuvre de Butor est, je crois, celui de la conscience qui cherche à s'égaler au monde et sait qu'elle n'y réussira pas. Le monde est trop vaste pour elle et elle en souffre. 'La conscience, dit Merleau-Ponty, se sait vie seconde et regrette l'innocence dont elle se sent issue'".
Stefan, Jude :
- "Mis sur la voie", pour Jude Stephan, Le Temps qu'il fait, cahier huit, 1993, pp.47-48 (ou autrement dit dans Jude Stefan. "Michel Deguy, Michel Butor, Jean-Luc Parant, Guy Goffette... et al. ; sous la dir. de Tristan Horde ; avec des textes de Jude Stefan. Editeur(s) : Cognac : Temps qu'il fait (Le), 1993. Description : 247 p. : ill., couv. ill. ; 24 cm."). Reprise du texte :
- # "Mis sur la voie", dans Au rendez-vous des amis, 2003, pp.79-80.
* Poème qu'on peut lire sur le site personnel de l'auteur.
Stefanetto, Patrick :
- "Entretien", Traitement de texte, "cartes et brouillons", Dominique Bedou éditeur, 1985, pp.15-31, entretien avec Patrick Stefanetto.
- "Retour aux envoyeurs", Traitement de texte, "cartes et brouillons", Dominique Bedou éditeur, 1985, pp.65-70.
Stefani, Marc :
- Poinçon, Leuwers éditeur, 2016 (CDE).
Stefanoni, Salvatore :
- Una Storia straordinaria : saggio su un sogno di Baudelaire, "Michel Butor ; trad. de Salvatore Stefanoni. Editeur(s) : Bologna : Mulino (Il), 1991" (CBN). Traduction en italien de Histoire extraordinaire. Essai sur un rêve de Charles Baudelaire.
Steinberg, Günter :
- "Zur erlebten Rede in Michel Butors La Modification", Vox Romanica, v. 31, n°2, 1972, pp.334-364 (étude en allemand).
Steinberg, Saul :
Dessinateur américain d'origine roumaine, il est né en 1914 à Ramnicul-Sarat.
- "Steinberg et le masque", Les Lettres françaises, n°1126, 7 avril 1965. Reprise :
- "Je regarde donc Steinberg existe", L'Arche, revue du F.S.J.U., n°114/115, septembre 1966, un numéro sur "l'humour juif", pp.30-35. Extrait du texte suivant :
- "Le masque", introduction àLe Masque de Saul Steinberg, textes de Michel Butor et Harold Rosenberg, photographies d'Inge Morath,Maeght éditeur, 1966. Introduction reprise dans :
Répertoire IV, 1974, sous le titre "Parade des sournois", pour Jacques Dupin, pp.341-349.
Steiner, Juri :
Conservateur au musée de Zurich.
- # "Trio vertigineux" (original en français du texte paru en allemand dans Arnold Böcklin, Giorgio de Chirico, Max Ernst, Eine Reise ins Ungewisse, Kunsthaus Zürich, 1997), pour Juri Steiner, "1) Les revenants (Arnold Böcklin), 2) Les survivants (Giorgio de Chirico), 3) Les traversants (Max Ernst)", catalogue de l'exposition Artistes avec Michel Butor mit Künstlern, 1999, pp.35-42. Texte repris dans :
- Art&Fact, n°18, 1999, Mélange Philippe Minguet. Et dans :
- les Cahiers de la bibliothèque littéraire Jacques Doucet, n°3-4, 2000, pp.11-24, où il est dédié à Philippe Minguet et Juri Steiner. Ainsi que dans :
- Rescapés II, 2006 et enfin dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.981-992.
-Voir aussi Henri Desoubeaux, 2017.
* Poème qu'on peut lire également sur le site personnel de l'auteur.
Steinle, Piero :
- Six textes plus un épilogue de Butor dans # Paris - Les Cathédrales inconnues : Espaces vides dans l'ombre de la ville. Photographies de Piero Steinle et Julian Rosefeldt, 1997.
Steinmann, Jean-Lou :
Réalisateur de films.
Petite histoire de la littérature française, entretiens de Michel Butor avec Lucien Giraudo, (6 heures d'entretiens sur vidéocassette ou DVD), réalisation Jean-Lou Steinmann, Médiatéria, 1, chemin de Poussy, 1214 Vernier-Genève, Suisse, 2000. E-mail : jls@mediateria.com. Voir suivants :
Michel Butor et ses livres-objets, Médiatéria, Genève, 2002 (cité par Lucien Giraudodans Michel Butor à Nice, 2004 et surtout dans Michel Butor, le dialogue avec les arts, 2006, voir n°2 p.110). Oeuvre reprise dans :
- Petite histoire de la littérature française, éditions Carnets Nord, 2008.
Steinmetz, Muriel :
- "Michel Butor : 'Pour écrire, j'écoute les images des artistes'", entretien avec Muriel Steinmetz, l'humanité.fr, le 16 juillet 2013.
- "Michel Butor, aventurier du roman à l’insatiable curiosité", un article de Muriel Steinmetz, publié dans L'Humanité, le vendredi 26 août 2016 et repris sur le site de Jacques Desbarbieux.
Stemmle (éditeur) :
- Echo, 1988.
Stendhal :
- "Fantaisie chromatique à propos de Stendhal", pour Jean Roudaut, Les Cahiers du chemin, n°21, 15 avril 1974, pp.86-114. Repris dans :
- Répertoire V, 1982, pp.171-199.
Stenzl, Jürg :
- "Le dialogue de Michel Butor avec les Variations Diabelli de Beethoven", Les Ecrivains face à la critique, actes du 5ème Colloque interdisciplinaire de Fribourg, éditions universitaires de Fribourg, 1990, pp.65-77.
Stephan, Fady :
- "Hommage d’un « Antipode » à Michel Butor", sur "lorientlejour.com" le 27 août 2016 après l'annonce de la mort de l'écrivain. Voir aussi :
- "Butor et le déchiffrement du Monde", L'Orient littéraire, n0127, janvier 2017.
-Sterchi, Jacques :
- "Michel Butor : oeuvres complètes à l'infini", La Liberté de Fribourg, tiré à part, 2006. Compte rendu du tome I des Oeuvres complètes. "Publier les oeuvres complètes de Michel Butor, souligne l'auteur, relève de la gageure".
Sterne, Hedda :
Peintre américain. Née à Bucarest en 1916, elle émigre aux Etats-Unis en 1941.
- La Révolution dans l'arboretum, "Briet, 1994" (CDE). Ce texte comprend quatre parties : "Le bourdonnement de l'été", "Le miroitement de l'automne", "Le martèlement de l'hiver" et "L'envol du printemps". Texte repris dans le volume XII des Oeuvres complètes, 2010, pp.1019-1022. Voir aussi Claude Viallat, 2003.
* Poème qu'on peut lire sur le site personnel de l'auteur.
Sternwarte (éditions) :
- Artistes avec Michel Butor, 1999.
Stewart, Annette :
- "Confusion's masterpiece", Quadrant, XXVI, n°182, Oct. 1982, pp.87-91. Sur Letters From the Antipodes (FXXB).
-Stewart, Jean :
Traducteur de L'Emploi du temps et de La Modification en anglais.
- Second Thoughts, Faber & Faber, Londres, 1957. Traduction reprise sous le titre :
- A Change of Heart, Simon & Schuster, New York, 1959. Comptes rendus de Martin Price, Justin O'Brien et Jerrold Lanes.
- "Luxor", The London Magazine, October 1958, pp.14-22 [From Le Génie du lieu] (WLT).
- Passing Time, Faber & Faber, Londres, 1959 et 1961, Calder, Londres, 1965 et Simon & Schuster, New York, 1960. Pour cette dernière édition voir le compte rendu de Robert Phelps. Autres comptes rendus : Anonyme, W. L. Webb. Voir aussi infra.
- "The Sources of Contemporary Art", The London Magazine, n°4, July 1961, pp.19-31 (FSA).
- Passing Time - A Change of Heart, Simon & Schuster, New York, 1969, 561 pp. Voir supra.
Stierle, Karlheinz :
- Participe à la discussion qui suit l'exposé de Georges Raillard dans Nouveau roman : hier, aujourd'hui, 2. Pratiques, 1972.
Stoltzfus, Ben :
- "Michel Butor : Rencontre avec Roger-Michel Allemand", The Comparatist, volume 34, mai 2010, pp. 198-200.
- "Les modificationsferroviaires de Butor, Robbe-Grillet et Agatha Christie" de Ben Stoltzfus, Universo Butor, 2012.
Stoops, Rosa Maria :
- "The interior alchemy : the transformation of the individual through literature as conceived by Michel Butor", in Metka Zupancic, Hermes and Aphrodite encounters, ed. Birminghanm, AL : Summa, 2004 (FXXB).
Strand, Dana :
- "The evolution of the art of the narrative in the fictional works of Michel Butor", Dissertation Abstracts International, vol. 39, n°4, Oct. 1978, 2323-A (FXXB). Compte rendu : thèse Vanderbilt University, 1978, 282 p.
- "Entretien avec Michel Butor", Standord French Review, III, 2, Fall 1979, p. 275-280, entretien avec Dana Strand. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.III, pp.42-47.
- Participe au numéro spécial Butor de la revue Kentucky Romance Quarterly, 1985, avec "The Role of Dreams in Michel Butor'sLa Modification", pp.91-100.
- "Time and Again : Repetition in Michel Butor’s , le génie du lieu 2", Neophilologus, 1988, vol. 72, n° 4, 516-523 (JHD).
Strand, Paul :
- # "Tombeau de Paul Strand", pour Jean Roudaut, dans Paul Strand, opuscule publié en 1977 à l'occasion de l'exposition qui lui était consacrée au Musée National d'Art Moderne, Centre Georges Pompidou éditeur. Cet opuscule contient douze photographies de Paul Strand. Repris dans :
Envois, 1980, pp.16-17, 32-34, 49-51, 68-70, 86-87, 104-105 et 117-118 et dans :
- # Anthologie nomade, 2004, pp.243-251 sous le titre "La vie d'un oeil".
-Strapontin :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Strates:
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Stravinsky, Igor :
- Description de San Marco, 1963, lui est dédié.
- Répertoire II, 1964, pp.38-39
Stravinsky au piano, éditions Actes Sud, 1995. "Pour Jean-François Heisser et Georges Pludermacher". Contient des citations de La Fontaine, Verlaine et Cendrars. Compte rendu de Jacques Drillon. Repris dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.574-605.
- Dans Gyroscope, 1996, les "17 nuits de Chine" du programme "Cathay" lui sont dédiées (Canal A, pp.136-198).
Streble, Ingrid :
- Compte rendu du livre de Véronique Léonard-Roques, dans Romanische Forschungen, CXVI, 2004, pp.419-421 (BderF).
Struebig, Patricia Ann :
- "La structure mythique de La Modification de Butor", dans Dissertation Abstracts, XL, 1979/1980, 3293A. Compte rendu : thèse The Florida State Univ. 1979, 155 p. (BderF). Voir infra.
- "Michel Butor : The Mytho-Fantastic Function of Naming", Literary Onomastics Studies, vol.16, 1989, 65-72 (JHD).
- "Butor's "vous" : Myth and Reality of Self Re-Creation", Selecta, vol.10, 1989, 20-24 (JHD).
- "The Structure of Transformation in Michel Butor's La Modification", in Leon Golden (ed.), Transformations in Literature and Film, Tallahassee, University Press of Florida, [sans date], pp.47-56 (JHD).
- La Structure mythique de La Modification de Michel Butor, Peter Lang, 1994. Compte rendu de Lisa Algazi. Voir supra.
-Studio Bruckmann (éditeur) :
- Octal, 1972.
Sturrock, John :
- "A stereophonic novel to be broadcast : Niagara", The New York Times Book Review, December 18, 1969, pp.10, 12-13 (FSA).
- "Michel Butor", in The French New Novel, Alain Robbe-Grillet,Claude Simon, Michel Butor (London : Oxford University Press, 1969), pp.104-69 (FSA). Et le compte rendu anonyme de cet ouvrage dans "Times Literary Supplement, n°3, 519 (7 August 1969), pp.881-82" (FSA).
- La Modification. Edited, with an introd. and notes, by John Sturrock. London : Methuen, 1971 (FXXB).
- "Critique du roman. Essai sur La Modification de Michel Butor. By Françoise Van Rossum-Guyon", French Studies, XXVII, n°3, July 1973, pp.367-369 (FXXB).
- "Michel Butor. By Michael C. Spencer", French Studies, XXIX, n°3, July 1975, pp.371-372 (FXXB).
Styron, William :
- "Oedipus americanus", préface à La Proie des flammes de William Styron, traduction de Maurice-Edgar Coindreau, Gallimard, 1962 (rééd. en 1965 dans la coll. Soleil). Ensemble réédité en 1980 dans la collection Folio, en deux volumes.
- "La proie des critiques", Les Nouvelles littéraires, n°1803, 22 mars 1962, p.8, entretien avec Annie Brierre (il s'agit en fait d'un entretien de Styron en présence de Butor et Coindreau).
Subhi Salih Al-Tamimi, Rjaa :
- Babel au XXe siècle. Le dialogue des cultures dans l'œuvre de Michel Butor, thèse de doctorat en Lettres et Arts sous la direction de Bruno Gelas présentée et soutenue publiquement le 11 juin 2009 à l'Université Lumière-Lyon 2. Cette thèse, lisible sur la Toile à l'adresse suivante : http://www.theses.fr/2009LYO20027, comporte en préambule le poème "En attendant l'accalmie". Résumé : "La présente étude se donne pour objectif d'analyser l'œuvre de Michel Butor à la lumière du mythe de Babel. Selon lui, la destruction de l'unité linguistique originelle se révèle être une bénédiction pour la littérature. Deux notions primordiales et interdépendantes émanent dès lors de la très vaste œuvre de cet auteur : la (re)lecture qui vient nourrir tout travail d'écriture, ainsi que le voyage qui la transforme et fait d'elle une écriture mobile. C'est cette démarche qui fait de Butor un écrivain de l'interculturalité, qui modifie la pluralité de la Babel primitive en une bénédiction pour celle du XXe siècle. Nous avons également opté pour une lecture mobile, à travers une multiplicité d'ouvrages, qui, de la source autobiographique aux collaborations avec les artistes, et des lieux, pays ou monuments aux livres-objets, ne cessent d'être perçus comme des rencontres, favorisant la construction d'une nouvelle Tour de Babel. Son identité repose sur la différence et la diversité, ainsi que sur l'ouverture et l'inachèvement, à travers le dialogue des cultures." Voir aussi :
- Babel au XXe siècle : le dialogue des cultures dans l’œuvre de Michel Butor, éditions Le Bord de l'eau, 2013.
Suby, Alain :
- Houle d'un atlas, Leuwers éditeur, 2012 (CDE). Voir aussi Youl, 2007.
Simulacres, Leuwers éditeur, 2013 (CDE). Voir aussi Leick, 2012.
Retour en grâce, Leuwers éditeur, 2015 (CDE).
Céramique, Leuwers éditeur, 2015 (CDE).
Succion :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Suckling, Norman :
- "Dialogue avec 33 variations…", dans French Studies, XXVII, 1973, pp.485-486 (BderF).
Sud :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Sudre, Noémie :
- Sur 'http://www.lechoixdeslibraires.com' on peut lire ce compte rendu de Une nuit sur le mont Chauve : "Les présentations des éditeurs : 02/02/2013 / À partir d'un somptueux carnet de Miquel Barceló, sorte de danse de la mort, Michel Butor a conçu une série de poèmes intitulée Une nuit sur le mont Chauve. Ce titre fait écho au poème symphonique écrit par Modeste Moussorgski, lui-même inspiré par une nouvelle de Nicolas Gogol qui met en scène le sabbat des sorcières dont le titre initial était Nuit de la Saint-Jean sur le mont Chauve. Les poèmes de Butor résonnent de ces différentes réminiscences. / Superbe livre, disponible en librairie, où les poèmes et les 72 compositions flamboient sur un fond noir comme autant d'apparitions magiques. / S'inspirant de la genèse du livre, fruit de la rencontre entre Michel Butor et l'oeuvre de Miquel Barceló, l'édition limitée de Une nuit sur le mont Chauve, prend la forme d'un ensemble de 8 rouleaux conservés à l'intérieur d'un coffret en bois de tilleul. Sur ces rouleaux de 30 cm de hauteur sur 350 cm de longueur, les textes et les images se déroulent et apparaissent par dépigmentation à l'eau de Javel du papier noir. Ces 8 rouleaux peuvent se superposer pour former un grand panneau de 2,40 m par 3,50 m ou se montrer, mis bout à bout sur une longueur de 28 m, comme une bande dessinée chamanique qui évoque les rouleaux de peinture ou de calligraphie chinoise. La réalisation de ces rouleaux a été confiée à l'Atelier d'Offard, créé en 1999, à Tours, par François-Xavier Richard, qui renouvelle l'art du papier peint à la planche. Grâce à son savoir-faire unique, il est parvenu à transposer la technique à l'eau de Javel de l'oeuvre originale de Miquel Barceló à l'impression traditionnelle à la planche. / L'édition de luxe, sur papier noir, reprend, à un tirage limité, la technique utilisée par Miquel Barceló pour le carnet original. Cette technique d'impression, en partie aléatoire, fait que chacun des exemplaires sera différent et unique. / La revue de presse - Noémie Sudre - Le Magazine Littéraire, décembre 2012"
Süess Kaushik, Anita :
- Une lecture postmoderne de [l]'ut pictura poesis : étude de la relation entre les arts verbaux et picturaux avec une analyse du dialogue interartistique chez Francis Ponge et chez Michel Butor, "thèse de l'University of Cincinnati, 1994" (BAC).
Suleiman, Susan :
- "Van Rossum-Guyon, Françoise, Critique du roman", compte rendu en anglais, French Review, v.45, n°5, April 1972, pp.1049-1050.
-Sullivan, Françoise Dupuy :
- Recherche pour une textualité dans le nouveau roman : Robbe-Grillet, Butor, thèse, University of California, 1984 (CM).
- "Qui parle dans Degrés? (Michel Butor)", The French Review, V.64, n°6, may 1991, pp.956-965.
Sullivan, Larry and Armbruster, Carol :
- "Rare Gifts / Michel Butor Donates More Than 100 Works", Information Bulletin [de la Library of congress], February 19, 1996. Texte en ligne (voir http://www.loc.gov)
Sulser, Eléonore :
- "Michel Butor", compte rendu de Petite Histoire de la littérature française, Le Temps, 12 avril 2008.
- "Paysages japonais au ras du bitume", compte rendu de Jardins de rue au Japon, Le Temps, 22 mai 2010.
- "Le Japon à pile ou face", compte rendu de Cent instants japonais/Le Temps du Japon, Le Temps, 23 novembre 2013.
Sultan, Olivier :
- Voir Zimbabwe.
Sultan, Patrick :
- "Le personnage de Jacques Revel", dans Carlier, Christophe, etc. : Analyses et réflexions sur Michel Butor, L'Emploi du temps, Ellipses/ édition Marketing S.A., 1995, pp.56-58.
Sundman, Per Olof :
- "Au moindre signe", Mercure de France, avril 1965, sert de préface à L'Expédition de Per Olof Sundman publié la même année chez Gallimard, pp.7-26. Voir infra.
- "Michel Butor commente les trois meilleurs livres qu'il a lus cette année", Réalités, n°235, août 1965, p.69. "Ce livre (L'Expédition) pose toutes sortes de questions graves sur notre connaissance de la réalité, et en particulier de la connaissance que l'Europe a des pays hors de l'Europe."
- "Au moindre signe", pour C.G. Bjurström, Répertoire IV, 1974, pp.351-364. Voir supra.
Surréalisme :
- "La Peinture surréaliste", Cahier bicolore, n°4, mars 1963, pp.23-28.
- "Dans surréalisme il y a réalisme. Certes le groupe n'a pas toujours été à la hauteur de ses aspirations, mais il a eu l'immense vertu de proclamer d'une façon définitive que la peinture et la littérature n'étaient pas des arts d'agrément, mais des instruments d'exploration et de transformation du réel", "Réponses à Tel Quel", Répertoire II, 1964 p.299.
- Travaux d'approche, 1972, pp.15-16.
- Voir Bernard Teulon-Nouailles, 1995.
- Voir la réponse ci-après de Butor à l'enquête du Figaro littéraire : "Pensez-vous que le surréalisme a eu une influence majeure sur le XXe siècle ?", Le Figaro, n°17908, 7 mars 2002, pp.3, 8. « Le surréalisme a exercé une influence majeure sur la littérature, sur tous les arts, et sur tout le goût. Sur moi aussi. Je n'ai jamais été surréaliste moi-même, mais j'ai eu la chance de connaître André Breton, que je voyais en dehors du groupe, et c'était mieux comme ça. J'étais frappé par la chaleur qui émanait de sa personnalité. Une impression de bonté, de majesté, derrière un côté soupe au lait, un peu vindicatif. J'ai aimé le surréalisme à cause de sa moralité littéraire, de son insistance sur le rêve, et il m'a encouragé à beaucoup travailler avec des artistes, ce que font aujourd'hui de plus en plus d'écrivains. Aujourd'hui, il n'y a plus de groupe surréaliste, tout cela est loin dans le temps, mais le mouvement a laissé un ensemble d'oeuvres considérable, notamment en poésie, en peinture et au cinéma. Le surréalisme a laissé une marque profonde, surtout sur la seconde moitié du siècle, après la guerre et le retour de Breton des Etats-Unis. Chez les écrivains du nouveau roman, par exemple, l'influence du surréalisme a été déterminante, on le sent très bien, par exemple, chez quelqu'un comme Robert Pinget. Même si ce qui apparaissait alors comme une force de contestation est devenu classique, il y a encore aujourd'hui beaucoup de choses à contester, sur quoi le surréalisme peut nous donner des leçons. Quant au roman, il n'existe pas à proprement parler de « roman surréaliste », puisque c'était une forme interdite : cela dit, Breton lui-même a écrit d'admirables fictions autobiographiques, comme « Nadja », « L'Amour fou », « Arcane 17 » ou « Les Vases communicants ». Il avait du goût pour certains romans, comme « Le Moine » de Lewis, et les romans romantiques. Il était également très sensible à Zola, et surtout à Huysmans, celui de « En route » et de « A rebours ». Il l'a d'ailleurs fait figurer dans son « Anthologie de l'humour noir ».
- Michel Butor par Michel Butor, 2003, p.141.
Sutcliffe, James Holme :
- "Spoleto", Opera News, n°2 (September 21, 1968), pp.23-24 (FSA).
Suter, Patrick :
- "Ecriture et actualité : Michel Butor, Le Génie du lieu", dans L'histoire dans la littérature, Genève : Droz, 2000, pp. 303-316. Seuls sont examinés dans cette étude les deux ouvrages Boomerang et Gyroscope.
- La presse dans l'oeuvre : vers une écologie littéraire : Butor, Simon, Rolin, "Genève : MétisPresses, impr. 2010" (sudoc). Voir aussi : Patrick Suter, « De la presse comme modèle de l’œuvre à la presse dans l’œuvre – et à l’œuvre comme modèle de la presse », COnTEXTES [En ligne], 11 | 2012, mis en ligne le 16 mai 2012. URL : http://contextes.revues.org/5322 ; DOI : 10.4000/contextes.5322
- "Butor et le livre installation : montage de textes, oeuvre plurielle, transits entre univers culturels",intervention au colloque des 21-23 septembre 2011 à Heidelberg (Allemagne). Colloque organisé par Christoph Weiand. Voir Christof Weiand, Les graphies du regard / Die Graphien des Blicks - Michel Butor und die Künste, Universitätsverlag, WINTER, Heidelberg, 2013, p.43 et sv.
- "Lire les livres d'artiste", intervention au cours de la journée d'étude "Michel Butor et les livres d'artistes. Questions de lecture" (dont Patrick Suter est l'organisateur), à l'Université de Berne (Suisse), le 10 mai 2013, avec Mireille Calle-Gruber, Lucien Giraudo, Serge Linarès, Catherine Bolle, Stéphanie Cudré-Mauroux, Laurent Cennamo, Michèle Haenni, Natacha Allet, Ambroise Barras, Jean-Philippe Rimann, Dominique Kunz Westerhoff et, bien sûr, Michel Butor lui-même. Cette journée s'accompagne d'une exposition d'oeuvres à la Bibliothèque nationale de Berne (6 mai-15 mai) intitulée Michel Butor : Livres d'artistes.
- "Michel Butor à la frontière", intervention au colloque Michel Butor ou l'écriture polytechnicienne à la Fondation Del Duca les 13 et 14 décembre 2013.
- "Rimes lointaines", voir "Journée d'hommage à Michel Butor (2/12/2016)".
- "Butor transaréal", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, pp.423-445.
Suther, Judith D. :
- Participe au numéro spécial Butor de la revue Kentucky Romance Quarterly, 1985, avec "Apology for Mobile", pp.55-64.
Suzuki, Keijiro :
- J..., 9, Collectif Génération éditions, 2015. Douze exemplaires numérotés et signés. Voir aussi Grinspum et Kazen, 2014, Howlett, Neukamp, Van Arkel, Tse, Ryman et Gimblett, 2015 et enfin Jiri Cernicky et Jasmina Cibic, 2016.
-Sykes, Stuart :
- "Perpetuum Mobile : A Study of the Novels and Aesthetics of Michel Butor. By Marie Lydon", French Studies, vol. 36, n°1, Jan. 1982, pp.102-103 (FXXB).
Sylvère :
Il est né en 1933 à Soisy sous Montmorency (Seine et Oise). Vit et travaille à Aubaine (Gard). Artiste informel, il introduit sa connaissance intime des techniques d’impression dans le champ pictural. Nombreux livres d’artistes avec Butor, Guillevic, Skimao, Teulon-Nouailles, etc. (renseignements amicalement fournis par Skimao).
- #"Récif", pour Sylvère, 2005. Voir Zurgai. Texte repris dans le volume XII des Oeuvres complètes, 2010, p.1014-1015 (1001 livres d'artistes).
Pénétration, Rivières éditions, 2005 (CDE). Voir aussi # Gregory Masurovsky, 1990.
Soleil ménager, Rivières éditions, 2006 (CDE). Voir aussi Pierre Leloup, 1995.
Itinérographie, Rivières éditions, 2006 (CDE). Voir aussi Roberto Altmann.
Philatélie, Rivières éditions, 2006 (CDE). Voir aussi Thierry Lambert, 1997.
L'Oeil du four, poème de MB, deux peintures originales de Sylvère, janvier 2007, 24 exemplaires, Rivières éditions. Le texte est composé de huit huitains d'octosyllabes. Le poète évoque la fabrication de poteries ou si l'on préfère le métier de potier. Voir aussi # Michel Le Gentil, 2006.
Apesanteur, poème de Michel Butor, illustré par Sylvère, Rivières, 2007. Tiré à 27 exemplaires. Voir aussi # Marc Jurt, 1991.
Le Géomètre des regains, Rivières éditions, 2008. Repris dans Sylvère, Imprimere - Empreintes et traces, Centre Joë Bousquet et son temps/Montolieu-Musée des Arts et Métiers du livre, 2008 (merci à René Piniès pour cette information). Texte repris aussi dans Sous l'écorce vive, 2014.
-La Torche douce, Rivières, 2008 (CDE). Tiré à 18 exemplaires. Voir aussi # Joël Leick, 2006.
De l'autre côté, La Garonne, 2008 (CDE). Voir aussi Maxime Godard, 2006.
Oeuf de Pâques, Rivières, 2009 (CDE). Voir aussi # Youl, 2006.
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire : # "Récif", pour Sylvère.
Symphonia :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Synthèses :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Szathmári, Éva :
- Traductrice en hongrois de La Modification : Módosulás, Noran éditeur, Budapest (s.d.).
Szmurlo, Karyna :
- "Le désir de l'espace féminin dans l'écriture de Michel Butor", Modern Language Studies, vol. 25, n°4, 1995, pp.75-83 (JHD).


Page d'accueil    .................................      Table des index

T
comme

Traduction - Turquie
et aussi Tissu





Tadié, Jean-Yves :

- "Françoise van Rossum-Guyon, Critique du roman", NRF, n°227, novembre 1971, pp.97-98. "On voit tous les mérites de cet essai, déclare l'auteur de ce compte rendu. Mais l'énorme machine théorique initiale promet parfois plus qu'elle ne tient (cf. Max Milner), quand la conclusion, toute classique, affirme : 'Illusions perdues, c'est ainsi que le roman aurait pu s'intituler' ou : 'Le particulier s'élève au général.' (...) D'autre part, la poésie du roman ne se réduit ni à la 'poétique de la banalité', ni au 'montage des séquences' : l'intégration au roman de la technique du poème en prose transforme La Modification en un grand chant plaintif sur le bonheur perdu."
Tahar, Virginie :
- "Entretien avec Michel Butor, écrivain-gyroscope", Espèces d'espaces perecquiens, Cahiers Georges Perec, n°12, Le Castor astral, 2015, pp.295-307.
Takabatake, Masaaki :
- Traducteur en japonais de Histoire extraordinaire chez Takeuchi Shoten (Tokyo) en 1970.
-Takanashi, Yutaka :
- Tokyoites (Les Gens de Tokyo), ce livre de textes en japonais et de photographies de Yutaka Takanashi est dédié à Michel Butor, Shoshi Yamada éditions, 1983.
-Talabot, Jean :
- "Mort de Michel Butor : l'hommage unanime du monde de la culture", sur "lefigaro.fr" le 25 août 2016. "La disparition de l'écrivain et poète, figure phare du Nouveau Roman, n'a laissé personne indifférent dans le monde de la culture et de la politique. L'homme éveille tant bien de l'admiration et de la déférence liées à son statut, qu'une forme d'affection presque intime qu'il aurait développée avec ses lecteurs par le biais de ses écrits." Voir aussi sur "lefigaro.fr" Alice Develey et Thierry Clermont.
Tallec, Olivier :
Zoo, texte de Michel Butor, images d'Olivier Tallec, Rue du Monde éditeur, coll. Petits géants, 2001. Repris, texte et illustrations, dans Andrée Prigent/Alain Serres, Cinq petits géants allument les étoiles (anthologie), Rue du monde, 2005, pp.8-27 et texte seulement dans Poésies d'écoliers, éditions Lito, 2008, p.112. Pour le détail des parutions antérieures du texte, voir Enfance. Voir aussi "À la manière de Michel Butor par Gaëlle, Loudya, Malvina et Océane. Texte de référence : Zoo", Ecole de Barret-sur-Méouge et la "pièce de marionnettes virtuelles réalisée en atelier de création avec des enfants d'après un poème de Michel Butor" à l'adresse suivante : http://www.dailymotion.com/video/xc2oin_zoo_creation (publiée le 1er février 2010).
Tallon, Jean-Louis :
- "Butor, l'explorateur", entretien paru dans HorsPress, webzine culturel, janvier 2002. Il a été réalisé à l'occasion de l'exposition "Peinture & poésie" qui s'est tenue à la Bibliothèque municipale de Lyon du 19 octobre 2001 au 19 janvier 2002.
Tamada, Kenji :
- "Sur la « mobilité » dansMobile de Butor", dans The Hiroshima University Studies, XXXIII, mars 1974, pp.417-437, 23-24, [en japonais avec un résumé en français] (BderF).
- "Une étude sur Passage de Milan", The Hiroshima University Studies Library Department, XXXIV, 1975, pp.308-329 (en japonais avec un résumé en français) (FXXB).
Tamarind Lithography Workshop :
- Western Duo, 1969.
Tamburelli, Giovanni :
Dans le désordres des choses, avec Daniele Ferroni, Edizioni Lumaca golosa, 2013 (CDE). Voir aussi BBB, 2016, pp.252-253.
Dans le désordres des choses (2), avec Daniele Ferroni, Edizioni Lumaca golosa, 2013 (CDE).
- Voir aussi Altesses de la basse-cour / Altezze dell'aia, 2016.
Tamuly, A.-M. :
- "Un déterminisme de comédie : à propos de La Modification de Michel Butor", Australian Journal of French Studies, V.IX, n°1, january-april 1972, pp.86-97. Une lecture philosophique du roman qui reste malgré tout en suspens.
Tane, Benoît :
- Conférence de Benoît Tane : "Butor/Lyotard. La figuration « coupée »" au colloque de Perpignan « Les écritures et inscriptions de l’œuvre d’art » des 14 et 15 février 2013. Voir suivant :
- "Butor/Lyotard. Le livre coupé", dans Ecritures et inscriptions de l'oeuvre d'art, L'Harmattan, 2014, pp.165-176. Voir précédent.
Tanette, Sylvie :
- ""Quelle vie ont eue vos grands-parents ?" De Michel Butor (premier volet diffusé le 28 juillet [2003 sur France-Culture]) à Agota Kristof (qui clôt la collection le 29 août), vingt-cinq écrivains francophones de différentes générations ont répondu à cette question de Sylvie Tanette, interlocutrice délicate de ces escapades dans les méandres des mémoires familiales. "A nos aïeux" (chargée de réalisation, Pierrette Perrono) fait résonner l'intimité des souvenirs et des sensations; surgir une multitude de trajectoires, dans une grande diversité de contextes historiques, d'origines sociales et géographiques." Valérie Cadet, Le Monde, Supplément Télévision, samedi 9 août 2003, p.8.
- Syvie Tanette nous écrit : "La retranscription de cet entretien (entretien réalisé dans le cadre d'une série d'été sur France culture, intitulée "A nos aïeux") est désormais publiée dans un ouvrage qui rassemble les différentes interviews réalisées dans le cadre de cette série. A nos aïeux, de Sylvie Tanette, publié en octobre 2007 aux Editions Aubanel. Merci". C'est moi qui la remercie.
- "Mort de Michel Butor, la dernière modification", sur "http://www.lesinrocks.com" le 30 août 2016.
Tangence :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Tania :
- "Ballade de l'absence de Georges", pour Tania, Ubacs, n°8/9, un numéro spécial Perros, 1984, pp.151-152.  Ballade reprise dans :
- Hors-d'oeuvre, 1985, p.92; Avant-goût IV, 1992 et  Au rendez-vous des amis, 2003.
Tans, Joseph :
- Participe à la discussion qui suit l'exposé de Georges Raillard dans Nouveau roman : hier, aujourd'hui, 1972.
Tàpies, Antoni :
Peintre catalan, il est né à Barcelone en 1923.
Veille, "2 lithographies en couleur, Fondation Maeght, Saint-Paul-de-Vence, 1976; 120 exemplaires avec les 2 lithographies en porte-folio" (MS). Sur le site tobeart.com on lit : Tapiès, Saint-Paul, Fondation Maeght, 1976, in-4 broché carré, couverture illusré (sic), 152 pp., (21 x 21 cm). Catalogue d'exposition (10 juillet - 30 septembre 1976), illustré de nombreuses reproductions en couleurs et en noir et blanc (environ 40). Tàpies a exécuté spécialement pour ce catalogue 2 lithographies originales en couleurs, la couverture et un hors-texte en double page et il a rehaussé de dessins en noir les 27 pages du catalogue des oeuvres exposées. Texte par Michel Butor "Veille pour Antoni Tàpies". Texte repris dans :
- Envois, 1980, pp.12-13, 28-30, 44-46, 63-65, 82-84, 99-101 et 114-115. Voir infra.
- Participe à l'exposition En compagnie de Michel Butor qui s'est tenue à Valence du 7 mars au 28 avril 1986.
- "Veille" dans Tàpies, oeuvre gravé, Maeght éditeur, 1991, pp.7-27. Voir aussi :
- Tapiès. Dessins, de profil et de face, Galerie d'art du Conseil général des Bouches-du-Rhône, 1996 (tobeart.com).
- Voir également Dominique Jégou, 2007.
Butor à la fondation Antoni Tàpies à Barcelone en 2014. Vidéo visible sur "youtube.com". Butor y lit "Veille" et évoque un second texte "Alphabet neuf" dont il explique qu'il a en partie disparu.
Tarkhanova, S. :
- "... and Yu. Yakhnina, in Russian : "La Modification", Littérature étrangère, n°8 et 9, août et septembre 1970" (FSA). Voir aussi suivant :
- Izmenenie, Moskva : Hudožestvennaâ literatura, 1983.
Tartalacrème :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Tawbad (éditions) :
- # La Maison du prince, 2004.
Tazé, René (éditeur) :
- Entre les lignes, 1991.
Tazieff, Haroun :
- "Littérature de témoignage ou littérature d'imagination ?", Les Nouvelles littéraires, n°1799, 22 février 1962, pp.6-7, débat organisé par André Bourin avec André Chamson, Michel Butor, Haroun Tazieff et Georges Buis. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V. I, pp.165-180.
-Teaca, Constantin :
- Traducteur en roumain de Répertoire : "Repertoriu : cuvînt înainte de Irina Mavrodin, traduction de Constantin Teaca, Bucurestu, éd. Univers, 1979" (Métaphores).
Tecilazic, Vinko :
- Izmijenjena odluka. Traduction de La Modification de "Michel Butor ; s francuskog preveo Vinko Tecilazic. Editeur(s) : Zagreb : Naprijed, 1958. Description : 230 p. : couv. ill. ; 20 cm." (CBN).
Teicher, Hendel :
Conservateur adjoint du Musée d'art et d'histoire de Genève.
- "Les compagnons du Minotaure", mis au point pour Hendel Teicher, dans Regard sur Minotaure, la revue à tête de bête, Musée d'art et d'histoire, Genève, 1987, pp.21-29. Texte repris dans Qui êtes-vous Michel Butor ?, 1988. Voir aussi Picasso.
-Télérama :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Tel Quel :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
- "La littérature, aujourd'hui-IV", Tel Quel, n°11, automne 1962. Repris dans :
- Répertoire II, 1964, pp.293-301, sous le titre "Réponses à Tel Quel". Et dans :
- Essais sur le roman, 1969.
Le Temps :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Temps des poètes (Le)  :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Temps modernes (Les) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Temps parallèle (éditions le) :
- Frontières, 1985.
- La Forme courte, 1990.
Temps parallèle, Le (revue) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Temps qu'il fait (Le) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Tendance pap l'art :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Tenfen, Maicon :
- Une étude en portugais sur La Modification dans la revue Linguagens, vol., n°1, 2007, pp.86-106, "Uma critica ao Nouveau Roman", à l'adresse suivante : http://proxy.furb.br/ojs/index.php/linguagens/article/view/171/143
Terreni Azzoni, Giovanna :
- "Unité et diversité d'un roman contemporain : La Modification de Michel Butor", dans Studi di letteratura, storia e filosofia in onore di Bruno Revel, Olschki editore, Firenze, 1965, pp.573-577.
Terrier, Jean-Claude :
Né à Thonon-les-Bains, vit à Pirey près de Besançon.
- Paysages d'avant-printemps, "encres en couleurs de Jean-Claude Terrier. Rouen, L'instant perpétuel, octobre 2012. 15 x 11 cm, 24 pages, illustré, en feuilles sous couverture illustrée à rabats. Tirage limité à 99 ex. numérotés, tous signés par Michel Butor et Jean-Claude Terrier. Les 21 premiers comportent chacun un collage original signé de Michel Butor, et une encre originale en couleurs, signée, de Jean-Claude Terrier. Les 3 premiers comportent en outre un manuscrit autographe signé de l'auteur." Voir aussi BBB, 2016, pp.240-241.
La peau des planches, encres de Jean-Claude Terrier. Rouen, L'Instant perpétuel, septembre 2016. 15 x 11 cm, 24 pages, illustré, en feuilles sous couverture illustrée à rabats. Tirage limité à 99 exemplaires numérotés, signés par Michel Butor et Jean-Claude Terrier. Les exemplaires 1 à 21 comportent chacun un collage original signé de Michel Butor, et un lavis d'encre original signé de Jean-Claude Terrier. Les 3 premiers ont en plus un manuscrit autographe signé de l’auteur et 5 lavis d'encre de l'artiste."
Tesse, Marine :
- "Mort de Michel Butor : nouvelle boulette au ministère de la Culture", le service de presse d'Audrey Azoulay s'est fendu d'un hommage au grand écrivain mort mercredi. En réinventant littéralement le titre de son ouvrage-phare (le 25/08/2016 à 12:12 | Le Point.fr). "Il reste aux locataires de la Rue de Valois à « consolider » leur culture des classiques."
Teulon-Nouailles, Bernard :
Ecrivain, critique, il est aussi l'auteur d'un site sur lequel on peut lire plusieurs documents sur Butor. Certains sont consultables à la fin de cet article. Comme Christian Skimao, c'est aussi un collaborateur de ce site. Qu'il en soit vivement remercié.
- "Boomerang, Le Génie du lieu III - Michel Butor-", Textuerre, n°15-16, février 1979, pp.65-67.
Sept Harmoniques à la clef, éditions CMS, 2e trimestre 1984. "Publié au nombre de 200 exemplaires." Entretien avec Bernard Teulon-Nouailles et Skimao (il est déjà paru une première fois dans Strapontin, en mars 1984) accompagné de quelques propos de Bernard Teulon-Nouailles sur les artites ayant participé à la réalisation de La quinte major : Vincent Bioulès, Patrick Lanneau, Gérald Thupinier et Mark Willis. L'entretien sera repris une seconde fois l'année suivante :
- "Michel Butor", entretien avec Bernard Teulon-Nouailles et Skimao, Artics, sept.-oct.-nov. 1985. Voir # Supplément.
- Skimao et Bernard Teulon-Nouailles, Qui êtes-vous Michel Butor ?, la Manufacture, 1988. Etude contenant notamment un entretien avec Bernard Teulon-Nouailles, "Entretien à Gaillard", pp.301-321 et "Picasso-labyrinthe, récit de la narratrice", pour André Villers, pp.361-369. Compte rendu de Frédéric C. Saint Aubyn.
- "L'être de paradis vole au côté du peint", dans le catalogue de l'exposition Passage de Butor II, 1991. Catalogue qui contient aussi le poème "Héraut (sic) dans l'Hérault", pour B.T-N. Voir infra.
- Beaudonnet, les anges de la porte, 1992.
6 + 1, Passage méditerranéen, Michel Butor en entretien avec Bernard Teulon-Nouailles et Skimao,éditions Art vivant, 1992, entretien réalisé le lundi 23 décembre 1991 et précédé de "Michel Butor à Bédarieux = le contre-hasard", par Claude-Henri Bartoli, commissaire de l'exposition. Exposition qui s'est déroulée aux musées de Bédarieux, d'Agde et à la Maison du Temps Libre de Mèze. Cette publication  fait suite à l'exposition de six artistes choisis par Michel Butor. Il s'agit de Marcel Alocco, Vincent Bioulès, Patrice Hugues, Christian Louis, Patrice Pouperon et Claude Viallat. Elle comprend en outre des textes de Bernard Teulon-Nouailles et Skimao sur ces artistes et une notice "Michel Butor" par Bernard Teulon-Nouailles.Le Catalogue de l'Ecart mentionne en outre : "1992/Viallat/Passage méditerranéen (bis) (d avec Teulon-Nouailles et Skimao)/Art vivant".
- Phosphore, postface de Bernard Teulon-Nouailles, Arcana éditions, 1994 (voir aussi : Claude Henri Bartoli. Michel Butor : "phosphore". Auteur : Teulon-Nouailles Bernard. Editeur : Bruxelles : Dewart Gallery, 1995 ca).
"Editorial : Retour de Transit (Michel Butor) n°9-10", avec Christian Miehé, Le Chat messager, 1994, pp.6-7.
- "Entretien Butor", Le Chat messager, n°9-10 : Butor en transit, 1ertrimestre 1994, pp.14-16, 22-25, 32-34, 78-80, 88-89, 101-103 et 114-117, entretien avec Bernard Teulon-Nouailles et Skimao. Dans ce numéro double spécial Butor, Bernard Teulon-Nouailles prend une grande part avec notamment "Prétexte VII. Etude pour une représentation du complexe butorien", pp.50-75.
- L'Influence du surréalisme dans l'oeuvre de Michel Butor. "Bernard Teulon-Nouailles. Editeur(s) : Montpellier : Université Paul Valery, 1995. Description : 56 p. ; 30 cm. Note(s) : Mémoire de DEA, UER de Lettres Modernes" (CBN).
- "Le train de la réflexion", Le Français dans tous ses états, n°53, 199?, (thème Le train), CRDP Languedoc-Roussillon. Il s'agit d'un article sur La Modification.
- # Hérauts dans l'Hérault, Rivières, 2006 (CDE). Voir supra 1991.
- "Petite croisière préliminaire à une reconnaissance de l'archipel Butor", Europe/Michel Butor, n°943-944, novembre-décembre 2007, pp.169-182.
- "Michel Butor et les arts plastiques avant les illustrations " in Choses tues. Le trait, la trace, l'empreinte. Textes réunis et présentés par Marie Joqueviel-Bourjea. Montpellier, Presses Universitaires de la Méditerranée, 2008, pp.193-208. Communication faite lors d'un colloque à Montpellier en 2004.
# Autres documents (que nous donnons tels que l'auteur a eu la gentillesse de nous les envoyer).
* Dans le site personnel de l'auteur, on peut lire : # "Hérauts dans l'Hérault".
Téxèdre, Corinne (dite Coco) :
Artiste plasticienne française, elle est née en 1953.
- Le Rameau sensible, Leuwers, 2009 (CDE). Voir aussi # Jacquie Barral. Texte repris dans le volume XII des Oeuvres complètes, 2010, p.1030.
Epave, Leuwers, 2013 (CDE).
Broderie végétale, Leuwers, 2014 (CDE).
Extraordinaire, 2015, "livre d’artiste réalisé en quatre exemplaires originaux par Michel Butor et Coco Téxèdre pour la collection du prieuré St Cosme initiée par Daniel Leuwers en la demeure de Ronsard à La Riche."
- "Quatre titres de Michel Butor", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, p.651.
Texier, Richard :
Peintre et sculpteur, il est né en 1955 à Niort dans les Deux-Sèvres. Il s'intalle à Paris en 1973.
- "Ballade sur Ingres", pour Richard Texier et Jan Laurens Siesling, dans Richard Texier, peintures sur Ingres, texe de Jan Laurens Siesling, épigraphe de Michel Butor, éditions Rotor, 1982, p.5.  Ballade reprise dans :
- Liminaires et préliminaires, 1982. Et dans :
- Exprès, 1983, pp.16-17.
- "Astrolabe", pour Richard Texier, préface à Henri Belbéoch, Richard Texier / Ateliers nomades, éditions Palantines, 2013, pp.8-9.
Texte :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Texte en main :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
- Texte en main, n°2, été 1984, Ecrire avec Butor. Ce spécial Butor contient :
        - Claudette Oriol-Boyer, "Ecrire avec ...", pp.3-4,
        - "Michel Butor : 'Pourquoi ça marche...'", entretien, pp.5-19 (Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.III, pp.149-167),
       - Michel Butor, "Flottements d'Est en Ouest (extraits), Dialogues avec 21 classiques de l'art japonais" (qui sera repris dans Transit), pp.23-33,
        - Michel Sicard, "Don Juan dans le texte", pp.39-44,
        - Bernard Magné, "Don Juan dans l'ordinateur", pp.45-50,
       - Michel Sicard, "A la carte", sur la correspondance, avec des reproductions en noir et blanc, pp.51-70,
        - Bernard Magné, "Petite croisière préliminaire à une reconnaissance de l'archipel Butor dans La Vie mode d'emploi", pp.71-80,
        - Daniel Bilous, "Deux haïkus sur le nom du Maître à l'oiseau, 2 torbus sur Butor", p.81,
       - Bibliographie générale pour "écrire avec Butor", pp.82-84,
        - Bibliographie des ouvrages illustrés ou rares et à tirage limité (Michel Sicard), pp.85-93,
        - Claire Simonin, "Michel Butor : bibliographie 1982", pp.94-96,
        - Marc Leymarios, "Erre libre", pp.121-122, et enfin
        - Claudette Oriol-Boyer, "Alechinsky, Frontières et bordures" (compte rendu), pp.123-124.
Un précieux numéro dans lequel le travail de Michel Sicard occupe une place prépondérante.
- Texte en main, n°5, printemps 1986, voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Textuerre :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
- N°2, janvier 1977. Numéro autour de Michel Butor avec sa participation : en haut sur la page de gauche et sur une ligne, citation de Butor sur son nom, en haut sur la page de droite, citation de Butor sur l'oiseau du même nom (pour illustrer un dessin de Soulages). Avec la participation de Brigitte Agulhon, Yves Antoine, Jean-Marie de Crozals, Jean-Claude Hauc, Anne-Marie Jeanjean, Bernard Teulon-Nouailleset Jean-Louis Verlet. Couverture et illustrations de Jean-Louis Beaudonnet.
Texturas :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
- n°2, 1991-1992. Ce numéro contient un cahier central en espagnol consacré à Butor (pp. I-XLVII). Cahier qui contient : "Aproximacion al continente Butor" par Raphäel Monticelli (pp. III-XVIII), un entretien avec Angela Sernaet Jesus Camarero, coordinateurs de ce cahier (pp. XIX-XXX), des textes alors inédits de Butor (il s'agit en fait de la première partie de Patience), en français et en espagnol (pp. XXXI-XLV) et une bibliographie établie par Jesus Camarero (pp.XLVI-XLVII).
- On notera, en outre, la parution en français et en espagnol du texte "La littérature et les langues" ("Texto de la conferencia que Michel Butor pronuncio en Padua, en 1985"), dans le numéro 10 (année 2000) de cette revue, pp.106-115;
- ainsi que # "Le réveil des oiseaux-mouches" (pour Graziella Borghesi), p.3 et "Impressions diaboliques accompagnées de dix-sept lithographies imaginaires pour le Second Faust" (pour Diane de Selliers), pp.17-34, dans le numéro suivant (n°11, 2001) où l'on trouvera également le texte critique d'Angela Serna : "Mosaico de escritura, Description de San Marco de Michel Butor", pp.41-48.
Théâtre :
- "Le théâtre peut-il aborder l'actualité politique ?", France-Observateur, n°405, 13 février 1958, pp.13-14. Il s'agit d'une 'table ronde' organisée par Gilles Martinet avec Jean-Paul Sartre, Michel Butor, Roger Vailland, Arthur Adamov et Morvan Lebesque. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V. I, pp.56-62.
- "Le théâtre est une survivance, un peu comme le folklore....", "Les jeunes romanciers ne sont pas mûrs pour le théâtre", Arts, n°727 (?), 1er-7 juillet 1959, p.5, enquête de Pierre Marcabru : "Que sera le théâtre de demain ?", propos recueillis par André Lacaux.
- Voir Jacques Polieri, 1962.
"L'opéra, c'est-à-dire le théâtre", L'Arc, n°27, 1965 (François Aubral). Voir infra 1968.
- "J'admire beaucoup l'oeuvre de Jean Genet, surtout son théâtre...", "Jean Genet : Le plus grand auteur du XXe siècle avec Beckett ?", Arts et loisirs, n°28, 6-12 avril 1966, p.17.VoirEntretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.I, pp.290-291.
- "L'opéra c'est-à-dire le théâtre", Répertoire III, 1968, pp.383-390. Voir supra.
- "Entretien : Michel Butor à Grenoble", La Quinzaine littéraire, n°44, 1-15 février 1968, pp.14-15, entretien avec Madeleine Chapsal. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999. V.I, pp.342-346.
- "Un entretien avec Michel Butor", Les Lettres françaises, n°1225, 13 mars 1968, pp.14-15, entretien avec Roger Borderie et Henri Ronse. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V. I, pp.347-352. Entretien qui a pour thème unique la représentation de 6 810 000 litres d'eau par seconde sur la scène du nouveau théâtre de Grenoble pour l'inauguration des Jeux olympiques.
- "La voix qui sort de l'ombre et le poison qui transpire à travers les murs", Répertoire III, 1968, pp.185-213. Sur le théâtre de Hugo.
- "Pour moi le sport tel qu'il est vécu et pratiqué aujourd'hui est sans doute le principal spectacle de notre civilisation. Le théâtre véritable n'est plus aujourd'hui celui que l'on trouve encore dans les scènes à l'italienne. Le théâtre qui remue vraiment les foules ce sont les matches de football, les Jeux Olympiques, le Tour de France...", "Entretien avec Michel Butor", Les Lettres françaises, n°1315, 31 décembre 1969, pp.7-8. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V. II, p.25.
- "Les Paravents", Obliques/Genet, n°2, 1972, pp.54-59, texte daté de 1961.
- Voir aussi Corneille, Molière, Racine.
Theis, Raimund :
- "A la recherche de l'identité (perdue ?) : Butor - Gide", Le Plaisir de l'intertexte, actes du colloque "Formes et fonctions de l'intertextualité dans la littérature française du 20e siècle" qui s'est tenu à l'Université de Duisburg en 1985, Verlag Peter Lang, 1986, pp.227-245.
Thélème :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Therrien, Robert :
Sculpteur et peintre américain, il est né en 1947.
7 & 6, Michel Butor, Robert Creeley, Robert Therrien, Philippe Briet Gallery, New York, publié par Lise Hoshour (le Catalogue de l'Ecart donne : "6 & 7, (d avec Creeley), 1988, Hoshour galleries" [Albuquerque]). "Livre sous emboitage. Tirage à 1500 exemplaires (plus 35 exemplaires réservés, accompagnés d'originaux et/ou de textes manuscrits des auteurs, sous emboitage réalisé à la main). Ouvrage composé de 34 feuillets. Un feuillet de titre. 7 feuillets avec 7 poèmes en anglais de Robert Creeley sur 7 oeuvres de Robert Therrien en vis-à-vis. 18 feuillets présentant des peintures et des sculptures (ainsi que des installations de celles-ci) choisies par Robert Therrien, sans texte. 6 feuillets avec les "arrangements" en français de Michel Butor sur 6 oeuvres de Robert Therrien en vis-à-vis. 1 feuillet d'index. Mise en page, typographie extrèmement soignée par Eleanor Caponigro, 38 reproductions en tritone, noir et blanc et couleur. Une magnifique collaboration bilingue de deux écrivains à propos des travaux de Robert Therrien. Voir aussi BBB, 2016, pp.138-139.
- Avant-goût IV, 1992. "Pour Yves Landrein avec Bertrand Dorny, Maxime Godard, Bernard Plossu, Germaine Pratsevall, Robert Therrien, quelques autres occidentaux mémorables, et 21 classiques de l'art japonais." Voir la partie "Arrangements".
Théry, Bertrand :
Apiculteur. Dans la Dépêche du Midi (http://www.ladepeche.fr) du 27 novembre 2011, on peut lire : "Comment se faire entendre ? « Face à un ministère de l'Agriculture plus préoccupé des intérêts des fabricants de pesticides et du lobby agro-alimentaire, j'ai eu l'idée de me tourner vers le monde artistique », explique Bertrand Théry. L'exposition-débat « A Contre-Courant, Art, Abeilles et Pesticides » que l'association Rue des Arts, au Carla-Bayle, va présenter du 1er octobre au 6 novembre, est une longue histoire. Il aura fallu 10 ans pour toucher le but, c'est-à-dire se réfugier dans un autre monde pour espérer avoir prise sur celui qui nous entoure. Autour du romancier et poète Michel Butor et de la critique d'art Evelyne Artaud, dix artistes ont réalisé chacun une sérigraphie originale autour du thème de la disparition des abeilles. Être à contre-courant, n'est-ce pas aussi pour eux une forme de résistance créative aux idées reçues ?"
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire : # "Hexagones en désarroi", pour Bertrand Théry (Voir aussi Nesa, 2004 et Alligand, 2012).
Thésée :
- "L'écrivain Michel BUTOR a été filmé par Thésée à "l'écart" à Lucinges en Haute-Savoie. Le documentaire laisse parler l'écrivain avec le langage poétique qui le caractérise. La réalisation met l’accent sur l’animation poétique dont le sujet est souvent Michel BUTOR lui-même, aller-retour entre les lieux, les temps, les artistes, les gens, les différentes formes de mémoire et d’imaginaire. Michel BUTOR nous parle avec gratitude des peintres qui l'ont aidé à devenir le poète d'aujourd'hui. Il montre les différents livres d'artistes, les courriers reçus qui l'entraînent à se renouveler sans cesse dans la création. Il explique par un exemple réalisé devant la caméra sa démarche de travail, les associations originales de textes attachés aux images par des liens parfois invisibles mais chargés de sens. C'est en s'enfonçant dans le détail surgissant de l'image qu'on découvre toute la complexité du travail de Michel BUTOR nourri par une culture riche et variée tant sur le plan universitaire que par le terrain perpétuel d’apprentissage au cours de ses propres voyages et expérimentations. Un portrait où l'humain prend le pas sur l'ampleur de l'œuvre. Durée du film  [Cueillis au passage, 2010] : 32 min. DVD disponible dans une plaquette de 20 pages format 21 x 15,3 cm contenant 22 photos commentées, toutes extraites du film."
Tapis pour l'automne (2), Arthésée éditeur, 2015 (CDE). Voir aussi Youl, 2012 et Benbouchta, 2014.
-Theunissen, Pierre :
- "Le serrurier de l'espace", pour Pierre Theunissen, dans Pierre Theunissen-Fünfzig Jahre, Werke 1957-2006, Stiftung Museum Schloss Moyland, 2007, pp.16-17. Texte bilingue français-allemand (traduction de Thomas Maier). Texte repris dans Radikal eingeräumt : Vorträge zur Literatur beim Heinrich-von-Veldeke-Kreis / Thomas Maier ; Sascha Löwenstein (Hrsg.). ÉDITEUR : Berlin : wvb, Wissenschaftler Verlag, c2008 (BAC) et dans le t.X des Oeuvres complètes, pp.203-205 et lisible également sur le site de Raphaël Monticelli.
Thévenin, Paule :
- "Chateaubriand et l'ancienne Amérique", pour Paule Thévenin, Répertoire II, 1964, pp.152-192.
- Textamorphose ou la réabsorption du commentaire, poèmes d'après les 22 dessins sur le thème du désir, ouvrage lithographié de Masson et Sartre, pour Paule Thévenin, Sartre et les arts, Obliques, n°24-25, éditions Borderie, 1981.
- B. de Sahagun, de l'origine des dieux, mis en français parMichel Butor, éditions Fata Morgana, 1981. Le texte est précédé d'une présentation, "pour Paule Thévenin" (parue tout d'abord dans la NRF, n°322, 1er novembre 1979, pp.175-178 : "Les farces de Titlacauacan ou les malheurs des Toltèques") qui est reprise dans :
- Répertoire V, 1982, pp.99-102.
- Curriculum vitae, 1996, p.114.
- #In memoriam Paule Thévenin, performance à Rodez avec Joël Leick, Collection mémoires éditions, 2005. Livre manuscrit en 6 exemplaires. Voir suivant :
- # "In memoriam Paule Thévenin", dans Seize Lustres, 2006, pp.263-268. Ce texte clôt le volume. Il y est bien sûr surtout question d'Antonin Artaud.
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire : # "In memoriam Paule Thévenin", pour Joël Leick.
Thibaudeau, Jean :
- "Nouvelle littérature", France-Observateur, n°740, 9 juillet 1964, pp.13-14. Dans ce pot-pourri sur la nouvelle littérature, l'auteur note : "Michel Butor poursuit avec Description de San Marco (Gallimard), l'expérience de Mobile : ici, la lecture romanesque (linéaire) elle-même est contestée, et le livre change ses ambitions."
Thiébaut, Marcel :
- "Les prix", La Revue de Paris, janvier 1958, pp.170-173. L'auteur compare Mon plus secret conseil de Valéry Larbaud à La Modification et constate : "Sujet, forme, cadre, le livre de Butor est donc très proche du livre de Larbaud. (...) Et pourtant l'esprit des deux ouvrages est bien différent." L'auteur oppose en particulier la légèreté du premier à l'empâtement du second et conclut : "Voilà des réserves sans doute et sérieuses. Elles sont loin cependant de me rendre aveugle aux mérites de Michel Butor. C'est un observateur aigu, un logicien impeccable et il a une rare aisance d'écriture."
- "Le Génie du lieu", La Revue de Paris, août 1958, pp.152-153. "Je reste perplexe, déclare l'auteur, en face de cet ouvrage où les phrases, avançant avec la majesté pesante des légions romaines peuvent couvrir quatre pages ou davantage. (...) Cet amalgame de discours et de mélopée est déconcertant."
- "Le 'nouveau roman'", La Revue de Paris, n°10, octobre 1958, pp.140-147. On peut y lire : "La Modificationde Butor, qui utilise fort habilement les apports de Larbaud et de Faulkner et fixe la psychologie du narrateur (cette fois il s'agit bien de psychologie) par des actes et non par des analyses, est un bon roman, mais il ne nous révèle rien sur le mécanisme d'une décision."
- Entre les lignes, Hachette, 1962, le chapitre "Les problèmes du roman, B) le "nouveau roman"" reprend les propos précédents (p.282).
-Thièle (éditions de la) :
- La Vision de Namur, 1983.
Thiele, Gisela :
- Die Romane Michel Butor, étude, en allemand, de Passage de Milan,L'Emploi du temps, La Modificationet Degrés, Carl Winter, Heidelberg, 1975. Comptes rendus de Petra da Cruz Branco et Axel Wasmuth.
Thill, Beate :
Traducteur allemand.
- Versuch über Rimbaud. "Aus dem Französischen übersetzt von Beate Thill. Dt. EA. Aachen, Rimbaud, 1994."
Thivolle, Jean-Claude :
- Voir "Mémoire et forme".
Thody, Philip :
- "Michel Butor : la rectification", Revue des lettres modernes, n°94-99, 1964, pp.67-73. A propos de La Modification. "Sans intérêt, selon Georges Godin, sinon comme exemple de critique à courte vue et pour les réactions que cet article a provoquées. Seul bon point : soulève la question du "conformisme bourgeois", mais la réponse est tellement farfelue !..."
Thomas, Sister Marilyn :
- "Church, city, and Labyrinth in Brontë, Dickens, Hardy and Butor" dans Dissertation Abstracts, XXXIX, 1978-1979, 299A-300A. Compte rendu : thèse Univ. of Minnesota, 1977, 228 p. (BderF).
Thomas, Jean-Pierre :
Bibliothécaire, peintre et graveur, il est né en 1953. Vit et travaille à Samoreau (Seine-et-Marne) puis à Issy-les-Moulineaux.
A loisir, "(m) chez l'artiste, 1997" (CDE).
Pénélope au jardin, "(m) chez l'artiste, 1997" (CDE).
- L'Horizon suspendu, avec quatre peintures de Jean-Pierre Thomas, 1997. Ouvrage tiré à 27 exemplaires tous signés par les auteurs. Constitue le n°4 de Carnet de la limace bleue. Texte repris dans Friches, n°61, 1998 et dans L'Horticulteur itinérant, 2004, pp.12-13.
- Vergers d'enfance, "(m) chez l'artiste, 1997" (CDE). Voir aussi Seund Ja Rhee, 1997 et suivant :
- # Vergers d'enfance, illustrations Claire Dubrucq, pour Jean-Pierre Thomas, éditions Lo Païs, octobre 1998. Texte repris dans Collation, 2003, pp.130, 158, 190, 220-221, 257-258 et 288. Notons également que trois distiques de cet ouvrage sont repris dans le recueil de Jean-Hugues Malineau, Premiers poèmes à travers champs, Milan jeune, 2007, pp.83-84.
A l'envers des saisons, "chez l'artiste, 1998" (CDE). Texte repris dans L'Horticulteur itinérant, 2004, pp.283-287. Voir aussi # Maurice Hayoun.
- Au cabaret de la pomme de pin, "(m) chez l'artiste, 1998" (CDE).
- Épithalame, "(m) chez l'artiste, 1998" (CDE). Voir aussi Thierry Lambert, 1999, Serge Plagnol, 2002 et Mathias Pérez, 2004.
- Horizontales, "(m) chez l'artiste, 1999" (CDE). Texte repris dans Le Jardin catalan, 2000. Voir aussi Joël Leick, 2000,  Youl, 2005 et Jean-Michel Marchetti, 2012.
- Champs d'activité, "(m) chez l'artiste, 2000" (CDE). Poème qu'on retrouve dans # A perte de vue, 2001.
Dégel, "(m) chez l'artiste, 2000" (CDE). Voir aussi # Julius Baltazar.
Du verger d'Ariane, "(m) chez l'artiste, 2000" (CDE). Texte repris dans L'Horticulteur itinérant, 2004, p.244. Voir aussi # Jean-Claude Prêtre, 1996.
L'Appel du large, "(m) chez l'artiste, 2000" (CDE). Voir aussi Gérard Duchêne, Michel Sicard, 1985 et Avant-goût III, 1989.
La Roseraie au clair de lune, "(m) chez l'artiste, 2000" (CDE). Voir La Roseraie inachevée, 2000 et Octogénaire, 2006.
- Les Aventuriers de la demi-lune, "(m) chez l'artiste, 2000" (CDE). Texte repris dans L'Horticulteur itinérant, 2004, pp.165-169. Voir aussi Jean-Marc Scanreigh, 2001.
Ondulations, "(m) chez l'artiste, 2000" (CDE). Voir aussi Youl, 2005, ainsi que Geneviève Besse et Joao Frutos.
Sur les rives des millénaires, "(m) chez l'artiste, 2000" (CDE). Voir aussi Jacques Clauzel, 2000 et Michel Butor, 2005 (et 2010) ainsi que # Gérald Minkoff.
- Participe à l'exposition 32 artistes avec Michel Butor qui s'est déroulée du 15 septembre au 15 novembre 2000.
- Médiathèque d'Issy-les-Moulineaux : " Auteur : Butor, Michel. Titre : Catalogue de jarres. Edition : Issy-les-Moulineaux : Chez l'artiste, 2001. Mention d'édit : E. O. Livre gravé par Jean-Pierre Thomas et manuscrit par Michel Butor, 5 exemplaires numérotés et signés par les auteurs. - Ex. n° 4/5. Collation : Np., étui : Ill. ; 25 cm". Texte repris dans L'Horticulteur itinérant, 2004.
- Participe à l'exposition 37 artistes avec Michel Butor qui s'est déroulée du 21 février au 7 avril 2001 au Musée Savoisien et à la Médiathèque Jean-Jacques Rousseau à Chambéry.
- Autobiographie pressée, 2001. Texte repris dans Michel Butor par Michel Butor, 2003.
- Sommeils d'Afrique, 2001. Voir aussi Thierry Lambert, 2003.
- Participe à l'exposition Quarante-trois artistes avec Michel Butor, qui s'est déroulée du 25 janvier au 24 mars 2002 au Conservatoire d'art et d'histoire d'Annecy.
- La nage du saltimbanque, 2002.
- L'ocre et l'encre, 2002.
- Participe à l'exposition Michel Butor avec 18 artistes qui s'est tenue à Lucinges du 8 au 9 février 2003.
- Sur le chemin des caravanes, 2004.
- Dialogues de papier, 2005.
- Participe à l'exposition 13 artistes autour de Michel Butor, 2006.
- Dans Jean-Pierre Thomas,Des éventails pour Mallarmé, Somogy, 2006, catalogue de l'exposition présentée du 8 avril au 26 juin 2006 au Musée départemental Stéphane Mallarmé de Vulaines-sur-Seine, on voit reproduites (p.18) trois oeuvres : # Le jardin remué, # Le jardin du givre autour de l'année et # A la tombée de la nuit.
- Table ouverte, chez l'artiste, 2007 (CDE). Gravures sur bois de Jean-Pierre Thomas, texte manuscrit de Michel Butor. Voir aussi Grasiewicz.
"Génération fugue", pour Jean-Pierre Thomas, deux huitains d'octosyllabes sur le carton d'invitation à l'exposition de Jean-Pierre Thomas à Boulogne-Billancourt du 28 février au 13 avril 2008 intitulée "Skate' Nomade".
Reptation, La libellule bleue éditions, 2008 (CDE). Voir aussi Joël Leick, 2012.
Usagers, 2010 (CDE).
Skateurs, 2013 (CDE).
Skateur 1, 2013 (CDE).
Skateur 2, 2013 (CDE).
Skateur 3, 2013 (CDE).
Skateur 4, 2013 (CDE).
Skateur 5, 2013 (CDE).
- "Kilim du Butor étoilé", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, pp.585-586.
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire # "Au cabaret de la pomme de pin", # "Autobiographie pressée", # "Les aventuriers de la demi-lune", # "Catalogue de jarres", # "Champs d'activité", # "Epithalame", # "L'Horizon suspendu", # "Horizontales", # "La nage du saltimbanque", # "L'ocre et l'encre", # "Sommeils d'Afrique" , # "Sur le chemin des caravanes", # "Table ouverte", pour Didier Grasiewicz et Jean-Pierre Thomas, et # "Vergers d'enfance", pour Jean-Pierre Thomas.
Thomas d'Hoste, Louis :
Sculpteur, il vit à Paris.
- #Gammes polaires, "La chouette diurne, 1992" (CDE). Reprises :
- # "Gammes polaires", Michel Butor, Rémanences, n°1, avril 1993, pp.[36]-37 (CBN).
- # "Gammes polaires ou lumières du nord", pour Louis Thomas d'Hoste, Ici et là, 1997, pp.27-30.
* Ce poème peut se lire également sur le site personnel de l'auteur.
Thorel-Cailleteau, Sylvie :
- La Fiction du sens : lecture croisée du "Château", de "L'Aleph" et de "L'Emploi du temps", éditions interUniversitaires, 1994, 233 p.
Thouroude, Guillaume :
- "Mobile de Michel Butor" (21 décembre 2010), "Le livre de voyage et le Livre-objet" (3 août 2011), "De la noirceur des Lumières à l’obscurité baroque : Mobile de Butor" (19 août 2011), textes lisibles sur le blog La Précarité du sage.
Thupinier, Gérald :
Peintre, il est né en 1950 à Moulins (Allier). Vit et travaille à Nice.
- "Ballade des mots à la fenêtre", "in Gérald Thupinier (Nice : Galerie d'art Contemporain des Musées de Nice, [5-13 décembre] 1981), n.p. (Catalogue réalisé par Marc Sanchez, poème de Butor daté le 22 juillet 1982)" (FSA).
- La Quinte major, texte manuscrit avec des dessins originaux de Vincent Bioulès, Patrick Lanneau, Gérald Thupinier et Mark Willis, 1984. Réalisé en 15 exemplaires. Texte repris dans :
- Mille et un plis, 1985. Et dans :
- " Cinq exemples : "Le rayonnement des tissus" (pour Jeanne Gérardin), "Douze fois le même galet" (pour François Garnier), "La quinte major" (Gérald Thupinier, Vincent Bioulès, Patrick Lanneau, Mark Willis), "Le scribe"  (pour Axel Cassel) et "Trois femmes enlacées : Ariane, Danaé, Suzanne" (pour Jean-Claude Prêtre)", Corps écrit, n°15, septembre 1985, Répétition et variation, pp.137-156.
- Participe à l'exposition Passage de Butor II, 1991.
-Tibbits, Alice :
- "Rewriting the detective novel : a study of L'Emploi du temps, Les Gommes and La Mise en scène", Dissertation Abstracts Inernational, vol. 50, n°4, Oct. 1989, 963-A (FXXB). Compte rendu de la thèse : Rewriting the detective novel : a study of L'emploi du temps, Les gommes, and La mise en scène, "by Alice Tibbitts. ÉDITEUR: [S.l. : s.n.] 1988. DESCRIPTION: iii, 229 p. ; 29 cm. Thesis (Ph. D.)--Tulane University, 1988" (BAC).
Tilliette, Jean-Yves :
- "Butor toujours devant. Histoire d’occasions manquées", voir "Journée d'hommage à Michel Butor (2/12/2016)".
Tinembart, Anne-Françoise :
- Le mythe dans L'Emploi du temps et La Modification de Michel Butor, Genève, 1994. Mémoire de licence dactyl. lettres (RBG).
Tisari, Christian :
- "Portrait du fond", Butor et l'Amérique, 1998, pp.177-181.
Titien :
- Dans Gyroscope, 1996, la seconde section de "Picasso-labyrinthe", "La danse des cornes", du programme "Minotaure", lui est dédiée, (Canal B, pp.24-38).
- Voir aussi La Pluie séductrice et Le Sommeil d'Ariane.
-Tintoret (Le) :
- Dans Gyroscope, 1996, la quatrième section de "Picasso-labyrinthe", "Le piège aux femmes", du programme "Minotaure", lui est dédiée, (Canal 3, pp.59-77).
Titre :
- "Michel Butor : 'Je ne suis pas un iconoclaste'", Les Lettres françaises, n°1178, 13-19 avril 1967, p.5-6, entretien avec Henri Ronse. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.I, pp.319-324.
- "Je fais très attention au titre; le titre est un mot qui est en plus gros que tous les autres mots du livre, c'est comme si ce mot était répété 100 fois ou 1 000 fois. Donc je choisis les titres soigneusement.", Entretiens avec Michel Butor, 1967, p.11.
- Improvisations sur Michel Butor, 1993, pp.75-79, 121-122.
Tocqueville, Alexis de :
- !§! "Représentation des Etats-Unis dans la littérature française / 7 et 8", cours de Michel Butor mis en ligne, Université deGenève, année 1974-1975 (http://mediaserver.unige.ch).
Tognoli, Luca :
- Descrizione di San Marco, "Michel Butor ; trad. de Luca Tognoli. Editeur(s) : Milano : Abscondita, 2003" (CBN).
Toledano, Jacques :
- Trêves et rêves, Jérusalem, 1996.
Tololyan, Khaching :
- "The cosmographic strain in narrative. From Homer toFaulkner, Joyceand Butor", dans Dissertation Abstracts, XXXVII, 1976/1977, 303A. Compte rendu : thèse Brown Univ. 1975, 240 p. (BderF).
Tolstoï, Léon :
- "Tolstoï devant les écrivains d'aujourd'hui", Les Lettres françaises, n°843, 29 septembre-5 octobre 1960, pp.1 et 4, entretien avec Hubert Juin.Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.I, pp.148-152.
Tono, Yoshiaki :
Historien d'art, spécialiste de Marcel Duchamp.
- "Ballade à travers la vitre", pour Yoshiaki Tono à l'occasion de la rétrospective Marcel Duchamp à Tokyo, Sept à la demi-douzaine, éditions Lettres de Casse, 1982. Ballade reprise dans :
- Liminaires et préliminaires, 1982 et dans Exprès, 1983.
-Toonder, Jeanette M.L. den :
- Qui est-je? L'écriture autobiographique des nouveaux romanciers, Peter Lang, 1999. Collection:  Europäische Hochschulschriften. Reihe 13: Französische Sprache und Literatur, Vol. 244.
Tophiv :
- Sous ce pseudonyme et sur le site Critiques libres (www.critiqueslibres.com) on peut lire un compte rendu de La Modification datant du 8 décembre 2003 et intitulé "Le plus beau voyage en train de la littérature".
Topique :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Torrente, Dominique :
- En suivant le fil, Leuwers éditeur, 2016 (CDE). Voir aussi Leick, 2013.
Totem :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Toulet, Jean :
- "Le prescripteur et le hiérogrammate", préface à Butor & Dorny, catalogue des oeuvres en collaboration du peintre et de l'écrivain que l'auteur appelle des "D.B, le sigle inversé étant inexact et, me dit-on, déjà pris", 1994, pp.3-10. "Ces D.B. seraient des espaces de repli, de refus, d'expérimentaion, d'invention, face au livre industriel, de masse, dont la technique et la production sont planifiées par des instances lourdes qui maintiennent les auteurs à l'écart. Certes. Mais c'est faire appel trop directement à un facteur qui n'intervient pas à la source des intentions de Butor et Dorny : lorsqu'ils s'associent, ils oeuvrent dans un registre fondamentalement endogène (...) Tout au plus pourrait-on parler d'itinéraires parallèles et d'amitié."
Toulon (éditions) :
- Vendange d'octobre, 1998.
Toulouse Culture et loisirs :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Toupin, Monique :
Peintre, elle vit à Rennes.
- Participe à l'exposition Autour des mots, 1986.
Le Chuintement de la suie, La Garonne, 30 novembre 1988. Avec quatre gravures de Monique Toupin. Tiré à 27 exemplaires numérotés de 1 à 27. Les 9 premiers sont enrichis d'une compression de l'artiste. Il a été tiré en outre IX exemplaires d'artiste (lettrés de A à I) ainsi qu'un exemplaire nominatif réservé à la Bibliothèque Nationale. Le texte a paru tout d'abord dans les Cahiers de la différence, n°2, avril-juin 1988, pp.3-5.
- Texte repris dans Collation, 1991 et dans Hors-d'oeuvre, 2003.
- #Colloque à Tahiti, La Garonne, 2004, "21 exemplaires dont les trois premiers sont manuscrits accompagnés de collages empreintes recueillies sur des objets rituels dogons, sous couverture manuscrite et imprimée." Il y est question de Paul Gauguin.
-Les Chemins du coeur, Vannes éditions, 2011 (CDE).
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire : # "Colloque à Tahiti", pour Monique Toupin.
# Tourmente :
- Editions Fata Morgana, 1968. Recueil de onze poèmes avec des dessins de Dufour,Hérold et Alechinsky. Tiré à 130 exemplaires. Compte rendu de René Lacôte. Ces poèmes seront repris dans "Union des Ecrivains, n°1 : Textes (1969), n.p." (FSA) (voir Mai 68 pour les comptes rendus), dans Illustrations IV, 1976, pp.58-69, dans # Anthologie nomade, 2004, pp.155-159 et dans Par le temps qui court, 2016. Repris également partiellement dans Alain Bosquet et Pierre Seghers, Les Poèmes de l'année 1969, Seghers, 1969, pp.48-49 (FSA). Voir aussi Rudolff Hoflehner.
- Sous le titre Insolations, I, Fata Morgana, 2008, donne le fac-similé de l'édition orginale du 13 juin 1968.
Traducteurs, traductrices :
- Traducteur lui-même (de Shakespeare notamment), Michel Butor a toujours été sensible aux multiples problèmes que pose la traduction (voir en particulier Michel Butor par Michel Butor, pp.142-143). C'est pourquoi il a toujours aimé entretenir des relations aussi étroites que possible avec ses traducteurs. Parmi ceux-ci citons :
           - (en allemand) :  Herbert Kopp-Oberstebrink, Thomas Maier,Michael Pfister, Gerda Scheffel, Helmut Scheffel, Flurin M. Spescha, Beate Thill, Christoph Weiand;
            - (en anglais/américain) : C. J. Beyer, Helen Constantine, Guy Daniels, Lydia Davis, Dominic Di Bernardi, Gerald Fabian, Jean Garagnon, Jeffrey Gross, Richard Howard, Joy N. Humes, Edward Lucie-Smith, Terese Lyons, Barbara Mason, Elinor S. Miller, Christina Oberstebrink, Charles Penwarden, Léon S. Roudiez, Michael Saklad, Donald Schier,Michael Spencer, Jean Stewart, Jerry A. Stewart, Jean-Marc Vary, Joshua Watsky, Derk Wynand;
            - (en arabe) : Khaled Najar;
            - (en bulgare) : Sylvia Wagenstein
            - (en catalan) : Gabriel Bas;
            - (en chinois) : Jing Zhu;
           - (en coréen) : Kim Chie Sou;
            - (en danois) : Henrik Nyrop Christensen, Leif Hjernøe, Karen Mathiasen, Anni Wieth-Knudsen;
            - (en espagnol) : Ferdinand Arnold, Miguel Bilbatua, Oscar Caballero, José Manuel Caballero Bonald, Lourdes Carriedo, J. Davis, Frédéric-Yves Jeannet, Antonio Marquet, Enrique Molina, Salvador Oliva, Juan Petit, Carlos Pujol, Stéphanie Robert Le Fur, Angela Serna, Alberto Sond, Fina Warschaver;
           - (en estonien) : Henno Rajandi;
            - (en finnois) : Leena Pasanen;
            - (en hongrois) :  Miklos Fogarassy, János Hoffer, Rez Pal , Éva Szathmári, Andras Vajda; voir aussi le site http://www.antikvarium.hu pour plus de détails.
            - (en italien) : Rosanna Albertini, Graziella Borghesi, Oreste del Buono, Paolo Caruso, Enrico Chierici, Alba Pellegrino Ceccarelli, Carla Ghirardi, Giuseppe Guglielmi, Paola Dècina Lombardi, Mario Nicolao, Sergio Claudio Perroni, Massimo Porfido, Roberto Rossi, Salvatore Stefanoni,Luca Tognoli, Anna Zenone-Inaudi;
            - (en japonais) : Tsutomu Iwasaki, Yoshitaka Matasuzaki, Akikazu Nakajima, Toru Shimizu, Masaaki Takabatake;
            - (en néerlandais) : C.N. Lijsen;
            - (en norvégien) : Heddy Breien , Poul Nielsen;
            - (en polonais) : Eligia Bakowska,Joanna Guze, Danuta Starjewska, Irena Wieczorkiewicz;
            - (en portugais) : Manuel de Castro, Livia Cristina Lopes Chaves, Armando Pereira Da Silva, Waltensir Dutra, Rui Guedes da Silva, Oscar Mendès, Armando Pereira da Silva, Leyla Perrone-Moisés, Mario Dias Ramos, Nuno Judice, José Manuel Simoes;
            - (en roumain) : Georgeta Horodinca, Constantin Teaca, Marina Vazaca;
            - (en russe) : S. Tarkhanova;
            - (en serbe) : Vesna Injac;
            - (en serbo-croate) : Vinko Tecilazic;
            - (en slovaque) : Michaela Jurovska;
            - (en slovène) : Vital Klabus;
            - (en suédois) : Eva Alexanderson, Carl Gustaf Bjurström, Karin Norström;
            - (en tchèque) : Jan Vladislav;
            - (en turc) : Mükerrem Akdeniz, Elif Koskan, Ali Özçelebi, Mehmet (et Sema) Rifat, Samih Rifat, Ismail Yerguz

 et aussi Miguel Casado, Angelina Martinez,Miguel Tamen, Paolo Chiesi, Florence Olivier, Serena Marchi, Romeo Lucchese et quelques autres dont on rencontrera les noms ici ou là.
- A noter égalemment :"Traducteur de profil : pour tous mes traducteurs", Michel Butor, Cahiers de la Faculté des lettres, n°1, du 01/01/1988, pp. 11-13. Sujets : Jérôme (saint) - Littérature - Traduction (CBN).
- Michel Butor par Michel Butor, 2003, p.142.

Train (le) :
On sait que le père de Michel Butor, Emile Butor, travaillait aux chemins de fer du Nord, à Lille, puis à Paris. Plusieurs textes dans l'oeuvre de l'auteur évoquent le train qui fut un moyen privilégié, comme l'avion, de ses déplacements sur tous les continents. La Modification, bien sûr, mais aussi Roulement ou encore tel ou tel ouvrage, article ou entretien : "Orient-Express, Tokkaïdo, Southwest limited ...", Les Nouvelles littéraires, n°2595, 28 juillet-4 août 1977, p.13 dans un dossier : "Le train fantasme", pp.13-20, Le Train des fantômes et Les Gares, deux livres de 1985 avec Julius Baltazar, "Wagons", pour Philippe Grand, en 1995 et "Aiguillage(s)" de la même année, le poème "Un train de sénateur", en 2007. On consultera également le passage "II - L'âge des moteurs / A. Le chemin de fer" du texte "Les sandales d'Hermès" de 2005. Voir aussi Curriculum vitae, 1996, p.78 et William Turner ainsi que l'étude "Les modifications ferroviaires de Butor, Robbe-Grillet et Agatha Christie" de Ben Stoltzfus, Universo Butor, 2012. A quoi on peut ajouter l'émission radiophonique "Au train où vont les choses (L'échappée belle)" sur France Culture du 18 novembre 1996 dans laquelle il sera question du roman phare de Michel Butor. Enfin je rapporterai cette anecdote empruntée à Curriculum vitae et qui concerne l'enfant Butor : "Ma maîtresse s'appelait Mademoiselle Train : un jour, mon père m'a demandé de lui remettre une lettre sur laquelle, à la place de son nom, il avait tout simplement dessiné une locomotive et des wagons ! Je ne sais plus comment elle a réagi, mais j'avais trouvé ça merveilleux." (p.23).
Traitement de textes :
- Cartes et brouillons, avec Jean-François Lyotard, Michel Sicard, Pierre Canou etPatrick Stefanetto, Dominique Bedou éditeur, 1985. Illustrations de Michel Butor. "De cet ouvrage ont été tirés 30 exemplaires spéciaux justifiés et signés sous une couverture brouillée de Michel Butor." Contient : Jean-François Lyotard, "Sites et récits de sites"; Michel Butor/Patrick Stéfanetto, "Entretien"; Michel Sicard, "Détours de plume"; Pierre Canou, "Tumulte de l'écriture" et Patrick Stéfanetto, "Retour aux envoyeurs".
Trajman, Paul :
- # Récréation, "Bruxelles et Hendaye, L'Attentive, collection "à la main", 2002. In-8, en feuilles sous couverture illustrée à la main, 24 pages, étui. Edition originale [texte] recopié en 17 exemplaires autographes par l'auteur sur un beau papier d'Arches et illustré par l'artiste de 6 compositions originales à la craie grasse, dont 2 à pleines pages et 1 à double page." Voir aussi Youl, 2005, Leick, 2006 et Jean-Louis Vila, 2011. Texte repris dans Seize Lustres.
* Ce poème peut se lire sur le site personnel de l'auteur.
Trames (éditions) :
Voir aussi Gérard Truilhé.
- Ecoute nocturne, 2004.
- Paysages minuscules, 2007.
Transignum (éditions) :
- # Hexagones en désarroi, 2004.
- A la tombée de la nuit, 2011.
Transfuge :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Transit :
- Le Génie du lieu 4, éditions Gallimard, 1992, 2 x 205 pp. "Aux inventeurs d'Amérique" et "Aux découvreurs d'écriture". "Il a été tiré de l'édition originale de cet ouvrage vingt exemplaires sur vélin pur chiffon de Rives Arjomari-Prioux numérotés de 1 à 20." Texte repris dans les Oeuvres complètes, VII, 2008. Contient :
- "Seize hommages à l'artisan de la vallée",
- "Huit éclaircies dans l'épaisseur du Nord-Ouest",
- "Quatre échappées dans le miroir de Boomerang" (composées uniquement de citations de la partie "Carnaval transatlantique"),
- "Treize stations dans le tourbillon parisien",
- "Vingt et une lettres à Frédéric-Yves Jeannet à propos du Mexique",
- "Treize lectures dans le calme genevois" et
- "Vingt et un classiques de l'art japonais".
Les autres volumes de la série sont : Le Génie du lieu (1958), (1971), Boomerang (1978) et Gyroscope (1996). Toutes sortes de textes antérieurs s'y trouvent intégrés. Comme dans , comme dans Boomerang, sept textes jouent ensemble. La grande nouveauté est la disposition générale du texte qui oblige à retourner le volume. En revanche il n'a plus qu'une seule encre. Sur l'histoire du livre voir Qui êtes-vous Michel Butor ?, pp.313-314. Comptes rendus de : Xavier Delcourt, Michèle Gazier, André Clavel, Alain Bosquet et Pierre Lepape. Voir également l'entretien avec Jean-Charles Gateau et aussi Antoine Raybaud, Anne Otten, Christian Cottet-Emard, 1994; Eilene Hoft March, 1995; Curriculum vitae, 1996, pp.254-257.
- Max Vernet, "Sic Transit Sic", Butor et l'Amérique, 1998, pp.195-218. Une lecture de Transit, "le premier objet-à-lire de la littérature", selon l'auteur.
- Raphaël Monticelli, 2004.
- Voir aussi # Anthologie nomade, 2004, pp.377-422.
- Henri Desoubeaux, 2009.
Trapenard, Augustin :
- Dans son émission "Boomerang" du vendredi 29 janvier 2016 sur France Inter, Augustin Trapenard interroge Michel Butor à l'occasion de la sortie de son livre 105 oeuvres décisives de la peinture occidentale ... : "Figure majeure du Nouveau Roman, critique, poète, musicologue, voyageur, professeur, et historien d'art, son oeuvre immense et protéiforme en a fait l'un de nos plus grands intellectuels. À bientôt 90 ans, son regard n'a rien perdu de son acuité. C'est ainsi qu'il nous invite à déambuler dans son musée imaginaire, et à regarder avec lui 105 oeuvres décisives de la peinture occidentale. Michel Butor est l'invité d'Augustin Trapenard. Le conseil culturel de Michel Butor sont des suites pour piano, Les Goyescas d'Enrique Granados."
Travaux d'approche :
- Eocène, Miocène, Pliocène. Préface-entretien avec Roger Borderie, éditions Gallimard, coll. Poésie, 1972 (rééd. en 1990). Repris dans Oeuvres complètes IV, 2006.
- Eocène (1950-1951), est dédié à Jean-François Lyotard et contient : "Pérégrination", "Hespérides et harengs" et "Poème écrit en Egypte".
- Miocène (1965...), est dédié à Jacques Hérold et Henri Pousseuret est constitué de "Paysage de répons illustré par Dialogues des règnes".
- Pliocène (1969-1971), est dédié à Roger Borderie et se compose de "Blues des projets".
Le livre se termine sur une "Note sur Illustrations Iet II". Comptes rendus de Xavier Delcourt, Dean McWilliams, Jean-Charles Gateau, Georges Jean et Jack Kolbert. Un tirage avec une eau-forte de Jacques Hérold a été réalisé la même année en 70 exemplaires par les éditions Brunidor.
Traverses:
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Traversière (éditions) :
- Seize et une variations, 1983.
- Triple suite en jaune à la gloire de Van Gogh, 1987.
- Les Nuicts, 1995.
Travioles :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Triantafyllou, Angelos :
- "Butor, Breton et la fin du roman", intervention au colloque "L'univers Butor" de Belo Horizonte, 2011.
Tribune de Genève (La) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Trieste :
- Avant-goût III, l'appel du large, 1989, pour Yves Landrein / avec la ville de Trieste, etc.
- "L'appel du large", pour la ville de Trieste (reproduit dans Avant-goût 3), lit-on page 86 de Au jour le jour, 1989.
Trifu, Lucia  :
- "L'Emploi du temps de Michel Butor ou l'itinerrance de l'écriture entre l'espace strié et l'espace lisse" et compte rendu de Butor et l'Amérique, Revue Frontenac, 2000.
Tripet, Arnaud :
- Le mythe de Rome en littérature [Enregistrement sonore], Genève : Laboratoire audiovisuel universitaire [prod.], 1999. 1 cassette sonore (env. 60 min.). Conférence de l'Université du 3ème âge. Donnée le 10 mars 1999 : Joachim Du Bellay, Les Antiquités de Rome, Montesquieu, L'esprit des lois, Michel Butor, La Modification (RBG).
Tristan, Tessa :
- "Henri Maccheroni et Michel Butor : Paris ville-ténèbres", Mots, écrans, photos, n°13 , juin 2001, pp14-16. Compte rendu.
Trocmé, Florence :
Auteure du site consacré entièrement à la poésie : Poezibao.
- Voir Dialogue avec 33 variations...
- Compte rendu de Collation, 2003 : "... Ce livre, écrit l'auteur, éblouit par la variété des registres, des formes et par la démonstration qu'il donne du talent protéiforme de Michel Butor qui passe de l'apparemment trivial (mais on est obligé ici de se poser la question de la nature exacte de ce trivial-là) aux compositions les plus complexes. J'en veux pour preuve la série intitulée Lessive pour Marie-Joqui décline toutes sortes de pièces de linge sur le mode tendre, amusé, voire très allusivement érotique  : Caressant tes replis secrets [jalouse de l'eau qui s'attarde [j'y ranime le feu délicat [veillé par les roses de l'ombre (La serviette de bain, p. 24).  Ou encore ces souvenirs allusifs (sic) du Japon, sorte de faux haïkus semés comme des petits cailloux tout le long de l'ouvrage : criquet ta sonnerie [d'automne s'est éteinte [trop courte était la nuit [pour suffire à mes larmes (11). Ainsi au fil des pages courent ces séries (on peut citer encore le très amusant Congrès des cuillers), disposées suivant une composition que l'on devine très pensée, peut-être inspirée par la musique (fugue ? variations ?) que Michel Butor connaît admirablement. (...) C'est à la fois extraordinairement complexe et fort, mais en même temps, concret, charnel, c'est une poésie qui si elle parle à l'esprit et l'éblouit, a aussi le don de toucher, d'émouvoir : nous allons nous venons [comme de la rosée [la rosée de ce monde [ne devrait nous leurrer (p.201)" (http://www.zazieweb.fr/site/fichelivre.php?num=5537).
- Texte en ligne : "Rencontre avec Michel Butor", à propos des Oeuvres complètes présentées à la librairie Compagnie le 24 mars 2006 (http://poezibao.typepad.com/poezibao/2006/07/michel_butor_le.html).
- Compte rendu de Don Juan en Occitanie, 2006.
"Une rencontre avec Michel Butor, Paris, le 12 novembre (compte rendu)", rencontre avec Roger-Michel Allemand à l'occasion de la sortie de son livre d'entretiens avec l'auteur. Texte en ligne (publié le 13 novembre 2009) sur le site http://www.paperblog.fr et qui se termine sur cet avis de Florence Trocmé : "Ce qui retient particulièrement dans cette libre et belle conversation avec Michel Butor, c’est à la fois la profondeur de ses vues, parfois presque prophétiques, le sens de la responsabilité et du pouvoir de l’écriture, mais aussi son parfait enracinement, quelque marginal ou à l’écart qu’il soit, dans la société et dans son temps, la connaissance qu’il en a et même dans leurs développements technologiques puisqu’il se sert (même s’il dit le faire a minima) d’un ordinateur et qu’il rêve du jour où on pourra lire dans le métro sur de petits écrans annotables » !!!!"
Voir aussi sur Poezibao le dossier d'hommage à Michel Butor dont la publication commencée le 28 novembre 2016 s'est achevée le 20 janvier 2017, avec la participation de Mireille Calle-Gruber, Henri Desoubeaux, Christian Skimao, Isabelle Roussel-Gillet, Frédéric-Yves Jeannet, Adèle Godefroy, Martin Miguel, Marion Coste, Lucien Giraudo, Roger-Michel Allemand, Raphaël Monticelli et Florence Trocmé elle-même avec "Les Univers Butor" qui rassemble et feuillette trois ouvrages récents, Universo Butor d'une part, BBB / Bibliotheca Butoriana Bodmerianae d'autre part et enfin Dix-huit Lustres / hommages à Michel Butor.
Troisième dessous :
Matière de rêves III, éditions Gallimard, 1977. "A Georges Perros". Repris dans les Oeuvres complètes, VIII, 2008. Contient :
- "Le rêve des conjurations",
- "Le rêve des souffles",
- "Le rêve des archéologies blanches",
- "Le rêve des temps conjugués" et
- "Le rêve des lichens".
"Dans Matière de rêves II, les peintres jouent un rôle absolument essentiel dans le déclenchement de l'imagination. Et pour Matière de rêves III auquel je travaille actuellement, aussi." Il s'agit en l'occurrence d'Ania Staritsky, Jacques Hérold, Henri Maccheroni,Camille Bryen et Bernard Saby. Comptes rendus de Georges Raillard, Jean-Charles Gateau, André Brincourt, Jean-Marie Le Sidaner et Hector Bianciotti. Autres volumes de la série : Matière de rêves (1975), Second sous-sol, Matière de rêves II (1976), Quadruple fond, Matière de rêves IV (1981), Mille et un plis, Matière de rêves V (1985).
- Voir aussi Anne Otten et Jack Kolbert, 1979.
- Marie-Anne Macé, 1995.
- Voir également # Anthologie nomade, 2004, pp.191-201 : "(Dans les cloîtres du vent)" (extrait  du "rêve des temps conjugués") et "Tableaux vivants" (extrait du "rêve des souffles").
Trou :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Truilhé, Gérard :
Paysages minuscules, Trameséditions, 2007 (CDE). "Cet ouvrage sur vélin d'Arches composé à la main en Garamond corps 16 a été tiré à 26 exemplaires numérotés et signés par les auteurs. Il comprend 6 gravures accompagnées de 5 textes de Michel Butor. 2 exemplaires manuscrits réalisés à Barriac et Lucinges sont enregistrés dans le catalogue de l'Ecart sous le numéro 1556." Voir aussi Philippe Hélénon, 2010.
Trusler, Marjorie :
- "Les romans de Michel Butor : une critique bachelardienne",Dissertation Abstracts International, vol. 44, n° 3, Sept. 1983, 768-A (FXXB). Compte rendu : thèse Emory U., 1983, 200 p.
Tschinka, Irène :
- Intervenante au Colloque de Cerisy/Butor, 1974.
Tse, Sherley :
- J..., 6, Collectif Génération éditions, 2015 (CDE). Voir aussi Grinspum et Kazen, 2014, Howlett, Neukamp, Gimblett, Suzuki, Ryman et Van Arkel, 2015 et enfin Jiri Cernicky et Jasmina Cibic, 2016.
Tsepeneag, Dumitru :
- Intervenant au Colloque de Cerisy/Butor, 1974.
Tsikerdanos, Constantin :
- L'évolution romanesque de Michel Butor : trois romans de la totalité (Passage de Milan, L'Emploi du temps, La Modification), thèse de doctorat : Litt. fr. : Paris E.H.E.S.S. : 1990, sous la direction de Jacques Leenhardt.
 - Turco, Gilbert :
- La modification de la lecture : approche de la Modification de Michel Butor, "thèse de doctorat sous la direction de Francine Dugast-Portes : Littérature : Rennes 2 : 2010" (Sudoc).
Turner, William :
- Voir "Météore", 1985.
- "L'atmosphère s'épaissit. Dialogue avec William Turner sur l'apparition des locomotives", t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.872-876.
Twain, Mark :
- Cité dans l'entretien "Fascinés par l'ailleurs", Le Monde des débats, février 1994.
- Et dans l'entretien "Tolstoï devant les écrivains d'aujourd'hui", Les Lettres françaises, n°843, 29 septembre-5 octobre 1960, pp.1 et 4, entretien avec Hubert Juin. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.I, pp.148-152.
Page d'accueil    .................................      Table des index