Page d'accueil    .................................      Table des index

C
comme

Carnets - Catalogue - Chanson - Chiens - Chiffres - Chine - Cinéma - Citation - Collage -
Colombie-Britannique - Concert - Correspondance - Cryptogramme
et aussi Caractères





C., J. :

- "Répertoire", Tel Quel, n°2, été 1960, pp.57-58. "On (y) lira de très belles pages critiques, souvent de grand style..."
Caballero, Oscar :
- Ginebra : [una guía subjetiva] / por Michel Butor ; [trad. de Oscar Caballero] Barcelona : Ed. Granica, cop. 1988  (RBG).
Caballero Bonald, José Manuel :
- El Empleo del tiempo. Michel Butor. Traduction en espagnol de L'Emploi du temps par J.M. Caballero Bonald. "Editeur(s) : Barcelone : Barral, 1958. Description : 467 p. : ill. en noir ; 18 cm." (CBN).
Cabanis, José :
- "Une clef pour Baudelaire", Preuves, n°126, août 1961, pp.86-89. Compte rendu d'Histoire extraordinaire. Article repris, sous le titre "Baudelaire", dans :
- José Cabanis, Plaisir et lectures, Gallimard, 1964, pp.93-104. "Le grand intérêt du commentaire de Butor lui vient surtout de ce qu'il débouche sur l'oeuvre de Baudelaire, à la différence de la thèse de Sartre", souligne l'auteur. Cependant il précise que ce n'est pas sa subtilité qu'il serait tenté de reprocher à la thèse de Michel Butor, "mais au contraire une tendance à la simplification." Simplification dont il donne plusieurs exemples peu probants. Et de conclure : "Je crois qu'il faut se garder de tout prendre au sérieux dans ce livre intelligent et léger, ce qui n'exclut pas qu'on prenne grand plaisir à le lire. Il propose une clef pour Baudelaire. Les évidences trompeuses qu'on y trouve incitent à se demander, par moments, si ce ne serait pas une fausse clef. Ce sont d'ailleurs celles-là qui ouvrent le plus de portes."
Cabau, Jacques :
- "L'opéra de Butor", L'Express, n°744, 20-26 septembre 1965, pp.60-61. Compte rendu de 6 810 000 litres d'eau par seconde. "Ce livre a une dimension de plus [que les autres livres] parce que Butor n'écrit pas des lignes mais des surfaces (...) Reprenant la tradition de la calligraphie chinoise, des inventaires de Rabelais, des jeux typographiques de Rétif, il refait du livre un objet." dit l'auteur en commençant. Puis : "Ce n'est plus un livre; c'est une cosmogonie portative (...) L'orchestration de Butor est un chef-d'oeuvre de virtuosité (...) un tour de force." Mais d'ajouter : "C'est aussi la faiblesse du livre (...) Butor ne nous a finalement rien révélé, que son ingéniosité." Et de terminer de façon un peu contradictoire : "Michel Butor est un précieux, au meilleur sens du mot. Il a découvert l'art de dire les choses différemment. Et c'est beaucoup (...) La préciosité est l'avant-garde des grandes découvertes littéraires."
- "Niagara : indifference and love", Atlas, XI, n°2, Feb. 1966, pp.121-125 (F7B).
Cabioc'h, Serge :
- "A propos de Fragilité", Michel Butor et les artistes : les mots entrent en peinture, 2011, pp.115-117.
Cabrolier, Pascale :
- Le regard dépaysé : la notion de paysage dans les romans de Michel Butor, Marguerite Duras, Alain Robbe-Grillet, Nathalie Sarraute et Claude Simon,  thèse de doctorat sous la direction d'Alain Roger : Sciences du langage : Paris, EHESS : 2004"
CAC de Corbeil-Essonne (éditeur) :
- # Arthur Aeschbacher, 1991.
CAC de Saint-Brieuc (éditeur) :
- Mots et merveilles, 1987.
Cacioppo, Mickaël :
- Genève dans son changement, 2008.
Cadastre8zéro (éditeur) :
Voir aussi Mireille Béra.
- # Opération Marrakech, 2006.
- L'éloignement du prince Icare, 2009.
- Migrations, 2009.
- Pour le nouvel an, 2010.
- Opération Marrakech 2, 2011.
- Enjambements, 2012.
- La sève et la cendre, 2012.
- Le dialogue des alphabets, 2015.
- Opération Marrakech 3, 2016.
- Jeux de dames, 2017.
Cadet, Alain :
- Alain Cadet rencontre Michel Butor : "Michel Butor, les livres objets, la peinture et les peintres", 29 mai 2012 (voir "Portraits d'artistes" à l'adresse suivante : http://blog.prophoto.fr/).
- "Michel Butor : quand l’écrivain retrouve ses racines monsoises", rencontre-entretien avec Alain Cadet, journaliste de presse locale à l'adresse suivante : http://blog.prophoto.fr/author/diaph16/ (5 juillet 2012).
- Voir aussi le texte (accompagné du poème "Vieillir" de MB - repris dans la revue Nord', n°62, décembre 2013), daté du mercredi 5 décembre 2012, "Des nouvelles de Michel Butor par Alain Cadet" sur le blog "http://lesgrigrisdesophie.blogspot.fr"
Cadieu, Martine :
Elle a réalisé deux entretiens avec Butor et à rendu compte de la première de Votre Faust en 69. Elle est l'auteur d'un Pierre Boulez.
- "Entretien avec Michel Butor", Les Lettres françaises, n°1167, 2 février 1967, pp.16-17, entretien avec Martine Cadieu. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.I, pp.299-305.
- "Votre Faust", Les Lettres françaises, 29 janvier 1969, pp.27-28. Compte rendu très négatif de la première à la Scala de Milan : "Le jeu en vaut-il la chandelle ?" se demande l'auteur. "On ne voit guère comment le public pourrait se passionner..." "Tout cela ne prend jamais racine..." "Poète, Butor me semble peu dramaturge..." "La construction musicale est rigoureuse mais truffée d'événements, de péripéties, de citations et de collages." Bref : "Pour ma part, dit-elle en conclusion, je crois que, resserré, monté avec plus de vie (et pourquoi pas avec des décors plutôt que ces diapositives un peu minables), Votre Faust (qui ne devient guère le nôtre), pourrait trouver une forme plus impérieuse."
"Le nouvel opéra. Entretien avec Michel Butor et Henri Pousseur", Les Nouvelles littéraires, n°2159, 6 février 1969, p.11, entretien avec Martine Cadieu. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.II, pp.13-15. Dans cet entretien, l'auteur nuance ou atténue ses jugements précédents. Ainsi : "Ils (Butor-Pousseur) ont mis six ans pour mûrir cet étrange spectacle où les lieux sont suggérés par des projections, pour polir un texte plus poétique que dramatique, une musique étincelante (un peu trop longuement étirée en sa première partie), merveilleusement interprétée par l'ensemble Musiques nouvelles de Bruxelles.
Caduc, Eveline :
- "Sur une phrase en voyage", paru dans Loxias-Colloques, Voyage en écriture avec Michel Butor, Le Texte-Promenade, Sur une phrase en voyage, mis en ligne le 15 décembre 2011, URL : http://revel.unice.fr/symposia/actel/index.html?id=307.
Caffari, Marie :
- "Butor's Writings on Art : Expanding Textual Borders" dans Emily Butterworth / Kathryn Robson, Shifting Borders. Theory and Identity in French Literature, Peter Lang, 2001. Collection :  Modern French Identities. Vol. 12.
Caffier, Michel :
- "Michel Butor, un écrivain et son métier", entretien avec Michel Caffier, Dimanche magazine, 22 avril 1979 (GG).
Cahen, Didier :
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : # "Au dépourvu, un instantané de Maurice Blanchot", pour Didier Cahen.
Cahier bicolore :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cahier du Refuge (Le) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cahiers Cistre 4 :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cahiers de la bibliothèque littéraire Jacques Doucet :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cahiers de la compagnie Renaud-Barrault :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cahiers de la différence :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cahiers de la Faculté des lettres (Genève) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cahiers de l'Association Internationale des Etudes Françaises :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cahiers de l'Herne (Les) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cahiers de Paris VIII :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cahiers de philosophie :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cahiers des saisons (Les) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cahiers du CCI (Centre de Création Industrielle) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cahiers du Centre d'Etudes et de Recherches Marxistes(Les) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cahiers du chemin (Les) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cahiers du chêne voyelle (Les) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cahiers du désert (Les) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cahiers du Musée national d'art moderne :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cahiers du museur (les), éditions :
- En-tête, 2007.
- Voyage autour d'un trou noir, 2008.
- Interstice, 2008.
- Le Chapelet des grâces, 2010.
- Points de suspension, 2012.
- Graphique, 2012.
- Salut sismique, 2012.
- Tansparences, 2013.
- Réconfort d'équinoxe, 2013.
- Mai 68, 2013.
- La nuit porte conseil, 2014.
Cahiers du Sud (Les) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cahiers du XXe siècle :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cahiers Georges Perec :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cahiers intempestifs :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cahiers J.-M. G. Le Clézio (Les) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cahiers libres (Les) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cahiers naturalistes (Les) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cahiers pour un temps :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Caillois, Roger :
- # "Epitaphe", Les Nouvelles littéraires, n°2667, 28 décembre 1978-3 janvier 1979, p.1. Dans un dossier publié lors de sa disparition, "Caillois : l'unique et l'universel", figure sur la couverture le texte suivant signé Michel Butor :
                "Messager de la Croix du Sud et de ses mines générales
                 Roger délivrant Angélique de son masque de mante religieuse
                 Entre Prague et les Andes parmi pumas et loups
                 Douteur émerveillé à l'affût des sésames
                 Il vient se distiller dans les veines du rêve des pierres"
Calades :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Calder, Alexander :
Sculpteur et peintre américain, il est né à Philadelphie en 1898 et mort à New York en 1976.
Cycle, sur neuf gouaches d'Alexandre Calder, éditions Galerie La Hune, 1962. Texte repris dans :
- Les Lettres françaises, n°931, 14-20 juin 1962, p.5. Et dans :
- Illustrations, 1964, pp.79-89.
- "Fable", pour Alexander Calder, "in Clader (Saint-Paul : Fondation Maeght, [2 avril-31 mai] 1969), pp.13-14" (FSA). Reprise :
- dans Calder, "Institut français de Prague; textes Michel Butor, Henri Pichette, Jean Davidson, Gérard-Georges Lemaire... et al. ; préf. d'Olga Mala et Karel Srp. Editeur(s) : Paris : Maeght, 1992" (CBN), pp33-35. Ouvrage édité à l'occasion de l'exposition "Calder" à la Galerie Municipale de Prague en 1992. Repris dans :
- Calder, Maeght éditeur, 1994, pp.33-35. Cet ouvrage sert de catalogue pour l'expostion "Calder" du 25 mai au 15 septembre à Auxerre. Le même que le précédent en somme.
- Michel Butor et les artistes : les mots entrent en peinture, 2010.
Cali, Andrea :
- "L’Emploi du temps di Butor. Un « labirinto » nello spazio e nel tempo" dans Annali Bari, III, 1972, pp.317-333 (BderF).
Calle(-Gruber), Mireille :
Professeur de littérature française à l'Université de Paris VIII, à la Queen's University (Canada) puis à la Sorbonne, elle est également écrivain. Un certain nombre de renseignements ci-dessous nous ont été directement communiqués par l'auteure elle-même. Ils sont suivis du signe : (CG). En outre Mireille Calle-Gruber a dirigé l'édition des Oeuvres complètes de Butor aux éditions de La Différence (voir infra).
- Thèmes et images du labyrinthe dans le Nouveau Roman : Butor, Robbe-Grillet, Simon, thèse, Université Montpellier III, 1974 (CM).
- Micromégas, anno VIII, n°1, gennaio-aprile 1981. Un numéro consacré entièrement au "nouveau roman", en français et en italien, et organisé par Mireille Calle-Gruber qui y publie notamment "Textamorphoses", compte rendu de Quadruple fond, pp.94-97.
- Itinerari di scrittura : nel labirinto del nouveau roman. "Mireille Calle-Gruber. Editeur(s) : Roma : Bulzoni, 1982. Description : 221 p." (CBN).
- "Les textamorphoses de Michel Butor", La Chronique des écrits en cours, n°4, 1982, pp.77-81 (CG).
- "La métamorphose à l'oeuvre", Corps écrit, n°26, 1988, pp.95-104 (CG).
- "Quand le livre devient matière à rêver", préface au catalogue de l'exposition 100 livres de Michel Butor qui s'est tenue du 15 au 30 janvier 1988 à Heidelberg. Reprise :
- "Quand le livre devient matière à rêver. Sur les variations de Michel Butor", Lendemains, n°51, 1988, pp.122-124.
"Tournage dans la maison de Gaillard d'un film vidéo pour les Services culturels de l'ambassade de France en Allemagne. Il s'agit d'un ensemble d'entretiens : Les Métamorphoses Butor (60 mn : 2 fois 30 min. 1ère Partie « Frontières »; 2ème Partie « Réseaux ») [repris dans le DVD, Territoires de Michel Butor, inclus dans Michel Butor. Déménagements de la littérature, 2008] et Portrait de l'artiste par ses écrivains même. Michel Butor vu par Jean-François Lyotard, Lucien Dällenbach, Françoise van Rossum-Guyon, Béatrice Didier, Jean Starobinski, Henri Pousseur, Michel Sicard, entretiens réalisés et mis en scène par Mireille Calle-Gruber et Eberhard Gruber (édition vidéographique 1989, 2 h 40 mn)". Voir infra 1991.
- Entretiens avec Helmut Scheffel sur Michel Butor, Lendemains, n°59, 1990, pp.78-82. CBN donne : "n°60" et le titre :  "Traduire Michel Butor". Repris dans Les Métamorphoses Butor, 1991 (CG). Voir infra.
Mireille Calle-Gruber, Begegnung mit Michel Butor, Tübingen, Heliopolis Verlag, 1990, 70 pages. Traduction en allemand (par Helmut Scheffel) de la première partie des Métamorphoses Butor, 1991 (CG). Voir infra.
- Themen, variationen, suiten und auch nicht : gesprache, 1990.
Butor pluriel, "(et autres) Queens University, 1990" (CDE); "avec des textes de Michel Butor, Jean-Jacques Hamm ; et des entretiens de Jean-Francois Lyotard, Béatrice Didier, Jean Starobinski, Francoise Van Rossum-Guyon... et al ; réunis et présentés par Mireille Calle-Gruber et Clive Thomson. Editeur(s) : Kingston : Queen's University, 1990. Description : 82 p. : ill., couv. ill. ; 25 cm. Ouvrage collectif réalisé à l'occasion du colloque "Réseaux, Frontières, Ecart" à Queen's University, Kingston, Ontario" (CBN). Voir infra.
"Quant à l'oeuvre Butor : entretiens avec Michel Butor, Jean Starobinski et Jean-François Lyotard", Revue des sciences humaines, Narrer. L'art et la manière. T. LXXXXV, n°221, janvier-mars 1991. Extraits de trois entretiens parus dans :
Les Métamorphoses Butor, éditions le Griffon d'argile et PUG, 1991. Entretiens de Mireille Calle avec Michel Butor, Jean-François Lyotard, Béatrice Didier, Jean Starobinski, Françoise van Rossum-Guyon, Lucien Dällenbach, Henri Pousseur, Helmut Scheffel et Michel Sicard (voir supra 1989). Entretiens précédés de "Dialogue pour plus d'un Faust" de Mireille Calle. Compte rendu de Jean-Claude Margolin.  Voir supra.
- "Présentation" et "Passages de lignes ou les Improvisations critiques de Michel Butor", La Création selon Michel Butor, Réseaux - Frontières - Ecart, 1991, Librairie A.-G. Nizet. Il s'agit des actes du colloque de Queen's University, Kingston, Canada, qui s'est tenu du 4 au 6 octobre 1990. Voir supra et aussi infra 1991 .
En collaboration avec Eberhard Gruber, l'auteur a également réalisé quatre films vidéo pour la TV de Queen's University Canada en 1991 :
        - Une lecture de Michel Butor. Le Génie du lieu, 2 (68'); Michel Butor lit "La neige entre Bloomfield et Bernalillo".
        - Michel Butor par Michel Butor : La Modification (séminaire) (101');
        - La création selon Michel Butor (extraits du colloque publié chez Nizet : Antoine Compagnon : "Michel Butor et les classiques"; Ghislain Bourque : "Le rôle de la réécriture"; Léon S. Roudiez : "Le rôle et la peinture" et Lucien Dällenbach : "Une écriture dialogique") (150'). Et :
        - Entretien avec Michel Butor, M. Calle-Gruber, B. Castel (65') (CG).
- "Portrait de l'artiste en dieu Thot", New Novel Review, 1994, pp.17-30. Texte repris (en espagnol) dans le numéro spécial Butor d'Anthropos, 1998 (CG). Voir infra.
- "Echo-graphies", Texte, métatexte, métalangage, Texte, n°15/16, 1994, pp.23-42 (CG). Sur "Arc-en-ciel séraphique".
- "L'inachèvement ou le Discours des bandelettes", dans Littérature et Imaginaire (direction P. Glaudes), Recherches et Travaux, Université Stendhal, Grenoble, 1995, pp.181-193 (CG).
La Ville dans L'Emploi du temps de Michel Butor, Librairie A.-G. Nizet, 1995, essai précédé d'une lettre-préface de Michel Butor à Mireille Calle-Gruber.
- "Des livres comme des notes bleues...", Rémanences, n°6, avril 1996, pp.85-91.
"Ecriture et société ", Spirale, n°154, mai-juin 1997, pp.6-7, entretien avec Mireille Calle-Gruber. "Propos recueillis à Queen's University, octobre 1996".
Butor et l'Amérique, l'Harmattan, 1998, textes réunis et présentés par Mireille Calle-Gruber. Actes du colloque de Queen's University. L'auteur y publie, outre "Liminaire : Butor et l'Amérique", l'étude : "The Blue Note ou Les Anamorphoses d'une phrase, ou plutôt : Le Discours des Chutes", sur 6 810 000 litres d'eau par seconde, ainsi que :
-"Où les Amériques commencent à faire histoire", texte de Butor suivi d'une discussion avec Tom Conley, Mireille Calle-Gruber et Max Vernet, Butor et l'Amérique, l'Harmattan, 1998, pp.249-260.
- "Retrato del artista como dios Thot", Michel Butor. Escrituras, una pasion por la invencion estética, Revista Anthropos, n°178-179, mayo-agosto 1998 (numéro spécial Butor entièrement en espagnol), pp.115-122. Voir supra.
- Michel Butor Mobile, 1999. Film de Pierre Coulibeuf, 61 min., 35 mm couleur. "Essai de reconstitution d'une visite chez l'écrivain Michel Butor", avec la participation de Mireille Calle-Gruber.
"Michel Butor : Portrait of a Writer Crossing Borders", cet article en anglais est suivi de "Réponses à Mireille Calle-Gruber", entretien avec Michel Butor (en français) et d'un texte de Butor "Le voyage en montagne", pour Matteo Bianchi, en français et en anglais, Sites, The Journal of 20th Century, revue d'études françaises, v.5, n°1, 2001, consacré aux "Voyages et voyageurs", pp.5-25.
- "Géologies épistolaires de Michel Butor", dans Michel Butor : Rencontre - Trajectoire, 2001, catalogue de l'exposition qui s'est tenue à Carcassone et lors de laquelle l'auteur est intervenu au cours des rencontres des 9, 10 et 11 novembre.
Saturday, April 6, 2002. Michel Butor. An exchange with Mireille Calle-Gruber : "Champs hybrides : entrées variables dans l'oeuvre de Michel Butor", International Colloquium : 20th- / 21st- Century French Studies, du 4 au 7 avril 2002 à Hartford, Connecticut.
- "Butor héritier de Breton : avec les artistes, des livres héliotropes", intervention le lundi 3 juin 2002 au Centre Georges Pompidou dans le cadre des journées La Bibliothèque des surréalistes.
Lire avec Michel Butor, matinée du 7 juin 2002 organisée par Mireille Calle-Gruber dans le cadre du Séminaire doctoral : "Analyses de la différence sexuelle", à Paris VIII,  au cours de laquelle Michel Butor intervient avec "Scènes et inscriptions du féminin dans l'oeuvre de Balzac" et Mireille Calle-Gruber avec "Le génie du féminin dans l'oeuvre de Michel Butor" (voir infra 2005).
- Entretien avec Michel Butor à l'occasion de l'inauguration de l'exposition Badin-Butor de juillet-septembre 2002 à Montolieu.
- "Mythes et échographies du moderne ou comment léguer l'avenir au passé", dans Mythe et modernité, actes du colloque international qui s'est tenu à Thessalonique du 31 octobre au 2 novembre 2002, édition du Laboratoire de Littérature Comparée, 2003, pp.145-164. L'auteur convoque ici trois textes : L'Emploi du temps, "Salonique" et Mobile et conclut de l'entreprise butorienne : "Comme l'entreprise du mythographe, l'entreprise de l'écrivain ne se laisse enfermer ni dans les limites territoriales ni dans les classifications : son récit se développe comme une nébuleuse, sans totaliser, sans rassembler, sensible aux mutations et aux conductions."
- Voir aussi Aspects de la poétique de Michel Butor, 2004.
Conférence : « Rimbaud vu par Butor », La Sorbonne-Paris IV, 31 mai 2004. Sur le carton d'invitation à cette conférence on peut lire : "Dans le cadre du Cycle "Rimbaud et la modernité poétique en France et en Europe" organisé par Pierre Brunel, Mireille Calle-Gruber donnera une conférence intitulée "Le Rimbaud de Michel Butor. Enfantements et désenfantements de Rimbaud", le mercredi 31 mars (sic) 2004 à 18 heures en Sorbonne". Voir suivant :
- « Le Rimbaud de Michel Butor. Enfantements Désenfantements de Rimbaud », dans Michel Butor. Improvisations sur Rimbaud, Éditions de la Différence, 2ème édition, 2005, pp. 189-230.
- Le site Fabula.org signale dans Lieux propices. L’énonciation des lieux/Le lieu de l’énonciation dans les contextes interculturels, sous la direction de Adelaïde Russo et Simon Harel, LSV Centre d’Études françaises et francophones. Les Presses de l’Université Laval, collection « InterCultures » dirigée par Laurier Turgeon et Pierre Ouellet, 2005 : "Mireille Calle-Gruber de l’Université Paris VIII, quant à elle, décortique cette petite phrase « Il y a lieu » dans « Butor boomerang. Pour un petit traité d’itérologie politique ». En effet, si « le lieu est un espace occupé par un corps » quel est le lieu en cette petite phrase émise façon de parler ? Comme le remarque Calle-Gruber, locus en latin désigne également « le passage d’un livre ». Dans ce cas, le lieu est-il vraiment toujours peu ou prou lieu-dit comme le suggère l’auteur. La lecture de Butor est éminemment politique et contraint à penser les lieux, les non lieux, les réserves et l’idée de frontière entre autres. Y a-t-il lieu de s’en inquiéter ?"
- "Le génie du féminin selon Michel Butor", in Le Bonheur de la littérature, sous la direction de Christine Montalbetti et Jacques Neefs, PUF, 2005, pp.391-406. Voir supra 2002.
Le Chevalier morose, scénario de film long-métrage (en collaboration avec Michel Butor), Paris, CNC, 2005. Voir suivant :
- Conférence :  « Genèse d’un scénario de film : Le Chevalier morose de M. Butor et M. Calle-Gruber », Université de Heidelberg, 22 février 2005.
Oeuvres complètes, I, Romans, La Différence, 2006. Ce premier volume des oeuvres complètes de Michel Butor, éditées sous la direction de Mireille Calle-Gruber, contient outre les quatre romans : Passage de Milan (pp.51-217), L'Emploi du temps, (pp.219-487), La Modification (pp.489-677) et Degrés (pp.679-1001), les deux oeuvres Portrait de l'artiste en jeune singe (pp.1003-1123) et Intervalle (pp.1125-1246). L'ensemble est précédé de "Michel Butor l'Hospitalier" (pp.7-17) et "Le roman déménage" (pp.19-29) de Mireille Calle-Gruber ainsi que d'une chronologie (pp.31-49). Comptes rendus de Jacques Sterchi, Francis Matthys, Jacques de Decker, Jean-Claude Perrier, Alain Nicolas, Didier Garcia, Alexis Pelletier, André Clavel et Claire Devarrieux. Voir aussi Romaric Gergorin, Anne Pitteloud, Didier Jacob et Arnaud Laporte. Voir aussi la conférence "Problématique des oeuvres complètes" de 2009.
- "Mireille Calle-Gruber l'exégète", Le Soir, 19 mai 2006, p.3, entretien avec Jacques de Decker.
Oeuvres complètes, II, Répertoire 1, La Différence, 2006. Ce second volume contient : Répertoire I (pp.19-255), Histoire extraordinaire (pp.257-367), Répertoire II (pp.369-615), Essais sur les Essais, (pp.617-715) et Répertoire III (pp.717-1045). L'ensemble est précédé de "Les bonheurs de l'essai" (pp.7-18) de Mireille Calle-Gruber.
Oeuvres complètes, III, Répertoire 2, La Différence, 2006. Ce troisième volume contient : La Rose des vents (pp.21-99), Répertoire IV (101-447), Dialogue avec 33 variations... (449-520), Le Château du sourd (521-541), Répertoire V  (543-809) et L'Utilité poétique (811-879). L'ensemble est précédé de "La Rose des voix" de Mireille Calle-Gruber, pp.7-20.
Oeuvres complètes, IV, Poésie I, La Différence, 2006. Ce quatrième volume contient : Illustrations I (pp.25-155), La Banlieue de l'aube à l'aurore (157-204), Illustrations II (205-472), Travaux d'approche (473-593), Une chanson pour Don Juan (à quoi s'ajoute : Don Juan dans les Yvelines et Don Juan dans la Manche - 595-631), Illustrations III (633-704), Illustrations IV (705-839), Envois (841-924), Brassée d'avril (925-975) et Exprès (977-1092). L'ensemble est précédé de "Une littérature en couleurs ou les illuminations-Butor" de Mireille Calle-Gruber, pp.7-24.
- Conférence : « Littérature et arts : les folles du logis chez Michel Butor » avec Michel Butor, Paris, Société des Gens de Lettres et La Sorbonne Nouvelle-Paris III, 24 mars 2006.
- Sous le titre Michel Butor : déménagements de la littérature et sous la direction de Mireille Calle-Gruber eut lieu les 19, 20 et 21 octobre 2006 à la BNF un colloque au cours duquel on a pu entendre les interventions de : Jean Starobinski, Michel Deguy, Yehuda Lancry, Mireille Calle-Gruber, Michel Collot, Jean Roudaut, Yves Peyré, Vahé Godel, Jacqueline Risset, Lorand Gaspar, Bernard Noël, Serge Bourjea, Adelaïde Russo, Jesus Camarero, Midori Ogawa, Alina Piechowska, André Clavel, Henri Desoubeaux, Marie Minssieux-Chamonard, Lucien Giraudo, Skimao, Loïs Oppenheim, Pierre Coulibeuf, Patrick Longuet, Johan Faerber, Christoph Weiand et Jean-François Heisser. Interventions entre lesquelles Michel Butor lui-même est intervenu à de nombreuses reprises. Voir infra.
Oeuvres complètes, V, Le Génie du lieu 1, La Différence, 2007. Ce cinquième volume contient : Le Génie du lieu, Mobile,Réseau aérien, Description de San Marco et 6 810 000 litres d'eau par seconde. L'ensemble est précédé de "Un art de chiffonnier. A la découverte des géographies littéraires", par Mireille Calle-Gruber, pp.7-24.
Oeuvres complètes, VI, Le Génie du lieu 2, La Différence, 2007. Ce sixième volume contient : , Boomeranget Le Retour du Boomerang. L'ensemble est précédé de : "Butor Boomerang. La révolution nécessaire", par Mireille Calle-Gruber, pp.7-21. Voir aussi l'entretien radiodiffusé d'Alain Veinstein.
-"Matisse chez Butor, comment la littérature offre l'hospitalité à la peinture", 2007, texte paru en ligne sur le site du Scérén (CNDP-CRDP) à l'adresse suivante : http://www.presence-litterature.cndp.fr/butor/dossiers/calle_gruber.php
- Conférence : « Voyager-Ecrire : les « génie du lieu » de Michel Butor », Conférence d’ouverture du Congrès des Professeurs de français d’Irlande, Université de Dublin, 6 octobre 2007. Voir suivant :
- "Michel Butor. Invention d'une littérature géographe." Irish Journal of French Studies 7 (2007) : 43-56.
- Intervenante au colloque Autour de l'oeuvre de Michel Butor, organisé par Carlo Ossola, au Collège de France le mercredi 11 juin 2008, elle y fait une conférence intitulée « Michel Butor : Poète avec les peintres », visible sur le site du Collège de France à l'adresse suivante : http://www.college-de-france.fr/default/EN/all/lit_mod/antoine_compagnon_college_de_f.htm
- "Liminaire" et "Cantique de Michel Butor mendiant et hospitalier", Michel Butor. Déménagements de la littérature, 2008, pp.9-11 et 47-56. Voir aussi Les Métamorphoses Butor.
- "Le kit littéraire de Michel Butor", intervention au colloque des 26 et 27 septembre 2008 à l'Université Rikkyo.
Oeuvres complètes, VII, Le Génie du lieu 3, La Différence, 2008. Contient : Transit, Le Japon depuis la France, Gyroscope, "porte-chiffres". L'ensemble est précéde de : "Le ventre de l'ingénieur. Invention de la littérature kit", par Mireille Calle-Gruber, pp.7-23. Compte rendu de Francine de Martinoir.
Oeuvres complètes, VIII, Matière de rêves, La Différence, 2008. Contient : Gyroscope,  "entrée lettres", Lettres sur la Chine, Matière de rêve, Second sous-sol, Troisième dessousQuadruple fond, Mille et un plis, Votre Faust. L'ensemble est précéde de : "Textamorphose : quand la matière rêve", par Mireille Calle-Gruber, pp.7-18. Compte rendu de Christine Marcandier-Bry. Voir aussi Alain Veinstein.
Oeuvres complètes, IX, Poésie 2, 1984-2003, La Différence, 2009.  Précédé de "Textes en migration ou Quand l'ange fait le filigrane de Michel Butor", pp.7-23. Contient : Avant-goût, En attente 1, Patience, En attente 2, A la frontière, Ici et là, Géographie parallèle (En attente 3), Les Fantômes de Laon, L'Aède en exil, Appel, Au rendez-vous des amis et Collation.
Oeuvres complètes, X, Recherches, La Différence, 2009. Précédé de "Les muses hors du logis ou sur les traces de Butor-Icare" de Mireille Calle-Gruber, pp.7-22. Contient : "Ecrits sur divers sujets", "Ecrits sur la littérature", "Ecrits sur la musique", "Ecrits sur la peinture" et "Ecrits sur la photographie".
- « Michel Butor : l’invention d’une littérature géographe », Irish Journal of French Studies, numéro préparé par Johnnie Gratton, n° 7, 2009.
- "Le Centre de recherches en études féminines & de genres et littératures francophones vous invite à un Café littéraire avec Michel Butor et Mireille Calle-Gruber, le mardi 3 novembre 209 à 20h30 au Café de la Mairie, Place Saint-Sulpice, 1er étage."
Rencontre avec MB : "Mêler les genres, la littérature migratoire", lectures et remarques, qui a eu lieu le jeudi 5 novembre 2009 en Sorbonne. Il s'agit pour l'essentiel de la lecture d'extraits du tome X de ses Oeuvres complètes et de réponses aux questions des auditeurs. Rencontre retransmise sur Internet aux adresses suivantes : http://www.vimeo.com/7685694 et http://www.ecritures-modernite.eu/?page_id=3703
- Le vendredi 27 novembre 2009, Michel Butor et Mireille Calle-Gruber sont reçus par l’École de la Cause freudienne. Thème de la rencontre : « Matière de Rêves. Textamorphoses – sur les genoux ». Voir Nathalie Georges-Lambrichs.
- Le lundi 30 novembre 2009, à 10 h, Michel Butor et Mireille Calle-Gruber ont été invités à l’émission de France-Culture « Les nouveaux chemins de la connaissance » de Raphaël Enthoven.
Oeuvres complètes, XI, Improvisations, La Différence, 2010. Contient : Improvisations sur Flaubert, Improvisations sur RimbaudImprovisations sur Balzac, Improvisations sur Henri Michaux  et Improvisations sur Michel Butor. L'ensemble est précédé de : "Les frères de plume de Michel Butor", pp.7-26, de Mireille Calle-Gruber. On notera que l'ordre d'apparition des diverses Improvisations dans ce volume n'est pas l'ordre chronologique de publication.
Oeuvres complètes, XII, Poésie 3 (2003-2009), La Différence, 2010. Contient : Alphabet d'un apprenti, # Rétroviseur, # L'Horticulteur itinérant, La Voix des masques, # De la palmeraie égytienne, Octogénaire, # Seize lustres, # Les Rescapés, L'éloignement du prince Icare, Migrations et 1001 livres d'artistes. L'ensemble est précédé de "Portrait du poète en philomate" de Mireille Calle-Gruber, pp.7-19. Voir Alain Veinstein. Ajoutons que "les volumes XI et XII, ainsi qu'un Index, achèvent la publication des Oeuvres complètes de Michel Butor commencée en 2006. A cette occasion, les éditions de la Différence vous proposent une bibliothèque réalisée par Jean-Luc Parant pour abriter les 12 volumes ainsi qu'un album constitué d'oeuvres d'Alechinsky, Bernard Dufour, Jean-Luc Parant... Ce tirage de tête est réalisé à 99 exemplaires." Enfin une rencontre entre Michel Butor et Thomas Compère-Morel, à la Librairie de Paris, dans le 17e arrondissement de Paris, animée par Mireille Calle-Gruber, le mardi 19 octobre 2010 et une autre, le 19 novembre, à la Librairie Kléber à Strasbourg sont venues couronner cette "aventure". Notons qu'un an et demi plus tard, le 21 mai 2012 une nouvelle rencontre avec Mireille Calle-Gruber et Michel Butor aura lieu au Centre National du Livre à Paris pour re-présenter ces Oeuvres complètes, rencontre animée par Isabelle Etienne et au cours de laquelle le comédien et réalisateur François Marthouret lira des textes de l'écrivain.
- A l’occasion de la 5ème séance du séminaire « Littérature & arts, hospitalités et passages des œuvres » qui a eu lieu le mardi 15 mars 2011 [à Censier], Mireille Calle-Gruber a reçu Michel Butor : « Poésie Peinture. Les compagnonnages de Michel Butor ».
- Voir Michel Butor. À la frontière, ou l'art des passages, 2011.
- "Rétroviseur et longue-vue de Michel Butor", intervention au colloque des 21-23 septembre 2011 à Heidelberg (Allemagne). Colloque organisé par Christoph Weiand. Voir Christof Weiand, Les graphies du regard / Die Graphien des Blicks - Michel Butor und die Künste, Universitätsverlag, WINTER, Heidelberg, 2013, p.33 et sv.
"Les univers parallèles de Michel Butor", intervention au colloque "L'univers Butor" de Belo Horizonte, 2011.
Voir aussi l'émission du 3 juin [2012] "Les rendez-vous de la Différence" sur Radio Aligre au cours de laquelle Mireille Calle-Gruber et Michel Butor dialoguent, accompagnés qu'ils sont par Claude Mineraud, direction général des éditions de la Différence (http://www.aligrefm.org).
Organise les Rencontres littéraires en Haute Provence de juillet 2012 qui ont donné lieu à la publication suivante : Des expériences du livre/Michel Butor avec Monique Dorsel, Alain Freixe, Vahé Godel, Colette Lambrichs, Eberhard Gruber, Marie Minssieux et Jean-Luc Parant, Artgo/Au coin de la rue de l'Enfer, 2015. Elle y publie "Liminaire", "Sang d'encre I-III", "PolitiquePoème de Michel Butor" et "Conclusion", respectivement pp.7-8, 52-57, 58-67, 86-89.
- Conférence : « Graffiti, pique-nique et autres vanités de Michel Butor. Une poétique éphémère » au colloque de Perpignan « Les écritures et inscriptions de l’œuvre d’art » des 14 et 15 février 2013. Conférence prévue en réalité au musée de Céret. Voir infra 2014.
"Ecrire sur les photographies. Les univers parallèles de Marie-Jo et Michel Butor", intervention au cours de la journée d'étude "Michel Butor et les livres d'artistes. Questions de lecture" à l'Université de Berne, le 10 mai 2013.
"Les vacances du numérique", entretien filmé au CNAM le 27 novembre 2013 lors de la troisième et dernière journée du cycle de conférences "Les rendez-vous des Lettres" (voir adresse suivante :  http://eduscol.education.fr/pnf-lettres/spip.php?rubrique22)
- "Les Univers parallèles de Michel Butor : à l'école d'Orphée", intervention au colloque Michel Butor ou l'écriture polytechnicienne à la Fondation Del Duca les 13 et 14 décembre 2013.
"Petite conversation sur le temps", entretien de Michel Butor avec Mireille Calle-Gruber, Nord', n°62, décembre 2013, pp.15-35. Cet entretien contient le poème "Vieillir", pour Mireille Calle-Gruber.
- "L'utilité poétique", entretien de Michel Butor et Bernard Noël avec Mireille Calle-Gruber, Nord', n°62, décembre 2013, pp.37-59.
- "Sur la poésie qui ne perd jamais le nord", Mireille Calle-Gruber, Nord', n°62, décembre 2013, pp.61-66.
- "Michel Butor : l'écrivain à la fenêtre du photographe. De l'instantané photographique à l'instantané littéraire", Rencontre avec Michel Butor, 2014.
"Halo d'échos. Entretien [de Mireille Calle-Gruber] avec Michel Butor", dans David Martens & Christophe Meurée, Secrets décrivains / Enquête sur les entretiens littéraires, Les Impressions nouvelles, 2014, pp.43-59.
"Michel Butor : L'écrit et la peinture", entretien avec Gérard Durozoi et Mireille Calle-Gruber, Roman 20-50, n°57, juin 2014, pp.103-127.
"Graffiti, pique-nique et autres vanités de Michel Butor. Une poétique éphémère", dans Ecritures et inscriptions de l'oeuvre d'art, L'Harmattan, 2014, pp.47-56. Voir supra 2013. Il y sera question notamment d'Une nuit sur le mont chauve de  Butor et Barcelo.
"Improvisations sur Mireille Calle-Gruber", titre de l'intervention de Michel Butor au colloque sur Mireille Calle-Gruber qui s'est déroulé les 20 et 21 juin 2013 à la Sorbonne Nouvelle. voir suivant :
- "Autour de Michel Butor" dans Mireille Calle-Gruber / L’amour du monde à l’abri du monde dans la littérature, éditions Hermann, 2015. Cette partie contient les poèmes "Blues en blanc" (pp.13-20) et "Onze crânes" (pp.21-24), "En relisant Michel Butor" de Jean Bessière (pp.25-35) et "Lettre à Mireille Calle-Gruber en quête de Michel Butor" de Yehuda Lancry (pp.37-40).
- "Les travaux des jours et des ombres", intervention aux rencontres de Carcassonne à l'occasion de l'exposition L'Atelier Butor le 6 février 2016.
Ruines d'avenir, introductions de Mireille Calle-Gruber, "Les révélations de Michel Butor", et Marc-Edouard Gautier, "Un monument de l'art médiéval et sa postérité. L'édition bibliophilique de Ruines d'avenir", Actes Sud/ville d'Angers, 2016.
- Voir Par le temps qui court, 2016.
- Dans les Matins de France Culture du 24 août 2016, Mireille Calle-Gruber rend hommage à l'écrivain disparu.
- "Mireille Calle-Gruber : 'Le souvenir d'un géant aux yeux ailés'", Le Monde, 26 août 2016, p.16 et "lemonde.fr" du 24 août 2016.
- Conférence : "Michel Butor ou les énergies du retrait. Faire livre à plus d'une main" dans le cadre de la "Fête du livre d'artiste" des 15 et 16 octobre 2016 à Lucinges. Voir suivant :
28 novembre 2016 : dans un dossier d'hommage à Michel Butor, Florence Trocmé publie sur son site Poezibao le texte de la conférence précédente : "Michel Butor ou les énergies du retrait. Faire livre à plusieurs mains." à l'adresse suivante : http://poezibao.typepad.com/files/calle-gruber-mireille.pdf
- "Les brouillons brouillés de Michel Butor", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, pp.59-66.
- "Michel Butor : la modification permanente", entretien de Mireille Calle-Grubert avec William Irigoyen dans L'Orient littéraire, n°127, janvier 2017.
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire : # "Le tombeau d'Arthur Rimbaud", pour Mireille Calle-Gruber et Alain Veinstein.
Calvino, Italo :
- "Le rôle de l'écrivain", L'Express, 23 juillet 1959, pp.25-27, débat organisé par Carlos Barral avec Michel Butor, Alain Robbe-Grillet, Maurice-Edgar Coindreau, Henry Green, Juan Goytisolo, Lopez Pacheco, Delibes, Camilo José Cela et Italo Calvino. C'est aux Baléares que le jeune éditeur espagnol Carlos Barral a réuni, pour trois jours, un certain nombre d'écrivains de diverses nationalités. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V. I, pp.117-123.
- Dans un article intitulé "La mer de l'objectivité", Italo Calvino écrit (Parler, n°16, hiver 1963, pp.5-10) : "Michel Butor se propose explicitement à représenter la conscience, la volonté, le choix, à travers son envers, le "du dehors" de cet invisible et insaisissable "dedans". Au milieu des sables mouvants de l'objectivité, quel minime appui pourrions-nous trouver qui suffirait à donner l'impulsion à une nouvelle morale, à une nouvelle liberté ?"
Camacho, Jorge :
Peintre cubain, il est né à La Havane en 1934. Il s'installe à Paris en 1958 et fit bientôt partie du groupe surréaliste.
- B. de Sahagun, De l'origine des dieux, mis en français par Michel Butor, tiers livre de l'Histoire générale des choses de la Nouvelle-Espagne, orné d'un frontispice de Jorge Camacho, Fata Morgana, 1981. Pour Paule Thévenin. L'édition originale de cet ouvrage a été tirée à "cinq cents exemplaires : cinquante sur vélin d'Arches, numérotés de 1 à 50, et comportant une lithographie originale de Jorge Camacho, et quatre cent cinquante sur vergé teinté."
Camarero, Jesus :
Né en 1958, il est professeur de littérature française à l'Université du Pays Basque (Vitoria).
- "Entrevista a Michel Butor", Texturas, n°2, 1991-1992, pp.XIX-XXX, entretien avec Jesus Camarero et Angela Serna (en espagnol).
- Bibliographica butoriana, Arteragin, 1996.
- "Escribir la escritura : entrevista a Michel Butor", Quimera, n°166, febrero 1998, pp.12-20, entretien avec Jesus Camarero (en espagnol). Voir infra.
- "Butor por él mismo" et "Cronologia de Michel Butor" suivie de "Bibliocontinente MB. Seleccion de repertorios bibliograficos de/sobre Michel Butor", Michel Butor. Escrituras, una pasion por la invencion estética, Revista Anthropos, n°178-179, mayo-agosto 1998 (numéro spécial Butor entièrement en espagnol), pp.31-39 et pp.63-69.
- "Recherches formelles : Michel Butor et la mobilité", dans Language and Beyond/ le Langage et ses au-delà (Textxet : Studies in comparative literature 17), édité par Paul Joret et Aline Remael, 1998, pp.369-382. L'auteur étudie la notion de "mobilité" à travers trois oeuvres : L'Embarquement de la reine de Saba, Echo et Transit. Trois oeuvres qui sont, selon lui, autant d'exemples de la "vocation de l'écriture (de Butor) à aller au-delà d'elle-même". Voir infra.
- "Una teoria de la escritura : Michel Butor", dans Reflexiones sobre la ensenanza de la literatura francesa, universidad autonoma de Madrid, 1998, pp.129-137 (en espagnol).
- "Michel Butor transcontinental", Anthropos-Extra, n°5, 1999, p.97, compte rendu de Butor et l'Amérique.
- "Escritura polifonica y sintesis generica, o la refundacion de la estetica narrativa de Michel Butor", Anthropos, n°195, 2002, pp.196-197 (compte rendu de la traduction espagnole de Description de San Marco par Angela Serna).
- "Hyperconstruction et Mobilité", dans Le Goût de la forme en littérature, Noesis, 2004, pp.182-201. Faisant suite aux recherches précédentes, l'auteur étudie la notion de "mobilité" notamment dans Mobile,Description de San Marco et Herbier lunaire. Voir infra.
- "La gran sintesis autobiografica de Michel Butor", Anthropos, n°205, 2004, pp.169-170 (compte rendu de Michel Butor par Michel Butor).
- L'auteur nous écrit : "Las estrategias de la escritura", in Jésus Camarero, Metaliteratura, 2004, Barcelona, Anthropos, pp. 114-147 : il s'agit d'un chapitre du livre cité, où il est question de MB concernant une théorie de l'écriture, un dialogue de MB et moi (repris de Quimera), l'écriture polyphonique et une théorie de la 'mobilité', et tout cela dans le contexte d'une théorie générale de la 'métalittérature'.
- "Michel Butor : cerrando el circulo de la escritura", Cédille, n°1, 2005, pp.106-109 (compte rendu de Anthologie nomade).
- Voir Zurgai, décembre 2005.
- Michel Butor autobiographe, "Jesùs Camarero. - Vitoria (Espagne) : Jesùs Camarero, S.d. - 171 p. ; 30 cm. Note sur bibliographies : Biographie chronologique de Michel Butor - Anthologie des textes autobiographiques de Michel Butor" (CBN).
- Intervenant au colloque Michel Butor : Déménagements de la littérature, 2006. Voir infra.
- "A la recherche du moi perdu", Europe/Michel Butor, n°943-944, novembre-décembre 2007, pp.132-137.
- "Ut pictura poesis chez Michel Butor", Michel Butor. Déménagements de la littérature, 2008, pp.173-188.
- Michel Butor autobiographe. Une vie dans l’écriture, Sarrebruck, Éditions Universitaires Européennes, 2010. Repris en espagnol dans :
- Autobiografía : escritura y existencia, Barcelona, Siglo XXI-Anthropos, 2011, 254 pp.
- "LA FICCIÓN METALITERARIA (SEMIÓTICA METANARRATIVA Y METATEXTUAL), Sarrebruck (Allemagne), Editorial Académica Española (EAE), 2014, 91 pages. Essais sémiotiques sur : L’embarquement de la reine de Saba; Echo, notes de voyage; Transit A/Transit B, le génie du lieu 4; Mobile; Description de San Marco; Herbier lunaire. Voir supra.
Camboulives, Catherine :
- "Une chanson pour Don Juan au musée Granet", pour Catherine Camboulives (texte daté de Lucinges, 25 novembre 1990), dans La Passion selon Don Juan, catalogue de l'exposition qui a eu lieu à Aix en Provence du 12 juillet au 30 septembre 1991, Musée Granet, Musée des Tapisseries, Pavillon de Vendôme, Aix en Provence, pp.64-71.
Caminade, Pierre :
- "Intervalle de Michel Butor ou transmigration de Gérard de Nerval", Sud, n°28-29, hiver 1978-1979, pp.137-147.
-Camoz, Michel :
Photographe. Né en 1956, il vit et travaille à Chambéry.
- Lessive pour Marie-Jo, 1989.
Campaignolle-Catel, Hélène :
- "Mobile(Michel Butor, 1962), la carte fracturée du récit", dansLittérature, 135, septembre 2004, pp.25-40 (BderF).
Camproux, Charles :
- "Michel Butor : La Modification", Les Lettres françaises, n°717, 10 avril 1958. L'auteur s'arrête dans cet article sur la question de l'emploi des temps dans le roman et sur celle de la structure des phrases ("La phrase de Proust est d'une simplicité enfantine à côté de celle de Butor dans La Modifictation"). Deux questions qu'il juge importantes et qui débouchent, selon lui, sur "un réalisme particulier que j'appellerai le réalisme de l'hébétude (engourdissement des facultés intellectuelles mais sans délire, nous dit le dictionnaire) et c'est ce réalisme qu'il convient de faire sentir." Et de conclure que ce roman "est probablement un chef-d'oeuvre en un genre inédit dont la langue et le style mériteraient bien plus que cette simple chronique."
Camurati, Mireya :
- "Bifurcacion, multiplicacion, ficcion (Borges y Butor)", Hispanofila, vol. 22, n° 22, Enero 1979, pp.69-74 (FXXB).
Camus, Albert :
- "L'héritage littéraire et philosophique d'Albert Camus", court entretien radio diffusé sur la Radio Suisse Romande le 4 janvier 2010.
- Voir aussi Retour à Tipasa, 2014.
Canada :
- Voir Boomerang, Fenêtres sur le passage intérieur, Dépanneur.
Canaletto :
- "L'oeil de Michel Butor sur Canaletto ", Réalités, n°258, juillet 1967, pp.36-43. Texte traduit en italien : "Il Canaletto visto da Butor" dans L'Europeo, 14 settembre 1967, n°1140 - anno XXIII, n°37, pp. 48-53.
- Dans "Ballade des froissements du monde", Exprès, 1983, "...on pourra reconnaître au passage des strophes une affiche de Mucha, un paysage de Canaletto...."
Candéla, André :
Radiologue installé à Cannes, animateur pendant quelques années, avec sa femme Maryse, d'une galerie de peinture au nom de celle-ci.
- "Almageste" pour André Candéla, Brassée d'avril, 1982, pp.63-81. Texte repris (avec le même dédicataire) dans :
- Fenêtres sur le passage intérieur, souvenirs de Colombie Britannique, éditions Qumran, bilingue français-allemand, 1986, pp.134-167. Voir aussi Henri Maccheroni.
Candéla, Maryse (éditeur) :
- Tarot, 1980.
Canevas (éditeur) :
- # Uchi-Soto, 1995.
Canini, Sylviane :
- Femme à son miroir, poème de Michel Butor avec 3 gravures de Sylviane Canini, Manière noire éditeur, 2011. "Format : 25 x 27,5 cm en feuilles. Texte typographié au plomb mobile en Cochin corps 14 et imprimé sur BFK Tan 250 g. Tirage : 31 exemplaires dont 4 hors commerce tous numérotés et signés par l’auteur et l’artiste." Poème repris dans la Revue d'histoire littéraire de la France, n°3, 2014, où il est dédié à Monique Roncerel.
Canito, Enrique :
- "Entrevistas. Michel Butor y sus claves", Insula, ano XV, n°159, février 1960, p.5, entretien avec Enrique Canito (F7B).
Canivez, Christian :
- "Le jour où...", La Voix du Nord, dimanche 13 mars 2011 (sur le site du journal). L'auteur fait le récit d'une anecdote de Michel Butor survenue lors de son séjour en Egypte en 1958. Voir aussi :
- "L'écrivain voyageur", article paru dans La Voix du Nord sous la plume de Christian Canivez le 26 août 2016 après la disparition de l'écrivain et repris sur le site de Jacques Desbarbieux et sur "lavoixdunord.fr" le 25 août 2016.
Canou, Pierre :
Photographe.
-Entre-temps, avec six photographies de Pierre Canou et quatre de Pierre Lacasta, Dominique Bedou éditeur, 1983, "25 x 19 cm, 25 exemplaires sur papier photo" (PL). Texte repris de nombreuses fois. Voir infra.
- "Présence de Michel Butor : "L'espace arabesque", pour Mehdi Qotbi, "Entre-temps", pour Pierre Canou et "Chant de fouilles", pour Axel Cassel", Artère, n°14, été 1984, n.p.
- "Michel Butor à Toulouse", Toulouse Culture et loisirs, n°10, janvier 1985 (ou 1984 ?), p.2, entretien avec Pierre Canou. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.III, pp.184-186.
- "Entre-temps", Hors-d'oeuvre, 1985, p.88. Voir supra et infra.
- "Entre-temps", Frontières, 1985, p.87. Voir supra et infra.
- "Michel Butor ou le tumulte de l'écriture",Traitement de textes, Dominique Bedou éditeur, 1985, pp.59-64.
- "Entre-temps", pour Pierre Canou, Patience, disposée pour Robert Davreu, éditions Métailié, 1991, p.72. Sera repris une cinquième fois dans :
- A la frontière, poèmes, éditions de la Différence, 1996, pp.140-141.
- Voir aussi Ballade du Rond-Point, 1997 et Michel Butor, Déménagements de la littérature, 2008, p.246.
Canou, Pierre (éditeur) :
- Quatre Versions de Saga, 1984.
Canova, Pierre :
Editeur, il a publié un livre de Jacques Chessex sur des peintures d'Antonia Saura, La muerte y la nada. "Un exemplaire arrive entre les mains de Michel Butor, et voici l'écriture à nouveau, qui fait écho aux vingt-sept oeuvres inédites du peintre, qui les fouille, les commente, les prolonge, les installe dans un autre espace imaginaire, fantasmatique" :
- #"Aux souterrains d'un livre", pour Pierre Canova, Jacques Chessex et Antonio Saura, Art press, n°169, mai 1992, pp.18-21.
* Texte qu'on peut lire sur le site personnel de l'auteur. Voir aussi # Lames.
Cantaurel, Laurent :
- "L'émail des mots", Le Quotidien de Paris, n°2893, 8 mars 1989, p.II, entretien avec Laurent Cantaurel et Thierry de Vulpillières. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.III, pp.223-225.
Canteloup, Michel :
L'arbre voyageur, Leuwers éditeur, 2013 (CDE). Edité à 4 ex -  25 x 16 cm. Voir aussi Leick et Youl, 2010.
Capdeville, Jacques :
Il est né en 1953 à Perpignan.
Orée, Collection Mémoires éditions, 2005. Livre manuscrit en 3 exemplaires.
Tornade légère, Collection Mémoires éditions, 2007 (CDE). Livre manuscrit en 6 exemplaires. Texte repris dans le volume XII des Oeuvres complètes, 2010, pp.1055-1056. Voir aussi #Jean Miotte, 1988.
Ikebana, Collection Mémoires éditions, 2014 (CDE).
L'heure du thé (2), Collection Mémoires éditions, 2015 (CDE). Voir aussi Youl, 2004 et Dorny, 2010.
Capote, Truman :
- "The $6.00 Misunderstanding", New York Review of Books, v.1, n°2, 1963, pp.14-15. Review of Mobile (F7B). "Mobile déçut les attentes de Capote qui espérait à sa lecture découvrir l'idée que se faisait Butor des États-Unis, reportant avec sarcasme la faute sur le fait que le livre n'était qu'une « étude pour une représentation des États-Unis » en concluant : « la représentation elle-même sera peut-être une affaire moins privée. »" (cité par Lison Noël).
Caractères :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Caran, Pierre :
- # "L'Arche de la Visitation", pour Pierre Caran, dans Treize artistes avec Michel Butor, 1997. Voir aussi Lucien Giraudo, 2006, p.98.
- "Entretien avec Michel Butor", catalogue de l'exposition Artistes avec Michel Butor mit Künstlern, 1999, pp.5-6.
- "Entretien : Michel Butor", réalisé par Pierre Caran, Scènes Magazine, n°193, mars 2007, Spécial 20 ans. Lisible également sur la Toile.
- "Chemin faisant", pour Thérèse Joly in memoriam Pierre Caran, dans Pierre Caran, édition des Amis de Pierre Caran, Thonons-les-Bains, 2015, p.19. Voir aussi Partezana, 2013.
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire les poèmes # "L'Arche de la Visitation" et # "Les plumes du lac", pour Pierre Caran (pour ce dernier voir aussi Butor et Baltazar, 1997, texte repris dans L'Horticulteur itinérant).
Caran, Thérèse (alias Thérèse Joly) :
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire : # "Les pyramides minuscules (salines de l’Algarve)" (voir Le sel. Sous le vent de l'Algarve, 2006), pour Thérèse Caran.
Caravage (Le) :
- "La Corbeille de l'Ambrosienne", pour André Berne-Joffroy, NRF, n°84, décembre 1959, pp.969-989. Texte repris dans :
- Répertoire III, 1968, pp.43-58.
Caravanes :
- Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Carcano, Madeleine :
- "Avec Maxime", pour Madeleine Carcano dans En compagnie de Michel Butor, 2012.
-Cardenas, Augustin :
Sculpteur cubain.
Sept devinettes, "(m) chez l'auteur, 1982" (CDE). Voir aussi "Pour Julius" dans La Forme courte, 1990.
- L'Etoile des encres, avec des gravures de Julius Baltazar, Augustin Cardenas, André Marfaing, Cesare Peverelli, Raoul Ubac, André Biren éditeur, 1982. Tiré à 87 exemplaires. Repris dans La Forme courte, 1990. Voir infra.
- "Cardenas" ("L'Etoile des encres"), La Forme courte, 1990, p.44.
Cardinal, Philippe :
Ancien conseiller culturel à Amman, en Jordanie, et actuellement à l'Institut du Monde Arabe.
- # "Vers le jardin des Hespérides, Matisse au Maroc", pour Philippe Cardinal, Travioles, n°5 été-automne 2001, pp.39-48. Photographies de Adélaïde Alba.
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : # "Vers le jardin des Hespérides", pour Philippe Cardinal.
Carducci, Laurence :
"Michel Butor, Gérald Minkoff, Muriel Olesen : Egypte, le voyage côte à côte : au forum de Meyrin" in : Accrochages, Lausanne, n°6, 1999, p. 7. Publ. à l'occasion de l'exposition "Butor, Minikoff, Olesen : Egypte, le voyage côte à côte", Meyrin, Forum de Meyrin, 26 mars - 30 avril 1999 (http://opac.rero.ch).
Carduner, Jean R. :
- « Mobile by Michel Butor », The French Review, Vol. 36, n°5, avril 1963, pp. 551-552 (cité par Lison Noël).
- "The New Novel in France [N. Sarraute, A. Robbe-Grillet, M. Butor]", American Society Legion of Honour Magazine, vol. 39, no 1, 1968, pp. 27-34 (CM).
Carion, Anne :
- "Dialogue avec Hugo Van der Goes sur l'Adoration des bergers", pour Anne Carion. Ce texte est lisible sur le site www.imageimaginaire.com (rubriques : commenter) et il est également repris dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.714-720.
Carlier, Bernard :
Peintre, il vit à Valence (France).
- Participe à l'exposition Autour des mots, 1986.
- Participe à l'exposition En compagnie de Michel Butor qui s'est tenue à Valence du 7 mars au 28 avril 1986.
- Bernard Carlier, Jacques Clerc, Patrice Pouperon racontent Michel Butor, "plaquette conçue et préparée par Yves Grange et Bernard Larcher avec des textes de Michel Butor. Editeur(s) : St-Vallier : Galerie Valat, 1986. Description : N. p. : ill. ; 30 cm. Plaquette éditée à l'occasion de l'exposition " Bernard Carlier, Jacques Clerc, Patrice Pouperon racontent Michel Butor " à la Galerie Viviane Valat, St Vallier, du 18 avril au 18 mai 1986." (CBN)
Carlier, Christophe :
- "I, Introduction", "II, Introduction", "III, Introduction" et "L'architecture de la phrase" dans Christophe Carlier, Jean Ehrsam, Valérie Brustolin-Hassenforder, Bernard Valette, N. Griton-Rotterdam,M.-N. Wicker, S. Peuchet, V. Rosé,C. Prudi, P. Brunel, P. Sultan, A.-L. Brisac, P. Renard, E. Jongeneel,S. Mainguy, A. Montandon, P.-L. Assoun, B. Urbani, E. Hanquier, C.-C. Adam, B. Bonhommeet R. Foulatier : Analyses et réflexions sur Michel Butor, L'Emploi du temps, Ellipses/ édition Marketing S.A., 1995, respectivement pp. 5, 55, 95 et 111-114.
Carn, Hervé :
Ecrivain, éditeur, il vit à Plancoët en Bretagne.
D'un jour à l'autre, éditions Hôtel continental, 1987, pour Hervé Carn. Voir aussi Daniel Nadaud. Se compose de :
           - "Malaria", pour Axel Cassel (pp.9-19),
            - "Feuilles volantes", pour Michel Chapuis (pp.21-43),
            - "L'oeuf des ténèbres", pour Manuel Casimiro (pp.45-51) et
           - "Randonnée", pour Bertrand Dorny (pp.53-61).
L'ensemble est repris dans A la frontière, 1996, pp.113-135.
- "Michel Butor-Frédéric-Yves Jeannet : De la distance; Michel Butor : Zone franche", NRF, n°452, septembre 1990, pp.98-99. "Le livre de déambulation commune de Michel Butor et de Frédéric-Yves Jeannet, nous dit l'auteur, apporte au lecteur un sentiment très fort de constante et amicale lucidité sur une oeuvre à la fois ouverte et rigoureuse."
- "Le rêve de Michel Butor", Rémanences, n°6, avril 1996, pp.75-76.
- "Eloge de la Bretagne intérieure (Rêve-matière)", Europe/Michel Butor, n°943-944, novembre-décembre 2007, pp.205-208.
- "Georges en moto", pour Hervé Carn et Jean-Baptiste Para, Europe/Georges Perros, n°983, mars 2011, pp.7-8. Voir aussi Sophie Rousseau, 2016.
- "Petit album d'images", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, pp.327-336.
Carnets du forum :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Carnets Nord (éditions) :
- Petite histoire de la littérature française, 2008.
Carranza, Luján :
- "Imposibilidad de la novela objetiva : Alain Robbe-Grillet, Michel Butor, Marguerite Duras, Claude Simón,Nat[h]alie Sarraute", "ÉDITEUR : [Rosario, República Argentina : Ediciones Molachino, 1965]. DESCRIPTION : 29 p. 22 cm. NOTES : "De la conferencia pronunciada en la Facultad de Filosofía y Letras de Rosario, en el curso 'Introducción a la novela contemporánea' ... parte IV : 'Las nuevas experiencias,' 27 de agosto de 1964" (BAC).
Carré d'art (éditions) :
- Le Livre et l'intime, 2004.
Carrefour :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Carriedo Lopez, Lourdes :
- Traducteur de La Modification en espanol : La Modificación; Madrid : Catedra, 1988. 324 p.; 18 cm. Collection : Letras universales (BPI).
- "Héroe pasivo y conciencia activa en La Modification, de Michel Butor", dans Thélème, 15, 2000, pp.43-56. Article lisible également sur la Toile à l'adresse suivante : http://revistas.ucm.es/fll/11399368/articulos/THEL0000110043A.PDF et
- "Eneas en la narrativa de Michel Butor", 2007 (?), aux adresses suivantes : http://revistas.ucm.es/fll/19891709/articulos/AMAL0808110151A.PDF et http://www.ucm.es/info/amaltea/documentos/seminario6/Sem080326_Carriedo_Eneas.pdf
Carrizosa, Paula :
- "Presentó el escritor y poeta francés Michel Butor sus "Papeles mexicanos" en Puebla", sur "http://www.lajornadadeoriente.com.mx" le 24 avril 2012.
Carrouges, Michel :
"A la Fortelle, j'ai eu la chance de rencontrer Michel Carrouges, raconte Butor dans Curriculum vitae (p.36). Il fut pour moi un merveilleux ouvreur de portes.."
- "Michel Butor : Le (sic) Passage de Milan", Monde nouveau Paru, n°82, octobre 1954, pp.74-77. "Le piège réside dans le fait que sous couleur d'un roman réaliste, Michel Butor a exécuté tout autre chose. (...) Partout, sous les mêmes mots, un double sens est caché. La réalité la plus immanente est prise en flagrant délit de conspirer contre elle-même. (...) C'est l'Egypte ici qui est le noeud des rencontres secrètes. (...) La grande signification de ce roman est de nous faire sentir comment loin d'être extravagant et infiniment distant de nous, le monde du fantastique est, ici et maintenant, présent et agissant au coeur de la réalité la plus banale, sous le voile des plus médiocres existences."
- "Michel Butor : La Modification", La Table ronde, n°121, janvier 1958, pp.138-140. "On croit lire un roman classique et, de fait, il en reprend avec plus de force les règles immanentes, tel que le déroulement d'un récit vraisemblable. Mais en même temps, comme en filigrane, autre chose se passe, de sorte que La Modification ne se laisse pas réduire au sujet tant exploité d'un homme qui trompe sa femme, etc. C'est bien cela, pourtant, mais c'est, en même temps, tout autre chose qu'un épisode simplement romanesque, quelque chose d'inexprimable et d'incommunicable, de jamais vu, parce que unique en chaque être, quelque chose d'indicible qui, peut-être, s'éveille seulement lorsque le héros sommeille, en la face nocturne de la conscience et le jette, au matin, modifié. C'est là que commencerait l'exégèse véritable de La Modification, c'est à partir de là que l'on attend de Michel Butor non une suite ordinaire de romans, tous équivalents, mais la continuation à perte de vue de la neuve exploration commencée."
- Icare à Paris, ou les entrailles de l'ingénieur, photographies de Pascal Dolemieux, éditions Hachette, 1992. "In Memoriam Michel Carrouges".
Carta, Paolo :
- "Michel Butor : Une lettera di Baudelaire", Il Verri, VIII, n°9, agosto 1963, pp.128-129 (F7B).
Carte Blanche (éditions) :
Voir aussi Mathias Pérez et sa revue Fusées.
- # A perte de vue, 2001.
- # Le Blues de la cinquantaine, 2003.
- # Epithalame, 2004.
- La Conquête de la lumière, 2004.
- Alice retrouve Ulysse, 2004.
- # L'Or de l'hiver, 2006.
- # Les Coffres de Venise, 2006.
- Les Arrondissements du tendre,  2006.
- Les Charmeuses de serpents, 2006.
- Haleine, 2006-2007.
- L'Atelier des ailes, 2007.
- Ultrasensible, 2009.
- La Solitaire, 2010.
- Possibilité d'envol, 2010.
- Complémentarité, 2010.
- Creuser, 2010.
- Et l'or de leur corps..., 2011.
- Parcours, 2012.
- Le duvet des formes, 2014.
- Respiration conspiration, 2015.
- L'envers et l'endroit, 2015.
- Les géantes, 2015.
Carte segrete (éditions) :
- Camille Bryen, 1981.
- Jacques Hérold, le surréaliste autre, 1982.
Cartier, Jacqueline :
- "6 810 000 litres d'eau par seconde (...et pourtant elle tourne la scène)", France-Soir, 16 février 1968, p.15. "La Comédie des Alpes, dirigée par René Lesage, défend avec courage cet ectoplasme d'oeuvre dramatique."
Cartier, Max :
Sculpteur, il vit à Nice.
- Max Cartier, "Galerie Alexandre de La Salle, Saint-Paul-de-Vence, 1984. Catalogue d'exposition avec des textes de Pierre Restany , Francis Parent, Michel Butor, Louis Nucera... [et al.]. Editeur(s) : Saint-Paul-de-Vence : Galerie Alexandre de La Salle, 1984. Texte bilingue francais-anglais" (CBN). Voir à l'adresse http://www.artcotedazur.fr la "couverture du catalogue de l’exposition « L’Ecole des chaises » 1984, photo André Villers avec poèmes de Michel Butor"
- Max Cartier, "Nice, Golden Gallery, décembre 1990-janvier 1991. Catalogue avec des textes de Michel Butor, Francis Parent ; photogr. Ralph Gatti. Editeur(s) : Nice : Golden Gallery, 1990" (CBN). Voir suivant :
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire le poème : # "Lasso, pour Max Cartier". Voir aussi Pierre Leloup, 2008.
Cartier-Bresson, Henri :
- "L'art du photographe : être là. Henri Cartier-Bresson sous l'objectif de Michel Butor", Arts, n°699, 3-9 décembre 1958, p.5.
Caruana, Francesca :
Elle est née en 1953 à Casablanca. Plasticienne, elle est également maître de conférences en arts plastiques et sciences de l'art.
Défilé de haut rapiéçage, Rivières éditions, 2008 (CDE). Voir aussi # Marcel Alocco, 1995.
Organisatrice du colloque international transdisciplinaire « Les écritures et inscriptions de l'œuvre d'art » qui s'est déroulé les 14-15 février 2013 à l'Université de Perpignan et au Musée d'Art Moderne de Céret (visible sur Internet à l'adresse suivante : https://www.youtube.com/watch?v=yDH1IAe56NY). Voir suivant :
Ecritures et inscriptions de l'oeuvre d'art / En présence de Michel Butor, sous la direction de Francesca Caruana, L'Harmattan, 2014. Voir en particulier les contributions de Jacquie Barral, Serge Bourjea, Mireille Calle-Gruber, Francesca Caruana ("Ecritures détournées et inscription de l'oeuvre", pp.57-72), Christian Skimao et Benoît Tane ainsi que les poèmes suivants de Michel Butor : "Solitudes enchevêtrées", pour Mahi Binebine, "Arcs-en-ciel de béton", pour Martin Miguel, "Le Butor en partance pour l'Egypte", pour Marie-Sophie Kilichovska, "Musiques liquides" et "A l'aveuglette", pour Youl, "Ritournelle", pour , "La main du lecteur", "Filtrer nos vies" et "Inquiétude" pour Youl et enfin "Matière noire" pour Simon Messagier.
- "Lignes d'art avec Michel Butor", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, pp.487-497.
Caruso, Paolo :
- Traducteur en italien de Répertoire (Repertorio) chez Il Saggiatore (Milan) en 1961.
-  Et de Histoire extraordinaire, (Una Lettera di Baudelaire : saggio su un sogno di Baudelaire) : "Michel Butor ; trad. de Paolo Caruso ; copertina di Bruno Binosi. Editeur(s) : Milano : Saggiatore (Il), 1962. Description : 211 p." (CBN).
- "Intervista a Michel Butor", Interview by Paolo Caruso. Aut Aut, n°60 [68?] (March 1962), pp.165-171 (NMB).
- "Pour Mobile", L'Arc, n°18, avril 1962, pp.42-47. Dans cet article, l'auteur rapproche tout d'abord Mobile de deux oeuvres : Finnegan's Wake de Joyce et les Cantos d'Ezra Pound. Mais il situe aussi ce livre  dans le prolongement des oeuvres antérieures de l'auteur. Avant de conclure : "Il est malgré tout évident que nous nous trouvons devant une oeuvre d'un intérêt extrême, d'une lucidité et d'un courage exemplaires, et qui présente un caractère authentiquement démystificateur, ce qui est le lot de bien peu de livres actuels. J'entends démystificateur au sens moral, c'est-à-dire dans le sens où Butor considère comme corruptrice toutes les oeuvres construites selon des schèmes traditionnels et qui n'exigent du lecteur aucun effort particulier. L'accueil de la critique a été révélateur. L'intolérance, le dogmatisme dont elle a fait preuve montrent clairement qu'elle n'est pas mûre encore pour voir au delà d'horizons qu'un livre comme Mobile franchit incontestablement."
Casanova, Nicole :
- "Butor et Balzac, un tête-à-tête", La Quinzaine littéraire, n°748, 16-31 octobre 1998, pp.15-16. Nicole Casanova dit "la joie secrète que nous inspire d'un bout à l'autre ces trois volumes" des Improvisations sur Balzac.
Casa Nova, Vera Lucia de Carvalho :
- "A máscara e o verso", intervention au colloque "L'univers Butor" de Belo Horizonte, 2011. Intervention reprise dans :
- Universo Butor, 2012.
Casasoprana, Tony :
- Voir Écritures du temps présent, 1984. Voir suivant :
- "Dialogues de la plume et du pinceau. Deuxième estampe : enluminure", pour Roger Druet, Gérard Hunot, Tony Casasoprana, Hors-d'oeuvre, 1985, p.35.
Casa Usher, La (éditions) :
- # Oeuvres croisées, 1986.
Casimiro, Manuel :
Peintre portugais (né à Porto en 1941, il vit et travaille à Nice depuis 1976) "dont le travail consiste, depuis des années, à perturber nos images les plus connues, voire les plus symboliques de notre culture" (Raphaël Monticelli).
- Voir "Rouleau collage" dans La Grande Armoire, 2016, n°65. Livre-objet datant de 1979-1980.
"Ballade de l'objet inconnu/Ballade des unerkannten Objets", in Manuel Casimiro, "Bonn, Institut fur sprachvermittlung internationalen kulturaustausch, 28 avril-16 mai 1981. Catalogue d'exposition ; textes de Michel Butor et Pierre Restany. Editeur(s) : Bonn : Institut fur sprachvermittlung internationalen kulturaustausch, 1981. Description : N. p. : ill., couv. ill. ; 30 cm. Texte francais et allemand" (FSA, CBN). Ballade reprise dans :
- "Ballade de l'objet inconnu", pour Manuel Casimiro, Le Temps des poètes, n°1, automne 1981. Dans :
- Sept à la demi-douzaine, éditions Lettres de Casse, 1982, n. p. Ballade reprise à nouveau dans :
- Liminaires et préliminaires, 1982. Et dans :
- Exprès, 1983, pp.97-98.
- Participe à l'exposition Autour de Michel Butor, 1985.
"Météore, 'Quilleboeuf aux bouches de la Seine' vu par Turner, à la Fondation Gulbenkian, revu par Manuel Casimiro en 72 reproductions aidées", pour Manuel Casimiro, Hors-d'oeuvre, 1985, pp.23, 44, 61, 78 et 94. Texte paru d'abord dans Ecrits d'asile et d'ailleurs, n°3, printemps 1984, pp. [2]-[5] et repris dans Coloquio artes, n°64, março 1985, pp.6-23 (texte et images) et dans Patience (texte seul), 1991. Voir infra.
- Peindre, photographier : Manuel Casimiro, "Nice : Musée des Beaux-Arts Jules Cheret, printemps 1986. Direction des Musées de la Ville de Nice ; interview par Jean Forneris ; texte de Michel Butor ; catal. réd. par Jean-Noël Vuarnet. Editeur(s) : Nice : Direction des Musées de Nice, 1986" (CBN).
"L'oeuf des ténèbres", pour Manuel Casimiro, Nice le 29 décembre 1985, Nota Bene, n°17-18-19, automne 1986, pp.498-499. Texte qui fait partie d'un dossier intitulé "Au jour le jour". Repris dans :
D'un jour à l'autre, 1987, pp.45-51. Dans Au jour le jour, 1989 et dans A la frontière, 1996. Voir infra.
Préparations, Jacques Matarasso éditeur, 1988. Avec trois gravures originales signées de Manuel Casimiro. Tiré à "60 ex. + 6 H.C." (MS).
- "L'oeuf des ténèbres", pour Manuel Casimiro, Au jour le jour, 1989, pp.157-159. Voir supra et infra.
"Vénus et l'amour", dans "Manuel Casimiro : Venus e o amor : julho-agosto 1989, Museu Amadeo Souza-Cardoso, Amarante, setembro 1989, Casa de Serralves, Museu nacional de arte moderna, Porto. Arus, 1989" (RBG). Texte repris dans Patience, 1991.
"L'arlequin décontenancé", pour Manuel Casimiro, Echanges, carnets 1986, Z'éditions, 1991, p.78 et dans Collation, 2003.
- "Cinquième croisée", à l'intention de Manuel Casimiro, Patience, 1991, pp.73-89. Ouvrage où est repris "Météore". Voir supra.
- "L'oeuf des ténèbres", pour Manuel Casimiro, A la frontière, poèmes, éditions de la Différence, 1996. pp.130-132. Voir supra.
- Caprichos, avec Casimiro et Goya, Musée Berardo éditeur, 2008. Le texte s'intitule : "Les ombres de Madrid, voyage dans les Caprices de Goya", pour Manuel Casimiro. Texte bilingue français-portugais. Traduction de Nuno Judice.
* Ce dernier texte peut aussi se lire sur le site personnel de l'auteur.
Cassel, Axel :
"Né en Allemagne en 1955, Axel Cassel a grandi en France, il fait des études de droit à la Sorbonne puis s’inscrit à l’Ecole supérieure des Beaux Arts de Paris en s’intéressant particulièrement aux arts graphiques, la sculpture se fera plus tard en autodidacte." Il est mort en 2015.
-La Face nord, "4 gravures, André Biren, Paris, 1981; 66 ex." (MS). Reprises :
- "La face nord", pour Axel von Cassel, Explorations, 1981, pp.62-66 et "La face nord", pour quatre eaux-fortes d'Axel von Cassel, Cavaliers seuls, n°3, 1982, pp. 55-57.
- Une semaine d'escales, 1981.
Le Pays brûlé, "6 gravures, Paris et Nice, 1981; 12 ex." (MS). Texte repris dans Correspondances, 1982 et dans Brassée d'avril. Voir infra.
La Porte du pays brûlé, "2 gravures sur bois, Paris et Nice, 1981; 50 ex." (MS).
Signaux de fumée, "5 eaux-fortes, Nice et Paris, 1981; 8 ex." (MS). Voir aussi Brassée d'avril, 1982.
- "Le pays brûlé" pour Axel Cassel, Brassée d'avril, 1982, pp.47-51. Voir supra.
Réminiscences du corbeau, gravure d'Axel Cassel, éditions Luigi Mormino, 1982. Tiré à 80 exemplaires. Voir aussi World Literature Today, 1982. Voir aussi Baltazar, 1981.
- Michel Butor, Philippe Hélénon, Axel Cassel, Pluie sur les frontières, réalisé à neuf exemplaires à Paris et Nice en 1982. Le texte est accompagné de six gravures, toutes signées des deux artistes. Le texte est repris dans Brassée d'avril, 1982, Frontières, 1985 et A la frontière, 1996. Voir aussi Jean Anguera, 2004.
Sifflets, avec deux eaux-fortes, Luc Moreau éditeur, 1982. Tiré à 100 exemplaires, plus 10 hors commerce. Repris dans Le Temps des poètes, n°5, hiver 1982, p.7.
- "Chant de fouilles", pour Axel Cassel, dans Axel Cassel, Installations, Galerie Biren, 1982, pp.3-5. Repris dans Artère, été 1984, Hors-d'oeuvre, 1985, Patience, 1991 et dans Par le temps qui court, 2016. Voir infra.
- "Présence de Michel Butor : "L'espace arabesque", pour Mehdi Qotbi, "Entre-temps", pour Pierre Canou et "Chant de fouilles", pour Axel Cassel", Artère, n°14, été 1984. Voir supra et infra.
Le Scribe, Spuren éditeur, 1984, avec quatre gravures d'Axel Cassel. Achevé d'imprimer en novembre 1984 chez P. Boursin, imprimeur à Paris, pour la typographie et sur la presse d'Axel Cassel pour les gravures. Tirage à 50 exemplaires numérotés et signés par les auteurs. Les livres numérotés de 1 à 10 comportent un manuscrit original ainsi qu'une suite des gravures sur papier japon. Le texte de Butor est suivi de Extraits du Papyrus Chester Beatty IV, verso, trouvé dans les ruines de Deir el-Médineh, XIXe dynastie, traduits par Ch. Desroches-Noblecourt. On y lit par exemple : "Mieux vaut un livre qu'une solide maison/ ou bien qu'un temple dans l'Occident". C'est cet éloge du livre qui a inspiré Butor pour son texte. Repris dans Corps écrit, 1985 (voir infra) et Caravanes, n°1, 1989 (présentation d'André Velter). Voir aussi infra 1991.
- Participe à l'exposition Autour de Michel Butor, 1985.
L'Enfant satellite, Galerie Simoncini éditeur, septembre 1985, 33 pages. Tiré à 60 exemplaires sur Vélin d'Arches 200 gr numérotés de 1 à 60 plus 20 exemplaires numérotés de I à XX réservés aux collaborateurs. Repris dans Delta, station blanche de la nuit, n°8, septembre 1987, Au jour le jour, 1989, pp.32-45 et dans Collation, 2003. Voir infra.
-Malaria, "4 eaux-fortes, éditions Spuren, Paris, 1985; 50 ex." (MS). Texte repris dans D'un jour à l'autre, 1987, Cahiers intempestifs, n°2, 1993 et dans A la frontière, 1996. Voir infra.
- "Chant de fouilles", pour Axel Cassel, Hors-d'oeuvre, 1985, pp.69-71. Voir supra et infra.
- " Cinq exemples : "Le rayonnement des tissus" (pour Jeanne Gérardin), "Douze fois le même galet" (pour François Garnier), "La quinte major" (Gérald Thupinier, Vincent Bioulès, Patrick Lanneau, Mark Willis), "Le scribe"  (pour Axel Cassel) et "Trois femmes enlacées : Ariane, Danaé, Suzanne" (pour Jean-Claude Prêtre)", Corps écrit, n°15, septembre 1985,Répétition et variation, pp.137-156. Voir supra 1984 et infra.
- Axel Cassel : sculptures : 25 septembre - 25 octobre 1986, Galerie Albert Loeb, Paris / [avec un texte de Michel Butor], [16] f. : en majeure partie des ill. ; 27 cm (RBG). Voir infra 1991.
- Participe à l'exposition Mots et merveilles, 1987.
- "Malaria", pour Axel Cassel, D'un jour à l'autre, 1987, pp.9-19. Voir infra et supra.
- "L'enfant satellite" pour Axel Cassel, Delta, station blanche de la nuit, septembre 1987, pp.4-10. Voir supra. Repris dans :
- Au jour le jour, 1989, pp.32-45 et dans Collation, 2003.
"Sculptures de voyage", pour Axel Cassel, Echanges, carnets 1986, Z'éditions, 1991, pp.79-80. Texte repris dans Collation, 2003. Voir supra 1986.
- "Chant de fouilles" et "Le scribe" sont repris dansPatience,  Métailié, 1991, pp.75-78 et 98-100. Voir supra.
- Dans Collation, 1991, le "premier Plateau" lui est dédié.
- "Malaria", pour Axel Cassel, Cahiers intempestifs, n°2, la maladie de l'art, 4e trimestre 1993, éd. S'printer, pp.10-11. Voir supra et infra.
- "Malaria", pour Axel Cassel, A la frontière, poèmes, éditions de la Différence, 1996, pp.115-118. Voir supra.
- #Regards entre les branches, textes de Michel Butor, photographies d'Axel Cassel "faites lors d’un voyage en Papouasie Nouvelle Guinée en 1984 et en Irian Jaya en 1986", Spuren, 2001. Texte précédemment publié dans Collation, 1991 et repris dans Collation, 2003. Repris également dans Lieux d'être, n°50, été 2010, pp.82-84.
"Le tourbillon méditatif", pour Axel Cassel dans Axel Cassel : sculptures récentes, 2010, p.3. "Catalogue publié à l'occasion des expositions "Axel Cassel : sculptures", décembre 2009 - janvier 2010, Galerie Sellem et Galerie Koralewski, Paris" (CBN).
Bosquet de cèdres, poème écrit à l'occasion de l'exposition du même nom d'Axel Cassel et Malgorzata Paszko du 6 octobre au 21 novembre 2015 à la galerie Alice Mogabgab au Liban (compte rendu d'Edgar Davidian dans L'Orient-Le Jour daté du 27 octobre 2015 : http://www.lorientlejour.com)
* # "Regards entre les branches" peut également se lire sur le site personnel de l'auteur.
Castella (éditions) :
- Paysage de répons, 1968.
Castenet, Pierre-Albert :
- "Le Faust de Faust. A propos de l'univers scénique de Votre Faust de Butor/Pousseur", Littérature et Nation, 2e série, n°10, janvier 1993, pp.141-161 (FXXB).
Casterman (éditions) :
- Terre maya, 1993.
Castor astral, Le (éditions) :
- De la distance, 2000.
Castor & Pollux (éditions) :
- Jephan de Villiers, 2008.
Castro, Manuel de :
- Graus, 1964.
Catherine (Bertoux) :
Une des soeurs de Michel Butor, aujourd'hui décédée.
Points communs, "chez l'artiste, 1995" (CDE).
- # "Examen de passage" (pour Catherine), # "De quoi demain sera-t-il fait ?" (pour Catherine), # "De proche en loin" (pour Catherine)", dans Intimités, 1997 et dans Michel Butor par Michel Butor, 2003.
* Trois poèmes qu'on peut lire sur le site personnel de l'auteur.
Catta, Louis-Marie :
- #Mission de sauvetage (Flamanville), "Flamanville, 1998" (CDE).
* Poème qu'on peut lire sur le site personnel de l'auteur.
Cattani, Mary :
- "Quoted direct discourse in Michel Butor's La Modification",Dissertation Abstracts International, vol. 42, n° 12, June 1982, 5139-A (FXXB). Compte rendu : thèse Univ. of Massachusetts, 1982, 243 p.
Cause freudienne (La) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cauwet, Laurent :
- "Conversation avec Michel Butor", propos recueillis par Laurent Cauwet, Planète Sud, n°4, du 10 avril 1994, pp.26-28 (CBN).
Cavalaire (Office municipal de la culture de) :
- Michel Butor, Georges Badin exposent, 2003.
Cavaliers seuls :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cavallero, Claude :
- "Entretien avec Michel Butor", réalisé par Claude Cavallero à Lucinges, le 24 avril 2009, Les Cahiers J.-M. G. Le Clézio, n°2, juin 2009, pp.203-216.
- "Dérive et tectonique des genres chez Butor et Le Clézio", French Studies in Southern Africa, n° 41, octobre 2011, pp. 43-59.
La Cave littéraire (éditions) :
- Sommeils d'Afrique, 2003.
- #Jungle urbaine, 2006.
Cayrol, Jean :
- "Cinq jeunes auteurs défendent leur avant-garde",Arts, n°747, 4-10 novembre 1959, p.6, débat organisé par Pierre Marcabruavec Jean Cayrol, Philippe Sollers, Michel Butor, Georges Auclair et Pierre Gascar. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.I, pp.124-128.
Cazenave, Catherine :
- L'écriture romanesque comme recherche dans L'Emploi de temps de Michel Butor. "Mémoire maîtrise : Lett. modernes : Bordeaux 3 : 1989" (Sudoc).
Ceccarelli, Alba Pellegrino :
- Voir Pellegrino Ceccarelli, Alba :
Ceccatty, René de :
- "Le maître des cérémonies", Le Nouvel Observateur, 11 mars 1983, p.101, entretien avec René de Ceccatty. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.III, pp.131-134.
- "L'empire de la curiosité", Le Monde, 27 décembre 1996, p.11. Cet article, réalisé à partir d'un entretien (non publié) avec Michel Butor, rend compte très succinctement des dernières parutions : Gyroscope, Répertoire littéraire,Curriculum vitae et la Correspondance Butor-Perros, cette dernière étant qualifiée de "document exceptionnel, et fort bien édité, sur la vie littéraire". Quant à Gyroscope, l'auteur le voit comme "un livre -jeu d'une prodigieuse érudition, d'une érudition légère et facétieuse".
- "Butor fin de siècle", Le Monde, 28 janvier 2000, p.II. Compte rendu d'Entretiens. Quarante ans de vie littéraire. A travers ce millier de pages, l'auteur voit en Butor "un écrivain parfois amer, parfois positif, jamais inactif ni découragé". Faisant de lui l'"un des plus grands connaisseurs du roman du XIXe siècle", il lui reproche cependant un "discours obsessionnellement négatif" sur le roman d'aujourd'hui. Mais d'ajouter : "C'est dans son dialogue avec la peinture et la musique que Michel Butor est le plus brillant, et dans sa réflexion sur l'évolution du livre, en fonction des progrès technologiques et de la récession de la librairie".
- "Michel Butor, héritier d'Apollinaire. Les pérégrinations d'un voyageur à l'écoute des sensations du monde", Le Monde, 14 mai 2004, p.6. Compte rendu d'# Anthologie nomade : "l'univers tout entier a sa place dans ces écrits-miroirs, où le désenchantement prend rarement le pas sur l'émerveillement, même dans les poèmes les plus caustiques." Voir suivant :
- "Michel Butor. Anthologie nomade", Le Temps, 10 juillet 2004, "La description de l'amitié et de l'amour, toujours dans les voyages, souvent à travers les œuvres d'art, l'emporte aussi sur le sentiment de désolation." (voir site du quotidien).
- "Michel Butor : 'Il est un des sites qui nous permettent de comprendre où nous sommes'", entretien de René de Ceccatty avec Butor sur Jules Verne, Le Monde des livres, 18 mars 2005, pp.2-3.
- "Michel Butor, un voyage d'écriture et d'amitiés", Le Monde, 26 juillet 2006. Compte rendu de l'exposition Michel Butor, l'écriture nomade, 2006.
- "Le Japon, la marge, la distance, le fragment", Europe/Michel Butor, n°943-944, novembre-décembre 2007, pp.183-186.
- "L’écrivain Michel Butor, figure du Nouveau Roman, est mort", Le Monde, 24 août 2016 (http://www.lemonde.fr//disparitions/article/2016/08/24/le-romancier-michel-butor-est-mort_4987526_3382.html). "Il est peu d’exemple d’œuvres aussi humbles devant la tâche d’apprendre et de productions aussi protéiformes. L’ambition ne lui manquait pas, mais l’arrogance en était radicalement absente. Ses innovations furent incontestables dans le roman, mais il ne s’y arrêta pas. Il ne revint jamais dessus, ne les souligna pas. Butor passait toujours à autre chose." Reprise :
- "Michel Butor, écrivain", Le Monde, 26 août 2016, p.16. Voir aussi La Grande table d'été (2016).
Cécile (Butor) :
Fille aînée de Michel et Marie-Jo Butor, elle est née en 1959.
- "Au lac des nixes", pour Cécile, Hors-d'oeuvre, 1985, p.63. Texte repris dans :
- Patience, 1991, pp.50-51. Et dans :
- Alpes, 1998, p.106.
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire # "Nouvelle berceuse" (voir Pouperon), pour Cécile et Michel.
Cela, Camilo José :
- "Le rôle de l'écrivain", L'Express,23 juillet 1959, pp.25-27, débat organisé par Carlos Barral avec Michel Butor, Alain Robbe-Grillet, Maurice-Edgar Coindreau, Henry Green,Juan Goytisolo,Lopez Pacheco, Delibes, Camilo José Cela et Italo Calvino. C'est aux Baléares que le jeune éditeur espagnol Carlos Barral a réuni, pour trois jours, un certain nombre d'écrivains de diverses nationalités. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V. I, pp.117-123.
Céline, Louis-Ferdinand :
- "Les réactions", Le Nouvel Observateur, n°15, 25 février 1965, pp.26-28. La revue L'Herne consacre son troisième cahier à Céline et s'apprête à en publier un second. L'hebdomadaire demande à certains écrivains de réagir. Voici la réponse de Butor : "Les plus grands écrivains ont écrit ou fait des sottises : Pound, Claudel. Céline en a peut-être écrit et fait plus; mais parce que les circonstances étaient plus graves. Ce qui me passionne dans l'oeuvre de Céline c'est la grammaire. Alors, si les lettres sont dans le style des livres, publiez-les."
- !§! "Représentation des Etats-Unis dans la littérature française / 21 et 22", cours de Michel Butor en ligne, Université de Genève, année 1974-1975 (http://mediaserver.unige.ch).
Cellard, Jacques :
- "Michel Butor devant le désastre des gloires animales", Le Monde, 30 avril 1982.
- "Paysages de mots", Le Monde, n°11783, 17 décembre 1982, p.19. Compte rendu. "Avec cette Brassée d'avril qu'il nous offre au coeur de l'hiver, Michel Butor s'impose, avec une supériorité discrète et tranquille, comme un de nos plus grands poètes vivants".
- "Un somptueux palais baroque", Le Monde, n°11939, 17 juin 1983, p.21. Comptre rendu d'Exprès: "L'essentiel, dans ces pages de patchwork, est le scintillement des mots et le chatoiement des phrases; un somptueux palais baroque à la gloire de notre langue".
Cellier, Léon :
- Léon Cellier fera partie du jury de soutenance de thèse de Butor en 1973 à Tours.
Céna, Olivier :
- Voir Paul Cézanne.
Cendrars, Blaise :
- !§! "Représentation des Etats-Unis dans la littérature française / 18", cours de Michel Butor en ligne, Université de Genève, année 1974-1975 (http://mediaserver.unige.ch).
- !§! "La poésie de Cendrars", cours de Michel Butor en ligne, Université de Genève, année 1986-1987 (http://mediaserver.unige.ch).
- In memoriam Blaise Cendrars, 1987. Voir suivant et infra.
- "Une main de cendres", Continent Cendrars, n°2, 1987, 33 visages de Blaise Cendrars, Université de Berne Centre d'études Blaise Cendrars, à la Baconnière, p.13. Voir précédent et infra.
-"A propos de Documentaires", conférence prononcée lors de l'Assemblée plénière du C.E.B.C., le samedi 24 février 1990, Continent Cendrars, n°5, 1990, pp.41-51. Voir infra 2009.
- Stravinsky au piano, éditions Actes Sud, 1995. "Pour Jean-François Heisser et Georges Pludermacher". Contient des citations de La Fontaine, Verlaine et Cendrars.
- "In Memoriam Jacques Hérold", "In Memoriam Michel Vachey" et "In Memoriam Blaise Cendrars", Delta, station blanche de la nuit, n°8, septembre 1987, pp.53-56. Repris dans :
- Avant-goût IV, 1992, pp.65-66, sous le titre : " In memoriam Blaise Cendrars (Une main de cendres) " et dans :
- Au rendez-vous des amis, 2003, p.19.
- "Du pseudonyme à l'anonyme. A propos de Documentaires", dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.344-358. Voir supra 1990.
Cenerini, Lucia :
- "Un uso sperimentale dei tempi [L'Emploi du temps], dans Micromegas, VIII, 1, genn-apr., 1981, pp.35-53 (BderF).
Cennamo, Laurent :
- "Le livre dans son emballage, dans sa couverture", intervention au cours de la journée d'étude "Michel Butor et les livres d'artistes. Questions de lecture" à l'Université de Berne, le 10 mai 2013.
Cenni, René :
- Rêveuse Riviera : Pour l'album d'une photographe américaine amoureuse de la Côte, Michel Butor réinvente la nostalgie", Nice-Matin, samedi 25 août 1984, p.2 (GG).
Cen Shen :
- L'un des onze poètes chinois imitésdans "Copie d'ancien" (Gyroscope, 1996, Canal 4, pp.113-125). Les poèmes sont au nombre de trois : "Pagode" (délà paru dans Le Chat messager, n°9-10, 1994), "Adieu dans la neige" et "La rivière du cheval au galop".
-Centre culturel français de Karlsruhe (éditeur) :
- Construction voyageuse, 1997.
Centre Georges Pompidou (éditeur) :
- Les Livres de leur vie : Michel Butor, 1995.
Centre International de Poésie de Marseille (éditeur) :
- Travaux communs : écritures/photographies, 2001.
-Centre Joë Bousquet (éditeur) :
- Rencontre-Trajectoire, 2201.
-Centrifuges (éditions) :
- Memento Mori, 2012.
Cercle ouvert :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cercles (éditions) :
- Le Rêve d'Irénée, 1979.
Cervantes, Miguel de :
- "Les nouvelles exemplaires", Répertoire II, 1964, pp.139-145. Paru d'abord sous le titre "Michel Butor relit Cervantès" dans Les Nouvelles littéraires, n°1779, 5 octobre 1961, pp.1,6.
Cervera, André :
- Les Secrets de l'ocre, "Rivières, Poussan, Lucinges, août 2009, en feuilles sous couverture (22 x 16.5 cm). Poème de Michel Butor illustré de 5 peintures et collages d'André Cervera, limité à 18 exemplaires sur Arches, signés par l'auteur et l'artiste." Voir aussi Youl, 2007.
César :
Trois pièces légères, "Galerie Sapone, 1986" (CDE). "Atelier Soardi, 1996" (voir Michel Butor à Nice, p.87). Trois pièces légères, "gravures de César; accompagnées d'un texte original de Michel Butor. - Nice : Atelier Soardi, 1996. - [20] f. : illustré de trois gravures ; 27 x 35,5 cm + emboîtage en carton gris. Contient trois gravures de César à l'eau forte, aquatine et vernis mou, en pleine page, imprimées sur Chine appliqué, chaque estampe signée au crayon par l'artiste (intitulées "Autoportrait", "Rouget" et "Icare"). 80 exemplaires numérotés, 40 exemplaires numérotés réservés à l'artiste. Le tirage achevé, l'artiste a détruit les plaques. Chaque gravure est signée par l'artiste" (CBN).
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : # "Comprimé d'essor", pour César.
Cesbron, Georges :
- "La mémoire dans l'Emploi du temps de Michel Butor", Humanités classiques, v.48, n°469, octobre 1971, pp.19-24 (BderF).
- "M. Butor. La Modification. Extraits commentés par Gérard Roubichou", Impacts, n°2, juin 1975, pp.97-98. Selon Georges Cesbron, "Inductive, empirique, surplombante, la lecture de G. Roubichou explique vite et clairement pourquoi et comment La Modification est devenue "ce livre futur et nécesssaire" souhaité par le narrateur-personnage, L. Delmont, à la fin de son mono-dialogue".
- Compte rendu du même ouvrage dans Lettres romanes, XXIX, 1975, p.366 (BderF).
Cessole, Bruno de :
- "Appareillage vers les archipels du rêve", Le Figaro, 3 octobre 1989. Compte rendu de L'Embarquement de la reine de Saba et Improvisations sur Rimbaud. Du premier, l'auteur déclare qu'"il faut lire cet Embarquement de la reine de Saba, appareillage vers les archipels du rêve, tout bruissant d'images et de mots précieux, comme un poème en prose accordé à cet idéal défini par Baudelaire dans Le Spleen de Paris : 'Une prose poétique, musicale sans rythme et sans rime, assez souple et heurtée pour s'adapter aux mouvements lyriques de l'âme, aux ondulations de la rêverie.'" Du second : "Voilà, sans contredit, l'une des meilleures initiations à Rimbaud que l'on puisse lire aujourd'hui sans tomber dans les vaines querelles d'écoles."
Les Livres de leur vie : Michel Butor, entretien avec Bruno de Cessole, Bibliothèque publique d'information, Centre Georges Pompidou, 1995, 48 p. La rencontre a eu lieu le 8 avril 1993.
Ce temps de lire :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
-Cez, Eric :
"Éric Cez a commencé à travailler dans le milieu de l’art contemporain (galeries, institutions, organisation d’exposition) avant de collaborer pendant plus de quinze ans aux éditions Marval. Il a acquis au fil
des années, la maîtrise de toutes les étapes nécessaires à la conception et à la réalisation de beaux livres notamment dans le secteur de la photographie d’auteur ou patrimoniale."
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : # "De la neige à l'indigo", pour Eric Cez.
Cézan, Claude :
- "Où allez-vous pour rire ?", Les Nouvelles littéraires, n°1795, 25 janvier 1962, p.12, réponse à une enquête de Claude Cézan. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999. V.I, p.164.
Cézanne, Paul :
- "'Avec une pomme, je veux étonner Paris'",Télérama hors-série/Cézanne, septembre 1995, pp.38-49. Texte repris sous le titre "Le fruit de nos méditations", pour Olivier Céna, dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.886-905.
Chacel, R. :
- "Un libro, por suerte, nuevo" (sur La Modification), Sur, 266, sept-oct 1960, pp. 60-68 (BderF).
Chadeau, Danielle :
- "Michel Butor enfante un nouveau monstre : Mobile", Démocratie 62, n°124, 8 mars 1962, p.19. "Mobile (tel est le nom de la bête à Butor) est un prince camouflé. Mais pour découvrir sa vraie nature, il faut le connaître à fond, il faut le parcourir de la première à la dernière ligne. Seuls les débuts de cette exploration seront difficiles."
-Chagall, Marc :
- # "Le boeuf écorché", in memoriam Marc Chagall. Voir aussi Anne Slacik, 2005. Il est lu par Butor lui-même sous le titre "Le veau écorché" à l'adresse suivante : http://www.lyrikline.org/).
* Ce poème est lisible sur le site personnel de l'auteur.
Chagas, Pedro Dolabela :
- "A grande retenção : A Modificação e a década de 1950", intervention au colloque "L'univers Butor" de Belo Horizonte, 2011. Intervention reprise dans :
- Universo Butor, 2012 : "A grande retenção : A modificação na década de 1950".
Chaigne, Louis :
- Les Lettres contemporaines, del Duca, 1964, pp.590-591. Dans cet ouvrage, l'auteur se contente d'évoquer le roman le plus connu de Butor : "Michel Butor a affirmé d'éminentes qualités d'écrivain et de philosophe et nourri les promesses d'un important avenir dans plusieurs récits, où domine nettement La Modification (1957) : c'est la relation presque minutée d'un voyage (un homme, se rendant à Rome, renonce à la femme qu'il rejoint pour l'épouser, ayant découvert le leurre de son amour : l'être s'y efface devant l'image d'une personne liée poétiquement à l'envoûtante magie d'une ville prestigieuse)."
-Chaillou, Michel :
- Le Japon depuis la France, un rêve à l'ancre, éditions Hatier, 1995. "Pour Michel Chaillou".
-Chalon, Fabien :
- # "Lutins de lagune",Masques de Venise, photographies de Fabien Chalon, Jacques Damasse éditeur, 1994. Texte repris dans L'Horticulteur itinérant, 2004, pp.299-300.
* Ce poème est repris sur le site personnel de l'auteur.
Chalon, Jean :
- "Michel Butor : emploi du temps assuré (sauf modification) jusqu'en 1970", Le Figaro littéraire, 9 mars 1967, p.18, entretien avec Jean Chalon. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999. V.I, pp.306-308.
- "Michel Butor à réponse à tous", Le Figaro littéraire, 4 juin 1971, entretien avec Bernard Pivot. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999. V.I, pp.39-46.
Chambers, Ross :
Universitaire australien, il vit aux USA.
- "Le voyage et l'écriture", pour Ross Chamber en Australie, Romantisme, n°4, 1972, pp.4-19. Reprise :
- "Le voyage et l'écriture", pour Ross Chambers en Australie, Répertoire IV, 1974, pp.9-29. Texte repris également en anglais sous le titre :
- "Travel and Writing", by Michel Butor, for Ross Chambers, in Australia, Mosaic, VIII, n°1, Winter 1974-1975, pp.1-16, translated by John Powers and K. Lisker. Voir aussi Kathleen O'Neill et Susan C. Witt. Voir aussi : "Travel and Writing / Michel Butor" in Defining travel : diverse visions / edited by Susan L. Robersons. Published : Jackson : University Press of Mississippi, c2001 (QCAT). A quoi on peut ajouter : "Fenêtre primitive [Texte imprimé] / Jean-Jacques Dorio. L'exil poétique / Michel Butor. - Colomiers : Ed. Encres vives, 1997. - 1 fasc. [8] p. : couv. ill. en coul. ; 29 cm. - (Collection Lieu (Colomiers), 1281-4741; 41). Le texte de Michel Butor est tiré du : "Voyageur (sic) et l'écriture", Répertoire IV" (CBN).
Chambon, Sophie :
- Compte rendu de Le long de la plage, 2012, de MB et Marc Copland : "Avec ce sens du réel, ou réalisme poétique, il [MB] déroule le fil de son écheveau poétique, de ses pensées égrenées simplement, sans accentuation, dans une « platitude» voulue, une invention d’écriture qui devient poésie du quotidien." (le 4 décembre 2012 sur Les Dernières nouvelles du jazz, à l'adresse suivante : http://www.lesdnj.com).
Chamonard (puis Minssieux-Chamonard), Marie :
- "Michel Butor et le livre d'artiste", entretien avec Marie Chamonard, Art & Métiers du livre, n°214, mai-juin 1999, pp.3-9.
- Auteur d'un ouvrage de fin d'études à l'Ecole nationale des chartes intitulé Michel Butor et ses artistes : Livres manuscrits (1968-1998), Ecole des Chartes, 2000, dont on peut lire une présentation en ligne (http://www.enc.sorbonne.fr/th%E8/2000/chamonard.htm).
- "Michel Butor et le livre d'artiste : le cas des livres manuscrits", dépliant pour l'exposition du 25 mai au 5 juin 2000, Enssib.
- Texte repris dans le catalogue de l'exposition 37 artistes avec Michel Butor qui s'est déroulée du 21 février au 7 avril 2001 au Musée Savoisien et à la Médiathèque Jean-Jacques Rousseau à Chambéry.
- "Michel Butor, l'écriture nomade", Chroniques de la Bibliothèque nationale de France, n°35, été 2006, pp.18-19, entretien de Butor avec Marie Odile Germain et Marie Minssieux-Chamonard. Entretien suivi p.22 d'un entrefilet anonyme : "Visiter l'espace butorien".
- Commissaire de l'exposition Michel Butor, l'écriture nomade, 2006. Outre de nombreuses notices du catalogue, elle y signe les textes : "Les livres illustrés de Michel Butor" et "Mobile, la découverte de l'Amérique", pp.80-82 et 116-119.
Michel Butor, CulturesFrance, Ministère des Affaires étrangères, 2006. Livre et exposition à l'Alliance française de Paris en octobre 2006 (pour l'exposition voir un aperçu détaillé à l'adresse suivante : http://www.culturesfrance.com/adpf-publi/adpf/expositions/galerie/expositions.php?show_heading=detail&dir=butor&type=monogra&photo=1&dim=400). A cette occasion le site culturesfrance.comfait paraître un entretien avec Michel Butor ainsi qu'une autre version du "Questionnaire Marcel Proust" auquel Michel Butor avait déjà répondu en 1963 dans la revue Livres de France.
- Intervenante au colloque Michel Butor : Déménagements de la littérature, 2006. Voir suivant :
- "Exposer Butor", Michel Butor. Déménagements de la littérature, 2008, pp.231-233.
- "Michel Butor et/à la BNF", dans Des expériences du livre, 2015, pp.76-86.
- "La passion des livres d'artiste", Chroniques, n°78, janvier-mars 2017, p.31.
Champagne, Roland A. :
- "The Narratives of Michel Butor : The Writer as Janus, by Dean McWilliams", Modern Language Journal, LXIII, n°3, March 1979, pp.139-140 (FXXB).
 - Champigny, Robert :
- Le Genre romanesque, éditions Regain, 1963. C'est à peine si La Modification y est mentionnée.
Champvallins, Jacqueline de (éditeur) :
- Chronique des astéroïdes, 1981.
Chamson, André :
- "Littérature de témoignage ou littérature d'imagination ?", Les Nouvelles littéraires, n°1799, 22 février 1962, pp.6-7, débat organisé par André Bourin avec André Chamson, Michel Butor, Haroun Tazieff et Georges Buis. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V. I, pp.165-180.
Chancel, Jacques :
Radioscopie de Jacques Chancel avec Michel Butor : 01-06-1979 [Enregistrement sonore] / Jacques Chancel, Michel Butor, voix. Publication :  S.l. : s.n., 1979 (DL). Description matérielle : 1 cass. audio. Collection :  Radioscopie. Note(s) :  Diffusé sur France-Inter (Bnf).
Change :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Change international :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Chan Ky-Yut :
Peintre chinois, il vit à Ottawa, Canada.
A la recherche du roc céleste, "(m) Madeleine Ouellon, 1998" (CDE).
Variations pour l'empereur des algues, "(m) Madeleine Ouellon, 1998" (CDE). Voir suivant :
- # L'Empereur des algues / Michel Butor ; Chan Ky-Yut aquarelles, Cloucester (sic), Canada : Lyricéd., 1998. 5 pl. pliées dans un emboîtage ; 38 cm (RBG). Et aussi :
- "Chan Ky-Yut : L'empereur des algues", Art et métiers du livre, supplément n°212, 1er novembre 1998, pp.2-3 (CBN).
- Hölderlin autour du monde, Michel Butor, Chan Ky-Yut, 1999. Réalisé en trois exemplaires, d'une part et en 1 300 exemplaires d'autre part. Contient sept poèmes : "Chant du destin d'Hypérion", "Heidelberg", "Le Neckar", "Quand j'étais un jeune garçon", "Souvenir", "La promenade" et "La bonne vie".
- Participe à l'exposition 28 Artistes avec Michel Butor qui a eu lieu à la Cité des artistes du Fort du Bruissin à Francheville du 10 septembre au 7 novembre 1999.
- Les Couleurs de l'eau, "[Poèmes de] Michel Butor ; aquarelles de Chan Ky-Yut. Editeur(s) : Gloucester : Lyric Editions, 1999. Description : f. N.p. : ill. ; 44 cm. emboîtage. Note de contenu : 4 aquarelles originales signées par Chan Ky-Yut" (CBN). Texte paru tout d'abord dans Art Le Sabord, n°48, hiver 1998 et repris dans le Le Jardin catalan, 2000, Poé/tri, 2001 et dans L'Horticulteur itinérant, 2004. Voir aussi A. Fong, 2008.
La Fontaine de jouvence, "Lyric, 2000" (CDE). Voir aussi Claude Viallat, 1992 et René Laubiès, 2006.
Vers l'été, "Lyric, 2000" (CDE). Voir aussi #Dorny, 1999 et Anne Slacik, 2004. Texte repris dans Seize Lustres, 2006.
- Participe à l'exposition 32 artistes avec Michel Butor qui s'est déroulée du 15 septembre au 15 novembre 2000.
# A la recherche de la rose perdue, Madeleine Ouellon éditeur, 2001 (CDE). Voir aussi Masurovsky, 1997-98. Texte repris dans Octogénaire, 2006, pp.55-59.
- Participe à l'exposition 37 artistes avec Michel Butor qui s'est déroulée du 21 février au 7 avril 2001 au Musée Savoisien et à la Médiathèque Jean-Jacques Rousseau à Chambéry.
- Participe à l'exposition Quarante-trois artistes avec Michel Butor, qui s'est déroulée du 25 janvier au 24 mars 2002 au Conservatoire d'art et d'histoire d'Annecy.
- Quadriloge, Madeleine Ouellon éditeur, 2003 (CDE). Ce poème a de plus été introduit dans la version des Oeuvres complètes, 2010, de Seize Lustres.
- "C'était au début de 1998...", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, pp.523-524.
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire # "Les couleurs de l'eau", # L'Empereur des algues et # "Quadriloge", pour Chan Ky-Yut.
Chantier :
- Dominique Bedou éditeur, coll. Deleatur, 1985, 123 pp., "aménagé pour la visite de Dominique Bedou". "De cet ouvrage, ont été tirés trente exemplaires sur vélin d'Arches justifiés et signés, comportant un collage original de Michel Butor". Contient :
        "Inscriptions pour Jiri Kolar" (reprises dansL'Oeil de Prague, 1986) :
            - "Le page" ,
            - "Toilette nocturne",
            - "Trois frères jumeaux",
            - "La femme sauvage",
            - "La chevalière d'industrie",
            - "Résistance",
            - "Anatomie illustrée",
            - "Calendrier des réjouissantes",
            - "Articulations",
            - "Soupir",
            - "Horlogerie fine",
            - "L'heure exacte",
           - "Monocle",
            - "Dialogue",
           - "La reine des neiges", et
            - "Les confessions de l'hiver";
        "Inscriptions pour Gregory Masurovsky" (reprises dans La Forme courte, 1990)
            - "Dimanche matin",
            - "Triptyque",
            - "Brelan carré",
            - "Nuit blanche",
            - "La bouteille à la mer",
            - "L'aiguille des glaciers",
            - "La main heureuse",
            - "Talisman",
            - "Petites annonces",
            - "Futures nouvelles",
            - # "Flammes doubles" (voir aussi Transit),
            - "Le coeur battant", et,
en troisième lieu :
        "Petits opéras fabuleux" (programme-défi pour Musiques Nouvelles, un texte que F. Saint-Aubyn date de 1972, il a été repris dans le tome IX des Oeuvres complètes (En attente 1)),
        "Rumeurs de la forêt" (pour André Villers),
        "Eventails pour un déjeuner sur l'herbe" (pour Frédéric Appy et naturellement le fantôme d'Edouard Manet),
        "Cent phrases pour les éventails d'Arnold Schoenberg" (et pour Henri Pousseur),
        "La danse des monstres marins" (pour Mathilde),
        # "Fenêtres sur le passage intérieur" (pour Yves Vial),
        # "Comédie lointaine" (pour Jennifer Waelti-Walters),
        # "Outresoir" (pour George et Joanne Corwin),
        "Réminiscences du Corbeau" (pour Ivar Ivask),
        "Zoo",
        "Les complices" (pourMarti Pey),
        "A la recherche du concert perdu" (pour Arman),
        "Méditation sur la frontière" (pour Batuz),
        "Entre les gouttes" (pour Vincent Bioulès) et
        "Le salon de 1984" (pour Michel Baudson).
Chapelan, Maurice :
- "Description de San Marco", Le Figaro littéraire, 12-18 décembre 1963, p.5. "Il y a, estime l'auteur, dans cette fatrasie archéologique de quoi refroidir l'appétit touristique le plus robuste."
- Compte rendu du Butorde Georges Raillard, Figaro littéraire, n°1166, 9 septembre 1968, pp18-19 (BderF).
- "Michel Butor à réponse à tous", Le Figaro littéraire, 4 juin 1971, entretien avec Bernard Pivot. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999. V.I, pp.39-46.
Chapier, Henry :
- "Michel Butor : Degrés", Synthèses, mars 1960, n°166, pp.439-441. "Déchiffrer Degrésest une gymnastique pour intellectuels. Et de l'épuisement qui s'ensuit, la littérature ne sort pas indemne. Après tout, ce qu'on pardonnne le moins à un tel roman, c'est l'ennui."
- "Histoire extraordinaire", Synthèses, n°181-182, juin-juillet 1961, pp.178-180. Pour l'auteur, il s'agit d'une "tentative d'interprétation freudienne à partir d'un rêve" de l'auteur des Fleurs de mal : "Le mérite de Michel Butor, c'est d'avoir pousuivi l'investigation sans autre parti pris que celui de comprendre. En démontrant avec soin les rouages de la névrose, il explique non seulement les actes de Baudelaire et ses poèmes, mais encore ses goûts en matière de littérature, et ses choix comme critique d'art."
-Chapsal, Madeleine :
Auteur de trois articles (sur La Modification, Degrés et Répertoire III et Essais sur les Essais) et de quatre entretiens (sur Degrés, Mobileet l'adaptation de 6 810 000 litres d'eau notamment), le tout entre 1957 et 1968 et àL'Express, sauf l'entretien de 1968. Elle-même a publié l'un de ces entretiens, réalisé en décembre 59, dans son livre Les Ecrivains en personne où figurent aussi ceux qu'elle a eus avec Bataille,Céline, Leiris, Sartre, etc.
- "Vous êtes en voyage ...", L'Express, n°332, 31 octobre 1957. Le tout premier compte rendu de ce livre, La Modification, qui en appellera tant, présageait heureusement de son avenir : "l'un des meilleurs de la saison".
- "31 élèves et 11 professeurs", L'Express, 14 janvier 1960, pp.25-26, entretien avec Madeleine Chapsal. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999. V.I, pp.134-139.
- "Degrés", L'Express, n°450, 28 janvier 1960, p.31. Ce compte rendu se veut davantage sensible à la "poésie" de l'ouvrage, "peu explicable et désespérée", dit l'auteur, qu'à son "architecture".
- "Michel Butor", Les Ecrivains en personne, René Julliard, 1960, entretien avec Madeleine Chapsal (rééd. en 1973, UGE, 10/18, pp.79-95).
- "Michel Butor a essayé d'expliquer à Madeleine Chapsal comment utiliser Mobile", L'Express, n°561, 15 mars 1962, pp.32-34. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999. V.I, pp.186-191.
-"Entretien : Michel Butor à Grenoble", La Quinzaine littéraire, n°44, 1-15 février 1968, pp.14-15, entretien avec Madeleine Chapsal. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999. V.I, pp.342-346.
- "Michel Butor voit futur", L'Express, n°872, 4-10 mars 1968, pp.110-111. Rendant compte de Répertoire III et Essais sur les Essais, l'auteur conclut en disant que ce qui se dégage de ces essais, c'est une "pensée enthousiaste, stimulante, qui nous incite à réinventer ce que nous lisons, ce que nous voyons et entendons et, ce faisant, à nous réinventer nous-mêmes".
Chapuis, Michel :
Peintre genevois.
- "Vent de sable" dans Michel Chapuis, "Genève, Galerie Anton Meier, 23 janv.-22 fev. 1986. Catalogue d'exposition ; poème de Michel Butor. Editeur(s) : Genève : Galerie Anton Meier, 1986" (CBN). Voir infra.
Cartes sur fables, "dépliant-manuscrit, clichés-trait, Envoi d'images 1, éditions Skira, Genève, 1986" (MS).  Voir aussi Joly, 1986.
"Corbeille : Roulement, pour Peter Klasen/Feuilles volantes, pour Michel Chapuis", NRF, n°414-415, juillet-août 1987, pp.48-58/59-68.  Reprise :
- "Feuilles volantes", pour Michel Chapuis, D'un jour à l'autre, 1987, pp.21-43. Voir infra.
- "Vent de sable", pour Michel Chapuis, Au jour le jour, 1989, pp.151-152. Texte repris dans Collation, 2003. Voir supra.
- "Feuilles volantes", pour Michel Chapuis, Echanges, carnets 1986, Z'éditions, 1991, pp.47-52. Voir supra et infra.
- Participe à l'exposition 25 artistes autour de Michel Butor qui s'est déroulée du 10 février au 5 mars 1995.
- "Feuilles volantes", pour Michel Chapuis, A la frontière, poèmes, éditions de la Différence, 1996, pp.119-129. Voir supra. Texte repris également dans :
- Hors-d'oeuvre, 2003.
Char, René :
- "Le matinal", pour Serge Assier in memoriam René Char, dans Travaux communs, écritures-photographies : 70-90, 2016, pp.90-95, repris de René Char, Serge Assier, Travaux communs : écritures, photographies 1982-1988, Promotion de la photographie de presse en région PACA, 2007.
Charbonnier, Georges :
Auteur du premier livre d'entretiens avec Butor, il s'en explique dans les Cahiers littéraires l'année même de la parution de l'ouvrage en 1967.
- "Georges Charbonnier m'a demandé un texte ayant un rapport avec l'aviation...", Le Monde, 15 juin 62, à propos de Réseau aérien. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999. V.I, p.197.
- Entretiens avec Michel Butor, Gallimard, 1967.
- "A propos des Entretiens avec Michel Butor", Cahiers littéraires, n°8, 5-18 février 1967, pp.11-15. L'auteur tente surtout ici de résumer la démarche de Butor lorsque ce dernier "traite d'un sujet" et il en arrive à cette remarque : "Les Entretiens avec Michel Butor constituent une approche des méthodes du seul écrivain français, peut-être, qui ait une conscience claire de ce que représente la tradition". Et de conclure à propos de Mobile et de 6 870 (sic) 000 litres d'eau par seconde : "Une nouvelle fois l'apport européen féconde la réalité américaine. Dans une certaine mesure si l'Amérique nous propose une conscience, l'Europe lui propose son image."
Charbonnier, Janine :
- Musicienne et femme du précédent. Voir Réseau aérien et
- Conditionnement, "Avignon (France) : Théâtre municipal d'Avignon (07- 08 - 1969), musique de Janine Charbonnier; spectacle de l'Ensemble instrumental de musique comtemporaine de Paris; texte de Michel Butor" (BNF).
Charbonnier, Jean-Philippe :
- Photographe, il est l'auteur des photographies qui accompagnent le texte "Gare Saint-Lazare, lève-toi et marche !", Réalités, n °182, 1961 et qui sera repris dans Illustrationsen 1964.
Chardon, le (éditions) :
- L'Humus inscrit, 1989.
Charewicz, Gochka :
Dessinatrice polonaise.
Herbier lunaire, éditions de la Différence, 1984. 29 poèmes accompagnés de 29 illustrations de Gochka Charewicz. "Pour Lorand Gaspar". "De cet ouvrage, il a été tiré, outre les exemplaires ordinaires, 29 exemplaires sur arche accompagnés chacun de 29 lithographies originales de Gochka Charewicz signées et numérotées de 1/29 à 29/29 qui  constituent l'édition originale. Chaque exemplaire de luxe est signé par Michel Butor." Comptes rendus d'André Clavel et Jean-Marie Le Sidaner. Etudes de Christian Skimao et Nicole Biagioli. Notons qu'un extrait du texte est paru dans Mémoire(s), un volume collectif, trente-troisième de la collection Ecbolade, en décembre 1981. Voir aussi Baltazar, 1980 et Pirson, 1987.
- Christian Skimao,"Chou ingénieux" sur Herbier lunaire de Michel Butor, Impressions du Sud, numéro 9, juillet 1985, p.46.
Charles, Pol :
- "Michel Butor, Passage de Milan", dans Indications, LIX, 4, sept-oct. 2002, pp.39-41 (BderF).
-Charney, Hanna :
-  "Quinze, place du Panthéon : la mythologie du 'vérifiable' chez Michel  Butor", Symposium, V.XIX, n°2, Summer 1965, pp.123-131. "Vous pouvez vérifier, conclut l'auteur de cet article, certaines réalités de Parisou de Rome dans La Modification, et la maison de la place du Panthéon rappelle et confirme votre destin; mais ce 'vérifiable' trace en même temps les limites de votre puissance. Vérifier, ce n'est qu'en partie, et parfois en très petite partie, expliquer, signifier."
- "Jennifer Waelti-Walters : Michel Butor. A Study of His View of the World and a Panorama of His Work", French Review, LIV, n°1, Oct. 1980, pp.178-179 (FXXB).
Charpentrat, Pierre :
- Le Mirage baroque, éditions de Minuit, 1967, pp.32-37 et 105-106.
Charrier, Blandine :
- La ville dans tous ses éclats : étude comparée de la ville dans les romans, "mémoire de master 1re année sous la direction de Sylvie Camet : Lettres : Angers : 2006" (Université d'Angers).
Charvolen, Max :
Certains renseignements recueillis ici sont tirés du site susmentionné.
- Voir Toile libre, 1976.
- Exposition collective : Rencontres sous le regard de Michel Butor, Fondation Sicard-Iperti, Vallauris, 1993.
- "La maison de nos rêves", pour Max Charvolen, dans Une oeuvre de Max Charvolen, éditions Muntaner, 2001, pp.83-87. Texte lisible sur le site de Raphaël Monticelli et repris dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.847-849. La troisième partie de ce texte est reprise dans le catalogue Charvolen à Vallauris, la ville-modèle, de 2015.
- 2006 : Texte « Maturation » manuscrit par Michel Butor sur 12 mises à plat de fragments d'escalier de la Bessone, datées et signées de 1 à 12.
- 2007 : - Texte « Maturation » manuscrit par Michel Butor sur sérigraphie d'une mise à plat du trésor des Marseillais. 10 exemplaires signés et datés de 23 à 32 sur 62.
            - Texte « Maturation » manuscrit par Michel Butor sur sérigraphie comprenant 26 mises à plat du trésor des Marseillais : 2 exemplaires n° 14 et 15 sur 15 de couleur verte, 2 exemplaires n° 18 et 19 sur 23 de couleur noire, 2 exemplaires n°11 et 12 sur 15 de couleur jaune, 2 exemplaires n° 9 et 10 sur 15 de couleur mauve, 2 exemplaires n° 10 et 11 sur 15 de couleur bleue.
- A Villefontaine (Isère), le 16 mars 2013, la Cave littéraire organise le "201ème Rendez-vous poétique avec Michel Butor..., poète, Raphaël Monticelli..., poète et les oeuvres de Max Charvolen...."
- La nuit porte conseil, les Cahiers du Museur, 2014 (15 exemplaires). Texte de Michel Butor, interventions plastiques de Martin Miguel et Max Charvolen. Voir aussi Youl, 2010 et Philippe Hélénon, 2014.
- "Michel Butor, éclats de mémoire", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, pp.499-501.
Chasle, Hélène :
- L'Entrevous, 1982.
Chastaing, Maxime :
- "La Philosophie de Virginia Woolf de Maxime Chastaing", Monde nouveau, n°62, 1952, p.99. Michel Butor se livre ici à une critique en règle des notes en bas de page dans une étude qualifiée par ailleurs d'"excellente".
Chateaubriand, François René de :
- "Chateaubriand et l'ancienne Amérique", pour Paule Thévenin, Répertoire II, 1964, pp.152-192. Texte paru précédemment dans la NRF, n°132, 133 et 134, décembre 1963, janvier et février 1964 (François Aubral).
- Voir aussi 6 810 000 litres d'eau par seconde, 1965.
- !§! "Représentation des Etats-Unis dans la littérature française / 2, 3, 4, 5 et 6", cours de Michel Butor en ligne, Université de Genève, année 1974-1975 (http://mediaserver.unige.ch).
- !§! "Les Romantiques en Orient / 1 à 6", cours de Michel Butor en ligne, Université de Genève, année 1975-1976 (http://mediaserver.unige.ch).
- !§! "Les fictions de Chateaubriand", cours de Michel Butor en ligne, Université de Genève, année 1980-1981 (http://mediaserver.unige.ch).
"Jérusalem : sur les traces de Chateaubriand", pour Schlomo Elbaz, Le Nouvel Observateur, Voyages en Méditerranée, hors-série, mai 1995, pp.34-39. Voir suivant :
- "Sur les traces de Chateaubriand à Jérusalem", pour Schlomo Elbaz, Dédale, n°3/4, printemps 1996, pp.487-493. Texte repris dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.498-503. Voir précédent.
Château de Môtiers (éditeur) :
- Les Cavaliers traquant Rousseau, 1990.
Châtelet, François :
- "Pour Fourier",La Quinzaine littéraire, n°97, 15-30 juin 1970, pp.18-19. Compte rendu de La Rose des Vents. "Michel Butor s'est plu à recueillir le système et à l'entendre avec une audace méticuleuse. Il montre ceci que le prétendu réel, celui qui se donne, dit-on dans la perception, celui auquel se réfèrent les sciences et dont se réclament les morales édifiantes (pour faire valoir le renoncement ou l'efficacité) n'est rien qu'une instance : que la fonction de cette instance est d'assurer la préémimence d'un type de rationalité; et que ce dernier n'a d'autre propos, en fin de compte, que de "fonder", et de garantir l'ordre social dominant."
Chat messager (Le) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
- Numéro 9-10, Butor en transit, 1994. Contient des textes de Christian Miehé,Bernard Teulon-Nouailles, Régine Détambel, Roger Laporte, Christian Arthaud, Marcel Séguier, Michel Butor, Henri Pousseur, Skimao, Raphaël Monticelli, quelques "imitations" de poètes chinois que nous retrouverons plus longuement dans Gyroscope en 1996, ainsi qu'un long entretien de Bernard Teulon-Nouailles et Skimao avec Butor, le tout accompagné de dessins de Claude Viallat.
Chavardès, Maurice :
- "Les Essais de Montaigne présentés par Michel Butor", Signes du temps, n°18, mars 1965, pp.24-26. Selon l'auteur de ce court compte rendu, Butor donne à voir, dans la présentation des Essais parus dans "l'excellente collection 10/18", un Montaigne rajeuni.
- Le même critique note en passant dans "Une littérature de dépassement", Signes du temps, n°6, juin 1967, pp.31-32 : "Du Portrait de l'artiste en jeune singe, de Michel Butor, on a pu dire qu'il équivalait à un repli, à une attitude de conservation, à une méfiance devant autrui."
-Chavdarian, Séda A. :
- "The theme of sacrifice in Michel Butor", Dissertation Abstracts International, vol. 42, n° 7, Jan. 1982, 3155-A (FXXB). Compte rendu : thèse Univ. of California, Berkeley, 1981, 204 p.
- "Images of Chaos in Butor’s Mobile,6 810 000 Litres d’eau par seconde, and ",Perspectives on Contemporary Literature, 1984, no.10, 49-55 (JHD).
- Participe au numéro spécial Butor de la revue Kentucky Romance Quarterly, 1985, avec "Michel Butor : The Text as Osiris", pp.83-89.
- "Michel Butor devant la critique française : 1950-1970", Œuvres & critiques, X, 2, Jean-Michel Place, 1985, pp.25-36.
- "Michel Butor’s La Modification : the revolution from within", International Fiction Review, vol. 13, no. 1, 1986, 3-7 (JHD).
- "Problems of Representation in Butor’s ", International Fiction Review, vol. 14, no. 2, 1987, 100-102 [18-23 ?] (JHD).
- "L'Emploi du temps : a Distorted Shadow", Romance Notes, V. XXVII, n°3, Spring, 1987, pp.205-211 (en anglais).
- "Découverte par hasard : l'Amérique ou le retour à l'Egypte ?", Butor et l'Amérique, 1998, pp.29-37.
- Compte rendu du livre de Jacques La Mothe, L'Architexture du rêve, dans The French Review, LXXV, 2001/2002, pp.167-168 (BderF).
- « “Exercices de trapèze volant” – Michel Butor et l’improvisation de soi », in Le « Nouveau Roman » en questions 5 : “Une « Nouvelle Autobiographie » ?”, Roger-Michel Allemand et Christian Milateds, Paris, Lettres modernes Minard, coll. « La Revue des Lettres modernes / L’Icosathèque », 2004, pp.45-55.
Chemain-Degrange, Arlette :
- "Écrire c’est voyager. Entretienavec Michel Butor, professeur de français à l’Université de Genève", paru dans Littérature et francophonie, numéro spécial de la revue Ecrire de l’école à l’Université, éditée par le Commissariat Général à la Langue Française et le Centre de Recherches Pédagogiques du Rectorat de Nice, 1989, pp. 49-57. Dans l'article ci-après de 2011, l'auteur renvoie le lecteur à deux autres publications concernant Butor :
- "Entretien de Michel Butor avec les étudiants FLE (Français-Langue Etrangère)", directrice Laurence Jame, en collaboration avec le professeur Michel Launay, texte publié dans Lettres francophones 2, numéro spécial de la revue Ecrire de l’école à l’Université, 1991;
- Imaginaires francophones, préface Gilbert Durand, études réunies sous la direction d’Arlette Chemain, publication de la Faculté des Lettres de Nice, 1995. Voir "Dépanneur", pour Dorny.
- "Invitation au voyage - à la rencontre de Michel Butor", paru dans Loxias-Colloques, Voyage en écriture avec Michel Butor, Le pas du texte, Invitation au voyage – à la rencontre de Michel Butor, mis en ligne le 15 décembre 2011, URL : http://revel.unice.fr/symposia/actel/index.html?id=309.
Chemin de ronde :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Chêne (éditions du ) :
- Alpes ou le tarot des cimes, 1998.
Chêne voyelle, le (éditeur) :
- # Le Cercle des muses, 1996.
Chérel, Guillaume :
- "Butor en paix malgré le départ de Claude Guerre", l'Humanité.fr, 23 janvier 2013. Compte rendu de la journée "Michel Butor" du 19 janvier 2013 à la Maison de la poésie de Paris : "Michel Butor était l’invité, samedi dernier, de la Maison de la poésie, dans le cadre de la manifestation «les Géants 3», comprenant Charles Juliet et Franck Venaille. / Venant à rebours de l’agitation médiatique et de la cacophonie actuelle, le cycle «Figures d’Humanité» s’est clos en beauté, avec Michel Butor (quatre-vingt-sept ans), dont la ressemblance avec Jean Jaurès était troublante. Un Jaurès à barbe blanche, d’une douceur et d’une humilité renversante, expliquant pourquoi «l’Humanité n’existe point encore, ou… existe à peine». (...) Avant de participer à un livre d’artistes (avec Julius Baltazar et Pierre-Marie ­Brisson), dans la galerie Lucette Herzog, passage Molière, puis de s’entretenir avec Mireille Calle-Gruber, directrice de la publication de ses œuvres complètes, aux Éditions de la Différence, Michel Butor préféra évoquer une «causerie», plutôt qu’une conférence, durant laquelle il s’interrogea sur la notion d’humanité. «Il faut déjà savoir depuis quand elle existe», avant de définir ses «qualités» ! S’ensuivit un cours magistral (tout de même) sur la Bible, la préhistoire, la conquête du feu, le Moyen Âge, Darwin, la découverte du «Nouveau Monde»… et le siècle des Lumières, devant un parterre médusé. Mais sa conclusion allait s’avérer encore plus surprenante : «Si les dinosaures avaient survécu, vous assisteriez à une causerie sur la “dinosaurité”… La prétendue “globalisation” n’est pas globale et l’humanité ne sera une vertu que lorsque nous aurons donné “congé aux guerriers”, comme disait Rimbaud (…). Nous ne serons “humains” avec nos semblables que le jour où nous aurons fait la paix avec… nos semblables, et les animaux que nous maltraitons (…) Nous assistons à une crise de la pensée, car tout est devenu plus compliqué et contradictoire. Ce qui est important est dilué par la cacophonie médiatique. On ne comprend qu’aujourd’hui la réalité d’il y a cinquante ans, alors… pour cela nous avons besoin des écrivains et des poètes.» Un récital avec Michel Butor et François Marthouret a conclu cette intervention. Récital conçu par un Claude Guerre qui n’a pas dit son dernier mot."
Cherkaoui, Larbi :
- # Opération Marrakech, 2006.
Chesneaux, Jean :
- Une lecture politique de Jules Verne, 1971, pp.20, 116-118.
Chessex, Jacques :
- # "Aux souterrains d'un livre", pour Pierre Canova, Jacques Chessex et Antonio Saura, Art press, n°169, mai 1992, pp.18-21.
Chesterton, Gilbert Keith :
- "Je cite souvent  cette pensée de Chesterton : 'Il y a trois personnages qui ne peuvent jamais se désigner eux-mêmes : le saint, le sage et le poète.'" (Curriculum vitae, 1996, p.204).
Chevassus-Ramaut, Béatrice :
- "Une dédicace européenne : Votre Faust de Pousseur/Butor", Les Cahiers du Cirem, Musique et Europe, n°24-25, juin-septembre 1992, pp.131-142. Cet article est suivi d'une courte bibliographie qui signale en particulier la thèse de Jean-Yves Bosseur, Votre Faust, miroir critique, thèse de IIIe cycle, Paris VIII, 1974, 320p. et l'article de Luciano Berio, "Notre Faust", Nuova Rivista Italiana III, 1969, pp.275-281.
Chèvreuille, Pierre :
- "Michel Butor (interview)", Reconnaissance des musiques modernes, éd. Walter Fostier, 1971, Publication R.T.B. (FSA).
Chimères :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Chine (La) :
C'est en 1993 que Butor est allé en Chine pour la première fois. C'était à l'occasion de l'exposition Rodin à Pékin.
- Voir Jing Zhu, 1986.
- Nuits de Chine, 1990.
- "Pékin : sur les traces de Victor Segalen", pour Jean Roudaut, Le Nouvel Observateur, hors-série, n°15, L'Aventure de l'équateur aux pôles, 1993, pp.57-60.
- La Voie des Statues, un film de Jean-Michel Vecchiet avec la collaboration de Michel Butor, Ellipse-Elf, 1993. Tourné à l'occasion de cette exposition.
"Rodin à Pékin ou la Voie des Statues : scénario, version longue pour Jean-Michel Vecchiet", Le Chat messager, n°9-10, 1994, pp.37-47 (voir précédent). Dans ce numéro figurent aussi une dizaine de poèmes "imités" de poètes chinois anciens qui seront repris dans Gyroscope (voir infra).
"Mémoire et forme", dans Lettres en Chine : rencontre entre romanciers chinois et français, "textes de Wang Zengqi, Zong Pu, Michel Butor, Danielle Sallenave... et al. ; recueil coordonné par Annie Curien ; textes trad. du chinois par Shi Kangqiang, Sylvie Gentil, Jean-Claude Thivolle, Chantal Chen-Andro. Editeur(s) : Paris : Bleu de Chine, 1996. Description : 145 p : couv. ill. ; 21 cm. Note(s) : Recueil issu de la rencontre qui s'est tenue à Pékin en juin 1994" (CBN)", pp.141-145. Texte repris dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.452-454 (où il est dédié à Jean-Claude Thivolle et Anne (sic) Curien).
- Voir Gyroscope, 1996, le programme "Cathay" qui contient notamment, parmi les textes relatifs à la Chine, "Copie d'ancien", un ensemble de poèmes imités du chinois. Onze poètes de la dynastie des Tang (618-907) sont ainsi imités. Il s'agit de Li Qi, Wang Wei, Li Bai, Gao Shi, Du Fu, Bai Juyi,Qian Qi, Cen Shen, Han Yu, Yuan Zhen et Li Shang-Yin. Pour qui voudrait comparer les textes de Butor à d'autres traductions, signalons qu'un bon nombre de ceux-ci se trouvent dans l'Anthologie de la poésie chinoise classique dans la collection Poésie de chez Gallimard. L'orthographe des noms étant parfois sensiblement différente, je donne les noms des poètes que j'ai pu identifier dans cette anthologie : Li Qi (Li K'i), Li Bai (Li Po), Wang Wei (sans changement), Gao Shi (Kao Che), Du Fu (Tou Fou), Han Yu (sans changement), Bai Juyi (Po Kiu-yi) et Li Shang-Yin (Li Chang-yin).
- Curriculum vitae, 1996, pp.259-260.
- "Désir de la Chine", pour Jean-Michel Vecchiet, Ici et là, 1997, pp.69-70.
- "Au miroir de la Chine", préface à René Leys de Victor Segalen, éditions Chatelain-Julien, 1999. Texte repris dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.297-310.
Lettres sur la Chine, éditions Jane Otmezguine, collection Courrier, 2001. Il s'agit de six lettres inédites et six enveloppes illustrées sous coffret spécialement créé pour cette édition. "1 photographie de Marie-Jo Butor" (PL). Ouvrage tiré à 61 exemplaires. Texte repris dans les Oeuvres complètes, VIII, 2008.
- "CHINE 1994 et 1999", dans #Escales visuelles, 2001.
- Michel Butor par Michel Butor, 2003, p.31.
- Carnet de Chine, 2003.
- "Heptagone" ... "3) Du bosquet chinois" dans L'Horticulteur itinérant, 2004, pp.203-236.
- Voir Instants de Chine, 2009. Voir infra 2011.
- Voir aussi Xiaoxia Wang.
- Instantanés à la loupe, 2011.
- Voir aussi Nicolas Zufferey, 2016.
Chirico, Giorgio de :
- # "Trio vertigineux", (original en français du texte paru en allemand dans Arnold Böcklin, Giorgio de Chirico, Max Ernst, Eine Reise ins Ungewisse, Kunsthaus Zürich, 1997), pour Juri Steiner, "1) Les revenants (Arnold Böcklin), 2) Les survivants (Giorgio de Chirico), 3) Les traversants (Max Ernst)", catalogue de l'expositionArtistes avec Michel Butor mit Künstlern, 1999, pp.35-42. Texte repris dans :
- Art&Fact, n°18, 1999, Mélange Philippe Minguet. Et dans :
- les Cahiers de la bibliothèque littéraire Jacques Doucet, n°3-4, 2000, pp.11-24, où il est dédié à Philippe Minguet et Juri Steiner. Ainsi que dans :
- Rescapés II, 2006 et enfin dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.981-992.
* Poème lisible également sur le site personnel de l'auteur.
Chiurato, Andrea :
- Voir La retroguardia dell'avanguardia, "Milano : Mimesis, cop. 2011". Cet ouvrage entièrement en italien contient notamment une première partie entièrement consacrée aux quatre romans de Michel Butor.
- "Butor en Italie", intervention au colloque "L'univers Butor" de Belo Horizonte, 2011. Intervention reprise dans Universo Butor, 2012.
Chiuzzi, Patrick :
- Frontières : l'écrivain des frontières, "un documentaire de Patrick Chiuzzi, c1996. Editeur(s) :  Lyon : Chromatiques : 8 Mont blanc, c1996. Description :  1 cass. vidéo (VHS) (26 min) : coul. (SECAM), sonore" (Sudoc).
Choi, Hyeran :
- Discours romanesque et exploration des lacunes discursives : perspectives théoriques et études du nouveau roman (M. Butor, J. Ricardou, A. Robbe-Grillet, N. Sarraute), Paris, 1995. Thèse de doctorat sous la direction de Jean Bessière.
Cholakian, Rouben :
- Compte rendu deHistoire extraordinaire, dans Books Abroad/World Literature Today, v.36, n°1, 1962, p.36 (WLT).
Chopard, Roland :
- "Brève journée à New York" (daté de décembre 1986), pour Roland Chopard, Aencrages & Co, n°7, 1987, p.14. Premier "état" de "Un jour à New York". Voir suivant :
- "Nimes : poètes dans la cité : Nimes, Chapelle des Jésuites, Chapelle de la Salamandre, Hotel Meynier de Salinelles, 1987, 21 mars-22 avril / exposition et rencontres organisées par la ville de Nimes à l'occasion de la "Journée de la poésie" 1987, catalogue des ouvrages exposés par la Bibliothèque municipale classée de Nimes par Brigitte Mora et Brigitte Weymann; avant-propos de Michel Butor, Jean Bousquet, Jean-Marie Massadeau. Nimes : Office nimois de la Culture, 1987. - N.p. : ill., couv. ill. en noir ; 27 cm. Un texte de Michel Butor : 'Brève journée à New York'" (CBN).
- Le fil à quoi tient notre vie, illustré par Joël Leick, avant propos de Roland Chopard, éditions Aencrages & Co, 1996.
Chouette diurne, la (éditeur) :
- #Gammes polaires, 1992.
-Chrétien de Troyes :
- Dans Gyroscope, 1996, le "deuxième cercle" de "La Rose des Voix" du programme "Vision" lui est dédié (Canal 2, pp.28-42).
Christensen, Haaken :
Marchand de tableaux norvégien.
#"Arc-en-ciel séraphique", pour Olivier Debré / à l'occasion des 70 ans de Haaken Christensen, Texte, revue de critique et de théorie littéraire, Texte, métatexte, métalangage, n°15/16, 1994, pp.17-22. Texte repris dans Nu(e), n°2, s.d. [1994], pp.71-76 et dans Ici et là, 1997, pp.120-125. Voir aussi "Haaken : art dealer de la Norvège = Haaken : kunsthandler de la Norvège / Ole Rikard Høisaether, Erik Egeland, Michel Butor...[et al.] ; english translation Ruth Waaler. Langue(s) :  norvégien, anglais, français. Pays : Norvège. Editeur(s) : Oslo : Grøndahl og Dreyers forlag, 1994" (Sudoc).
* Poème qu'on peut lire également sur le site personnel de l'auteur.
Christensen, Henrik Nyrop :
Traducteur de La Modification en danois (Valget), Arena-Forfatternes, 1960 (CBN).
Chroniques de la Bibliothèque nationale de France :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
(Chroniques de) l'art vivant :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Chroniqueur (Le):
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Church, Margaret :
- "..., Ronald Cummings, and John Feaster, 'Fives Modern French Novelists : A Bibliography : Butor', Modern Fiction Studies, n°1 (Spring 1970), pp.85-86, 89" (FSA).
Cimaise :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cimatti, Pietro :
- "I Meccanismi di Butor", La Fiera Letteraria16, n°42, 18 October 1959, p.4 (PM).
Cinéma :
- Curriculum vitae, pp.76, 168-70. Butor y évoque Chaplin, Eisenstein, D. W. Griffith, Lang et Murnau en même temps que ses propres interventions dans ce domaine. Parmi celles-ci citons les films avec Pierre Coulibeuf, William Mimouni, Jean-Michel Vecchiet, Jean Antoine, Gérard Corbiau, Jacques Kupissonoff, Henri Pousseur (Les Nuages de Magellan), Montaigne dans son labyrinthe. Voir également à ce sujet le "Butor au cinéma" dans Déménagements de la littérature, 2008 et le programme "Mouvements inscrits" de l'Université de Tokyo de septembre 2008.
- Michel Butor par Michel Butor, 2003, p.32.
- Voir aussi la rubrique Films. Vidéos. Radio. Télévision.
- Voir aussi Michel Butor. À la frontière, ou l'art des passages, 2011.
Cingria, Charles-Albert :
- "Le sourcier des miracles" (sur Charles-Albert Cingria), pour Michael Jacob, inCharles-Albert Cingria, Les Dossiers H, L'Age d'Homme éditions, 2004, pp.326-329. Texte repris dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.447-451. Voir aussi : "Gocciole Alpine : testo a fronte / Cingria Charles-Albert ; prefazione di Michel Bitor ; a cura di Cristina Costantini ; commento di Jean-Christophe Curtet. - Verbania : Tarara, 2003. - 78 p." (CBN).
5 continents (éditions) :
- Graines, 2016.
Cinq rouleaux de printemps :
- Editions Arches, 1984. "Il s'agit ici de la reprise de textes ailleurs publiés mais dont la citation est partielle ou altérée, puisque le texte d'origine a été raccourci, élagué ou légèrement transformé." (voir Jacques La Mothe, Butor en perspective, 2002, pp.17-37). "Description : 5 rouleaux sur papier aux dimensions 32 x 90 cm. : texte reprod. en fac-sim. aux encres de 5 couleurs, 5 motifs d'ill. différents. Note(s) : Les 5 rouleaux sont présentés dans une boite. Rouleau 1 :Nymphées : pour Janine Maccheroni. - Impression en bleu turquoise : motif du triple trait ; Rouleau 2 : Brelan carré : Donne, Année, Horizon, Jeu : pour Gregory Masurovsky. - Impression en rouge : motif du "carré de 4 points" ; Rouleau 3 : # Fenêtres sur le passage intérieur : pour Yves Vial. - Impression en noir : motif rectangulaire de la "fenêtre" ; Rouleau 4 : Dans la propriété des souffles : pour André Villers. - Impression en tabac : motif de la bouche ; Rouleau 5 : Eventails pour un déjeuner sur l'herbe : pour Frédéric Appy. - Impression en vert : motif de l’éventail" (CBN). "18 exemplaires" (voir Michel Butor dialogue avec les arts, 2006, p.30, 100 livres d'artistes avec Michel Butor, 2009, p.26 et BBB, 2016, pp.189, 198-199.).
50 sept :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Circa 1924 (éditions) :
- Poissons primitifs, 2009.
Circé (éditions) :
- L'Utilité poétique, 1995.
Cismaru, Alfred :
- "The myth of Rome and the victory of « Moderato » in Butor’s La Modification", dans Francia, 27, luglio-sett 1978, pp.28-32 (BderF).
Citation :
- "Oui, la citation est, pour moi, un procédé fondamental de l'art moderne. Il n'y a pas d'art vraiment moderne sans citation...", "Michel Butor : 'Je ne suis pas un iconoclaste'", Les Lettres françaises, n°1178, 13 avril 67. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.I, p.324.
- "... Aussi bien, une oeuvre est-elle toujoursune oeuvre collective. C'est d'ailleurs pour cette raison que je m'intéresse au problème de la citation..." L'Arc, n°39, 1969, p.2.
- "La parodie et la citation sont les deux choses les plus importantes de notre littérature", "Michel Butor : emploi dutemps assuré (sauf modification) jusqu'en 1970", Le Figaro littéraire, 9 mars 1967. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.I, p.307.
- "Tous les mots ont déjà été employés; toutes les phrases sont ombres, variations, résurgences d’auteurs parfois nombreux. L'individualisation de la référence apporte à nos marécages clarté.", Gyroscope, 1996, p.L197.
- Curriculum vitae, 1996, pp.176-177.
- Michel Butor par Michel Butor, 2003, p.33.
Clabecq, Françoise :
- Passage de Milan : écrit, mémoire de Licence en philologie romane, Faculté de Philosophie et Lettres de l'Université catholique de Louvain, 1973 (Sudoc).
Clarbous, Claude :
Artiste, il est né en 1946. Vit et travaille à Montpellier.
- "Matière subtile", pour Clarbous, dans Clarbous, oeuvres récentes, Centre de développement culturel de Foix et de l'Ariège, 1991, pp.3-6. Catalogue de l'exposition qui s'est tenue à Foix du 20 février au 3 avril 1991 (puis à Montpellier du 10 avril au 4 mai 1991, Galerie d'art graphique-artothèque), textes de Michel Butor, Bernard Derrieu, Roland Hélié, Skimao et Bernard Teulon-Nouailles. Burtor y cite abondamment Descartes. Texte repris dans Po&sie, n°66, 1993. Voir aussi L'Utilité poétique, 1995, pp.64-73.
- Entre les nuages, La Garonne, 2004, "16p.: ill.; 21 x 25". Voir aussi Youl, 2006.
L'Ivresse de la découverte, éditions "Rivières, Lucinges, La Chamberte, février 2006, en feuille sous couverture (18 x 14 cm). Poème de Michel Butor illustré par Claude Clarbous, limitée à 12 exemplaires sur Arches, signés par l'artiste et l'auteur." Voir aussi # Julius Baltazar.
- Entretiens instantanés - Brésil, Rivières, 2007 (CDE). "Poème de Michel Butor / Illustré par Claude Clarbous / Novembre 2006 / XXIV exemplaires". Texte repris dans le volume XII des Oeuvres complètes, 2010, pp.1041-1045.
Ces gens-là, Quelques portraits d'artistes, Rivières, 2008. Ouvrage tiré à 18 exemplaires. Voir aussi # Philippe Bonan.
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire : # "Entre les nuages", pour Clarbous et #"Entretiens instantanés - Brésil".
Clareboudt, Jean :
2 poèmes pour Ania /Triptyque/ avec Jean Clareboudt, achevé d'imprimé en septembre 1983. Contient "Cercle pour Ania" et "Philtre pour Ania". Ces deux poèmes sont datés du 16 juillet 1983. Les pages sont des cercles de papier imprimés sur le seul recto. Cette oeuvre, réalisée en souvenir d'Ania Staritsky, contient une lithographie de Jean Clareboudt et a été tirée à 13 exemplaires tous nominatifs. Le tout aux dépens de Michel Nitabah. Voir aussi Triptyque pour Ania, 1983.
Clark, Steve :
- ""Bang at Its Moral Centre" : Ideologies of Genre in Butor, Fussell, and Raban", Studies in Travel Writing, n°4, 2000, pp.106-125 (JHD).
Clarke, Aaron :
- Memento Mori, Centrifuges éditions, 2012 (CDE). Quatre exemplaires.
Piège, Leuwers éditeur, 2012 (CDE). Six exemplaires.
Demain sera un autre jour, Leuwers éditeur, 2013 (CDE). Six exemplaires.
Clavier de plumes, Leuwers éditeur, 2013 (CDE). Quatre exemplaires.
L'animal en fuite, 2011-2015 (CDE).
Marge, Leuwers éditeur, 2015 (CDE).
Timbre, Leuwers éditeur, 2015 (CDE).
Clarke, Dorothy Clotelle :
- "An hispanic variation on a French theme : Mme de Staël, Butor, Agudiez", Symposium, XXII, n°3, Fall 1968, pp.208-214 (FXXB).
Classica :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Claude, Catherine :
- "La forme de l'invention littéraire chez Michel Butor", La Nouvelle Critique, octobre 1968, p.45-51.
Claudel, Camille :
- Dans Gyroscope, 1996, "La Voie des statues" du programme "Cathay" lui est dédiée (Canal 2, pp.114-154).
Claudel, Paul :
- "...Une page de critique de Proust ou de Claudel en dit infiniment plus que plusieurs centaines de thèses sur le même sujet...", "L'Université française est plus refermée sur elle-même aujourd'hui qu'avant 1968", Le Monde de l'éducation, février 1976. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.II, p.137.
- !§!"Représentation des Etats-Unis dans la littérature française, 16 et 17", cours de Michel Butor en ligne, Université de Genève, année 1974-1975 (http://mediaserver.unige.ch).
- !§! "Claudel et l'Extrême-Orient", cours de Michel Butor accessible en ligne, Université de Genève, année 1983-1984 (http://mediaserver.unige.ch).
- Voir Le Japon depuis la France, un rêve à l'ancre, 1995.
- Voir Gyroscope, 1996, " Programme Cathay 8 ", pp.114-154.
- "Je me souviens d'avoir reçu un véritable choc, cette année-là (1941-42), en assistant à L'annonce faite à Marie au théâtre de l'Oeuvre, avec Alain Cuny dans le rôle de Pierre de Craon. Claudel m'a immédiatement fasciné. Un peu plus tard, je suis allé l'écouter lire des poèmes à la Sorbonne : c'était magique. Il avait une gueule incroyable, on aurait dit un crapaud pétrifié : un visage carré, qui semblait insensible mais qui déversait des trésors. Ce que je sentais derrière lui, c'était une tentation redoutable, celle de Rimbaud : la tentation de l'aventure absolue, de la perdition dans le gouffre de l'Abyssinie. C'est pour ne pas y succomber qu'il s'est converti. Moi, j'avais le même garde-fou puisque j'étais encore catholique. Après, quand j'ai perdu la foi, je me suis libéré de Claudel pour passer dans le camp de Rimbaud" (Curriculum vitae, 1996, p.33).
Claudon, Francis :
- "L'Emploi du temps. Zwischen dem urbanen Realismus und dem reinem Formalismus", Beiträge zur Romanischen Philologie, Heft 2, 1986, pp.191-195 (FXXB).
- "Variétés de la variation. Savoir et musique dans Dialogue avec 33 Variations de Ludwig van Beethoven sur une valse de Diabelli de Michel Butor" in La Mise en texte des savoirs,
sous la direction de Gisèle Séginger et Kazuhiro Matsuzawa, Presses Universitaires de Strasbourg, coll. "Formes et savoirs", 2010.
Clauzel, Jacques :
Peintre et graveur, né à Nîmes en 1941, il vit à Gallargues le Montueux (Gard). A travaillé avec de nombreux poètes à l'occasion de 170 livres publiés aux éditions A travers.
- #Asphalte, "chez l'artiste, 1993", (CDE), "35 x 16,5 cm, livre d'artiste, collages, techniques mixtes, texte manuscrit de Michel Butor". Réalisé à 8 exemplaires manuscrits. Chaque exemplaire contient 7 acryliques. Voir infra Ici et là, 1997.
- Chrysalide, "chez l'artiste, 1993" (CDE). Voir infra. Sur le site www.arbre.de.lune.fr on peut lire : "Editions A travers : Chrysalide, format 32,5 cm x 25 cm. Tirage à 15 exemplaires comportant un texte imprimé en typographie au plomb, composée à la main, ainsi que 7 gravures. En outre, existent 2 autres exemplaires manuscrits par l’auteur, en regard des gravures, réservées pour le poète et l’artiste."
Aphorismes, "(m) chez l'artiste, 1994" (CDE). Voir suivant :
Sept aphorismes, "de Michel Butor ; ill. de Jacques Clauzel. Editeur(s) : Gallargues-le-Montueux : A travers, 1994. Description : N.p. : ill. orig. ; 11 cm. Note(s) : Ex. de tête X/XV, comportant 7 acryliques de J. Clauzel, signé par l'auteur et l'artiste" (CBN). "Tirage à 80 exemplaires dont les 15 premiers contiennent chacun 7 acryliques et constituent le tirage de tête. Les 15 suivants contenant chacun 7 lavis plus un acrylique au frontispice, les 50 suivants chacun 7 dessins sérigraphiés ainsi qu’un acrylique au frontispice. Le texte est imprimé en typographie au plomb mobile, composée à la main".
Croquis choisis dans l'album de Don Juan, "(m) chez l'artiste, 1994" (CDE). Texte de Michel Butor. Sept dessins de Jacques Clauzel. 8 exemplaires manuscrits.
Icare au réveil, texte de Michel Butor, 9 monotypes de Jacques Clauzel, 1994. 1 seul exemplaire manuscrit.
Fils et roseaux, 1994. "Tirage prévu à 11 exemplaires, tiré à 2. Texte manuscrit par l’auteur." Voir infra # Ficelles et roseaux.
- #Souvenirs du zinc, "chez l'artiste, 1995" (CDE). Tiré à 15 exemplaires. "Texte manuscrit par l’auteur. Le livre plié en enroulement est fermé par un cordeau et contient un poème déroulé sur 5 pages. Chaque fois que l’on déroule une page apparaissent conjointement une page de texte et un collage. Lorsque l’ensemble de l’ouvrage a été déroulé, on trouve d’un côté, l’ensemble du texte et de l’autre côté la suite de dessins (5)." Texte repris dans L'Horticulteur itinérant, 2004, pp.80-81.
- L'Etoile grise, avec une acrylique originale de Jacques Clauzel, A travers, 1995. Tiré à 15 exemplaires. "Texte manuscrit. Livre découpé en croix dont les branches se referment sur la page centrale qui supporte un acrylique collé. Le texte a été manuscrit sur les « branches », et peut donc être appréhendé dans des ordres divers. Une cordelette scelle l’ouvrage." Texte repris dans le volume XII des Oeuvres complètes, 2010, pp.1022-1023.
- "Chrysalide", pour Jacques Clauzel, "Avec vingt peintres (suite)",  Rémanences, n°6, avril 1996, pp.34-35. Voir supra.
Hexagramme, "(m) chez l'artiste, 1996" (CDE). "Editions A travers : Hexagramme, format 24 cm x 10,8 cm. Tirage à 14 exemplaires dont 3 HC. Livre plié en leporello, comportant 8 pages, dont les 6 centrales supportent une aquarelle qui détermine une sorte de grille. Le poète a conçu un texte pouvant se lire aussi bien horizontalement que verticalement. Multipliant ainsi les possibilités d’aborder l’ouvrage."
- Tatouage, "(m) chez l'artiste, 1997" (CDE). "[Texte imprimé] / Michel Butor ; [ trois aquarelles de] Jacques Clauzel. Publication :  Gallargues-le-Montueux : A travers, 1997. Description matérielle :  1 dépl. (12 f.) : ill. en coul. ; 11 cm. Tiré à 50 ex. numérotés sur papier Rivoli" (BNF). Texte repris sous le titre : "Célébration céleste en mode optatif (Tatouage)" dans Phréatique, n°88, 1999, p.60. Voir Anne Walker, 2004.
- "Asphalte", pour Jacques Clauzel, Ici et là, 1997, pp.110-113. Voir supra.
- Sur le site cité plus haut, on trouve également, "Vagabondages, texte de Michel Butor, éditions A travers, format 38 cm x 28 cm.  Tirage à 25 exemplaires. Texte manuscrit par les auteurs, sous les gravures. L’ouvrage dont il existe une suite numérotée de 1 à 10, comporte une série de 5 placards comportant chacun 1 gravure et le texte d’un des auteurs inspiré par cette gravure. Le tout a été réalisé sur papier Moulin de Larroque et Pombié. La page de titre a été imprimée en typographie au plomb mobile, composé à la main. Le colophon a été composé en linotypie. Chaque page est signée par le peintre et le poète." Et sur le site de la BNF, on peut lire : "[Texte imprimé] / Michel Butor ; Andrée Chedid ; Charles Dobzynski ; Salah Stétié ; Pierre Torreilles ; 5 gravures de Jacques Clauzel. Publication : Gallargues-le-Montueux : A travers, impr. 1997. Description matérielle :  1 vol. (non paginé [9] f. ) : ill. ; 39 cm. Note(s) :  Chaque placard est tiré à 25 ex. - Éd. tirée à 10 ex. numérotés de I à X".
-Les Livres de Jacques Clauzel: espace poétique, espace pictural : Salle Louis Feuillade, Salle Louis Abric, Lunel, 1997. Catalogue d'exposition ; préf. de Anne Rafaillac ; poèmes de Michel Butor [# "La brûlure du gris"], Andrée Chedid ; textes de Charles Dobzynski, Salah Stétié, Pierre Torreilles. Editeur(s) : Ville de Lunel, 1997" (CBN). Voir suivant :
-"La brûlure du gris", pour Jacques Clauzel, Géographie parallèle, éditions L'Amourier, 3e trimestre 1998, pp.47-49. Voir aussi Thierry Lambert, 1997. Voir précédent. Poème repris également dans :
- Fusées, n°2, septembre 1998, pp.45-46.
L'Automne de Hölderlin, "(m) A travers, 1999" (CDE). "Format 13 cm x 17 cm. Texte imprimé en typographie au plomb, composée à la main. Papier vélin Johannot 250 G. L’ouvrage contient 3 linogravures dont 1 sur la couverture. Tirage à 55 exemplaires numérotés de I à L et de HC1 à HC5."
- L'Atelier des Parques, "(m) chez l'artiste, 2000" (CDE). "Texte manuscrit au crayon par l’auteur, suivant une diagonale, sur chacune des 8 doubles pages entre lesquelles sont insérées les dessins à la mine de plomb extraits d’un grand dessin et retravaillés. Tirage à 3 exemplaires." Texte repris dans le t.X des Oeuvres complètes, pp.190-194. Voir aussi Didier Grasiewicz, 2001.
Sur les rives des millénaires, "(m) chez l'artiste, 2000" (CDE). Voir aussi Jean-Pierre Thomas, 2000 et Michel Butor, 2005 (et 2010) ainsi que # Gérald Minkoff.
- Participe à l'exposition 32 artistes avec Michel Butor qui s'est déroulée du 15 septembre au 15 novembre 2000.
- Participe à l'exposition 37 artistes avec Michel Butor qui s'est déroulée du 21 février au 7 avril 2001 au Musée Savoisien et à la Médiathèque Jean-Jacques Rousseau à Chambéry.
- La Cérémonie du café, éditions A travers, 2001. Edition autographe réalisée en 12 exemplaires. "Livre en léporello constitué de 4 pages pliées en accordéon, supportant chacune un lavis au brou de noix au recto et au verso. Une autre page repliée supporte le titre au recto et le colophon au verso. Le texte, inédit, a été conçu pour être manuscrit par l’auteur dans les lavis auxquels il participent. Papier Vélin de Lana." Texte repris dans Octogénaire, 2006, p.109. Voir aussi Youl, 2004.
- #Thrène, "pour des siècles défunts, texte de Michel Butor, éditionsA travers, 2001: format 34 cm x 26 cm. Texte inédit [?], imprimé en typographie au plomb, composé à la main, sur papier Moulin du Gué, 260 grammes. L’ouvrage a été tiré à 50 exemplaires : 30 numérotés de I à XXX contiennent 8 gravures encrées roulées, ainsi qu’une peinture à l’acrylique au frontispice. 10 numérotés de HC1 à HC10 contiennent en plus des 8 gravures encrées roulées les mêmes plaques encrées dans les tailles. Les couvertures, rempliées, de ces 40 exemplaires sont accompagnées d’un dessin à l’encre de Chine. Ils sont présentés sous emboîtage recouvert de tissu gris. 5 exemplaires numérotés de A à E contiennent 7 diptyques à l’acrylique entre les pages desquels sont insérées les pages de texte. 5 exemplaires numérotés de F à J contiennent 8 dessins à l’encre de Chine (certains rehaussés au brou de noix) numérotés et signés, ainsi qu’une peinture à l’acrylique au frontispice. Les couvertures de ces 10 exemplaires sont constituées de peintures à l’acrylique rempliées. Ils sont présentés sous emboîtage recouvert de tissu noir ou gris foncé." Texte repris dans Rescapés II, 2006 et dans le volume XII des Oeuvres complètes, 2010. Il s'agit en réalité de la reprise d'un texte plus ancien connu sous le titre # In ictu oculi en 1995.
- Participe à l'exposition Quarante-trois artistes avec Michel Butor, qui s'est déroulée du 25 janvier au 24 mars 2002 au Conservatoire d'art et d'histoire d'Annecy.
- Ombres portées / "[30 photographies de Jacques Clauzel] ; [textes de 30 poètes dont Salah Stétié, Michel Butor, Jean-Claude Renard, Bernard Vargaftig... et al.]. Editeur(s) : Cannes : Tipaza, 2003. Description : 68 p. : ill., couv. ill. ; 22 cm. Note(s) : Ex. 2/30. Accompagné d'un tirage photographique original signé par l'artiste. Note de contenu : Trente poètes ont été invités à composer un texte en regard de la photographie qui leur était proposée" (CBN).
Respiration, "texte de Michel Butor. Un dessin en diptyque rehaussé à la peinture acrylique de Jacques Clauzel.Tirage à XII exemplaires. Papier chiffon. Impression numérique. Rivières, Lucinges, Gallargues le Montueux, mars 2006". Voir aussi # Joël Leick, 1994 et Max Partezana, 2016.
Petit écran, "texte de Michel Butor. Un dessin de Jacques Clauzel. Tirage à XII exemplaires. Papier chiffon. Impression numérique. 2006". Le CDE précise : éditions Rivières. Voir aussi # Joël Leick, 1995.
- Attente, éditions A travers, 2006 (CDE). "Suite de douze poèmes que Michel Butor a écrit pour répondre à une peinture en triptyque de Jacques Clauzel. Tirage à 8 exemplaires. Sous emboîtage carton blanc. 7 juillet 2006." Voir aussi Bertrand Dorny, 2008.
- Le Crâne d'un fruit, A travers, 2006 (CDE). "Dans la collection « L’épreuve par les mots ». Contient une épreuve photographique de Jacques Clauzel, tirée par lui-même sur papier baryté et placée au frontispice. Tirage à 35 exemplaires numérotés de  1 à 35. Sous emboîtage carton blanc. 5 octobre 2006 à Gallargues." Texte repris dans Seize Lustres, 2006.
Initiales, éditions Rivières, 2006 (CDE). "Tirage 12 exemplaires. Impression numérique. Peinture en diptyque, à l'acrylique, de Jacques Clauzel. Octobre 2006." Voir aussi #Youl, 2005.
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : # "Asphalte", # "L'atelier des Parques", pour Didier Grasiewicz et Jacques Clauzel, # "La brûlure du gris", # "Célébration céleste (Tatouage)", # "La cérémonie du café", # "Chrysalide", # "Le crâne d'un fruit", # "L'étoile grise", "Ficelles et roseaux" (pour ce dernier voir supra 1994 et aussi Joël Leick, 2002 et Youl, 2004), # "Souvenirs du zinc" et "La suspension", pour Jacques Clauzel. A quoi il faut ajouter : # "Thrène", pour Henri Maccheroni et Jacques Clauzel.
Clavel, André :
Vit à Thonon-les-Bains. Il partage son temps entre l'enseignement et la critique littéraire à L'Express et au Journal de Genève. Depuis 1979 il s'intéresse à Butor. En 1996 il fait paraître un livre d'entretiens avec lui.
- "Butor : Par quel bout prendre le monde ?", Les Nouvelles littéraires, 1er février 1979, p.7.
- "Faire du shopping dans les archipels : A travers Bougainville, Cook, Melville, Michel Butor s'est promené dans le Pacifique. Il a expliqué à André Clavel sa passion pour les îles", Les Nouvelles littéraires, 1er février 1979, p.7, entretien avec André Clavel. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.III, pp.29-31.
- "Deux fois Butor", Les Nouvelles littéraires, n°2736, 8-15 mai 1980, p.25. Compte rendu d'Envois et de Vanité. A propos de ce dernier, André Clavel écrit : "Une méditation à trois voix, dont les variations ricochent en spirale dans un espace scénique qui est moins un dialogue qu'un choeur. Et là est bien l'originalité de ce livre : c'est un essai fissuré par le cerbère mental, une réflexion giratoire ébréchée par le pluriel. L'objectif ? Dynamiter la linéarité trop bien nappée de nos vieilles dissertations. Extraordinaire inventeur de formes et de matrices, Butor vient de créer l'essai-théâtre, l'essai-opéra. Il est entré en philosophie comme on esquisse une figure de ballet. La pensée mise en calligramme..."
- "Les Répertoires (sic) d'un Rouletabille très érudit", Les Nouvelles littéraires, n°2869, 13-19 janvier 1983, p.40. Usant d'images assez hétéroclites, l'auteur note : "Ces Répertoires sont personnels, mijotés : il faut être écrivain pour oser ça. Voilà donc les petites escales d'un brocanteur pour qui le savoir n'est jamais un pouvoir : mais un kamasoutra ... Une douche qui laisse groggy, tant les connaissances déployées dans ces Répertoires sont hénaurmes. Mais elles restent soigneusement cachées, comme le moulin des Formules I."
- "D'une science imaginaire", Le Matin, 26 juin 1984. Compte rendu d'Herbier lunaire : "Ecrit dans le jargon d'un véritable traité de botanique, ce livre est un peu le trèfle à quatre feuilles de notre vieille rationalité, dont l'auteur des Matières de rêve (sic) se plaît à singer le discours et la méthode. Déplaçant nos savoirs, il libère en eux ce qui sommeillait sous la muselière cartésienne : la part de l'inconnu, de l'étrange, du rire."
"Je lis tout ce qui est sous mes yeux", entretien avec André Clavel, Le Journal de Genève, 16 mai 1987, p.XIII. Cet entretien prend place dans un dossier sur la lecture.
- "Michel Butor", Dictionnaire des littératures de langue française de J.-P. de Beaumarchais, D. Couty, A. Rey, Bordas, 1988, pp.354-355. Après avoir parcouru l'oeuvre, l'auteur termine en disant : "Plus que tout autre, Butor est un écrivain de l'utopie : il nous parle du connu, mais il y intègre la grande inconnue d'un langage en perpétuelle ré-invention."
"Michel Butor : 'Je voudrais être partout à la fois'", L'Evénement du jeudi, 31 mars-6 avril 1988, pp.98-99, entretien avec André Clavel. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.III, pp.220-222.
- L'Evénement du jeudi, 5-11 janvier 1989, n°218, p.93 (petit compte rendu insignifiant de Le Retour du boomerang).
Réponse à une enquête d'André Clavel sur le bicentenaire de la Révolution française, Le Journal de Genève, 29 avril 1989, p.XII.
- "Il court, il court, le Butor !", L'Evénement du jeudi, 14-20 décembre 1989, pp.114-115. Ce texte, qui signale les publications récentes, porte en sous-titre "Portrait du franc-tireur du Nouveau Roman" et dresse en particulier l'emploi du temps de l'écrivain depuis Pâques : il "pourrait figurer au Livre des records." Il prendra place, en gros, dans la publication de 1996.
- "Michel Butor : ce n'est qu'un au revoir", court article à l'occasion du dernier cours de Michel Butor à l'université de Genève avant sa retraite, Le Journal de Genève, 21 juin 1991, p.27.
- "Michel Butor, cet inconnu célèbre...", L'Evénement du jeudi, n°434, 25 février-3 mars 1993, pp.96-97. Compte rendu de Transit-rencontre. "Transit, écrit l'auteur, est une magistrale leçon de tolérance... S'il (Butor) frotte les cultures les unes aux autres, c'est pour les réconcilier au lieu de les opposer. Parachutant le vieil Osiris dans le métro parisien, réchauffant les glaces de Vancouver au soleil toltèque, détournant les eaux du Nil sur le sable des jardins zen, l'auteur de la Modification réinvente un art de vivre ensemble, une nouvelle fraternité entre les peuples."
Curriculum vitae, entretiens avec André Clavel, éditions Plon, 1996, 274 pp. "A Solomon, Sorlin et Thomas". Comptes rendus de Jean-Louis Ezine, Isabelle Martin, Laurence Liban et Agnès Vaquin. Voir aussi Bernard Flament. Deux extraits en sont parus dans Le Journal de Genève du 5-6 octobre 1996, p.35, sous le titre "Butor par lui-même".
- "Butor et Balzac, Valse improvisée dans une oeuvre étourdissante", compte rendu des Improvisations sur Balzac, Le Temps, 19 septembre 1998. En concluant son article, l'auteur écrit : "Bien sûr, ces «improvisations» ne se résument pas, car Butor n'arrête pas de frayer des pistes, furetant et gambillant dans une œuvre qui valse, qui donne le tournis, qui nous emporte dans son vertige. Entrez dans la danse, le bonheur et l'intelligence sont au rendez-vous."
- "Michel Butor : Toujours dans le nid des autres", Le Temps, 9 janvier 1999. Dans cet article André Clavel évoque les nombreuses collaborations de l'écrivain avec musiciens d'une part et peintres d'autre part.
- "Butor, homme de parole", compte rendu des Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, Le Temps, 8 janvier 2000. "Ces trois gros volumes sont à la fois un autoportrait à chaud, un «Butor mode d'emploi» et une excursion à travers quarante années de vie culturelle", écrit l'auteur. Et de conclure à propos du lecteur, personnage auquel l'écrivain, dit-il, ne cesse de faire allusion : "Une référence constante, qui relie les multiples chambres d'une oeuvre construite comme un labyrinthe."
- "'Jouet du vent', Butor publie son millième livre !", Le Temps, 9 juin 2001. Faisant le point sur la production butorienne, André Clavel écrit : "Butor, le globe-trotter de l'imaginaire, est un Arlequin dont le nom s'écrit au pluriel. Et qui vient de battre un record mondial : avoir écrit mille livres... Mille, vous avez bien lu. Une folie. Une merveille. Mieux que l'Espagnol Lope de Vega, ancien tenant du titre."
- "Collectif : Quarante-trois artistes avec Michel Butor", Le Temps, 9 février 2002. "Un festival d'images entre lesquelles l'auteur de La Modification glisse ses propres poèmes, ses propres calligraphies, ajoutant la magie du verbe à la grâce des couleurs.... Superbe !"
- "Michel Butor : Le poète horticulteur", Lire, n°325, mai 2004, pp.78-77. Entretien paru à l'occasion de la sortie de L'Horticulteur itinérant et de Anthologie nomade (lisible sur le site du magazine : www.lire.fr)
-  Voir "Double vie, double vue", L'Express, 19 juillet 2004.
"Le livre dont vous êtes le héros", Le Temps, 1er avril 2006. L'auteur revient brièvement sur La Modification, "clé de voûte du nouveau roman", en même tant qu'il annonce la publication des deux premiers volumes des Oeuvres complètes aux éditions de la Différence et s'entretient avec l'écrivain : "Michel Butor au complet" (voir le site du journal).
- "Michel Butor : "Ecrire, c'est détruire les barrières"", entretien avec André Clavel, L'Express, n°2881, 21-27 septembre 2006, pp.128-132. Lisible aussi sur le site de l'hebdomadaire.
- Intervenant au colloqueMichel Butor : Déménagements de la littérature, 2006. Voir suivant :
- "Portrait de Michel Butor", dans Territoires de Michel Butor inclus dans Michel Butor. Déménagements de la littérature, 2008.
- "Michel Butor, ex-timonier du Nouveau Roman", Lire, avril 2008, n°364, pp.28-29. Portrait de l'écrivain (lisible sur la Toile) à l'occasion de la sortie de Petite Histoire de la littérature française.
Préface au catalogue 100 livres d'artistes avec Michel Butor, 2009 et "Entretien avec Michel Butor" dans ce même catalogue, respectivement, pp.3-4 et 6-8.
Michel Butor, l'oeuvre labyrinthe", Le Temps, jeudi 25 août 2016, p.21. "Amateur d'illuminations rimbaldiennes, Michel Butor était un extraordinaire inventeur de formes littéraires. Toujours en quête de nouveauté, nourri d'une culture magistrale, il fut aussi un défricheur infatigable, un homme-orchestre qui adorait prendre les chemins de traverse pour faire sortir la littérature de ses ghettos : au carrefour de tous les arts, il a su s'imposer dans des domaines aussi divers que la réflexion sur la peinture et la musique, la poésie ou la critique littéraire" et le même jour sur "letemps.ch" : "Michel Butor, l’irrésistible échassier littéraire, s’est envolé."
"Le musée imaginaire de Michel Butor. Deux beaux livres pour saluer l’auteur de La Modification", sur "letemps.ch" le 18 novembre 2016. Compte rendu du livre d'Isabelle Roussel-Gillet et de celui d'Olivier Delhoume.
- "A l'écart, Mobilis in mobile", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, pp.67-71.
Clavel, Maurice :
- A propos de la disparition de l'acteur Giani Esposito, Maurice Clavel écrit dans une chronique du Nouvel Observateur, n°498, 27 mai 1974, p.70 : "Nous tous, il nous a quittés, il y a trois mois, sur un chef-d'oeuvre de télévision pure, dont j'ai malheureusement oublié le titre et le réalisateur [il s'agit de L'Enchantement]. L'auteur, c'était Michel Butor, aussi inspiré que dans ses plus beaux romans. C'est une « brève rencontre » entre un homme et une femme dans la salle d'attente de la gare de Perrache. Ou plutôt une brève recherche de rencontre, car aucun de ces deux n'ose dire le mot, le seul mot qui eût engagé toute la suite et sauvé par l'amour ces victimes de la vie qui se prennent pour des ratés. / Je pense encore à la réplique de Coward, scénariste du film intitulé, justement, « Brève Rencontre » : « Vous savez ce qui nous arrive ? — Oui. Ici, c'est arrivé et ce ne sera pas dit. Pourquoi ? Timidité sociale ou peur plus profonde ? Echec aussi hasardeux que la rencontre, ou nécessaire ? Ont-ils été battus au point d'être à jamais des vaincus ? Le grand art de Butor, sans aucun artifice, nous laisse le mystère, qui redouble notre émotion."
Clément, Catherine :
- "Michel Butor : 'Je suis un Occidental qui se découvre être un Indien'", Le Matin, 17 avril 1979. Compte rendu de Michel Butor, voyageur à la roue.
Clements, Robert J. :
- "The European literary scene", Saturday Review, Dec. 18, 1965, p.29 [6 810 000 Litres d'eau par seconde] (F7B).
Clerc, Anne :
- "Le discours des absents : étude de la correspondance entre Georges Perros et Michel Butor / Anne Clerc. - Paris, 2002. - 125 p. : ill., portr., couv. ill. ; 30 cm. Mémoire de maîtrise de Lettres Modernes. Université Sorbonne Paris IV, 2002" (CBN). Anne Clerc est également l'auteur d'un entretien avec Michel Butor qui s'est déroulé le 19 août 2002 et qui est lisible sur le site http://perros.ordinaire.free.fr/entretienMB.htm
Clerc, Jacques :
Sculpteur, graveur et éditeur (voir La Sétérée). Il est né en 1931. Vit et travaille à Crest (Drôme).
Linteau de l'année/Prière de passer, acier patiné, 1986. Voir aussi infra Au jour le jour, 1989. Oeuvre présentée par Butor lui-même dans Michel Butor et ses livres-objets, 2002 et 2008.
- Participe à l'exposition Autour des mots, 1986.
- Participe à l'exposition En compagnie de Michel Butor qui s'est tenue à Valence du 7 mars au 28 avril 1986.
- Bernard Carlier, Jacques Clerc, Patrice Pouperon racontent Michel Butor, 1986.
- "Linteau de l'année" (voir supra) [seul le titre est mentionné dans cet ouvrage p.54] et "Requête aux peintres sculpteurs et compagnie", pour Jacques Clerc, Au jour le jour, 1989, pp.145-147.
Salut, signal, diptyque, acier patiné, 1993. Voir 100 livres d'artistes avec Michel Butor, 2009, p.86. Voir sur le site de l'artiste : Diptyque.
- Participe à l'exposition25 artistes autour de Michel Butor qui s'est déroulée du 10 février au 5 mars 1995.
Les Cinq Continents, 1996. Suite de sept stèles (dont deux vierges de mots) en plomb et acier de Jacques Clerc. Texte original de Michel Butor, calligraphié par l'auteur, reporté sur feuilles de plomb par impression en taille douce. Voir Michel Butor, l'écriture nomade, 2006, p.155.
- Participe à l'exposition Treize artistes avec Michel Butor qui s'est tenue à Thonon-les-Bains du 4 octobre au 2 novembre 1997.
- Voir aussi : "Matière des mots : Michel Butor, Jacques Clerc, Denise Desautels, Cozic... : Galerie Evelyne Guichard, La Côte-Saint-André, 8 nov.-6 dec. 1998 ; La Vénerie, Bruxelles, nov. 1996 (sic)-janv. 1999 ; Le Centre d'exposition CIRCA, Montréal, nov. 1999 / [textes de] Michel Butor, Denise Desautels, Henri Cueco, ...[et al.]. - La Côte-Saint-André : Galerie Evelyne Guichard, 1998. - 1 vol. (24 cm) : ill. ; 20 cm" (CBN).
- 22 artistes avec Michel Butor, catalogue de l'exposition présentée à la Médiathèque Louis Aragon du Mans, 1998, pp.20-21.
- Participe à l'exposition 28 Artistes avec Michel Butor qui a eu lieu à la Cité des artistes du Fort du Bruissin à Francheville du 10 septembre au 7 novembre 1999.
- Participe à l'exposition 32 artistes avec Michel Butor qui s'est déroulée du 15 septembre au 15 novembre 2000.
Deux stèles, chez l'artiste, 2000 (CDE).
- # Récapitulation 2000, 2000.
- Dix colonnes, catalogue d'exposition à la galerie Liliane Mantoux-Gignac, 2001. Texte reproduit sur le site de l'artiste.
- Participe à l'exposition 37 artistes avec Michel Butor qui s'est déroulée du 21 février au 7 avril 2001 au Musée Savoisien et à la Médiathèque Jean-Jacques Rousseau à Chambéry.
- Participe à l'exposition Quarante-trois artistes avec Michel Butor, qui s'est déroulée du 25 janvier au 24 mars 2002 au Conservatoire d'art et d'histoire d'Annecy.
- Participe à l'expositionL'Art entre les lignes, 2011.
- Voir Mots & figures, 2011.
- "L'usage de la liste avec Michel Butor", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, pp.503-506.
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : "Alignements", # "Dix colonnes", pour Jacques Clerc et # "Récapitulation 2000", pour Henri Maccheroni et Jacques Clerc.
Clergue, Lucien :
Photogaphe, il est né à Arles en 1934.
- Entretiens instantanés - Mexique, 2007, Rivières, (CDE).Texte repris dans le volume XII des Oeuvres complètes, 2010, pp.1045-1050.
Reflets, "Rivières, Arles, Lucinges, novembre 2006 [2007], en feuilles sous couverture (17.5 x 18 cm). Poème de Michel Butor illustrée de 3 photographies de Lucien Clergue, limitée à 24 exemplaires sur Arches, signés par l'auteur et l'artsite." Voir aussi # Dorny, 1992. Texte repris en partie seulement (4 strophes sur 8) dans le volume XII des Oeuvres complètes, 2010, p.1018.
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire : # "Entretiens instantanés - Mexique".
Clermont, Thierry :
- Le Figaro Littéraire, n°18583, 6 mai 2004, p.7. Dans cet entrefilet écrit à l'occasion de la sortie d' # Anthologie nomade, l'auteur veut replacer Butor "parmi les poètes qui comptent".
- "Décès du romancier Michel Butor", sur "lefigaro.fr" du 24 août 2016. "En 1965 [1964], au moment où il publiait les poèmes d'Illustrations I, il avait lâché : «Pour moi, l'important, c'est de devenir contemporain.» Désormais, c'est le posthumat qui jugera. Mais on peut lui faire confiance !" Voir aussi sur "lefigaro.fr" du 26 du mois : Alice Develey et Jean Talabot.
- Voir aussi "Le nouveau roman est en deuil", sur "arcinfo.ch" le 26 août 2016.
Clerval, Alain :
- "Michel Butor", entretien avec Alain Clerval à l'occasion de la parution de et de Dialogue avec 33 variations de Ludwig van Beethoven, Chroniques de l'art vivant, n°22, juillet-août 1971, p.21.
-Cleup (éditions) :
- Figures dans un paysage / Sédimentation, 2013.
Cloonan, William :
- Compte rendu du livre de Jean Duffy, dans The French Review, LXXVIII, 2004/2005, pp.1251-1252 (BderF).
Clouard, Henri :
- Histoire de la littérature française, du symbolisme à nos jour, de 1915 à 1960, Albin Michel, 1962, T.2, pp.565-566. "Michel Butor a su faire émerger de la plus banale réalité le mystère de la vie, et ses livres contiennent plus d'humain que ceux des autres romanciers du même type. Mais cet humain s'emprisonne dans une description minutieuse et épuisante des choses qui l'entourent, il s'y amenuise, il y devient peau de chagrin." affirme l'auteur. Pour conclure sur cet avis concernant la dernière production butorienne, qui à la lettre sort de son cadre. Avis aussi court que péremptoire d'ailleurs : "Hélas ! Mobile : pur zéro."
Clouvel, Solange :
- "Siffler l’escouffe et le butor tonner", petit texte d'hommage à Michel Butor au titre marotique pour la collection du Livre pauvre de Daniel Leuwers intitulée Passage de Milan. Texte lisible sur le site de l'auteur à l'adresse suivante : https://sites.google.com/site/clouvelsolange
Club du livre (éditeur) :
- Bicentenaire Kit, 1976.
Club France Loisirs (éditions du) :
- La Modification, 1980.
Cluny, Claude Michel :
- Participe au numéro spécial Butor de L'Arc, n°39, 1969, avec "La planète Mars", pp.36-40.
CMS (éditions) :
- La Quinte major, 1984.
- Sept Harmoniques à la clef, 1984.
Codex Atlanticus (Le) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Coelho, Alain :
- Michel Butor/Georges Perros, Correspondance, 1955-1978, éditions Joseph K, 1996, avec un avant-propos d'Alain Coelho.
- Entretiens. Quarante ans de vie littéraire 1956-1996, Joseph K. éditeur, 1999. Trois volumes d'entretiens réunis, présentés et annotés par Henri Desoubeaux. Le volume II s'ouvre sur une préface d'Alain Coelho, pp.7-8.
Coen, Jean-Philippe :
- "Genève, c'est à l'écart...!", entretien de Jean-Philippe Coen et Claude Hauser avec Michel Butor, Equinoxe, n°17, printemps 1997, pp.11-20.
-Coenen-Mennemeier, Brigitta :
- Nouveau roman, Metzler, 1996. Etude en allemand.
Cogard, Karl :
- "Un trou dans L'Emploi du temps", Op. Cit., n°12, printemps 1999, L'Oeuvre inachevée, pp.181-185. L'auteur cite les "phrases étonnantes", selon lui, d'Henri Morier sur la prétérition, mais pas moins étonnantes, me semble-t-il, ces phrases qu'on lit ici même : "Loin d'être une oeuvre ouverte, L'Emploi du temps est une oeuvre verrouillée, qui plus est autoritaire. Tout l'art de Michel Butor est en effet de persuader le lecteur qu'il est en train de lire un roman policier et de l'obliger à appréhender le texte comme tel."
-Cognin (éditeur) :
- # Ménagerie volubile, 2002.
Cohen, Annie :
- Commémorations futures, "(m) chez l'artiste, 1999" (CDE).
Duos japonais, "(m) Lambert, 2000" (CDE).
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : # "Commémorations futures", pour Marcel Cohen.
Cohen, Maurice :
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : # "Courrier d'ombres" (voir aussi Mylène Besson, 2006), pour Maurice Cohen.
Coindreau, Maurice-Edgar :
Butor l'évoque p.124 dans Curriculum vitae.
- "Le rôle de l'écrivain", L'Express, 23 juillet 1959, pp.25-27, débat organisé par Carlos Barral avec Michel Butor, Alain Robbe-Grillet, Maurice-Edgar Coindreau, Henry Green,Juan Goytisolo,Lopez Pacheco, Delibes,Camilo José Cela et Italo Calvino. C'est aux Baléares que le jeune éditeur espagnol Carlos Barral a réuni, pour trois jours, un certain nombre d'écrivains de diverses nationalités. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V. I, pp.117-123.
- "Qu'est le Mobilede Butor ? : un ballet des heures sur une musique de noms propres", Les Nouvelles littéraires, n°1801, 8 mars 1962, p.7. "Mobileest bien, comme le voulait l'auteur, une "Etude pour la (sic) représentation des Etats-Unis", mais c'est une étude qui n'aurait pu se faire efficacement sans le concours de la poésie, de la peinture, de la musique, trois des seules portes qui puissent nous mener jusqu'à la connaissance et dessiller nos pauvres yeux d'aveugles."
Coisel (éditeur) :
- # Notes sur une civilisation furtive, 2004.
- Pluie sur les frontières, 2004.
- Coeur lotus miroir, 2004.
Voir suivant :
Coisel, Eric :
Photographe et éditeur (Collection Mémoires). Voir aussi précédent. Un certain nombre de renseignements ci-dessous sont dus à Eric Coisel lui-même. Qu'il en soit remercié.
Diverses cartes postales :
      - Enfouissement, Au paradis des voitures, Michel Butor, photographie de Eric Coisel, 2003. Voir infra.
      - Enfouissement, L’orchestre des voitures, Michel Butor, photographie de Eric Coisel, 2003.
      - Enfouissement, La paix des cimetières de voitures, Michel Butor, photographie de Eric Coisel, 2003.
      - Enfouissement, Précautions, Michel Butor, photographie de Eric Coisel, 2003.
      - Enfouissement, Au paradis des voitures II, Michel Butor, photographie de Eric Coisel, 2004.
      - Enfouissement, Le lamento des voitures, Michel Butor, photographie de Eric Coisel, 2004.
      - Fleurs artificielles au bord de la route, Michel Butor, photo de Eric Coisel, 2004. Texte repris dans Seize Lustres, 2006. Voir aussi infra 2008.
Dialogues des livres, Collection Mémoires, livre manuscrit en 6 exemplaires, 2006.
La cire de ce qui nous quitte, Collection Mémoires éditions, 2006 (CDE). Livre manuscrit en 2 exemplaires.
- Commémoration pour le drapeau noir, 2007.
Au paradis des voitures, Collection Mémoires, 2007 (CDE). Livre manuscrit en 4 exemplaires. Voir supra.
Lamento des voitures, Collection Mémoires, 2007 (CDE). Livre manuscrit en 4 exemplaires. Voir supra.
Le Rouge et le noir, Collection mémoires, 2008 (CDE).
Enfouissement, précédé de # "Fleurs artificielles au bord de la route", texte et poème de Michel Butor avec des photographies originales de Eric Coisel. Ce volume de la Collection Mémoires a été achevé d'imprimer le 29 août 2008, par François Huin à L'Hay-les-Roses. Cette édition originale est constituée de 50 exemplaires numérotés et signés plus quelques hc réservés aux collaborateurs. Voir supra et aussi Pierre Leloup, 1988.
Air de Kyoto, avec des photographies de Eric Coisel, livre manuscrit en 2 exemplaires, Collection Mémoires éditions, 2009, n° 1789.
Air de Tokyo, avec des photographies de Eric Coisel, livre manuscrit en 2 exemplaires, Collection Mémoires éditions, 2009, n° 1790.
Diverses cartes postales :
       - Enfouissement, Les devises des voitures, Michel Butor, photographie de Eric Coisel, Collection Mémoires, 2009.
       - L'arbre d'automne, phrase de Michel Butor, peinture de Georges Badin, photographie de Eric Coisel, Collection Mémoires, 2009.
       - La résille..., phrase de Michel Butor, peinture de Georges Badin, photographie de Eric Coisel, Collection Mémoires, 2009.
       - Alors..., phrase de Michel Butor, peinture de Georges Badin, photographie de Eric Coisel, Collection Mémoires, 2009.
       - Un fleuve de miel, phrase de Michel Butor, peinture de Georges Badin, photographie de Eric Coisel, Collection Mémoires, 2009.
Les accidents du paysage, peinture de Georges Badin, avec des photographies de Eric Coisel, livres manuscrits en 6 exemplaires, 2009, N° 1748 [du CDE].
En coulisse, peinture de Georges Badin, livres manuscrits en 6 exemplaires, 2009, N° 1817 [du CDE].
-Point de non-retour, avec des photographies de Eric Coisel, livres manuscrits en 2 exemplaires, 2009, N° 1826 [du CDE]. Voir aussi Solange Knopf, 2012.
À l’abandon, avec des photographies de Eric Coisel, livres manuscrits en 2 exemplaires, 2009, N° 1828 [du CDE].
Carcasses, Collection Mémoires, 2009 (CDE). Voir aussi Michel Butor, 2010.
Retour d'Inde I, Collection Mémoires, 2010 (CDE).
- Retour d'Inde II, Collection Mémoires, 2010 (CDE).
- Retour d'Inde III, Collection Mémoires, 2010 (CDE).
- "Orgues de mer", pour Eric Coisel, volume XII des Oeuvres complètes, 2010, p.1009 (1001 livres d'artistes). Voir aussi Jephan de Villiers, 2005 et Fernand Mornal, 2006.
Wadi Rum, Collection Mémoires, 2012 (CDE).
Neiges torrides, Collection Mémoires, 2012 (CDE).
Montagne du sacrifice, Collection Mémoires, 2012 (CDE).
Aqaba, Collection Mémoires, 2012 (CDE).
Sens interdit, Collection Mémoires, 2012 (CDE).
A l'étalage, Collection Mémoires, 2012 (CDE).
Le rétroviseur éteint, Collection Mémoires, 2012 (CDE).
Colonne et fissure, Collection Mémoires, 2012 (CDE).
Invitation, Collection Mémoires, 2012 (CDE).
Cheval de retour, Collection Mémoires, 2013 (CDE).
Coeur à l'ouvrage, Collection Mémoires, 2013 (CDE).
L'intervenant, Collection Mémoires, 2013 (CDE).
Poissons insolubles, Collection Mémoires, 2013 (CDE).
Eau non potable, Collection Mémoires, 2013 (CDE).
- L'or de l'hiver, Collection Mémoires, 2013 (CDE).
La mer morte, Collection Mémoires, 2013 (CDE).
Instants jordaniens, Collection Mémoires, 2013 (CDE).
Parcours (2), Collection Mémoires, 2013 (CDE). Voir aussi Pérez, 2012.
Les âges de l'enfance (2), Collection Mémoires, 2013 (CDE). Voir aussi Parant, 2012.
Le jardin du bleu, Collection Mémoires, 2014 (CDE).
Amène Amman, Collection Mémoires, 2014 (CDE). Voir aussi Grinspum, Kazen, 2014, Neukamp, Tse, Ryman, Van Arkel et Gimblett, 2015.
36 phrases pour Marrakech, Collection Mémoires, 2014 (CDE).
36 autres phrases pour Marrakech, Collection Mémoires, 2014 (CDE).
- Voir aussi Tôles en fleurs, 2015.
Encore Amman I, Collection Mémoires, 2015 (CDE).
Encore Amman II, Collection Mémoires, 2015 (CDE).
Agadir, Collection Mémoires, 2015 (CDE).
- "Menu pour Michel Butor (avec ses vins)", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, pp.575-576.
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire : # "Orgues de mer" et # "Fleurs artificielles au bord de la route", pour Eric Coisel.
Colard, Jean-Max :
- "Michel Butor : invité", entretien réalisé à Lucinges en août 1993, Eden'Art, n°3, 1er mai 1994, pp.116-127 (CBN).
Colas-Blaise, Marion :
- "L'enjeu aspectuel : La Modification de Michel Butor", Etudes Romanes, fasc. VII, 1992 [1994 ?], pp.63-79 (FXXB).
- "Sémiotique du corps et discursitivé", dans Etudes Romanes, 17, 2001, pp.115-131. Sur La Modification (BderF).
Coleridge, Samuel Taylor :
- Dans Gyroscope, 1996, la première partie des "Trios d'Elseneur" du programme "Observatoire" lui est dédiée (Canal C, pp.133-195)
Colignon, Philippe :
Photographe, il est né en 1953. Vit à Saint-Dié.
L'Humus inscrit, photographies de Philippe Golignon, texte de Michel Butor, avant-propos d'André Villers: "Du doigt de l'oeil", éditions le Chardon, 1989.
- #L'Aisselle de la forêt, "35 photographies de Philippe Colignon avec des textes manuscrits de Michel Butor, 1996, 30 x 40 cm, un seul exemplaire chez le photographe" (PL). Voir aussi # Joël Leick, 1999. Texte repris dans La Page blanche, 2002 et dans L'Horticulteur itinérant, 2004, pp.49-55.
- Participe à l'exposition "Michel Butor et ses photographes", 2002.
-A fleur de peau, chez l'artiste, 2007 (CDE). Voir # A fleur de peau, 1985, Albert Ayme, Walter Comelli, 1986 et Mathias Pérez, 2003. Texte repris également dans Collation, 1991 et Collation, 2003.
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : # "L'aisselle de la forêt", avec Hugo, pour Philippe Colignon.
Colin, Claude :
Auteur d'une thèse en cours : Michel Butor : homme de l'air ? Thématique, poétique et mythologie aériennes dans l'oeuvre de Michel Butor.
- "Une poésie de la lumière littéraire et photographique", dans 80-60, 2006, pp.4-6.
Collation :
- éclairée par 15 chandeliers dus à l'encre de Michel Sicard, L'instant perpétuel, 1991. Tirage de tête : "50 exemplaires : 25 avec une encre, une acrylique et un manuscrit, numérotés de 1 à 16 puis de H.C. 1 à 9; 25 avec une acrylique et un manuscrit, numérotés de 17 à 32 puis de H.C. 10 à 18" (MS). Le livre est composé de six parties : "premier Plateau", pour l'anniversaire d'Axel Cassel, "deuxième Buffet", pour l'anniversaire de Seund Ja Rhee, "troisième Rayon", pour l'anniversaire de Jean Cortot, "quatrième Office", pour l'anniversaire de Muriel Olesen et Gérald Minkoff, "cinquième Eventaire", pour l'anniversaire de Graziella Borghesi et Maxime Godard, "sixième Passage", pour l'anniversaire de Henri Pousseur, et "aussi pour les anniversaires de Jean-Gabriel Cosculuela, Jacques Hérold, Henri Maccheroni, Jean Miotte,Jean-Luc Parant, Jean-Claude Prêtre, Monique Toupin et naturellement Marie-Jo". Six textes sont répartis sur les six parties de l'ouvrage :
            - # "Regards entre les branches" (*),
           - "17 nuits de Chine",
            - "Miroir de Suzanne",
            - "Boulevard des panoramas" (*),
           - "Variations dans la lueur des mains" et
           - "Un jour nous construirons les pyramides".
Un texte est distribué sur les cinq premières parties :
            - # "A fleur de peau" (*).
Deux textes sont répartis l'un sur les trois premières parties, l'autre sur les trois dernières :
            - "Oriflammes à l'approche du printemps" (*) d'une part, et
            - "Instants d'été" d'autre part.
Le "premier Plateau" comprend en outre :
            - "Voyage sur le papier" + et
            - "Lassitude" (*);
le "deuxième Buffet" :
            - # "Spin" (*) et
            - "Portrait de l'artiste en jeune escargot";
le "troisième rayon" :
            - "La religieuse de Boston" + et
           - "Entre les lignes" (*);
le "quatrième Office" :
           - # "Still life" (*) et
            - "Comme une feuille de bambou" (*);
le "cinquième éventaire" :
            - # "Trois femmes enlacées" et
            - "Bientôt l'automne" (*);
enfin le "sixième Passage" comprend également :
            - # "Terres africaines",
            - "L'école d'Orphée" (*) et
            - "Le chuintement de la suie".

Les textes suivis d'un (*) sont repris dans Collation, 2003 et ceux suivis du signe + sont repris dans le tome IX des Oeuvres complètes (En attente 2). Voir infra.

Collation:
- Précédé de Hors-d'oeuvre, scandés par les # Souvenirs illusoires d'un Japon très ancien, Seghers, Poésie, 2003. Hors-d'oeuvre ne conserve du premier Hors-d'oeuvre que le titre de chacune des cinq parties, mais la plupart des textes (*) proviennent en réalité de La Forme courte. Sans compter les "Souvenirs..." (220 quatrains) qui scandent le livre tout entier donc, cinq textes courent sur l'ensemble de Hors-d'oeuvre :
        - "Guirlande liminaire" (*),
        - "L'étoile des encres" (*),
        - "Par le menu",
        - "Feuilles volantes" et
        - "Lessive pour Marie-Jo" (*).
La première partie, "Premier service", contient en outre, comme les autres parties, quatre textes (qui occupent à chaque fois la même place dans chacune des parties, soit : la seconde, la quatrième, la huitième et la dixième) :
                - "Dimanche matin" (*),
                - # "Flammes doubles" (*),
                - "Pierre sèches" (*) et
                - "Battre le rappel" (*).
La seconde, "Seconde tournée" :
                - "Triptyque" (*),
                - "Le coeur battant" (*),
                - "Ferments d'agitation" (*) et
                - "Fable minute" (*).
La troisième, "Troisième volée" :
                - "Nuit blanche" (*),
                - "Délai" (*),
                - "Le chuintement de la suie" et
                - "Au sérail d'Ivry" (*).
La quatrième, "Quatrième salve" :
                - "La bouteille à la mer" (*),
                - "Ciel en secret" (*),
                - "Une semaine d'escales" (*) et
                - "Journal de bord" (*).
Et la dernière, "Cinquième entrée" :
                - "L'aiguille des glaciers" (*),
                - "Brelan carré" (*),
                - "Essence de maelström" (*) et
               - "Lamartine et son écho" (*).
Quant à Collation proprement dit, ce recueil contient, comme le précédent recueil du même nom (voir supra), six parties pareillement intitulées : "premier Plateau", "deuxième Buffet", "troisième Rayon", "quatrième Office", "cinquième Eventaire" et  "sixième Passage". Cinq textes sont répartis sur l'ensemble :
                        - # "Regards entre les branches" (*),
                        - "Le congrès des cuillers" (+),
                        - "Boulevard des panoramas" (*),
                        - # "Vergers d'enfance" et
                        - "Déménagement" (+).
Un texte est réparti sur les cinq premières parties :
                          - # "A fleur de peau" (*).
Un autre sur les quatre parties centrales :
                         - "L'enfant-satellite" (x).
Un autre sur les trois premières parties :
                          - "Oriflammes à l'approche du printemps" (*).
A quoi s'ajoute pour la première partie :
                                - # "Lug à Lucinges",
                                - "Soliloque de Diego Giacometti" (x),
                                - "Prône" (+) et
                                - "Lassitude" (*).
Pour la seconde :
                                - # "Spin" (*),
                                - "Les jouets du vent" (x) et
                                - "Bientôt l'automne" (*).
Pour la troisième :
                                - "Un jour à New York" (+),
                                - "Vent de sable" (x) et
                                - "Entre les lignes" (*).
Pour la quatrième :
                                - # "Still life" (*),
                                - "Le marmonnement d'Alberto Giacometti" (+),
                                - "Antennes" (+) et
                                - "Comme une feuille de bambou" (*).
Pour la cinquième :
                               - "Enfouissement" (+),
                               - "Les pistes du petit matin" (+),
                               - "Le mur navire" (+) et
                               - "Du bon usage de la fatigue" (+).
Enfin, pour la sixième et dernière :
                               - "Gîte" (x),
                               - "Pavane pour dix êtres de rencontre pris sur l'outrevif" (+),
                              - "L'Arlequin décontenancé" (+),
                               - "Sculptures de voyage" (+),
                               - "Requête aux peintres, sculpteurs et compagnie" (x) et
                               - "L'école d'Orphée" (*).
Les textes de Collation suivis d'un (*) figurent déjà dans le précédent recueil du même nom. Ceux qui sont suivis d'un (+) figurent déjà dans le recueil Echanges de 1991. Quant à ceux qui sont suivis de (x), ils figurent déjà dans le recueil Au jour le jour de 1989. L'ensemble du volume (Hors-d'oeuvre et Collation) est repris dans le tome IX des Oeuvres complètes. Comptes rendus d'Isabelle Martin, Philippe Forest, Guylaine Massoutre et Florence Trocmé. Collation ainsi que Michel Butor par Michel Butor ont été le prétexte à un entretien radiophonique avec Marc Voinchet diffusé sur France Culture le 6 mars 2003. Voir aussi André Velter.
Collectif Génération (éditions) :
- J..., 1, 2014.
- J..., 2, 2014.
- J..., 3, 2015.
- J..., 4, 2015.
- J..., 5, 2015.
- J..., 6, 2015.
- J..., 7, 2015.
- J..., 8, 2015.
- J..., 9, 2015.
Collectif Triangle :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Collection Baur (éditions) :
- # Hölderlin autour du monde, 1999.
Collection Mémoires (éditions) :
Voir aussi Eric Coisel.
- # La Promeneuse du quai, 2004.
- # Notes sur une civilisation furtive, 2004.
- Pluie sur les frontières, 2004.
- Coeur lotus miroir, 2004.
- Orée, 2005.
- # Orgues de [la] mer, 2005.
- # In memoriam Paule Thévenin, 2005.
- Balancier, 2006.
- Rodin à Pékin, 2006.
- Les Agrafes des sensations, 2006.
- Autour du cercle, 2006.
- # Les Larmes du bitume, 2006.
- Signal d'alarme, 2006.
- La Mansarde vive, 2006.
- Instantanés en Argentine, 2006.
- #Les Regards du bois, 2006.
- Dialogues des livres, 2006.
- La cire de ce qui nous quitte, 2006.
- Santé, 2007.
- Philosophie du polaroïd, 2007.
- Lâcher du lest, 2007.
- Commémoration pour le drapeau noir, 2007.
- # Caballeros, 2007.
- # Les Larmes du bitume, 2007.
- Au paradis des voitures, 2007.
- Lamento des voitures, 2007.
- Tornade légère, 2007.
- A travers les trous du calendrier, 2008.
- La Justice des runes, 2008.
- Le Rouge et le noir, 2008.
- Naissances, 2008-2009.
- Des pas sur la neige, 2009.
- Gong, 20009.
- Air de Kyoto, 2009
- Air de Tokyo, 2009.
- Le lai du chevrier, 2009.
- Le dit du mineur, 2009.
- En coulisse, 2009.
- Aswan, 2010.
- 24 trièdres, 2010.
- La Solitaire, 2010.
- Le Cerisier de Saint-Hilaire, 2010.
- Retour d'Inde I, II et III, 2010.
- Les Paupières de l'horizon, 2010.
- L'Attrape-rêves, 2010.
- Sur le départ, 2010.
- L'Amateur lointain, 2011.
- Le marcheur, 2011.
- Dans les cavernes de notre préhistoire, 2011.
- Les Plumes de l'archange, 2011.
- In memoriam Marie-Jo, 2011.
- Remous, 2011.
- A l'aveuglette, 2012.
- Tags, 2012.
- # Fredons et tarabustes, 2012.
- Wadi Rum, 2012.
- Neiges torrides, 2012.
- Montagne du sacrifice, 2012.
- Aqaba, 2012.
- Sens interdit, 2012.
- A l'étalage, 2012.
- Le rétroviseur éteint, 2012.
- Colonne et fissure, 2012.
- Invitation, 2012.
- Rouille noire, 2012.
- Champs d'immersion, 2012.
- Taillures et paraphes, 2013.
- Archipels intermittents, 2013.
- Plates (2), 2013.
- Cheval de retour, 2013.
- Coeur à l'ouvrage, 2013.
- L'intervenant, 2013.
- Poissons insolubles, 2013.
- Eau non potable, 2013.
- # L'or de l'hiver, 2013.
- La mer morte, 2013.
- Instants jordaniens, 2013.
- Parcours (2), 2013.
- Les âges de l'enfance (2), 2013.
- # La clef des eaux, 2013.
- L'image possible (philosophie du ...), 2013.
- Dentelles d'Antilles (2), 2013.
- Ikebana, 2014.
- Le jardin du bleu, 2014.
- Amène Amman, 2014.
- 36 phrases pour Marrakech, 2014.
- 36 autres phrases pour Marrakech, 2014.
- Dérapages contrôlés, 2014.
- Et l'or de leur corps, 2014.
- Rotations, 2014.
- Transmission d'énergie, 2014.
- Carrousel, 2014.
- Noeuds de flammes, 2014.
- Tôles en fleurs, 2015.
- Lueurs sur le coeur, 2015.
- Encore Amman I, 2015.
- Encore Amman II, 2015.
- Agadir, 2015.
- L'heure du thé, 2015.
- Les espérances des cendres, 2015.
Collin, David :
- "Michel Butor par Michel Butor", dans le cadre de l'émissionLe labo, du 04.09.2016, 19h03, la RTS diffuse ce "Portrait kaléidoscopique de Michel Butor (1926-2016), disparu à quelques jours de son 90ème anniversaire. Un portrait sonore, une traversée sans ordre sinon celui des sensibilités et des thèmes qui parcourent une vie, à travers nos archives radio et tv. / Une émission de David Collin, réalisée par Patrick Lenoir, Christophe Esseiva, et Matthieu Ramsauer."
Collodion (éditions) :
- Après San Marco, 1986.
Collot, Michel :
- Intervenant au colloque Michel Butor : Déménagements de la littérature, 2006. Voir suivant :
- "Le génie des lieux", Michel Butor. Déménagements de la littérature, 2008, pp.73-84.
- Voir aussi Pour une géographie littéraire, José Corti, 2014.
Colomb, Christophe :
Le personnage historique préféré de Michel Butor.
* le poème # "Derrière l'horizon du temps"  (pour Monique et Jean-Paul Barbier- Müller) est sous-titré "élégie à Christophe Colomb" et peut se lire sur le site personnel de l'auteur. D'abord publié dans Art millénaire des Amériques, 1992, il a été repris dans Transit et dans # Anthologie nomade, 2004. Voir aussi le texte "Comment écrire pour Jasper Johns". Il a été également traduit en espagnol : "Detras del horizonte del tiempo : elegia a Cristobal Colon", Michel Butor, La Jornada semanal, n°151, du 6 mai 1992, pp.27-30 (CBN).
Colomb, Denise :
Photographe, née Denise Loeb, elle est née à Paris en 1902.
L'Artiste dans son cadre, photographies de Denise Colomb, texte de Michel Butor, éditions Argraphie, 1993.
- "Les relations de la voyante", pour Denise Colomb, t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.1149-1160.
-Colophon (éditions) :
Voir aussi Fiorin.
- # Pétales autour de la naissance, 1999.
- La Galerie des ombres, 2000.
- Les Vivants et les morts, 2007.
- Les Vivants et les morts, 2008.
Coloquio artes:
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Comelli, Walter :
Né en 1920 à Parme, il peint depuis 1940.
A fleur de peau, "chez l'artiste, 1986" (CDE). Voir aussi # A fleur de peau, 1985, Albert Ayme, 1986, Mathias Pérez, 2003 et Philippe Colignon, 2007. Texte repris également dans Collation, 1991 et Collation, 2003.
Complémentarité, Villa du Parc éditions, 1990. Publié pour l'exposition Walter Comelli qui s'est tenue du 21 septembre au 10 novembre 1990 à Annemasse (voir fonds Michel Butor de la Bibliothèque de l'UQAM). Voir aussi Mathias Pérez, 2010 et Youl, 2011.
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire : "Trames et chaînes", in memoriam Walter Comelli / pour Anne.
Comina, Claude :
- La dislocation du temps chez Michel Butor et Alain Robbe-Grillet, [Fribourg Suisse] : [s.n.], 1970. Collation  166 f. ; 30 cm. Mémoire de licence polycopié lett. Fribourg Suisse, 1970.
-Communication et langages :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Comp'Act (éditions) :
- 37 artistes avec Michel Butor, 2001.
- Quarante-trois artistes avec Michel Butor, 2002.
- Comme dans un bois, 2005.
- # Le Sel. Sous le vent de l'Algarve, 2006.
Compacts Radio France (éditions) :
- Ballade du Rond-Point, 1997.
Compagnie des Bibliophiles de l'Automobile Club de France (éditions) :
- La rose des routes, 2011.
Compagnie des Pharmaciens Bibliophiles, éditeur (La) :
- Rhétoriques, 2010.
Compagnon, Antoine :
- "Butor et les classiques", La Création selon Michel Butor, 1991, pp.13-28. Voir aussi Mireille Calle-Gruber, 1991.
- "Montaigne-Proust et retour", intervention au colloque Autour de l'oeuvre de Michel Butor, organisé par Carlo Ossola, au Collège de France le mercredi 11 juin 2008 et visible sur le site du Collège de France à l'adresse suivante : http://www.college-de-france.fr/default/EN/all/lit_mod/antoine_compagnon_college_de_f.htm.
Conacher, Agnès :
- "Mobile ou l'aventure inexplorée dans la nature de la peur", Butor et l'Amérique, 1998, pp.81-92.
Concert :
- Livre d'artiste. Divertissement de Michel Butor,Roger Druet et Jean-Yves Bosseur. Se compose de douze parties : " Attente, Approche, Accord, Attaque, Sérénade, Aria, Sarabande, Fugue, Reprise, Ténèbres, Hymne, Aubade " (Le texte utilise deux couleurs d'encre : noir et bleu tendre), suivies de " Concert " par Jean-Yves Bosseur et d'un petit texte de Roger Druet. Editions R. D., 1994. Dans le texte allusion à : la Sérénade Haffner de Mozart, Marin-Marais, l'Art de la Fugue de Jean-Sébastien Bach et au quatuor n°14 en ré mineur de Franz Schubert, " La jeune fille et la mort ". Livre consultable à la réserve de la BdF : RES M-YE-1062. Il a été édité à 45 ex. Extraits dans Arpa, 1996. Texte repris dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.523-528. Voir aussi Marion Coste, 2015.
- CD de Jean-Yves Bosseur :Concert, quatuor à cordes, texte écrit et lu par Michel Butor. Quatuor Cavalieri. Sur des calligraphies de Roger Druet. Enregistré à Sidi Bou Saïd le 22 avril 1997 au Centre des Musiques arabes et méditerranéennes (première mondiale). Direction artistique : Dominique Lambert. Conception-Edition : Pierre J. Dyens. Disc/Compact-Saphir. Par ailleurs le Catalogue de la Bibliothèque de Nice (CBN) mentionne pour sa part l'ouvrage suivant : "Concert / Michel Butor, Roger Druet, Jean-Yves Bosseur. Editeur(s) : Gazelle : Or du temps (L'), 1997. Description : 46 p. : ill. ; 21 cm. / Collection(s) : Je cherche l'or du temps. Note(s) : Ouvrage publ. à l'occasion de l'exposition : "Mille feuilles" (La Marsa) à l'Espace Art, Sidi Bou Said, 1997." Version sonore disponible sur "youtube.com" depuis 2015.
Conferenze dell’Associazone Culturale Italiana (Le) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
-Confluences poétiques:
- Dans le n°1 de Confluences poétiques, de mars 2006, on trouve diverses interventions de Butor et tout d'abord cette définition de la poésie dans laquelle on reconnaitra sans peine la mention rimbaldienne bien connue du "lieu et de la formule" : "La poésie consiste à trouver le lieu et l'endroit où vivre d'une façon à peu près convenable et la formule, les mots nécessaires pour y parvenir, loin des discours politiques dont nous avons l'habitude et que la poésie cherche à remplacer.", p. 16. Puis : # "Le combat d'immobilité" (sic), pp.33-34. Puis : # "Sur la réserve", pp.157-160 (daté de "Lucinges, le 6 janvier 1992" et qui commence par les mots : "Mon cher Indien...", poème écrit à l'occasion du cinq centième anniversaire de la découverte de l'Amérique) et enfin l'évocation de ses débuts poétiques : "C'était en juin 1940. Je venais d'avoir quatorze ans..." où il évoque le rôle joué par l'Ode to the West Wind de Shelley.
Voir aussi : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Conio, Gérard :
- "Michel Butor, La Modification", dans Comprendre le roman français, 25 livres clés, Les quatre chemins, 2006 (rééd. d'un ouvrage publié chez Marabout en 1990), pp.501-526.
Conley, Tom :
- Compte rendu du livre Michel Butor vers une littérature du signe d'André Helbo, L’Esprit créateur, XVII, 1, Spring 1977, pp.76-77 (BderF).
- "Passage de lieux", Butor et l'Amérique, 1998, pp.219-231. Où l'auteur examine Essais sur les Essais à la lumière de la notion d'espace.
- "Où les Amériques commencent à faire histoire", texte de Butor suivi d'une discussion avec Tom Conley,Mireille Calle-Gruber etMax Vernet, Butor et l'Amérique, l'Harmattan, 1998, pp.249-260.
Conlon, John :
- "Michel Butor", in Frank N. Magill, ed., Critical Survey of Long Fiction : Foreign Language Series, v. 1 (Englewood Cliffs : Salem Press, 1984), pp.211-20. (FSA).
Connaissance des arts :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Connearn, David :
- Voir Écritures du temps présent, 1984. Voir suivant :
- "Dialogues de la plume et du pinceau. Première estampe : illustration", pour Madame Afnan, Ghani Alani, David Connearn,Hors-d'oeuvre, 1985, p.17.
Conort, Benoit :
- "De quelques romanciers contemporains",Le Français dans le monde, n°252, octobre 1992. Rapide compte rendu La Création selon Michel Butor : "Excellent ouvrage qui a cet intérêt majeur d'interroger la création, ce qui demeure tout de même la clef d'une oeuvre plus polymorphe et riche encore qu'elle ne le paraît à beaucoup."
Conseil général de la Moselle (éditeur) :
- # Carnet de Chine, 2003.
Conservatoire de Liège (éditeur) :
- Chevelures du temps, 1980.
Constantine, Helen :
- "The Gare Saint-Lazare" in Paris tales : stories, translated by Helen Constantine, Oxford; New York : Oxford University Press, 2004.
-Construire :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Contat, Michel :
"Le dernier Répertoire", Le Monde, n°11783, 17 décembre 1982, p.19. "Michel Butor, affirme l'auteur dans ce compte rendu, est la culture faite écrivain : un Facteur Cheval universitaire." Et d'ajouter : "Le cinquième volume n'est pas moins riche que les précédents, pas moins varié... D'où vient alors le sentiment d'écrasement qui m'a saisi, lecteur, dans ce labyrinthe savamment agencé ... ? ... Si le lecteur se sent trop souvent exclu et honteux de s'ennuyer, ne serait-ce pas que l'auteur n'attend rien de lui sinon l'admiration déférente pour sa propre virtuosité ?"
Continent Cendrars:
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Contrejour (éditions) :
- # Picasso dans l'oeil de Villers, 1990.
Contre-vox :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cooper, Fenimore :
- "Dans le cratère", Fenimore Cooper, Le Cratère, Slatkine, coll. Ressources, 1980, préface-entretien de Michel Butor avec Michel Launay. Texte repris dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.311-316.
Cooper, William :
- Voir Eric Leguèbe.
Coopération :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Copland, Marc :
- Le long de la plage, Michel Butor, voix (et textes), Marc Copland, piano, label Vision fugitive (voir ce lien pour entendre un extrait), distribution Harmonia Mundi, 2012. Les textes dits par Michel Butor sont : "Sotto voce", "Air marin", "L'oeil de l'oreille", "Méditation", "Randonnée I", "Fenêtres auditives" et "Randonnée II", à quoi il faut ajouter, présents à la fin du livret : "Vent de crise", "Le coeur de l'oiseau" et "Au miroir des signatures" ainsi que le petit texte d'accompagnement de Stéphane Oskéritzian. Comptes rendus de Michel Bedin (9 novembre 2012), Sophie Chambon (4 décembre 2012) et Franpi Barriaux (7 janvier 2013). Voir aussi "La Matinale" de Christophe Bourseiller sur France Musique le 27 novembre 2012 à 8h 15, "Le grand entretien" de François Busnel, sur France Inter le même jour de 17 à 18h et le "Rendez-vous" de Laurent Goumarre toujours le même jour sur France Culture à 19h ainsi que "Des mots de minuit" de Philippe Lefait sur France 2, le 28 novembre 2012. A quoi on peut ajouter la prestation à la "Chapelle du Méjan dans le cadre de « Jazz in Arles » le 12 mai 2014 avec : Michel Butor (lecture) et Marc Copland (piano)."
- "Avec Marc [Copland], on va de paysage en paysage", entretien de Michel Butor [avecStéphane Ollivier], Jazz Magazine / jazzman, n°645, janvier 2013, p.25 et :
- "Michel a un phrasé qui privilégie la clarté", pp.24-25.
- Voir aussi Sarah Anaïs Crevier-Goulet, 2013 et Marion Coste, 2015.
Cordié, Carlo :
- "La Modificazione", compte rendu de la traduction d'Oreste del Buono dans Annali della Scuola Normale Superiore di Pisa, Serie III, tome III, 1973, pp.1319-1320 (BderF).
Cordier, Pierre :
Né en 1933 à Bruxelles, il invente le chimigramme le 10 novembre 1956.
- Alchimigramme, "Le miroir d'encre, 1991" (CDE).
- # "Alchimigramme", poème donné à l'occasion de l'exposition Cordier à Bruxelles du 15 novembre au 14 décembre 1991. Plaquette.
- Pierre Cordier : le chimigramme = the chemigram, Fabrice Biasino, Michel Butor, Pierre Cordier... [et. al.]. Langue(s) : français, anglais. Editeur(s) :  Bruxelles : Éd. Racine, DL 2007" (Sudoc).
- Texte repris dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.1121-1124.
* Texte repris également sur le site personnel de l'auteur comme il l'est sur le site de l'artiste.
Cordier, Stéphane :
Voir "Palerme", 1959.
- "Eloge de la machine à écrire", pour Stéphane Cordier, Répertoire IV, 1974, pp.425-429. Texte paru précédemment dans L'Arc (Gutenberg), n°50, 1972, pp.6-8 et repris partiellement dans la Revue des lettres et de l'audiovisuel / L'écrivain pour mémoire, Société des Gens de Lettres, en mars 1984, pp.104-108.
-Cordrie, Cédric :
Réconfort d'équinoxe, Leuwers éditeur, 2014 (CDE). Voir aussi Youl, 2012, Fedi et Partezana, 2013.
-Corneille, Pierre :
- !§!"Corneille dans sa diversité", cours de Michel Butor accessible en ligne, Université de Genève, année 1987-1988 (http://mediaserver.unige.ch).
- Dans Le Retour du boomerang, Butor écrit : "Il y a longtemps que je m'intéresse à Corneille (...) Ce que j'aurais envie de fouiller un peu c'est l'image de l'histoire universelle telle qu'elle se dégage de son oeuvre."
Corneille, Thomas :
- Dans Gyroscope, 1996, la troisième section de "Picasso-labyrinthe", "Le cristal des fuites", du programme "Minotaure", lui est dédiée, (Canal 3, pp.45-59).
Corniquet, Hélène :
- Les Fonctions du livre dans "La Modification" et "Portrait de l'artiste en jeune singe" de Michel Butor. Hélène Corniquet. Editeur(s) : Amiens : Université de Picardie, 1980. Description : 127 p. ; 30 cm." (CBN).
Coro, Robert :
- "Michel Butor et la stratégie romanesque : Degré (sic) ou l'élaboration d'une méthode didactique", interview de Robert Coro, Promesse, n°3, été-automne 1961, pp.27-30. Cette interview porte donc entièrement sur le dernier roman de Butor.
Corod, Michel :
- "Mobile. De et avec Michel Butor et dix-neuf comédiens et comédiennes dans une mise en ondes de Michel Corod [extraits] / (Espaces imaginaires, Espace 2, 21.11.1989)". Voir Bastien Moeckli.
Coron, Antoine :
- "Entretien avec Michel Butor", Bulletin de la Bibliothèque nationale, n°3 et n°4, septembre et décembre 1977, pp.124-131 et pp.175-181, entretien avec Antoine Coron. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.II, pp.233-246.
- # "Hélice du relieur" pour Antoine Coron, prétexte à Le Relieur, Marie-José Lamothe, Berger-Levrault, 1979, pp.5-6. Repris dans :
- Explorations, 1981, pp.82-84. Par ailleurs la Librairie Auguste Blaizot note sur son site internet : "Parures pour Fata Morgana, Bruxelles, Bibliotheca Wittockiana, 1987. Ce catalogue abondamment illustré en noir et en couleurs, établi par Marianne Delvaux et Pierre Mouriau de Meulnacker et préfacé par Bruno Roy, comporte un texte inédit de Michel Butor intitulé "Hélice du relieur" et une postface de Michel Wittock. Tirage limité à 850 exemplaires."
- Pour le catalogue de l'exposition 50 livres illustrés depuis 1947 (qui eut lieu à la Bibliothèque Nationale, rue de Richelieu, du 23 mars au 20 avril 1988), Antoine Coron rédige les notices des oeuvres présentées dont : La Politique des charmeuses de Butor/Hérold (n°38), Querelle des Etats de Butor/Bryen (n°43) et Devises fantômes de Butor/Staritsky (n°49). A ceci s'ajoute des "Extraits de la correspondance Alechinsky-Butor-Roy concernant leur livre Le Rêve de l'ammonite.
- "Une chanson pour Don Juan à la Bibliothèque Nationale" pour Antoine Coron, dans Don Juan, Bibliothèque Nationale, 1991, pp.313-324. Catalogue de l'exposition du même nom qui eut lieu du 25 avril au 5 juillet 1991. Le texte est suivi de notices d'Antoine Coron sur les trois oeuvres suivantes : Une chanson pour Don Juan, 1972; Matériel pour un Don Juan, 1977 et Musique pour un Don Juan sourd, 1978.
- Pierre Alechinsky, Michel Butor et Michel Sicard, Travaux d'impression, Galilée, 1992. Préface d'Antoine Coron.
-"Les objets critiques de Michel Butor", introduction à Michel Butor et la gravure, publication du Musée Baron Gérard, Bayeux, mai 1996, pp.7-10.
- "Occulter au grand jour, livres de Bryen 1949-1977", Camille Bryen à revers, Somogy, édition d'art-Musée des Beaux-Arts de Nantes, 1997, pp.137-155. Seule la seconde partie de cet article est consacrée aux relations Butor-Bryen.
"Retour au paradis perdu", Michel Butor, l'écriture nomade, 2006, pp.39-44 (une lecture de Portrait de l'artiste en jeune singe).
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire : # "Hélice du relieur", pour Antoine Coron.
Coron, Sabine :
- "Pénélope à son écritoire", pour Sabine Coron, dans Livres en broderie : reliures françaises du Moyen Age à nos jours, sous la direction de Sabine Coron et Martine Lefèvre, Bibliothèque nationale de France, 1995, pp.13-18. Résumé : "Avec deux textes de Michel Butor et Silvia Baron Supervielle, l'ouvrage présente l'histoire de la reliure brodée française du XIIIe siècle à nos jours. Autour de 180 pièces, issues de collections publiques et privées, conservateurs et spécialistes du textile, de la broderie et de la tapisserie livrent un aperçu historique et technique sur cet aspect de l'art décoratif et du livre" (BPI).
Corps écrit:
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Corrège (Le) :
- Dans Gyroscope, 1996, "Le musée des errances" (troisième plage de "Picasso-labyrinthe", sixième section) du programme "Minotaure" lui est dédié (Canal D, pp.129-151).
- Voir aussi La Pluie séductrice.
Correspondance littéraire (La) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Correspondances:
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Correspondances, association les (éditeur) :
- Croisements, 1984.
Corter, Elisabeth R. :
- Compte rendu du Génie du lieu, dans Books Abroad/World Literature Today, v.34, n°3, 1960, p.261 (WLT).
Corti, José (éditeur) :
- Butor aux quatre vents, 1997.
Cortot, Jean :
Il est né à Alexandrie en 1925. En 1948, il obtient le Prix de la jeune peinture. Selon les mots de Marie-Françoise Quignard, son oeuvre est essentiellement "un dialogue avec l'écriture". Il vit et travaille à Paris. Il est élu membre de l’Académie des Beaux-Arts, le mercredi 28 novembre 2001, au fauteuil d'Olivier Debré.
- Le Prince de l'abîme, 1985.
- [Ecritures, cultures Jean Cortot, Mehdi Qotbi, Severo Sarduy, Constantin Xenakis], catalogue de l'exposition présentée à Toulouse du 18 novembre au 5 décembre 1986, au Palais des arts et à l'Artothèque, [8] p.  ill. (certaines en coul.), 1986. Comprend un texte agrafé de Michel Butor : "Quatre de la bande" (voir fonds Michel Butor de la Bibliothèque de l'UQAM). Voir aussi infra 1991.
-Vu et lu, Dix-sept poèmes autographes par Michel Butor à l'encre noire. Manuscrit autographe par Jean Cortot à l'encre de Chine rehaussée d'aquarelle sur chine appliqué. Fonds peints et neuf dessins originaux de Julius Baltazar. 40 feuillets sous emboîtage de plexiglas, 1987. Trois exemplaires.
- Avant-goût III, 1989.
La Modification (fragment),  1990. Transcription par Jean Cortot à l'encre de Chine sur fond rubriqué, bordé d'aquarelle. Trois feuillets en dépliant. Boîte. Quatre exemplaires.
- Palimpseste, Robert et Lydie Dutrou éditeurs, 1990. Transcription par Jean Cortot de textes d'auteurs grec, latin, britanniques et français, gravés à l'aquatinte et en deux couleurs. Dépliant. Boîte. Tiré à 105 exemplaires. Texte repris dans Ecritures, n°12, 2000. Voir infra.
Entre les lignes, René Tazé éditeur, 1991. Transcription gravée (eau-forte et aquatinte) et rehauts d'aquarelle originale par Jean Cortot. Le texte, dédié à Jean Cortot, est daté de Gaillard, le 28 juin 1988. Dépliant tiré à 40 exemplaires. Repris dans Collation, 1991 et Collation, 2003. Voir infra. Voir aussi infra 1992.
- "Palimpseste", pour Jean Cortot , La Création selon Michel Butor : réseaux-frontières-écart, colloque de Queen's university, librairie Nizet, 1991, pp.3-9, où le texte est daté de "Gaillard, le 11 novembre 1988". Voir supra.
- Dans Collation, 1991, où est repris "Entre les lignes", le "troisième Rayon" lui est dédié.
- "Quatre de la bande", pour Jean Cortot, Mehdi Qotbi, Severo Sarduy, Constantin Xenakis, Echanges, carnets 1986, Z'éditions, 1991, p.90. Voir supra 1986.
- "Entre les lignes", dansSevero Sarduy, Jean Cortot, Maeght éditeur, 1992, p.25. Voir supra.
- Participe à l'exposition 25 artistes autour de Michel Butor qui s'est déroulée du 10 février au 5 mars 1995.
- "Au verger des pages", pour Jean Cortot, Jean Cortot, livres, Maeght éditeur, 1995, p.19.
- Marie-Françoise Quignard, Michel Butor et la gravure, catalogue des premières Rencontres de l'Ecrit et de l'Estampe de Bayeux, publication du musée Baron Gérard, 1996, pp.28-29.
Le Diamant du grenier, "Rémy Maure, 1998" (CDE). Voir aussi # Pierre Leloup et Didier Equer, 2006.
- Participe à l'exposition 28 Artistes avec Michel Butor qui a eu lieu à la Cité des artistes du Fort du Bruissin à Francheville du 10 septembre au 7 novembre 1999.
- Participe à l'exposition 32 artistes avec Michel Butor qui s'est déroulée du 15 septembre au 15 novembre 2000.
- Participe à l'exposition 37 artistes avec Michel Butor qui s'est déroulée du 21 février au 7 avril 2001 au Musée Savoisien et à la Médiathèque Jean-Jacques Rousseau à Chambéry.
- Participe à l'exposition Quarante-trois artistes avec Michel Butor, qui s'est déroulée du 25 janvier au 24 mars 2002 au Conservatoire d'art et d'histoire d'Annecy.
- Participe à l'exposition Michel Butor avec 18 artistes qui s'est tenue à Lucinges du 8 au 9 février 2003.
- Participe à l'exposition L'Art entre les lignes, 2011.
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : # "Au verger des pages" et #"Palimpseste".
Corwin, Georges et Joanne :
Georges Corwin était professeur de composition et chef d'orchestre à l'université de Victoria, en Colombie Britannique, au Canada. Ils ont accueilli Michel Butor lors de son séjour dans cette université.
- Corwin, George (sic), and Jennifer Waelti-Walters, "Michel Butor's Votre Faust", Malahat Review, vol. 44, 1977, 107-14 (JHD).
- # "Outresoir", pour Georges et Joanne Corwin, dans Fenêtres sur le passage intérieur, 1982. Paru d'abord sous le titre "Poème pour Georges et Joanne Corwin" dans Révolution, n°115, 14-20 mai 1982, p.55. Repris dans :
- Chantier, 1985, pp.76-78. Et dans :
- Fenêtres sur le passage intérieur, éditions Qumran, bilingue français-allemand, 1986, pp.46-51. Ainsi que dans :
- Avant-goût III, 1989. Et encore dans :
- Transit, 1992. Et enfin dans :
- (remanié) # Anthologie nomade, 2004.
Cosculluela, Jean-Gabriel :
Bibliothécaire à Annonay.
- # "Voyage sur le papier", pour Jean-Gabriel Cosculluela, dans Eloge du papier, catalogue de l'exposition du même nom qui eut lieu du 12 mai au 12 juin 1988 à Annonay, éditions Bibliothèque Centrale de Prêt de l'Ardèche, 1988 et dans NRF, n°429, octobre 1988, pp.85-87. Dans sa version manuscrite, ce texte affecte la forme d'un rectangle évidé au centre duquel figure le titre. Il est daté du 17 décembre 1987. Texte repris dans Collation (voir infra), dans Pièces à conviction (sous le titre "Papier"), 2010 et dans Par le temps qui court, 2016.
- "Entretien avec Michel Butor", Coopération/Acord, n°17, septembre 1990, pp.16-17.
- "Voyage sur le papier", repris dans Collation, 1991. Voir supra.
- Voir Frédéric-Yves Jeannet, 1993, pour sa traduction.
- Voir également Joël Leick, 2000.
Coskun :
- L'antre de la nymphe, "Rivières, Lucinges, Marcoussis, janvier 2009, en feuilles sous couverture (24x16.5 cm). Poème de Michel Butor illustré de peintures et collages de Coskun, limitée à 20 exemplaires sur Arches, signés par l'auteur et l'artiste." Voir aussi # Henri Pousseur, 2012.
Coste, Didier :
- "Santschi, Madeleine, Voyage avec Michel Butor; Michel Butor and Michel Launay, Résistances", TheFrench Review, V.58, n°6, May 1985. "Voici deux livres bien différents par la forme, la présentation, écrit l'auteur de ce double compte rendu, mais qui, par leur publication presque simultanée, contribuent l'un et l'autre à deux tâches importantes, l'une d'histoire littéraire : affiner, donc dissiper le 'mythe' du Nouveau Roman comme groupe ou école cohérente; l'autre, d'histoire culturelle en général : dresser le portrait exemplaire d'un intellectuel-créateur exemplaire entre 1950 et 1980... C'est une grande leçon et une excellente réintroduction à l'oeuvre de cet éclectique suprême d'un siècle éclectique entre tous."
- De la distance, 1990, p. 33.
Coste, Marion :
- Une leçon de musique donnée aux mots : le refus des frontières dans l'oeuvre de Michel Butor et Pascal Quignard, par Marion Coste. Projet de thèse en Littératures française et francophone sous la direction de Mireille Calle-Gruber et de Laure Schnapper (http://www.theses.fr). Voir infra.
- "Le Sablier du Phénix ou la Renaissance à l'oeuvre de Roland de Lassus à Michel Butor", intervention au colloque Michel Butor ou l'écriture polytechnicienne à la Fondation Del Duca les 13 et 14 décembre 2013.
- "Le Long de la plage de Marc Copland et Michel Butor : écouter l’inattendu, jouer l’imprévisible", in Epistrophy, 01, 2015, Jazz et Modernité / Jazz and Modernity. - ISSN : 2431-1235 - URL: http://www.epistrophy.fr/le-long-de-la-plage-de-marc.html // Mise en ligne le 15 juillet 2015.
- « Rêver la musique pour écrire le rêve dans Concert de Michel Butor », contribution de Marion Coste à la journée d’études organisée par Damien Dauge (CÉRÉdI) « Musique imaginaire et imagination auditive » à l'Université de Rouen le mercredi 20 mai 2015.
- "Du théâtre aveugle au texte-partition : les œuvres radiophoniques de Michel Butor", dans le cadre du colloque "Aventures radiophoniques du Nouveau Roman" des 19 et 20 novembre 2015 organisé par l’université Paul Valéry de Montpellier. Sur "fabula.org" on peut lire ce résumé : "Michel Butor a conçu deux œuvres spécifiquement pour la radio, Réseau aérien en 1962 et 6 810 000 Litres d’eau par seconde en 1965. La diffusion radiophonique l’amène à privilégier la dimension sonore du mot, transformant la grammaire du texte : l’impératif de faire sens, sans disparaître totalement, s’efface devant celui de faire chanter la langue. Cependant, le texte doit aussi compenser le défaut de vision de la radio en suscitant des images dans l’imagination du lecteur par le seul biais de l’audition, et servir de « partition » (Butor) aux récitants, ainsi qu’au lecteur qui ne bénéficiera pas de la réalisation radiophonique de l’œuvre. C’est sur ce passage de l’audible au scriptible que portera la communication." Voir infra 2017.
- Thèse de doctorat littérature et civilisation françaises soutenue le 9 décembre 2015 à la Sorbonne : Une leçon de musique donnée aux mots : ruser avec les frontières dans l'oeuvre de Michel Butor.
- "'For whites only' : dans les marges de Mobile", Traits-d'union (revue en ligne), n°6, 2015.
- "Votre Faust de Henri Pousseur et Michel Butor : étoilement du mythe et communauté culturelle", Academia (texte en ligne), 2016.
- "Votre Faust de Michel Butor et Henri Pousseur", contribution de Marion Coste au dossier d'hommage à Michel Butor que Florence Trocmé a publié sur son site Poezibao, de novembre 2016 à janvier 2017. Elle se conclut ainsi : "Cet opéra crée, autour du mythe de Faust, une véritable communauté culturelle européenne. En effet plusieurs langues s’y croisent et s’y répondent, reprenant toujours ce même mythe ou d’autres mythes qui y sont associés, et des œuvres littéraires ou musicales allemandes, françaises, italiennes, anglaises, y entrent en contact. Cette rencontre de diverses langues et de diverses cultures permet de construire un socle culturel commun et de dépasser les rivalités nationales.  Tout cela fait de cet opéra une utopie sociale. L’univers de l’opéra, de très hiérarchisé et très élitiste qu’il était, y devient un espace de rencontre, d’écoute et de partage, où tous sont amenés à développer leurs capacités créatrices. Cette utopie replace l’artiste au cœur d’une communauté créatrice, capable de prendre en main son destin et de vivifier son rapport à la culture."
- Marion Coste, « Entre écriture-fugue, voix-musique et texte-contrepoint : l’œuvre radiophonique de Michel Butor, Réseau aérien », Fabula / Les colloques, Figure(s) du musicien. Corps, gestes, instruments en texte, URL : http://www.fabula.org/colloques/document4061.php, page consultée le 11 janvier 2017 (article publié le 11 décembre 2016). Voir supra 2015.
Cotin, Martine :
-  ""Zodiac (sic) urbain" de Michel Butor ou retour à l'éclairage du poème" dans Espaces gemmacés de la branche remuante à la versification : perceptions, anthropologie et littérature, Paris, Harmattan, 2012 (NY Public Library).
Cottet-Emard, Christian :
- # "Michel Butor ou le génie du lieu", entretien avec l'auteur de Transit A - Transit B (éditions Gallimard) recueilli par Christian Cottet-Emard à Oyonnax le 19 mars 1993 au centre culturel Louis Aragon. Publié dans la revue Le Croquant , n°15, printemps-été 1994. Texte en ligne. Voir # Supplément.
- Compte rendu de Anthologie nomade sur Bleu de paille [noirsanssucre.vnunetblog.fr/bleudepaille] ("01 novembre 2005 dans Parutions 2004 "). En réalité l'auteur évoque ici sa rencontre précédente avec Butor et souligne que son oeuvre est, selon lui, "une quête d’unité de savoir".
Cottier, Marcel :
- "Gisements d'encre et prospérité", préface à Montagnes en gestation, 2010.
Cottrell, Robert D. :
- « Essais sur les essais by Michel Butor », The Modern Language Journal, Vol. 54, n°4, avril 1970, p. 304 (cité par Lison Noël).
Couffon, Claude :
Traducteur, de Garcia Lorca notamment, spécialiste de littérature de langue espagnole, il a réalisé seulement un entretien avec Butor.
- "Michel Butor : une interview par Claude Couffon sur Description de San Marco : 'Ce qui m'intéresse surtout, maintenant, c'est de forcer les choses à la parole'", Les Lettres françaises, n°1008, 19-25 décembre 1963, p.5. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.I, pp.226-231.
Coulibeuf, Pierre :
Cinéaste, "ses films s'inscrivent dans une démarche de création et de recherche avec les arts plastiques et la fiction".
- Divertissement à la maison de Balzac (avec Pierre Alechinsky et Michel Butor), 16 mm, couleur, 12', 1989. "Petit film qui réunit un Musée, deux écrivains Butor et Balzac, un peintre Alechinsky, un musicien Schoenberg (suite opus 29)". Pierre Coulibeuf lui-même nous fait parvenir ces quelques lignes : 'Fiction expérimentale. Dans le quartier de Passy, à Paris... Des visiteurs se pressent à l’entrée de la Maison de Balzac. On perçoit le brouhaha d’une soirée animée.../La lecture du texte de Balzac, Traité des excitants modernes, suscite les “illustrations” du peintre Pierre Alechinsky : linogravures dans l’ouvrage de bibliophilie (éditions Yves Rivière), eaux-fortes et grands formats à l’encre de Chine exposés à la Maison de Balzac. Pierre Alechinsky, dans son atelier, réalise des variations aquarellées de ses linogravures.../L’écrivain Michel Butor médite dans le jardin... Il imagine ses Scènes de la vie excitante (postface à l’ouvrage publié par Yves Rivière)... /Les représentations se mêlent, celles du peintre et celles de l’écrivain ; des nappes de rêve s’étirent..."
Michel Butor Mobile, 1999. Film de Pierre Coulibeuf, 61 min., 35 mm couleur, INA, série "Les Hommes-Livres", Regards Productions, Musée du Louvre. "Essai de reconstitution d'une visite chez l'écrivain Michel Butor", avec la participation de Mireille Calle-Gruber. Voir suivants :
- "Michel Butor Mobile", par Pierre Coulibeuf, dans Le Démon du passage, sous la direction de Laurent Le Bon, Conservateur au Musée national d’art moderne/Centre Pompidou. Coédition Yellow Now / Ministère des Affaires étrangères, 2004. L'auteur a eu la gentillesse de nous faire parvenir ce texte, qu'il en soit vivement remercié : "Entre documentaire et fiction. / Film documentaire : film didactique, présentant des documents authentiques, non élaborés pour l’occasion (opposé à film de fiction). Dictionnaire Le Petit Robert. / Michel Butor Mobileentend se situer à la frontière, entre réel et imaginaire. Il ne reproduit pas une réalité déjà entièrement constituée, il n’expose ni n’exprime ce qui existerait déjà avant lui  — il crée sa réalité propre, audio-visuelle. / Il ne vise donc pas à informer sur des faits antérieurs à sa réalisation, il ne présente aucune pièce à conviction — au contraire, Michel Butor Mobile « informe », au sens étymologique du terme : «donne une forme» au sujet, pour le communiquer ; ce faisant, il invente un univers nouveau, cet univers étant le produit d’un certain agencement d’images et de sons. C’est donc la forme particulière du film — sa structure même — qui fait la réalité présentée sous le titre Michel Butor Mobile.  / Le film est une reprise de l’univers littéraire ou mental de Michel Butor : « répétant » cet univers, le film le ré-invente ; autrement dit, il opère une métamorphose. D’une écriture l’autre… / Michel Butor peut-il être un personnage de film de fiction ? Dans le film, l’identité sociale «écrivain» se dissout dans le cours d’un processus d’écriture audiovisuelle qui se confond avec un devenir-monde. La mise en scène de l’écrivain en personnage — comme une application maniaque à « faire le point », à trouver le (bon) point de vue sur le sujet — suscite une multiplicité d’identités, constituées de postures inhabituelles et d’une parole tout-à-fait neuve dans sa forme d’expression. / La mise en scène contraint Michel Butor à jouer le rôle de l’écrivain : il est l’interprète, l’acteur de son propre rôle ; de manière similaire, Mireille Calle-Gruber, la « visiteuse », se tient à la limite de l’auto-parodie, ce qui lui permet, dans l’espace ainsi créé, de suggérer d’autres attitudes, d’autres rôles que celui, convenu, de spécialiste-du-sujet. Et c’est aussi dans cet écart, cette «distance à soi-même», que prend naissance et se déploie, transversalement à l’œuvre littéraire, le film comme fiction. / A Michel Butor-écrivain, le film substitue une subjectivité plurielle et polyphonique. Michel Butor « collectionne » les masques, se joue de la représentation, fait vaciller son identité première, inspire un film-labyrinthe à entrées multiples. / Le montage est conçu selon un principe dynamique, avec les chocs et les ruptures inhérents à toute vision ou perception mentale. Un principe de discontinuité, qui re-marque la forme même de l’écriture littéraire, conduit l’écriture filmique. / Le montage, où les images, la parole en son direct, les bribes de dialogues (fragments de textes) en voix off de l’écrivain, rencontrent, d’une manière fortuite, d’autres images, d’autres paroles, d’autres bribes de dialogues — celles d’une étrange « visiteuse »… / Des imaginations, des lignes d’univers chevauchent, se télescopent, s’entremêlent.  Le montage suggère ainsi des dimensions virtuelles dans l’œuvre de Michel Butor ; il prolonge son univers mental dans des directions inconnues. / Le point de vue cinématographique ouvre un espace de fiction qui relaie les multiples points de vue et perspectives contradictoires générés par la réalité mouvante des productions de l’écrivain. Soit, par la médiation d’une écriture filmique, un rapport de simulation avec l’œuvre en constante transformation." Repris en DVD par la Bibliothèque publique d'information en 2009.
Pierre Coulibeuf, Michel Butor Mobile, Yellow now, 2006. Avec des textes de Pierre Coulibeuf, Bruno Di Marino etJean-Luc Nancy. Compte rendu de Alexis Pelletier.
- Voir aussi Pierre Coulibeuf : film, photo, video : ... Wie ein Schatten in der Ferne = ... Comme une ombre lointaine : [expositions itinérantes] / [catalogues par Pierre Coulibeuf] ; [organisées par l'Ambassade de France en République Fédérale d'Allemagne]. Langue(s) :  français, allemand. Editeur(s) :  Zug (Suisse) : Fine Arts Unternehmen Books ; s.l. : Ambassade de France en République Fédérale d'Allemagne, ca 2006" (Sudoc).
- Intervenant au colloque Michel Butor : Déménagements de la littérature, 2006. Voir suivant :
- "Dédoublements", Michel Butor. Déménagements de la littérature, 2008, pp.207-210.
- Michel Butor et les artistes : les mots entrent en peinture, 2010.
- "Dédoublement, fiction", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, pp.73-83.
Coup de soleil :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Poèmes : "Tunnel", "Rhizome", "Papier de mur" (en collaboration avec Pierre Alechinsky, peintre et graveur) et # "Au seuil de la ruche de survie", Coup de soleil, n°60, mars 2004, pp.6-12.
- n°81-82, juin 2011. Ce numéro contient, outre un poème de Butor, un dossier sur son oeuvre proposé par Gérard Paris avec des contributions de Paul Mathieu, Natacha Lafond, Daniel Abel, Jean-Paul Gavard-Perret et Gérard Paris lui-même.
Couperin, François :
- Comme une sorte d'hommage à François Couperin, Butor cite le nom de dix des dix-huit pièces du "Premier ordre" du Premier livre de pièces de clavevin du compositeur dans son poème # "Champs d'activité", lisible ici-même sur le site personnel de l'auteur.
Courant d'Ombres:
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
-Cournot, Michel :
- "Bic sans avec", Le Nouvel Observateur, n°260, 3-9 novembre 1969, pp.42-43. Compte rendu du n°39 de L'Arc. Pour l'auteur de ce compte rendu, Butor a surtout le tort de se détourner des masses populaires. A preuve : "son entêtement à ne voir le monde que comme un musée, un terrain de contemplation sans passage à la pratique, alors que ce n'est que par l'action, par la pratique, que l'on voit, que l'on saisit..."
Couturier, Maurice :
- "Interview de Michel Butor", Maurice Couturier, Representation and Performance in Postmodern fiction, n° hors série deDelta, 207 p., april 1982, pp.193-207 (actes du colloque sur la fiction postmoderne, sous la direction de Maurice Couturier, Nice, avril 1982, seul cet entretien est en français).
- "Entretien", 1982.
Cox, Fiona :
- Compte rendu du livre de Jean Duffy, dans French Studies, LIX, 2005, pp.127-128 (BderF).
- "Virgilian underworlds in Le Rhin and La Modification, French Studies Bulletin, n°94, Spring 2005, pp.4-6 (FXXB).
- « Night Falls on America : Virgilian Pastoral in Michel Butor's Mobile», Paschalis Michael (éd.), Pastoral palimpsests, Crete, 2007, pp. 171-89 (JHD).
Cozea, Angela :
- "Héros d'un siècle voué à la matière : Baudelaire et Poe, rêvés par Butor", Butor et l'Amérique, 1998, pp.52-61.
Craig, George :
- "Structural sublimations", Times Literary Supplement, n°3827, July 18, 1975, p.791. Sur Matière de rêves (FXXB).
- "Problematical pulsations" [Illustrations IV]", dans Times Literary Supplement, LXXV, 1976, p.1127 (BderF).
- "Deep in the dream-stuff", Times Literary Supplement, n°3941, Oct. 7, 1977, p.1159. Sur Second sous-sol (FXXB).
Craipeau, Maria :
- "Rencontre avec Michel Butor", France-Observateur, n°394, 28 novembre 1957, p.17, entretien avec Maria Craipeau. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.I, pp.33-36
- "Entretien avec Michel Butor", France-Observateur, n°506, 14 janvier 1960, p.19, entretien avec Maria Craipeau.Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.II, pp.130-133.
Crawford, Maria A. :
- An Existential Vision of Man in the Fiction of Witold Gombrowicz an Selected Novels by Sartre, Sarraute,Robbe-Grillet, and Michel Butor (New York U., 1972), 290 p. (FSA).
-Création :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Création selon Michel Butor (La) :
- Réseaux - Frontières - Ecart, colloque de Queen's University, textes réunis et présentés par Mireille Calle-Grubert, librairie Nizet, 1991. Textes de Michel Butor ("Palimpseste", pour Jean Cortot),Paul Hassoun,Antoine Compagnon, Ghislain Bourque, Jennifer Waelti-Walters,Pierre Gobin, Jacques Lamothe, Michel Pierssens, Mireille Calle-Gruber, Jean-Pierre Vidal, Laurent Bazin,Léon S. Roudiez, Thierry Belleguic et Annick Desbizet, Metka Zupancic,Lucien Dällenbach, Béatrice Didier, Frédéric-Yves Jeannet, Loïs Oppenheim,Johanne Bénard, Barbara Havercroft, Brian T. Fitch, le tout s'achevant sur deux discussions avec interventions de Michel Butor. Compte rendu deBenoit Conort. Voir aussi le film La création selon Michel Butor, 1991.
Cremonini, Leonardo :
Leonardo Cremonini est né le 26 novembre 1925 à Bologne, Italie.
- "Les Parenthèses de l'été", pour Léonardo Crémonini, in Cremonini (Bruxelles : Palais des Beaux-Arts, 1969), pp.16-19; Leonardo Cremonini (Bologna : Edizioni Alfa, 1969), pp.9-11 et Cremonini (Basel : Kunsthalle Basel, 1969), pp.19-21 (FSA). Voir suivant :
- "Les Parenthèses de l'été", pour Léonardo Crémonini, Encres vives, n° 67, automne-hiver 1969, n.p., "(repris dans Les Poèmes de l'année 1969, d'Alain Bosquet et Pierre Seghers, Seghers, 1970)" (FA). Voir infra.
- Voir aussi Cremonini : Musée d'art moderne de la Ville de Paris..., 28 novembre 1969-4 janvier 1970 / [Louis Althusser... et al.], Paris : Musée d'art moderne de la Ville de Paris, [1969 ?] (voir Bibliothèque de Marseille).
- Leonardo Cremonini: Meister der italienischen Moderne IX : Kunsthalle Darmstadt, 23. Januar bis 8. März 1970 / [Bernd Krimmel... et al.] ; Magistrat der Stadt Darmstadt, Kunstverein Darmstadt. Darmstadt : Kunsthalle, [1970 ?]. 1 vol. (95 p.) : ill. en noir et en coul., couv. ill. en coul. ; 22 cm (voir Bibliothèque de Marseille).
- Extraits I, II, III, IV des "Parenthèses de l'été", in L'image en question, Paris : Centre National d'Art Contemporain, 12 janvier 1971 (FSA). Voir supra et suivant :
- "Les parenthèses de l'été", (1969)", pour Leonardo Cremonini, dans François Aubral, Michel Butor, 1973, pp.140-144. Voir infra.
- En 1975, il réalise les décors pour Tous les Don Juan de Butor-Bosseur, dans une mise en scène d'Henri Ronse.
- "Les parenthèses de l'été", avec Leonardo Cremonini, Illustrations IV, 1976, pp.112-133. Voir supra.
- Voir aussi Leonardo Cremonini, Lausanne, éditions d'art Albert Skira, 1987 (tobeart.com).
- #"L'école des cactus", pour Leonardo Cremonini, in Michel Butor et Pierre Emmanuel, Cremonini 1958-1961, Minéral, végétal, animal, Seuil, 1996, pp.9-16. Repris dans Avant-goût V, 2009 et dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.877-885.
- Cremonini, "Salle d'exposition, Monaco, du 6 juillet au 27 août 2000, commissaire d'exposition Giulio Urbinati. Editeur(s) : Monaco : Electa (Ed.), 2000. Description : 131 p." (CBN).
* Ce dernier poème peut se lire sur le site personnel de l'auteur.
Crépu, Michel :
- "Pollock, les supermarchés et les zoos",Esprit, mars 1983, pp.3-8, entretien avec Michel Crépu. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.III, pp.125-130.
- "Butor et après", sur "http://www.lanrf.fr/", le blog de Michel Crépu le 01/09/2016 : "Un homme de goût, totalement indifférent à l’idée d’avant-garde. De son temps, tout simplement."
CREU (Le) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Crevier-Goulet, Sarah Anaïs :
- Index des Oeuvres complètes de Michel Butor, éditions de La Différence, 2011. Précédé de "L'Index révélateur", pour Sarah-Anaïs Crevier-Goulet.
- "Visions performatives : l'art phosphénique de Michel Butor, poète", intervention au colloque des 21-23 septembre 2011 à Heidelberg (Allemagne). Colloque organisé par Christoph Weiand.
- "Du travestissement zoomorphe en littérature : Michel Butor et les animaux, ses autres", intervention au colloque "L'univers Butor" de Belo Horizonte, 2011.
- "La collaboration de Butor avec le pianiste Marc Copland", intervention au colloque Michel Butor ou l'écriture polytechnicienne à la Fondation Del Duca les 13 et 14 décembre 2013.
- "Du génie du lieu au génie de la photographie", intervention aux rencontres de Carcassonne à l'occasion de l'exposition L'Atelier Butor le 6 février 2016.
Cristiani, Zoé :
Editrice, elle est également l'épouse de Julius Baltazar.
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire # "Le biotope de Baltazar", pour Zoé, poème repris dans Au rendez-vous des amis, 2003. Voir suivant :
Cristiani, Zoé (éditions) :
- Le Prince de l'abîme, 1990.
- # Sous le noir, 1991.
- La Fontaine de jouvence, 2006.
- Iris vocal, 2006.
- Steppes, 2006.
- Elans, 2006.
Critique :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Critiques de notre temps et le nouveau roman (Les) :
- Présentation par Réal Ouellet, Garnier, 1972. La partie consacrée à Butor (pp.128-151) comprend :
        - "Michel Butor", présentation de Réal Ouellet,
        - Michel Leiris, "Le réalisme mythologique de Michel Butor" (extraits),
        - Françoise van Rossum-Guyon, "L'Emergence du Je" (extrait de Critique du roman),
        - Roland Barthes, "Littérature et discontinu" (extrait),
        - Jean Roudaut, "L'effort d'imaginer" (extrait de "Répétition et modification dans deux romans de Michel Butor") et
        - Lucien Dällenbach, "Du pluriel au singulier" (extrait de Le Livre et ses miroirs).
Cette partie est en outre précédée de : Michel Butor, "Organiser des images des sons, avec les mots" (extrait de "Réponses à Tel Quel", Tel Quel, n°11, 1962, repris dans Répertoire II, 1964), pp.19-21.
Cronel, Hervé :
- "Michel Butor", NRF, n°253, janvier 1974, pp.97-101. Faisant de la littérature un "système" (et l'auteur dira à ce sujet de Butor qu'il est "le premier écrivain cartésien") : "ce qui est en jeu c'est d'abord la capacité du romancier à imposer son ordre, celui du livre, à une réalité confuse sans l'appauvrir, ensuite la démonstration du fait que le roman lui-même est un ordre, indépendant et ne relevant que des lois posées à l'origine par l'écrivain, lois que le lecteur - critique par nécessité - doit énoncer. La littérature ne cherche donc pas à être conforme à une quelconque réalité, elle veut simplement être cohérente.", l'auteur en vient à se demander cependant : "Image fondamentale, le labyrinthe, version tragique du système, est là pour nous rappeler que, pour multiples qu'elles soient et en apparence infinies, les combinaisons ne sont pas indifférentes. Le problème du sens, du but demeure : qui doit l'emporter, de Dédale, l'artisan qui invente à la fois le labyrinthe et, d'une certaine façon, le Minotaure qui l'habite, ou de Thésée, qui tue le monstre, mais par chance plus que par raison ? Butor, dit Hervé Cronel, ne répond pas."
Croquant (Le):
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cruickshank, John :
- "Michel Butor : L'Emploi du temps, by Marian A. Grant", French Studies, XXXIII, n°1, Jan. 1979, pp.112-113 (FXXB).
-Cruz Branco, Petra da :
- "Gisela Thiele : Die Romane Michel Butors.", Romanische Forschungen, 90, Bd., Heft 1, 1978, pp.129-130 (FXXB).
-Cudré-Mauroux, Stéphanie :
- "Accueil aux Archives littéraires suisses : Michel Butor dans les fonds Jean Starobinski et Vahé Godel", intervention au cours de la journée d'étude "Michel Butor et les livres d'artistes. Questions de lecture" à l'Université de Berne, le 10 mai 2013.
CulturesFrance :
- "Nouvelle parution : Michel Butor", entretien avec Michel Butor à l'occasion de la sortie du livre de Marie Minssieux-Chamonard et de l'exposition (http://www.culturesfrance.com/adpf-publi/adpf/expositions/galerie/expositions.php?show_heading=detail&dir=butor&type=monogra&photo=1&dim=400) qu'elle lui a consacrée en 2006. A la suite de cet entretien figure également une nouvelle version des réponses de Michel Butor au "Questionnaire de Proust". Voir aussi Butor, exposition au parc des Bastions.
Curie, Gilles :
- Participe à l'exposition Autour des mots, 1986.
Thivolle, Jean-Claude :
- Voir "Mémoire et forme".
Curzi, Lucien :
- "Miroir de Monet", pour Lucien Curzi, dans 50 peintres contemporains, Direction du développement culturel d'Argenteuil, 1990, catalogue publié à l'occasion du 150e anniversaire de la naissance du peintre. Voir suivant :
- "Pratiques d'écriture", "Avant de retourner à Salonique (deux fois)" pour Jean Roudaut, "Après la fête" pour Dorny et "Miroir de Monet" pour Lucien Curzi, Les Saisons, printemps-été 1992, pp.3-25. Texte repris dans Avant-goût IV, 1992 et dans Au rendez-vous des amis, 2003, pp.54-56.
Cusin, Philippe :
- "Le Japon imaginaire de Michel Butor", Le Figaro littéraire, 2 novembre 1995, p.2, entretien avec Philippe Cusin. Entretien à propos de Le Japon depuis la France. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.III, pp.353-354.
Cuzin, Catherine :
- Les Aventuriers du temps, avancer en âge, TheBookEdition.com, 2012 (?) ("Catherine Cuzin, psychologue et peintre, transcrit l'aventure humaine de personnalités qu'elle a eu le bonheur de rencontrer. Gabrielle Althen, Emile Aron, André Auberger, Ben, Michel Bernard, Michel Butor, Christian Cabrol, Gisèle Casadesus, Marie-Lise Chanin, Pierre Chanoine Martiel, André de Peretti, Gérard Eppelé, Claire Gallois, Isabel Garcisanz, Ménie Grégoire, Just Jaeckin, Colette Kreder, Maria Laborit, Dominique Lapierre, Gérard l'Hermenault, Massin, Pierre Mézin, Hubert Montagner, Claude Parent, Edith Scob, Théo Tobiasse, André Trigano, Paul Valadier racontent leurs expériences du temps qui passe. Ces récits englobent passé, temps présent et souhait d'avenir").
Cyanur :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Cybergeo :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Page d'accueil .................................      Table des index


D
comme

Danse - Dante - Découpage - Désert - Dialogue - Dictionnaire - Dinosaures
et aussi Durée

D'Agata, John :
- Voir Mobile.
- "Egypt / Michel Butor" dans The lost origins of the essay, edited and introduced by John D'Agata, Saint Paul, Minn. : Graywolf Press, c2009 (Yale University Library Catalog).
Dahmany, Khalid :
- « Subjectivité, altérité et intertextualité dans L’Emploi du temps de Michel Butor », in Le « Nouveau Roman » en questions 5 : “Une « Nouvelle Autobiographie » ?”, Roger-Michel Allemand et Christian Milat eds, Paris, Lettres modernes Minard, coll. « La Revue des Lettres modernes / L’Icosathèque », 2004, pp.259-272.
Aspects de la poétique de Michel Butor. Cette thèse de doctorat soutenue en juillet 2004 à l'Université Mohammed V de Rabat porte plus particulièrement sur L'Emploi du temps, La Modification, Degrés et Mobile. Notons aussi qu'on peut y lire en annexe les réponses de Butor et de Mireille Calle-Gruber à un certain nombre de questions de l'auteur échelonnées dans le temps.
- "Mobile de Michel Butor : entre le scriptural et le pictural", Studia Romanica Posnaniensia, vol. 34, 2007, pp.167-185. Etude reprise dans Le livre et ses espaces, (dir. A. Milon et M. Perelman), Paris, PRESSES UNIVERSITAIRES DE PARIS 10, 2007.
- "Michel Butor : « Je me cerne moi-même avec difficulté »", entretien avec Khalid Dahmany dans @nalyses, Propos d'écrivains, Michel Butor. 2008-03-19. http://www.revue-analyses.org/
- "La question de la "mise en abyme" dans L'Emploi du temps et La Modificationde Michel Butor : du texte au poly-texte", dans Intertexto y polifonia, estudios en homenaje a Aurora Aragon, T.1, Universidad de Oviedo, 2008, pp.229-235.
- "Vanité de Michel Butor ou la stylisation de la mort par l’art", intervention au colloque "L'univers Butor" de Belo Horizonte, 2011.
"Hiérarchie ou synergie de codes dans Comme dans un bois ?", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, pp.85-94.
Daive, Jean :
Voir Ruth Francken, 2006.
Daix, Pierre :
- "Le roman est en train de réfléchir sur lui-même", Les Lettres françaises, n°764, 12-18 mars 1959, pp.1, 4 et 5, débat organisé par Anne Villelaur avec Nathalie Sarraute, Michel Butor, Pierre Daix, Pierre Gascar,Claude Ollier,Bernard Pingaud, Alain Robbe-GrilletetClaude Simon. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.I, pp.86-112.
- "Tout Baudelaire",Les Lettres françaises, n°868, 23-29 mars 1961, pp.1 et 8. De cet article assez long qui résume les analyses d'Histoire extraordinaire, on retiendra notamment ceci : "Ce qui me semble le plus remarquable, dans ce livre, nous dit l'auteur, ce qui fera date à mon sens et pas seulement dans le domaine de la critique baudelairienne, c'est l'intégration que Butor a réussie des éléments psychologiques individuels et des éléments tirés de la réalité historique, la conjugaison d'une critique interne et d'une critique objective, extérieure."
- "Entretiens sur l'art actuel. Michel Butor : 'Pour moi, l'important c'est de devenir contemporain'", Les Lettres françaises, n°1037, 9-15 juillet 1964, pp.1, 6 et 7, entretien avec Pierre Daix.VoirEntretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.I, pp.241-257.
Dallenbach, Lucien :
Professeur de littérature française à Genève, puis Zurich, il a organisé divers colloques en Europe et aux Etats-Unis.
- "Le livre et ses miroirs dans l'oeuvre romanesque de Michel Butor", Archives des lettres modernes, n°135, 1972. Comptes rendus anonyme et de Domna C. Stanton,Michael Spencer (1976).
- "Du pluriel au singulier" (extrait de l'ouvrage précédent), Les Critiques de notre temps et le nouveau roman, 1972.
- Nouveau roman : hier, aujourd'hui, 1972, p.285.
- L'auteur évoque L'Emploi du temps à la fin de son article "Intertexte et autotexte", Poétique, n°27, 1976, pp.295-296 et note ainsi : "La leçon est claire et généralisable : Le Meurtre de Bleston - et avec lui les oeuvres d'art imaginaires - sont à Revel ce que La Recherche a été à Butor et ce que L'Emploi du Temps doit être à son lecteur : l'occasion d'une prise de conscience appelée à s'approfondir et à se poursuivre en toute indépendance". Formule, du reste, reprise dans le texte suivant :
- "Symbolisme et relève (L'Emploi du temps)" et "Réflexivité et dislocation ()" dansLe Récit spéculaire, essai sur la mise en abyme, Seuil, 1977, pp.153-162 et 175-178.
- "Entretien avec Lucien Dällenbach", Les Métamorphoses-Butor, 1991, éditions le Griffon d'argile et PUG, 1991, pp.107-111. Entretiens de Mireille Calle-Gruber avec Michel Butor, Jean-François Lyotard, Béatrice Didier, Jean Starobinski, Françoise van Rossum-Guyon, Lucien Dällenbach, Henri Pousseur, Helmut Scheffel et Michel Sicard.
- "Une écriture dialogique ?", La Création selon Michel Butor, 1991, pp.209-214. Voir aussi Mireille Calle-Gruber, 1991.
"Ecriture : premiers jours", Genesis, n°1, 1992, pp.117-125, entretien avec Lucien Dällenbach. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.III, pp.284-294.
- "Avant-propos : Pour une littérature planétaire" et "Le Penseur à Pékin" in Butor aux quatre vents suivi de "L'Ecriture nomade" par Michel Butor, José Corti éditeur, 1997, pp.15-23 et 77-92.
- Michel Butor. Escrituras, una pasion por la invencion estética,Revista Anthropos, n°178-179, mayo-agosto 1998 (numéro spécial Butor entièrement en espagnol). Ce numéro reprend l'entretien paru en 1992 dans Genesis.
- "Les compagnons de Michel Butor", préface au catalogueArtistes avec Michel Butor mit Künstlern, 1999, pp.3-4.
Dalmolin, Eliane :
- "Transiter : poésie du passage : Michaux et Butor", Ecritures contemporaines, n°4. L'Un et l'autre : figures du poème dans la poésie contemporaine de langue française, Lettres modernes, Minard, 2001, pp. 165-175.
Damasse, Jacques (éditeur) :
- # Masques de Venise, 1995.
Dambska-Prokop, Urszula :
- "Quelques structures syntaxiques dans le nouveau roman", Kwartalnik Neofilologiczny, n°13, 1966, pp.69-77.
- Compte rendu du livre Michel Butor vers une littérature du signe, d'André Helbo, dans Arcadia, XI, 1976, pp.503-504 (BderF).
- La profondeur de la phrase française : problèmes stylistiques. "Langue(s) :  français. Pays :  Pologne. Editeur(s) :  Wroclaw : Zaklad Narodowy im. Ossolinskich, 1979" (Sudoc).
- "La phrase 'fermement structurée' de Michel Butor", Le Français moderne, n°2, avril 1979, pp.130-140. l'auteur décompose une phrase de La Modification en 99 "propositions" et 21 niveaux.
Dampierre, Ève de :
- "Une interrogation si vive adressée à l'Égypte" : transformations de l'Égypte du vingtième siècle dans les récits égyptiens et européens, thèse de doctorat : Littérature comparée : Paris 4 : 2006, sous la direction de Jean-Louis Backès.
- "Michel Butor en Égypte : un poète aveuglé et visionnaire", Travaux de littérature, vol. 23, 2010, pp.327-336. Cette étude porte sur le texte "Egypte" du Génie du lieu.
Dana, Jean :
- The Evolution of the art of the narrative in the fictional work of Michel Butor, "Jean Dana. Editeur(s) : Michigan : University microfilms international, 1978. Description : 278 p. ; 22 cm." (CBN).
-Dand, Eleanor :
- and David Meakin, "A Problematic Initiation : Michel Butor's Alchemy Revisited", Australian Journal of French Studies, vol. 14, 1977, pp.313-329 (JHD).
- and David Meakin, "Alchemy and Optimism in Butor’s L’Emploi du temps", Forum for Modern Language Studies, vol. 15, 1979, pp.264-278 (JHD).
- Mythological structures in the novels of Michel Butor, Thèse Univ. of Bristol, 1979 (BderF).
- "Science Fiction in the Novels of Michel Butor", Forum for Modern Language Studies, vol. 18, 1982, pp.47-62 (JHD).
Danemark :
- Voir Elseneur, le programme "Observatoire" de Gyroscope.
D'Angeli, Dina :
- "Michel Butor essayiste", Culture française, janvier-février 1961, anno VIII, n°1, pp.15-17. Compte rendu de Répertoire. "Ce dont il faut lui (à Butor) savoir gré c'est surtout, à mon avis, qu'il démasque tout ce qu'il y a de contingent ou de camouflé dans les techniques traditionnelles de recherche, de récit ou d'étude, qu'il bouleverse des habitudes et oblige son lecteur à une sorte de retour sur soi-même, à la mise en question de positions depuis longtemps acquises."
Daniel, Françoise :
Conservatrice en chef du musée des beaux-arts de Brest.
- Voir le site http://www.oufipo.infini.fr/-Panoramiques-.htmlpour l'entretien enregistré de Françoise Daniel avec Michel Butor ("Déambulation en compagnie de Michel Butor") à l'occasion de l'exposition Michel Butor et les artistes : « Les mots entrent en peinture », 2010-2011. Voir aussi dans le catalogue de cette exposition le texte "La peinture des mots", pp.8-11.
Daniel, Maryvonne :
- "Maryvonne et le wagon maudit", France-Observateur, n°389, 24 octobre 1957, pp.15-16.
Daniels, Guy :
- Traducteur en anglais des chapitres VII-X de Passage de Milan, "in Gil Orlovits, ed., The Award Avant-Garde Reader (New York : Award Books, 1965), pp.25-83" (FSA).
Daniels, T. Tilden :
- "Michel Butor's Mobile : modernism, postmodernism, and american art", Symposium, v.62, n°2, summer 2008, pp.99-112.
Dante Alighieri :
- Michel Butor par Michel Butor, 2003, p.39.
- # Treize à la onzaine, 2003.
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : # "Soupirs d'outre-deuil", pour Henri Maccheroni avec Dante, où sont cités quelques vers du Chant V de L'Enfer (texte repris dans La Page blanche, 2002); voir aussi à ce sujet # "L'enfer des Ptolémées".
Dar al Jadid (éditeur) :
- # Le Bourgeonnement du désert, 1995.
Darcel, Marie-Claude :
- L'influence de la formation de Michel Butor sur sa création. Thèse de doctorat nouveau régime : lettres modernes : Nantes : 1995, sous la direction de Christian Robin (Lille , A.n.r.t. - 1996). Résumé : "LE BUT DE CETTE THESE EST D'ETUDIER L'INFLUENCE DES LECTURES SUR L'OEUVRE DE L'ECRIVAIN MICHEL BUTOR; L'AUTEUR SUBIT UNE VERITABLE INITIATION, TANT SUR LE PLAN D'UNE INNOVATION LITTERAIRE QUE SUR LE PLAN PHILOSOPHIQUE; DE PLUS, CE THEME EST AMPLEMENT DEVELOPPE DANS LES ROMANS ETUDIES : PASSAGE DE MILAN, L'EMPLOI DU TEMPS, LA MODIFICATION, DEGRES, PORTRAIT DE L'ARTISTE EN JEUNE SINGE. L'INTRODUCTION EXPLIQUE L'HISTOIRE DE L'INITIATION RITUELLE ET SON ADAPTATION A LA LITTERATURE. LES AUTRES CHAPITRES MONTRENT LE PARCOURS LITTERAIRE DE MICHEL BUTOR. IL EXISTE UNE PART AUTOBIOGRAPHIQUE DANS LES OUVRAGES DE BUTOR; DANS LES REPERTOIRES BUTOR-CRITIQUE OFFRE UNE REFLEXION SUR L'ECRITURE, LES AUTRES ECRIVAINS ET LES VOYAGES... LES CINQ (sic) ROMANS DE MICHEL BUTOR REVELENT LA PRESENCE D'UN SCENARIO INITIATIQUE; C'EST POURQUOI, LES ETAPES INITIATIQUES DOIVENT CONDUIRE A UNE QUETE DE LA VERITE. L'AUTEUR POSE LES QUESTIONS ESSENTIELLES SUR L'EXISTENCE. LES CITATIONS DE NOMBREUX AUTEURS ANCIENS OU CONTEMPORAINS, COMME FULCANELLI OU JOYCE... PERMETTENT D'ECLAIRER CE CYCLE ROMANESQUE. G. BACHELARD, C.G. JUNG, DOIVENT APPORTER UNE REPONSE DE CE THEME DE L'INITIATION DANS L'OEUVRE DE MICHEL BUTOR." (Sudoc).
Darle, Juliette :
- Compte rendu de Musique de chambre noire de Butor-Villers dans Le Temps des poètes, n°3, printemps 1982, p.23. Elle y déclare notamment : "Un jeu qui porte loin si l'on y prend garde".
Daros, Philippe :
- "L'Emploi du temps ou la vie mode d'emploi", Otrante, n°7, hiver 1994, Art et littérature fantastiques, n° spécial : Le Labyrinthe, pp.123-139.
Darsow, Kurt :
- et Adrian Winkler. Compte rendu en ligne de Der Zeitplan, 2009 (http://www.wdr3.de/fileadmin/user_upload/Sendungen/Passagen/2010/Manuskripte/19.01.2010.pdf).
Da Silva, Armando Pereira :
- Passagem de Milao, "Michel Butor ; trad. de Armando Pereira Da Silva ; rev. par Maria Teresa Horta ; capa de Hernani Taveira. Editeur(s) : Lisbonne : Ulisseia, 1965" (CBN).
Dasseville, Nathalie :
Artiste peintre.
Hublots, avec une aquarelle, "Montsauve", 1984. Ouvrage tiré à 21 exemplaires. Texte repris dans :
- Patience, disposée pour Robert Davreu, éditions Métailié, 1991.
Dauer, Bernd :
- Wirklichkeitsflucht und Entfremdung. Studien zur Erzählstruktur in den Romanen Robbe-Grillets und Butors. Heidelberg : Winter 1976. 236 p. Thèse Univ. Freiburg (Breisgau) 1973 (BderF). Reprise :
- Wirklichkeitsflucht und Entfremdung : Studien zur Erzählstruktur in d. Romanen Alain Robbe-Grillets u. Michel Butors. "Language(s) : German. Published : Heidelberg : C. Winter, 1976."
Dauphin, Christophe :
- "Michel Butor", Les Hommes sans épaules, n°31, 1er semestre 2011.
Dauphiné libéré :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
-Davidas, Gilles :
- Réalisateur de l'émission "Histoire de poésie" par Michel Butor sur France Culture les 29, 30, 31 août, 1er et 2 septembre; 5, 6, 7, 8 et 9 septembre; 12, 13, 14, 15 et 16 septembre; 19, 20, 21, 22 et 23 septembre 2005 à 13h 30. Sur le site de la radio, l'émission est ainsi présentée : "Si difficile à définir, la poésie s’impose par ses exemples éclatants. Je voudrais essayer d’éclaircir ses relations avec le reste de notre existence. Nécessaire (sic) incomplète la recherche (sic) s’opérer dans cinq directions : La religion avec ses textes vénérables dont toute poésie garde la nostalgie; La musique, son alliée de toujours, avec laquelle elle rivalise; La science qui veut s’en séparer, mais perpétuellement revient se nourrir d’elle, et qui la nourrit ; L’économie qui prétend la mépriser mais ne peut éluder la mise en question fondamentale qu’elle lui oppose, et l’admirant à son corps défendant se trouve confrontée à la question de la survie des poètes; La politique enfin qui voudrait la soumettre pour s’en servir - car paradoxalement elle reconnaît au plus haut point son « utilité » - alors la poésie se dérobe toujours, nous entraînant et devant l’entraîner dans une révolution plus ou moins douce, mais sans répit." Voir aussi L'Utilité poétique, 1995 et Tewfik Hakem, 2011.
Davies, J.C. :
- "Butor and the Power of Art : The Quest of Jacques Revel", Australian Journal of French Studies, vol. 16, 1979, pp.105-15 (JHD).
- "Psychological Realism in Butor’s La Modification",Symposium, vol. 35, n°3, 1981, pp.215-234 (JHD).
- The Role of symbols in the novels of Michel Butor. "J. C. Davies. Editeur(s) : s.l. : S.n. Description : 138 p. ; 30 cm. Texte en anglais" (CBN).
-Davis, Betty :
- "Mythological Allusions and Classical Names in Michel Butor’s L’Emploi du temps", Literary Onomastics Studies, n°12, 1985, pp.25-36 (JHD).
Davis, J. :
- Trouvé sur Internet : "Los Espejitos, BUTOR, Michel - MARCHESI, Juan. Buenos Aires, Ediciones de la Flor, 1975. Ilustraciones de Juan Marchesi. Fotografías de Héctor Klurfan. Traducción de J. Davis. Unas 20 p. sin numerar. 8º mayor."Traduction de Les Petits Miroirs.
Davis, Lydia :
- "From The Spirit of Mediterranean Places : Istanbul; Mallia; Mantua; Ferrera", trans. Lydia Davis, in Mark Rudman, ed., Secret Destinations : Writers on Travel, Pequod, n°19-20, 1985, pp.99-111 (FSA). Voir suivant :
- Traductrice du Génie du lieu (The Spirit of Mediterranean places), The Marlboro Press, en 1986 (FSA). Compte rendu d'Edouard Roditi dans The New York Times Book Review, August 31, 1986, p.10 (FSA).
Davreu, Robert :
Philosophe et angliciste, il dirige la collection "L'élémentaire" aux éditions Métailié.
- Patience, disposée pour Robert Davreu, éditions Métailié, 1991.
- Texturas, n °2, 1991-1992. Le cahier central de ce numéro consacré à Michel Butor reprend la première partie du texte précédent en français et en espagnol.
D'Eaubonne, Françoise :
- "Michel Butor et l’homophilie", Arcadie, revue littéraire et scientifique, n°166, octobre 1967, pp.481-482." Compte rendu de Portrait de l'artiste en jeune singe.
Debaisieux, Martine :
- "Dreaming the "Baroque Nile" : In the Wake of Butor's Aesthetics", The Review of Contemporary Fiction, 1985, pp.157-164.
Debenedetti, Jean-Marc :
Peintre, sculpteur et poète.
-Debenedetti sur l’outre-vif [présenté par] Michel Butor ... [et al.], "Paris, Ellebore, 1986. 83 p.  ill. (certaines en coul.) Texte de Michel Butor : "Pavane pour dix êtres de rencontre pris sur l’outre-vif par Jean-Marc Debenedetti". Il a été tiré 500 ex., plus 20 ex. num. de 1 à 20 avec une eau-forte de Jean-Marc Debenedetti" (voir fonds Michel Butor de la Bibliothèque de l'UQAM). Voir publications suivantes :
- Pavane pour dix êtres de rencontre pris sur l'outrevif et représentés en dix gravures originales (eaux-fortes) par Jean-Marc Debenedetti, Manière noire éditeur, 1993. Ces dix êtres sont : Le dévorant, le valseur, l'enfoui, le séducteur, le gardien, l'écrasé, le diffuseur, l'aveugle, le gaveur (repris dans Manière noire, livres d'artistes) et le débordant. Tiré à 40 exemplaires dont trente numérotés de 1 à 30 et dix hors commerce numérotés de I à X sur Vélin Lana Gravure 250 gr et trois exemplaires sur Japon nacré marqués de A à C. Chaque exemplaire est signé par l'auteur et l'artiste. "Tiré à Saint-Philbert-des-Champs sur les presses de Michel Roncerel pour Manière noire en été 1993". Voir Pavane, 1997. Texte déjà paru dans :
- Echanges, carnets 1986, Z'éditions, 1991, pp.66-69. Et repris dans Collation, 2003.
Deblé, Colette :
Elle est née à Coucy-lès-Eppes en 1944. "Depuis  1990, elle travaille à partir des représentations de femmes dans la peinture à travers les âges et les civilisations".
- Lettre à Ishtar, Peauésie de l'Adour éditeur, 2001-2002, 10 exemplaires, "enregistré dans le Catalogue de l'Ecart sous le numéro 1045 (I. Roussel-Gilet). Voir aussi # Himat.
Paradis perdu, Peauésie de l'Adour éditeur, 2002 (CDE). "In-octavo réalisé à partir de papier fin et translucide portant : un poème autographe de l'écrivain composé d'un titre et de seize strophes numérotées réparties sur les différentes pages; huit lavis de silhouettes de femmes et des projections d'encre (ligne et "taches"). Le titre et les noms des auteurs ont été manuscrits par l'écrivain sur la première page, le colophon sur la dernière page, la plasticienne a également apposé un tampon "PEAU-ESIE DE L'ADOUR" sur ces deux pages, visibles lorsque la feuille est entièrement repliée. Format fermé : 30.4 x 39 cm. Format ouvert : 122.4 x 74 cm. 10 exemplaires justifiés et signés par les auteurs". Voir aussi Grethe Knudsen, 1992 et Mathias Pérez, 2001. "
"Le festin des anges", pour Colette Deblé, Religions et histoire, n°53, novembre-décembre 2003, pp.54-55.
- Don Juan en Occitanie, cent trois dizains, lavis de Colette Deblé, L’Atelier des Brisants, 2006. Voir le compte rendu de Florence Trocmé (qui m'a très gentiment transmis cette information) sur le site : http://poezibao.typepad.com/poezibao/2006/09/don_juan_en_occ.html. Florence Trocmé s'y entretient également avec l'artiste sur la genèse de cet ouvrage. Voir suivant :
- Don Juan en Occitanie, Peau&sie de l'Adour & Aencrages & Co éditeurs, 2007. Cette oeuvre "composée en Bodoni corps 16, a été tirée à 103 exemplaires sur Vélin d'Arches, numérotés de I à CIII, chacun comportant un poème manuscrit [l'un des 103 dizains] de Michel Butor et trois lavis originaux de Colette Deblé, le tout sur des napperons en dentelle contrecollés sur Velin d'Arche à fond grisé. L'ensemble du tirage est numéroté et signé par l'auteur et le peintre." Voir précédent.
- Voir aussi Isabelle Roussel-Gillet, 2011.
Femmes de Courbet, avec 21 poèmes de Michel Butor sur des tableaux de Gustave Courbet réinterprétés en 21 lavis de silhouettes de femmes par Colette Deblé, Aencrages & Co éditeurs,  2012.
Jeux de dames, Peau&sie de l'Adour, 2014 (CDE). Voir infra. Voir aussi BBB, 2016, pp.216-217.
- Voir Isabelle Roussel-Gillet, 2016 et 2017.
- Jeux de dames, Cadastre8zéro, 2017 (édition courante). Voir supra.
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire # "Don Juan en Occitanie", pour Colette Deblé.
Debodard, Myriam :
- Ecrire la peinture, un rêve de Michel Butor, "mémoire réalisé par mademoiselle Myriam Debodard. - Paris : Paris III, Université de la Sorbonne Nouvelle, 1997. - 205 p. : ill. noir et blanc, pl. ; 30 cm. Mémoire de Maîtrise de Lettres Modernes" (CBN).
Debré, Olivier :
Peintre français, il est né à Paris en 1920 et y est mort en juin 1999. Il venait d'être élu membre de l'Académie des Beaux-Arts.
- Sous le noir, poème de Michel Butor avec 5 gravures (eau-forte, aquatinte et point sèche) d'Olivier Debré, éditions Zoé Cristiani, Paris, 1991. Tiré à 75 exemplaires, les 12 premiers comportant une encre originale + 7 ex. H.C. Voir infra.
- "Sous le noir", pour Olivier Debré, "... Avec vingt peintres (Première partie)", Rémanences, n°3, septembre 1994, pp.132-133. Voir supra et infra.
- "Arc-en-ciel séraphique", pour Olivier Debré / à l'occasion des 70 ans de Haaken Christensen, Texte, revue de critique et de théorie littéraire, Texte, métatexte, métalangage, n°15/16, 1994, pp.17-22. Texte suivi dans la revue d'un texte critique de Mireille Calle-Gruber, "Echo-graphies", dont la fin est consacrée à ce texte de Butor : "entre deux air(e)s : à propos de Michel Butor, Arc-en-ciel séraphique" (pp.39-42). Voir suivant :
- "Arc-en-ciel séraphique", pour Olivier Debré / à l'occasion des 70 ans de Haaken Christensen, Nu(e), n°2, s.d. [1994], pp.71-76. Voir précédent et infra.
- Marie-Françoise Quignard, Michel Butor et la gravure, catalogue des premières Rencontres de l'Ecrit et de l'Estampe de Bayeux, publication du musée Baron Gérard, 1996, pp.30-31.
- "Sous le noir", pour Olivier Debré, et "Arc-en-ciel séraphique", pour Olivier Debré / à l'occasion des 70 ans de Haaken Christensen, Ici et là, 1997, pp.21-22 et pp.120-125. Voir supra et infra.
- Artistes avec Michel Butor mit Künstlern, catalogue de l'exposition organisée par le Collegium Helveticum de l'ETH Zurich présentée à la Semper-Sternwarte du 17 mai au 4 juin 1999, pp.10-11.
- Participe à l'exposition 28 Artistes avec Michel Butor qui a eu lieu à la Cité des artistes du Fort du Bruissin à Francheville du 10 septembre au 7 novembre 1999.
- Participe à l'exposition 32 artistes avec Michel Butor qui s'est déroulée du 15 septembre au 15 novembre 2000.
Dix regards sur l'atelier désert d'Olivier Debré, éditions Ides et Calendes, 2000, photographies de # Julius Baltazar, introduction de Guillaume Daban. "Pour Julius Baltazar". Texte repris en ligne sur le site de Raphaël Monticelli et repris dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.752-756. Voir aussi Arbex-Enrico, 2016.
- Participe à l'exposition 37 artistes avec Michel Butor qui s'est déroulée du 21 février au 7 avril 2001 au Musée Savoisien et à la Médiathèque Jean-Jacques Rousseau à Chambéry.
- Participe à l'exposition Quarante-trois artistes avec Michel Butor, qui s'est déroulée du 25 janvier au 24 mars 2002 au Conservatoire d'art et d'histoire d'Annecy.
- Michel Butor et les artistes : les mots entrent en peinture, 2010.
- Participe à l'exposition L'Art entre les lignes, 2011.
- Voir Mots & figures, 2011.
* le poème # "Sous le noir" est également repris dans le site personnel de l'auteur où l'on peut lire aussi #"Arc-en-ciel séraphique" et sa variante "Outre-Norvège", in memoriam Olivier Debré.
Debrocq, Aliénor :
- "Michel Butor : « Mes livres m’ont rendu libre mais c’était compliqué », entretien avec Aliénor Debrocq à l'occasion de l'exposition des oeuvres de Philippe Favier à la Maison d'Erasme du 14 avril au 25 septembre 2016, Le Soir, 6 mai 2016, p.33.
Debussy, Claude :
- "Promenade au mausolée de Claude Debussy", pour Henri Pousseur, t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.563-573.
Décaudin, Jean-Jacques :
- Mythologie de L’Emploi du temps de Butor. Thèse de 3e cycle Université de Paris VIII-Vincennes sous la direction de Béatrice Didier, 1975, 311 ff. dactylographiés (Sudoc).
Décaudin, Michel :
- XXe siècle français : les Temps modernes, Seghers, 1964. Butor y est tout juste mentionné à la p.211. Parlant des romanciers du Nouveau roman, l'auteur précise : "Groupe divers, d'ailleurs, car la psychologie de Michel Butor (né en 1926) fondée sur le temps (L'Emploi du temps, 1955 (sic), La Modification, 1957), et celle de Nathalie Sarraute (...), la rigueur d'Alain Robbe-Grillet (...) et celle de Claude Simon (...) - ont entre elles peu de rapports."
- L'Information littéraire, n°5, novembre-décembre 1981, p.218. Compte rendu très succinct de l'ouvrage bibliographique de Barbara Mason : "Sur Butor, enfin, la partie critique (737 numéros) ne pouvait être qu'un choix, au demeurant fort judicieux."
Decaunes, Luc :
- Luc Decaunes, Clefs pour la lecture, Paris, Seghers, 1976, pp.235-236.
Decker, Jacques de :
- "La première exploration complète du massif Butor", Le soir, 19 mai 2006, pp.2-3. Compte rendu des tomes I et II des Oeuvres complètes. "Cette publication est un événement, commente l'auteur, mais pas à la manière de ces "coups" que l'on tente aujourd'hui, et qui souvent ne sont que des feux de paille. Une grande oeuvre capitale est en train de nous être rendue accessible." Cet article est suivi d'un entretien de l'auteur avec Mireille Calle-Gruber, "l'exégète".
- "Michel Butor - Improvisations avec Jacques De Decker", entretien filmé le 12 avril 2016, acédémie royale de Belgique, repris sur "youtube.com".
Dédale :
- Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
-Defoe, Daniel :
- "Les compagnons de Robinson", préface de Butor à Robinson Crusoé de Daniel Defoe, "pour Christophe Mercier", P.O.L., 1993, pp.I-XXV.
Degott, Bertrand :
- Michel Butor et Georges Perros : une amitié littéraire",  intervention de Bertrand Degott lors de sa rencontre avec Michel Butor à l'université de Besançon dans le cadre des Rencontres bisontines des 1er et 2 décembre 2014. Texte lisible sur la Toile (http://llhple.univ-fcomte.fr/).
De Graaf, J. :
- "De mythische verbeelding in La Modification van Michel Butor", Levende Talen, n°225, 1964, pp.356-366 (F7B).
Degrés :
- Roman, éditions Gallimard, 1960 (rééd. dans la "collection Soleil, Paris : Gallimard, 1960" (FSA), en 1968, et dans la collection L'Imaginaire en 1978). Repris également dans le premier volume des Oeuvres complètes, en 2006. "Il a été tiré de l'édition originale de cet ouvrage vingt-cinq exemplaires sur vélin de Hollande  van Gelder, savoir : vingt exemplaires numérotés de 1 à 20 et cinq, hors commerce, marqués de A à E; et quatre-vingts exemplaires sur vélin pur fil Lafuma-Navarre, dont soixante-quinze numérotés de 21 à 95 et cinq, hors commerce, marqués de F à J". Livre en trois parties de sept chapitres chacune. Premier livre publié chez Gallimard. Dernier roman. Sur la quatrième de couverture de la première édition on peut lire : "A Paris, dans un lycée du quartier Latin, une classe de seconde A, ses trente-et-un élèves et leurs onze professeurs. / Pierre Eller, qui vient d'avoir quinze ans le 12 octobre 1954, est le neveu de son maître en français-latin-grec, Monsieur Henri Jouret, et de son maître en histoire et géographie, Monsieur Pierre Vernier. / Ce dernier, ce mardi 12 octobre, fait une leçon presque hors programme sur la découverte et la conquête de l'Amérique, et le soir même commence à rédiger un texte destiné à cet élève privilégié, dans lequel il tente de lui décrire et de lui situer cette heure de cours. C'est tout l'espace mental de l'enseignement secondaire qu'il s'efforce ainsi de reconnaître et dévoiler. / Mais il ne peut le faire qu'avec la complicité de ce neveu. Les voici tous les deux embarqués dans une aventure dont ils ne soupçonnent pas au premier abord les périls, mais qui va secouer toute leur vie. / L'oncle s'y perdra; le neveu en réchappera; il pourra lire un jour le texte que voici, dont il est l'un des principaux acteurs, et dont il a lui-même empêché l'achèvement. / Lui-même ? Qui peut le dire ?" En ce qui concerne les auteurs de comptes rendus, on peut noter, pour la seule année 1960, les noms de : René-Marill Albérès, Pascal Pia, Matthieu Galey, R. Prévost, Anne Villelaur, André Rousseaux, Emile Henriot, Madeleine Chapsal, Francois Nourissier, Kleber Haedens, Alain Bosquet, Robert Poulet, Albert Loranquin, Henry Chapier, René Lalou, Olivier de Magny, Claude Mauriac, Raymond Jean, Gennie Luccioni, Gerda Zeltner, Philippe Sénart,P.-O. Walzer, Jean Bloch-Michel, Jean Ricardou et Jean-Luc Seylaz. Notons que, quelquefois, ces comptes rendus sont doubles dans la mesure où l'auteur rend compte aussi de Répertoire qui est sorti en même temps que Degrés. Signalons enfin les trois entretiens avec Maria Craipeau, Madeleine Chapsal et Hubert Juin (ce dernier accompagné des trois premiers chapitres du livre) et celui, un peu plus tardif, avec Robert Coro. Voir aussi Roland Barthes (2015). Voir également :
- Léon S. Roudiez, 1961.
- Anonyme, (2 fois), Barbara Guest, 1962.
- Ulrich Gregor, 1965.
- Brigitte Desalm, Günter Blöcker, Gabriele Wohmann, 1966.
- Jean Roudaut, 1967.
- Friedrich Wolfzettel (1969 et 1980).
- Jacques Dumotier, 1972.
- Jennifer Waelti-Walters, 1973.
- Kim Chie Sou, 1976.
- Michel Sicard, 1978.
- Niels Iversen, Marie-Christine Hamon-Sirejols et Ann Jefferson, 1980.
- Alan Waite, Nouha Al-Hakim, 1984.
- Michal Mrozowicki, 1985.
- Richard Brütting, 1986.
- Else Jongeneel, 1988 et 1990.
- Jacky Beillerot, Alan MacDonell, 1989.
- Patrice Bougy, Madeleine Zbinden, 1990.
- Françoise Dupuy Sullivan, Vincent Rosset et T. Jefferson Kline, 1991.
- Improvisations sur Michel Butor, 1993, pp.118-124.
- Curriculum vitae, 1996, pp.116-121.
- Henri Desoubeaux, Sudarsan Rangarajan, 1996.
- Mammeri, Rachida Mina, 2002.
- Rahime Simsek, 2006.
- Ekaterina Koulakova, 2008.
- Paul Haacke, 2009.
- Ekaterina Kulakova, 2010.
- Nadia Birouk, Slimane Hassen, 2011.
- Bernard Valette, 2016.
Degrés (revue) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Deguise, Pierre :
- "Michel Butor et le nouveau roman", The French Review, V.35, n°2, décembre 1961, pp.155-162. Dans cet article, l'auteur analyse rapidement les trois romans suivants de ce "Copernic du nouveau roman", qu'est selon lui Butor : L'Emploi du temps, La Modification et Degrés. Et de conclure : "C'est finalement cet appel vers le renouveau, cette invitation à la pensée, à l'effort, qui paraît le plus prenant et le plus émouvant dans l'oeuvre de Butor que l'on aurait grand tort de prendre pour une construction intellectuelle. Sa visée est celle d'un poète : il cherche un moyen de saisir l'univers grâce au langage. Le "Livre" de Mallarmé serait-il désormais le but du romancier ?"
Deguy, Michel :
- Voir U.S.A., 1987.
- Intervenant au colloque Michel Butor : Déménagements de la littérature, 2006. Cette intervention a été reprise sous le titre "Plaque tournante" dans Europe/Michel Butor, n°943-944, novembre-décembre 2007, pp.9-21 et dans Michel Butor. Déménagements de la littérature, 2008 (pp.17-29) où on peut lire aussi le poème "Lettre du voyeur" (p.123).
- "A son trois-millième titre", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, pp.655-657.
Dehème :
- Collecte, 2008.
Deixis édition :
- Paroles de A à Z, 2010.
Dejaegher, Marco :
Photographe belge. Il est né en 1958.
Au Pérou : au pays des Incas ... d'aujourd'hui, photographies de Marco [Dejaegher], préface de Michel Butor, Lausanne : éditions Livre total, 1990. Le texte de Butor, intitulé # "Le Fantôme de l'Inca Garcilaso regarde par-dessus l'épaule du Photographe", a été repris dans A la frontière, 1991 et 1996, dans la revue Coup de soleil, n°42, février 1998, dans Transit, 1992 et dans # Anthologie nomade, 2004.
- # "Réponse des photographiés", pour Marco Dejaegher, Le Guépard, n°8, 2e trimestre 1995, pp.15-16. Voir infra.
Terre maya, éditions Casterman, 1993, texte de Michel Butor, photographies de Marco Dejaegher. Texte repris dans :
- Gyroscope, 1996.
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : # "Réponse des photographiés", pour Marco Dejaegher.
Delachaux, Pierre-André :
Conservateur du musée de l'absinthe à Môtiers en Suisse.
- Pierre-André Delachaux, Absinthe, arôme d'apocalypse, Editions Gilles Attinger, Hauterive, 1991, avec une préface de Michel Butor. Voir suivant :
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : # "L'Etoile Absinthe, pour P.A. Delachaux". Texte repris dans A la frontière, 1996, pp.107-110, Octogénaire, 2006, pp.74-77 et dans Par le temps qui court, 2016.
Delacroix, Eugène :
- #Dialogue avec Eugène Delacroix sur l'Entrée des croisés à Constantinople, S'Printer l'édition, 1991. A lire également sur le site www.imageimaginaire.com. Voir infra. Oeuvre traduite en allemand par Helmut Scheffel en 1998. A l'origine de ce texte, la conférence donnée au Louvre le 29 septembre 1990 et dont un enregistrement est conservé à la médiathèque du musée.
- "Impressions diaboliques accompagnées de dix-sept lithographies imaginaires pour le second Faust", dans Goethe,Faust, illustrations d'Eugène Delacroix, traduction de Gérard de Nerval, Diane de Selliers éditeur, 1997, pp.275-289. Texte repris dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.759-779. Voir aussi Joël Leick, 2001 et Helm, 2008.
- Jacques La Mothe, "La répétition interrompue ou peindre l'histoire, un polylogue intertextuel", dans Butor en perspective, 2002, pp.159-171.
- Dialogue avec Eugène Delacroix sur "L'entrée des croisés à Constantinople", texte de Michel Butor, éditions Virgile, 2008. "Cette édition originale compte un tirage de tête à 30 exemplaires numérotés et signés par l'auteur et 5 hors commerce marqués de H.C.1 à H.C.5, enrichis de collages de Bertrand Dorny." Texte repris également dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.691-713. Voir supra. Compte rendu de Sahkti, 2008.
- Voir aussi Márcia Arbex-Enrico, 2011.
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : # "Dialogue avec Eugène Delacroix sur l'Entrée des croisés à Constantinople", pour Jean Galard.
Delaporte, Edouard :
Architecte, peintre et sculpteur français né à Paris en 1909, il est mort à Saint-Jeannet en 1983.
- "Convocation des pénitents", inEdouard Delaporte. "Antibes, Musée Picasso, juillet-novembre 1972. Sculptures présentées par Michel Butor ; trad. anglaise par Elisabeth Deambrosis, trad. russe par Ludmila Nalegatskaia et Alexis Obolenski. Editeur(s) : Musée Picasso, Antibes, 1972" (FSA, CBN).
- "Mon cher Edouard", Illustrations III, 1973, pp.154-155. Voir suivant.
- "Ballade de la fleur d’épouvante", in memoriam Edouard Delaporte, pour Marie-Rose (voir infra), "Mon cher Edouard" (voir supra) et "Le parlement des idoles. Rochers près de Saint-Barnabé Alpes Maritimes", in Delaporte, Le Parlement des idoles, Villa Arson, Nice, 1985, pp.3, 5 et 9-13. "Le présent ouvrage, consacré à Edouard Delaporte, est l'un des trois catalogues de l'expo "Le Parlement des idoles", réalisée sur un argument de Michel Butor par Henri Maccheroni.
- " In memoriam Edouard Delaporte (Ballade de la fleur d'épouvante)", Avant-goût IV, 1992, pp.115-116, repris également  dans :
- Au rendez-vous des amis, 2003, p.20. Voir supra.
Del Arco (éditions) :
- # Le Sabbat des oiseaux, 2000.
Delarge, Alexandre :
- # "Dépouilles de la navigation", pour Alexandre Delarge, t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.85-97. Voir Inge Bruland, 1999.
* Poème qu'on peut lire sur le site personnel de l'auteur.
Delbouille, Paul :
- "Le 'vous' de La Modification", Cahiers d'analyse textuelle, n°5, 1963, pp.82-87. L'auteur, qui conteste à Bernard Pingaud que le 'vous' du roman puisse être le personnage principal aussi bien que le lecteur lui-même, écrit : "il est sans doute beaucoup plus enrichissant et beaucoup plus juste en même temps, de considérer le 'vous' de La Modification comme s'adressant exclusivement au héros lui-même. La question reste alors de savoir par qui ce 'vous' est prononcé. Il pourrait s'agir, peut-être, d'un romancier qui aurait pris, vis-à-vis de son héros, l'attitude d'un juge d'instruction, mais ici encore il faut imaginer une continuelle intrusion de l'auteur dans l'univers qu'il crée. Ne s'agit-il pas, plus vraisemblablement, du héros lui-même, qui soliloque en quelque sorte, mais dans un monologue très différent du 'monologue intérieur' ? Se dédoublant et se parlant à lui-même, il a l'avantage de se voir réellement de l'extérieur." Etude reprise dans Paul Delbouille, Le Lire et le délire, Rodopi, 1998, pp.73-78.
Delcourt, Xavier :
Pour La Quinzaine littéraire, il a réalisé six articles et un entretien entre 1971 et 1993. Il a également participé au colloque Butor de Cerisy en 1974.
- "Les 'variations' de Butor", La Quinzaine littéraire, n°120, 16-30 juin 1971, pp. 5-6. Compte rendu de et de Dialogue avec 33 variations…. Après une rapide mais claire analyse des divers composants de chacun de ces deux livres, l'auteur écrit du premier, ce qui est également valable pour le second : "Un très beau livre, vraiment, scintillant de cristaux de mots, foisonnant de corridors et de salles, qui nous entraîne à parcourir tous les tracés, à réinventer la lecture."
- "Dans la déchirure du ciel quaternaire",La Quinzaine littéraire, n°143, 16-30 juin 1972, pp.13-14. Compte rendu. "Les Travaux d'approcheconstitue (sic) un nouveau jalon sur ce qu'on ne peut plus appeler un chemin, mais un territoire : ... le territoire instable des errants : 'Indiens de tous les temps et de tous les pays, unissons-nous'".
- "Volcans et météores", Colloque de Cerisy/Butor, UGE, 1974, pp.384-398.
- "Pour Michel Butor les frontières entre science-fictionet littérature tendent à s'effacer", La Quinzaine littéraire, n°225, 16-31 janvier 1976, pp.5-7, entretien avec Xavier Delcourt. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.II, pp.127-133.
- "Michel Butor et l'écriture de lune", La Quinzaine littéraire,  n°244, 16 novembre 1976. Sur Second sous-sol.
- "La géographie habitée de Michel Butor", La Quinzaine littéraire, n°294, 16-31 janvier 1979, pp.7-8. Sur Boomerang. Après un rapide "répertoire sommaire" de l'ouvrage, l'auteur note : "Histoire d'Australie, histoire des Etats-Unis, les nouveaux-mondes communiquent à travers ce qu'ils cherchent en vain à refouler : leurs meurtres inauguraux. Alors l'intrication des textes prend tout son sens : elle oblige à manier incessamment ce matériel géologique, à remodeler la terre, à réajuster les morceaux dont nous sommes faits. Mais aussi à garder sa distance vit-à-vis de toute explication définitive..." Et il termine en  s'excusant : "Je m'aperçois que je n'ai encore parlé que de l'Australie, qu'il reste tant à dire sur les îles, l'utopie et la politique, sur l'Asie ...."
- "Les travaux de sape de Michel Butor", La Quinzaine littéraire, n°393, 1er mai 1983, pp.6-7. Compte rendu de Répertoire V. "Avec Répertoire V, nous dit Xavier Delcourt, Butor achève l'un de ces travaux de sape qu'il affectionne : il mine les fondations qui séparent l'essai critique de la poésie. Au terme de cette opération clandestine, c'est toute son oeuvre qui bascule dans une poétique généralisée dont les éléments épars se ramifient, depuis 1972, selon un projet d'architecture de réseaux soigneusement mûri." Un projet dans lequel, selon l'auteur, "les nombres" jouent un rôle essentiel.
- "No man's land ou le génie du style", La Quinzaine littéraire, n°616, 16-31 janvier 1993, p.9-10. Compte rendu de Transit. Avec ce livre "la littérature est de retour" déclare en commençant Xavier Delcourt. "Butor, précise-t-il, y mûrit un nouvel avatar de la littérature, une forme esthétique d'exposition de la réalité, de l'actualité. Une esthétique de l'actualité qui mérite d'être regardée de près."
Deleuze, Audrey :
- Doctorante en Lettres Modernes à L'Université de Provence, elle travaille actuellement sur "La verve alchimique du verbe butorien". L'auteur nous signale également ses travaux : "Portrait de l'artiste en jeune singe, nouveau-roman-de-formation ?", sept. 2004, revu et corrigé. MASTER I, et "Les manifestations spéculaires et théâtrales du récit poétique, in La Rose des Vents", oct. 2005. MASTER II. Tous deux consultables à la Bibliothèque du secteur Lettres à l'Université de Provence, Aix-Marseille I. Ce à quoi l'on peut ajouter l'article suivant à paraître : "La Rose des Vents. Michel BUTOR, Gallimard, 1970. Le récit du libre-penseur".
- La verve alchimique du verbe butorien par Audrey Deleuze, thèse de doctorat en Langue et littérature françaises, sous la direction de Michel Bertrand, soutenue le 17-12-2011 à Aix Marseille 1. Résumé : L’œuvre de Michel Butor se caractérise par la diversité formelle de ses textes. A y regarder de plus près, les thèmes abordés se recoupent malgré la prolixité de l’œuvre. Depuis Portrait de l’artiste en jeune singe (1969) les références à la tradition alchimique foisonnent. Elles sont ici exhibées à la manière du nouveau-roman tout en participant du roman d’apprentissage. Déjà, dans le texte critique "L'Alchimie et son langage" (1960) l’alchimie est référencée comme un langage, un genre. Il nous a donc fallu tenter de répondre à la question de savoir ce qu’est l’alchimie et quelles images elle met en œuvre, depuis ses origines supposées jusqu’à sa redécouverte par les scientifiques de la Renaissance, les Romantiques et les Surréalistes. Cela nous a permis de clarifier certains liens de l’œuvre avec son intertexte. L’iconologie alchimique est par la suite mise en scène dans La Rose des Vents (1970), texte à la frontière du roman d’apprentissage, de la poésie et de la critique. Cette œuvre y met en scène la véritable essence de l’alchimie, à savoir la philosophie hermétique, dont nous retrouvons les images dans de nombreux textes poétiques depuis 1960 jusqu’en 2009. Relativement au nombre d’œuvres publiées par l’auteur, le corpus de cette étude a été défini par une étude succincte des titres. Auteur thotien, Butor dispose des signes pour présenter une géocritique a fragmentation analogique des notions. Notre démarche historique a donc porté principalement sur une étude d’ordre sémiotique." (http://www.theses.fr/).
Delhoume, Olivier :
Photographe, il est né en 1960. Il s'installe à Paris en 1978. Vit aujourd'hui en Suisse.
- Jardins de rue au Japon ("Fleurs sur les trottoirs d'Osaka"), éditions Notari, Collection Qu’Art est, 2010. Texte en français, japonais, anglais et allemand. Compte rendu d'Eléonore Sulser. Ce texte est paru tout d'abord dans Artpassions magazine, revue suisse d'art et de culture, n°16, décembre 2008, pp.80-82, puis dans la NRF, n°599, mars 2012, pp.20-32. Enfin il est repris dans Sous l'écorce vive, 2014. On pourra également écouter l'émission de la Radio Suisse Romande du jeudi 27 mai 2010 avec Olivier Delhoume.
- Sur le blog d'Aencrage & Co, on peut lire : "Une performance autour de Michel Butor à Ferney-Voltaire (01) : "Au Japon de Voltaire" le dimanche 9 mai [2010]. Un livre d'artiste sera réalisé devant public, dans le château de Voltaire, dans le cadre de la série de performances "Réminiscences", par Michel Butor et Olivier Delhoume, au son de flûtes japonaises Shakuhachi." Voir suivant.
Le Japon de Voltaire, textes de Michel Butor, peinture originales d'Olivier Delhoume, Aencrage & Co, 2010. Ouvrage tiré à douze exemplaires plus deux O.C. et un exemplaire d'auteur.
Cent instants japonais (Le Temps du Japon), 2013. Contient notamment le poème "Le temps du Japon", pour Olivier Delhoume. Voir à ce sujet l'émission de radio sur RTS (Radio Télévision Suisse) Vertigo de Pierre-Philippe Cadert du 11 novembre 2013.
- Participe à la journée Butor du samedi 6 février 2016 au Centre Joë Bousquet de Carcassonne à l'occasion de l'exposition L'Atelier Butor.
- "Olivier Delhoume, auteur et photographe évoque son ami écrivain dans l'émission Vertigo (25 août 2016) : Leur livre commun La Grande Armoire qui traite du cabinet de curiosité de Michel Butor sort en septembre 2016 aux éditions Notari", lit-on dans l'"Hommage à Michel Butor" rendu par la RTS sur la Toile ("rts.ch") à l'occasion de sa disparition le 24 août 2016. Voir suivant :
La Grande Armoire, Olivier Delhoume (photographies) et Michel Butor (textes), Notari éditions, 2016. "La parution de ce livre était initialement prévue le 14 septembre 2016 à l'occasion du 90e anniversaire de Michel Butor qui nous a quittés le 24 août 2016. Ce volume retrace sa vie à travers des objets qu'il avait minutieusement choisis et pour lesquels il avait rédigé les notices. Depuis plus d'un an, les séances de prises de vues et de composition de l'ouvrage avaient été pour Michel Butor l'occasion de transmettre à Olivier Delhoume l'histoire de ses objets familiaux anciens et celle de ses souvenirs rapportés ou reçus des cinq continents. Après en avoir validé la mise en page, Michel se réjouissait de cette publication qu'il voyait comme un héritage à partager. / Elle existe bel et bien, et elle est très grande effectivement, cette armoire que Michel Butor a héritée de sa famille et qui l’a accompagné toute sa vie. Elle contient, accumulés en vrac depuis plusieurs générations, des objets de toute nature se rapportant à des époques, des personnes, des événements et des lieux qui ensemble constituent un trésor de mémoire. / Avec ce livre, qui présente une photographie et un commentaire pour chaque objet répertorié, Butor s’est livré; il a ouvert les portes et les tiroirs de cette armoire intime et exposé aux yeux du lecteur ce qui l’a relié au monde par son histoire familiale, par ses rencontres avec des amis, des artistes, des étudiants, par ses voyages, ses lectures, par ses propres écrits, etc. Il a effectué ainsi un retour sur lui-même dans lequel sa personne s’est confondue amoureusement avec les souvenirs évoqués par la magie des objets décrits au fil des pages. / C’est donc en poète que Michel Butor a effectué pour nous cette merveilleuse visite guidée de sa Grande Armoire. Mais c’est aussi le professeur bienveillant qui nous a adressé subtilement une ultime leçon : chacun d’entre nous n’a-t-il pas quelque part, ne serait-ce que dans son cœur ou dans son imaginaire, une armoire à explorer et à faire découvrir ?" Comptes rendus d'André Clavel et Eric Loret. Voir aussi BBB, 2016, pp.268-269 et suivant :
- Dans l'émission Vertigo du 18 novembre 2016, Olivier Delhoume revient longuement sur le livre précédent (http://www.rts.ch/play/radio/vertigo/audio/vertigo?id=8141173).
- "Michel Butor, un homme de parole", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, pp.647-648.
Délias, Claude :
Né en Charente en 1954, Claude Délias s’installe à Paris au début des années soixante-dix. Il fait ses études à l’Ecole Nationale des Arts Appliqués et des Métiers d’Art, puis à la Faculté d’Arts Plastiques et des Sciences de l’Art. En 1981, il décide d’installer son atelier à Coaraze (près de Nice). Aujourd’hui, Claude Délias vit et travaille à Antibes.
Forage, pour Claude Délias, bois gravés de Claude Délias, Jane Otmezguine éditeur, coll. Carmina Figurata, 1999. Un livre sur le thème du temps : "L'heure, le jour, la semaine, le mois, l'année, la génération". L'édition originale comporte six gravures originales sur bois en couleurs de Claude Délias, deux photographies de Jean-Marie Rivello et Danielle Androff. Achevé d'imprimer le 14 septembre 1999, date anniversaire de la naissance de Michel Butor. Tirage limité à 55 exemplaires, plus 6 "de tête" et 3 "d'exception". Voir aussi Geneviève Husson.
- #Entre les vagues, journal, éditions Main d'oeuvre/Jane Otmezguine, 2004. "Premier journal de Michel Butor", lit-on au dos du livre, il a été écrit au cours de l'été 2003 à Hendaye et Lucinges. Le livre, non paginé, est accompagné d'un CD sur lequel on peut entendre l'auteur lire et commenter les poèmes qui le composent. Contient :
                - # "Le regard des pierres" (Arrabal), sur une photographie de Maxime Godard,
                - # "Levure de bière", sur 5 gravures sur plexiglas de Francis Rollet,
                - # "Table ouverte", sur des dessins de Didier Grasiewicz,
                - # "D'un siècle à l'autre", sizain sur une oeuvre de Julius Baltazar,
                - # "Paysages planétaires", pour accompagner une oeuvre de Henri Pousseur,
                - # "Le vieillard de la mer", sur une photographie de François Garnier.
Quelques photos de Mari-Jo Butor terminent le volume. Notons également le poème# "Livres trouvés" pour Claude Délias au dos du livre (poème dédié à J. O. sur le site personnel de l'auteur et repris en 2011 avec Partezana). L'édition originale a été tirée à 299 exemplaires dont 60, numérotés de 1 à 60, sont signés Michel Butor et accompagnés d'une gravure originale signée Claude Délias. Textes, # "pour Jane O.", repris dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.105-133 (où on notera que la distribution des strophes de "Table ouverte" n'est pas la même qu'ici et que le nombre de ses strophes est non plus de 36 mais de 37).
Delibes :
- "Le rôle de l'écrivain",L'Express,23 juillet 1959, pp.25-27, débat organisé par Carlos Barralavec Michel Butor, Alain Robbe-Grillet, Maurice-Edgar Coindreau, Henry Green, Juan Goytisolo, Lopez Pacheco, Delibes, Camilo José Celaet Italo Calvino. C'est aux Baléares que le jeune éditeur espagnol Carlos Barral a réuni, pour trois jours, un certain nombre d'écrivains de diverses nationalités. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V. I, pp.117-123.
Deliège, Célestin ;
- Cinquante ans de modernité musicale : de Darmstadt à l'IRCAM : contribution historiographique à une musicologie critique, éditions Mardaga, 2003.
Delorme, Marie-Laure :
- "Autour de Butor", Le Monde, 11 novembre 1988, p.16. Compte rendu de Le Retour du boomerang. "Butor a le don de nous faire partager ses passions, de changer notre regard sur le quotidien, écrit en substance la journaliste. Le lecteur suit l'auteur sans difficulté dans son itinéraire, regrettant parfois qu'il évince certaines questions, ses propres questions."
Delphine (Hérold) :
Fille du peintre Jacques Hérold.
- "Les vacances des capillaires" pour Delphine, Brassée d'avril, 1982, pp.57-61. Voir aussi Artère, n°6, 1982. Repris également dans :
- Joaquim Vital, Vingt ans, bilan sans perspective, La Différence de mars 1976 à mars 1996, éd. La Différence, 1996, p.98.
- "Avec Hérold", pour Delphine, dans Jacques Hérold et le surréalisme, 2010, p.13.
Delta, station blanche de la nuit :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Delume, J. :
- "Michel Butor vous parle", Interview by J. Delume. Université de Grenoble. Faculté des lettres et sciences humaines. Service de documentation. Bulletin d'information (Oct.-Dec. 1968), pp.3-9 (NMB).
Delvaille, Bernard :
- "OU de Michel Butor ou le voyage organisé", Combat, n°8455, 23 septembre 1971, p.9. Selon l'auteur, "Un des plus beaux passages de , c'est le voyage en voiture par une nuit glacée, pour assister à une soirée indienne, à Zuni. Mais M. Butor n'est pas un voyageur volupteux. Les lieux surtout le retiennent, non le parcours. Ses voyages sont un contrepoint subtilement dosé."
Delvaux, Noël :
- "Sainte Barbegrise de Noël Delvaux",Monde nouveau, n°63, 1952, p.81 : "Ce sont des souvenirs d'enfance imaginaires, écrits dans un style très soigné. La qualité principale du livre est le sens exquis que l'auteur a du saugrenu.Tout y est sous le signe de la sorcellerie humoristique. Légendes inventées, vieilles chansons bretonnes, un oncle astrologue, et toutes sortes de gentils scandales, se mêlent pour faire de ce livre une des lectures de week-end les plus rafraîchissantes, les plus réconfortantes qui soient."
Delvaux, Paul :
Peintre, il est né à Antheit, près de Huy, en Belgique, en 1897. Il est mort en 1994.
- "Le rêve de Paul Delvaux" pour Georges Lambrichs et Pierre Klossowski, Les Cahiers  du chemin, n°23, 15 janvier 1975, pp.52-73, repris dans :
-Delvaux par Michel Butor et Jean Clair, la Bibliothèque des arts, Paris/Cosmos, Bruxelles, 1975, (et partiellement dans Coloquio artes, n°21, février 1975, pp.43-49). Antoine Terrasse, rendant compte de l'ouvrage (NRF, n°282, juin 1976, p.105) et en particulier du travail de Jean Clair sur la fascination qu'exerce l'oeuvre de Delvaux, note cependant : "Michel Butor, dans le beau texte qui précède celui de Jean Clair, nous révèle comment il s'y est laissé prendre". A nouveau repris dans :
- Second sous-sol, Matière de rêves II, 1976, pp.9-56, sous le titre "Le rêve de Vénus". Voir aussi infra La Littérature et la nuit.
- Voir Anne Moeglin-Delcroix, 1980.
- La Littérature et la nuit, 1982.
- Voir Dolores Bermudez, 1990.
- Paul Delvaux : Peintures, dessins 1922-1982 : "Grand Palais, Paris, 7-25 novembre 1991 / Salon des Indépendants ; Fondation Paul Delvaux ; Fondation européenne des Sciences, des Arts et de la Culture. Editeur : Paris : Cercle d'art, 1991. Textes de Michel Butor, Mira Jacob" (Centre Pompidou).
- Jacques Lamothe, "Tracés préliminaires pour une exploration de l'île de Vénus", La Création selon Michel Butor, 1991, pp.85-100.
- Annie Mavrakis, 2004 et 2008.
- La Procession des messagères, in memoriam Paul Delvaux, L’Instant perpétuel, mars 2006. "24 pages, 15 x 10,5 cm, en feuilles sous couverture à rabats. E.O. Tirage limité à 99 ex. numérotés & signés par l’auteur. Les 20 premiers enrichis d’un collage original signé de Michel Butor. Sept poèmes inédits de Michel Butor. Autant de processions des messagères où l'écrivain, grand “consommateur” d’images, exprime sa vision du peintre surréaliste belge Paul Delvaux. Une vision singulière pour un peintre singulier." Renseignements aimablement communiqués par l'éditeur lui-même, Christian Nicaise. Voir aussi Baltazar, 1996.
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire : # "La procession des messagères, pour Paul Delvaux".
Del Vecchio, Donatella :
- L'espace d'une nuit : étude de l'espace et du temps dans Passage de Milan de Michel Butor, [Fribourg] : [s.n.], 1997. Mémoire de licence polycopié lettres Fribourg, 1997.
Demarne, Pierre :
Physicien collaboraeur d'IBM, membre du groupe surréaliste, peintre et poète, aujourd'hui décédé. Il est né en 1925. "En 1977, il a publié un recueil de témoignages,Art et artistes, "trente ans d'écrits et de conversations sur les arts plastiques contemporains", où la part du lion est réservée à ses amis surréalistes, de Baskine, Brauner et Breton à Duchamp,Hérold et Silbermann" (Dictionnaire général du surréalismed' A. Biro et R. Passeron).
-Notre île de Pâques, huit lithographies originales par Pierre Demarne présentées par Michel Butor, 1990. Ouvrage "réalisé par Jacques Mourlot/ se trouve chez J. P. Lehmans galerie 20/ 20 rue Mirabeau Paris 16e." Cette édition comprend : "1 exemplaire contenant 3 dessins préparatoires, 2 planches supplémentaires coloriées à la main et un manuscrit de Michel Butor, numéroté 1/ 10 exemplaires contenant chacun un dessin préparatoire et une planche supplémentaire coloriée à la main numérotés de 2 à 11/ 59 exemplaires numérotés de 12 à 71/ 10 exemplaires hors commerce pour les collaborateurs numérotés de I à X/ Tous les exemplaires sont imprimés sur Vélin d'Arche et signés par Michel Butor et Pierre Demarne." Voir infra.
# "Le traqueur de mégalithes", dans Pierre Demarne, dessins, peintures, éditions du Cercle, 1994, présentation de José Pierre, pp.31-32. Repris dans :
- "Avec vingt peintres (suite)", Rémanences, n°6, avril 1996, pp.31-32. Voir infra.
- "Notre île de Pâques" et "Le traqueur des mégalithes" (voir supra), pour Pierre Demarne, Ici et là, 1997, pp.145-148.
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire # "Le traqueur de mégalithes", pour Pierre Demarne.
Dembo, L. S. :
- "An interviewwith Michel Butor", in L. S. Dembo, Interviews With Contemporary Writers 1972-1982 : Second Series, University of Wisconsin Press, 1983.
Demozay, Didier :
- Champs d'immersion, Collection Mémoires, 2012 (CDE).
Deniel, Sandra :
- Du lisible au visible : Les mots dans la peinture de Michel Butor, Université de Nice-Sophia Antipolis, 2004. Mémoire de Maîtrise de Lettres modernes (Bibliothèque universitaire de Nice).
Denise (Klossowski) :
- "Pour Denise", L'Arc, n°43, 1970, pp.21-24. Repris sous le titre :
- "Aveux", pour Denise, Répertoire IV,1974, pp.415-419.
- "Octave, cet automne", pour Denise Klossowki, t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.455-456. Texte court dans lequel Butor évoque l'itinéraire de Pierre K.
Déon, Michel :
- "Quand le guide a du génie", Les Nouvelles littéraires, 31 août 1967, pp.1 et 8. Dans cet article sur la littérature touristique, l'auteur évoque seulement le texte d'introduction" à Jean Richer, Géographie sacrée du monde grec, publié cette année-là et repris l'année suivante sous le titre "Sites", dans Répertoire III.
Deparis, Sylvie :
Née en 1965, elle vit et travaille à Domazan (Gard).
- #Vertigineuses bergeries, 2007, 18 exemplaires, Rivièreséditions. Le texte est composé de 6 quatrains d'octosyllabes. Voir aussi # Joël Leick, 1994.
Le Dragon des eaux, "Rivières, Lucinges, Domazon, mars 2008, en feuilles sous couverture (17.5 x 18 cm). Poème de Michel Butor illustrée par Sylvie Deparis, limitée à 18 exemplaires sur Arches, signés par l'artiste et l'auteur." Voir aussi # Jean-Baptiste Leroux, 2006.
De Piaggi, Giorgio :
- Saggio su "La Modification" di Michel Butor. "Giorgio De Piaggi. Editeur(s) : Napoli : Edizioni scientifiche italiane, 1972. Description : 166 p. : couv. ill. ; 22 cm." (CBN).
- Compte rendu du livre Votre Faust de Alba Pellegrino, dans Spicilegio Moderno, VIII, 1977, pp.213-214 (BderF).
Dérieux, Roger :
Prélude à la nuit, Jean-Pierre Huguetéditeur, 2014 (CDE). Voir aussi Youl, 2012.
Dermy, Jean :
- Préface à Michel Butor et André Villers, Croisements, 1984, p.3.
- "Le visible et le lisible dans les œuvres croisées de Michel  Butor et André Villers", in Jean-Louis Bonnat, Des mots et des images pour correspondre, Université de Nantes, janvier 1986, pp.181-183.
-Desage, Jean-René :
- "Le sabordage du Centre national d'art contemporain de Nice : ma grande déception", L'Humanité, 8 octobre 1985, p.19, avec Jean-René Desage. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.III, pp.196-198.
Desalle, Hugues :
- Les Etats-Unis et mon livre "Mobile", présentation de Marc Blancpain, entretien de Michel Butor avec Hugues Desalle, coll. les Français de notre temps, sous le patronage de l'Alliance française. Éditeur : Paris : Réalisations sonores Hugues Desalle. Description : 1 disque, 33 t.m. ; 25 cm ; [1967] (durée : 30'). Transféré sur cassette audio [1996 ?] (BPI).
Desalm, Brigitte :
- "Die Stufen. Ein Roman von Michel Butor", Sprache im Tecnischen Zeitalter, n°17-18, Jan.-Juni 1966, pp.152-156 (F7B).
Desbarbieux, Jacques :
- Auteur et animateur du site consacré à Michel Butor : http://butormons.blogspot.fr
Desbizet, Annick :
- "Musique et littérature", Frontenac Review, n°8, 1991, pp.71-87, entretien avec Thierry Belleguic et Annick Desbizet. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.III, pp.269-281.
- "L'écriture butorienne et le texte-partition : une écoute de Brassée d'avril",La Création selon Michel Butor, 1991, pp.177-194.
Descamps, Christian :
- "Poésie, Michel Butor : Fenêtres sur le passage intérieur, pour Yves Vial",Le Monde, 8 août 1982, p.X, présentation de Christian Descamps suivie de trois courts extraits du livre de Butor.
Descargues, Pierre :
- "Alechinsky : avec ... Butor ...", dans Divers faits, Skira, 2000, pp.17-19, catalogue de l'exposition du Musée Jenisch de Vevey (Suisse).
Descartes, René :
- Voir "Matière subtile".
Descombin, Maxime :
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire : #"L'Alphabet du vivant", pour Maxime Descombin.
Description de San Marco :
- Editions Gallimard, 1963 (rééd. en 1989). "Il a été tiré de l'édition originale de cet ouvrage vingt-cinq exemplaires sur vélin de Hollande van Gelder numérotés de I à 25 et soixante-cinq exemplaires sur vélin pur fil Lafuma-Navarre numérotés de 26 à 90". Repris dans Oeuvres complètes V, 2007. Le livre contient un plan de la basilique de Venise. Il est composé de cinq parties : I, La façade; II, Le vestibule; III, L'intérieur; IV, Le baptistère et V, Les chapelles et dépendances. Il est dédié "A Igor Strawinsky pour son quatre-vingtième anniversaire". C'est le second grand format. Prépublications dans : NRF, octobre 1962, Livres de France, juin-juillet 1963, NRF, juillet, août, septembre 1963, Cahiers du Sud, juillet-août 1963, Sandorama, automne 1963 et L'Express, 14 novembre 1963. Comptes rendus en 1963 et 1964 de : Jacqueline Piatier, Maurice Chapelan, Philippe Jullian, Anne Villelaur, Raymond Jean, Michel Foucault, Alain Palante, Jean Thibaudeau, Jean Nicollier, Roland Recht et Léon Roudiez. Ce à quoi il faut ajouter les deux entretiens avec Claude Couffon et Louis-Albert Zbinden. Voir aussi sur Remue.net la "traversée" de l'oeuvre par Dominique Hasselmann. Notons enfin l'entretien : "Un écrivain sur la sellette : interview de Michel BUTOR par Luc ESTANG (?) à propos de Description de San Marco(1963)" dans l'émissionLa semaine littéraire du 2 décembre 1963 (voir : http://www.ina.fr/audio/PHD89042223/la-semaine-litteraire-emission-du-2-decembre-1963-audio.html).
- Extrait (pp.14 à 16) dans Venise, A lire sur place, collection dirigée par Roger Gouze. Textes choisis et commentés par Eveline Schlumberger, Denoël, 1970, pp.98-101.
- Barbara Mason, 1978 et 1983.
- Voir Bodo Guthmuller, 1982.
- Angus A. Inglis, 1987.
- Curriculum vitae, 1996, pp.149-150.
- Voir aussi Jennifer Waelti-Walters, 1979; W. Hübner, 1981; Else Jongeneel, 1988; Pierre Brunel, 1999.
- Angela Serna, "Mosaico de escritura, Description de San Marco de Michel Butor", Texturas, n°11, 2001, pp.41-48. Une étude par la traductrice de l'oeuvre en espagnol.
- Voir # Anthologie nomade, 2004, pp.69-81 (pages qui correspondent aux pages 49-58 de l'ouvrage original).
- Nadia Birouk, 2011.
Desjardins, Marc :
Artiste canadien, auteur de Pour Mobile,Butor en trop : Mobile et Mobile Ingénierie Inc., trois oeuvres dont il est question dans :
- "Lectures de Mobile",Butor et l'Amérique, 1998, pp.182-191.
- Elinor S. Miller, "Les lunettes de l'art : Butor et deux Canadiens", Butor et l'Amérique, 1998, pp.161-171. Cette étude porte sur la collaboration de Butor avec  Marc Desjardins et Lorraine Bénic.
Desjardins, Mariève :
- L'écriture du parcours dans la ville, "thèse. Littérature comparée. ÉDITEUR : [Montréal] : Université de Montréal, 2004. DESCRIPTION : iii, 99 f. : 1 ill. en coul. NOTES : "Mémoire présenté à la Faculté des études supérieures en vue de l'obtention du grade de maîtrise en  littérature comparée" (BAC). Il y est notamment question de L'Emploi du temps.
Deslandes, Mathieu :
- "Michel Butor : Twitter, cette 'terre promise'", sur  "http://rue89.nouvelobs.com" le 25 août 2016.
Desmée, Maria :
Peintre, elle est née en 1952.
- La coupole de l'été. "Monotypes de Maria Desmée. Rouen, L’Instant perpétuel, juin 2012. 15 x 11 cm, 24 pages, illustré, en feuilles sous couverture à rabats. Tirage limité à 99 ex. numérotés, tous signés par Michel Butor et Maria Desmée. Les 21 premiers comportent chacun un collage original signé de Michel Butor et un monotype en couleurs de Maria Desmée. Les 3 premiers ont en plus 4 monotypes couleurs, dont 2 grands formats, et un manuscrit autographe signé de l'auteur."
Desnos, Robert :
- # "Réponses de la Mystérieuse à Robert Desnos", pour Yves Peyré, dans Desnos, des images et des mots, textes réunis par Yves Peyré, catalogue établi par Jean-Paul Avice et Anne Egger, éditions des cendres, 1999, pp.15-18.
Desoubeaux, Henri :
- La mort et le double : lecture de Passage de Milan de Michel Butor, thèse de 3e cycle, Université de Paris VIII, 1986.
- "Le roman comme recherche : Passage de Milan et les mathématiques", Dirassat, revue publiée par la faculté des lettres et sciences humaines d'Agadir, n°3, 1989, pp.51-62.
- "De Duchamp à Butor et vice versa", Mélusine, n°XII, 1991, pp.157-163.
- "Quand les choses se gâtent ou Michel Butor vivant", notes sur la réception de Degrés, Rémanences, n°6, avril 1996, pp.61-63.
Douze ans de vie littéraire parisienne, Entretiens anciens 1956-1967, Presses Universitaires de Rennes (PUR), 1997. Textes réunis et présentés par Henri Desoubeaux. Compte rendu de Pascal Mougin.
- "Michel Butor y la prensa de 1956 a 1967. Comentarios en torno a una seleccion de conversaciones por aparecer", Michel Butor. Escrituras, una pasion por la invencion estética, Revista Anthropos, n°178-179, mayo-agosto 1998 (numéro spécial Butor entièrement en espagnol), pp.169-181.
Entretiens. Quarante ans de vie littéraire 1956-1996, Joseph K. éditeur, 1999. Trois volumes d'entretiens réunis, présentés et annotés par Henri Desoubeaux : V.I (1956-1968), avec un avant-dire et une présentation; V.II (1969-1978), avec une préface d'Alain Coelho et une bibliographie; V.III (1979-1996), précédé d'un "Entretien sur les Entretiens". Ouvrage au sujet duquel on pourra lire ici-même un # Supplément. Comptes rendus de René de Ceccatty et André Clavel. Autre compte rendu (anonyme) dans Histoires littéraires, n°2, 2000 (texte en ligne).
- 2000 : lancement du Dictionnaire Butor.
Participe aux journées de Carcassonne organisées par le centre Joë Bousquet et son temps, Michel Butor : Rencontres, trajectoire, les 9, 10 et 11 novembre 2001, à la Maison des mémoires. Adresse à cette occasion une "Lettre à Serge Bonnery (Pourquoi ce Dictionnaire Butor ?)", lisible sur le site de Serge Bonnery. Voir aussi infra 2008 et 2011.
- "Portrait de l'artiste en jeune singe ou Butor et l'autobiographie : entre Sartre et Breton", Mélusine, n°XXIII, 2003, pp.123-129.
- Intervenant au colloque international Michel Butor : Déménagements de la littérature, 2006. Voir infra.
- "Chanson de toile, entretien avec Henri Desoubeaux" par Raphaël Monticelli, Europe/Michel Butor, n°943-944, novembre-décembre 2007, pp.198-204.
- Compte rendu de Petite histoire de la littérature française, dans Europe, n°950-951, juin-juillet 2008, pp.373-374.
- "Littérature : ça déménage sur le Net avec Michel Butor",  Michel Butor. Déménagements de la littérature, 2008, pp.223-229.
- # "Petite introduction à une lecture de Gyroscope de Michel Butor", @nalyses, Vol. 3, n° 3. Automne 2008. Articles courants, XXe siècle. 2008-11-27. http://www.revue-analyses.org/document.php?id=1235 . Texte repris ici même, légèrement revu et corrigé.
- # "Lecture de Transit de Michel Butor" : I) Le thème égyptien dans Transit, II) A propos du texte sur le Mexique : "Vingt et une lettres à Frédéric-Yves Jeannet", III)  A propos des "21 classiques de l’art japonais", IV) "13 stations dans le tourbillon parisien", V) "13 lectures dans le calme genevois" et VI) « Huit éclaircies dans l’épaisseur du Nord-Ouest", 2009, texte en ligne sur Bribes en ligne, le site de Raphaël Monticelli et repris ici même.
- "Le thème de l'année chez Michel Butor", 2009, comme le texte précédent, texte en ligne sur Bribes en ligne.
- "Pour servir d’introduction à une lecture de Boomerang de Michel Butor", 2009, comme les deux textes précédents, texte en ligne sur Bribes en ligne. Voir suivant.
- # "Pour servir d’introduction à une lecture de Boomerang de Michel Butor", 2011, reprend et poursuit l'étude précédente. Lisible ici même.
- Participe à la journée d'étude sur Michel Butor, pour y présenter le Dictionnaire Butor, dans le cadre de l'exposition L'art entre les lignes, livres d'artistes et explorations de Michel Butor à Saint-Omer le 7 mai 2011.
- # "Notule à propos de : Michel Butor, Un jour nous construirons les pyramides", 2011.
- "Mines communes de la recherche butorienne", dernier texte en date de la présentation du Dictionnaire Butor en marge du colloque "L'univers Butor" et lisible ici même. Texte repris dans :
- Universo Butor, 2012.
- "Place de la photographie dans l'oeuvre et la vie de Michel Butor", intervention aux rencontres de Carcassonne à l'occasion de l'exposition L'Atelier Butor le 6 février 2016.
- Dans un dossier d'hommage à Michel Butor (novembre 2016-janvier 2017), Florence Trocmé publie sur son site Poezibao la lettre suivante d'Henri Desoubeaux : "Lettre à Florence Trocmé", datée 21 octobre 2016. Lettre reprise ici-même.
- "Michel Butor revient", pour Maxime Godard, texte daté du 11 décembre 2016. Publié ici-même.
- Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari (voir ce lien pour le détail de la publication) et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016.
- # "Petite déclaration pour hâter l'avènement du Manoir des livres", intervention lue lors du SITEM (Salon international des musées, des lieux de culture et de tourisme) 2017, les 10, 11 et 12 janvier aux Docks - Cité de la mode et du design à Paris. Texte lisible ici-même.
Despalles, F. (éditeur) :
- Tétraèdre, 1989.
Dessagnes, Marybel :
Compositeur, arrangeur, interprète. "Sa rencontre avec Michel Butor a permis la réalisation de "Voix d'outre-cuivre" pour soprano solo et instrumentarium, mis en scène au château de Ripaille en 2002 lors d’un vernissage".
- Voix d'outre-cuivre, "pour mezzo-soprano et instrumentarium / Marybel Dessagnes, comp. ; d'après un texte de Michel Butor. - [S.l.] : [s.n.], 2002. - 1 partition ([6], 14 p.) ; 30 cm" (CBN).
Detambel, Régine :
- "Les cahiers rouges", Le Chat messager, n°9-10, 1994, pp.9-11.
- "Les petits à-côtés de Michel Butor", Encres vagabondes, n°11, mai-août 1997, p.7, entretien avec Régine Detambel.
- "Michel Butor : état de lieux. Son bureau, ses voyages, et pourquoi pas la Lune ? ", Encres vagabondes, n°12, septembre-décembre 1997, p.12, entretien avec Régine Detambel.
Dethurens, Pascal :
- "La poésie sans fin", Europe/Michel Butor, n°943-944, novembre-décembre 2007, pp.91-106. Cette étude porte essentiellement sur Anthologie nomade.
- "Les soeurs déménagent. Littérature et peinture au XXe siècle", pour Pascal Dethurens dans Peinture et littérature au XXe siècle, sous la direction de Pascal Dethurens, Presses Universitaires de Strasbourg, 2007, pp.11-19. Texte repris dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.258-267. Voir "Sobre a escrita e (sic) arte (Les muses (sic) déménagent)" aux éditions UFMG, 2011 (CDE).
Detienne, Augustin :
Photographe.
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire : # "Panoplies", pour Augustin Detienne (voir sur le site du photographe la photographie en rapport avec ce poème).
Detienne, Rose :
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire : # "Paysage d'un bras", pour Rose Detienne.
Deus, Waldomiro de :
Peintre noir brésilien.
- "Mon cher Waldomiro", Illustrations III, 1973, p.93.
Devarrieux, Claire :
- "Butor en kit", Libération, 11 juin 1992. Compte rendu d'Avant-goût IV.
- "La loi de l'oeuvre et de la demande", entretien avec Claire Devarrieux et Frédéric Roussel, Libération, 18 mai 2006, pp.II-III. Cet entretien est accompagné d'un compte rendu succinct des Oeuvres complètes I et II aux éditions de La Différence, intitulé "Bal Butor".
- "Mort du romancier Michel Butor, innovateur perpétuel", sur "liberation.fr" le 24 août 2016. Reprise :
- "Michel Butor hétéro textuel", Libération, 26 août 2016, pp.16-17.
Develey, Alice :
- "Azoulay-Butor, Pellerin-Modiano... la valse des bourdes", sur "lefigaro.fr" le 26 août 2016. "... dans son élan quasi élégiaque Audrey Azoulay a commis une bourde [dans son communiqué sur la mort de l'écrivain]. Et non des moindres. «Grand prix de littérature de l'Académie française pour l'intégralité de son œuvre en 2013, celui qui obtint le prix Renaudot pour La Consolidation, semblait animé d'un formidable appétit de découvertes et d'expériences». La ministre a tout simplement tronqué le plus grand roman de l'auteur. La Modification, roman publié en 1957, fer de lance expérimental et emblème du mouvement littéraire du Nouveau Roman dans les années 1950. Rien que ça."
Devillers, Monique :
- Le descriptif dans L'emploi du tempsde Michel Butor, mémoire de Maîtrise : Lettres modernes : Nancy 2 : 1989.
Devin, Pierre :
Photographe.
- Thessalonique, "photographies de Bernard Plossu,Françoise Nunez et Pierre Devin, texte de Michel Butor, Athènes : Ekdosis Agra, 1990, 18 x 13 cm, ouvrage en grec moderne" (PL).
Devoir (Le):
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Devolder, Eddy :
Ecrivain et graveur belge.
-Marque, "Le xylographe, 1987" (CDE). "Gravures sur bois, éditions le Xylographe, Tournai, 1987, 50 ex" (MS). Reprises :
- Zone franche, 1989.
- "Marque", pour Eddy Devolder, Echanges, carnets 1986, Z'éditions, 1991, p.129. Et dans :
- A la frontière, 1996.
Devos, Didier :
Photographe, il est né en 1960. Vit et travaille à Annecy.
- Voir # Venise hors champ, 2001.
- Lieux d’être, n°50, 2010.
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : # "Barcarole" (voir supra), pour Didier Devos (et Michel Ménaché).
Dewint, Roger :
- Demi-réveil, Leuwers éditeur, 2014 (CDE).
- Matériel d'écriture, Leuwers éditeur, 2014 (CDE).
Dezeuze, Daniel :
-Filtrer nos vies, Maure éditeur, 2012 (CDE). Voir aussi Youl, 2011.
Le bouclier transparent, Rémi Maure éditeur, 2014 (CDE).
Dhainaut, Pierre :
- "Butor ou le monologue impossible", Ce Temps de Lire, n°2, juill.-août 1979, p.64 (FXXB).
- "Michel Butor : ", Sud, n°5/6, 1971, pp.161-162.
Dhavernas, Catherine :
- "Mobile : effets de couleurs pour une représentation des Etats-Unis", Butor et l'Amérique, 1998, pp.141-150.
Dialogue avec 33 variations de Ludwig van Beethoven sur une valse de Diabelli :
- Editions Gallimard, 1971. Repris également dans Oeuvres complètes III, 2006. "Pour Marcelle Mercenier qui a su jouer l'opus 120 lors d'un concert-conférence le 17 septembre 1970 à Liège origine de ce petit ouvrage." "Il a été tiré de l'édition originale de cet ouvrage vingt et un exemplaires sur vergé de Hollande Van Gelder numérotés de 1 à 21, et trente-deux exemplaires sur vélin pur fil Lafuma-Navarre numérotés de 22 à 57." Comptes rendus de : Anonyme, Jean d'Ormesson, Xavier Delcourt, Hubert Juin, Jack Kolbert, Jacqueline Piatier, Carlo Bronne, Anne Otten et Norman Suckling. Ajoutons l'entretien avec Alain Clerval. A noter également l'étude de Béatrice Didier : "Michel Butor et les variations Diabelli" parue dans Colloque de Cerisy/Butor en 1974 (pp.284-291) et "l'épilogue" de Yoko Kudoen 1990. Egalement la même année Jürg Stenzl. En 1988, Jean Sgard. Voir aussi :
- Dialogue avec 33 variations de Ludwig van Beethoven sur une valse de Diabelli, 2001.
- Frédéric Sounac, 2006, à nouveau Béatrice Didier, 2007, Andrzej Hejmej, 2007 et Francis Claudon, 2010.
- Anne-Claire Gignoux, 2016.
Dialogues des règnes :
- Livre illustré de quinze eaux-fortes de Jacques Hérold, éditions Brunidor, 1967. Réalisé par Robert Altmann. Tiré à 95 exemplaires : 75 exemplaires numérotés de 1 à 75 et 20 exemplaires hors commerce numérotés de I à XX sur grand vélin d’Arches, tous signés par l’auteur et l’artiste. Comptes rendus de Marc Albert-Levin et Alain Bosquet. Le texte sera repris dans le n°173 de la NRF de mai 1967; avec Paysage de Répons, l'année suivante, aux éditions Castella (compte rendu d'Antoine Dousse); dans Illustrations II, 1969, et dans Travaux d'approche, 1972. Butor lui-même évoque la naissance du livre dans un entretien avec Antoine Coron : "Entretien avec Michel Butor", Bulletin de la Bibliothèque nationale, n°4, décembre 1977, pp.175-181. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.II, pp.242-243 : "Cela a été vraiment un dialogue depuis le début ..."
Diane Française, La (éditions) :
- Arcs-en-ciel de béton, 2014.
- Retour à Tipasa, 2014.
- Au couchant de l'oeil, 2014.
Di Bernardi, Dominic :
- Traducteur : Portrait Of The Artist As A Young Ape : A Caprice, Dalkey Archive Press, Paperback, 1995.
-Diderot, Denis :
- "Diderot le fataliste et ses maîtres", pour Roger Kempf, Répertoire III, 1968, pp.103-158. D'abord paru dans Critique, n°228, mai 1966, et n°230, juillet 1966, il a été repris dans :
- "Des bijoux indiscrets à l'Encyclopédie", pour Roger Kempf, dans Denis Diderot, Oeuvres complètes, I, Le Club français du Livre, 1969. Traduit en allemand par Helmut Scheffel, ce texte sert d'introduction à Die Nonne (La Religieuse), Ed. Propyläen, Berlin, 1966 (FSA). Repris dans Répertoire littéraire (voir infra).
- Improvisations sur Michel Butor, 1993, pp.215-218.
- Répertoire littéraire, 1996 (voir supra).
- Voir aussi Claudine Jardin.
Didier, Béatrice :
- "Un festival Butor : Un Arc sans précédent",Le Monde, 31 janvier 1970, p.II. "Il y a là le révélateur le plus sensible de Butor; puisque l'écrivain ne se contente pas d'y éclairer son oeuvre déjà décrite, mais projette une lumière sur ce qui est beaucoup plus intarissable : l'étoffe et les possibles d'une oeuvre à venir, - conviant, pour en échantilloner les matériaux, en façonner quelque figure, tout un compagnonnage qui s'exerce dans ce très exemplaire atelier d'invention collective."
- Compte rendu d'Intervalle, dans Etudes, 340. n2, février 1974, p.304. "La présentation typographique elle-même, dit l'auteur en concluant, reproduit le caractère essentiellement musical de ce scénario : c'est un texte-partition."
- "Michel Butor et les variations Diabelli", Colloque de Cerisy/Butor, UGE, 1974, pp.284-291.
- Résistances, conversations aux Antipodes, avec Michel Launay, éditions des PUF, 1983. "Pour Béatrice Didier".
- Le Retour du boomerang, PUF, 1988. Livre d'entretiens avec Béatrice Didier : en réalité "Michel Butor est le seul auteur de ce dialogue. Mais je souscris volontiers aux propos qu'il me prête (BD)."
- "Entretien avec Béatrice Didier", Les Métamorphoses Butor, éditions le Griffon d'argile et PUG, 1991, pp.75-84. Entretiens de Mireille Calle-Gruber avec Michel Butor, Jean-François Lyotard, Béatrice Didier, Jean Starobinski, Françoise van Rossum-Guyon, Lucien Dällenbach, Henri Pousseur, Helmut ScheffeletMichel Sicard.
- "La fiction autobiographique : Le Retour du Boomerang de Michel Butor", La Création selon Michel Butor, 1991, pp.215-232.
- "Variations sur des variations" (les variations Diabelli), Europe, n°933-934, janvier-février 2007, pp.472-474.
"Les sandales d'Hermès", pour Béatrice Didier, in Le Bonheur de la littérature, sous la direction de Christine Montalbetti et Jacques Neefs, PUF, 2005, pp.15-43. Texte repris dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.229-257.
"Rencontres avec Michel Butor", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, pp.25-28.
Diérèse :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
- n°32, printemps 2006. Ce numéro contient un "cahier Michel Butor" (pp.38-59) composé de :
                    - # "En écoutant le paysage (l'or de l'hiver)", pour Joël Leick, (pp.40-46),
                    - # "A l'ombre de la barrière", pour Georges Badin (p.47),
                    - # "La restauration du corps féminin", pour Mathias Pérez (pp.48-52),
                    - # "Liens d'amitié", pour Georges Badin (pp.54-56) et
                    - # "Signal d'alarme", pour Georges Badin (pp.57-58).
A quoi s'ajoute une illustration de MB en 4e de couverture.
Différence (éditions de la) :
- # Naufragés de l'Arche, 1982.
- Brassée d'avril, 1982.
- # Vieira da Silva, 1983.
- Improvisations sur Flaubert, 1984 et 2005.
- Herbier lunaire, 1984.
- L'oeil de Prague, 1986.
- Une visite chez Pierre Klossowski le samedi 25 avril 1987, 1987.
- Dans les flammes, 1988.
- Paris-Londres-Paris, 1988.
- L'Embarquement de la Reine de Saba, 1989.
- Improvisations sur Rimbaud, 1989 et 2004.
- # Le Temps découpé, 1991.
- Improvisations sur Michel Butor, 1993.
- # Naufragés de l'Arche, 1994.
- A la frontière, 1996.
- Georges Noël, 1997.
- Improvisations sur Balzac, 1998.
- Le Sismographe aventureux, 1999.
- Oeuvres complètes, I, Romans, 2006.
- Oeuvres complètes, II, Répertoire 1, 2006.
- Oeuvres complètes, III, Répertoire 2, 2006.
- Oeuvres complètes, IV, Poésie 1, 2006.
- Oeuvres complètes, V, Le Génie du lieu 1, 2007.
- Oeuvres complètes, VI, Le Génie du lieu 2, 2007.
- Oeuvres complètes, VII, Le Génie du lieu 3, 2008.
- Oeuvres complètes, VIII, Matière de rêves, 2008.
- Oeuvres complètes, IX, Poésie 2, 2009.
- Oeuvres complètes, X, Recherches, 2009.
- Oeuvres complètes, XI, Improvisations, 2010.
- Oeuvres complètes, XII, Poésie 3, 2010.
- Une nuit sur le mont chauve, 2012.
- Conversation sur le temps, 2012.
- Les Trois Châteaux, 2012.
- Par le temps qui court, 2016.
- Quatre-vingt-dix, 2016.
* Voir aussi # Vingt ans d'âge et Les Editions de la Différence et Michel Butor, exposition, 2012.
Digeon, Claude :
- "Sous le glacis de Flaubert", 'à Claude Digeon', dans Claude Faisant, Hommage à Claude Digeon, éditions les Belles Lettres, 1987, entretien avec Michel Launay, pp.299-301.
Digraphe:
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Dimanche magazine:
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Di Marino, Bruno :
- "L'écriture de la frontière", dans Michel Butor Mobile, pp.53-57.
Dimic, Ivan :
- La Crise psychologique dans le roman français du 20e siècle (Martin du Gard, Sarraute, Butor), faculté de philologie de l'Université de Belgrade, 1968, pp.109-118 (chapitre II).
Dinh, Jean-Marie :
- "Michel Butor : « Nous sommes encore dans l’enfance de la littérature »", entretien avec Jean-Marie Dinh sur le site César.fr (http://www.cesar.fr), le 6 novembre 2012.
-Dinia, Nawal :
- Structure in "La Modification" and "Dans le Labyrinthe" : a textual approach to the nouveau roman. "Nawal Dinia. Editeur(s) : Rabat : Mohammed 5 University, 1988. Description : 80 p. ; 30 cm. Texte en anglais." (CBN).
Dinis Branco de Oliveira, Anabela :
- Uma proposta de mitocritica / O labirinto da frase em L'Emploi du temps de Michel Butor, Universidade de Tras-Os-Montes e Alto Douro, 1996. Lisible sur la Toile.
- "Michel Butor : La Quête Mythique d'une Page Blanche", in Confluencias, n°18, Instituto de Estudos Franceses, Faculdade de Letras da Universidade de Coimbra, 2000, pp.145-162. Texte lisible sur la Toile.
Dire :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Di Rocco :
-Vendange d'octobre, "(avec Monticelli), Toulon, 1998" (CDE).
Disc/Compact-Saphir :
Concert, 1997.
Di Virgilio, Paul Samuel :
- "Study of voice in the modern novel, [La Modification]", dans Dissertation Abstracts, XLI, 1980/1981, 2592A. Compte rendu : thèse Univ. of Toronto, 1980 (BderF).
Djian, Jennifer-Laure :
- "Lieux d'être sort un numéro anniversaire, prélude à une exposition en mars à Sandelin", sur le site de La Voix du Nord, le 27 décembre 2010.
- "Michel Butor, phénomène des lettres, invité de marque du musée Sandelin", sur le site de La Voix du Nord, le 4 mars 2011.
- "Michel Butor habite Sandelin comme le monde, poétiquement", compte rendu de l'exposition L'Art entre les lignes, sur le site de La Voix du Nord, le 7 mars 2011.
Dobarro, Angel Nogueira :
- "Michel Butor : espacios y escrituras. La aventura imaginativa de un viaje", Michel Butor. Escrituras, una pasion por la invencion estética, Revista Anthropos, n°178-179, mayo-agosto 1998, pp.3-30 (numéro spécial Butor entièrement en espagnol).
Dobzynski, Charles :
- "Le butin de Butor", Aujourd'hui poème, n° 74, octobre 2006, p.4. Compte rendu de l'expositionMichel Butor, l'écriture nomade, à la BNF, en 2006. Cette publication contient en outre quatre "poèmes inédits de Michel Butor". Ce compte rendu se conclut par ces mots : "Et c'est sans doute en cette incitation à sortir de soi-même, à bouger, à être autre et être l'autre que réside le secret à la fois de sa magie et de sa modernité".
- "Un poète planétaire", Europe/Michel Butor, n°943-944, novembre-décembre 2007, pp.107-114.
- Voir aussi Charles Dobzynski, Un four à brûler le réel, éditions Orizons, 2012.
Dolémieux, Pascal :
Icare à Paris, ou les entrailles de l'ingénieur, photographies de Pascal  Dolémieux, éditions Hachette, 1992. "In Memoriam Michel Carrouges". Comptes rendus de Gérard Meudal et du Monde. Texte repris dans le t.X des Oeuvres complètes, pp.147-189. Un court extrait du chapitre 3 (dans la rubrique "Une plume, un objet") est paru dans La Revue - Musée des arts et métiers, mai 1993, n°3, pp.70-71 (un autre extrait, dans la même rubrique, tiré de Gyroscope cette fois, est paru dans le n°21, décembre 1997, pp.70-71).
Dolve, l'atelier de la (éditeur) :
- # Souvenirs illusoires d'un Japon très ancien, 2002.
Domens (éditions) :
- # Sueurs du temps, 1997.
- # Afrique, regards croisés, 1998.
Domini (éditions) :
- # Carnet de Chine, 2003.
Donaint-Bonave, Anne-Marie :
- Absence, "compositions d'Anne-Marie Donaint-Bonave, Rouen, L'Instant perpétuel, juillet 2015. 15 x 11 cm, 24 pages, illustré, en feuilles sous couverture illustrée à rabats. Tirage limité à 99 exemplaires numérotés, signés par Michel Butor et Anne-Marie Donaint-Bonave. Les exemplaires 1 à 21 comportent chacun un collage original signé de Michel Butor, et une composition originale signée de A.-M. Donaint-Bonave. Les 3 premiers ont en plus un manuscrit autographe signé de l’auteur et une composition non signée de l'artiste." Voir aussi Anick Butré, 2012.
Donatelli, Bruna :
- "Entretien avec Michel Butor sur ses 'légendes' vénitiennes", propos recueillis par Bruna Donatelli, Igitur, Anno III, Gennaio-Dicembre 2002, pp.99-105. Voir aussi Les Coulisses de Venise.
Bianco e nero : nero su bianco : tra fotografia e scrittura / a cura di Bruna Donatelli ; [testi di Michel Butor, Serge Assier, Fernando Arrabal... [et al.], Napoli : Liguori ed., 2005. Le texte de Michel Butor intitulé "cent instants japonais photographiés par # Marie-Jo Butor" est publ. dans sa version originale en français (BNF). Texte repris dans Cent Instants Japonais, 2013.
Don Juan :
- Une Chanson pour Don Juan, avec des eaux-fortes d'Ania Staritsky, Gaston Puel éditeur, 1972.
"Don Juan dans l'Essonne, fragment arrangé pour Métamorphoses", Métamorphoses, n°XIX-XX, hiver 1972-1973, pp.136-141.
"Une chanson pour Don Juan", à l'intention d'Ania Staritsky, Degrés, n°1, janvier 1973, pp.b1-b10.
"Une chanson pour Don Juan, extrait spécialement façonné à l'italienne pour le format d'Alif", Alif, n°3, novembre 1973, n.p. (3p.).
- Triptyques pour Don Juan. Voir Jean-Yves Bosseur.
- Michel Sicard,"Michel Butor, Don Juan", Critique, n°326,juillet 1974, pp.640-665.
-"Don Juan dans les Yvelines", Obliques/Don Juan, V.1,1er trimestre 1974 (1981) : pp.2-14, 27-38, 51-62 et 135-146; V.2, 4ème trimestre 1974 (1981) : pp.10-16, 23-30 et 87-98. Texte repris dansOeuvres complètes IV, 2006, pp.611-620.
"Une question à Michel Butor", Obliques/Don Juan, V.1, 1er trimestre 1974 (1981) pp.3-6. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V. II, pp.103-105.
- Michel Sicard, "Le Don Juan de Michel Butor", Obliques/Don Juan, V.2, 4ème trimestre 1974 (1981), p.86.
- Michel Sicard, "Michel Butor Don Juan",Obliques/Don  Juan, V.2, 4ème trimestre 1974 (1981), pp.87-98.
- Don Juan dans la Manche, avec Michel Vachey, numéro spécial d'Obliques, 1975. "Pour Michel Sicard". Texte repris dans Oeuvres complètes IV, 2006, pp.621-631.
Tous les Don Juan, textes de Michel Butor, musique de Jean-Yves Bosseur, dramaturgie d'Henri Ronse, décors de Leonardo Cremonini, soprano, groupe instrumental et deux acteurs G.E.R.M., Théâtre Oblique, janvier 1975.
- Jacques Lonchampt, "Tous les Don Juan au Théâtre Oblique", Le Monde,26-27 janvier 1975 : "Il n'y a pas grand chose à tirer de Tous les Don Juan, l''opéra de chambre' de Michel Butor, musique de Jean-Yves Bosseur, mise en scène d'Henri Ronse." Autre compte rendu :
- Alain Gueullette, "Butor et le langage musical", Esprit, mars 1975, p.428-429.
- Musique pour un Don-Juan [aveugle] sourd, 1976.
- Matériel pour un Don Juan, 1977.
- "Une chanson pour Don Jean-Luc, Le Bout des Bordes : le lieu des Boules des Yeux et des Horloges d'Amour à Cérisols (Ariège). Journal annuel paraissant tous les 29 octobre pour l'anniversaire de Titi, n°4, 1978. Bourgois" (Ambroise Barras).
- Don Juan dans la propriété des souffles, avec trois gravures de Pierre Leloup et trois photographies d'André Villers, 1981. Tiré à 45 exemplaires.
- "Don Juan à Fribourg", pour Jean Roudaut, dans Don Juan, actes du Colloque de Treyvaux, Editions Universitaires Fribourg Suisse, 1982, pp.9-14. Texte repris dans Fribourg vu par les écrivains : Anthologie (XVIIIe-XXe siècle), établie par Michel Dousse et Claudio Fedrigo, Bibliothèque cantonale et universitaire, éditions de l'Aire, 2001, pp.482-489.
- "Matériel pour un don Juan", pour Jean-Yves Bosseur, Répertoire V, 1982, pp.303-308. Voir supra 1977.
- "Don Juan aux Etats-Unis", pour Michel Sicard, Répertoire V, 1982, pp.309-313.
- "Don Juan dans la lampe", Exprès, 1983, pp.150-154.
- Voir Seize et une variations, 1983.
- Michel Sicard, "Don Juan dans le texte", Bernard Magné, "Don Juan dans l'ordinateur", dans Texte en main, 1984, pp.39-44 et 45-50.
- Jennifer Waelti-Walters, "Butor : The Writer as Don Juan", The Review of Contemporary Fiction, 1985, pp.119-125.
- Jean-Yves Bosseur, "Journal d'un dialogue (avec les Strophes pour Don Juan de Michel Butor)", Revue des sciences humaines, T. LXXVI, n°205, janvier-mars 1987, pp.161-177. Ce texte est suivi de :
- "Séance de travail avec Michel Butor", pp.178-187. Entretien avec Jean-Yves Bosseur. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V. III, pp.205-213.
- Frédéric Saint-Aubyn, 1989-90.
- "Une chanson pour Don Juan à la Bibliothèque Nationale" pour Antoine Coron, dans Don Juan, Bibliothèque Nationale, 1991, pp.313-324. Catalogue de l'exposition du même nom qui eut lieu du 25 avril au 5 juillet 1991. Le texte est suivi de notices d'Antoine Coron sur les trois oeuvres suivantes : Une chanson pour Don Juan, 1972; Matériel pour un Don Juan, 1977 et Musique pour un Don Juan sourd, 1978.
- "Une chanson pour Don Juan au musée Granet", pour Catherine Camboulives (texte daté de Lucinges, 25 novembre 1990), dansLa Passion selon Don Juan, catalogue de l'exposition qui a eu lieu à Aix en Provence du 12 juillet au 30 septembre 1991, Musée Granet, Musée des Tapisseries, Pavillon de Vendôme, Aix en Provence, pp.64-71.
- Croquis choisis dans l'album de Don Juan, 1994.
- Voir Isabelle Mathieu qui évoque Don Juan à Gnide ou les séductions de la chasteté (Répons III), oeuvre composée parPousseur.
- Pierre Brunel, "Michel Butor (né en 1926)", dans Pierre Brunel, Dictionnaire de Don Juan, Robert Laffont, coll. Bouquins, 1999, pp.138-144. L'article est suivi d'une bibliographie.
- Barras, Ambroise (2000). « O.G.M. – Oeuvre générative matricielle : Génétique virtuelle d'une ou deux Chansons pour Don Juan, de Michel BUTOR », La philologie à l'ère d'Internet, Colloque du 8-10 juin 2000, Budapest. Voir le site de l'auteur.
- # Don Juan dans la Moselle, 2000.
- # Don Juan dans son Espagne, 2001.
- Voir Oeuvres complètes IV, 2006.
- # Don Juan en Occitanie, 2006 et 2007.
Donne, John :
- "Sur le Progrès de l'Ame de John Donne (1954)", Répertoire, 1960, pp.20-27. Ce texte est paru précédemment dans les Cahiers du Sud, n°321, janvier 1954, pp.176-183.
Donnet, Catherine :
- Espace typographique et écriture :6 810 000 litres d'eau par seconde. "Catherine Donnet. Editeur(s) : Bruxelles : Université de Bruxelles (Ed. de l'), 1981. Description : 106 p." (CBN).
Donot, A. :
- "Patrice Quéréel : La Modification de Butor", Esprit et vie, vol. 84, n°4, 24 janvier 1974, p.30 (FXXB).
Don Quichotte:
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Dorny, Bertrand :
Peintre et graveur, il est né en 1931. Il a réalisé de nombreux "livres-collages" avec Michel Butor. Vit et travaille à Paris. En 2008 il fait paraître un CD contenant "le répertoire complet des livres-collages et livres imprimés réalisés par lui-même de 1962 à 2007". Cet article en reprend de nombreux éléments.
Cheminement, avec une aquatinte originale en couleurs avec gaufrage se prolongeant sur cinq feuillets à l'image d'un sentier, éditions La Hune, "réalisé par Bernard Gheerbrant", 1985. Réalisé en 75 exemplaires numérotés, plus 11 hc. Voir aussi BBB, 2016, pp.282-283.
Randonnée, avec 13 collages sur double page à base de tickets, cartes routières, papiers d'emballage, 1985. Réalisé en deux exemplaires. Texte repris dans Nota Bene, n°17-18-19, automne 1986, pp.496-497, où il est daté de "Nice, le 27 décembre 1985" et où il fait partie d'un ensemble intitulé "Au jour le jour"; dans D'un jour à l'autre, 1987; dans Au jour le jour, 1989, A la frontière, 1996, pp.133-135 et dans Par le temps qui court, 2016. Voir infra.
Métropolitain, avec 4 collages dont 3 sur double page à base de plans de métro parisien, 1986. Réalisé en 15 exemplaires. Voir aussi # Paris, 1969.
Observatoire, avec 7 collages dont un sur double page à base de feuillets de calendrier et d'étiquettes postales, 1987. Réalisé en 7 exemplaires.
Au fil des rues, avec 6 collages dont 3 sur double page à base de photographies, plans et pages d'annuaires parisiens, 1987. Réalisé en 9 exemplaires. Sur le thème d'une promenade dans Paris, Butor y fait des citations du poème "Les foules" du Spleen de Paris de Baudelaire.
- Participe à l'exposition Mots et merveilles, 1987.
- "Randonnée", pour Bertrand Dorny, D'un jour à l'autre, 1987, pp.53-61. Repris dans Au jour le jour, 1989 et dans A la frontière, 1996, pp.133-135. Voir supra 1985 et infra.
Conduite l'hiver, aquatinte et pointe sèche, 1987. Réalisé en 30 exemplaires, plus 4 e.a. Texte repris dans Au jour le jour, 1989. Voir infra.
Haute tension, avec trois aquatintes originales en noir avec gaufrage suggérant des pylônes électriques. Maximilien Guiol éditeur (éditions Graphiques), 1988. Tiré à 60 exemplaires, "dont 40 ex. (1-40) et 20 ex. h.c. (I-XX)". Texte repris dansPatience, 1991 (voir infra).
# Noctambule, avec 5 collages sur double page suggérant le Paris nocturne, 1988. "5 exemplaires justifiés, signés par l'auteur et l'artiste." Voir infra Noise, 1990, Avant-goût IV, 1992, Transit, 1992 et # Anthologie nomade, 2004.
Prémonitions, avec 7 collages dont 4 sur double page à base de languettes retournées où s'inscrivent des noms de fleurs, 1988. Réalisé en 7 exemplaires. Repris dans Patience, 1991. Voir infra.
# Agenda, texte manuscrit autographe avec 9 collages dont 2 sur double page à base de différents papiers quadrillés, plans et pages d'annuaires, printemps 1988, 25 cm, en feuilles pliées en accordéon. Le texte évoque les 9 premiers jours de mai. Réalisé en cinq exemplaires, "dont 3 avec un étui à décor plastique de fantaisie". Voir infra Avant-goût IV, 1992, Transit, 1992 et # Anthologie nomade, 2004.
Relève, collage, 1988. Réalisé en 4 exemplaires.
- "Conduite l'hiver" et "Randonnée" (voir supra et infra), Au jour le jour, 1989, pp.55 et 154-156.
# Retour de Tokyo, avec 5 collages sur double page associant plans de Paris et imagerie japonaise, 1989. Réalisé en 5 exemplaires, "dont 3 avec un étui à décor plastique de fantaisie". Voir infra Avant-goût IV, 1992, Transit, 1992 et # Anthologie nomade, 2004.
# Cirque d'hiver, avec 9 collages dont 5 sur double page à base de zébrures de couleurs et d'étoiles, 1989. Ouvrage réalisé en six exemplaires. Texte repris dans Autogriffe et Noise en 1990, dans Avant-goût IV ("Suite parisienne") et dans Transit ("Treize stations dans le tourbillon parisien") en 1992 ainsi que dans #Anthologie nomade en 2004. Voir infra.
Tétraèdre, "poème inédit de Michel Butor pour un collage pyramidal conçu et réalisé par Bertrand Dorny", avec 9 collages à base de plans parisiens, F. Despalles éditeur, Paris et Mainz, 1989. Réalisé en 30 exemplaires. Texte bilingue français-allemand.
Avis de printemps, sculpture-collage de papier et carton en forme de pot de fleurs, 1989. Réalisé en 4 exemplaires. Reproduit dans le catalogue 25 artistes autour de Michel Butor (voir infra, 1995). Voir aussi le film Michel Butor et ses livres-objets.
Vitrine, aquatinte, 1989. Réalisé en 15 exemplaires.
# Après la fête, 1989. "6 collages dont 5 sur double page. 5 exemplaires justifiés, signés par l'auteur et l'artiste". Voir infra , Les Saisons, 1992, Avant-goût IV, 1992, Transit, 1992 et #Anthologie nomade, 2004.
- "Cantique pour les trois enfants dans la fournaise", pour Baruj Salinas, "Lisières", pour Marcel Alocco, "Cirque d'hiver" (Gaillard, le 27 mars 1989) et " Noctambule" (Gaillard, le 4 novembre 1988) pour Bertrand Dorny, "L'école d'Orphée", pour Henri Pousseur et "Dans les méandres de l'évolution", pour Graziella Borghesi,Noise, Maeght éditeur, n°12, 1990, pp. 3, 10-13, 22, 23, 24-25 et 40.
Des livres et vous ! : dialogues d'images, "exposition, Colette Deblé, Olivier Debré, Bertrand Dorny, Daniel Nadaud, Jišrí Kolášr / [textes de Michel Butor avec des ouvrages de Bertrand Dorny et de Jišrí Kolášr]. ÉDITEUR : Seine Saint-Denis : Conseil Général de Seine Saint-Denis, 1990. DESCRIPTION : 6 folded sheets in 1 portfolio (unpaged) : ill. ; 22 cm" (BAC).
Avant-goût1, "(2), Ubacs, 1990" (CDE).
Bâtons flottants, "Yvetot, Centre culturel Les Vikings, du 22 septembre au 14 octobre 1990 ; Rouen, Hôtel de région, du 7 au 30 novembre 1990 ; Le Havre, Le Volcan, Maison de la culture, du 8 janvier au 23 février 1991 / Bertrand Dorny ; commissaire Yves Bourel ; textes de Michel Butor, Pierre Bazin ; photogr. Patrice Lefebvre. Editeur : Frac Haute-Normandie, 1990" (CBN).
In memoriam James Joyce, avec 9 collages dont 6 sur double page à base de papiers à dominante verte et de shamrocks, 1990. Réalisé en 7 exemplaires. Le texte (auquel s'ajoute ici des "fragments des dernières lettres écrites par Joyce en français") est repris d'Envois (1980) où il est d'abord paru sous le titre "Ballade sur les Traces de Seamus Choice at double Inn and a Round".
# Feux d'artifice, avec 6 collages sur double page à base de papiers fluorescents sur fond noir, 1990. Réalisé en 5 exemplaires.
# Avec tous nos voeux, avec 7 collages dont 5 sur double page à base de papiers dominotés et de nuanciers, 1990. Réalisé en 7 exemplaires. Voir aussi Bernard Alligand, 2009.
# Pour garder son calme, avec 6 collages dont 4 sur double page à base de papiers alliés à des bandes de polystyrène, 1990. Réalisé en 7 exemplaires. Voir infra Transit, 1992 et # Anthologie nomade, 2004. Texte repris également dans Etats provisoires du poème, n°VI, Lectures fondatrices, 2005, pp.21-31.
# A la lettre, avec 7 collages dont 5 sur double page à base de différents spécimens de caractères typographiques, 1990. Réalisé en 7 exemplaires, "dont 2 avec un étui à décor plastique de fantaisie". Voir aussi Recueil, mai 1993.
Manhattan sixties, avec 8 collages dont 6 sur double page à base de différents plans de New York, 1991. Réalisé en 7 exemplaires. Voir aussi Didier Grasiewicz, 2009.
# Spermatozoïde, étui recouvert de divers collages et sur les feuillets intérieurs traces de pas et collage, 1991. Réalisé en 7 exemplaires. Texte repris dans Déploiements, 2011.
# Feuilletant le globe, avec 16 collages dont 7 sur double page à base de cartes géographiques, 1991. Affecte la forme d'un globe monté sur pivot. Réalisé en 15 exemplaires. Ouvrage reproduit en couverture du catalogue Michel Butor, l'écriture nomade, 2006 (voir aussi p.38).
# A l'italienne, avec 9 collages dont 3 à double page à base de différents modèles d'écriture, 1991. Réalisé en 7 exemplaires.
# Mâcher les mots, texte autographe sur le thème des mots qu'on mâche ou qu'on ne mâche pas, tel ce "butor de pied plat ridicule", avec 6 collages sur double page à base d'images publicitaires, 1991, 25,1 x 8,5 cm. "Fait à 5 répliques". Voir le catalogue Déploiements Bertrand Dorny-Anne Walker, mairie de Lucinges, 2011.
- Dans Patience, 1991, où sont repris "Prémonitions" et "Haute tension" (voir supra), le "Sixième parterre" lui est dédié.
#Chromosome, étui recouvert de divers collages et un collage sur les feuillets intérieurs, 1992. Réalisé en 7 exemplaires.
# Supermarché, "texte original manuscrit et voix de Michel Butor. Livre-collage. Tamponnage typographique et décor du coffret Bernard Dorny / Parfum poudre et soufre", coffret avec feuillets, cassette avec la voix de Butor lisant son texte et flacon de parfum, 1992. Réalisé en 6 exemplaires. Texte repris dans Rémanences, 1996 et dans Michel Butor par Michel Butor, 2003. Voir infra. Texte également à entendre sur le site des éditions Notari à la notice de Bibliotheca Butoriana Bodmerianae. Voir aussi BBB, 2016, pp.74-75.
# Reflets, poème original de Michel Butor imprimé en tamponnage typographique sur un livre-collage fait à 10 répliques par Bertrand Dorny, Paris et Lucinges, 1992. Voir aussi Clergue, 2007. Texte repris en partie seulement (4 strophes sur 8) dans le volume XII des Oeuvres complètes, 2010, p.1018.
- "Pratiques d'écriture", "Avant de retourner à Salonique (deux fois)" pour Jean Roudaut, "Après la fête" pour Dorny et "Miroir de Monet" pour Lucien Curzi, Les Saisons, printemps-été 1992,  pp.3-25. "Après la fête" est repris dans Avant-goût IV et Transit ("Treize stations dans le tourbillon parisien"), 1992.
- Avant-goût IV, 1992. "Pour Yves Landrein, avec Bertrand Dorny, Maxime Godard, etc..." Sont ici repris : "Noctambule", "Agenda", "Cirque d'hiver", "Retour de Tokyo" et "Après la fête". Voir suivant.
- Dans Transit, 1992, les mêmes textes sont repris, plus "Pour garder son calme".
Service du chiffre, avec 7 collages dont 4 sur double page à base de séries de chiffres, 1992. Réalisé en 7 exemplaires, "dont 2 avec un étui décoré".
# Dépanneur, avec 5 collages dont 4 sur double page à base de plans et de publicités québécoises, 1993. Réalisé en 7 exemplaires. Le texte a été publié la même année dans la revue Le Guépard, n°6/7, 4e trimestre 1993, pp.25-31. Voir aussi infra Ici et là, 1997. Reproduit également dans L'Estocade, n°2, hiver 1995, dans Imaginaires francophones, Centre de recherches littéraires pluridisciplinaires, Université de Nice Sophia-Antipolis, 1996 (1995 ?), pp.405-409, dans Nu(e), n°10, [1998], pp.7-12, voir infra et dans La Page blanche, 2002.
# Une bouchée de texte, étui recouvert de divers collages, "un feuillet en dépliant dans une boîte minuscule à base triangulaire", 1993. Réalisé en 7 exemplaires. Repris dans Osiris, n°43, Winter 1996, p.29 et dans Nu(e), n°10, [1998], p.7, ainsi que dans Michel Butor : Rencontre - Trajectoire, 2001. Voir aussi Thierry Lambert, 2000.
Invitation d'été d'après Bai Juyi, étui recouvert de divers collages et 2 collages intérieurs sur double page, 1993. Réalisé en 9 exemplaires. Texte repris dans Gyroscope.
# Feu de cartes, étui recouvert de divers collages et 2 collages intérieurs à base de cartes à jouer, 1993. Réalisé en 9 exemplaires. Texte repris dans Hors Jeu, n°16, septembre 1994 et dans Nu(e), n°10, [1998], p.19.
# Retour à Lucinges, étui recouvert de collages de papiers divers, "5 feuillets en dépliant", 1993. Réalisé en 9 exemplaires. Le texte a également été publié la même année dans la revue Le Guépard, n°6/7, 4e trimestre 1993, p.34, dans Hors Jeu, n°16, septembre 1994 et dans Nu(e), n°10, [1998], p.19. Voir aussi BBB, 2016, pp.244-245
# Le Penseur, éventail avec des collages à base de papiers à motifs chinois, 1993. Réalisé en 7 exemplaires. Texte repris dans Hors Jeu, n°16, septembre 1994.
# Actualités, avec 6 collages dont 5 sur double page à base de découpes de journaux, "fait à cinq répliques à Paris en avril 1993", "dont 3 avec un étui à décor plastique de fantaisie". Texte repris dans L'Horticulteur itinérant, 2004, pp.76-79. Voir aussi BBB, 2016, pp.72-73.
# La Flamme du retable, avec 6 collages sur double page d'après le retable de Grünewald conservé au musée de Colmar, 1993. Réalisé en 7 exemplaires. "Edition originale manuscrite par l'auteur". Voir suivant.
- # A la flamme du retable, "(2) chez l'artiste, 1993" (CDE). "Edition originale en tamponnage typographique (le texte est une variante du texte de l'édition manuscrite)". Texte repris dans Rémanences, 1996. Voir précédent et BBB, 2016, pp.44-45, et aussi Patrice Pouperon, 2008.
# Lucinges, avec 8 collages dont 3 sur double page à base d'agrandissements successifs d'une carte Michelin où apparaît la commune de Lucinges, 1993. Réalisé en 5 exemplaires. Voir suivant et Martine Jaquemet, 2011.
# Lug à Lucinges, texte manuscrit autographe de Butor, collages de Bertrand Dorny, Paris, 1993, 19,5 cm, en feuilles en accordéon, 8 pages avec collages et pochoirs, couverture et étui avec collages. Réalisé en 5 exemplaires. Texte repris dans Le Voyage singulier, regards d'écrivains sur le patrimoine (voir infra 1996), dans Alpes, 1998, pp.159-161, et dans Collation, 2003.
# Caractères, (lien externe) avec 12 lithographies dont une sur une double page à base de cartes diverses, "Libres variations de Michel Butor sur les créations typographiques de Bertrand Dorny, Paris, Imprimerie nationale, 1993". Réalisé en 80 exemplaires dont 25 hc (voir infra).
Puzzle, avec "4 collages dont 3 sur double page. Edition originale manuscrite par l'auteur. 1993, Paris. 5 exemplaires justifiés, signés par l'auteur et l'artiste."
# Caballeros, texte manuscrit avec 4 collages dont un sur double page à base de portraits d'auteurs espagnols, 1993, 28,5 cm. Réalisé en 7 exemplaires. Couverture illustrée d'un pochoir et d'un collage. Texte repris dans Salmigondis, n°10, juin 1999. Voir aussi Ricardo Mosner, 2007.
# La Nuit des étoiles filantes, avec 5 collages dont 3 sur double page de papiers luminescents évocateurs de nuits étoilées, 20 septembre 1993, 27,8 x 12,5 cm. Huit pages en accordéon. Réalisé en 6 exemplaires. Texte repris dans Le Croquant, n°17, printemps-été 1995, p.122 et dans Salmigondis, n°12, décembre 1999.
# Astral, prognostication pour l'an 1994, texte autographe avec collages de Bertrand Dorny, Paris, 1993, n.p., 8 pages en accordéon, 25,8 x 14 cm. Réalisé en 7 exemplaires.
# Bilingue, avec "3 collages sur double page. Edition originale en tamponnage typographique avec traduction incorporée de Ron Padgett. 1994, Lucinges, New York et Paris. 10 exemplaires justifiés, signés par l'auteur et l'artiste."
# City limits, avec "7 collages dont 5 sur double page. Edition originale manuscrite par l'auteur et en tamponnage typographique. 1994, Paris et Lucinges. 10 exemplaires justifiés, signés par l'auteur et l'artiste dont 7 avec un étui décoré". Texte repris dans Géographie parallèle, 1998, pp.10-18 (voir infra) et dans La Page blanche, 2002.
Butor & Dorny, Librairie Patrick Guillou, 1994. Catalogue d'exposition établi parPatrick Guillou : il compte 42 titres. Préface de Jean Toulet, "Le prescripteur et le hiérogrammate", pp.3-10. Cet article énumère ces 42 titres.
-# Convalescence, Paris, août 1994, n. p., 8 p. en accordéon, nombreuses illustrations, 25, 3 x 18, 5 cm. Réalisé en 10 exemplaires. Livre tamponné typographiquement et accompagné de collages de Bertrand Dorny. Voir infra Intimités, 1997 et Michel Butor par Michel Butor, 2003.
Gratitude, avec "3 collages sur double page. Edition originale manuscrite par l'auteur. 1994, Paris et Lucinges. 9 exemplaires justifiés, signés par l'auteur et l'artiste".
# Colonnes, photographies de Maxime Godard découpées et montées par Bertrand Dorny, texte manuscrit de Michel Butor. Réalisé en 7 répliques ("dont 3 avec un étui décoré") manuscrites et montées avec des collages, 1994 (PL). Voir infraIci et là, 1997.Texte repris également dans L'Horticulteur itinérant, 2004, pp.46-48. Voir aussi Marie Warscotte, 2007.
# Air de Paris, avec "4 collages sur double page. Edition originale manuscrite par l'auteur et en tamponnage typographique. 1995, Paris et Lucinges. 9 exemplaires". Texte repris dans L'Horticulteur itinérant, 2004, pp.83-86.
# Au fil des années, avec "4 collages. Edition originale manuscrite par l'auteur. 1995. 10 exemplaires." Texte repris dans Géographie parallèle, 1998, pp.30-31 et dans Déploiements, 2011. Voir infra.
# Candidature, avec "4 collages sur double page. Joint : livret des professions de foi des candidats aux élections présidentielles de 1995. Edition originale manuscrite par l'auteur et en tamponnage typographique. 1995, Paris et Lucinges. 7 exemplaires justifiés, signés par l'auteur et l'artiste dont 4 avec livret du recueil des professions de foi." Voir aussi infra 2007 sur le même thème.
# La Joconde au Palais d'Orsay, texte manuscrit, collages de Bertrand Dorny, Paris, Lucinges, 1995, n. p., 12 pages illustrées, 19 cm. Réalisé en 10 exemplaires. Sous étui. Texte repris dans L'Horticulteur itinérant, 2004, pp.87-90.
# Iris américain, "poème original de Michel Butor sur un livre collage tamponné de Bertrand Dorny. Fait à Paris et à Lucinges en 1995". Réalisé en 10 exemplaires, "dont 6 avec un étui décoré". Texte repris dans Ici et là, 1997. Voir infra.
- Participe à l'exposition 25 artistes autour de Michel Butor qui s'est déroulée du 10 février au 5 mars 1995.
- Voir aussi Avec Bertrand Dorny. Le peintre et ses écrivains, Le livre d'artiste. L'autre lieu du texte ?, débat du 15 mai 1995 à l'occasion de l'exposition "Les livres de Bertrand Dorny : les mots miroités" (Galerie de la Bpi. 26 avril - 12 juin 1995), salle Jean Renoir, Bibliothèque publique d'information. Intervenants :  Michel Butor, Michel Deguy, Bertrand Dorny, Bernard Noel et Yves Peyré. Animateur / modérateur : Françoise Monnin, commissaire : Annie Meyer.
- "Une bouchée de texte", Osiris, n°43, janvier 1996, pp.28-29. Voir supra.
- "Lug à Lucinges", pour Bertrand Dorny, Le Voyage singulier, regards d'écrivains sur le patrimoine : Genève, Rhône-Alpes, éditions Paroles d'Aube-Zoé, 1996, pp.155-159. Voir supra 1993.
Les Clefs du Paradis, "Manuscrit, pliages et collages, 1996. 24,4 x 27,5 cm. Tablette répliquée à trois exemplaires. A mi-chemin de ses papiers pliés et des livres manuscrits qu'il tente avec les quelques poètes qu'il préfère, Dorny a inventé un propos assez proche du placard : en vérité, il s'agit de papiers pliés auxquels il incorpore des banderoles de mots (...) Il était évident que quelques-unes de ces tablettes allaient associer Butor et Dorny, complices incomparables, fascinés l'un et l'autre par le collage. Les Clefs du paradis le confirme : c'est alors qu'une bouffée de légèreté monte à l'assaut du ciel" (Yves Peyré). Citons deux autres de ces "tablettes" : Plus loin et # La Roseraie en flammes (pour ce dernier titre voir aussi Pierre Leloup, 2007 et Octogénaire).
- "Supermarché", pour Dorny, "Avec vingt peintres (suite)", Rémanences, n°6, avril 1996, pp.26-27. Voir supra et infra.
- "Avec Dorny, j'ai fait un livre-objet en forme de tétraèdre et un autre en forme de globe terrestre. C'étaient vraiment des prototypes !" (Curriculum vitae, 1996, p.139 et aussi pp. 250, 253). Voir supra.
# Portrait de l'artiste en salopette, texte manuscrit de Michel Butor sur un livre-collage (orné de nombreux boutons) de Bertrand Dorny. Réalisé en 8 exemplaires à Paris et Lucinges, 1996, 22 cm. Couverture illustrée d'une photographie de Maxime Godard. Etui avec collage. Voir infra 1998. Voir aussi BBB, 2016, pp.244-245.
# La Vallée des princes, avec "6 collages dont 4 sur double page. Edition originale manuscrite par l'auteur, 1996, Paris et Lucinges. 5 exemplaires justifiés, signés par l'auteur et l'artiste dont 3 avec un étui à décor plastique de fantaisie". Texte repris dans De la palmeraie égyptienne, 2005 et le volume XII des Oeuvres complètes, 2010.
# Navigateur, avec "6 collages dont 4 sur double page. Edition originale en tamponnage typographique, 1996, Paris. 10 exemplaires". Texte repris dans L'Horticulteur itinérant, 2004, pp.237-238.
- Marie-Françoise Quignard, Michel Butor et la gravure, catalogue des premières Rencontres de l'Ecrit et de l'Estampe de Bayeux, publication du musée Baron Gérard, 1996, pp.32-33.
- "Randonnée" (voir supra), A la frontière, poèmes, éditions de la Différence, 1996, pp.133-135.
- Fichier flambé, avec "5 collages sur double page. Edition originale manuscrite par l'auteur, 1997, Paris et Lucinges. 7 exemplaires."
- Météorologie, avec "6 collages sur double page. Edition originale manuscrite par l'auteur et en tamponnage typographique, 1997, Paris et Lucinges. 7 exemplaires." Texte repris dans Phréatique, n°88, 1999, pp.61-62 et dans Ecoles et collèges de l'académie de Nice, Le Lézard amoureux, L'Amourier, 2003 (lisible sur la Toile à l'adresse suivante : http://www.ac-nice.fr/daac/lezard_anthologies/2003pluiebeautemps.pdf). Voir aussi Youl, 2005.
- "Rétablissement" (pour Henri Pousseur et Bertrand Dorny) (texte repris dans Hors jeu, 2001), "Convalescence" (pour Bertrand Dorny) (voir supra), dans Intimités, 1997, et dans Michel Butor par Michel Butor, 2003.
- "Dépanneur" et "Iris américain", pour Dorny; "Colonnes", pour Bertrand Dorny et Maxime Godard, Ici et là, 1997, pp.31-34, 55-56 et 117-119. Voir supra et infra.
- Participe à l'exposition Treize artistes avec Michel Butor qui s'est tenue à Thonon-les-Bains du 4 octobre au 2 novembre 1997.
# Repas de paysans, texte original de Michel Butor sur un livre-collage de Bertrand Dorny. Réalisé en 9 exemplaires, "dont deux avec manuscrit joint", 1998. Il s'agit d'une description du tableau Famille de paysans d'"Antoine ou Louis Lenain, Musée du Louvre". Texte repris dans le catalogue Bertrand Dorny, le musée manipulé de l'exposition qui s'est tenue à la galerie Thessa Hérold en automne 1999, pp.9-11. Voir infra.
# Elégie de la vache folle, avec "8 collages dont 2 sur double page. Edition originale manuscrite par l'auteur, 1998, Paris et Lucinges. 7 exemplaires." Voir aussi Leick, 1996 et Bernard Alligand, 2005.
- Jardins d'épiphanie, avec "4 collages dont 3 sur double page. Edition originale manuscrite par l'auteur, 1998, Paris et Lucinges. 7 exemplaires." Texte repris dans Le Jardin catalan, 2000 et dans L'Horticulteur itinérant, 2004, pp.269-271. Voir aussi Maxime Godard, 2003 et Jean-Louis Roux, 2004. Voir BBB, 2016, pp.280-281.
-# "Portrait de l'artiste en salopette", pour Dorny, Fusées, n°2, septembre 1998, pp.46-47. Voir supra 1996. Texte repris dans Octogénaire, 2006, pp.49-50 et dans l'article de Michel Deguy dans Europe, 2007, ainsi que dans Par le temps qui court, 2016. Voir aussi Blandine Armand.
- "Une bouchée de texte", "Dépanneur", "Feu de cartes", "Retour à Lucinges", pour Bertrand Dorny, Nu(e), n°10, [1998], p.7. Voir supra 1993.
"City limits" et "Au fil des années", Géographie parallèle, éditions L'Amourier, 3e trimestre 1998, pp.10-18 et 30-31. Voir supra.
- 22 artistes avec Michel Butor, catalogue de l'exposition présentée à la Médiathèque Louis Aragon du Mans en 1998 où deux oeuvres sont mentionnées : Caractères et :
- Miroir aux alouettes urbaines, "poème original de Michel Butor, livre-collages de Bertrand Dorny, édition originale tirée à 15 exemplaires, avec tamponnage typographique par l'artiste, Lucinges et Paris, février 1998". "N°769 au Catalogue de l'Ecart". Texte repris sous le titre :
- Poème "pour Bertrand Dorny", dans L'Aventure des écritures : la page, Bibliothèque nationale de France, sous la direction d'Anne Zoli, 1999, pp.206-207.
- Artistes avec Michel Butor mit Künstlern, catalogue de l'exposition organisée par le Collegium Helveticum de l'ETH Zurich présentée à la Semper-Sternwarte du 17 mai au 4 juin 1999, pp.12-13.
- Avec l'étranger (in memoriam Charles Baudelaire), avec "8 collages dont 7 sur double page. Edition originale manuscrite par l'auteur, 1999, Paris et Lucinges. 5 exemplaires." Voir aussi Patrice Pouperon, 1987.
- Côte à côte, avec "11 collages dont 4 sur double page. Edition originale manuscrite par l'auteur, 1999, Paris et Lucinges. 7 exemplaires." Texte repris dans Archipel, 2000 et dans Octogénaire, 2006, pp.112-115.
Couleurs du vent, avec "7 collages sur double page. Edition originale manuscrite par l'auteur, 1999, Paris et Lucinges. 7 exemplaires." Texte repris dans Le Jardin catalan, 2000 et dans L'Horticulteur itinérant, 2004, pp.14-15. Voir aussi A. Fong, 2008.
- Spécial éclipse, avec "6 collages. Edition originale manuscrite par l'auteur, 1999, Paris et Lucinges. 5 exemplaires." Texte repris dans La Fabrique, n°33, 2004 et Lieux d'être, n°41, 2005. Poème composé de quatre strophes carrées qui vont s'amenuisant : un huitain d'octosyllabes, un septain d'heptasyllabes, un sizain d'hexasyllabes et pour finir un quintil de vers de cinq syllabes. Voir aussi Burgos, 2013.
- #Vers l'été, avec "6 collages sur double page. Edition originale manuscrite par l'auteur, 1999, Paris et Lucinges. 10 exemplaires." Voir aussi Chan Ky Yut, 2000 et Anne Slacik, 2004. Texte repris dans Seize Lustres, 2006.
- Participe à l'exposition 28 Artistes avec Michel Butor qui a eu lieu à la Cité des artistes du Fort du Bruissin à Francheville du 10 septembre au 7 novembre 1999.
- "Ballade du flâneur organiste" (voir infra 2003 et aussi le catalogue Déploiements Bertrand Dorny-Anne Walker, mairie de Lucinges, 2011 où ce poème est daté de 1998) et # "Repas de paysans", dans Bertrand Dorny, le musée manipulé, catalogue de l'exposition qui s'est tenue en automne 1999 à la galerie Thessa Hérold, pp.7 et 9-11 .
Les Esprits du val, avec "9 collages dont 7 sur double page. Edition originale en photocopie du texte manuscrit par l'auteur sur 6 feuillets de rhodoïd transparent, 2000, Paris et Lucinges. 10 exemplaires." Voir aussi Lambert, 1998. Texte repris dans L'Horticulteur itinérant, 2004, pp.40-42.
Baudelaire sous la pyramide, avec "5 collages sur double page. Edition originale manuscrite par l'auteur, 2000, Paris et Lucinges. 5 exemplaires." Voir # "Variation muséum, sur deux thèmes de Baudelaire".
# Changements d'adresse, avec "4 collages sur double page. Edition originale manuscrite par l'auteur, 2000, Paris et Lucinges. 9 exemplaires dont 5 reliés par Philippe Fié."
# Les Anges de Prague, avec "collages originaux sur collages photolithographiés. Edition originale typographique", Atelier Franck Bordas éditions, 2000. Ouvrage tiré à 50 exemplaires. Texte repris dans Octogénaire, 2006, pp.106-108. Texte lu par Butor lui-même dans Territoires de Michel Butor, 2008.
# Réflexions nocturnes, avec "5 collages sur double page. Edition originale en photocopie du texte manuscrit par l'auteur sur 5 feuillets de rhodoïd transparent, 2000, Paris et Lucinges. 6 exemplaires." Texte repris dans le volume XII des Oeuvres complètes, 2010, pp.1024-1026.
- #Techno, avec "8 collages dont 7 sur double page. Edition originale manuscrite par l'auteur, 2000, Paris et Lucinges. 7 exemplaires." Texte repris dans Octogénaire, 2006, pp.131-132. Texte lu par Butor lui-même dans Territoires de Michel Butor, 2008.
- Augures 2001, avec "5 collages dont 4 sur doubles pages. Edition originale manuscrite par l'auteur, 2000, Paris et Lucinges. 5 exemplaires." Texte repris dans Michel Butor par Michel Butor, 2003, pp.279-281.
- Participe à l'exposition 32 artistes avec Michel Butor qui s'est déroulée du 15 septembre au 15 novembre 2000.
- Entre les cadres, avec "8 collages dont 5 sur double page. Edition originale manuscrite par l'auteur, 2001, Paris et Lucinges. 7 exemplaires." Texte repris dans Octogénaire, 2006, pp.168-171. Voir aussi Territoires de Michel Butor, 2008 et BBB, 2016, pp.46-47.
Le Labyrinthe des saisons, avec "8 collages sur double page. 2001, Paris et Lucinges. 7 exemplaires. Exemplaire n°1 avec manuscrit joint." Voir aussi BBB, 2016, pp.144-145.
- Participe à l'exposition 37 artistes avec Michel Butor qui s'est déroulée du 21 février au 7 avril 2001 au Musée Savoisien et à la Médiathèque Jean-Jacques Rousseau à Chambéry.
- Participe à l'exposition Michel Butor : Rencontre - Trajectoire, 2001 dont le catalogue reproduit "Une bouchée de texte".
- Participe à l'exposition Quarante-trois artistes avec Michel Butor, qui s'est déroulée du 25 janvier au 24 mars 2002 au Conservatoire d'art et d'histoire d'Annecy.
- Double foudre, avec "5 collages dont 3 sur double page. Edition originale manuscrite par l'auteur", 2002. Tiré à 5 exemplaires. Texte repris dans Michel Butor par Michel Butor, 2003, pp.292-294. Voir infra 2013.
- Arioso, Bertrand Dorny, Michel Butor et Henri Pousseur, avec "6 collages dont 4 sur double page (...) CD avec enregistrement par Virginie Malfait. Edition originale en photocopie du texte manuscrit par l'auteur et de la partition manuscrite par le compositeur sur 5 feuillets de rhodoïd transparent, 2002, Lucinges, Waterloo et Paris. 12 exemplaires justifiés, signés par l'auteur, le compositeur et l'artiste. Ex. 1 avec le manuscrit autographe, une lettre de Michel Butor et la partition originale de Henri Pousseur." Texte repris dans Octogénaire, 2006.
Corot en Albuquerque, avec "7 collages dont 4 sur double page. Edition en tamponnage typographique du texte paru dans # Avant-goût I (Rennes, 1984), 2002, Paris. 14 exemplaires." Voir aussi BBB, 2016, pp.50-51.
Les Paysages de Pi, avec "5 collages dont 4 sur double page. Edition originale manuscrite par l'auteur du texte paru en édition pré-originale dans Fusées, 2002, Paris et Lucinges. 5 exemplaires." Voir aussi Philippe Boutibonnes, 2003.
- Participe à l'exposition Michel Butor avec 18 artistes qui s'est tenue à Lucinges du 8 au 9 février 2003.
- Rien ne va plus, avec "10 collages dont 8 sur double page. Edition originale manuscrite par l'auteur, 2003, Paris et Lucinges. 7 exemplaires." Texte repris dans Octogénaire, 2006 et dans Par le temps qui court, 2016.
- Onze cent onze, avec "8 collages dont 6 sur double page. Edition originale manuscrite par l'auteur, 2003, Paris et Hendaye. 11 exemplaires." La sortie de cet ouvrage a donné lieu le mardi 11/11 à 11h 11 à la Bibliothèque de l'Arsenal à un concert-lecture avec Michel Butor lisant ses textes, Chantal Mathieu à la harpe et Brigitte Buxtorf à la flûte. On a pu y entendre des oeuvres de Jean-Michel Damase, Pierre-Octave Ferroud, Jean Cras, Paul Hindemith et Benjamin Britten.
- #Treize à la onzaine,  avec "3 collages, cet ouvrage réalisé à Paris et Lucinges pour le 11 novembre 2003 est enregistré à l'avance dans le catalogue de l'Ecart sous le numéro 11 x 11 x 11 à savoir 1331". Ouvrage tiré à 111 exemplaires. Le texte, composé de onze hendécasyllabes, est en même temps un hommage à Dante.
-"Bertrand Dorny : # Ballade du flâneur organiste", dans Au rendez-vous des amis, 2003, p.21 (voir supra 1999).
La Musique des sphères, avec "6 collages dont 5 sur double page. Edition originale en photocopie sur rhodoïd transparent du texte manuscrit par l'auteur, 2004, Paris et Lucinges, 9 exemplaires."
La Salle des machines vivantes, avec "11 collages dont 8 sur double page (créés en 2002). Reliure par le fr. Edgard Claes datée 2002. Edition originale manuscrite par l'auteur, 2004, Paris et Lucinges, exemplaire unique signé par l'auteur, l'artiste et le relieur."
Les Deux oriflammes, avec "6 collages dont 3 sur double page. Edition originale manuscrite, 2004, Paris et Lucinges. 9 exemplaires." Texte repris dans Déploiements, 2011.
- Demeure, avec "5 collages sur double page (...) CD avec enregistrement du texte par l'auteur. Edition originale manuscrite (sic) par l'auteur, 2005, Paris et Lucinges. 7 exemplaires."
- Plaque tournante, 2005. Collages originaux à base de pages d'atlas, plus "CD avec enregistrement du texte dit par l'auteur". Edition autographe réalisée en 7 exemplaires. Voir infra Déploiements. Voir aussi l'article "Plaque tournante" de Michel Deguy dans Europe, 2007.
Note de journal, avec "collage sur la couverture. Duplication d'une carte de Michel Butor en photocopie du texte manuscrit, 2006, Paris. 14 exemplaires."
- L'Opéra des pages, avec "6 collages dont 4 sur double page. Edition originale en tamponnage typographique, 2006. 7 exemplaires." Texte repris dans Aujourd'hui poème, n°74, octobre 2006, p.4 : "L'opéra des pages, souvenir de Harburg", pour Bertrand Dorny. Ce poème est composé de sept strophes de septains d'heptasyllabes.
Coffret de voyage, avec "11 collages. Edition originale manuscrite par l'auteur, 2007, Paris et Lucinges. 2 exemplaires." Texte repris dans Travioles, n°15, automne 2009-printemps 2010, pp. 51-53.
Candidature 2, avec "7 collages dont 1 sur double page. Edition originale manuscrite par l'auteur, 2007, Paris et Lucinges. 7 exemplaires." Voir aussi supra 1995 sur le même thème.
Manuscrire, avec "7 collages dont 4 sur double page. Edition originale manuscrite par l'auteur, avec copie dactylographiée et annotée, 2007, Paris et Lucinges. 7 exemplaires." Voir aussi Cécile Meynard pour la transcription du texte.
Règlementation, avec "5 collages dont 3 sur double page. Edition originale manuscrite par l'auteur, 2007, Paris et Lucinges. 5 exemplaires."
- Voir aussi Adelaïde Russo, 2008.
Attente, Rouen, L’Instant perpétuel, mai 2008. 24 pages, 15 x 10,5 cm, en feuilles sous couverture à rabats. Edition originale : tirage limité à 99 ex. numérotés et signés par Michel Butor. Les 9 premiers enrichis d’un collage original signé de Bertrand Dorny & d’un collage original signé de Michel Butor (renseignements aimablement communiqués par Christian Nicaise). Voir aussi # Jacques Clauzel, 2006.
La Teinture de Marrakech, chez l'artiste, 2008 (CDE). Avec sept collages. 2 exemplaires numérotés et signés. Texte repris dans Sous l'écorce vive, 2014. Voir aussi Youl, 2010.
Oublié, chez l'artiste, 2008 (CDE). Avec cinq collages. 7 exemplaires numérotés et signés. Texte repris dans Sous l'écorce vive, 2014.
Bibliothèques, Virgile éditions, 2008. "Dans ce livre neuf auteurs nous donnent leurs visions personnelles de leur bibliothèque idéale et imaginaire. Ces auteurs sont Zéno Bianu, poète essayiste, l’architecte Paul Chemetov, le romancier Michel Butor, le directeur de la New York Public Library George Fletcher, le poète et philosophe Michel Deguy, le fondateur de la librairie La Hune Bernard Gheerbrant, l’écrivain et critique d’art Gilbert Lascault, l’écrivain Bernard Noël, à côté du critique d’art et conservateur de la bibliothèque Sainte Geneviève Yves Peyré. Le peintre Bertrand Dorny a illustré les pages de ce livre de collages."
- Dialogue avec Eugène Delacroix sur "L'entrée des croisés à Constantinople", 2008.
- Participe à l'exposition Cent livres d'artistes avec Michel Butor, 2009.
Herbes de la jungle, chez l'artiste, 2009 (CDE). Avec 8 collages. 7 exemplaires. Voir aussi Youl, 2009.
En attendant, chez l'artiste, 2009 (CDE). Avec 5 collages. 7 exemplaires. Voir aussi Gisèle Bonin, 2014.
L'Oeil de l'oreille, chez l'artiste, 2010 (CDE). Texte repris dans Le long de la plage, 2012.
L'Heure du thé, chez l'artiste, 2010 (CDE). Voir aussi # Youl, 2004 et Capdeville, 2015.
Le Dit des mascarons, chez l'artiste, 2010. Avec cinq collages. 5 exemplaires numérotés et signés.
- Michel Butor et les artistes : les mots entrent en peinture, 2010.
- Participe à l'exposition L'Art entre les lignes, 2011.
- Voir Mots & figures, 2011.
Intolérance, chez l'artiste, 2011. Avec 5 collages. 6 exemplaires. Texte repris dans Universo Butor, 2012, pp.37-40.
Déploiements Bertrand Dorny-Anne Walker, mairie de Lucinges, 2011. Ce catalogue d'exposition contient notamment les textes suivants : # "Ballade du flâneur organiste", # "Plaque tournante" (extrait), "Les deux oriflammes", # "Au fil des années", # "Spermatozoïde", pour Bertrand Dorny et "Elans", pour Anne Walker.
La rose des routes, "Compagnie des bibliophiles de l'Automobile-club de France éditeur, 2011. 1 dépl. (non paginé [17] f.) : ill. en coul., couv. ill. en coul. ; 28 cm. Trentième livre publié par la Compagnie des Bibliophiles de l'Automobile Club de France. - Collages originaux de Bertrand Dorny reproduits en impression numérique. - Éd. originale. - Signature de l'auteur et de l'artiste. - Tiré à 100 ex., les 12 premiers, lettrés de A à L contenant un collage original signé de l'illustrateur, tous sur vélin de Rives. (En dépl., sous chemise et étui)."
- Le Village se déploie, 2011.
La vie va où, 2012 (CDE).
La bourse ou la vie, 2012 (CDE).
Délocalisation, 2012 (CDE). Voir aussi Leick, 2012.
Café jade, 2012 (CDE).
Nos aventures en zigzag, chez l'artiste, 2012 (CDE). Voir infra 2013 et 2015.
- Double foudre, Pagine d'arte, 2013. Réédition du livre de 2002. Tiré à 250 exemplaires dont 25 avec un collage de l'artiste.
- Exposition :Fidélités, livres d’artiste de Bertrand Dorny et Anne Walker, en collaboration avec Michel Butor, poète. Cette exposition qui dure jusqu'au 28 mars 2013 sera l'occasion d'une conférence de Michel Butor et des artistes le jeudi 7 mars à 18h 45 à la médiathèque Toussaint d'Angers. Livre : Fidélités, Ville d'Angers éditeur, 2013 (CDE).
Voir aussi l'exposition Le livre en mouvement, 4 mai-22 juin 2013. Exposition Michel Butor /Bertrand Dorny : livres d'artistes, médiathèque d'Orléans, organisée par Lucien Giraudo et l'association Le Pont des Arts. Cette dernière publie à cette occasion sur son site le poème "Nos aventures en zigzag", pour Bertrand Dorny. Voir supra 2012 et infra 2015.
- Voir aussi l'intervention de Lucien Giraudo au cours de la journée d'étude "Michel Butor et les livres d'artistes. Questions de lecture" à l'Université de Berne, le 10 mai 2013.
Eclaircie(2), 2013 (CDE). Voir aussi Baltazar, 2012.
Tentations, 2013 (CDE).
Famille d'accueil, avec Maxime Godard, 2013 (CDE).
Regards complices, 2013 (CDE).
Feux de circulation, 2014 (CDE).
L'esprit de l'escalier, 2014 (CDE). Cette publication contient un enregistrement du texte dit par l'auteur (voir "Michel Butor, toujours nouveau", 2015). Voir aussi le film du même titre de Bernard Bloch.
-Ruines d'avenir, 2014.
"Nos aventures en zigzag", Art et Métiers du livre, n°310, septembre-octobre 2015, p.19. Voir supra 2012. Poème repris également dans l'article de Mireille Calle-Gruber, "Michel Butor ou les énergies du retrait. Faire livre à plusieurs mains".
Abcès, chez l'artiste, 2015 (CDE). Texte repris également dans l'article cité précédemment.
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire les poèmes suivants : # "Actualités", # "Air de Paris", # "A la flamme du retable", # "A la lettre", # "A l'italienne", # "Les Anges de Prague", #Arioso, # "Astral", # "Au fil des années", # "Augures 2001", # "Avec l'étranger", # "Avec tous nos voeux", # "Ballade du flâneur organiste", # "Baudelaire sous la pyramide", # "Bilingue", # "Caballeros", # "Candidature", # "Caractères", # "Changements d'adresse", # "Chromosome", # "City limits", #"Colonnes", # "Convalescence", # "Côte à côte", # "Demeure", "Les demi-frères" (d'abord intitulé "Les deux étendards", le texte est repris dans Seize Lustres et dans Par le temps qui court, 2016), # "Dépanneur","Deuil" (voir aussi Youl, 2011), #"Double foudre", # "Elégie de la vache folle", # "Entre les cadres", # "Feu de cartes", # "Feuilletant le globe", # "Feux d'artifice", # "Fichier flambé", # "Iris américain", # "Jardins d'épiphanie", # "La Joconde au palais d'Orsay", # "Lug à Lucinges", # "Mâcher les mots", # "Météorologie", # "Miroir aux alouettes urbaines", # "Navigateur",# "La nuit des étoiles filantes", # "Onze cent onze", # "L'opéra des pages", # "Le penseur et l'éventail", # "Plaque tournante", # "Portrait de l'artiste en salopette", "Prose", # "Reflets", # "Réflexions nocturnes", # "Repas de paysans", # "Rétablissement", # "Retour à Lucinges", # "Rien ne va plus", # "La roseraie en flammes", # "Spécial éclipse", # "Spermatozoïde", #"Supermarché", "Sur la plage" (texte repris dans Octogénaire), # "Techno", # "Treize à la onzaine", # "Une bouchée de texte", # "La vallée des princes" et # "Vers L'été", pour Bertrand Dorny.
-Dorsel, Monique :
- Voir Etendards Etendoirs, 2012.
- Voir Des expériences du livre, 2015.
Dort, Bernard :
- "Michel Butor : Passage de Milan", France-Observateur, n°213, 10 juin 1954, supplément bi-mensuel n°10. "S'il (Butor) ne s'arroge pas de pouvoirs exorbitants, il les reconquiert souterrainement. Son immeuble, ses scènes d'intérieur, il les transfigure par le style : un style qui n'est pas toujours assuré, mais qui atteint souvent à un remarquable pouvoir de métamorphose. La banalité de ses héros, de leurs dialogues ou de leurs monologues est à double fond : elle nous introduit dans un univers où à travers leurs apparences mêmes, les êtres et les objets entretiennent des rapports dangereux."
- "Epreuves du roman : fascination ou métamorphose ?", Cahiers du Sud, T.XLIV, n°338, décembre 1956, pp.133-137. "Le fait que ces deux oeuvres (Nedjma de Kateb  Yacine et L'Emploi du temps de Michel Butor) se placent sans ambiguïté sous l'invocation de Faulkner en est significatif. (...) Mais l'intérêt de ces deux oeuvres est ailleurs que dans leurs faux-semblants (même si, parfois, leurs auteurs semblent s'y être laissés prendre) : il est dans leur réalisme, dans le fait que, par ces détours, ces oeuvres aboutissent au réalisme."
- "La forme et le fond", compte rendu de La Loi de Roger Vailland et La Modification, Cahiers du Sud, n°344, janvier 1958, pp.[117]-121-125 (T.XLVI, 2e semestre 1957). Ni "drame de conscience", ni "drame psychologique", "mais prise de conscience, mais révélation", telle apparaît à l'auteur l'oeuvre en question. "Léon Delmont ne se découvre pas lui-même, pas plus que nous ne le découvrons, comme une personne singulière. C'est son monde, le monde même qui se découvre à nous, à travers lui, et dont nous prenons conscience en même temps que lui. (...) Dans les mains de Michel Butor le roman redevient une aventure : celle d'un homme en proie au monde, dont la préoccupation est de déchiffrer ce monde, au-delà de ses apparences immédiates comme des significations qu'un siècle d'exercice romanesque intensif y a déposées, pour le donner à voir et à comprendre."
Dostoïevski, Fiodor Mikhaïlovitch :
- "Le Joueur(1958)",Répertoire, 1960, pp.120-129. Ce texte sert de préface au livre de Dostoievski dans le Livre de poche (traduction de Sylvie Luneau) publié une première fois en 1958. Il a été également repris dans Essais sur les modernes, 1964.
Dotremont, Christian :
Né en 1922 à Tervuren, il est mort en 1979 à Beuzingen.
- ""Poème optique", avec la collaboration de Pierre de Ronsard, pour Christian Dotremont, Strates, n°7 (Octobre 1966), n.p." (Frédéric Saint Aubyn). Pour sa part, Michel Sicard note : "Poème optique, tiré à part, couverture avec graphies originales de M. B., revue Strates, Bruxelles, 1971 (sic)." Voir Barbara Mason (1984). Repris dans :
- Illustrations II, 1969.
Cantate optique pour saluer les logogrammes de Christian Dotremont, "dépliant 3 volets, clichés-trait, Galerie Maya, Bruxelles, 1969" (Michel Sicard). Reprise :
- ""Jalons", pour H. M. Erhardt; "Ressac", pour Viera da Silva; "Champ de vitres", pour Cesare Peverelli; "Voix de l'écrit", cantate optique pour saluer les logogrammes de Christian Dotremont", NRF, n°212, août 1970, pp.17-25. Texte repris dans le livre de François Aubral.
- Participe à l'exposition Michel Butor et ses peintres en 1973.
"Entretiens sur les logogrammes" dans Christian Dotremont, Dotremont et ses écrivures,Paris, éd. Jean-Michel Place, 1978, non paginé (10 pages de texte, le reste est constitué de reproductions d'oeuvres), entretien de Michel Butor avec Michel Sicard.
- Elseneur, suite dramatique, Volumen, 1979. Préface de Roger Francillon. Livret proposé à René Koering à partir d'une idée de Christian Dotremont (voir infra).
- "Ballade de la boussole en deuil", pour Christian Dotremont, Treize à la douzaine, 1981. Reprise dans :
- Liminaires et préliminaires, 1982 et dans Exprès, 1983.Voir infra.
"Christian Dotremont et la neige", pour Pierre Alechinsky, Répertoire V, 1982, pp.237-243.
- "Ballade de la boussole en deuil", Exprès, 1983, pp.147-149. Voir supra.
- "Devolder, Eddy and Dumont, Fabienne and Dotremont, Christian. Christian Dotremont : Vois ce que j'écris. Bruxelles, Belgique: Centre d'Art Contemporain de la Communauté française de Belgique, 1984... Dotremont, Christian (Interviewee); Butor, Michel (Interviewer)" (http://e-artexte.ca/12712/)
- Participe à l'exposition En compagnie de Michel Butor qui s'est tenue à Valence du 7 mars au 28 avril 1986.
-Cartes et lettres. Butor-Dotremont. Correspondance 1966-1979, établie et annotée par Michel Sicard avec une préface de Pierre Alechinsky et suivie d'un index, éditions Galilée, 1986. Compte rendu de Madeleine Santschi, V. L. et Frédéric C. Saint-Aubyn.
- Barbara Mason, 1987.
- "Elseneur", Avant-goût III, 1989 (voir supra et infra).
- Dans La Forme courte, 1990, Dotremont fait partie des "artistes présentés" de la "Guirlande liminaire", pp.12-13.
- Butor l'évoque également dans Curriculum vitae, 1996, pp.173-174.
- Dans Gyroscope, 1996, les "Récitatifs d'Elseneur" (tirés de Elseneur) du programme "Observatoire" lui sont dédiés (Canal 4, pp.5-105).
- Ménaché, 2007.
- Voir Georges A. Bertrand, 2011.
"Stèle pour Logogus", in memoriam Christian Dotremont, dans Pieter De Reuse, Christian Dotremont / Traces de Logogus, CFC éditions, 2013, pp.13-15.
"Michel Butor et Christian Dotremont : une affinité poétique", entretien avec Mireille Calle-Gruber, pour accompagner l’exposition « L’écriture dessinée. Dotremont chez Balzac ». Dans le cadre du 17e Printemps des Poètes (7- 22 mars 2015), la Maison de Balzac invite l’écrivain et poète Michel Butor à parler de Christian Dotremont, à qui elle consacre une exposition. Entretien filmé par Remue.net (http://parismusees.paris.fr/fr/les-musees-de-la-ville-de-paris-participent-au-printemps-des-poetes).
-Doucelin, Jacques :
- "René Koering défend l'opéra de grand-papa ...", Les Nouvelles littéraires (?), 28 février 1980. Annonce de la création "demain soir, à Radio-France" de l'opéra Elseneur de René Koering et de "son complice, le librettiste Michel Butor."
Doucet, Eric :
- Franchir l'espace, "[pour chant et orchestre] / Eric Doucet, comp. ; Michel Butor, par. - [S.l.] : [s.n.], 1993. - 1 partition (138 p. + 3 feuillets) ; 30 cm (CBN).
Dougnac, Sophie :
- Voir l'article paru dans l'Est Républicain le vendredi 26 août 2016 sous la plume de Sophie Dougnac après la dispartion de l'écrivain et repris sur le site de Jacques Desbarbieux.
Dousse, Antoine :
- "Paysage de Répons suivi de Dialogues des règnes", La Revue de Belles-Lettres, n°4, 1968, pp.55-58. "Ce livre est une fête, un concert royal", déclare Antoine Dousse, mais n'est-il pas regrettable que ce soit pour, peu après, l'opposer aux autres livres de Butor : "A la différence des grands ouvrages polyphoniques de Butor, où tant d'art se prodigue pour un résultat décourageant et comme un comble d'insignifiance et d'ennui (Mobile, Réseau aérien, 6 810 000 litres d'eau par seconde), ce qui définit d'abord ces deux partitions c'est leur agrément. Elles sont brèves, Elles sont belles, Elles sont délicieuses."
Draghincescu, Rodica :
- Ecrivain, poète, essayiste, chercheur et enseignante de français à l'université de Timisoara en Roumanie, elle est l'auteur d'un entretien avec Michel Butor paru dans Poésie/première, numéro 25, mars/juin 2003, pp. 16-23. Il a été repris dans un ouvrage d'entretiens de Rodica Draghincescu (Entretiens avec Rodica Draghincescu) avec une dizaine de poètes et écrivains contemporains paru aux Editions Autres Temps en 2004 (renseignements aimablement communiqués par Florence Trocmé), et traduit en allemand : "Schreiben leben / Rodica Draghincescu ; [Gérard Blua, Yves Bonnefoy; Michel Butor...et al.]. - Ludwigsburg : POP Verlag, 2005" (CBN). Repris une nouvelle fois dans le numéro 4 de la revue Levure littéraire de novembre 2011 (http://www.levurelitteraire.com), il est lisible sur Internet.
Drapier (Le) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Dreyer, Sylvain :
- L'Espace textuel dans Mobile et Intervalle de Michel Butor. "Sylvain Dreyer. Editeur(s) : Paris : Université de la Sorbonne Nouvelle, 1999. Description : 160 p. ; 30 cm. Note(s) : Mémoire de maîtrise : Lettres modernes (UFR Littérature et Linguistique françaises et latines : Université de la Sorbonne Nouvelle, Paris 3 : 1998-1999" (CBN).
Dreyfus, Dina :
- "De l'ascétisme dans le roman", Esprit, n°263-264, juillet-août 1958, pp.60-68.
Drillon, Jacques :
- "Les 48 préludes et fugues du Clavier bien tempéré. Une maille à l'endroit, une maille à l'envers", Le Monde de la musique-Télérama, n°51, décembre 1982, pp.40-42, entretien avec Jacques Drillon. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.III, pp.108-111.
- "Quand Butor salue Stravinsky", compte rendu de Stravinsky au piano, Le Nouvel Observateur, n°1631, 8 février 1996. "Tout est en écho, estime l'auteur, dans ce petit livre mystérieux, en ping-pong, en miroir, en «blanc et noir», comme disait Debussy dans sa suite pour deux pianos. Et la difficulté d'orthographier le nom du compositeur (v ou w, i ou y) trouve naturellement son homologue dans les graphies qu'on imposait à Butor autrefois pour éviter d'avoir à le traiter de butor, et dont il se fait le greffier : on lui écrivait «Butord», «Butort»... Stravinksy n'a-t-il pas, dans «Pulcinella», décliné de cette manière à la fois fidèle et indépendante, le nom de Pergolèse ? A Saint-Marc de Venise, où l'on fit la pompe funèbre du compositeur, ne trouve-t-on pas, réconciliées dans un jeu de miroirs complémentaires, Byzance et la pure latinité? / Mais au fil des pages, grâce aux adolescentes du «Sacre», aux jets d'eau sveltes parmi les marbres, et aux remembrances du plus malin de nos écrivains, apparaît, tout au fond de la cuve alchimique, le visage du prince Igor, toujours très majestueux, comme la cathédrale de Kiev, avec tous ses bulbes."
Droit, Michel :
- "A nos lecteurs",Le Figaro littéraire, n°1154, 14-23 juin 1968, p.3. A propos des événements du mois de mai (voir Jacqueline Piatier), Michel Droit déclare sans rire : "Chez les écrivains - du moins chez ceux qui se disent tels avec un grand E - le carnaval fut assez délirant. On vit par exemple, une meute dont, par charité, je ne décrirai pas l'hallucinant cortège, monter à l'assaut de l'hôtel de Massa, siège de la Société des Gens de lettres, pour l'investir et en occuper les locaux."
Druet, Roger :
Né à Paris en 1927, "ce philosophe de la lettre est avant tout un designer, un peintre et calligraphe." Ancien élève de l'Ecole des Arts Appliqués, puis des Beaux-Arts (architecture), il s'oriente ensuite vers la typographie dont le dessin de caractère chez Deberny et Peignot. De 1960 à 1987, il est chargé du cours d'art graphique à l'Ecole Supérieure des Arts Appliqués.
- Voir Écritures du temps présent, 1984. Voir suivant :
- "Dialogues de la plume et du pinceau. Deuxième estampe : enluminure", pour Roger Druet, Gérard Hunot, Tony Casasoprana, Hors-d'oeuvre, 1985, p.35.
- Participe à l'exposition Autour des mots, 1986.
-Z, poème inédit de Michel Butor. Divertissements calligraphiques de Roger Druet. Editions La Garonne, 1986. Ouvrage tiré à 30 exemplaires dont 6, de I à VI, accompagnés d'une calligraphie originale de l'artiste, et 24 numérotés de VII à XXX. Tous les exemplaires sont signés par les deux auteurs. Achevé d'imprimer à Créar, château de Montvillargenne, le 16 septembre 1986.
- "Sur la calligraphie", Communication et langage, n°70, 4e trimestre 1986, pp.111-114. Il s'agit d'un court texte de présentation par Roger Druet de l'ouvrage précédent, accompagné de la reproduction d'une des vingt-trois planches.
- Voir Pierre Seghers, 1986.
- Participe à l'exposition Mots et merveilles, 1987.
Entre les terres, cartes marines, poème inédit de Michel Butor, divertissements calligraphiques de Roger Druet. Il a été tiré de cet ouvrage célébrant la Méditerranée 50 exemplaires. Aux dépens d'un amateur. Achevé d'imprimer à Créar, château de Montvillargenne, le 23 novembre 1988.
- A l'automne 1989, la ville de Genève fête Michel Butor. A cette occasion la Librairie-Galerie Marcel Weber organise l'exposition "Roger Druet - Michel Butor : livres en collaboration". Dans le catalogue Constellation/Michel Butor, relatif à ces diverses manifestations, le texte précédent est repris (en partie ?) p. 16.
- Voir Concert, 1994.
-# Le Cercle des muses, évocations graphiques Roger Druet, texte de Michel Butor, éditions Voix d'encre, 1996. "A Roger Druet". L'édition originale de cet ouvrage est constituée de "six exemplaires destinés aux collaborateurs, vingt-quatre exemplaires marqués de A à [oméga] sur Arches Expression 250 g enrichis d'une aquarelle originale en couleur signés par l'auteur et par l'artiste, mille exemplaires sur Rives Tradition 170 g." Voir aussi Gorrindo.
- Concert, 1997.
- Voir aussi Roger Druet, Allégresse de l'écriture, Atelier Perrousseaux éditeur, 2009.
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : # "Le Cercle des muses" ainsi que "De la signature des choses", #"Harmonies poétiques et graphiques" et #"Illustrations Z (extraits)", pour Roger Druet.
Druet, Roger (éditions) :
- Concert, 1994.
Dubois, Hélène :
- "Propos sur le livreillustré", pour Hélène Dubois, t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.485-489..
Dubois, Philippe :
- "Le voyage et le livre (au voyageur oblique)", in Arts et légendes d'espaces, figures du voyage et rhétoriques du monde, communications réunies et présentées par Christian Jacob et Frank Lestringant, Presses de l'Ecole normale supérieure (PENS), 1981, pp.151-201.
- "Illustrations: images filées, textes étoilés", Art & Fact, n°3, 1984, pp.19-24.
Dubout, Anne :
- Michel Butor et les plasticiens dans Exprès. "Anne Dubout. Editeur(s) : s.l. : S.n., 1992. Description : 130 p. ; 30 cm. Mémoire de maitrise" (CBN).
Dubrucq, Claire :
Dessinatrice, elle vit actuellement en Provence.
Vergers d'enfance, illustrations Claire Dubrucq, pour # Jean-Pierre Thomas, éditions Lo Païs, octobre 1998, n. p.  Voir aussi Seund Ja Rhee, 1997. Texte repris dans :
- Collation, 2003.
Dubrunquez, Pierre :
Peintre, il est né en 1949 à Paris.
-Terpsichore, Leuwerséditeur, 2013 (CDE).
Duc, Lucile :
- "Michel Butor à table ou interview en deux coups de fourchette !", par Lucile Duc, Le Dauphiné libéré/Isère/Grenoble, n°11 178, 15 novembre 1980, [p.9].
Duchamp, Marcel :
- "Reproduction interdite" pour Robert Lebel, Critique, n°334, mars 1975, pp.269-283. Voir infra.
- Six de carreaux, 1977.
- La région "Bicentenaire Kit" de Boomerang, 1978, reprend le texte "Reproduction interdite".
- "Ballade à travers la vitre", pour Yoshiaki Tono à l'occasion de la rétrospective Marcel Duchamp à Tokyo ("Marcel Duchamp ten : han geijutsu Dada no kyosho miruhito ga geijutsu wo tsukuru = [maître de l'anti Dada, le contemplateur fait l'art] : Museum of Modern Art Seibu Takanawa, 1.8-6.9 1981; Seibu Museum of Art, Tokyo, 11.9-28.9 1981. Editeur : Tokyo : Seibu Museum of art : Museum of Modern Art Seibu Takanawa, 1981. Textes de Hisashi Inoue, Tatsuhiko Shibusawa, Anne d'Harnoncourt, Michel Butor, Yoshiaki Tono"), Sept à la demi-douzaine, éditions Lettres de Casse, 1982. Reprise :
- "Ballade à travers la vitre", pour Yoshiaki Tono à la mémoire de Marcel Duchamp, Liminaires et préliminaires, 1982. Ballade reprise à nouveau dans :
- Exprès, 1983, pp.117-118.
- Henri Desoubeaux, "De Duchamp à Butor et vice versa", Mélusine, n°XII, 1991, pp.157-163.
Duchêne, Gérard :
L'Appel du large, avec des sérigraphies de Gérard Duchêne, texte de Michel Butor, Alain Buyse éditeur, 1985. Ouvrage tiré à 63 exemplaires. Voir Reinhard Krüger. Voir aussi Michel Sicard, 1985, Avant-goût III, 1989 et Jean-Pierre Thomas, 2000.
Marée noire, "ce petit texte fut imprimé à 35 exemplaires sous la forme d'une « Gâterie », comportant un texte de Michel Butor en fac-similé accompagné d'une empreinte originale de Gérard Duchêne. 2007." Voir aussi BBB, 2016, pp.102-105.
- Participe à l'exposition L'Art entre les lignes, 2011.
Duchêne, Hervé :
- "L'Emploi du temps, Michel Butor", 3e partie de Prépas scientifiques. L'épreuve littéraire 96-97 : la ville, pp.87-126 et "La ville comme texte", 3e chapitre de la 4e partie, pp.163-180, "Rosny : Bréal, 1995" (BNF).
Duchesne, Jean-Patrick :
- "Le commentaire, premier accomplissement de l'oeuvre plastique", Art & Fact, n°3, 1984, pp.13-14.
-Ducimetière, Gérald :
Peintre et sculpteur genevois, il vit actuellement à Londres. Il réalise une statue de Butor qui sera inaugurée en 1982 au rond-point de Plainpalais à Genève (Curriculum vitae, 1996, p. 237).
- "Quelques fleurs pour la galerie", Envois, 1980, pp.55-56. Ce poème fut d'abord publié dans Vincennes ou le désir d'apprendre, ouvrage collectif, édition Alain Moreau, 1979, pp.281-282.
- "Dialogue des peintres", dans Gérald Ducimetière,"Peintures académiques", Musée d'Art et d'Histoire, Genève, 1983. Catalogue de l'exposition qui s'est déroulée au Musée Rath de Genève du 9 décembre 1983 au 29 janvier 1984 et au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles du 17 mai au 24 juin 1984. Reprises :
- "Dialogues des peintres", pour Gérald Ducimetière et tous les peintres genevois, Michel Butor, Ici et là, n°6-7, du 1er juillet 1984, pp.29-33 (CBN).
- "Dialogue des peintres", pour Gérald Ducimetière et tous les peintres genevois, Hors-d'oeuvre, 1985, pp.11, 31, 49, 67 et 85.
Duclos, Hélène :
- Sur les hauts plateaux. "Peintures de Hélène Duclos. Rouen, L'Instant perpétuel, juillet 2013. 15 x 11 cm, 32 pages, illustré, en feuilles sous couverture illustrée à rabats. Tirage limité à 99 exemplaires numérotés, tous signés par Michel Butor et Hélène Duclos. Les 21 premiers comportent chacun un collage original signé de Michel Butor et une huile sur papier BFK Rives, signée, de Hélène Duclos.  Voir aussi BBB, 2016, pp.182-183.
Les 3 premiers comportent en outre un manuscrit autographe signé de l'auteur." Voir aussi Youl, 2010.
Duffy, Jean H. :
Universitaire et auteur d'un site consacré à Butor. Voir Bibliographie. Mentionné ici et là sous les initiales JHD.
- "Else Jongeneel, Michel Butor, le pacte romanesque", compte rendu en anglais, French Studies, v.44, n°3, July 1990, pp.365-366.
Butor : La Modification, London, Grant and Cutler, 1990 (JHD). Comptes rendus de Celia Britton,Carol Rigolot, Edmund Smyth et de Loïs Oppenheim.
- "Butor and Gaudi: the New Cathedral in L'Emploi du temps", dans Text(e) image, edited by Margaret-Anne Hutton, University of Durham, 1999, pp.157-175 (étude en anglais).
- "Art, Architecture and Catholicism in Butor’s La Modification", Modern Languages Review, vol 94, n°1, 1999, pp.46-60 (JHD).
- Compte rendu du livre de Jacques La Mothe, L'Architexture du rêve, dans French Studies, LV, 2001, pp.133-134 (BderF).
- "Le sens de la visite : meaning and museums in the nouveau roman", Word and Image (London), vol.18, n°1, Jan.-March 2002, pp.31-44 (FXXB).
- "Cultural legacy and American national identity in Michel Butor's Mobile", Modern Language Review, vol. 98, part 1, Jan. 2003, pp.44-64 (FXXB).
Signs and designs ; art and architecture in the work of Michel Butor, Liverpool Univ. Press, 2003, 302 p. (FXXB). Comptes rendus : Anonyme, William Cloonan, Fiona Cox, Simon Kemp, Andréa Goulet.
- "Curiosité, collection et culture dans Portrait de l'artiste en jeune singe", Nord', n°62, décembre 2013, pp.87-96.
- "Mobile et l'art américain", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, pp.337-357.
Dufour, Bernard :
Peintre français, il est né à Paris en 1922. Ami de Butor, sa première exposition de peinture a lieu en 1954 à la galerie Pierre. Il a alors 32 ans. Butor l'a interrogé en 1963 et lui dédie "Au gouffre du modèle". C'est que Dufour lui a expliqué qu'à un certain moment il a eu besoin d'un modèle dans son atelier comme un peintre d'autrefois. Quant à l'affiche réalisée en mai 68 avec Dufour, publiée d'abord dans "Le Monde, n°7272, 1er juin 1968" (François Aubral) et dans Le Figaro littérairele 8 juillet 1968 et reproduite dans Répertoire IV, Butor en reprend le texte dans Illustrations IV en 1976 où, témoin de cette période, figure également "Tourmente avec Alechinsky, Dufour, Hérold". En 1991, le peintre et le poète s'entretiennent de Breton et la peinture.
- "Au gouffre du modèle", 1962 (voir infra 1974).
- Dans le catalogue d'exposition Bernard Dufour. Paintings 1954-1963, Albert Loeb Gallery, New York, 1963, on peut lire un extrait en anglais de cet article repris dans Répertoire IV.
- "Conversation dans l'atelier avec Bernard Dufour", L'Oeil, n°100, avril 1963, pp.35-40 et XVI.
- # Tourmente, dessins d'Alechinsky, Dufour et Hérold, Fata Morgana, 1968. Tiré à 130 exemplaires.
La Banlieue de l'aube à l'aurore, suivi de Mouvement brownien, avec 48 dessins et une eau-forte de Bernard Dufour, "Montpellier, Fata Morgana, 1968, 24,5 x 18 cm. 108 p. en feuilles imprimées à la savoyarde. Sous couverture imprimée et illustrée. Emboîtage cartonné recouvert de toile beige." précise Yves Peyré dans Peinture et poésie. Tiré à 60 exemplaires, plus "15, hors commerce, accompagnés d'1 tirage de l'eau-forte sur soie de couleur, marqués H.C. Il a en outre été tiré (sans la gravure) 750 exemplaires sur Ingres, numérotés de 61 à 810", ajoute Yves Peyré qui écrit par ailleurs : "Ce livre d'évidence et d'audace prend sur lui de fortement contredire la propension au grand format comme au luxe qui a marqué assez nettement les années soixante. Il rappelle très à propos que le livre de dialogue tient à peu, que pareille alchimie sait se satisfaire du minimum d'ingrédients." Voir BBB, 2016, pp.274-275. Repris dans Oeuvres complètes IV, 2006. Comptes rendus d'Alain Bosquet, René Lacôte et d'Oleg Ibrahimoff. Voir aussi l'introduction et la traduction de Jeffrey Gross. Voir Poèmes anciens. Voir également Vagabondages, 1979 et 1982.
- Participe à l'exposition Michel Butor et ses peintres en 1973.
"Au gouffre du modèle", pour Bernard Dufour, Répertoire IV, 1974, pp.365-369 (ce texte est paru précédemment dans "XXe siècle, n°19, juin 1962, pp. 89-92" - FSA -). Voir aussi "Affiche de mai 68", p.320, affiche précédemment parue dans Le Figaro littéraire du 8-14 juillet 1968 et reprise dans "Affiches : mai 68, préface de Jean Cassou, Tchou, 1968" (FSA) ainsi que dans The William J. Jones collections Rimbaud - Butor at Southwest Missouri State University, 1986, p.84, sous le titre "Flic flac".
- Illustrations IV, 1976, pp. 44-45 : "Affiche avec Bernard Dufour" et pp.58-69 : "Tourmente avec Alechinsky, Dufour, Hérold". Voir supra.
- "André Breton passion et prudence", Art press, n°157, avril 1991, pp.49-54, entretien avec Bernard Dufour. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.III, pp.256-265.
- Dans La Forme courte, 1990, Dufour fait partie des "artistes présentés" de la "Guirlande liminaire", pp.14-15.
- # L'Aède en exil, par Hölderlin, librement adapté par Michel Butor, illustré par Bernard Dufour, Fata Morgana, 2000.
- Voir Oeuvres complètes, 2010.
- Michel Butor et les artistes : les mots entrent en peinture, 2010.
-Livre d'heures à reconstituer, Leuwers éditeur, 2013 (CDE).
-Du sel sur la tombe, Leuwers éditeur, 2014 (CDE).
Dufrenne, Marie-Noëlle :
- "Entretien avec Michel Butor", Ecrire magazine, n°93, juillet-août 2006, p.22.
Du Fu :
- Quelquefois orthographié Tou Fou, l'un des onze poètes chinois imités dans "Copie d'ancien" (Gyroscope, 1996, Canal 1, pp.44-164). C'est l'un des plus représentés avecLi Bai et Bai Juyi. Les poèmes sont au nombre de trente : "Voyage de nuit", "Escalade", "Ce printemps-ci", "Village", "Pensant à mes frères par une nuit de lune" (délà paru dans Le Chat messager, n°9-10, 1994), "Pluie", "Double fleuve", "Montant à la tour", "Rivière sinueuse 1, 2", "Le désastre de Sheng-Tao", "Nuit", "Insomnie", "Chaumière achevée", "La tempête emporte le toit de chaume", "Le vieux cyprès", "Lamentation", "La danse du sabre", "Le gouffre 1, 2, 3", "Vieux couple 1, 2, 3, 4", "Peng Ya", " Au villlage de Qiang 1, 2, 3", "Chars de guerre", "La dames de la capitale", "Le prince abandonné", "Chevaux impériaux", "Le peintre Cao Ba", "La délaissée", "Soucis", "Vieux cheval" et "Retraite 1, 2". Voir aussi Amis au loin, 1993.
Dugast, Francine :
- "Françoise van Rossum-Guyon, Critique du roman", Etudes littéraires, V, 1er avril 1972, pp.148-150. L'auteur écrit en conclusion de son compte rendu : "Le choix d'un ouvrage semi-traditionnel, comme La Modification, permet à l'auteur d'aborder des problèmes très divers, et la manière dont elle les traite peut servir d'exemple aux enseignants comme aux étudiants : voilà une réponse possible aux questions que chacun se pose aujourd'hui sur l'application des recherches récentes à l'étude d'un texte particulier."
-Dugorce, Olivier :
- "Une biographie généralisée", Magazine littéraire, n°110, mars 1976, pp.11-13.
Dula-Manoury, Daiana :
- "Michel Butor : rêve et mécanique du rêve", in Queneau, Pérec, Butor, Blanchot : Eminences du rêve en fiction, L'Harmattan, 2004, pp.221-293. "Texte remanié d'un doctorat de littérature de l'Université de Caen, 2000 : Le rêve dans la littérature française du 20e siècle." Voir aussi : "Aperçu du traitement littéraire du rêve : Queneau, Pérec, Butor, Blanchot", Sites, vol. 6, n°2, Fall 2002, pp.347-356 (FXXB).
- Voir aussi Daïana Manoury.
Dumayet, Pierre :
- "Michel Butor, La Modification. Lectures pour tous. ORTF - 23/10/1957 - 00h10m27s Interview de Michel BUTOR par Pierre Dumayet sur le livre La Modification.
-  "Lectures pour tous. Emission du 4 décembre 1957. [Prix Goncourt et Renaudot 1957] [Images animées] (11 min). Sujet(s) :  Butor, Michel (1926-....). La Modification, Vailland, Roger (1907-1965). La Loi. Publication :  [Paris] : RTF [prod.], prod. 1957 ; [Bry-sur-Marne] : INA [distrib.], distrib. 1975" (BNF).
- (!§!) "Michel Butor Mobile. Lectures pour tous. ORTF - 07/03/1962 - 00h10m57s. Interview de Michel Butor par Pierre Dumayet sur le livre Mobileécrit "à l'image des Etats Unis". Audible en ligne, comme les deux émissions précédentes, à l'adresse suivante : http://www.ina.fr/archivespourtous/index.php?vue=notice&id_notice=I00013070
- Le Miroir de Baudelaire, 1989.
Dumazeau, Henri :
- "La trahison des clercs",Le Français dans le monde, n°17, juin 1963, pp.2-5. Pour l'auteur, secrétaire général des Alliances françaises du Mexique, autrement dit l'un de ceux dont le "devoir quotidien est de donner de la France l'idée d'un pays clair, intelligent et artiste", dans Mobile, qui représente l'exemple même de la "désintégration totale du langage", "la décadence de la forme (...) signifie qu'un homme de talent, sous prétexte de faire encore plus vrai que Dos Passos, a renoncé à s'exprimer par le moyen normal du langage pour se confier à des balbutiements, des borborygmes et des déchets."
Dumerchez (éditions) :
- # Les Fantômes de Laon, 1999.
- # Appel, 2000.
- # L'Atelier de Man Ray, 2005.
- La Fonte des glaces, 2007.
- Paysage avec figures, 2011.
- Signets, 2015.
- Quintette, 2015.
Dumoncel, Jean-Claude :
- Le symbole d'Hécate : philosophie deleuzienne et roman proustien, Orléans, éditions HYX, 1996.
Dumont, Etienne :
- "DÉCÈS/Michel Butor avait beaucoup écrit sur l'art, de Giotto à Alechinsky", sur "bilan.ch" le 25 août 2016. "A une certaine époque, c'était l'auteur attitré des Barbier-Mueller. Il a été très lié depuis avec le Fondation Martin-Bodmer. L'écrivain lui a d'ailleurs donné, pour sa bibliothèque, cent de ses ouvrages. Cent objets, «qui renouvellent la forme du livre». Des objets de contemplation, bien sûr, mais aussi de collection. Une exposition leur est du reste dédiée en ce moment ... «Michel Butor et le livre d'artiste», Fondation Martin-Bodmer, 19-21, route Martin-Bodmer, Cologny, jusqu'au 9 octobre."
Dumont, Marcel :
Ramages, avec deux dessins, La Balance éditions, 1987. Ouvrage tiré à 39 exemplaires.
Dumotier, Jacques :
- Codes et idéologies dans "Degrés" de Michel Butor, mémoire de maîtrise sous la direction de Georges Raillard, Université de Paris VIII, 1972 (Sudoc).
Dumur, Guy :
- "Mesure et démesure de l'expérience littéraire",Médecine de France, n°89, 1957, pp.43-45. Relativement décu par La Modification, l'auteur note que "l'anecdote est trop circonscrite pour entraîner notre rêverie et les procédés trop visibles pour paraître vraiment originaux." Quant au "vous", cet "artifice donne au roman sa seule nouveauté." Enfin, "un autre élément important", Rome, "est vue un peu trop par un touriste."
- "Histoire extraordinaire", France Observateur, n°565, 2 mars 1961, p.17. "Un des livres les plus intelligents qui soient", dit l'auteur à propos de cette publication. "Ce que Butor nous fait admirablement comprendre, c'est que rien n'est perdu pour Baudelaire. Là où d'autres commentateurs voyaient échec et impuissance - aidés par les textes de Baudelaire lui-même - Butor restitue à sa totalité le grand poète, souverain du langage."
- "Répertoire II", France Observateur, n°732, 14 mai 1964, pp.14-15. Bien que ne voyant dans les essais qui composent ce recueil "que des auto-justifications", l'auteur juge qu'"à travers cette réévaluation des procédés littéraries, c'est en fin de compte toute la littérature qui nous est restituée, enrichie de ses propres richesses, lourde de son propre poids."
- "Deux ou trois littératures", Médecine de France, n°182, 1967, pp.45-46. Compte rendu très succinct des Entretiens avec Michel Butoret de Portrait de l'artiste en jeune singe. "Nous ne sommes plus dans le monde rhétorique d'une littérature déjà usée, mais dans celui d'une littérature en train de naître et dont profiteront, à coup sûr, de futurs écrivains."
- "La grande roue", Le Nouvel Observateur, n°171, 21-27 février 1968, pp.39-40. A propos de la représentation scénique de 6 810 000 litres d'eau par seconde à Grenoble, l'auteur déclare : Si "la troupe de la Comédie des Alpes n'a malheureusement pas trouvé le ton", cependant "il semble que, pour une fois, le choix du texte répondait au besoin de nouveauté d'un public laissé jusqu'ici dans l'ignorance de la littérature contemporaine, sans excéder ses possibilités de compréhension."
Duncan, Alastair :
- "Baudelaire in Butor's Passing Time", The Review of Contemporary Fiction, 1985, pp.98-102.
Duncan, David Douglas :
Photographe.
- Les Photographes, "personnages découpés d'André Villers, photographiés par David Douglas Duncan, textes de Michel Butor. Vallauris, Fondation Sicard-Iperti, 1993, 30 cm, catalogue d'une exposition à Vallauris (16 septembre-3 octobre 1993)" (PL).
Dunoyer, Jean-Marie :
- "Masurovsky", Le Monde, 16 juin 1983, p.20. A propos de l'exposition qui s'est tenue à la galerie de l'Ermitage, 33, rue Henri-Barbusse à Paris, l'auteur écrit : "Au milieu de tant d'oeuvres ici rassemblées, et qui nous enchantent toutes, y compris les lithographies de Western Duo, on s'arrêtera devant cette double et poignante élégie, la Femme, la Neige et la Mort, chant d'amour à deux voix accolées et non plus entremêlées où la disparue commence à se dénuder de sa chair." La disparue étant en l'occurrenceShirley Goldfarb.
- "Duo Butor-Masurovsky", Le Monde, 8 mars 1989, p.13. Ici l'auteur présente l'exposition des travaux du dessinateur et de l'écrivain qui a lieu à la libraire La Hune : "réplique de son exposition de février 1976, qui engrangeait les fruits d'une collaboration exemplaire."
Dupeyron, Georges :
- "Michel Butor : Illustrations",Europe, n°435-436, juillet-août 1965, pp.321-322. "Les mieux réussies (de ces Illustrations), Rencontre, Litanie d'eau confirment l'intérêt des expériences de Michel Butor qui, par la pulvérisation du langage habituel et la dispersion plastique des mots, parvient à donner une impression de rythme pris sur le vif, de mouvement, voire d'aération, comme c'est le cas pour laCathédrale de Laon."
- "Montaigne vu par un écrivain d'aujourd'hui", Bulletin de la société des amis de Montaigne, juillet-septembre 1965, pp.20-25. Après avoir rappelé contre quoi s'inscrivent ces préfaces ("Montaigne est aussi peu méthodique que possible" dira par exemple Gustave Lanson), l'auteur analyse très précisément le schéma de la composition interne des Essais fait par Butor. Et de conclure : "A coup sûr, l'effort entrepris par Michel Butor ne sera pas vain puisqu'il tourne de toute manière à l'avantage de Montaigne. En dépoussiérant, comme il le fait, sa statue, en portant l'éclairage sur les côtés particulièrement obscurs de son oeuvre, en la distordant à sa manière qui a l'avantage d'en exprimer une originalité encore inaperçue, il relance la curiosité, oblige à revoir des jugements que l'on croyait définitifs et invite à relire les Essais dans une perspective différente. Car la critique de Michel Butor stimule. Elle actualise aussi et touve son assurance dans les ressources d'une ferme érudition, constamment alertée."
Dupin, Jacques :
- "Parade des sournois", pour Jacques Dupin, Répertoire IV,1974, pp.341-349. Voir Saul Steinberg.
Dupont, Albert :
- Voir Antoine Verney, 1997.
- L’Inéditeur – Albert Dupont, Ecriture en liberté, "catalogue de l’exposition, Saint-Gabriel-Brécy, le Prieuré, 1er mai – 15 juin 1997. Bayeux, Musée Baron Gérard éd., 1997. 64 pages, format 31,5 x 23,5 cm, broché, 35 illustrations en noir et blanc, 22 illustrations en couleur. Auteurs : Albert Dupont avec des textes et poèmes de Jean-Louis Bauer, Michel Butor, Isidore Isou, Fabrice Petit, William Jay Smith". On peut y lire le texte "La prairie des éveils".
Dupont, Pierre :
- "En stéréophonie 6 810 000 litres d'eau par seconde de Michel Butor", Le Figaro, n°7226, 21 novembre 1967, p.29. "Il faut féliciter l'ORTF d'avoir permis à Philippe Guinardde réaliser cette oeuvre qui sera diffusée demain à 20 heures en stéréophonie sur France-Musique et en version normale sur France-Culture (...) Privée de stéréophonie, cette émission ne perd pas seulement une part considérable de sa force et de sa valeur. Elle devient sans doute une étrange et incompréhensible réalisation. En stéréophonie, elle montre toute sa richesse..."
Dupuis, Sylviane :
- "Les schizophrénies actives de Michel Butor", voir "Journée d'hommage à Michel Butor (2/12/2016)".
Dürer, Albrecht :
- "Marges pour l'Apocalypse", Coloquio artes, n°12, abril 1973, Fundaçao Calouste Gulbenkian, Lisboa. Communication présentée au Congrès International d'Etudes sur Dürer, tenu à Nice, en mai 1972. Dans cette publication figurent les illustrations, sauf celle du titre. Texte dont il est question dans Intervalle, 1973 (pp.9, 38). Reprises :
- "Marges pour l'Apocalypse", dans La Gloire de Dürer, colloque de Nice, Actes et colloques, n°13, éditions Klincksieck, 1974, pp.205-217. Les 16 illustrations sont ici reprises en fin de volume. Et :
- "Marges pour l'Apocalypse", pour Jean Richer, Répertoire V, 1982, pp.85-98.
Duret, Sophie :
- Ecritures du mythe dans le nouveau roman : L'emploi du temps et La modification de Michel Butor, Les gommes d'Alain Robbe-Grillet, La route des Flandres de Claude Simon, "TER : Lettres : Bordeaux 3 : 2000" (Sudoc).
Duris, Geneviève :
Organisatrice d'une exposition au musée de la Poste.
- Plis d'excellence : l'extraordinaire créativite de la correspondance, "Paris, Musée de la Poste, 29 sept.-31 déc. 1994. Catalogue réalisé sous la dir. de Geneviève Duris; commissaires, Marie-Claude Le Floch'Vellay, Lina Nahmias; avec des textes de Michel Butor, André Comte-Sponville, Yasmine Grasser, Vincent Kaufmann et al... Editeur(s) : Paris : Musée de la Poste, 1994" (CBN).
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : # "Eloge de la boîte à lettres", pour Geneviève Duris (texte daté du 20 avril 1994). Repris dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.99-102.
-Durozoi, Gérard :
- "Michel Butor : L'écrit et la peinture", entretien avec Gérard Durozoi et Mireille Calle-Gruber, Roman 20/50, n°57, juin 2014, pp.103-127.
d'Ursel, Laurent :
- A vrai dire, j'abandonne, préface "de" Michel Butor, La cinquième couche, 2008. Cette préface "est la retranscription de la performance 'M'en tirer comme un arracheur de pages' réalisée par Laurent d'Ursel à l'occasion de son exposition Titreries à la Maison de la culture de Tournai le 10 mars 2006, à partir de l'édition chez Flammarion de 1980 de Les Mots dans la peinture de Michel Butor".
Dutent, Nicolas :
- "Michel Butor : « Si on se met à fouiller dans le grenier de Hugo, on découvre des trésors », entretien réalisé par Nicolas Dutent, L'Humanité du 22-24 avril 2016, pp.16-17 (publié le 22 avril 2016 dans http://www.humanite.fr/). Voir aussi La Grande table d'été (2016).
Dutoit, Ernest :
- "Le Prix Goncourt et le Prix Renaudot 1957", La Liberté (Fribourg), 1958, [1,] 25/26 janvier.
Dutra, Waltensir :
- Inventario do tempo. "Michel Butor ; traduction de L'Emploi du temps par Waltensir Dutra. Editeur(s) : Rio de Janeiro : Nova fronteira, 1988. Description : 327 p. : ill. ; 21 cm." (CBN).
Dutrou, Robert et Lydie (éditeurs) :
- # Palimpseste, 1990.
- Transferts, 1991.
- # Sourdes romances, 1996.
- # Recyclage, 1998.
- Après la débâcle, 2010.
Duval, Bruno :
- Voir Maurice Fourré.
Duval, Jean-François :
- "Butor l'explorateur", Construire, n°28, 17 juillet 1993, pp.30-31 (CBN).
DuVerlie, Claude :
- Compte rendu d'Intervalle, dans Books Abroad/World Literature Today, v.48, n°2, 1974, p.325 (WLT).
Duvignaud, Jean :
- "L'Indienne et le Critique", Le Nouvel Observateur, n°7, 31 décembre 1964, p.19. Rendant compte des livres de Jean Roudaut sur Butor et d'Olga Bernal sur Robbe-Grillet, qu'il qualifie "d'intelligents et substils", l'auteur se demande : "Les commentateurs du 'nouveau roman' n'ont-ils pas remplacé les polémiques sur le rôle du prolétariat ou le dépérissement du capitalisme par un terrorisme artistique appliqué à la littérature. La 'révolution' littéraire n'est-elle pas un succédané de la révolution tout court ?"
- Jean Duvignaud fit partie du jury de soutenance de thèsede Butor en 1973.
Duvivier, Christophe :
- Voir La Plume et le crayon, 2004.
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : # "Apercevant Pontoise" (voir aussi Masurovsky), pour Christophe Duvivier.
Dwyer, John :
- "Opera Votre Faust Is Brilliant in Wit, Parody and Artistry", Buffalo [NY] Evening News, March, 18, 1968, p.24 (FSA).
 

Page d'accueil  .................................      Table des index

E
comme

Ecart - Economie - Ecriture - Edition - Egypte- Elseneur - Enseignement - Entretiens
- Envois - Espagne - Ethiopie - Expositions
et aussi Espace


Eau :
- "Le thème de l'eau", Bernard Lalande, La Modification Butor, Hatier, 1972, p.13 et sv.
- Calogéro Giardina, "L'eau dans La Modification de Michel Butor", Studi francesi, n°108, anno XXXVI, fasc. III, settembre-dicembre 1992, pp.531-535 (en français).
- Douze ans de vie littéraire parisienne, 1997, note 3, p.97 : "On remarquera que l'eau (voire les humeurs) est un thème butorien qui va se développant, notamment avec l'ouvrage dont il sera question à la fin de cet entretien [6 810 000 litres d'eau par seconde], mais aussi dans les textes critiques, sur Hugo par exemple (le thème de la goutte d'eau), Jules Verne ou Zola, et dont la source, s'il est permis de dire, est peut-être à rechercher dans le nom même de l'auteur : le butor n'est-il pas un oiseau des marais appelé aussi boeuf d'eau ! A noter d'ailleurs qu'il s'agit bien ici des rapports de l'eau avec la personne humaine (la foule)."
-Ecart (éditions à l') :
- Conversation sur Baltazar, 1986.
Ecarts (éditions) :
- Voyage aux îles des vestiges, 1989.
- Messages d'été, 2016.
Echanges :
- Carnets 1986, éditions Z'éditions, coll. Aux Archipels de la mémoire, 1991, 131 pp. Tirage original : "30 exemplaires numérotés de I à XXX comportant une eau-forte de Gregory Masurovsky et un travail original de Michel Butor dans un emboitage-patchwork de Marcel Alocco / en 45 exemplaires numérotés de 1 à 45 enrichis d'une eau-forte de G. Masurovsky". Photographies de Maxime Godard. Contient :
- "Approche du continent Butor" de Raphaël Monticelli, pp.7-27,
- "Ping-pong" avec Raphaël Monticelli, pp.29-36, et
- "Journal et carnets", pp.37-129, qui contient :

        - "Journal et carnets", pp.39-40 +,
        - "Le marmonnement d'Alberto Giacometti" (*), pour André Kuenzi, pp.43-45,
        - "Le lion des images" +, pour André Villers et la ville de Belfort, et "La vigne des images" +, pour André Villers et la ville de Dôle, p.46,
        - "Feuilles volantes", pour Michel Chapuis, pp.47-52,
        - "Délai", pour Gregory Masurovsky, "(repris dans La Forme courte, mais dans une autre version)", et "Lamartine et son écho", pour Gregory Masurovsky, pp.53 et 54,
        - "Aspersions" +, pour Michel Sicard,pp.55-59,
        - "Antennes" (*), pour Jean Miotte, pp.60-62,
        - "Journal de bord", pour Julius Baltazar et Jean Miotte, pp.63-64,
        - "Ouvrages de printemps" +, pour Viviane Vallat, p.65,
        - "Pavane pour dix êtres de rencontre pris sur l'outrevif" (*), pour Jean-Marc Debenedetti, pp.66-69,
        - #"Pique-nique au pied des pyramides", pour Henri Maccheroni, pp.71-77,
        - "L'arlequin décontenancé" (*), pour Manuel Casimiro, p.78,
        - "Sculptures de voyage" (*), pour Axel Cassel, pp.79-80,
        - "Guignol de voyage, petit manuel de conversation" +, pour Luc Joly, pp.81-87,
        - "Prône" (*), pour André-Pierre Arnal, pp.88-89,
        - "Quatre de la bande" +, pour Jean Cortot, Mehdi Qotbi, Severo Sarduy, Constantin Xenakis, p.90,
        - "Enfouissement" (*), pour Luc Joly, pp.91-96,
        - "Le congrès des cuillers au musée Barbier-Müller" (*), pour Monique Barbier-Müller, pp.97-107,
        - "Simples signes" +, pour Léon Schubiger, p.108,
        - "Déménagement, 28 cartons" (*), pour Marie-Jo, pp.109-118,
        - "Les pistes du petit matin" (*), pour Seund Ja Rhee, pp.119-120,
        - "Le mur navire" (*), pour Batuz, p.121,
        - "Du bon usage de la fatigue" (*), pour Patrice Pouperon, p.122,
       - "Un jour à New York" (*), pour Jean Miotte, pp.123-125,
    - "Banquet des ombres sur la dune" +, "Solitudes" et "Pousses de printemps", pour Maxime Godard, pp.126-128, et enfin,
        - "Marque", pour Eddy Devolder, p.129.

Second volume de la série, après Au jour le jour, 1989. Les textes suivis d'un (*) sont repris dansCollation, 2003, ceux suivis du signe + sont repris dans le tome IX des Oeuvres complètes (En attente 1). .
Echo Hugo (L') :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Ecorces :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Ecrire de l’école à l’Université :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Ecrire magazine:
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Ecrits d'asile et d'ailleurs :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Ecriture :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Ecritures :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Ecume des jours, L' (éditeur) :
- L'Horizon vertical, 1982.
Eden'Art :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Editart (éditeur) :
- Voir Blanco, D. - Editart (éditeur).
Editions générales (Les) :
- # L'Estaque, 1992.
- #L'Estaque, 1994.
Education (L') :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Education nationale (L') :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Edwards, Paul :
- "Butor, Brandt et la photographie", intervention au colloque Michel Butor ou l'écriture polytechnicienne à la Fondation Del Duca les 13 et 14 décembre 2013.
Egypte :
- Passage de Milan, 1954.
- "Egypte", Le Génie du lieu, 1958, pp.109-210.
- "Poème écrit en Egypte", Les Cahiers du Sud, n°351, juillet 1959, pp.208-212. Daté de 1951. Repris dans Travaux d'approche, 1972. Voir aussi Poèmes anciens.
- Georges Charbonnier, Entretiens avec Michel Butor, 1967, chapitre IV notamment.
- "Monologue de la momie". Voir Jean-Charles Gateau, 1979 et Envois, 1980, pp.37-40.  Voir aussi Guitet, 1982.
- Le Scribe, 1984.
- "Pique-nique au pied des pyramides", Michel Butor et Henri Maccheroni, Œuvres croisées 1975-1985, la casa Usher, 1986, pp.24-26. Texte repris dans :
- Avant-goût II, 1987, Echanges, 1991 et Le Génie du lieu 6, 1991, pp.30-42, ainsi que dans Transit, 1992.  Voir infra.
"Retour du Caire", NRF, n°425, juin 1988, pp.71-74.
- Stacy Burton, 1991.
- Un jour nous construirons les pyramides, 1990. Texte repris d'abord dans Collation, 1991, puis, avec :
- "Pique-nique au pied des pyramides", dans "Seize hommages à l'artisan de la vallée", Transit, 1992. Voir supra.
- "Le réveil du scribe", 1992.
- Rescapé du Moyen-Empire, 1992.
- Improvisations sur Michel Butor, 1993, pp.59-64.
- Curriculum vitae, 1996, pp.54-61.
- Fawzia Assaad, "Michel Butor égyptien", Butor aux quatre vents, José Corti éditeur, 1997, pp.27-40.
- Le Voyage d'Egypte, 1999.
- "Egypte", pour Henri Maccheroni, dans Maccheroni, 2000 photographies du sexe d'une femme, Obliques, Le Magasin universel, 2000, p.67.
- Voir Fawzia Assaad, 2000.
- Le Caire vu par les écrivains, "avant-propos de Michel Butor et de Gamal Ghitani ; avec des traductions inédites d'Anouar Louca. Editeur(s) : Paris : Centre Français de Culture et de Coopération, 2001. Textes, en français et arabe, réunis dans le cadre des manifestations "Les Français aiment le Caire - La coopération franco-égyptienne sur Le Caire" et "Le Caire à Paris", mai 2001" (CBN).
- Voir Nadia Kamel, 2001.
- Michel Butor par Michel Butor, 2003, p.50.
- Voir Geneviève Asse, 2004.
- # De la palmeraie égyptienne, 2005.
- # Vénération-Hantise, 2006.
- Voir aussi Ève de Dampierre, 2006 et 2010.
- Les Vivants et les morts, 2007.
A l’occasion de la Foire internationale du Livre du Caire en janvier 2007, le lycée français a invité l’écrivain Michel Butor. A cette occasion Salma et Tony, élèves de terminale ont eu le privilège de s’entretenir avec l'écrivain (entretien visible et audible sur internet).
- # "Louqsor 2007", # "Karnak 2007" et # "Le Caire 2007" dans Rétroviseur (Escales visuelles 2), v. XII des Oeuvres complètes, 2010.
- Voir aussi John D'Agata, 2009.
- Voir Sarga Moussa, 2011.
- Le butor en partance pour l'Egypte, 2011.
Ehrmann, Gilles :
Photographe, il est né le 3 septembre 1928 à Metz et mort le 28 mai 2005.
- "Laon, l'objet-cathédrale redécouvert par le nouveau roman", un essai de Michel Butor, photographies de Gilles Ehrmann, Réalités, n°218, mars 1964, pp.33-39. Le texte seul est repris dans :
- Illustrations : "La cathédrale de Laon l'automne", 1964 et dans Par le temps qui court, 2016. Sur Laon voir aussi Les Fantômes de Laon et Locus Lucis ainsi que l'exposition Laon qui passe, 2016.
Ehrsam, Jean :
- "Le nouveau roman" dans Carlier, Christophe, etc. : Analyses et réflexions sur Michel Butor, L'Emploi du temps, Ellipses/ édition Marketing S.A., 1995, pp.6-11.
Eigenmann, Eric :
- "Mes 3 Michel", voir "Journée d'hommage à Michel Butor (2/12/2016)".
Einaudi-Theunissen, Jeanine :
- Paysages en poésie, Wasserburg, 2009 (CDE). Avec également Marie-Jo Butor. Voir aussi Thomas Flechtner, 2004.
Ekdosis Agra (éditions) :
- Thessalonique, 1990.
Elaho, Raymond Osemwegie :
- "L’image de l’homme noir dans le "nouveau roman". Les exemples d’Alain Robbe-Grillet et de Michel Butor", dans Peuples noirs, peuples africains, IV, 23, sept-oct. 1981, pp.120-128 (BderF).
- "Michel Butor", Raymond Osemwegie Elaho, Entretiens avec le nouveau roman, (Butor, Pinget, Robbe-Grillet,Sarraute,Simon), édtions Naaman, 1985, pp.14-31.
El Bandki, Rachid :
- # Opération Marrakech, 2006.
Elbaz, Schlomo :
- Voir François René de Chateaubriand.
Elite :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Ellébore :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Ellington, Duke :
- "Bienvenue à Duke Ellington, maître du raffinement et de l'ironie", Arts, n°694, 29 octobre-4 novembre 1958, pp.1 et 9.
- Cité pour la musique de "La Tragique Histoire du Docteur Faust mise en scène et interprétée par Orson Welles..." dans Portrait de l'artiste en jeune singe, 1967, p.204.
- # "Le Grand-Duc en ses transports", in memoriam Duke Ellington, Le Samedi, supplément culturel du Temps, n°55, [1999], p.3. Reprises dans :
- Archipel, n°19, décembre 2000, pp.85-87, "pour Michel Barbey / in memoriam Duke Ellington". Et dans :
- Jazz en suite, livre collectif établi sous la direction de Franck Médioni, éditions du Garde-Temps, 2000, p.17. Puis dans :
- "Edward Kennedy "Duke" Ellington : Le Grand Duc en ses transports", dans Au rendez-vous des amis, 2003, pp.22-23. Et dans :
- "In memoriam Duke Ellington (le Grand-Duc en ses transports)", in Le goût du jazz, textes choisis et présentés par Franck Médioni, Mercure de France, 2009, pp.108-110.
* Poème qu'on peut lire également sur le site personnel de l'auteur.
-Ellipse (éditions) :
- La Voie des statues, 1993.
Ellis, Robert R. :
- "Phenomenological Ontology and Second Person Narrative : The Case of Butor and Fuentes", in Marlies Kronegger (ed.), Phenomenology and Aesthetics : Approaches to Comparative Literature and the Other Arts, Dordrecht, Kluwer, pp.239-248 (JHD).
El Mourad, Dalia :
- "L'Emploi du temps ou l'écriture labyrinthique", Amaltea, Revista de mitocritica, vol.1, 2009, pp.49-65. Texte lisible sur la Toile : http://www.ucm.es/info/amaltea/revista/num1/elmourad.pdf.
El Samad, Mosbah :
- Le thème du voyage dans l'oeuvre de Michel Butor, "thèse de doctorat d'Etat : littérature française : Nice, 1984, sous la direction de Michel Launay" (Sudoc).
Eluard, Paul :
- Répertoire, p.131
- Répertoire II, pp.13-14
- Le Creu, n°3, 2ème trimestre 1977, pp.43-45 entretien avec Michel Launay. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.II, pp.203-205.
-"Elluard ou le rire des signes",Résistances, 1983, pp.101-105.
- "Rire rumeurs célébrité",Les Mots la vie, n°2, 1984, pp.139-141, entretien avec Michel Launay (reprise des pages 95-96 de Résistances, 1983).
Emaz, Antoine :
- Compte rendu de Mobile de camions couleurs, de James Sacré et Michel Butor sur Poézibao le 1 février 2011 ("Pour cette question de la relation photos/poèmes, on est finalement moins frappé par l’écho que par la distance entre ce qui arrête l’œil de Sacré et ce que fixe l’œil de Butor. Est-ce complémentaire ? Peut-être, mais c’est surtout distinct. Face à la réalité américaine, les deux auteurs ne sont pas retenus par les mêmes facettes, même si dans les deux cas, c’est bien du made in USA. Peut-être aussi qu’un rapprochement plus fort des deux travaux n’était guère possible : Butor prend ses photos au début des années soixante, lorsque le rêve américain bat son plein ; Sacré vise l’Amérique d’aujourd’hui, dans son agitation sans mémoire").
Emérance (éditions) :
- Temps libre, 2015.
Emploi du temps (L') :
- Roman, éditions de Minuit, 1956 (rééd. en 1957, 1958, 1963, en 1966 en 10/18 avec une étude de Georges Raillard : "L'exemple", en 1969, 1983 et en 1995 dans la collection Double). Repris également dans le premier volume des Oeuvres complètes, en 2006. Prix Fénéon. Livre en cinq parties de cinq chapitres chacune : I, L'entrée, II, Les présages, III, L'"accident", IV, Les deux sœurs et V, L'adieu. L'ensemble est précédé d'une carte de la ville imaginaire de Bleston. "En septembre 1956, L'Emploi du temps a eu un premier tirage de 500 exemplaires, c'était rempli d'erreurs ! explique Butor dans Curriculum vitae. Mais comme on a un peu parlé du livre, un second tirage a été nécessaire et j'ai pu apporter quelques corrections." Signalons aussi le tirage à 40 exemplaires de L'Emploi du temps, avec une eau-forte de Matta,éditions de Minuit, 1956 et sa traduction japonaise par Toru Shimizu illustrée de dessin de Gregory Masurovsky en 1964. De novembre 1956 à septembre 1957 paraissent des comptes rendus de : Robert Kemp, Anonyme, Claude Mauriac, Emile Henriot, Bernard Pingaud, Georges Perros, André Rousseaux, Dominique Arban, Gabriel Venaissin, Luc Estang, Olivier de Magny, Bernard Dort, Renaud Matignon,Philippe Jaccottet, Philippe Sénart, Anne Villelaur, Stephen Hecquet, Monique Nathan, André Maurois, Albert Loranquin,Henri Hell, Roger Vrigny, Jean Pouillon, Guy Le Clec'h et Alain Bosquet. A signaler aussi l'entretien avec Dominique Arban et l'émission Le Masque et la plume du 2 décembre 1956 (http://www.ina.fr/audio/PHD88020896/litterature-et-chansons-audio.html).
- Voir aussi Georges Raillard, Else Jongeneel, Pierre Brunel, Mireille Calle-Gruber, Philippe Sellier, Jean Stewart, Michael Spencer, Jan Blonski, Stefan Zólkiewski entre autres. Et encore :
- Helmut Scheffel, R. Hartung, Jean-Luc Seylaz, Karl August Horst, 1960.
- Robert Phelps, 1961.
- Peter Burger, 1963.
- Dean McWilliams, Jean Rousset, 1965.
- Bertrand Pascual, Tine Greidanus, 1966.
- Maria Helena Nery Garcez, 1968.
- Claudine Lavigne, 1969.
- Arnold L. Weinstein, 1970.
- John J. White, Georges Cesbron, Hazel Redfern Weldon, 1971.
- Andrea Cali, M.A.I.M. Schenk, Jean-Paul Sermain, 1972.
- Marian A. Grant, Thomas O’Donnell et Jacqueline Viswanathan, 1973.
- Jean-Jacques Décaudin, Trevor Field, 1975.
- Colette Gaudin, Laura R. Kubinyi, Inez Kathleen Hedges et Jacqueline Viswanathan,1976.
- Arline Fitzmaurice, Susan Ramsey, P. Béthoux et Thomas O’Donnell, 1977.
- M. Pépin, Celia Britton, Andrée Kintzinger, 1978.
- Eleanor Dand,J. C. Davies, François Perrot, Janet M. Paterson,Wendy B. Faris, 1979.
- David Baguley, Jean-Paul Potron, Ann Jefferson, 1980.
- Marianne Hirsch, Marie-Laure Ryan, Lucia Cenerini, Lorna Martenset Ulla Musarra-Schroder, 1981.
- Marianne Gujer, Agosta Frater, Marie-Jo M. Arey, 1982.
- Ruben Hector Minjares Sandoval, 1983.
- Michal Mrozowicki, Nouha Al-Hakim, Clemencia Sanz Niño, 1984.
- Jill Gloyne,Betty Davis, 1985.
- Francis Claudon, Pierre Anouilh, Margaret M. Fuller, 1986.
- Séda A. Chavdarian, 1987.
- Dominique Jullien,Alice Tibbits, Monique Devillers, Isabelle Noni,Catherine Cazenave, 1989.
- Jochen Mecke, Constantin Tsikerdanos, 1990.
- Perrigaud, Françoise, 1992.
- Improvisations sur Michel Butor, 1993, pp.81-92.
- Marilyn Thomas Faulkenburg, 1993.
- Otrante,Sylvie Thorel-Cailleteau, André Siganos, Nelly Wolf, Nicole Roger Taillade, Jean-Charles Gateau, Anne-Françoise Tinembart, 1994.
- Anne Claire Gignoux, Dominique Garcia, Hervé Duchêne, Christophe Carlier, etc, 1995.
- Dans le cadre du programme d'Agrégation 1995, "L'écriture du labyrinthe", voir le site à l'adresse suivante : http://opus-all.paris.iufm.fr/littecompa/butor/butorfrm.htm
- Jean-Claude Laffitte, 1995.
- "Butor, L'Emploi du temps", dans Jean Picano, Marcelle Bilon, Georges Bafaro, L'Epreuve de français, prépas scientifiques, conseils pratiques, corrigés, La ville, Ellipses, 1995, pp.183-211.
- Claudine Lautier, Anabela Dinis Branco de Oliveira, Astrid Wagner, 1996.
- Curriculum vitae, 1996, pp.73-77.
- Ute von Kahlden, Valérie Bonnard, 1997.
- Lee In-Souk,Franziska Sick,1998.
- Karl Cogard, Gaëlle Gouriou, Audrey Silvy,Nicolas Simard, Véronique Léonard-Roques, 1999.
- Marie-Elaine Mineau, Sophie Duret, 2000.
- Ali Rahali, Ysabelle Mattiuzzo, 2002.
- Sudarsan Rangarajan, 2003.
- Mariève Desjardins, 2004, Khalid Dahmany, 2004 et 2008.
- Kuzmina, Irina, 2005.
- John Pier, Mechthil Speicher, 2006.
- Catherine Annabel, 2007 (?).
- Claire Mazaleyrat, Andréa Goulet, Ekaterina Koulakova, Adriana Gheorghe, 2008.
- Lison Brenu, Dalia El Mourad, Peter Urban-Halle, Kurt Darsow, 2009.
- Ekaterina Kulakova, 2010.
- Nadia Birouk, Eugénia Leal, Gabriel Perugini, 2011.
- Sudarsan Rangarajan, Critical Essays on Michel Butor's L'Emploi du temps, 2012.
- Pierre Brunel, Anne-Claire Gignoux, Stéphane Gallon, 2013.
- Stéphane Gallon, Christoph Weiand, 2016.
E(mpreinte) (éditions L') :
- Frontière : les graveurs de "L'Empreinte", 2008.
En compagnie de Michel Butor :
- En compagnie de Michel Butor : catalogue de l'exposition de Valence du 7 mars au 28 avril 1986, éditions le musée de Valence, 1986. Préface de Michel Sicard : " Quelques façons de susciter l'intervention ou conseils de savoir-faire pour entraîner le désir d'écrire dans la peinture ". Artistes représentés : Alechinsky, Appel, Bryen,Buraglio,Carlier,Clerc,Dotremont, Fredrikson, Guitet, Kanno, Kolar, Masurovsky,Pouperon, Soulages, Tapiès, Van Velde, Vieira da Silva, Villers.
Encre (éditions) :
- Michel Butor, voyageur à la roue, 1979.
Encres vagabondes :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Encres vives :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Endres, Elisabeth :
- "Ortsbeschreibungen", dans Der Monat, 227, Aug 1967, 72-75 (BderF).
Energeia :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Energumène (L'):
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Enfance :
- "La balance des fées", Répertoire, 1960, pp.61-73. Ce texte est paru précédemment dans les Cahiers du Sud, n°324, août 1954, pp.183-195.
- "Souvenirs d'enfance", L'VII, n°5, avril 1961, pp.11-30. Ecrit en 1949. Voir Poèmes anciens.
- Mon cher Marc-Jean, 1965.
- Voir l'émission "Journée spéciale Lewis Carroll" du 25 décembre 1966 sur France Culture.
"Lectures de l'enfance", L'Arc, n°29, 1966, repris dans :
- Répertoire III, 1968, pp.259-262.
- ""Zoo", Avant-Quart (Pour les enfants 1), n°19 (1970), n.p." (Frédéric Saint Aubyn). Voir infra.
- L'Enfant et la poésie, "actes du colloque du Festival international du livre de Nice. Centre du XXe siècle, 1971. Il y est question notamment d'une expérience de lecture active chez des enfants, à partir de poèmes de Butor" (GG).
- Les Petits Miroirs, 1972.
"Arracher leurs secrets à Perrault, Grimm, Andersen...", Le Monde, 20 décembre 1974, p.21.
- Chacun son cadeau, texte de Michel Butor, illustrations de T. Kitada, Hachette, Le Vert Paradis, 1977. Un livre pour enfants.
- !§!"Hugoet les enfants", cours de Michel Butor en ligne, Université de Genève, année 1985-1986 (http://mediaserver.unige.ch).
- La Famille Grabouillage, avec des dessins de Stéphane Bastin, Dominique Bedou éditeur, 1985. Ouvrage tiré à 500 exemplaires. Un livre pour enfants (avec des dessins d'enfant).
- "Zoo", Chantier, 1985, p.90. Voir supra. Reprises :
- "Zoo", pour Sorlin et Solo, Poésie 85, n°9, juillet-août 1985; et :
- Texte en main, n°5, printemps 1986, p.63. Et à nouveau dans :
- A la frontière, 1996, p.139. Et enfin en 2001et 2005. Voir infra.
- "La bibliothèque enfantine", Texte en main, n°5, Textes pour enfants, printemps 1986, pp.59-62, entretien avec Claudette Oriol-Boyer. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.III, pp.199-204.
- Zoo, 2001. Voir supra.
- Voir dans la partie "le jardin des âges" de Michel Butor par Michel Butor, 2003, diverses # "berceuses".
- Loup gris, loup bleu, 2006.
"Dans la lune (demande au poète)" et "Retour", pp.4-5 et 6 dans Est-ce que je peux avoir la tête dans les nuages et les pieds sur terre ?, une anthologie de poèmes choisis par Célia Galice et Emmanuelle Leroyer, illustrée par Bombo. Préface de Michel Butor, Bayard jeunesse, 2010.
- Les Trois Châteaux, 2012.
- Les âges de l'enfance, 2012.
- Voir aussi Villetertre.
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : "Les portes de l'histoire", pour les enfants de Saint-Denis (voir aussiAnne Slacik, 2007).
Engler, Winfried :
- Der französische Roman von 1800 bis zur Gegenwart (Bern-München : Francek Verlag, 1965, Butor, pp.258-65 (FSA).
Enjalbert, Cédric :
- "L’écrivain Michel Butor est mort", sur "philomag.com" le 25 août 2016.
Ennifer-Courtois, Khédija :
Peintre, elle est née à Tunis et s'est installée à Paris depuis 1972.
- Flux & reflux, poèmes de Michel Butor, gravures de Khédija Ennifer-Courtois, 2006. Tiré à 63 exemplaires. "FLUX & REFLUX, édité par l’association pour la promotion des arts de la reliure (APPAR) et avec le soutien des éditions Au Sein de zoé, est imprimé sur papier à la forme du moulin de Capellades. Les poèmes de Michel Butor (4 poèmes en vers et un poème en prose) sont composés en Centaure de corps dix-huit. Les gravures de Khédija Ennifer-Courtois (4 gravures et un gaufrage) associent eau-forte, carborundum et chines contrecollés. Cette édition originale de soixante-trois exemplaires se divise en quinze exemplaires de tête avec suite numérotés de un à quinze, trente-trois exemplaires sans suite numérotés de seize à quarante-huit et quinze exemplaires hors commerce marqués A à O. Commissaire au livre : Carlos Sánchez-Álamo. Élaboré et imprimé au sein de la zone opaque, à Montreuil. Achevé d’imprimer au printemps 2006."
Enthoven, Raphaël :
- "La Lune 3/5 : chez Jules Verne", Michel Butor et Daniel Compère sont les invités de Raphaël Enthoven pour son émission Les Nouveaux Chemins de la connaissancedu 30 septembre 2009.
- Le lundi 30 novembre 2009 à 10 h., Michel Butor et Mireille Calle-Gruber sont invités à l’émission de France-Culture Les Nouveaux Chemins de la connaissance de Raphaël Enthoven. Thème de la semaine : le détail. Mireille Calle-Gruber parlera du traitement du détail dans le Nouveau Roman et Michel Butor du détail dans son oeuvre poétique. Voir le site de l'émission.
Entretemps, L' (éditeur) :
- Les Chants de la gravitation, 2011.
- Les Chants de la gravitation, 2012.
Entretiens avec Michel Butor :
- Georges Charbonnier, éditions Gallimard, 1967. C'est le premier livre d'entretiens avec Butor. Ils furent tout d'abord radiodiffusés sur France-Culture en janvier et février. Michel Butor, en particulier, y commente longuement Mobile. Comptes rendus de : Matthieu Galey, René-Marill Albérès, Etienne Lalou, Jean Freustié, Lucien Guissard, Anonyme , E. Fiorioli et Guy Dumur. Quant à Georges Charbonnier, il s'exprimera lui-même sur ces entretiens avant même leur parution. Notons enfin que l'INA conserve un enregistrement sonore de ces entretiens.
Entretiens (Tous les ...) :
 ....et textes connexes (enquêtes, déclarations, débats, livres dialogués, etc.).
-Envois :
- Editions Gallimard, coll. le Chemin, 1980, 124 pp. "A ceux qui lisent en métro". Repris dans Oeuvres complètes IV, 2006. "Il a été tiré de l'édition originale de cet ouvrage vingt et un exemplaires sur vélin pur fil Lafuma-Navarrre numérotés de 1 à 21." Livre composé de sept ensembles de sept textes ou, comme il est dit en quatrième de couverte, de "49 textes, ou plus exactement 19 dont cinq, beaucoup plus long que les 14 autres, ont été découpés en sept tranches. Publiés lors d'hommages, deuils, expositions, aventures diverses, ce qui est précisé ici dans de brèves notices. Passent les fantômes ou reflets d'amis admirés. Cela forme comme sept grandes strophes avec en refrain les glas et les joies." Ces cinq grands textes sont :
    "Querelle des états",
    "Veille",
    "Le damné de Vienne",
    # "Tombeau de Paul Strand" et
    "Toile libre".
Les quatorze autres textes sont :
    "L'incantation Bryen",
    "Lumière cendrée",
    "Ballade de la revue dangereuse",
    "Monologue de la Momie",
    "Ballade du Pisan de Fribourg",
    "Quelques fleurs pour la Galerie",
    "Ballade sur les Traces de Seamus Choice at double Inn and a Round",
    "Diagonale",
    "Ballade du Photographe",
    "Elancée",
    "Excuse en Orbite",
    "Ressac",
    "Ballade des Dames de l'Entre-Temps" et
    "Le Mariage de l'Archangélique et du Félin".
Premier volume de la série qui n'en compte à ce jour que deux avec Exprès, 1983 (voir cependant Avant-goût V, Extra). Comptes rendus de André Clavel, Jean-Charles Gateau et Jean-Marie Le Sidaner. Voir aussi Anna Otten, 1981 et Gilberte Jean, 1992. Notons également la reprise du "Tombeau de Paul Strand" dans # Anthologie nomade, 2004, pp.243-251 sous le titre "La vie d'un oeil".
Enzensberger, H. M. :
 - "Asketisches Experiment" (sur La Modification), Neue deutsche Hefte, 5, 1958-1959, pp. 845-846 (BderF).
Epenoux, Christian d' :
- "Michel Butor est un professeur errant qui aime les longues phrases ", Arts, n°647, 4-10 décembre 1957.
-Eppelé, Gérard :
Peintre, il est né en 1929.
- Ruines d'avenir, 2014.
Equer, Didier :
- "Il est né en 1946 à Paris. Vit et travaille à Montpellier. Artiste abstrait, il pratique une recherche formelle sur la couleur au travers d’une gestuelle très maîtrisée" (Skimao).
- Berceuse pour Sacha, Rivières, "Lucinges, Croix d’Argent, décembre 2005, en feuilles sous couverture, (20 x 14 cm). Poème illustré par Didier Equer de 2 peintures en couleurs, limité à 12 exemplaires sur Arches, signés par l’artiste et l’auteur."
-Le Diamant du grenier, Rivières éditions, 2006 (CDE). Voir aussi Jean Cortot, 1998 et # Pierre Leloup.
Equinoxe :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Erbelding, Patricia :
Peintre, elle vit et travaille à Paris.
- Ruines d'avenir, 2014.
-Erce (éditeur) :
- # L'Atelier des Parques, 2001.
-Erhardt, Hans Martin :
Graveur allemand.
Jalons, "8 lithographies, Manus Presse, Stuttgart, 1969; 50 ex. avec 8 lithographies" (Michel Sicard). Reprise :
- ""Jalons", pour H. M. Erhardt; "Ressac", pourViera da Silva; "Champ de vitres", pour Cesare Peverelli; "Voix de l'écrit, cantate optique pour saluer les logogrammes deChristian Dotremont", NRF, n°212, août 1970, pp.17-25. "Jalons" est repris à nouveau dans :
- Alain Bosquet et Pierre Seghers, Poèmes de l'année 1971, Seghers, 1971, p.48 (FSA). Et dans :
- François Aubral, Michel Butor, 1973, pp.148-149.
Eribon, Didier :
- "Voir Butor en peinture", Libération, 21 décembre 1982, p.21, entretien avec Didier Eribon.Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.III, pp.112-115.
-Ernst, Axel :
Sculpteur et graveur allemand, né en 1942 à Wiedlisbach, BE, il vit et travaille à Genève depuis I969.
Une année de portraits (sic), "(mr) chez l'artiste, 1992" (CDE); "Genève : Vox lucifera, 1991. Description : N. p. : ill., couv. ill. ; 46 cm. Ouvrage édité à l'occasion de l'exposition "Une Année d'autoportraits" d'Axel Ernst,  du 27 nov. au 8 déc. 1991 à Genève" (CBN).
Suis-je Rembrandt?, Vox lucifera éditions, 2010 (CDE). "Livre-objet de papier imprimé en numérique comportant des reproductions d'oeuvres picturales, des facsimilés de textes manuscrits par l'auteur et un "achevé d'imprimer" en typographie, composé de : deux leporellos format à la française sur "bristol" (?), installés côte à côte sur une feuille imprimée renforcée par un carton noir (assemblage réalisé grâce à un système de découpes et collage) et contenu dans une pochette à rabats imprimée. Chaque leporello est composé de neuf plis et vingt-quatre pages dont quatre pages sur volet vertical, et résulte du collage de deux dépliants. Format fermé : 20 x 15,5 cm, épaisseur : 1,8 cm. 25 exemplaires datés, justifiés et signés par les deux auteurs."
Tête à tête, d'Axel Ernst, poème de Michel Butor. "Cet ouvrage a été réalisé pour l'exposition "Editart: 40 ans d'édition" au Nouveau Vallon, Chêne-Bougeries, en mai 2011. Tirage : 25 exemplaires. Edition enregistrée dans le Catalogue de l'Ecart sous le n° 2032".
La floraison des regards, Botanica éditions, 2012 (CDE).
-Qui peut bien se cacher..., Arola éditions, 2013 (CDE).
Ernst, Catherine :
Peintre et graveur, née en 1950 à Fribourg, elle épouse Axel Ernst en 1973.
- # Errances botaniques : lieux de mémoires, peintures et dessins de Catherine Ernst, texte de Michel Butor, Slatkine, 2003. Texte repris dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.134-146. Compte rendu d'Isalbelle Martin. Etude de Nicole Biagioli, 2007.
- Epîtres florales, illustrations de Catherine Ernst, texte de Michel Butor, Slatkine, 2005. Compte rendu d'Isalbelle Martin. Etude de Nicole Biagioli, 2008. Texte repris sous le titre "L'espace Alpestre", pour Catherine et Axel Ernst, dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.214-228.
Montagnes en gestation, préface de Marcel Cottier, éditions Notari, 2010. Une suite de 42 textes poétiques inédits de Michel Butor, autour de 42 paysages imaginaires peints à l'encre par Catherine Ernst. Ouvrage bilingue, textes en allemand (traduction de Flurin M. Spescha) et en français. Il s'agit en réalité d'un heptaèdre dont les parties sont successivement intitulées : A. Géographie, B. Nature, C. Industrie, D. Ressources, E. Autrefois, F. Perspectives et G. Culture. Voir aussi BBB, 2016, pp.52-53.
- Altitudes, Michel Butor reçoit Catherine et Axel Ernst, exposition à Lucinges du 1er au 31 octobre 2010.
Affleurements, éditions Notari, 2015 (CDE).
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire # Errances botaniques, pour Catherine Ernst et # "L'espace alpestre", pour Catherine et Axel Ernst.
Ernst, Ingrid :
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire l'essai # "Berlin 64", pour Ingrid Ernst, texte qui sert de préface à la publication dirigée par Ingrid Ernst : Berlin, anthologie littéraire, Quai Voltaire, Edima, 1993, pp.7-12. Texte repris dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.81-84.
Ernst, Max :
- "Hommage partiel à Max Ernst", Vrille, la peinture et la littérature libres, 25 juillet 1945, n. p. Le premier texte publié de Butor. Voir aussi Poèmes anciens.
- "Max Ernst de Patrick Waldberg", Critique, n°151, décembre 1959, pp.1049-1059. Traduction : "Max Ernst", Michel Butor; [traduzione di Paolo Chiesi], Palatina, n°20, du 1er décembre 1961, pp.31-39. Texte paru dans la revue Critique, n°151 (CBN).
- Il est cité dans Portrait de l'artiste en jeune singe, 1967, p.126.
-"Max Ernst : Ecritures : Ce que dit la femme 100 têtes", Les Cahiers du chemin, n°11, 15 janvier 1971, pp.164-174. Reprise :
- "Ce que dit la femme 100 têtes", pour Patrick Waldberg, Répertoire IV,1974, pp.323-329.
- Curriculum vitae, 1996, pp. 48-49.
- # "Trio vertigineux", (original en français du texte paru en allemand dans Arnold Böcklin, Giorgio de Chirico, Max Ernst, Eine Reise ins Ungewisse, Kunsthaus Zürich, 1997), pour Juri Steiner, "1) Les revenants (Arnold Böcklin), 2) Les survivants (Giorgio de Chirico), 3) Les traversants (Max Ernst)", catalogue de l'exposition Artistes avec Michel Butor mit Künstlern, 1999, pp.35-42. Texte repris dans :
- Art&Fact, n°18, 1999, Mélange Philippe Minguet. Et dans :
- les Cahiers de la bibliothèque littéraire Jacques Doucet, n°3-4, 2000, pp.11-24, où il est dédié à Philippe Minguet et Juri Steiner. Ainsi que dans :
- Rescapés II, 2006 et enfin dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.981-992.
* Poème lisible également sur le site personnel de l'auteur.
Erzilbengoa, Florie :
- Approche génétique du texte : du manuscrit à l'oeuvre romanesque, "Florie Erzilbengoa. - [Aix-en-Provence] : Université de Provence Aix-Marseille I, 2005. - 43 p.-[30] f. de pl. : ill. ; 30 cm. Mémoire de Master 1, Lettres Modernes, Université de Provence I, septembre 2005" (CBN).
Escola, Marc :
- "Atelier de théorie littéraire : Existe-t-il des œuvres que l'on puisse dire achevées ?" (2003). Texte en ligne sur Fabula.org
Espace Sculpture :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Espace treize treize :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Espagne :
- "Cordoue" dans Le Génie du lieu, 1958.
- "BILBAO, autour du Guggenheim 1999 et 2000" dans # Escales visuelles, 2001.
- Don Juan en son Espagne, 2001.
- Voir Archipel de lucarnes, 2002.
- Parfum d'Espagne, 2012.
-Espagne, Pierre :
- Uchi-Soto, Dedans-dehors, texte de Michel Butor, photographies de Pierre Espagne, dessins de Gregory Masurovsky, autour de Akiko Senuma, danseuse de buto, Canevas éditeur, 1995. Texte repris dans :
- "Externe-intime (Uchi-Soto)", pour Gregory Masurovsky, Pierre Espagne et Akiko, Ici et là, 1997, pp.71-79.
Espinasa, José Maria :
- "Adiós a Michel Butor", sur "http://semanal.jornada.com.mx" le 21 septembre 2016.
-Espmark, K. :
- "Franskt förvandlingsnummer", dans Bonniers Litterära Magasin, 29, 1960, pp.79-80 (BderF).
Esprit:
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Esprit créateur (L') :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
L'esprit du temps (éditions) :
- # Art-i-show : dévorer le calendrier, 2004.
-Essais sur le roman :
- Editions Gallimard, coll. Idées, 1969 (rééd. en 1972 et en 1992 dans la collection Tel). Contient treize essais tirés de Répertoire I, 1960 et Répertoire II, 1964. Voir Yves Pihan.
- Butor, Michel, "TITRE(S) : Essais sur le roman [enregistrement sonore] / Michel Butor. ÉDITEUR : [Hull, Québec : Services converto-braille Cypihot-Galarneau, 197-?]. DESCRIPTION : 1 bobine son. ; 18 cm" (BAC).
Essais sur les Essais :
- Editions Gallimard, coll. Les Essais, 1968 (rééd. en 1976, 1981 et 1988). Egalement repris dans le second volume des Oeuvres complètes. Le livre reprend les trois préfaces aux Essais de Michel de Montaigne, 10/18, 1964. Il est dédié à "Jean Roudaut". Il est divisé en quatre parties : I, "L'origine"; II, "La suite"; III, "L'épreuve" et IV, "Le monde". On lira donc, pour les années 1964 et 1965, les comptes rendus de : Jacqueline Piatier, Alain Bosquet, Anonyme (mars), Denis Hollier, Georges Dupeyron, Jean Bloch-Michel, Matthieu Galey et Jacques de Feytaud. Et pour l'année 1968 ceux de : Madeleine Chapsal, Claude Roy , André Berthiaume, R.M. Albérès et Jean-Noël Vuarnet.
- Voir aussi Jack Kolbert, Lan Heller, 1969.
- Robert D. Cottrell, 1970.
- Tom Conley, "Passage de lieux", Butor et l'Amérique, 1998, pp.219-231. Où l'auteur examine Essais sur les Essais à la lumière de la notion d'espace.
- Voir aussi la thèse (lisible sur la Toile) de Lucia Raphael de la Madrid, L'Essai de soi, relecture de Virginia Woolf, 2009, où il est beaucoup question de cet essai.
Essais sur les modernes:
- Editions Gallimard, coll. Idées, 1964 (rééd. en 1971 et en 1992 dans la collection Tel). Contient :
- * "Les Paradis artificiels (1959)",
- * "Le Joueur (1958)",
- * "Le point suprême et l'âge d'or à travers quelques œuvres de Jules Verne (1949)",
- + "Mallarmé selon Boulez",
- * "Les moments de Marcel Proust (1950-1955)",
- + "Les oeuvres d'art imaginaires chez Proust"
- * "Sur les procédés de Raymond Roussel (1950)",
- * "La crise de croissance de la Science-Fiction(1953)",
- * "Petite croisière préliminaire à une reconnaissance de l'archipel Joyce(1948)",
- * "Esquisse d'un seuil pour Finnegan (1957)",
- * "La tentative poétique d'Ezra Pound (1956)",
- * "Les relations de parenté dans L'Ours de William Faulkner (1956)" et
- * "Une autobiographie dialectique (1955)".
Le livre reprend onze articles de Répertoire (*) et deux articles de Répertoire II (+).
Essegi (edizioni) :
- # L'Atelier de Man Ray, 1987.
Estang, Luc :
- "Oedipe, Caïn et le Minotaure", compte rendu de L'Emploi du temps, Pensée française, n°2, 15 décembre 1956, pp.59-61. "Si un roman, cette saison, s'impose à l'attention, représente un effort intelligent de prospection dans les ressources de l'art romanesque et aboutit à une création convaincante, c'est bien celui-là", déclare l'auteur en commençant son compte rendu qu'il termine par cette phrase : "Et il apparaît, du même coup - tant pis pour les théories nouvelles concernant le roman ! - que le combe (sic) de l'objectivité se traduit par le comble de la subjectivité !".
Estaunié, Edouard :
- "Un double centenaire : Abel Hermant, Edouard Estaunié. Méritent-ils d'être lus ? Qui les remplace ?", Arts, n°865, 18-24 avril 1962, réponse à une enquête de Claude Bonnefoy. VoirEntretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V. I, pp.195-196.
Estérel (éditions) :
- Treize à la douzaine, 1981.
Estienne d'Orves, Nicolas d' :
- Compte rendu de Le Sismographe aventureux. L'auteur de cette courte note écrit : "L'explication de texte apparaît comme un art difficile car toujours sur la très délicate ligne de crête entre l'interprétation abusive et la paraphrase scolaire. C'est pourtant une véritable explication de texte que nous propose ici Michel Butor. Après ses Improvisations sur Flaubert, Rimbaud et Balzac, il se consacre à l'oeuvre d'Henri Michaux. Autant le dire tout de suite, le texte est difficile. Issues des cours que Butor donna à la Faculté des Lettres de Genève, ses analyses sont parfois sèches et souvent d'une rare exigence intellectuelle. Mais elles ne s'en révèlent que plus fortes, et c'est ce qui fait tout leur prix. Pas de virtuosité de style, pas de boursouflures. Butor reste un ascète qui n'oublie jamais qu'il doit servir un auteur avant que de se servir lui-même." Le Figaro Littéraire, n°17011, 22 avril 1999, p.4.
Estocade (L') :
- Le numéro 2 de cette revue, de février 1995, contient un ensemble de poèmes de Butor répartis sur les pages 47 à 63 : #"Dépanneur", pour Dorny, # "Surprise du portraituré", pour André Villers, # "Grille", pour Jean-Pierre Plundr, # "L'opticien d'Argus", pour Fernando Arrabal, # "Le sang des chiffres", pour Georges Autard, # "Le petit oiseau va sortir ou Papageno photographe", pour André Villers par l'intermédiaire de Patrice Pouperon et # "A bride abbatue", pour Vladimir Velickovic.
Etam, Société (éditeur) :
- La Sylphide, 1980.
Etats provisoires du poème :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Etats-Unis :
- "Première vue de Philadelphie", Les Lettres nouvelles, n°9, décembre 1960, pp.153-155. Fr. Saint Aubyn indique que ce texte est d'abord paru dans Bryn Mawr Alumnae Bulletin, n°3, Spring 1960, pp.8-9.
- "L'appel des Rocheuses", Réalités, n°197, juin 1962, pp.76-83.
- Mobile, étude pour une représentation des Etats-Unis, 1962.
- 6 810 000 litres d'eau par seconde, 1965.
- Voir Yannick Bellon.
"La neige entre Bloomfield et Bernalillo", Les Cahiers du chemin, n°9, avril 1970, pp.106-162. Repris dans , 1971. Voir aussi infra 1991.
- ""La brume à Santa Barbara", Bulletin de la Société des Professeurs Français en Amérique, Année 1970, pp.21-30" (Frédéric Saint Aubyn). Repris dans , 1971. Voir suivant :
- Où, Le Génie du lieu 2, 1971. Dans ce livre, quatre textes concernent les Etats-Unis : les "35 vues du mont Sandia le soir l'hiver"et les "Neuf autres vues du mont Sandia"; les deux textes précédents et, pour finir, "Le froid à Zuni".
- !§! "Représentation des Etats-Unis dans la littérature française", cours de Michel Butor en ligne, Université de Genève, année 1974-1975 (http://mediaserver.unige.ch). Voir en particulier Chateaubriand, Tocqueville, Baudelaire, Hugo, Villiers de l'Isle-Adam, Jules Verne,Claudel, Blaise Cendrars, Apollinaire, Céline, Breton, Sartre et Mobile. Dans la bibliographie de son livre sur Butor et la pédagogie, Georges Godin signale plusieurs bandes magnétiques consacrées à Représentation des Etats-Unis dans la littérature française, "cours donné à l'université de Nice de nov. 1974 à mai 1975, collection personnelle, remise à la bibliothèque de l'université du Québec à Montréal".
- # Carte commentée, 1974.
- Bicentenaire Kit, 1976. Texte repris dans :
- Boomerang, 1978.
- "Don Juan aux Etats-Unis", pour Michel Sicard, Répertoire V, 1982, pp.309-313.
- Frédéric C. Saint-Aubyn, "Butor aux Etats-Unis", Oeuvres & Critiques, X,2, 1985, pp.53-61.
U.S.A.[Enregistrement sonore] / Michel Deguy, Michel Butor, Genève : Laboratoire audiovisuel universitaire [prod.], 1987. 1 cassette sonore (85 min.). Collection  L'oeuvre en son temps. Conférence-débat du 5 mars 1987 (RBG).
- Didier Alexandre, 1989.
- Jean Bessière, 1990.
- Manhattan sixties, avec 8 collages de Bertrand Dorny dont 6 sur double page à base de différents plans de New York, 1991. Réalisé en 7 exemplaires.
- Une lecture de Michel Butor. Michel Butor lit "La neige entre Bloomfield et Bernalillo", 1991. Voir supra.
"Nouveau-Mexique", Le Nouvel Observateur, collection Voyages, n°8, novembre 1991, pp.66-70.
"A la découverte", pour les voyageurs transatlantiques. Préface à  Jennifer Martin, Claude Massu, etc, L'Art des Etats-Unis, Mazenod, 1992.
- Improvisations sur Michel Butor, 1993, pp.125-128, 139-145, 229-236.
- Voir aussi Patrick Hubner, 1995 et 2013.
- Curriculum vitae, 1996, pp.123-129, 148, 190-193, 210-212.
- La Flecha en el corazon, 1996.
- Les Etats-Unis et mon livre Mobile, 1996.
- Lois Oppenheim, "Vu(es) d'Amérique", Butor aux quatre vents suivi de "L'Ecriture nomade" par  Michel Butor, José Corti éditeur, 1997, pp.41-56 et 211-212.
- Butor et l'Amérique, textes réunis et présentés par Mireille Calle-Gruber, L'Harmattan, 1998.
- Michel Butor par Michel Butor, 2003, pp.145-146.
- # "Le Sphinx du jeu (le casino Luxor à Las Vegas)", 2006.
- Michel Butor photographe, 2010.
- Chicago millénium, 2011.
- La pomme et ses pépins, 2013.
- Elégie du Nouveau-Mexique, 2014.
- Voir aussi Lise et Harvey Hoshour, et Hoshour Gallery (éditeur).
Ethiopie :
- "L'Ethiopie en liasses", dans # Géographie parallèle, 1995.
- Voir Dialogue avec Arthur Rimbaud sur l'itinéraire d'Addis-Abeba à Harar, 2001.
- Et aussi "Ethiopie 2000" dans # Escales visuelles, 2001.
- # "Marie-Jo en Ethiopie", Michel Butor par Michel Butor, 2003.
Etienne, Noémie :
- « Boîte à Butor », sur un monument à Michel Butor, dans Evasion, octobre 2007, Lausanne, p. 74 (http://www.unige.ch).
Etudes françaises :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
-Europe :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
- Numéro spécial Michel Butor, Europe, n°943-944, novembre-décembre 2007. Contient des textes de Raphaël Monticelli, Michel Deguy, Michel Butor ("Les dépouilles de l'âge : Haleine, Je diminue, Gigue des ombres", "Heidelberg au carré" et l'entretien "Michel Butor est toujours un autre"), Daniel Leuwers, Pierre Lepape, Anne Claire Gignoux, Pascal Dethurens,Charles Dobzynski, Alain Freixe, Ménaché, Jesus Camarero, Philippe Renaud, Ludovic Bablon, Bernard Teulon-Nouailles, René de Ceccatty, Lucien Giraudo, Henri Desoubeaux et Hervé Carn. Voir aussi l'entretien radiodiffusé d'Alain Veinstein. Compte rendu de Roger-Michel Allemand.
- Cahier Butor intitulé "Longévité" dans Europe, n°1049-1050, septembre-octobre 2016.
Even, Martin :
- "Contrepoint avec Michel Butor", Le Monde, 21 février 1969, p.IV. Annonce de la participation de Michel Butor à l'émission télévisée Point-Contrepointconsacrée à des questions d'actualité qui ont retenu l'attention de l'invité, savoir, dans le cas présent : la Tchécoslovaquie, le nouvel an vietnamien et "la montagne aux deux visages".
Evénement du jeudi (L') :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
-Ex Aequo (éditions) :
- Noces de diamant, 2009.
Explorations :
- Editions de l'Aire, coll. Lettres d'or, 1981, 97 pp. "Tirage : 1000 ex. sur vélin bouffant numérotés de 1 à 1000 et 26 ex. sur Ingres Zerkall dont chacun est marqué d'une lettre de l'alphabet." Contient 15 textes :
                - # "les Naufragés de l'Arche" (pour Pierre Bérenger), *
                - "Entre deux avalanches" (pour Julius Baltazar), *
                - "le Domaine de la Sibylle" (pour Isabelle Walberg), *
                - "Introduction à la nouvelle spectrophilie" (pour Carlo Guarienti), +
                - # "Rumeurs de la forêt" (pour André Villers), *
                - "la Face nord" (pour Axel von Cassel), +
                - # "la Vallée des dépossédés" (pour Henri Maccheroni), *
                - "la Sylphide" (pour Jacques Hérold), *
                - "Présentations" (pour Michel Gérard), *
                - "Généalogie" (pour Gregory Masurovsky),
                - # "Notes sur une Civilisation furtive" (pour Bertholin), *
                - # "Hélice du relieur" (pour Antoine Coron), +
                - "Essence de Maelström" (pour Julius Baltazar),
                - "Sur les traces" (pour Muguette Hérold) et
                - "l'Ecole des gisants" (pour Georges Perros). *
Le tout est dédié à Madeleine Santschi. Les textes suivis d'un * sont repris dans Exprès, 1983 et ceux suivis du signe + sont repris dans le tome IX des Oeuvres complètes (En attente 1). Compte rendu de Gilbert Salem.
Expositions :
Dans le catalogue Michel Butor : Rencontre - Trajectoire, 2001 (voir infra), sont citées un certain nombre d'"expositions collectives consacrées à Michel Butor". Celles qui y figurent et au sujet desquelles nous n'avons pas pu consulter le catalogue sont suivies dans cet article du signe (RT).
- Autour de Michel Butor, 1971 (RT).
Michel Butor et ses peintres. Cette exposition eut lieu au Musée des Beaux-Arts du Havre du 12 mars au 15 avril 1973 (elle ira ensuite au Palais des Beaux-Arts de Bruxelles et au Musée Masséna à Nice). "Les artistes en sont : Alechinsky, Bryen, Dotremont, Dufour, Francken, Hérold, Kolar, Masson, Masurovsky, Matta, Parant,Peverelli, Saby,Staritsky, Vasarely, Vieira da Silva." Selon le catalogue, les peintres sont en réalité au nombre de 19, soit en plus : Cremonini, Petlinet Zanartu. Mais rien qui les concerne cependant dans ce catalogue dont le contenu ("Guirlande liminaire") est repris dans Yearbook of Comparative and General Literature, 1989, La Forme courte, 1990 et dans Hors-d'oeuvre, 2003. Ce catalogue est suivi de 105 numéros sur les "Peintures, dessins et ouvrages réalisés en collaboration avec les peintres". Voir Elinor S. Miller, 1989.
Vingt artistes du livre avec Michel Butor, "Luxembourg, Bibliothèque nationale, 15-28 janvier 1982. Catalogue réalisé par le Centre culturel français de Luxembourg ; préf. de Gilbert Trausch. Description : 52 p. : ill., couv. ill. ; 30 cm." (CBN).
Écritures du temps présent, préface Michel Butor. Auteur(s) : Galerie du Centre d'action culturelle Pablo Neruda. Editeur(s) : Corbeil-Essonnes : Galerie du C.A.C. Pablo Neruda, 1984. Description :  44 p. : ill. ; 20 x 23 cm. Notes : Catalog of exhibition held Jan. 10 - Feb. 15, 1984, Galerie du C.A.C. Pablo Neruda, Corbeil-Essonnes. - Participating artists:Afnan, Ghani Alani, Tony Casasoprana, David Connearn, Roger Druet, Gérard Hunot, Hachiro Kanno, Bernard Lallemand, Jacques le Roux, Yves Mairot, Claude Melin, Claire Moreau,Patrice Pouperon, Medhi Qotbi, André Villers" (Sudoc). Voir infra Autour des mots, 1986.
Voir avec Michel Butor, 1984 (RT). "Liège, Salle Saint-Georges, 30 nov. 1984-6 janv. 1985. Catalogue d'exposition; préf. de Pierre Bertrand ; texte Eliane Jortay, Colette Henrion, Philippe Minguet, Danielle Bajomée... et al. Exposition. Ville de Liège [éditeur], 1984. 32 p. : ill., couv. ill. ; 30 cm." (CBN)
Oeuvres croisées, Maison de la Culture André Malraux, Reims, 1984, "catalogue d'exposition; introd. Michel Sicard, Denis Guerin ; texte de Michel Butor. - Reims : Maison de la culture André Malraux, 1984. - 44 p. : ill. ; couv. ill. ; 20 cm." (CBN).
Autour de Michel Butor, 1985. "Frédéric Appy, Julius Baltazar, Manuel Casimiro, Axel Cassel, Jacques Hérold, Jiri Kolar,Henri Maccheroni, Gregory Masurovsky, Jean-Luc Parant, Patrice Pouperon,Mehdi Qotbi, Seund Ja Rhee, André Villers". Quant à la publication liée à cette exposition : "c'est une affiche qui se replie pour faire catalogue. J'en suis content." déclarera l'auteur.
- Oeuvres croisées, 1986.
Autour des mots. Cette exposition s'est tenue à Avignon du 10 janvier au 10 février 1986. Vingt-trois artistes y participent : Frédéric Appy, Julius Baltazar, Jacques Bertin,Bernard Carlier, Jacques Clerc, Gilles Curie, Roger Druet, Lars Fredrikson, James Guitet, Jacques Jouet, Hachiro Kanno,Jiri Kolar, Laura Lamiel, Marie Léonor, Jacques Le Roux, Yves Mairot, Gregory Masurovsky, Patrice Pouperon, Max Sauze, Monique Toupin, Pierre Vallauri, André et Chantal Villers. Le texte du catalogue, "Dialogue entre la plume et le pinceau", pp.7-13, de Butor lui-même, leur est dédié. Il était déjà paru dans Poésie 84 qui précisait dans une note que ce poème "figurait en tête d'Ecritures, catologue de la remarquable exposition de calligraphies organisée au C.A.C. Pablo Neruda, à Corbeil-Essonnes du 10 janvier au 14 février 1984." Voir supra.
En compagnie de Michel Butor. Cette exposition s'est tenue à Valence du 7 mars au 28 avril 1986. La préface du catalogue est due à Michel Sicard : " Quelques façons de susciter l'intervention ou conseils de savoir-faire pour entraîner le désir d'écrire dans la peinture ". Artistes représentés : Alechinsky, Appel, Bryen,Buraglio, Carlier, Clerc, Dotremont,Fredrikson, Guitet, Kanno, Kolar, Masurovsky, Pouperon, Soulages,Tapiès, Van Velde, Vieira da Silva,Villers.
Mots et merveilles, Michel Butor et Pierre Alechinsky, Julius Baltazar, Axel Cassel, Bertrand Dorny,Roger Druet, Maxime Godard, Gregory Masurovsky, Cesare Peverelli, Patrice Pouperon, Michel Sicard et André Villers. CAC de Saint-Brieuc éditeur, 1987. Catalogue de l'exposition qui s'est tenue à la Bibliothèque Municipale de la ville de Saint-Brieuc en 1987, 44 pp.  Le catalogue proprement dit est précédé de "Présence de Michel Butor" de Nicole Meyer-Vray, directrice de la Bibliothèque Municipale (pp.4-5), "Requête aux peintres sculpteurs et Cie" de Michel Butor (pp.6-7), "Michel Butor ou l'art de vivre", de Jean Roudaut(pp.8-13) et "Onze peintres vus par la fenêtre de l'écriveur" de Michel Sicard (pp.14-16).
100 livres de Michel Butor. Cette exposition organisée par l'Institut français de Heidelberg et les Services Culturels de l'Ambassade de France à Bonn, s'est tenue du 15 au 30 janvier 1988 à Heidelberg. La préface du catalogue a été écrite par Mireille Calle-Gruber.
- 100 livres de Michel Butor, 1989, Tokyo (RT). Voir "Ballade de l'exposition de Tokyo", A la frontière, 1991 et 1996, pp.82-83 et En marge, 1992.
- Du 27 novembre au 3 décembre 1989, eut lieu à Genèveune exposition également intitulée Cent livres de Michel Butor. Toujours dans le cadre des manifestations autour de Butor à Genève en cet automne 1989, une autre, Gregory Masurovsky - Michel Butor : Oeuvres en collaboration, du 3 novembre à la fin décembre, eut lieu à la Galerie Eric Franck, et encore une autre, intitulée Brouillons brouillés, eut lieu du 28 novembre au 16 décembre.
- Autour de Michel Butor, 1990 (RT).
- Cent livres de Michel Butor / [photographies, Michel Debeusscher et Sarkis Kechkerian]. Published : Laon [France] : L’Heur de Laon, 1990 (QCAT).
- Butoriade, 1990 (RT).
-Passage de Butor II, 1991. Cette exposition a eu lieu à la Galerie Wimmer à Montpellier du 8 mars au 27 avril 1991 et au Musée de Bédarieux du 27 mai au 30 juin 1991. Artistes présentés : Pierre Alechinsky, Marcel Alocco, André-Pierre Arnal, Albert Ayme, Jeanne Gérardin, James Guitet, Jiri Kolar, Henri Maccheroni, Michel Sicard, Gérald Thupinier et Patrice Vermeille. Le catalogue contient notamment des textes de Bernard Teulon-Nouailles, Christian Skimao et Michel Sicard. Il s’ouvre sur le poème de Butor, "Héraut dans l’Hérault", pour B.T-N, daté de Lucinges le 24 février 1991.
- Les livres-objets de Michel Butor, 1991 (RT).
- 100 livres de Michel Butor, 1991, (RT).
- 6 + 1 Passage méditerranéen est une suite d'expositions organisées par Claude-Henri Bartoli dans plusieurs musées en 1992. Michel Butor invite les artistes Claude Viallat, Vincent Bioulès,Marcel Alocco,Patrice Pouperon, Patrice Hugues et Christian Louis."
- Six et Butor, 1992 (RT).
- Rencontres sous le regard de Michel Butor, Fondation Sicard-Iperti, Vallauris, 1993 (voir Charvolen).
- "Butor-Dorny", 1994.
- Une exposition pour trois poètes : Octavio Paz, Michel Butor, Juste Jorge Padrón : exposition du 12 septembre au 11 novembre 1994, [Bibliothèque publique et universitaire, Neuchâtel] / textes et notices établis par Caroline Calame (http://opac.rero.ch).
25 artistes autour de Michel Butor. Cette exposition, présentée au musée Faure d'Aix-les-Bains et à la salle de la Conciergerie de La Motte-Servolex, s'est tenue du 10 février au 5 mars 1995. Artistes : Alechinsky, Alocco, Baltazar, Bartoli, Besson,Chapuis, Clerc, Cortot, Dorny,Guitet, Hérold,Joly, Kolar, Leloup, Le Poitevin, Maccheroni,Masurovsky, Miotte, Monory,Pessin, Pouperon, Qotbi, Salinas, Viallat,Villers. Le catalogue comprend un texte de Jacques Leleu et un entretien avec Pierre Leloup.
- Butor en transit, 1996 (RT).
- Livre ô trésor, 1996.
Michel Butor et la gravure. Cette exposition, qui a eu lieu dans le cadre des Premières Rencontres de l'Ecrit et de l'Estampe de Bayeux, s'est déroulée du 1er mai au 15 juin 1996. Le catalogue, tiré à 400 exemplaires, est constitué d'un avant-propos d'Antoine Verney, d'une introduction d'Antoine Coron et du catalogue proprement dit dû aux soins de Marie-Françoise Quignard (MFQ) avec la collaboration d'Antoine Coron et de Liliane Mantoux-Gignac. Artistes représentés : Pierre Alechinsky, Julius Baltazar, Lorraine Bénic, Frédéric Benrath, Paolo Boni, Louis-Pierre Bougie, Thierry Bourquin, Camille Bryen, Jean Cortot, Olivier Debré, Bertrand Dorny, Nathalie Grenier, Jacques Hérold, Marc Jurt, Grethe Knudsen, Pierre Leloup,Claude Lepoitevin,Guido Llinas, Gregory Masurovsky, Matta, Marc Pessin, Cesare Peverelli,Patrice Pouperon, Mehdi Qotbi, Martine Rassineux, Michel Roncerel, Baruj Salinas, Seund Ja Rhee, Ania Staritsky et Enrique Zanartu. "En parallèle à cette exposition, est proposé, à la Bibliothèque Muncipale : Michel Butor écrivain, exposition conçue comme un parcours initiatique à l'oeuvre littéraire de Michel Butor, et au Musée Baron Gérard : Michel Butor - Henri Maccheroni, Oeuvres croisées II, dans laquelle le public trouvera l'ensemble des oeuvres, fruit de la collaboration entre l'écrivain et le peintre depuis 1985."
- La Cordée Butor-Pousseur, 1996.
- Voir Antoine Verney, 1997.
Treize artistes avec Michel Butor. Cette exposition s'est tenue à la chapelle de la Visitation à Thonon-les-Bains du 4 octobre au 2 novembre 1997. Artistes : Arthur Aeschbacher, Marcel Alocco, Julius Baltazar, Jacques Clerc, Bertrand Dorny, Maxime Godard,Marc Jurt, Pierre Leloup, Henri Maccheroni,Gregory Masurovsky, Patrice Pouperon, Seund Ja Rhee, Jean-Michel Vecchiet. C'est à l'occasion de cette exposition que Butor écrivit le poème # "L'Arche de la Visitation" qui fait l'objet d'une analyse dans le livre de Lucien Giraudo : Michel Butor, le dialogue avec les arts où il se trouve reproduit.
- Butoriade, 1998 (RT).
22 artistes avec Michel Butor. Cette exposition s'est tenue à la médiathèque Louis Aragon du Mans du 15 septembre au 24 octobre 1998. Artistes : Arthur Aeschbacher, Pierre Alechinsky, Marcel Alocco, Georges Autard, Julius Baltazar, Jacques Clerc, Bertrand Dorny,François Garnier,Maxime Godard,Marc Jurt, Jiri Kolar, Joël Leick, Pierre Leloup,Henri Maccheroni, Gregory Masurovsky, Bernard Plossu, Patrice Pouperon,Seund Ja Rhee, Jean-Michel Vecchiet,Claude Viallat, André Villers et Anne Walker. Le catalogue contient, outre une double page consacrée à chacun des artistes, un texte de présentation de Rémi Frogerainsi qu'un entretien de Rémi Froger et François Lenell avec Michel Butor. En avant-dernière page, enfin, on trouve L'Obélisque des 24 heures, spécialement créé pour l'exposition.
- Matière des mots, la Côte-Saint-André, FRANCE : Galerie Evelyne Guichard, 1998. "Ce catalogue constitue l’aboutissement d’un projet d’échange culturel qui réunissait, par paires ou en trios, 12 artistes québécois, belges et français dans le but de créer, autour du thème de l’escargot, des œuvres emboîtables" (http://e-artexte.ca/). Une note précise : "Ce catalogue est édité à l'occasion de l'exposition "Matière des mots" à la Galerie Evelyne Guichard à la Côte-Saint-André, après la Vénerie à Bruxelles en novembre 1996 et janvier 1999 [sic], et le Centre d'exposition CIRCA de Montréal en novembre 1999".
Artistes avec Michel Butor mit Künstlern. Cette exposition, organisée par le Collegium Helveticum de l'ETH Zurich, a été présentée à la Semper-Sternwarte du 17 mai au 4 juin 1999. Le catalogue a été tiré à 700 exemplaires dont  20 exemplaires comportant un collage de Michel Butor, numérotés de 1 à 20 et signés par l'auteur." Artistes : Julius Baltazar,Olivier Debré, Bertrand Dorny, Jiri Kolar, Joël Leick, Pierre Leloup, Gregory Masurovsky, Jacques Monory, Patrice Pouperon,Seund Ja Rhee,Claude Viallat et Anne Walker. La préface du catalogue est signée Lucien Dällenbach. Elle est suivie d'un entretien avec Pierre Caran, du "Catalogue des oeuvres exposées" et du texte "Trio vertigineux", pour Juri Steiner, de Michel Butor.
28 artistes avec Michel Butor. Cette exposition s'est tenue du 10 septembre au 7 novembre 1999 à la Cité des Artistes du Fort du Bruissin à Francheville. Avec Arthur Aeschbacher, Marcel Alocco, Julius Baltazar, Mylène Besson, Paolo Boni, Thierry Bourquin,Chan Ky-Yut, Jacques Clerc, Jean Cortot, Olivier Debré, Bertrand Dorny,François Garnier, Maxime Godard,Jiri Kolar,Rachid Koraïchi, Inge Kresser,Thierry Lambert,Joël Leick, Pierre Leloup, Henri Maccheroni, Gregory Masurovsky, Jacques Monory, Patrice Pouperon,Mehdi Qotbi, Seund Ja Rhee, Claude Viallat, André Villers et Anne Walker. Le catalogue de l'exposition contient un "Entretien avec Pierre Leloup".
- "Objets dans tous les sens", Dunkerque, Musée Portuaire, 25 avril-5 septembre 1999.
- Voir Les mots à travers la peinture, 1999.
-32 artistes avec Michel Butor, 2000. Cette exposition s'est déroulée à La Commanderie de Lacommande du 15 septembre au 15 novembre 2000. Commissaire de l'exposition Inge Kresser. Les artistes présentés sont Arthur Aeschbacher, Marcel Alocco, Georges Badin, Julius Baltazar,Mylène Besson, Paolo Boni, Thierry Bourquin, Chan Ky-Yut, Jacques Clauzel, Jacques Clerc, Jean Cortot, Olivier Debré, Bertrand Dorny, François Garnier, Maxime Godard,Jiri Kolar, Rachid Koraïchi, Inge Kresser, Thierry Lambert, Joël Leick, Pierre Leloup, Henri Maccheroni, Gregory Masurovsky,Jacques Monory, Patrice Pouperon,Mehdi Qotbi, Michel Roncerel,Seund Ja Rhee, Jean-Pierre Thomas, Claude Viallat, André Villers et Anne Walker. Préface du catalogue de Marie Chamonard.
Butoriade 2000. Cette exposition eut lieu du 20 octobre 2000 au 20 janvier 2001 à la Médiathèque de Châteauroux. Compte rendu de Bertrand Leclair. Voir aussi Michel Sicard.
- Livres illustrés de Michel Butor, 2000-2001 (RT).
37 artistes avec Michel Butor. Cette exposition s'est déroulée du 21 février au 7 avril 2001 au Musée Savoisien et à la Médiathèque Jean-Jacques Rousseau à Chambéry. Avec Arthur Aeschbacher,Marcel Alocco, Georges Badin, Julius Baltazar, Mylène Besson,Paolo Boni,Graziella Borghesi, Thierry Bourquin,Chan Ky-Yut, Jacques Clauzel, Jacques Clerc, Jean Cortot, Olivier Debré, Bertrand Dorny,François Garnier, Maxime Godard,Marc Jurt, Jiri Kolar, Rachid Koraïchi, Inge Kresser,Thierry Lambert, Joël Leick,Pierre Leloup,Marie Léonor,Henri Maccheroni, Gregory Masurovsky,Jacques Monory, Patrice Pouperon, Mehdi Qotbi, Michel Roncerel,Seund Ja Rhee, Ania Staritsky,Jean-Pierre Thomas, Claude Viallat,André Villers, Chantal Villers-Lecleire et Anne Walker. Le catalogue, éditions Comp'Act, se termine par le texte "Michel Butor et le livre d'artiste" de Marie Chamonard.
Venise hors champ, photographies de Didier Devos, textes de Michel Butor et Ménaché, exposition itinérante du 29 janvier au 9 février à la Bibliothèque Gabriel Péri de Saint-Martin d'Hères et du 12 juin au 1er septembre 2001 à la Bibliothèque Bonlieu d'Annecy. Au dos du carton d'invitation on peut lire le poème # "Barcarolle" repris dans L'Horticulteur itinérant, 2004. Voir aussi Pierre Leloup, 2006.
Michel Butor : Rencontre - Trajectoire, ouvrage publié à l'occasion de l'exposition présentée par le Centre Joë Bousquet et son Temps à la Maison des Mémoires - Maison Joë Bousquet, Carcassonne, du 20 octobre 2001 au 12 janvier 2002. Artistes exposés :Pierre Alechinsky, Georges Badin, Mylène Besson,Camille Bryen, Bertrand Dorny, Maxime Godard, Jacques Hérold, Jiri Kolar, Inge Kresser, Pierre Leloup, Marie Léonor, Henri Maccheroni,Gregory Masurovsky, Bernard Plossu, Patrice Pouperon, Anne Slacik, Ania Staritsky, Claude Viallat, Anne Walker, Enrique Zañartu. Exposition conçue et coordonnée par René Piniès avec l'étroite collaboration et la complicité de Marie-Jo et Michel Butor, Georges Badin, Serge Bonnery, Alain Freixe et Karine Pellegrin. Avec la participation active aux journées des 9, 10 et 11 novembre de Mylène Besson, Mireille Calle-Gruber, Henri Desoubeaux, Bertrand Dorny, Maxime Godard, Inge Kresser, Pierre Leloup, Gregory Masurovsky, Bernard Noël, Bernard Plossu, Anne Slacik et Anne Walker. Compte rendu anonyme dans la revue L'Art-vues, de décembre 2001-janvier 2002, p.41, sous le titre "Une rencontre en pays audois". Voir aussi l'exposition du même nom, du 11 mai au 16 juin 2002 à la Maison de la Goulotte près de Vézelay, où Butor s'est en outre entretenu avec Christian Limousin.
Quarante-trois artistes avec Michel Butor, ouvrage publié à l'occasion de l'exposition qui s'est déroulée du 25 janvier au 24 mars 2002 au Conservatoire d'art et d'histoire d'Annecy. Editions Comp'Act. Textes de Michel Butor et Patrick Longuet. Artistes exposés : Arthur Aeschbacher, Pierre Alechinsky,Marcel Alocco, Georges Badin, Julius Baltazar, Mylène Besson, Paolo Boni, Graziella Borghesi, Thierry Bourquin, Camille Bryen, Marie-Jo Butor, Chan Ky-Yut, Jacques Clauzel, Jacques Clerc, Jean Cortot, Olivier Debré, Bertrand Dorny, François Garnier, Maxime Godard,Jacques Hérold, Marc Jurt, Jiri Kolar,Rachid Koraïchi, Inge Kresser, Thierry Lambert, Joël Leick, Pierre Leloup, Marie Léonor, Henri Maccheroni, Gregory Masurovsky, Jacques Monory, Jean-Luc Parant, Cesare Peverelli, Patrice Pouperon, Mehdi Qotbi, Michel Roncerel, Seund Ja Rhee, Ania Staritsky, Jean-Pierre Thomas, Claude Viallat, André Villers,Chantal Villers-LecleireetAnne Walker.Comptes rendus de Hervé Gauville, Pascal Boulanger, Bertrand Leclair,Michel Ménaché et Jean-Michel Olivier.
- Butor-Badin, exposition qui s'est déroulée du 8 juin au 14 juillet 2002 à Auvers-sur-Oise.
- Badin-Butor, exposition qui s'est déroulée du 17 juillet au 29 septembre 2002 à Montolieu.
44 artistes avec Michel Butor, exposition qui s'est déroulée au château de Ripaille à Thonon-les-Bains du 11 septembre au 27 octobre 2002.
"Michel Butor et ses photographes". Cette exposition organisée par Philippe Lutz qui préface l'ouvrage édité à cette occasion : Michel Butor : un viseur dans ma tête, a eu lieu du 8 octobre au 30 novembre 2002. Les photographes participants sont : Marie-Jo Butor, Serge Assier, Muriel Olesen et Gérald Minkoff,Philippe Colignon, André Villers, Maxime Godard, François Garnier,Henri Maccheroni,Bernard Plossu et Michel Butor lui-même qui, en outre, publie dans l'ouvrage en question un texte intitulé "Souvenirs photographiques" (texte lisible sur le site de Raphaël Monticelli). Ouvrage qui contient également un texte de Gérald Minkoff ("Côté à côte avec Michel Butor", p.18) et une bibliographie qui "tente de recenser de façon exhaustive les travaux de Michel Butor avec des photographes" (pp.20-35). Le tout étant accompagné de 31 reproductions d'oeuvres.
Michel Butor avec 18 artistes. Cette exposition s'est tenue à Lucinges du 8 au 9 février 2003. Artistes représentés : Pierre Alechinsky, Georges Badin, Julius Baltazar, Mylène Besson, Marie-Jo Butor, Jean Cortot, Bertrand Dorny,Maxime Godard, Marc Jurt, Jiri Kolar, Pierre Leloup (commissaire de l'exposition), Henri Maccheroni, Gregory Masurovsky, Cesare Peverelli, Patrice Pouperon,Michel Roncerel, Jean-Pierre Thomas et André Villers. Le catalogue contient les textes : "Retour à Lucinges", "Le matin à Lucinges" (moins le dernier verset) et #"Ce qu'on voit depuis l'Ecart".
- G. Masurovsky- M. Butor : "La Plume et le Crayon". Cette exposition s'est déroulée du 14 février au 9 mars 2003 à la Chapelle du Carmel à Chalon-sur-Saône.
- Gregory Masurovsky : exposition de dessins et d'estampes manuscrites avec Michel Butor, Fondation Zervos, Vézelay, juin-juillet 2003.
- Michel Butor, Georges Badin exposent, 2003.
- Gregory Masurovsky : expositionLes lignes et les mots, oeuvres gravées et estampes manuscrites avec Michel Butor, l'Atelier Georges Leblanc, Paris, novembre-décembre 2003.
Michel Butor à Nice, "Du 11 mars au 7 mai 2004, Michel Butor, écrivain phare de notre époque, a vécu plus de quinze ans à Nice, ville à laquelle il a fait don d’une partie importante de sa bibliothèque. Cette exposition se veut donc un hommage à « l’homme aux mille livres » en tentant d’explorer quelques pans de son œuvre polymorphe". Le catalogue comprend des textes de Françoise Michelizza, Michel Butor ("J'aime Nice"), Henri Maccheroni, Marcel Alocco, Béatrice Bonhomme, Alain Freixe, Roland Giraud, Lucien Giraudo et Raphaël Monticelli, ainsi que "Michel Butor à Nice, catalogue du fonds Michel Butor : 1954-2004" sous la direction de Maryvonne Pesteil. Il se termine par une "Chronologie des oeuvres de Michel Butor" établie à partir de ce Dictionnaire Butor. Nombreuses illustrations. Voir aussi Marilia de Laroche.
- La Plume et le crayon, 2004.
- Michel Butor, ici et là. Le regard planétaire, 2005. "Invité d'honneur du 18e Festival du livre de Mouans-Sartoux, dans les Alpes-Maritimes", qui lui consacra une soirée le 6 octobre et cette exposition.
- Michel Butor/Youl, 2005.
Dialogues de papier : livres d'artistes 1985-2005 : [exposition au Musée municipal de Saint-Cloud, 12 novembre - 11 décembre 2005] / Musée Municipal de Saint-Cloud ; [commissariat de l'exposition Sophie de Juvigny,...et Sophie Auriol,... Edition Musée municipal, Médiathèque, 2005. Contient " Entretien / avec Michel Butor ". " Thomas, Jean-Pierre. Livres de beauté ". " Lévèque, Françoise. Derrière les pages " (Réseau des bibliothèques de Bourges).
- "Gregory Masurovsky, dessins à la plume et à l'encre de Chine / estampes manuscrites avec Michel Butor", exposition du 10 janvier au 10 février 2006 à la Galerie Artemisia, 52, rue de Verneuil à Paris.
13 artistes autour [avec] Michel Butor, exposition qui s'est déroulée du 10 février au 3 avril 2006, au musée Faure d'Aix-les-Bains. Commissaire : André Liatard. Artistes participants : Serge Assier, Georges Badin,Mylène Besson, Graziella Borghesi, Marie-Jo Butor, François Garnier, Maxime Godard, Joël Leick, Pierre Leloup, Martin Miguel, Barbara Shröder,Jean-Pierre Thomas etYoul. Catalogue édité par la Société d'Art et d'Histoire d'Aix-les-Bains : Arts et Mémoire, n°37, janvier 2006. Texte deJean-Paul Gavard-Perret : "Le voyage infini ou l'écart communiquant".
Michel Butor, l'écriture nomade, Bibliothèque nationale de France, 2006. Cette exposition s'est déroulée du 20 juin au 27 août 2006. Le catalogue comprend de nombreuses notices rédigées par Marie-Odile Germain et Marie Minssieux-Chamonard. Il comprend en outre un ensemble de textes de Michel Butor lui-même et d'autres signés : Jean Roudaut, Antoine Coron,Pierre Brunel, Marie Minssieux-Chamonard, Henri Pousseur, Marie-Odile Germain et Pierre Alechinsky. Il se termine sur un entretien de Frédéric-Yves Jeannet et Robert Guyon intitulé "A propos de Michel Butor". "Soixante-cinq exemplaires de cet ouvrage sont accompagnés d'une eau-forte originale de Julius Baltazar tirée sur japon contrecollé avec un poème manuscrit de Michel Butor." Comptes rendus de Christian Skimao, René de Ceccatty, Charles Dobzynski, Gilles Kraemer et anonyme. Voir aussi le "dossier de presse" à l'adresse suivante : http://www.bnf.fr/documents/dp_butor.pdf. Voir enfin l'émission de Arnaud Laporte.
- Michel Butor, octobre 2006.
Michel Butor dialogue avec les arts, catalogue des trois expositions de la médiathèque L'Odyssée de Dreux, du château de Maintenon ( "Le voyage de l'écriture, Michel Butor et Marie-Jo Butor : 56 photographies") et du théâtre de Chartres d'octobre-décembre 2006, éditions Le Pont des arts. Textes de Lucien Giraudo. Sur la dernière voir suivant :
- "Du 16 novembre au 21 décembre, exposition, en partenariat avec Le Pont des Arts, Michel Butor, Les Métamorphoses du Livre, exposition de Livres-objets au Foyer du Théâtre de Chartres. Inauguration le jeudi 16 novembre à 19h, en présence de l’artiste. A l’occasion des 80 ans de Michel Butor, Chartres rend hommage à l’un des écrivains les plus importants de sa génération. A la fois romancier, critique littéraire et surtout poète, Michel Butor est l’auteur d’une oeuvre considérable qui comprend plus de 1400 titres. Célébré cette année dans le monde entier (Oxford, Lisbonne, New York, Boston, Paris...), il a accepté notre invitation pour présenter, au Foyer du Théâtre de Chartres, quelques spécimens de « livres-objets », livres rares et parfois uniques, qu’il a réalisés avec des plasticiens, des peintres et des musiciens. L’invention de livres-objets manifeste une volonté de croiser les arts pour les faire « jouer » ensemble. Le lecteur, qui devient spectateur ou auditeur, se fait alors à l’idée que le livre traditionnel peut sortir de ses limites pour prendre des couleurs et se mettre à courir le monde."
- Mots et couleurs, février 2007.
Le livre dans tous ses états, exposition du 5 au 23 mars 2007 à la Cité des Arts de Chambéry (fait suite à celle d'Amiens du 17 janvier au 22 février 2007). Cette exposition présente un ensemble de « travaux croisés » entre écriture et arts plastiques, réalisés au cours d’une résidence d’artistes autour de Michel Butor, organisée à Marrakech en novembre 2005 par l’association « La Rose de Dadès », sur une invitation de l’institut Français de Marrakech. Les oeuvres présentées sont de Ouida Abdelghani, Salah Benjakan, Mylène Besson, Marie-Jo Butor, Larbi Cherkaoui, Rachid El Bandki, Maxime Godard, Pierre Leloup, Mohamed Mourabiti. A l’occasion du vernissage, Michel Butor animera une conférence le jeudi 15 mars à 18h30. Voir aussi # Opération Marrakech, Cadastre8zéro éditeur, 2006.
La plume et le crayon, Gregory Masurovsky et Michel Butor. Exposition qui s'est tenue à Trouville-sur-mer du 5 mai au 3 juin 2007. Voir supra 2004.
Butor, exposition au Parc des Bastions à Genève, août-octobre 2007 : " A partir du 27 août et jusqu’à fin octobre, Michel Butor se lira «A livre ouvert» dans le Parc des Bastions, entre la faculté des lettres de l’Université de Genève, dont il a été un des éminents professeurs, et la Bibliothèque de Genève, qui conserve notamment ses magnifiques livres d’artiste. Cette exposition, proposée par le Consulat de France à Genève et mise en place par les différents services de la Ville de Genève, reprend les dix-sept affiches que Michel Butor a composées pour le service Culture (sic) France du ministère français des Affaires étrangères."
- Michel Butor / Pierre Leloup, exposition à l'Alliance française de Bologne du 20 septembre au 5 octobre 2007.
La photo, art de la mémoire, exposition de photographies qui s'est tenue à Tours du 1er décembre 2007 au 12 janvier 2008. Participants : Michel ("Il y a 50 ans") et Marie-Jo Butor ("Escales visuelles"), Jean Dieuzaide, Rémy Duroir, André Fage, Luc Henri Fage, Pierre et Colette Gautier, Maxime Godard ("En compagnie de Michel Butor"), Alain Irlandes, Jean Michel Jires, Bernard Plossu et Françoise Nunez.
"L’exposition Le texte-promenade, conçue par Maria Cristina Pîrvu, à partir des manuscrits/tapuscrits de Michel Butor, inaugurée dans le cadre de la Journée Michel Butor du 25 avril 2008, est réalisée à partir des documents du Fonds Michel Butor appartenant à la Bibliothèque Romain Gary (Section d’Étude et du Patrimoine de la BMVR Nice) et du Fonds Spécial Michel Butor de la Bibliothèque de l’Université de Nice Sophia Antipolis (Section Lettres)."
-Exposition organisée par Danielle Ubéda d'une cinquantaine de livres de dialogue à Marseille du 21 novembre au 20 décembre 2008.
Les livres pauvres de Michel Butor, exposition au Prieuré de Saint-Côme (Tours), mars-avril 2009. Voir ce court reportage.
L'Atelier de Michel Butor, exposition qui s'est tenue du 16 avril au 27 juin 2009 à la Maison de la poésie à Paris au cours de laquelle Michel Butor et Joël Leick réalisèrent le livre La Maison de la poésie. Exposition réalisée par Pierre Dubrunquez en collaboration avec Sylvie Geffroy. Artistes participants : Georges Badin, Julius Baltazar, Graziella Borghesi,Marie-Jo Butor, Bertrand Dorny, Maxime Godard,Inge Kresser, Joël Leick, Gregory Masurovsky, Michel Roncerel et Anne Walker.
Cent livres d'artistes avec Michel Butor, première partie avec : Mylène Besson, Marie-Jo Butor, Bertrand Dorny, Martine Jaquemet, Joël Leick, Pierre Leloup, Gregory Masurovsky, Patrice Pouperon,Anne Walker et Youl. Cette exposition a eu lieu à Lucinges même, lieu de résidence de l'auteur, du 29 mai au 28 juin 2009. Compte rendu de Pascale Mermillod à l'adresse suivante : http://www.lepaysgessien.fr/Actualite/Loisirs/article_1052835.shtml.
Butor / Jurt : Géographie parallèle, exposition qui s'est tenue à Genève en septembre 2009.
Michel Butor photographe, exposition dans le cadre du 6e Salon du livre en région des 23 et 24 octobre 2010 à Salins-les-Bains. "Michel Butor a réalisé cette série de photographies de 1960 à 1965 aux États-Unis, alors qu’il était professeur dans une université américaine. Après 1965, Michel Butor arrête complètement son travail photographique. Cette exposition unique est proposée à l’occasion de la parution aux éditions Virgile de Mobile de camions couleurs de James Sacré et Michel Butor (compte rendu d'Antoine Emaz). En écho au texte initial Mobile de Michel Butor, James Sacré, qui est très attaché aux paysages et à la géographie dans son oeuvre littéraire, s’est emparé de ces visuels et nous conte ici les truck stops, points de rencontre des gens de la route, les couleurs vives des camions sur les aires des roadways, mais aussi l’architecture et la signalisation, tout en introduisant dans son texte des passages de Mobile." Notons qu'une seconde exposition de ces photographies a eu lieu à la galerie Virgile dans le 7e arrondissement de Paris fin octobre 2010.
De la source littéraire à l'objet d'Art ... "A découvrir, jusqu'au 6 novembre 2010, dans l'atrium de la Bibliothèque universitaire de Tréfilerie (Saint-Etienne), une remarquable exposition rassemblant les travaux des étudiants du Master Edition d'Art, Livres d'Artistes, promotion 2009-2010. Sur un très beau texte de Michel Butor, "A dessein", ode au signe, au dessin, à l'écrit, de l'âge des cavernes à celui de l'ordinateur, chacun laisse libre cours à sa créativité à partir de telle ou telle strophe de l'oeuvre littéraire. A l'unicité de la source d' inspiration répond la diversité, l'originalité et la richesse des réalisations, tant dans leur recherche conceptuelle que dans leur traduction matérielle."
"L’exposition Regards croisés euro-méditerranéens, organisée [du] jeudi 4 au lundi 29 novembre 2010 au Sous-sol – Art Gallery d’Agadir (Maroc) réunit neuf plasticiens des deux rives de la Méditerranée autour d’une réflexion sur les textes de Michel Butor. Les créations plastiques des artistes marocains Farid Belkahia, Mohamed Mourabiti,