Page d'accueil    .................................      Table des index

A
comme

Alphabet - Amitié - Angleterre - Animaux - Anthologie - Antipodes - Apprenti - Astronomie
- Atlas -Australie - Autobiographie - Aviation
et aussi Amour






A | B (éditions) :

- L'envol de l'année, 2014.
Abadie, Daniel :
Commissaire de l'exposition pour laquelle Butor a écrit le texte suivant :
- # "Le catalogue des rencontres, complainte de Magritte", pour Daniel Abadie, dans Magritte, galerie nationale du Jeu de Paume, 2003, pp.11-13.
* Poème qu'on peut lire également sur le site personnel de l'auteur, tout comme # "Acrostiche" [M/A/G/N/E/L/L/I], pour Daniel Abadie.
Abbaye aux dames (éditions) :
- Cent titres, 2009.
Abdelghani, Ouida :
- # Opération Marrakech, 2006.
Abdelilah, Zahhari :
- Le Narratif et le descriptif dans l'oeuvre romanesque de Michel Butor, éditions ANRT (Atelier National de Reproduction des Thèses), 1999. Reprise :
- Le Narratif et le descriptif dans l'oeuvre romanesque de Michel Butor, Presses universitaires du Septentrion, 2000.
Abel, A. :
- Compte rendu du livre de Guicharnaud, The Modern Language Journal, 55, 1971, pp.328-329 (BderF).
Abel, Daniel :
- "Michel Butor, le poète", Coup de soleil, n°81-82, 2011, pp.61-68.
Abirached, Robert :
- "Sur le roman moderne en France", Le Français dans le monde, n°29, décembre 1964, pp.6-9. Dans cet article, où il n'est que peu question de Butor, l'auteur insiste sur ce qu'offre en propre chaque romancier considéré comme faisant partie du 'nouveau roman' : " Quoi de commun, en effet, entre Butor et Beckett, entre Simon et Robbe-Grillet, entre Pinget et Jean Cayrol ? "
Abraham, Sylvie :
- La Peinture dans les mots : passage à travers les livres-objets de Butor. "Sylvie Abraham Glanzberg. Editeur(s) : Ontario : Universite queen's Kingston, 1994. Description : 122 p. : ill. ; 28 cm. Mémoire de maîtrise" (CBN) .
- "Livre-objet et matières à lectures", Butor et l'Amérique, 1998, pp.151-158. L'auteur passe en revue quelques oeuvres en collaboration comme Lessive pour Marie-Jo, Humus inscrit ou encore Fourmillement et écrit en conclusion : "Le livre est donc partout, comme notion, comme sensation, comme émotion. Véritablement il nous livre : nous découvre, nous recouvre. Etendu aux objets de tous, il est une démocratisation de la lecture exacerbée. C'est un art qui descend dans la rue."
Abstème & Bobance (éditions) :
- # Dialogue avec Rembrandt Van Rijn sur Samson et Dalila, 2005.
Actes Sud (éditions) :
- La Soie de l'oeil, 1994.
- Stravinsky au piano, 1995.
- Pour tourner la page, 1997.
- Dialogue avec 33 variations de Ludwig van Beethoven sur une valse de Diabelli, 2001.
- # Les Sept Dormants, 2005.
- Ruines d'avenir, 2016.
Action poétique :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Actualité littéraire :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Adam, Colette-Chantal :
- "'L'entrée' : étude littéraire des deux premières pages" dans : Carlier, Christophe, etc. : Analyses et réflexions sur Michel Butor, L'Emploi du temps, Ellipses/ édition Marketing S.A., 1995. Dans cet ouvrage collectif, l'auteur consacre quatre pages (pp.115-118) à l' " étude littéraire des deux premières pages " du roman qui, selon elle, " présentent l'intérêt de donner sens à l'ensemble" de l'oeuvre.
Adam, Viktoria :
- "Kulturschätze Italiens im Schlaglicht. Michel Butors A l`italienne", intervention au colloque des 21-23 septembre 2011 à Heidelberg (Allemagne). Colloque organisé par Christoph Weiand. Voir Christof Weiand, Les graphies du regard / Die Graphien des Blicks - Michel Butor und die Künste, Universitätsverlag, WINTER, Heidelberg, 2013, p.183 et sv.
Adamov, Arthur :
- "Le théâtre peut-il aborder l'actualité politique ?", France-Observateur, n°405, 13 février 1958, pp.13-14. Il s'agit d'une 'table ronde' organisée par Gilles Martinet avec Jean-Paul Sartre, Michel Butor, Roger Vailland, Arthur Adamov et Morvan Lebesque. C'est à l'occasion de la sortie de la pièce Paolo Paoli d'Adamov, "dont le succès s'est affirmé vers le milieu de la semaine dernière" et qui néanmoins irrita fort la critique, qu'a eu lieu cette table ronde qui s'est déroulée chez Sartre lui-même comme le précise Butor dans un autre entretien. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V. I, pp.56-62. Le texte de cet entretien a également été repris dans Arthur Adamov, Ici et maintenant, Gallimard, 1964, pp.65-73.
Adams, Ansel :
Photographe (1902-1984), il fonda en 1932 avec d'autres photographes, dont Edward Weston, le groupe "f/64" qui prônait le dogme d'une photographie caractérisée par la plus grande profondeur de champ et la définition la plus pointue possible au niveau du détail et, en 1941, le département de photographie de l'Ecole des beaux-arts de Californie de San Francisco.  Auteur, avec Edward Weston, de vues sur les montagnes Rocheuses publiées dans Réalités, n°197, juin 1962, pp.76-83. Ces photos sont accompagnées du texte "L'appel des Rocheuses" qui sera repris seul dans Illustrations, 1964. Voir à ce sujet Jean-François Lyotard, 1971.
A distance (éditions) :
- Match, 2010.
- Mégalopole, 2012.
- 22, 2012.
Adler, Laure :
- Trouvé sur http://opac.rero.ch : "[Poésie] [Enregistrement vidéo] / proposé par Laure Adler et Thérèse Lombard ; réal. par Bernard Flament. Lieu / Dates  Paris : France 2 [prod.], cop. 1997. Collation  1 vidéocassette [VHS] (1h10 min.) : couleur PAL. Collection  Le cercle de minuit. Diffusé le 12 mars 1997. Magazine culturel autour de la poésie avec notamment Michel Butor pour Curriculum vitae et Gyroscope".
- "Michel Butor", Laure Adler s'entretient avec Michel Butor dans son émission Hors-champs le 11 janvier 2010 sur France-Culture.
Aencrages & Co (éditions) :
- Fenêtres sur le passage intérieur, 1982.
- Victor Hugo écartelé, 1988.
- Le Fil à quoi tient notre vie, 1996.
- # Don Juan en Occitanie, 2007.
- Survivre, 2010.
- Le Japon de Voltaire, 2010.
- 24 Trièdres, 2011.
- Lucinges, 2011.
- Femmes de Courbet, 2012.
- Ferney, 2012.
- Evian, 2013.
- Annemasse, 2014.
- Genève, 2015.
- 90, 2016.
Aencrages & Co (revue) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Aeschbacher, Arthur :
Peintre d'origine suisse, il est né en 1923. Vit et travaille à Paris.
- # "La peau des rues", in Arthur Aeschbacher, Centre d'art contemporain de Corbeil-Essonne, 1991. Il s'agit d'un court texte poétique qui ouvre ce livre consacré au peintre. Texte repris une première fois dans :
- Transit, 1992, pp.A108-A109 et A118 ("Treize stations dans le tourbillon parisien"). Une deuxième fois dans :
- "... Avec vingt peintres (Première partie)", Rémanences, n°3, septembre 1994, pp.136-137 ; une troisième fois dans le catalogue de l'exposition du Mans de 1998 (voir infra), une quatrième dans L'Horticulteur itinérant, 2004, pp.71-73 et une cinquième dans # Anthologie nomade, 2004.
# Le Moulin du Sang, "édition originale d'un poème de Michel Butor, imaginée et composée par Arthur Aeschbacher. - Besançon : Editions Zéro l'Infini, 1997. Volume entièrement réalisé en sérigraphie sur une feuille de papier vélin d'Arches 300 grammes; découpée et pliée au format 230 x 230 mm. Tirage limité à 35 exemplaires." Voir infra. Texte repris dans L'Horticulteur itinérant, 2004, pp.197-198.
- Participe à l'exposition Treize artistes avec Michel Butor qui s'est tenue à Thonon-les-Bains du 4 octobre au 2 novembre 1997.
- "La peau des rues", pour Arthur Aeschbacher, 22 artistes avec Michel Butor, catalogue de l'exposition présentée à la Médiathèque Louis Aragon du Mans du 15 septembre au 24 octobre 1998, p.10. Voir supra. Ce catalogue mentionne également : "Trappe-trappe (1997), peinture sur un poème de Michel Butor".
- Participe à l'exposition 28 Artistes avec Michel Butor qui a eu lieu à la Cité des artistes du Fort du Bruissin à Francheville du 10 septembre au 7 novembre 1999.
- Participe à l'exposition 32 artistes avec Michel Butor qui s'est déroulée du 15 septembre au 15 novembre 2000. Le Moulin du sang est reproduit dans le catalogue.
- Participe à l'exposition 37 artistes avec Michel Butor qui s'est déroulée du 21 février au 7 avril 2001 au Musée Savoisien et à la Médiathèque Jean-Jacques Rousseau à Chambéry.
- Participe à l'exposition Quarante-trois artistes avec Michel Butor, qui s'est déroulée du 25 janvier au 24 mars 2002 au Conservatoire d'art et d'histoire d'Annecy.
- Voir aussi Arthur Aeschbacher : [exposition, ] Vézelay, Maison de la Goulotte, [8 mai-13 juin] 2004. Vézelay : Association-Fondation Zervos, impr. 2004 (voir Bibliothèque de Marseille).
- Michel Butor et les artistes : les mots entrent en peinture, 2010.
* # "La peau des rues" et "Le Moulin du sang", pour Arthur Aeschbacher, ont été insérés dans le site personnel de l'auteur.
Aeschlimann, Jean-Christophe :
- "Renversements", entretien de Michel Butor avec Jean-Christophe Aeschlimann, Butor aux quatre vents, José Corti éditeur, 1997, pp.183-216. Voir aussi : Jean-Christophe Aeschlimann, Ce présent qui revient. Entretiens I, Editions de l'Aire, 2007.
A fleur de peau :
- # "5 poèmes en fac-similé, "Pour Anne-Marie Lyon", Ateliers du prisme, Arcueil, 1985; 150 ex." (MS). Repris dans Collation, 1991 et Collation, 2003. Voir aussi Albert Ayme, Walter Comelli, 1986, Mathias Pérez, 2003 et Philippe Colignon, 2007. Texte repris à nouveau dans La Revue blanche FMR, 2008.
* On peut aussi lire # A fleur de peau sur le site personnel de l'auteur.
Afnan, Madame :
- Voir Écritures du temps présent, 1984. Voir suivant :
- "Dialogues de la plume et du pinceau. Première estampe : illustration", pour Madame Afnan, Ghani Alani, David Connearn, Hors-d'oeuvre, 1985, p.17.
Age d'homme (éditions de l') :
- Voyage avec Michel Butor, 1982.
- Une schizophrénie active, 1993.
Agostini, Véronique :
"Elle est née en 1965 à Sète. Vit et travaille à Frontignan (Hérault). Elle décline le papier dans des assemblages et des constructions où l’élégance le dispute à la sensualité" (Skimao).
Au fil de la plume, "Poème de Michel Butor. Edition originale, illustrée d'une oeuvre de Véronique Agostini. Limitée à 12 exemplaires sur Arches, tous uniques, signés par l'artiste et l'auteur. En feuilles sous couverture 18,5 x 14 cm. Editions Rivières, janvier 2006." Voir aussi # Borghesi, 2003.
Intarissable, "Poème de Michel Butor. Edition originale, illustrée de 6 oeuvres de Véronique Agostini. Limitée à 12 exemplaires sur Arches, tous uniques, signés par l'artiste et l'auteur. En feuilles sous couverture 16 x 16,5 cm. Editions Rivières, mai, 2006."
Futaie, "illustré de suminagashis en noir et gris. Rouen, L’Instant perpétuel, mars 2011. 24 pages, 15 x 11 cm, en feuilles sous couverture à rabats. Tirage limité à 99 ex. sur gris baltique de Navarre, numérotés et signés par Michel Butor et Véronique Agostini. Les 30 premiers enrichis d’un collage original signé de Michel Butor et d'un suminagashi original en couleurs, signé, sur feuillet double, de Véronique Agostini. Les 3 premiers avec un manuscrit original signé de Michel Butor et un suminagashi signé, en noir et gris, de Véronique Agostini."
Aire (éditions de l') :
- Explorations, 1981.
- # Tango, 1993.
Akdeniz, Mükerrem :
- Traductrice de La Modification en turc (Degisme), Istanbul, aux éditions E, 1973, puis aux éditions Can, 1991.
A la frontière :
- Ouvrage réalisé en 30 exemplaires illustrés de 3 collages originaux de l'auteur aux éditions Fata Morgana en 1991. Voir la partie 3 du suivant et Coup de soleil, n°27, 1993 et n°81-82, 2011.
A la frontière :
- Poèmes, éditions de la Différence, 1996, 185 pp. Repris dans le volume IX des Oeuvres complètes, 2009. Contient :
- 1) "Méditations sur la frontière", pour Batuz,
- 2) "Zone franche",
- 3) "A la frontière" (voir titre précédent), qui contient :
            - "Meiji Jingu",
            - "Ballade de l'exposition de Tokyo",
            - "Kegon taki",
            - # "Le fantôme de l'Inca Garcilaso regarde par-dessus l'épaule du photographe",
            - # "Vent sur Vence",
           - "Pour Salomé",
            - "L'ange de Ravenne" et
            - # "Au-delà de l'horizon".
- 4) # "A l'écart", qui contient : # "A l'écart", # "La quadrature du cercle à Parme", # "Sérénade", # "Pénétration", # "Jour de cafard", # "L'étoile absinthe", # "Lectures transatlantiques" et # "L'enseigne de Vénus",
- 5) "D'un jour à l'autre", qui contient :
        - "Malaria", pour Axel Cassel,
        - "Feuilles volantes", pour Michel Chapuis,
        - "L'oeuf des ténèbres", pour Manuel Casimiro et
        - "Randonnée", pour Bertrand Dorny, (cette cinquième partie est d'abord parue en 1987 et est alors dédiée à Hervé Carn) et
- 6) "Chantier" qui contient :
        - "Zoo",
        - "Entre-temps", pour Pierre Canou,
     - "Avant le dialogue des vifs", pour Henri Maccheroni,
        - "Bouteille de survie", pour André Villers,
        - "Pluie sur les frontières", pour Philippe Hélénon,
        - "A la recherche du concert perdu", pour Arman,
        - "Entre les gouttes", pour Vincent Bioulès et
       - "Le salon de l'année qui passe", pour Michel Baudson.
Pour les parties 3 et 4 voir En marge, 1992. Comptes rendus de Maryann de Julio et Tiphaine Samoyault.
Alani, Ghani :
Calligraphe.
- Voir Écritures du temps présent, 1984. Voir suivant :
- "Dialogues de la plume et du pinceau. Première estampe : illustration", pour Madame Afnan, Ghani Alani, David Connearn, Hors-d'oeuvre, 1985, p.17.
Alanore, Christiane :
La plus noble conquête, Rouen, L’Instant perpétuel, mai 2008. 24 pages, 15 x 10,5 cm, en feuilles sous couverture à rabats. Edition originale : tirage limité à 99 ex. numérotés et signés par Michel Butor. Les 15 premiers enrichis d’une encre originale signée de Christiane Alanore & d’un collage original signé de Michel Butor (renseignements aimablement communiqués par Christian Nicaise). Voir aussi Joël Leick, 2006.
Albera, Philippe :
- "Le passage au roman", France nouvelle, n°1694, 2 mai 1978, pp.40-47, un entretien avec Philippe Albera et Alain Poirson. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V. II, pp.298-307.
Albérès, René-Marill :
- L'Aventure intellectuelle du XXe siècle, Panorama des littératures européennes 1900-(1970), Albin Michel, 1959. Dans cet ouvrage qui connut plusieurs rééditions, notamment en 1963 et 1969, l'auteur note que les nouveaux romanciers en appellent à un " art baroque " qui recherche " l'effet, le 'choc', la complexité, la surprise et surtout qui s'attache à égarer, illusionner et séduire par un changement de perspectives ".
- "Jeux de patience", Les Nouvelles littéraires, n°1689, 14 janvier 1960. Dans cet article l'auteur rend compte de Degrés mais aussi du Dîner en ville de Claude Mauriac, de Dans le labyrinthe d'Alain Robbe-Grillet et du Planétarium de Nathalie Sarraute. "Les élèves et les professeurs de Degrés sont malheureusement statiques. Etres humains sous le microscope, mais qui, au lieu de vivre, discutent avec celui qui les a placés sous ce système de lentilles, et posent pour lui. (...) J'ai peur que dans ces techniques compliquées qui prétendent mieux restituer le réel, l'instrument d'observation intéresse davantage que la réalité observée."
- Histoire du roman moderne, Albin Michel, 1962. L'ouvrage a été réédité en 1971. L'auteur y reprend grosso modo le contenu de l'article précédent.
- "Michel Butor ou le roman 'transcendantal'", La Revue de Paris, mars 1964, pp.61-71. Cet article se trouvera repris et développé dans l'ouvrage suivant :
Butor, Classiques du XXe siècle, Editions Universitaires, 1964. Le premier ouvrage entièrement consacré à Michel Butor. Il ne s'embarrasse malheureusement pas d'exactitude. Comptes rendus de Pierre-Henri Simon , L. E. Labbé, Anonyme et A. Marissel.
- " Michel Butor et les mythes romanesques ", Métamorphoses du roman, Albin Michel, 1966. Ce texte, qui constitue le chapitre IX de l'ouvrage, est consacré au " mythe de la 'Ville' " dans L'Emploi du tempsqui, selon Albérès, constitue " le sujet même du livre ".
- "Sur le néo-nouveau roman", Les Nouvelles littéraires, 13 avril 1967, p.5. Compte rendu à la fois des Entretiens avec Michel Butor de Georges Charbonnier ("c'est un livre bien vivant, instructif, amusant"), de Portrait de l'artiste en jeune singe ("Il y a beaucoup dans ce capriccio, dans cet intermezzo; du lyrisme, du rêve, de la nostalgie, et presque de la magie") et du Récit Hunique de Jean-Pierre Faye. "S'il y a un néo-nouveau roman, précise l'auteur, c'est aussi et surtout autour de la revue Tel Quel."
"Apprendre à lire", Les Nouvelles littéraires, 8 août 1968, p.5. Compte rendu des Essais sur les Essais. Admirant la "modestie" de Butor et son "langage très simple", notant qu'il s'efface, commente et ne se livre pas, l'auteur ajoute cependant : "Seulement tout ce commentaire didactique est néanmoins réagencé par le génie propre de Butor." Et de conclure : "En commentant les Essais de Montaigne, Butor ne s'écarte pas de sa vocation : nous apprendre à lire".
- Compte rendu du Butor de Georges Raillard, Nouvelles littéraires, n°2137, 5 septembre 1968, p.5 (BderF).
- "Georges Raillard : Michel Butor", Le Français dans le monde, n°63, mars 1969, pp.55-56. Dans ce compte rendu au cours duquel l'auteur se livre à un parallèle entre Butor et Valéry, il déclare : "Il (Butor) ne domine pas l'imagination de son siècle : il la pénètre, ce qui est bien différent, bien plus intéressant. Or c'est justement cela que, dans sa richesse, dans ses nuances, nous fait découvrir l'étude de Georges Raillard. Admirablement composée d'autre part : graduelle, initiatique, fournissant tous les faits, tous les documents, toutes les citations essentielles. Elle est trop puissante, trop exhaustive, pour être un livre de première information. Elle est le véritable livre de travail..."
- "L'écriture comme art", Les Nouvelles littéraires, n°2171, 2 mai 1969, p.5. Compte rendu d'Illustrations II.
- "Images cosmiques", Les Nouvelles littéraires, 5 février 1970, p.5. Compte rendu de La Rose des vents.
 - Albert, Mechthild :
- "Les mots dans la peinture espagnole", intervention au colloque des 21-23 septembre 2011 à Heidelberg (Allemagne). Colloque organisé par Christoph Weiand. Voir Christof Weiand, Les graphies du regard / Die Graphien des Blicks - Michel Butor und die Künste, Universitätsverlag, WINTER, Heidelberg, 2013, p.97 et sv.
Albertini, Rosanna :
- Le Parole nella pittura, traduction de Les Mots dans la peinture par Rosanna Albertini. Editeur(s) : Venise : Arsenale, 1987 (CBN). Compte rendu de Caterina Limentani Virdis.
Albertis, Serge de :
Directeur et fondateur de l'Artothèque à Nîmes.
- "Lettres à Michel Butor et Patrice Pouperon" et # "Les sept cadrans au dix-millionième de seconde", pour Serge de Albertis et Patrice Pouperon, dans Dix-millionième de seconde, 1997.
Albert-Levin, Marc :
- "Un livre précieux", Les Lettres françaises, 13 avril 1967, p.7. Cette courte présentation de Dialogues des règnes, avec des eaux-fortes de Jacques Hérold, exposé à la Librairie Nicaise, boulevard Saint-Germain, accompagne un article de Jean Gaugeard sur Portrait de l'artiste en jeune singe et un entretien avec Henri Ronse.
- "Dialogue à propos de Un printemps à New York de Marc Albert-Levin", Les Lettres  françaises, n°1285, 28 mai 1969, pp.3-5 et 12. Butor, ici, est l'interviewer.
Alberts, Alain-Valéry :
- "Bibliographie exhautive des livres de luxe illustrés de Michel Butor", dans Le Rêve du déménagement, in Revue rêvée, en sept fascicules, textes critiques de Jean Richer, etc.., Alain-Valéry Alberts et Jean-Jacques Auquier, éditions Lettera Amorosa, 1974-1975. Cette bibliographie compte 74 numéros. Septième et dernier de la série, ce fascicule comporte en outre un petit texte explicatif sur la naissance de ces  fascicules : "Rêve d'une revue" et une eau-forte de Frédéric Benrath.
Alchimie :
- "L'alchimie et son langage (1953)" [Critique, n°77, octobre 1953 et Vagabondages, oct.-nov.-déc. 1987], Répertoire, éditions de Minuit, 1960.
- "Dans les labyrinthes enchantés de l’alchimie", Arts, 29 octobre-4 novembre 1953, p.5.
- J. H. Matthews, "Michel Butor : l'alchimie et le roman", La Revue des lettres modernes, n°94-95, 1964, pp.51-66.
- Thomas D. O'Donnell, - "Michel Butor and the Tradition of Alchemy", International Fiction Review, vol. 2, 1975, pp.150-53.
- Jennifer Waelti-Walters : Alchimie et littérature, A propos de Portrait de l'artiste en jeune singe de Michel Butor, Denoël, 1975.
- Voir aussi David Meakin et Eleanor Dand.
- Trouvé sur la Toile : "Rumbos actuales del ocultismo. René Alleau, Robert Amadou, Michel Butor y otros. Rodolfo Alonso Editor, Argentina. Date d'édition : 1978. Traducción de Amanda Forns de Gioia. El contenido incluye : LOS HIJOS DE LA NOCHE, de CLAUDE METTRA - EL CORAZÓN ACTIVO DE LA TRADICIÓN, de ANTONIN ARTAUD - MI ITINERARIO (NO EJEMPLAR), de SERGE FAUCHEREAU - ENTRE TODOS, SIEMPRE ME HA GUSTADO ESE RESPLANDOR,de ANDRE BRETON - LOS LIBROS DE ALQUIMIA, de MICHEL BUTOR - EL ESOTERISMO DE BAUDELAIRE, de CLAUDE METTRA - EL PUNTO DE VISTA DEL LIBRERO: UNA EXTRAÑA VECINDAD, de JEAN GINIOUX - LA PROFUNDIDAD DEL HOMBRE, de CLEMENCE RAMNOUX - UNA RAZÓN SOCIALISTA, de KAREL TEIGE - LA INDIVISIBLE ALQUIMIA DE LA TRADICIÓN, de EUGENE CANSELIET - LA ASPIRACIÓN HACIA LO UNIVERSAL, de ROBERT AMADOU - ABELLIO EN LA ENCRUCIJADA, de MARC HANREZ."
- Voir David Baguley, 1980.
- Barbara Mason, "La critique et l'alchimie", Œuvres & critiques, X, 2, Jean-Michel Place, 1985, pp.129-143. Voir aussi Barbara Mason, 1977 et 1986.
- Voir aussi Etienne Toussaint Balbi, 2005.
- Voir également Frank Greiner, 2009 et Audrey Deleuze, 2011.
Alechinsky, Pierre :
Né à Bruxelles en 1927, il participe au mouvement Cobra dès 1949 et s'installe à Paris en 1951. C'est lors de sa première exposition à Paris, à la Galerie du Dragon, en 1954, que Michel Butor le rencontre (Curriculum vitae, 1996, p.53).
- Le Test du titre, 6 planches de Pierre Alechinsky et 61 "titreurs d'élite" (dont Butor), Eric Losfeld éditeur, 1967.
- # Tourmente, onze poèmes de Michel Butor, dessins d'Alechinsky, Dufour, Hérold, Fata Morgana, 1968. Tiré à 130 exemplaires.
Hoirie-Voirie, 2 réanimations : 1) Les rescapés de la corbeille, 2) Les stances des mensualités,Olivetti (Giorgio Soavi) éditeur, 1970. Contient douze dessins de Pierre Alechinsky sur des brouillons transparents de Butor, douze autres dessins sur de vieux papiers portant chacun en titre le nom d'un des douze mois de l'année et le texte "Les stances des mensualités", un poème de 24 strophes (sur douze pages) de huit octosyllabes (plus 1 octosyllabe supplémentaire par strophe) conçu comme un hommage à François Villon. Poème "achevé et relu à tête reposée le 17 mars 1969". Reprises :
- "Les stances des mensualités", (Pierre Alechinsky et Michel Butor, Hoirie-Voirie, 2 réanimations : 1) Les rescapés de la corbeille, 2) Les stances des mensualités), Rencontres artistiques et littéraires, n°5, juin 1972, pp.19-20; "Les Stances des mensualités ou l'héritage des saisons ou les licences du zodiaque", Le Paillon, n°4, juin-juillet 1972, pp.17-19.Voir aussi infra Illustrations IV, 1976.
- Participe à l'exposition Michel Butor et ses peintres en 1973.
Le Rêve de l'ammonite, fumerolles et récriminations, avec cinq eaux-fortes en couleurs et 16 lithographies en noir d'Alechinsky, Fata Morgana, 1975. Ouvrage tiré à 180 exemplaires, plus 20 hors commerce selon Yves Peyré (pour le détail du tirage et d'autres détails concernant cet ouvrage, voir ce dernier). A noter l'existence d'un "exemplaire gribouillé, spécialement préparé pour la Bibliothèque Nationale" par Michel Butor et daté du 28 mars 1977. Ainsi, sur cet exemplaire (n°24), on peut lire par exemple, après rature, à la place de Pierre Alechinsky et Michel Butor : "Pierre Butor et Michel Alechinsky" et à la place du titre sa reprise sous la forme anagrammatique : "Le moine vert de l'âme". D'autres remarques sont écrites en rouge, etc. Les exemplaires de cette édition sont suivis d'un appendice : (extraits de) "correspondances" entre Michel Butor, Pierre Alechinsky et Bruno Roy ("extraits" eux-mêmes repris dans 50 livres illustrés depuis 1947 et dans Michel Butor, l'écriture nomade). Les cinq chapitres sont intitulés successivement : 1) L'arrestation, 2) L'instruction, 3) La séquestration, 4) La précipitation et 5) La respiration. Un autre tirage, qui porte en sous-titre "Le texte dévoré" (une suite des cinq eaux-fortes retravaillées, tirées en noir et une suite de 16 lithographies en couleurs), a été publié à 35 exemplaires. Notons que Bernard Noël déclarait à propos de cet ouvrage : "L'amitié de Bruno (Roy) et l'association à ses activités éditoriales m'a porté tout naturellement vers le "livre de dialogue", dont il a édité l'un des plus beaux exemples des trente dernières années avec le Rêve de l'ammonite de Butor et Alechinsky." Voir BBB, 2016, pp.160-163. Voir aussi Jacques La Mothe, Butor en perspective, 2002, pp.39-59 et Jacquie Barral, 2013. Texte repris, mais avec certaines différences néanmoins, dans :
- Matière de rêves, 1975, pp.39-72 et dans # Anthologie nomade, 2004, pp.165-173.
- Voir aussi : Pierre Alechinsky : Ausstellung, Kunsthaus Zürich, 27. April - 1. Juni 1975, [Pierre ALECHINSKY, Michel BUTOR, Antonio SAURA ; présenté par R. WEHRLI], ([1975]), Zurich : Kunsthaus Zürich (http://www.aml-cfwb.be).
- Les onze strophes de "Tourmente avec Alechinsky, Dufour, Hérold" et les vingt-quatre de "Hoirie-voirie avec Alechinsky (les stances des mensualités)" sont reprises dans Illustrations IV, 1976, respectivement pp.58-69 et 80-104. Voir supra.
Matériel pour un Don Juan, avec Jean-Yves Bosseur et Pierre Alechinsky, La Louve de l'hiver, 1977. Affiche sous tube et papier d'emballage, cassette de Jean-Yves Bosseur, livret de Michel Butor et cartes perforées, un appeau. Tiré à 120 exemplaires. Ce "Matériel" reprend Don Juan dans la Manche, 1975. Voir aussi Michel Butor, l'écriture nomade, 2006, p.84 et Michel Jeanneret, 2013. Voir aussi BBB, 2016, pp.21 et 190-191.
- Dans Répertoire V, 1982, "Christian Dotremont et la neige", pp.237-243, est dédié à Pierre Alechinsky.
- "Flight information", dialogue avec Michel Sicard, paru dans le catalogue de l'exposition "Pierre Alechinsky", Galerie Espace, Amsterdam, décembre 1983 (MS).
- Voir Pierre Alechinsky, 1983-1984.
- Voir Alechinsky, 1984.
Alechinsky, frontières et bordures, éditions Galilée, 1984. "Ce livre a été publié à l'occasion de l'exposition Alechinsky organisée par Renault Art et Industrie, à l'Abbaye de Sénanque, Gordes (Vaucluse), 22 mai-3 septembre 1984." Il s'agit pour l’essentiel de deux dialogues sur le peintre avec Michel Sicard("Encres entourées" et "Cartographies"), suivis d’une "Comptine en blanc et noir" (voir infra 1989). On y trouve aussi de nombreuses illustrations en noir et en couleur ainsi qu'une chronologie, bibliographie et liste des principales expositions de l'artiste. Tirage de tête : 99 exemplaires + XX exemplaires d'artiste. Compte rendu de Claudette Oriol-Boyer.
Alechinsky dans le texte, éditions Galilée, 1984, 207 pp. Un livre de dialogues sur le peintre avec Michel Sicard.
Le Chien roi, Daniel Lelong éditeur, 1984. Huit textes de Butor accompagnent seize illustrations d'Alechinsky. Justification du tirage : "Le Chien roi, suite de huit eaux-fortes en noir avec aquarelle marginale en couleurs appliquée au pochoir a été gravée en 1983 et tirée à 35 exemplaires sur Chine. Cette édition est épuisée./ Ces huit planches ont suscité le texte dont l'édition originale comprend une variante imprimée sur Arches de la manière suivante : l'eau-forte, cette fois en couleurs, avec une bordure au pointillé en violet de mars./ Il a été tiré : 75 exemplaires numéroté de 1 à 75; 20 épreuves d'artistes numérotées EA 1 à 20, V exemplaires hors commerce numérotés de I à V. Tous les cuivres ont été rayés après ladite impression." Quant au Catalogue de l'Ecart il mentionne pour cette oeuvre : "Le Chien roi/Galerie Maeght/1984" et "Le Chien roi/Galerie Maeght (2)/1984". Voir aussi Emmanuelle Kaës, 2007.
- Roue d'écriture (1985).
- Participe à l'exposition En compagnie de Michel Butor qui s'est tenue à Valence du 7 mars au 28 avril 1986.
- Cartes et lettres. Butor-Dotremont. Correspondance 1966-1979, établie et annotée par  Michel Sicard avec une préface de Pierre Alechinsky et suivie d'un index, éditions Galilée, 1986.
- Pierre Alechinsky, Michel Butor et Michel SicardABC de correspondance, Daniel Lelong éditeur, 1986. Tiré à 1000 exemplaires numérotés de 1 à 1000. "Edition de tête avec 5 estampes d'accompagnement d'Alechinsky (...) 99 exemplaires + 10 E.A. + 8 H.C. + 10 chapelle" (MS). Ce dialogue entre Michel Butor et Michel Sicard se compose de deux parties : " Dessins sur factures " (composée de 104 textes courts) et " Grosses en stock ", toutes deux accompagnées d'illustrations du peintre. Pour le premier texte ("Dessins sur factures") voir aussi Jean Levaillant.
- Participe à l'exposition Mots et merveilles, 1987.
- Dans Pierre Alechinsky, Extraits pour traits, textes réunis par Michel Sicard, Galilée, 1989, p.105, est repris le texte de Butor sur Alechinsky paru dans Michel Butor et ses peintres, 1973.
Traité des excitants modernes d'Honoré de Balzac, suivi de "Scènes de la vie excitante" de Michel Butor, avec sept eaux-fortes signées et quatorze linogravures de Pierre Alechinsky, Yves Rivière éditeur, 1989. Ouvrage tiré à 170 exemplaires : 125 dont 45 avec suite et aussi quelques variantes plus 20 e. a., 13 nominatifs et 12 h. c. Edition qui a été suivie d'une édition de poche (voir infra et suivant).
- Divertissement à la maison de Balzac (avec Pierre Alechinsky et Michel Butor), 16 mm, couleur, 12', 1989. "Petit film qui réunit un Musée, deux écrivains Butor et Balzac, un peintre Alechinsky, un musicien Schoenberg (suite opus 29). Les gravures faites par Alechinsky pour le livre de Butor "Scènes de la vie excitante" qui prolonge le texte de Balzac "Traité des excitants modernes" ont été exposées dans la maison de Balzac. Pierre Coulibeuf fait, sur cet événement, un reportage/fiction qui mêle les images du vernissage, une jeune femme au cigare, l'écrivain Michel Butor dans le jardin, le peintre au travail : tout cela sur fond de textes parlant du chocolat, thé et café. Est-ce bien excitant ? Un simple divertissement comme le titre l'indique" (information communiquée par PL).
- "Pierre Alechinsky, Frontières et bordures et livres en collaboration avec Michel Butor", exposition d'oeuvres à Genève du 29 novembre 1989 au 31 janvier 1990. Le catalogue relatif à l'ensemble des manifestations qui eurent lieu à l'automne 1989 à Genève autour de Butor, Constellation/Michel Butor, contient de plus le texte "comptine en blanc et noir", pour Pierre Alechinsky, p.22 (voir supra 1984).
- Dans La Forme courte, 1990, Alechinsky fait partie des "artistes présentés" de la "Guirlande liminaire", pp.8-9.
- Participe à l'exposition Passage de Butor II, 1991.
Alechinsky, Travaux d'impression, en collaboration avec Michel Sicard, Galilée, 1992. Préface d'Antoine Coron. Ce livre résume l'expérience de quarante années d'Alechinsky à l'imprimerie. Il est suivi d'une importante bibliographie des œuvres du peintre en collaboration avec des écrivains.
- Traité des excitants modernes d'Honoré de Balzac, illustré par Pierre Alechinsky avec des textes de Pierre Alechinsky et Michel Butor et une "lecture" de Raymond Mahieu, Actes Sud, 1994. Voir supra.
Dans Pierre Alechinsky, Travaux à deux ou trois, Galilée, 1994, sont mentionnées trois oeuvres : La Première heure (1968-1974), Hoirie-Voirie (1970) et Roue d'écriture (1985), cette dernière ayant donné lieu à la sortie d'un timbre signé Alechinsky sur un texte de Butor (voir http://www.centredelagravure.be/fr/works/2616-roue-d-ecriture-avec-michel-butor).
- Participe à l'exposition 25 artistes autour de Michel Butor qui s'est déroulée du 10 février au 5 mars 1995.
- Jean Roudaut étudie quant à lui les relations du peintre et de l'écrivain dans : "Michel Butor/Pierre Alechinsky", Rémanences, n°6, avril 1996, pp.45-48.
- Marie-Françoise Quignard, Michel Butor et la gravure, catalogue des premières Rencontres de l'Ecrit et de l'Estampe de Bayeux, publication du musée Baron Gérard, 1996, pp.12-13.
- 22 artistes avec Michel Butor, catalogue de l'exposition présentée à la Médiathèque Louis Aragon du Mans, 1998. La page 12 de ce catalogue reprend l'un des huit textes du Chien roi : " Le sphinx en chapeau ".
Divers faits, Skira, 2000, catalogue de l'exposition qui s'est tenue au Musée Jenisch à Vevey (Suisse) : Pierre Descargues, "Alechinsky : avec ... Butor ...", pp.17-19; "Avec Michel Butor", extraits de la correspondance échangée entre Pierre Alechinsky, Michel Butor et leur éditeur Bruno Roy, de 1972 à 1975, concernant l'élaboration de Rêve de l'ammonite, pp.55-67; "catalogue des oeuvres avec Michel Butor", pp.112-113.
- Participe à l'exposition Michel Butor : Rencontre - Trajectoire, 2001. Le catalogue reprend un passage de Roue libre de Pierre Alechinsky (Skira, 1971) relatif aux tapuscrits de Butor.
- Participe à l'exposition Quarante-trois artistes avec Michel Butor, qui s'est déroulée du 25 janvier au 24 mars 2002 au Conservatoire d'art et d'histoire d'Annecy.
- Participe à l'exposition Michel Butor avec 18 artistes qui s'est tenue à Lucinges du 8 au 9 février 2003.
- Voir aussi Elinor S. Miller, Michel Butor's Collaborations with Jacques Monory, Jiri Kolar and Pierre Alechinsky, 2003.
"Papier de mur" (en collaboration avec Pierre Alechinsky, peintre et graveur), Coup de soleil, n°60, mars 2004, pp.10-11.
- Serge Bourjea, 2008.
- Voir Oeuvres complètes, 2010.
- Michel Butor et les artistes : les mots entrent en peinture, 2010.
- Participe à l'exposition L'Art entre les lignes, 2011.
- Voir Mots & figures, 2011.
- Quatre-vingt-dix, 2016.
* Sur le site de l'auteur on peut lire "Le charmeur de serpents", pour Pierre Alechinsky.
Aleph :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Aless :
Chanteuse.
- Interprète le poème "L'attrape-rêves" dans le cadre du concours Andrée Chédid du poème chanté 2012.
Alexanderson, Eva :
- Resa mellan kvinnor, "Michel Butor ; oversattning av Eva Alexanderson. Editeur(s) : Stockholm : Bonnier, 1959." (CBN). Traduction de La Modification.
Alexandre, Didier :
- "Cartes postales d'Amérique. Le cliché dans les romans de M. Butor, C. Simon et la peinture américaine des années 1960" (sur Mobile), Polysèmes, n°1, L'Ecart, 1989, pp.119-148.
Algazi, Lisa :
- "Patricia A. Struebig. La Structure mythique de La Modification de Michel Butor", Esprit Créateur, vol. 36, n°1, Spring 1996, pp.95-96 (FXXB).
-Alga Marghen (éditions) :
 - Paysages planétaires, 2004.
Al Hakim, Nouha :
- Michel Butor, romancier de la ville. "Nouha Al-Hakim. Editeur(s) : Paris : Université de Paris 4, 1981. Description : 38 p. ; 30 cm. Mémoire de D.E.A. : Lettr. : Paris 4 : 1981." (CBN).
- Michel Butor romancier de la ville à travers ses romans : Passage de Milan, L'Emploi du temps, la Modification, Degrés, publication :  Lille 3 : ANRT, 1991 (Th. 3e cycle : Lett. : Paris 3 : 1984).
Alhau, Max :
- "Michel Butor : Mille et un plis", Europe, n°686-687, juin-juillet 1986, p.208. "'Le livre est ouvert à tous ceux qui rêvent' écrit Michel Butor. De la sorte la liberté est grande d'entrer dans cet univers ou d'en sortir : le plaisir y trouve son compte", lit-on en conclusion de ce court compte rendu.
Alif :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Allayl, Mohamed :
Professeur à l'Université d’Agadir, Maroc.
-"Butor - Starobinski ou le rapport de gémellité", intervention au colloque "L'univers Butor", 2011.
Allemagne :
- L'Allemagne est un élément très important dans la vie de Butor. Il y fera de nombreux séjours, notamment à Berlin-Ouest où, invité par la Fondation Ford, il restera un an, en 1964 (voir Berlin Confrontation. Künstler in Berlin. Artists in Berlin. Artistes à Berlin. (Hrsg. vom Presse- u. Informationsamt d. Landes Berlin. Zusammenstellung der Texte und Biographien von Gerd Conradt. Übersetzung Texte : John K. Brose [u. a.] Fotos von Max Jacoby.) Published : Berlin, Gebr. Mann (1965) "This book is an expression of Berlin's gratitude to the Ford Foundation." et "Conférence à Berlin, le 26 février 1964"). Il y enseignera également. En 1949, il publiera avec Lucien Goldmann une traduction de la Brève Histoire de la littérature allemande de Georges Lukacs. Un des premiers éléments de son œuvre tirés de l'Allemagne est le personnage de Charlotte Tenant, de Passage de Milan, qui peint "à la mode bavaroise" (Jean Mauduit). Il faut aussi se rappeler que le seul pseudonyme que Butor a jamais utilisé est la traduction de son patronyme en allemand (voir l'entretien d'# Artics, sept.-oct.-nov. 1985). Mais c'est surtout Portrait de l'artiste en jeune singe qui marque l'empreinte la plus forte de l'Allemagne sur son œuvre. Cependant on peut citer encore le texte "Berlin, ville fendue" publié dans Le Figaro littéraire, n°845, le 27 juin 1962 (pp.1 et 13) où il évoque son traducteur, Helmut Scheffel, et celui intitulé " Regard double sur Berlin ", paru dans L'Express (n°707, 4-10 janvier 1965), qui sera repris dans Illustrations II en 1969. Enfin, il faut mentionner le rappel relativement récent du Berlin de 1964 dans le texte qui sert de préface au livre Berlin, anthologie littéraire publié sous la direction d'# Ingrid Ernst (Quai Voltaire, Edima) en 1993. Et encore plus récemment les pages 152-160 de Curriculum vitae qui racontent à nouveau ce séjour ainsi que les pages 44-45 sur ses séjours antérieurs. Curriculum vitae où on peut lire également (p.169) :"J'ai également une dette considérable envers le cinéma allemand de la grande époque, Fritz Lang mais surtout Murnau. J'adore tous ses films sans exception.". Voir aussi Hölderlin.
- Richard Brütting, "Michel Butor à l'école et à l'université de langue allemande", Oeuvres & critiques, 1985, pp.37-51.
- Berlin à visage humain, 2008.
- Voir Instantanés à la loupe, 2011.
- "L'Allemagne de Michel Butor", Nord', n°62, décembre 2013, pp.77-85.
Allemand, Roger-Michel :
La plupart des renseignements ci-dessous ont été fournis par l'auteur lui-même. Qu'il en soit vivement remercié.
- Le Nouveau Roman, Paris, Ellipses, coll. « Thèmes & Études », 1996, passim.
- « Involutions, Révolutions », in Le « Nouveau Roman » en questions 3 : “Le Créateur et la Cité”, Roger-Michel Allemand ed., Paris, Lettres modernes Minard, coll. « La Revue des Lettres modernes / L’Icosathèque 16 », 1999, pp. 7-31.
- "Du mythe fondateur à la légende personnelle : l'alchimie selon Butor, Pinget et Robbe-Grillet", dans L'Autre et le Même : Pratiques de Réécritures, Publications de l'Université de Rouen, 2001, pp.173-188. Voir infra 2002.
– « Robbe-Grillet à Minuit : editoring et lancement du Nouveau Roman (1955-1963) », in : Travaux de Littérature, n° 15 : “L’Écrivain éditeur. 2. XIXe et XXe siècles”, François BESSIRE ed., Boulogne, ADIREL, septembre 2002, pp. 319-48.
– « Butor (Michel) », p. 139, et « Nouveau Roman », p. 638 in : Dictionnaire mondial des littératures, Pascal MOUGIN et Karen HADDAD-WOTLING eds, Paris, Larousse, 2002.
- « Débuts et fins du “Nouveau Roman” » et « L’Opus Magnum selon Butor, Pinget et Robbe-Grillet : du mythe fondateur à la légende personnelle », in Le « Nouveau Roman » en questions 4 : “Situation diachronique”, Roger-Michel Allemand ed., Paris, Lettres modernes Minard, coll. « La Revue des Lettres modernes / L’Icosathèque 20 », 2002, pp. 13-45 et pp. 177-203 (pour ce dernier texte voir supra 2001). Ce à quoi il faut ajouter :
- « Mireille Calle-Gruber ed., Butor et l’Amérique », pp. 260-2 (recension).
Roger-Michel Allemand et Christian Milat : « “Nouveau Roman” – “Nouvelle Autobiographie” ? », in Le « Nouveau Roman » en questions 5 : “Une « Nouvelle Autobiographie » ?”, Roger-Michel Allemand et Christian Milat eds, Paris, Lettres modernes Minard, coll. « La Revue des Lettres modernes / L’Icosathèque », 2004.
- Texte en ligne : Roger-Michel Allemand. «Lettres de Michel Butor sur le thème de l’exil, suivies de trois acrostiches inédits». @nalyses, Propos d'écrivains. 2007-12-06. http://www.revue-analyses.org/document.php?id=889. Ce texte est composé du projet mené par Roger-Michel Allemand avec ses élèves, des questions de ces derniers à Michel Butor, des réponses de ce dernier et de trois acrostiches [EXIL - VOYAGE - ERRANCE] "pour Roger-Michel Allemand". Ajoutons à ce sujet que : "du 23 au 25 janvier 2012, l'ÉNSA de Bourges a exposé les résultats de son atelier "Terrains d’asiles et d’exils", inspiré des « Lettres de Michel Butor sur le thème de l’exil, suivies de trois acrostiches inédits », parues dans @nalyses, vol. 3, n° 1, hiver 2008, p. 1-20. Cet atelier de l'ÉNSA a été reconduit en 2012-2013."
- "Europe 85", The French Review, Volume 82, n° 5, avril 2009, p. 1067. Compte rendu du numéro spécial Butor d'Europe.
Michel Butor : rencontre avec Roger-Michel Allemand, éditions Argol, 2009. Livre d'entretiens avec de nombreux extraits de l'oeuvre, abondante iconographie. Comptes rendus de Bernard Valette, André Gardies, Frank Wagner, Roch C. Smith, Frédéric-Yves Jeannet et Anonyme, pour l'année 2009; Marie-Hélène Roques, Aymeric Glacet, Ann Jefferson, Alain Niderst, Olivier Ammour-Mayeur, Ariane Lüthi, Michel Bertrand et Ben Stoltzfus, Michel Sirvent, pour l'année 2010. Voir aussi François Flohic, Florence Trocmé et Myriam Villain.  Notons également la rencontre avec Michel Butor et son éditrice intitulée "Les explorations de l’inconscient dans l’écriture", le jeudi 19 novembre 2009 à Bordeaux (Molière-Scène d’Aquitaine, 33, rue du Temple) et celles de l’Odéon (9 avril 2009), de Nantes (au Lieu Unique) et du Petit Palais (12 novembre 2009) avec Roger-Michel Allemand (cette dernière, diffusée le 30 novembre dans Les Nouveaux Chemins de la connaissance sur le site de France culture, a également fait l'objet d'une transcription jointe à un dossier d'hommages à Michel Butor (novembre 2016-janvier 2017) sur le site Poezibao, sous le titre "Rencontre avec Michel Butor").
- "Propos de Michel Butor sur l’enseignement, le jeu et l’improvisation", entretien réalisé en mars 2008, The French Review, Vol. 83, N° 3, february 2010, pp. 526-537.
- « Janus dramaturge : petite introduction au génie hugolien », Enjeux, n° 78, pp. 33-59, Presses universitaires de Namur, été 2010, "Pour Michel Butor".
- "Cadrages du sensible: Michel Butor et la photographie", intervention au colloque des 21-23 septembre 2011 à Heidelberg (Allemagne). Colloque organisé par Christoph Weiand.
- «Michel Butor universel», @nalyses[En ligne], Comptes rendus, XXe siècle, mis à jour le : 21/07/2011, URL : http://www.revue-analyses.org/index.php?id=1831. Compte rendu de Michel Butor : Paroles de A à Z et de À la frontière, ou l’art des passages : Michel Butor.
Coorganisateur avec Marcia Arbex-Enrico du colloque international "L'univers Butor" à Belo Horizonte (Minas Gerais, Brésil) du 24 au 27 octobre 2011. Outre Michel Butor lui-même ("Salut au Brésil"), les participants à ce colloque sont dans l'ordre alphabétique : Mohamed ALLAYL, Roger-Michel ALLEMAND ("L'écriture et le silence"), Gloria Carneiro do AMARAL, Olivier AMMOUR-MAYEUR, Márcia ARBEX, Teodoro Rennó ASSUNÇÃO, Márcio Venício BARBOSA, Georges A. BERTRAND, Michel BERTRAND, Nicole BIAGIOLI, Mireille CALLE-GRUBER, Vera CASA NOVA, Pedro Dolabela CHAGAS, Andrea CHIURATO, Sarah-Anaïs CREVIER-GOULET, Khalid DAHMANY, Stéphane GALLON, Mônica GAMA, Aymeric GLACET, Bénédicte GORRILLOT, Eberhard GRUBER, Slimane HASSEN, Vassiléna KOLAROVA, Eugénia LEAL, Dominique MARÉCHAL, Celina Maria Moreira de MELLO, Philippe MET, André-Alain MORELLO, Cleonice MOURÃO, Leyla PERRONE-MOISÉS, Gabriel PERUGINI, Robert PONGE, Daniela da Silva PRADO, Michel SIRVENT, Angelos TRIANTAFYLLOU, Maria do Carmo Freitas VENEROSO, Yolanda VILELA. Dans le cadre de ce colloque on mentionnera aussi plusieurs expositions dont celle consacrée au couple Butor : Michel e Marie-Jo Butor : Universos Paralelos. Voir ci-après. Voir aussi Henri Desoubeaux. Pour les actes eux-mêmes voir infra 2012.
- "Le 25 octobre 2011, Michel et moi avons donné ensemble une lecture-performance à la galerie Cento e Quatro de Belo Horizonte, à l'occasion de l'exposition collective Em torno de Butor : Imagens & Palavras".
"Uma história de amor", préface au catalogue de l'exposition photolittéraire Universos paralelos. Uma viagem fotoliterária de Michel e Marie-Jo Butor (Centre de Culture de Belo Horizonte, Brésil, 4-28 octobre 2011), Belo Horizonte, C/Arte, 2011, p. 9-11.
- Coordonateur du "Dossier Butor" sur le site de PHLIT. Répertoire de la photolittérature ancienne et contemporaine, 2011, http://phlit.org/press/?p=90. Dossier qui contient outre les deux articles suivants, un texte de présentation de l'exposition et un entretien avec Myriam Villain.
- "Michel Butor ou les cadres du sensible", article en ligne sur le site de PHLIT. Répertoire de la photolittérature ancienne et contemporaine, 2011, http://phlit.org/press/?p=46.
- "Une histoire d'amour", version française de sa préface au catalogue de l'exposition Universos paralelos. Uma viagem fotoliterária de Michel e Marie-Jo Butor (Belo Horizonte, Brésil, C/Arte, octobre 2011), PHLIT. Répertoire de la photolittérature ancienne et contemporaine, 2011, http://phlit.org/press/?p=71.
- "Apresentação / Introduction" de Marcia Arbex et Roger-Michel Allemand, "L'écriture et le silence" de Roger-Michel Allemand et de Michel Butor, "Salut au Brésil", pour Roger-Michel Allemand, dans Universo  Butor, 2012, actes du colloque du même nom (voir supra).
- "Tu as changé ma vie", Nord', n°62, décembre 2013, pp.115-119. Texte écrit en hommage à Myriam Villain.
Allen, Suzanne :
- Participe aux discussions du colloque Nouveau roman : hier, aujourd'hui de 1972 à Cerisy, ainsi qu'à celles de celui qui sera entièrement consacré à Butor lui-même :
- Colloque de Cerisy/Butor, U.G.E., 10/18, 1974.
Allet, Natacha :
- "Le jeu des traces : haltes et relances", intervention au cours de la journée d'étude "Michel Butor et les livres d'artistes. Questions de lecture" à l'Université de Berne, le 10 mai 2013.
- "Sandale(s) de bronze", voir "Journée d'hommage à Michel Butor (2/12/2016)".
Alleyn, Edmund :
Artiste canadien né en 1931 à Québec.
- "Conditionnement", pour Edmund Alleyn, dans Edmund Alleyn, "Conditionnement", plaquette éditée conjointement par la Galerie Blumenthal-Mommaton de Paris et la Galerie Soixante de Montréal où s'est tenue l'exposition d'oeuvres de l'artiste, respectivement du 26 avril au 3 mai 1967 et du 3 au 24 octobre de la même année. Cette plaquette comprend également un texte de Gérald Gassiot-Talabot. Voir aussi :
- Aspen Magazine The Minimalism Issue 5+6, New York, Roaring Fork Press, 1967, Brian O'Doherty (éd.) : "Aspen 5+6 est   une   boîte   contenant   26   contributions   d'artistes, musiciens, critiques et écrivains, dont le poème « Conditionnement » de Butor" (cité par Lison Noël).
- Voir égalemment Janine Charbonnier, 1969. Reprises du texte :
- "Conditionnement", pour Edmund Alleyn, Opus international, n°3, octobre 1967, pp.39-41, et dans :
- François Aubral, Michel Butor, 1973, pp.118-124. Enfin dans :
- Illustrations IV, 1976, pp.16-46.
- Barbara Mason, "Paradoxes of change in Butor's Conditionnement", Quinquereme, Jan. 1984, pp.22-38 (FXXB).
- Voir aussi Conditionnement, 1987.
- Notons également la publication suivante dans laquelle le texte de Butor est présent : Jean, Jocelyn et Lapointe, Gilles et Michaud, Ginette. Edmund Alleyn : Indigo sur tous les tons. Montréal, Qc : Les Éditions du Passage, 2005.
Allgren, Joseph :
- Voir Dean McWilliams, 1984.
Alligand, Bernard :
Peintre, il est né en 1953 à Angers (France). Vit et travaille à Paris depuis 1996.
Elégie de la vache folle, "Editions Rivières. Edition originale. Décembre 2005. Format : 18,5 cm x 18 cm. 2 double-cahiers. 1 triple cahier central. 5 originaux. XII exemplaires. Tous les exemplaires sont signés à la justification par l'auteur et l'artiste." Voir aussi # Joël Leick, 1996 et Bertrand Dorny, 1998.
- Chaleureusement, Rivièreséditions, 2006 (CDE). "Format : 23 cm x 16,5 cm. 3 double-cahiers. 4 originaux pleine page. XII exemplaires. Tous les exemplaires sont signés à la justification par l'auteur et l'artiste." Voir aussi # Joël Leick, 2000.
- Un trou perdu, Rivières éditions, "Lucinges, Paris, mai 2006, en feuilles sous couverture, (12 x 19 cm). Poème de Michel Butor illustré de 5 peintures en couleurs sur papier gaufré de Bernard Alligand, limité à 12 exemplaires sur Arches, signés par l’artiste et l’auteur." Voir aussi # Joël Leick, 1995.
Matérialisations, Rivières, 2007 (CDE). "Format : 24 cm x 16,5 cm. 3 double-cahiers. 3 originaux pleine page. XII exemplaires + 6 HC. Tous les exemplaires sont signés à la justification par l'auteur et l'artiste." Voir aussi # Marc Jurt.
La Restauration du corps féminin, éditions d'art FMA, 2009. "Edition originale illustrée par Bernard Alligand de plusieurs peintures originales dont un frontispice et trois pleines pages. Tirée à 45 exemplaires numérotés de 1 à 45 et complétée de 3 exemplaires de chapelle entièrement originaux, manuscrits par l'auteur et peints par l'artiste. Tous les livres sont signés au colophon par l'auteur et par l'artiste. Ce livre est composé à la main en Marcellin-Legrand corps 12 avec lettrines en corps 32 et tiré sur vélin BFK Rives blanc 270 g. et a été achevé d'imprimer sur les presses typographiques de l'atelier du Livre d'art et de l'Estampe de l'Imprimerie nationale à Ivry-sur-Seine en décembre 2008." Voir aussi # Mathias Pérez, 2006 et Siècle 21, 2008.
Avec tous nos voeux, Rivières, 2009 (CDE). Voir aussi # Bertrand Dorny.
Va et vient, Rivières éditions, 2010 (CDE). "En feuilles sous couverture (25 x 14.5 cm). Poème de Michel Butor illustré par de nombreux collages et peintures de Bernard Alligand, limité à 18 exemplaires sur Arches, signés par l'artiste et l'auteur." Voir aussi Youl, 2007 et Marti Pey, 2013.
Remontant le fleuve, éditions d'art FMA, 2011 (CDE). Voir aussi Youl, 2008.
Hexagones en désarroi, éditions d'art FMA, 2012 (CDE). "Tirage à 45 exemplaires numérotés de 1 à 45 + 1 H.C. complété de trois exemplaires de chapelle entièrement originaux manuscrits par l'auteur et peints par l'artiste" (CBN). Voir aussi Anne-Catherine Nesa, 2004 et # Bertrand Théry.
La pomme et ses pépins, éditions d'art FMA, 2013 (CDE). "1 vol. (non paginé) : ill. origin. en coul. ; 18 cm. Edition originale autographe. Signatures de l'auteur et de l'artiste. Réalisé à 8 ex. Catalogue de l'Ecart n°2344" (CBN). "LA POMME ET SES PEPINS, poème manuscrit de Michel Butor et compositions originales de Bernard Alligand. Un regard sur New York qui se construit sur une dynamique des rythmes, des bruits et des formes. Energie communicative, fourmillements page après page. Réalisé à 8 exemplaires, ce livre d’artiste a conquis bibliophiles et institutions." Le site des éditions FMA précise : "Edition originale suite des 8 manuscrits réalisés en 2013 illustrée par Bernard Alligand d'oeuvres originales composées d'illustrations numérisées, peintes, de collages et de pochoirs. Elles accompagent le poème inédit de Michel Butor. Tirée à 45 exemplaires numérotés de 1 à 45 plus un HC."
Carré des météores, éditions d'art FMA, 2013 (CDE).  Voir aussi BBB, 2016, pp.176-177. Voir aussi # Henri Maccheroni.
"Faire voir les mots qui font voir", pour Bernard Alligand et ses amis islandais, dans la plaquette éditée à l'occasion de l'exposition Michel Butor et ses amis à Reykjavik (Islande) en mai-août 2014. Voir suivant :
Retour d'Islande, éditions d'art FMA, 2014 (CDE).
Ruines d'avenir, éditions d'art FMA, 2014 (CDE). "Poème inédit inspiré de la tenture de l’Apocalypse d’Angers (XIIIème siècle) comportant 7 chapitres répartis en 7 volumes. Chacun des volumes est illustré de compositions entièrement en original par un artiste différent : Alligand, Erbelding, Dorny, Walker, Godard, Eppelé, Butor. Edition originale. Tirage limité à 12 exemplaires numérotés et 2 HC, signés au colophon." Chaque volume porte le nom d'une des sept églises d'Asie dont il est question dans l'Apocalypse : Ephèse, Smyrne, Pergame, Thyatire, Sardes, Philadelphie et Laodicée. Une seconde version existe avec Bernard Alligand seul. Enfin une troisième reprise (texte seul), sous le numéro 2576 du Catalogue de l'Ecart, a été éditée par la librairie Blaizot. Voir aussi l'exposition Ruines d'avenir au château d'Angers. Voir également à ce sujet le film Ruines d'avenir réalisé par Marc Boda Le Boëtté en 2015 et dans lequel Mireille Calle-Gruber interroge Michel Butor ainsi que Françoise et Bernard Alligand. Voir enfin le compte rendu dans Angers mag-info (http://www.angersmag.info) à la date du 28 mars 2016, de Tristan Louise qui précie : "la ville d'Angers s’est associée avec les éditions Actes Sud pour publier le poème sous forme d’un fac-similé des sept volumes de Ruines d’avenir, nourri d’un appareil critique et de commentaires." Sur cette dernière publication voir le lien suivant : M. Calle-Gruber.
Baraque, éditions d'art FMA, 2015 (CDE).
Hommage à Lucrèce, avec quatre sérigraphies originales de Bernard Alligang, éditions Les îles lointaines, 2016. Tiré à 50 exemplaires. Voir aussi , 2014.
Ikebana musical, clé de fa et lettrines dessinées par Bernard Alligand, Claude Blaizot éditeur, 2016. Tiré à 50 ex. numérotés + X H.C., tous sur papier japon Kawachi.
Aux jardins de la licorne, Michel Butor et Bernard Alligand, 2016. "Poème inédit accompagné d’oeuvres originales aux multiples techniques : détails de la tapisserie de la Dame à la licorne photographiés, numérisés, retouchés, tirés sur papiers de différentes textures ; dessins, peinture acrylique, résine sur calque, collages, découpes, estampage dans le blanc du papier (...) Edition à 45 ex. numérotés et signés par l’auteur et l’artiste, dont 12 exemplaires de tête comportant un manuscrit..." Le texte est dit par l'auteur lui-même à l'adresse suivante : https://www.youtube.com/watch?v=nPHOkW2xogg
- "Michel Butor, l'arche de Noë", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, pp.449-452.
Almansi, G. :
- "Interview with Michel Butor", Twentieth Century Studies, n°6, décembre 1971, Directions in the nouveau roman. Canterbury : University of Kent, pp.41-52, entretien avec Stephen Bann et G. Almansi (en anglais).
Alocco, Marcel :
Peintre niçois, il est né en 1937. Il participa aux groupes Fluxus et Support-Surface. Il est connu notamment pour ses compositions en patchwork.
- Voir Toile libre, 1976.
"Lisières", pour Marcel Alocco, Traverses, n°41-42, septembre 1987, pp.174-178. Voir suivant et infra 1990, Patience, 1991 et 2011.
- Michel Butor et Raphaël MonticelliLisières Arlequin, éditions Voix Richard Meier, Montigny-les-Metz, 1988. "150 exemplaires dont 5 marqués de A à E et 10 marqués de 1 à 10 comportant un fragment du Patchwork de M.A." Voir précédent.
-Coutures, éditions Voix Richard Meier, Montigny-les-Metz, 1989. "133 exemplaires, dont 10 de A à J et 10 de 1 à 10, comportant un fragment du Patchwork." Voir aussi : "Coutures" : "pour Marcel Alocco, Michel Butor, 15 10, n°13, du 1er janvier 1999 (ou 1990 ?), pp. 48-50" (CBN).
Textile, "manufacturé par Marcel Alocco, avec un texte de Michel Butor, 1989." "20 exemplaires réalisés à la main sur tissu par M.A. en son atelier de Nice, novembre-décembre 1989, [numérotés] de I à XX dans une jaquette de tissu, avec ceinture boutonnée, (31x41cm)."
Patchwork-Constitution, "Michel Butor ; Marcel Alocco. - Nice : Alocco, 1989 (06-Nice. - 1 livre-objet : tout en ill. ; 44 x 34 cm + étui. Fragment d'un texte de Michel Butor manufacturé sur tissu par Marcel Alocco. Note sur edition : Réalisé à 13 ex. : 1 ex. marqué A comme Alocco + 1 ex. marqué B comme Butor + 10 ex. numérotés de 1 à 10 + un carton n°11 pour les épreuves, essais et matrices" (CBN).
- "Cantique pour les trois enfants dans la fournaise", pour Baruj Salinas, "Lisières", pour Marcel Alocco, "Cirque d'hiver" et " Noctambule" pour Bertrand Dorny, "L'école d'Orphée", pour Henri Pousseur et "Dans les méandres de l'évolution", pour Graziella Borghesi, Noise, Maeght éditeur, n°12, 1990, pp. 3, 10-13, 22, 23, 24-25 et 40. Voir supra.
- Participe à l'exposition Passage de Butor II, 1991.
- Echanges, 1991.
- Patience, disposée pour Robert Davreu, éditions Métailié, 1991. Livre composé de six parties dédiées respectivement à François Garnier, Julius Baltazar, Jean-Luc Parant, Mehdi Qotbi, Manuel Casimiro et Bertrand Dornyet " aussi à l'intention de Marcel Alocco, etc..."
- 6 + 1 Passage méditerranéen, catalogue d'exposition, éditions Art Vivant. "En 1992, Claude-Henri Bartoli organise "6 + 1 Passage méditerranéen", une suite d'expositions dans plusieurs musées. Michel Butor invite les artistesClaude Viallat, Vincent Bioulès, Marcel Alocco, Patrice Pouperon,Patrice Hugues et Christian Louis."
- Catalogue Treize fragments ou la quarantième, peinture en patchwork. Préface de Claude Fournet, "Des figures hantent...."; Michel Butor, "Déchirage", p.7 (texte repris en ligne sur le site de Raphaël Monticelli et repris dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.689-690); Marcel Alocco et Skimao, "Conversation décousue"; Raphaël Monticelli, "fragment d'un lexique d'une pratique du fragment", Musée d'Art Moderne et Contemporain de Nice, 1993.
- Participe à l'exposition 25 artistes autour de Michel Butor qui s'est déroulée du 10 février au 5 mars 1995.
- "Défilé de haut rapiéçage", pour Marcel Aloccco, dans Marcel Alocco, Peinture en patchwork, quinze fragments, Centre d'arts plastiques, Royan, catalogue de l'exposition qui s'est tenue du 17 février au 8 mai 1995, pp.15-19. Voir infra. Voir aussi Francesca Caruana, 2008. Voir aussi BBB, 2016, pp. 31 et 54-55.
Attention aux épingles !, "(m) chez l'artiste, 1996" (CDE).
- Rémanences, n°6, avril 1996, p.102, page d'hommage du peintre à l'écrivain. Cette "page" a connu une version renouvelée dans La Strada, n°0, novembre 1998, et a été elle-même reprise sur le site de Raphaël Monticelli.
- Participe à l'exposition Treize artistes avec Michel Butor qui s'est tenue à Thonon-les-Bains du 4 octobre au 2 novembre 1997.
- 22 artistes avec Michel Butor, catalogue de l'exposition présentée à la Médiathèque Louis Aragon du Mans du 15 septembre au 24 octobre 1998. P. 14 de ce catalogue on peut lire la reproduction partielle du poème " Défilé de haut rapiéçage " dédié à Marcel Alocco. Voir supra.
- Participe à l'exposition 28 Artistes avec Michel Butor qui a eu lieu à la Cité des artistes du Fort du Bruissin à Francheville du 10 septembre au 7 novembre 1999.
- Participe à l'exposition 32 artistes avec Michel Butor qui s'est déroulée du 15 septembre au 15 novembre 2000.
- Participe à l'exposition 37 artistes avec Michel Butor qui s'est déroulée du 21 février au 7 avril 2001 au Musée Savoisien et à la Médiathèque Jean-Jacques Rousseau à Chambéry.
- Participe à l'exposition Quarante-trois artistes avec Michel Butor, qui s'est déroulée du 25 janvier au 24 mars 2002 au Conservatoire d'art et d'histoire d'Annecy.
- "Butor bibliothèque", Michel Butor à Nice, 2004, pp.25-29.
- "Relecture transversale (mais égocentrique) d’un texte de Michel Butor", paru dans Loxias-Colloques, Voyage en écriture avec Michel Butor, Le texte cherche sa voie et sa voix, Relecture transversale (mais égocentrique) d’un texte de Michel Butor, mis en ligne le 15 décembre 2011, URL : http://revel.unice.fr/symposia/actel/index.html?id=292. A propos de Lisières (voir supra).
- "« Nouvelle » relecture transversale (mais égocentrique) d'un texte de Michel Butor", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, pp.453-458.
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : # "Défilé de haut rapiéçage", pour Marcel Alocco.
Alpes :
- Ou le tarot des cimes, photographies de Jean-Baptiste Leroux, éditions du Chêne, 1998. Reprend notamment :
                            - "Le voyage en montagne",
                            - # Paradis blanc,
                            - # "Un torrent de montagne",
                            - "Le sentier",
                            - "Le dégel",
                            - "Le village",
                            - "Au lac des Nixes",
                            - "Piste",
                            - # "Le matin à Lucinges",
                            - # "Lug à Lucinges".
-Alter, André :
Auteur d'un J.-Cl. Renard chez Seghers en 1966 et d'un Paul Claudel chez le même en 1968, il a signé auparavant, en collaboration avec Pierre de Boisdeffre, grand contempteur du Nouveau roman, une Histoire vivante de la littérature d'aujourd'hui chez Perrin en 1958.
- "Michel Butor, romancier et voyageur se fait essayiste pour amorcer une 'géographie intellectuelle' du monde", Le Figaro littéraire, n°631, 24 mai 1958, p.14. Un entretien avec André Alter. Le Génie du lieu est sur le point de paraître. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V. I, pp.80-82.
Alter, Jean V. :
- "Michel Butor : Portrait de l'artiste en jeune singe", The French Review, V.XLI, n°5, avril 1968, pp.757-760. Rendant compte de ce dernier ouvrage qu'il considère d'abord, curieusement,  comme un " exemple de fiction pure ", l'auteur y voit un " caprice plus révélateur que les ouvrages sérieux où Butor semble s'être embourbé depuis (et y inclus) Degrés. "
- Nouveau roman : hier, aujourd'hui, 1972. Il participe au colloque de Cerisy du 20 au 30 juillet 1971.
- Colloque de Cerisy/Butor, 1974. Compte parmi les intervenants.
Altmann, Roberto :
- A réalisé notamment, "avec un soin exceptionnel", l'édition de Dialogues des règnes avec des eaux-fortes de Jacques Hérold en 1967 pour le compte des éditions Brunidor.
- "Postkartenan einen Freund aus Liechtenstein", für Robert Altmann und Jiri Kolar, 1989.
- # "Itinérographie", pour Roberto Altmann dans "... Avec vingt peintres (Première partie)", Rémanences, n°3, septembre 1994, p.128. Poème analysé avec précision par Maria Cristina Pirvu dans "Technique et poésie", 2016. Voir aussi Sylvère, 2006.
* Ce poème a été repris sur le site personnel de l'auteur.
Altzella (éditeur) :
- # Adieu au siècle, 1998.
Alyn, Marc :
- "Retour au poème", Le Figaro littéraire, 18-24 mars 1965, p.8. Dans ce compte rendu d'Illustrations, l'auteur note que, selon lui, "l'unité de recherche ne suffit pas à dominer la division des thèmes". C'est pourquoi, sans doute, il se trouve "tour à tour alléché, irrité, passionné, désorienté, pris au piège".
- "Michel Butor", La Nouvelle Poésie française, Robert Morel éditeur, 1968, pp.177-178. Dans ce court texte de présentation du poète Butor, l'auteur revient sur Illustrations : "Telles quelles, c'est-à-dire prises une à une, ces "Illustrations" verbales d'images elles-mêmes reproduites puis supprimées (ainsi, une fois la maison achevée, on la débarrasse des échafaudages qui l'enserraient) ne peuvent laisser indifférent le petit nombre des esprits intrigués par ce que Michel Butor a nommé la 'physique du livre'".
Amaral, Gloria Carneiro do :
- "Histoire d’un essai", intervention au colloque "L'univers Butor", 2011. Intervention reprise dans :
- Universo Butor, 2012 : "Michel Butor : 'História de um ensaio'".
Ambra, Raffaella di :
- Interviste : "Non posso essere "liberato" che dagli altri. Per me lo scrivere é un chiedere aiuto...". Uomini e libri, settembre-ottobre 1979, n°75, pp.40-41. A cura di Raffaella di Ambra.
Ambroise, Claude :
- "Votre Faust l'opéra de Michel Butor et d'Henri Pousseur créé à Milan", Le Monde, 18 janvier 1969, p.II. Selon l'auteur de ce court compte rendu, "les romans (de Butor), à la lumière du Faust, devenaient les témoins d'un combat avec la musique : La Modification, Degrés, apparaissaient comme des tentatives pour reprendre à l'ange musicien le secret du rythme et l'art de ses variations. Ce combat a abouti à un pacte : l'écrivain ne rivalise plus avec le compositeur. Il passe à son service, un livret sous le bras. Mais le livret est étrange et il exploite à fond l'art musicial."
Ames, Van Meter :
- ‘Butor and the Book’, Journal of Aesthetics and Art Criticism, vol. 23, no. 1, 1964, 159-65 (JHD).
Amiot, Anne-Marie :
- "Michel Butor : entretien à propos de Raymond Roussel", Mélusine, Cahiers du Centre de recherches sur le surréalisme, n°VI, 1984, pp.245-261, avec A.-M. Amiot et Jean-Louis Meunier. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, V.III, pp.168-183. L'entretien lui-même est de cinq mois antérieur au colloque de Nice sur Roussel organisé précisément par Anne-Marie Amiot et dont les actes paraissent dans ce numéro sous le titre général : Raymond Roussel en gloire. Mais Georges Godin signale que cet entretien est paru précédemment dans : Raymond Roussel à Nice, Nice, Association des Impressions Rousselliennes, 1983, pp.19-34.
Amis d'auberge verte :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Amis de Hors Jeu Editions :
- # Le Jardin des âges, 2001.
Ammour-Mayeur, Olivier :
- "Autoportraits de l'essai littéraire en profil perdu, ou petit portrait de l'écrivain en femme japonaise", intervention au colloque des 26 et 27 septembre 2008 à l'Université Rikkyo. "Traduit en japonais. Dans Waseda Bungaku 2, n° spécial « Michel Butor » (publication partielle des actes du colloque « Michel Butor ou l’art des passages »), Ed. Ota Shuppan, Tokyo - Japon, 2008, pp. 322-327."
- "Transit 2 / Hokusaï : Petit traité d'esthétique générale (Hélène Cixous, Henry Bauchau, Michel Butor)" et "Michel Butor / Le Japon depuis la France : l'espace-archipel du livre Mosaïque" dans Olivier Ammour-Mayeur, Écritures nomades : écrivains français et Extrême-Orient. Dijon : EUD, coll. "Écritures", 2011, pp.111-121 et 123-144. Présentation de l'éditeur : "Trop souvent, les études portant sur les influences extrêmes-orientales en restent à un niveau thématique, qui parfois ne reflète qu'une forme d'exotisme de la pensée. Ce livre entend aller plus loin en étudiant plus précisément les incidences de cette passion pour l'Extrême-Orient, et le Japon plus particulièrement, sur la poétique même des auteurs. Comment la confrontation à un autre mode de pensée a-t-il marqué d'une empreinte indélébile l'écriture même, de ces écrivains ? / Écritures nomades s'organise selon deux scansions. D'une part, des chapitres monographiques s'intéressent plus particulièrement à certaines figures littéraires, selon un ordre plutôt chronologique: Jouve, Bauchau, Duras, Cixous, Butor. D'autre part, deux "intermèdes" prennent un point de vue plus transversal : le premier s'attarde sur les liens "Jouve-Bauchau", à travers la problématique de la différence sexuelle vue depuis le taoïsme, et le second sur les liens "Cixous-Bauchau-Butor", à travers l'esthétique de Hokusai. / Ces écrivains apparaissent ainsi, comme les premiers à avoir instauré une relation poétique aux cultures asiatiques débarrassée de toute contingence exotisante archaïque. Les cultures japonaise et chinoise deviennent dès lors des interlocuteurs privilégiés dans l'élaboration d'une poétique neuve qu'il est possible de rattacher à un mode de réception post-moderne."
- Compte rendu de Michel Butor : rencontre avec Roger-Michel Allemand dans Les Lettres romanes, vol. 64, n° 1-2, nov. 2010, pp. 514-517.
Olivier Ammour-Mayeur & Midori Ogawa, Michel Butor. À la frontière, ou l'art des passages, Éditions Universitaires de Dijon, coll. "Écritures", 2011. Présentation de l'éditeur : "Voyageuse, la «langue-Butor» se teinte d'autres idiomes, d'autres pensées, d'autres visions de la langue et du monde. À la frontière, ou l'art des passagesest le premier ouvrage à approfondir, dans sa dernière partie, les déplacements qu'instaure cette langue, et ce que chacun d'eux implique de traversée, de trans-port - voire de trans-gression -, depuis les liens qui se sont tissés, au fil des périples et des années, entre les enjeux littéraires de l'oeuvre butorienne et la culture japonaise. / La deuxième partie s'intéresse, elle, aux liens que cette oeuvre a noués au fil des pages avec les problématiques de l'esthétique cinématographique et l'idée d'image en tant que lieu de transit. Cette partie met ainsi l'accent sur les rapports qu'entretient la «langue-Butor» (inscrite entre fabula et philosophie) avec les arts visuels, et à travers lesquels l'écrivain travaille à donner une configuration neuve à la notion de «littérature». / Surtout, À la frontière, ou l'art des passages, offre au lecteur la première contribution critique de Michel Butor sur le cinéma. Elle est accompagnée d'une intervention de l'écrivaine japonaise Itoyama Akiko, évoquant les souvenirs de sa rencontre avec l'écrivain, l'un de ses maîtres en littérature. Enfin, ces textes s'ouvrent sur les propos du professeur Shimizu Toru, premier traducteur japonais de Michel Butor. / Ont participé à cet ouvrage : Olivier AMMOUR-MAYEUR, Michel BUTOR, Mireille CALLE-GRUBER, Michaël FERRIER, Eberhard GRUBER, Masataka ISHIBASHI, Akiko ITOYAMA, Akane KAWAKAMI, Akihiro KUBO, Midori OGAWA, Mireille RAYNAL-ZOUGARI, Chris REYNS-CHIKUMA, Toru SHIMIZU." Il s'agit des actes du colloque de 2008. Compte rendu de Roger-Michel Allemand.
- "De l’utilité poétique selon Michel Butor, ou la mondialisation de l’écriture contre la politique de globalisation", intervention au colloque "L'univers Butor", 2011. Intervention reprise dans :
- Universo Butor, 2012.
- "Les diagonales du temps dans l'oeuvre de Butor", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, pp.263-284.
Amourier (éditions L') :
Peintre, il est né en 1966 à Angoulême.
- # Géographie parallèle, 1998.
- # Empreintes en croissance, 1998.
- Géographie parallèle, 2000.
- Dialogue avec Arthur Rimbaud sur l'itinéraire d'Addis-Abeba à Harar, 2001.
- (#) Au rendez-vous des amis, 2003.
Amrouche, Philippe :
- Temps libre, éditions Emérance, 2015. Vingt exemplaires dont les six premiers sont manuscrits par l'auteur et les quatorze autres typographiés sur vélin d'Arches. Chaque exemplaire est accompagné de quinze encres originales.
Anacoluthe :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
@nalyses :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Anatakabase (éditions) :
- # Le Roi, 1992.
- # Les Stalactites du Sphinx, 1993.
Andersen, Hans Christian :
- Butor utilise le conte "La petite sirène" dans Gyroscope (1996), qui reprend Elseneur (1979), et le conte "La reine des neiges" dans Alpes (1998).
Andonian, Cathleen :
- "Dean McWilliams : The Narratives of Michel Butor", French Review, LIII, n°3, Feb. 1980, pp.463-464 (FXXB).
-André, Robert :
- "L'Amérique et l'enfer", NRF, n°114, 1er juin 1962, pp.1089-1093. Robert André prend ici la défense de Mobile mais de façon un peu paradoxale puisqu'il "ne (se) dissimule pas ce que la tentative a d'irritant, voire de provocant". Il y voit surtout l'influence des Cantos d'Ezra Pound : "Une espérance se forme donc dans cette oeuvre repliée.... Ce qu'on tente de rejoindre, avec pathétique, c'est la matrice de la communication, la langage universel dont nos langues sont peut-être issues : le chant choral."
Andrianne, René :
- "Michel Butor", Improvisations sur Flaubert, 1984. Dans cette postface à l'ouvrage, l'auteur évoque, notamment, les cours dont sont issues ces Improvisations: "Rien de plus construit que ces exposés... Chaque leçon forme un tout avec introduction, argumentation dûment charpentée et conclusion... Aussi le titre est-il quelque peu trompeur... Michel Butor n'improvise jamais..." Puis il tente de caractériser cet ouvrage : "Il s'agit d'une critique d'identification, de connivence. Sans que jamais Butor ne se livre, on sent qu'il trie, dans l'oeuvre et même dans la vie de l'auteur qu'il explore, ce qui lui permet de se révéler à lui-même. Le lecteur saura qu'il peut, lui aussi, en lisant Flaubert, se révéler à lui-même."
Ane, L' :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Anex, Georges :
- "Répertoire II", Le Journal de Genève, 25-26 avril 1964, p.18. "Butor ouvre son laboratoire, montre à son lecteur ses expériences et ses découvertes et justifie aux yeux du plus réticent leur intérêt. Il emporte sans peine notre conviction et nous nous passionnons rapidement à sa suite, entraînés par son admirable don de persuasion."
- "A perte de vue", Le Journal de Genève, 19 février 1977, p.II. Compte rendu de Matière de rêves I et II. "La lecture de ces pages livrées à un flux mental infatigable, à un courant mémoriel inépuisable, est une aventure assez singulière, fatigante, exaltante, qui se corse du premier au second livre, devenant plus explosive, formellement et dans sa suite narrative, et surtout plus "explosée", selon un mot de Butor lui-même."
Angkor :
- "La boue à Séoul / la pluie à Angkor", Les Cahiers du chemin, n°2, janvier 1968, pp.48-78. Ces deux textes, ici juxtaposés, seront repris dans :
- L'Art de Michel Butor, 1970, et surtout dans :
- , Le Génie du lieu 2, 1971.
- "Encore", pour Janine Silvère, dansAngkor silencieux, photographies de Philippe Gras, textes de Michel Butor et Nouth Narang, éditions Sous Le Vent/Stendhal Diffusion, 1988, pp.7-10, texte daté de "Gaillard, janvier 1988". Repris une première fois dans :
- Avant-Goût III, 1989, sous le titre "Encore Angkor",  pp.37-39, 65-67, 85-86, 99-101 et 129-132. Une seconde dans :
- Jean-Marie G. Le Clézio, Sud, 1989, pp.213-222. Et une troisième dans :
- Gyroscope, Le Génie du lieu 5, 1996, où il constitue le programme "Avatar".
Anguera, Jean :
Peintre et sculpteur, il né à Paris en 1953. Vit et travaille à Givraines (Loiret).
Pluie sur les frontières, Coisel éditeur ou Collection Mémoires éditions, 2004, avec des interventions (encre et résine) de Jean Anguera, livre manuscrit en 4 exemplaires (renseignement aimablement communiqué par Eric Coisel). Voir aussi Philippe Hélénon et Axel Cassel, 1982.
Les Larmes du bitume, Collection Mémoires éditions, 2006 (CDE). Livre manuscrit en 10 exemplaires. Voir infra 2007 et aussi #Joël Leick et Jean-Luc Parant.
Signal d'alarme, Collection Mémoires éditions, 2006 (CDE). Livre manuscrit en 4 exemplaires. Voir aussi #Georges Badin, 2006.
La Mansarde vive, Collection Mémoires éditions, 2006 (CDE). "In memoriam Pierre Reverdy". Livre manuscrit en 6 exemplaires.
Commémoration pour le drapeau noir, avec Coisel/Anguera, Collection Mémoires éditions, 2007 (CDE). Livre manuscrit en 6 exemplaires. Voir aussi Pierre Leloup, 2009 et Youl, 2015.
Les Larmes du bitume, Collection Mémoires éditions, 2007 (CDE). Livre manuscrit en 3 exemplaires. Voir supra 2006.
Les Paupières de l'horizon, Collection Mémoires éditions, 2010 (CDE). Voir aussi #Julius Baltazar, 2002. Texte repris dans le volume XII des Oeuvres complètes, 2010, p.1028.
Le marcheur, Collection mémoires éditions, 2011 (CDE).
"Champs de colza virés au noir", pour Jean Anguerra, Basilic, n°40, décembre 2011, p.3.
Chemins lumineux dans la boue (2), Leuwers, 2013 (CDE) Voir aussi Youl, 2011.
Animal (L') :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Anker, Valentina :
- Voir Etapes en montagne, 2009.
Ankoda, Florence :
- "Michel Butor, le mariage des mots et des images", entretien avec Florence Ankoda, dans Novo, n°33, 2-3 2015, pp.54-56 (publication numérique lisible à l'adresse http://www.novomag.fr/).
Annabel, Catherine :
- "An application of the spatial theories of Michel de Certeau to Michel Butor’s L’Emploi du Temps", étude (2007 ?) parue sur le site Culture a confine à l'adresse suivante : http://www.cultureaconfine.org
Annales du Centre Universitaire Méditerranéen :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Anonymes :
1956
- Anonyme : "Le labyrinthe du temps", L'Express, 9 novembre 1956, p.9. Compte rendu de L'Emploi du temps : "Il paraît vingt ou trente livres 'brillants' par an. Mais combien de livres vraiment neufs ? L'Emploi du temps est de ceux-là et l'on serait en droit de penser, devant le silence de la critique à son propos, que les critiques, eux aussi, vont au plus facile."
1957
- Anonyme : "Le prix Renaudot est décerné à Michel Butor", et "La Modification, roman de Michel Butor", La Nouvelle République - La France, n°4128 et n° 4137, 3 et 13 décembre 1957, p. 6 et p.9. Dans le premier n° qui réagit à la publication des résultats, on lit : "Butor a écrit un roman envoûtant, longues phrases sinueuses qui attachent...." et dans le second qui se livre à une véritable charge : "En définitive, on peut se demander par quelle lubie la minorité des aristarques du Goncourt et la majorité de ceux du Renaudot se sont entichés d'une oeuvre aussi fuligineuse, aussi bitumineuse que celle-ci."
1958
- Anonyme : "La Gazette des lettres - Romans et romanciers", Les Nouvelles littéraires, 24 avril 1958, p.7. Compte rendu d'une conférence de Butor sur le roman au Collège philosophique. Conférence dont l'article "Le roman et la poésie" (Répertoire II) paraît constituer la trace.
- Anonyme : "Michel Butor", Esprit, n°263-264, juillet-août 1958, p.19-25. La revue présente dix romanciers, dont Butor, "à travers des fragments de critique recueillis dans les journaux et les revues parus, la plupart, ces six dernières années".
1960
- Anonyme : "Degrees of Projection", The Times Literary Supplement, 9 September 1960, p.575 (PM).
1961
- Anonyme : "Chinese boxes", London Times Literary Supplement, Feb. 10, 1961, p.85. Review of Passing Time (F7B).
- Anonyme : "Waves in a Teacup : French Novelists and their Sphere", Times Literary Supplement, October 13, 1961, pp.712-713 (FSA).
1962
- Anonyme : "Unlucky Pierres", Time, January 5, 1962, p.54. Compte rendu de Degrés (Degrees, Simon & Schuster).
- Anonyme : "Butor découvre l'Amérique", Arts, n°856, 14-20 février 1962, p.2. Entrefilet sur Mobile. On peut y lire : "Après L'Emploi du temps, l'emploi de l'espace typographique. A vrai dire cette mise en page qui voudrait être nouvelle est aussi un jeu avec le temps : pour décrire l'Amérique d'aujourd'hui, Michel Butor a employé une technique qui était d'avant-garde en 1925."
- Anonyme : "A View from Outside" et "The Philosophy of the New Novel", The Times Literary Supplement, 4 May 1962, p.169 et pp.296-297 (PM).
- Anonyme : "The Neo-Realists", Time, n°80, 20 July 1962, p.81 (PM).
- Anonyme : "Michel Butor : Mobile", Recent French Books, III, 1962, pp.5-6 (F7B).
- Anonyme : "Degrees by Michel Butor", The Dubliner, n°5, Sept.-Oct. 1962, p.63 (F7B).
1963
- Anonyme : "Watered Whine", Time, July 19, 1963, p.72. Compte rendu de Mobile (Simon & Schuster).
1964
Anonyme : "Multi-Layered", The Times Literary Supplement, September 3, 1964, p.807. Compte rendu de Répertoire II et du livre d'Albérès.
1965
- Anonyme : "A Fiction outside Time", Times Literary Supplement, January 21, 1965, p.45 (FSA).
Anonyme : "Butor Phenomena", The Times Literary Supplement, March 4, 1965, p.165. Compte rendu du livre de Jean Roudaut et d'Illustrations.
1966
- Anonyme : "Un Butor plane sur la NRF", Minute, 3-9 mars 1966, p.21. "Devinez à qui doit revenir la direction de La Nouvelle Revue Française, la plus illustre de nos revues littéraires ? Tenez-vous bien ! A Michel Butor. Hé oui ! Le Michel Butor de La Modification. Le plus illisible des spécialistes du "nouveau roman", le porte drapeau de cette secte redoutable dont Robbe-Grillet est le grand-prêtre et Nathalie Sarraute la vestale (...)."
- Anonyme : "I don't see how to stop it : Michel Butor : 6 810 000 litres d'eau par seconde", Times Literary Supplement, n°3342 (March 17, 1966), p.216" (FSA).
- Anonyme : "Œuvres en cours", La Quinzaine littéraire, n°13, 1er-15 octobre 1966, p.7. On peut y lire : "Après avoir enregistré la série d'interviews qui paraîtra en librairie vers la fin novembre (Conversations avec Charbonnier - sic -) en même temps que l'émission radiophonique, Michel Butor met au point son prochain récit : Portrait de l'artiste en jeune singe./ C'est entre deux voyages à Moscou et au Japon qu'il est en train de polir ce texte. Sujet : une randonnée en Allemagne, il y a quinze ans, qui ne dura que six semaines./ Il dit de ce nouveau livre qu'il sera très différent des autres, que la typographie en sera presque classique et qu'il y sera beaucoup question de châteaux."
- Anonyme : "Butor Lectures in French; Comments on U.S. Books"; The Octagon, (Elmira College, Elmira, N.Y.), October 22, 1966, p.3 (FSA).
- Anonyme : "Bibliophilie", La Quinzaine littéraire, n°16, 15-30 novembre 1966, p.15. "Que vaut le nouveau roman ? Le (sic) Passage de Milan de Michel Butor (un des trente Vélins) est à 300 F, Degrés (un des 25 premiers sur Hollande) 250 F. Mais le seul tirage sur grand papier de La Modification, enrichi, il est vrai, d'une eau-forte d'Enrique Zanartu se monte à 1 200."
1967
- Anonyme : "Stay-at-home traveller", The (London) Times Literary Supplement, n°3408, June 22, 1967, p.560. Review of Portrait de l'artiste en jeune singe (F7B).
- Anonyme : "Butor (Michel) - Portrait de l'artiste en jeune singe", Bulletin critique du livre français, T. XXII, n°7, juillet 1967, p.603. C'est "un jeu, si l'on veut : un jeu de rêve, un jeu de souvenirs, un jeu de paysages, un jeu d'histoire, un jeu de citations tronquées, un jeu de cartes, tout cela mêlé, brouillé, coupé, disposé en une de ces juxtapositions de hasard que l'on appelle patiences. Mais cette patience est une réussite."
- Anonyme : "Charbonnier (Georges) - Entretiens avec Michel Butor", Bulletin critique du livre français, T. XXII, n°7, juillet 1967, pp.613-614. Ce livre témoigne, selon l'auteur, "d'une pensée novatrice et d'une oeuvre caractéristique entre toutes de l'actuelle crise du roman."
1968
- Anonyme :  Le Monde, 17 janvier 1968, p. II. Autre entrefilet pour annoncer la création de 6 810 000 litres d'eau par seconde "à Grenoble le 12 février par la  Comédie des Alpes pour inaugurer le Théâtre de la Maison de la culture".
- Anonyme : "Mirror writings", The Times Literary Supplement, n°3450, April 11, 1968, p.367.
- Anonyme : Le Monde, 22 mai 1968, p.20. Ce mercredi, le journal faisait paraître ces quelques lignes : "Pour créer un "centre permanent de contestation établi", un groupe d'écrivains, conduits par Michel Butor, a décidé ce mardi matin d'occuper les locaux de la Société des gens de lettres. Quelques-uns d'entre eux se sont installés dans un bureau de l'hôtel de Massa, rue du Faubourg-Saint-Jacques."
- Anonyme : "Remous chez les gens de lettres", Le Parisien libéré, n°7381, 27 mai 1968 , p.6. Le journal annonce la création de "L'Union des écrivains" et mentionne le "vol de médailles" par quoi s'est signalée l'occupation de l'hôtel de Massa et dont on retrouvera un écho dans Tourmente.
- Anonyme : "Le CRAC prend la Bastille des gens de lettres", Paris-Match, n°998, 15-22 juin 1968, pp.163 et 165. L'hebdomadaire reprend le récit des événements vieux d'un mois : "... Michel Butor, quarante et un ans, 1 m 68, vaste front dégarni, figure d'intellectuel taciturne malgré son visage rond et bienveillant, négocie le préambule d'un traité de partage. M. Albert Sorel accepte : la tradition, qu'il représente, se réfugiera au premier étage. La révolution s'installe au rez-de-chaussée..." Et ne manque pas de signaler le vol des médailles "en or".
- "Qui s'assiéra dans le fauteuil d'Aragon ?", Paris-Match, n°1022, 7 décembre 1968, p.154. A propos du remplacement d'Aragonau jury du Prix Goncourt, l'auteur déclare : "Armand Lanoux a beaucoup de chances (...) Avec Butor, les Goncourt prendraient un coup de jeune terrible (...) Et ils sont sûrs de ne pas s'ennuyer. Butor a un rire énorme et contagieux."
Compte rendu du Butor de Georges Raillard, Bulletin critique du livre français, v.23, 1968, p.1060 (BderF).
1969
- Anonyme : "MM. Michel Butor et Josué de Castro sont nommés professeurs à Vincennes", Le Monde, 28-29 septembre 1969, p.12. Annonce de la nomination de Butor, pour une année, au poste de professeur associé à l'université de Vincennes nouvellement créée.
1971
- Anonyme : "Butor in the pursuit of modernism", The Times Literary Supplement, 1 January 1971, p.10 (PM).
- Anonyme : "Coming round the mountain", Times Literary Supplement, n°3623, Aug. 6, 1971, p.942. Review of and Dialogue avec 33 variations ... (FXXB).
- Compte rendu de Critique du roman de Françoise van Rossum-Guyon, Bulletin critique du livre français, v.26, 1971, p.821 (BderF).
1972
- Anonyme : "Peinture à deux voix", Le Nouvel Observateur, n°424, 23-29 décembre 1972, p.55. Il s'agit d'un court article sur le livre Répertoire I : 1957-1960 de Butor et Peverellipublié chez Fata Morgana : "Sur le visage humain en train de naître, sur les douze thèmes traités en cinquante-quatre dessins, se compose peu à peu un passionnant dialogue entre le trait et la parole, entre le poème de l'illustrateur et les "illustrations" du poète".
1973
"Docteur Butor", Le Nouvel Observateur, 12 février 1973, n°431, p.67. On y lit : "Le Tout-Paris littéraire s'est rendu la semaine dernière à Tours pour assister à la soutenance de thèse de Michel Butor, actuellement professeur à la faculté de Nice. C'est la première thèse soutenue dans la nouvelle université François-Rabelais. Le jury, géographiquement éclectique, était composé
de deux professeurs de la Sorbonne, MM. Cellier et Raymond (sic), de deux Professeurs de Vincennes, eux-mêmes sectateurs de la nouvelle critique Jean-Pierre Richard et Jean Starobinski, et de notre collaborateur Jean Duvignaud, professeur de sociologie à Tours." L'hebdomadaire corrigera ultérieurement : il ne s'agit pas de la première thèse soutenue à l'université de Tours et Jean Starobinski enseigne alors à l'université de Genève. Voir aussi Jacqueline Piatier et infra 2016.
- Anonyme : "Michel Butor a enseigné dix heures à la fac des lettres", Paris-Normandie, n°8803, 13 mars 1973, p.2 (FSA).
- Anonyme : "Les relations peintre-écrivain, thème d'une conférence de Michel Butor à la Fac des lettres", Normandie Matin (Rouen), 13 mars 1973, pp.A-B.
- Anonyme : "Fonds Michel Butor", The French Review, n°5, April 1973, p.988. Cet article signale l'existence d'un fonds Butor à Nice. Reprise :
- Anonyme : "Fonds Michel Butor", Publications of the Modern Language Association, n°3, may 1973, p.558 (FSA).
- Anonyme : "Fonds Michel Butor", French News, Bulletin des services culturels et scientifiques de l'ambassade de France, volume n°11, 1973, p.41.
- Anonyme : "Combinations", Times Literary Supplement, n°3726, Aug. 3, 1973, p.911. On Intervalle et Illustrations (FXXB).
Compte rendu de Le livre et ses miroirs... de Lucien Dallenbach dans Bulletin critique du livre français, XXVIII, 1973, p.538 (BderF).
1974
- Anonyme : "Symposium, Exhibit Dedicated to French Author", Albuquerque Journal, April 1974, p. C-1 (FSA).
- Anonyme : "Spanning the arts", Times Literary Supplement, n°3767, May 17,  1974, p.515. Sur Répertoire IV(FXXB).
- Anonyme : "Michel Butor, by Michael C. Spencer", Choice, vol. 11, n°8, Oct. 1974, p.1145 (FXXB).
1978
- Anonyme : "Dean McWilliams :The Narratives of Michel Butor", Choice, vol. 15, n°10, Dec. 1978, pp.1377-1378 (FXXB).
1979
- Anonyme : "Butor tous azimuts", Les Nouvelles littéraires, 22 mars 1979. Annonce de plusieurs manifestations autour de l'écrivain, dont la "Radioscopie" avec Jacques Chancel du 10 avril.
1992
Anonyme : "Poésie et mécaniques", Le Monde, 11 décembre 1992. Court compte rendu de Icare à Paris : "Entre le savoir et le rêve du savoir, entre le passé et le présent, entre l'art et la science, le fil des mots dévidés par Butor crée de superbes communications."
1993
- Anonyme : "Butor adresse son courrier à la Bibliothèque nationale", Le Quotidien de Paris, 24 mai 1993. Cet article souligne qu'en faisant don de "quarante ans de correspondance à la Bibliothèque nationale" (il s'agit de "plus de 20 000 lettres reçues de peintres, écrivains, philosophes et scientifiques"), Butor réalise "une première d'un écrivain vivant".
- Anonyme : "L'acquisition de la quinzaine", Lettre de la culture, 3 juin 1993. Cet article reprend partiellement l'article précédent.
1994
- Voir Cours et conférences. Coll. Etudes romanes. Edition : Luxembourg : Centre universitaire de Luxembourg , 1994 (Sudoc).
2001
- "Les illustrations du numéro : Michel Butor", Circuit : musiques contemporaines, Volume 12, n° 1, 2001, pp. 103-104 (URI : http://id.erudit.org/iderudit/902245ar).
2004
Compte rendu du livre de Jean Duffy, dans Forum for modern language studies, XL, 2004, pp.469-470 (BderF).
2006
"Butor à la BNF : exposition jusqu'au 27 août 2006", Ecrire magazine, n°93, juillet-août 2006, p.20.
2009
- "Michel Butor : rencontre avec Roger-Michel Allemand", Histoires littéraires, vol. X, n°40, octobre-novembre-décembre 2009 (http://www.histoires-litteraires.org/archi-cr/cr40.html).
2010
- "Michel Butor, « le jouet du vent », a ses racines dans la commune", La Voix du Nord, jeudi 23.09.2010.
"Michel Butor à Strasbourg", La Feuille de chou (édition électronique), rencontre le 19 novembre 2010 à la Libraire Kléber à l'occasion de la sortie des deux derniers tomes de ses Oeuvres complètes.
2011
- "Retour de l'écrivain Michel Butor sur ses terres monsoises : « Ça va sûrement travailler dans ma tête... »", sur le site de La Voix du Nord, dimanche 6 mars, 2011.
2012
"Michel Butor présente son oeuvre Voir entre les lignes. Lire entre les signes au Mexique". Publié le 24/04/2012 par " Service Presse Ambassade ". Lisible sur la Toile dans Le Grand Journal, le quotidien des francophones du Mexique à l'adresse suivante : "http://www.legrandjournal.com.mx/mexico/agenda-culturel-mexico-df/michel-butor-presente-son-oeuvre-au-mexique-du-19-au-27-avril".
2016
- "Michel Butor, auteur de La Modification, s'est éteint à l'âge de 89 ans", sur "20minutes.fr" le 24 août 2016.
- "L'écrivain Michel Butor est mort", journal de 22h, sur "franceculture.fr" le 24 août 2016.
- "La mort de Michel Butor, l'homme qui avait modifié le roman français", sur "bibliobs.nouvelobs.com" le 24 août 2016.
- "Michel Butor, figure du Nouveau Roman, est mort", sur "lexpress.fr" le 24 août 2016.
- "L'écrivain Michel Butor est décédé" sur "gala.fr" le 24 août 2016.
- "Littérature. Décès de l'écrivain Michel Butor", sur "ouest-france.fr" le 24 août 2016.
- "Murió el escritor Michel Butor, fundador de la "nueva novela" francesa", sur "http://jornadabc.mx" le 24 août 2016 (1er novembre).
- "Décès de l'écrivain français Michel Butor, le père du Nouveau Roman", sur "atlasinfo.fr" le 25 août 2016.
- "Michel Butor, l’irrésistible échassier littéraire, s’est envolé", sur "tv5monde.com" avec Le Temps, le 25 août 2016. Voir André Clavel.
- "L'écrivain français Michel Butor s'est éteint à 89 ans", sur "francesoir.fr" le 25 août 2016.
- "Décès : Michel Butor s’est éteint à 89 ans", sur "radiovl.fr" le 25 août 2016.
- "Décès de Michel Butor, écrivain majeur du 20e siècle et passionné de jazz", sur "jazzradio.fr" le 25 août 2016.
- "Décès de Michel Butor, figure majeure du Nouveau Roman", sur "sudouest.fr" le 25 août 2016.
- "Mort de Michel Butor, figure du Nouveau Roman : "Tristesse et émotion"", sur "courrierdelouest.fr" le 25 août 2016.
- "L'écrivain Michel Butor, ultime figure du Nouveau Roman français", sur "ledesk.ma" le 25 août 2016.
"Quand Michel Butor soutenait sa thèse à Tours", sur "lanouvellerepublique.fr" le 25 août 2016.
- "Michel Butor, figure majeure du Nouveau Roman et ancien prof à Nice, est mort", sur "http://france3-regions.francetvinfo.fr/cote-d-azur/alpes-maritimes" le 25 août 2016.
- "L'éclectisme de Michel Butor en cinq oeuvres", sur "franceculture.fr" le 25 août 2016.
- "Hommage à Michel Butor", sur "bnf.fr" le 26 août 2016.
- "Mons-en-Barœul : Le Monsois le plus célèbre, l’écrivain Michel Butor, est mort", sur "lavoixdunord.fr" le 26 août 2016; le même jour "La parenthèse audomaroise de Michel Butor, en 2011", article publié par La Voix du Nord dans son édition de St Omer et "Michel Butor avait inauguré « sa » bibliothèque à Téteghem", article paru dans La Voix du Nord édition de Dunkerque le samedi 27 août 2016 (voir le site de Jacques Desbarbieux).
- "Hommage genevois à l’écrivain Michel Butor", sur "http://www.swissinfo.ch" le 26 août 2016.
- "Figure majeure du Nouveau roman, le romancier, essayiste et poète est décédé à l'âge de 89 ans", sur "lorientlejour.com" le 26/08/2016.
- "Un documentaire rend hommage à Michel Butor, “l’écrivain migrateur”", sur "lesinrocks.com" le 27 août 2016.
- "Michel Butor : le Génie du lieu", court texte d'hommage à l'auteur après sa disparition paru sur le site "arald.org" le 31 août 2016. "Derrière cette œuvre considérable, qui mettra au défi les exégètes et la notion même d' « œuvre complète », il y avait un être exquis, toujours accueillant, attentif, attentionné, à mille lieux de la figure du « grand écrivain » qu'il était. Aucun barrage pour communiquer avec lui, aucun courrier, même le plus anecdotique, n'était laissé sans réponse."
Anouilh, Pierre :
- La mémoire et le temps dans La Modification et L'Emploi du temps de Michel Butor, mémoire de lettres modernes sous la direction de Monsieur le professeur Noiray, Université Bordeaux Montaigne, 1986.
Anseeuw, Alain (éditeur) :
- (#)Le Jardin catalan, 2000.
# Anthologie nomade :
- Préface ("L'harmonie des états") de Frédéric-Yves Jeannet, Gallimard, coll. Poésie, 2004. Contient :
        Liminaire.
        1962  - Mobile :
#(Les Noirs),
#(Les Européens d'Amérique),
# (Le noircissement de la mer),
# (Le discours du Sud),
# (Manhattan invention).
                 - Réseau aérien :
# (l'avion numéro 8),
# (l'avion numéro 9).
        1963  - Description de San Marco :
#L'histoire de Joseph (I), (II) et (III).
        1964  - Illustrations :
# Rencontre.
        1965  - 6 810 000 litres d'eau par seconde :
# (Le voile de la mariée),
# (L'orage),
# (Invocation du célibataire).
        1969  - Illustrations 2 :
# Ombres d'une île.
        1971  -  (Le génie du lieu 2) :
# J'ai fui Paris (1),
# Je hais Paris,
# J'ai fui Paris (2).
        1973  - Illustrations 3 :
# Méditation explosée.
          1974 - (sic) Illustrations 4 :
# Epître à Georges Perros,
# Tourmente,
# (J'ai vu).
        1975  - Matière de rêves :
# Le rêve de l'ammonite (L'Amérique de William Blake),
# Le rêve du déménagement (L'Amérique de William Blake, suite).
        1976  - Second sous-sol (Matière de rêves 2) :
# (Chansons de l'ombre).
          1977  - Troisième dessous (Matière de rêves 3) :
# (Dans les cloîtres du vent),
# Tableaux vivants.
                                       1) Hors du monde
                                      2) Le rêve pétrifié
                                       3) Le pur esprit
                                       4) Trio
                                       5) Hantée
                                       6) Promenade du philosophe positiviste
                                       7) Léonard de Vinci contemplant une fusée


          1978  -Boomerang (Le génie du lieu 3) :

                                  Courrier des Antipodes,
# Fantômes australiens
# Les bosquets de la mort
                                   Bicentenaire Kit,
# Le dollar
# Taureau assis
                                 Archipel Shopping,
# Le dernier des Tasmaniens
# Calendrier de Singapour (1977)
# Blues pour les neuf choeurs des anges
                                 Carnaval transatlantique,
# (Ballade municipale)
                                  La fête en mon absence,
# (L'épreuve de la puanteur).
        1980  - Envois :
# La vie d'un oeil (Tombeau de Paul Strand).
        1981  - Quadruple fond (Matière de rêves 4) :
# (30 fouilles).
        1983  - Exprès (Envois 2) :
# Les animaux malades de la poussière,
                                                           1) Les naufragés de l'arche
                                                            2) Les adieux
                                                            3) Le déménagement des animaux
                                                            4) L'absence
                                                            5) Rêve parisien
                                                            6) Le retour
                                                            7) Vaisseau-phénix
        1984  - Avant-goût :
# Futur antérieur,
#Itinéraire,
# Bilame ou diode.
        1985  - Mille et un plis (Matière de rêves 5) :
# (120 nuages).


          1992  - Transit (Le génie du lieu 4) :
                                ... Dans le tourbillon parisien,

# "Noctambule"
# "Flammes doubles"
# "Agenda"
# "Apéritif"
# "La peau des rues"
# "Cirque d'hiver"
# "Retour de Tokyo"
# "Un adolescent charbonneux"
# "Après la fête"
# "Pour garder son calme"
# "Spin"
                                ... A propos du Mexique,
# Le Fantôme de l'Inca Garcilaso regarde par dessus l'épaule du photographe
# Derrière l'horizon du temps
                                ... Dans l'épaisseur du Nord-Ouest,
# Fenêtres sur le passage intérieur
# Comédie lointaine
# Outresoir
# (Valse de Vancouver)
          1996  - Gyroscope (Le génie du lieu 5) :
                                 Observatoire,
# Récitatifs d'Elseneur
                                 Minotaure,
#Trois femmes enlacées
# (Ballade du sorcier de Mougins)
                                 Cathay,
# (Le rossignol)
                                 Vision,
# (Chansons de la rose des voix)
                               Voyant,
# Hallucinations simples
                                 Ciel,
# Aujourd'hui ou les astres
                              Pyramide.
# Selon le livre du conseil
La parution de cette anthologie a donné lieu à une émission de radio avec Marc Voinchet dans "Tout arrive !" sur France Culture le 28 mai 2004. Voir aussi les comptes rendus de Thierry Clermont , Jean-Marie Perret, Jesus Camarero et de René de Ceccatty. Voir également André Clavel, mai 2004 et l'étude de Pascal Dethurens, 2007.
Anthropos :
- Ce numéro double (178-179) de mai-août 1998, intitulé Michel Butor : Escrituras, una pasion por la invencion estética, entièrement en espagnol, est aussi entièrement consacré à Butor. On peut y lire des contributions de Angel Nogueira Dobarro, Jesus Camarero, Madeleine Santschi, Philippe Renaud, Raphaël Monticelli, Jérôme Giudicelli, Dominique et Jean-Yves Bosseur, Angela Serna, Mireille Calle-Gruber, Frédéric-yves Jeannet et Antonio Marquet, Leyla Perrone-Moisés, Loïs Oppenheim, Jacques La Mothe, Frédéric Saint Aubyn, Jean Roudaut, Claude Reichler, Lucien Giraudo, Henri Desoubeaux et Lucien Dällenbach. En outre de nombreuses photographies de Maxime Godard parsèment ce numéro.
Antoine, Jean :
- "Michel Butor et le Nouveau Roman", sur "sonuma.be" : "En 1958 Jean Antoine reçoit Michel Butor pour son roman La Modification couronné quelques mois plus tôt par le prix Renaudot. Figure incontournable du Nouveau roman, il s'exprime avec le ton docte de celui qui aime s'instruire et instruire les autres, sur ce courant littéraire et sur ce qui distingue ou rapproche les écrivains de cette "école"."
- Les Voyages  de Votre Faust, "Variations lyriques, adaptation et réalisation Jean Antoine (Radiodiffusion Télévision Belge, émissions françaises, service 'Musique, Variétés, Jeux', s.d.) 61 pp. [scénario]" (FSA).
Antonioni, Michelangelo :
- "Rencontre avec Michelangelo Antonioni", Les Lettres françaises, n°880, 15 juin 1961, repris dans :
- La Nuit de Michelangelo Antonioni, traduction par Michèle Causse, Buchet-Chastel, 1961 :  préface. "Ce texte attribué à Butor par certaines bibliographies, lit-on dans le livre de Georges Godin, n'est que le rapport d'une communication du 17 mai 1961, et non le texte de celle-ci".
Apollinaire, Guillaume :
L'édition des Calligrammes dans la collection "Poésie" chez Gallimard (1966, 1984) comporte une "Préface" de Michel Butor. C'est en fait un extrait du texte plus important :
- "Monument de rien pour Apollinaire", Répertoire III, 1968, pp.269-305, qui était paru lui-même dans les numéros 147 et 148 (mars, avril 1965) de la NRF.
- Par ailleurs, Butor utilise de nombreuses citations de La Femme assise dans , 1971.
- !§! "Représentation des Etats-Unis dans la littérature française, 19 et 20", cours de Michel Butor en ligne, Université de Genève, année 1974-1975 (http://mediaserver.unige.ch).
- !§! "Apollinaire", cours de Michel Butor en ligne, Université de Genève, année 1980-1981 (http://mediaserver.unige.ch).
- De même il cite et transforme le poème "Il y a" de Calligrammes dans le texte "Pour garder son calme" de Transit ("Treize stations dans le tourbillon parisien"), 1992.
- "Les fenêtres" pour Edouard Boubat, Les Fenêtres de Boubat, Editions Argraphie, Paris 1993, pp.17, 24, 36 et 44-45. Butor entrelace à son propre texte les strophes du poème du même titre de Mallarmé ainsi que les vers de celui d'Apollinaire tiré de Calligrammes.
- Improvisations sur Michel Butor, 1993, pp.200-201.
- Dans Gyroscope, 1996, "Projet Maya" du programme "Pyramide" lui est dédié (Canal 2, pp.44-94).
- Voir également sur le site personnel de l'auteur # "L'oreille du sextant", pour Henri Pousseur, in memoriam Guillaume Apollinaire et le Roi-Lune.
Appar, éditions :
- Flux & reflux, 2006.
Appel, Karel :
Peintre hollandais, il est né en 1921.
- Participe à l'exposition En compagnie de Michel Butor qui s'est tenue à Valence du 7 mars au 28 avril 1986.
Apprentypographe, L' (éditeur) :
- Nuit blanche, 1984.
Appy, Frédéric :
Le Déjeuner sur l'herbe, hommage à Manet. "Cet ouvrage formé de onze assiettes en carton contenues dans un cageot de bois et accompagnées d'un tapis de gazon artificiel a été réalisé au cours de l'été 1980 à Aix en Provence et Nice en dix exemplaires tous signés par les auteurs." Voir infra autre édition.
- Michel Butor, Frédéric Appy,L'Oiseau entre le zist et le zest, réalisé en dix exemplaires entre Aix en Provence et Nice, 1981. "Avec le souvenir persistant d'Edouard Manet". L'ouvrage débute par la définition des mots : oiseau, zist, zest, zeste, ziste d'après Littré. Le livre est contenu à l'intérieur d'un oiseau (sorte de petite auge qui se met sur les épaules pour porter du mortier) recouvert d'une vitre et est accompagné d'un citron. Il est terminé par un mode d'emploi : "Lors d'un déjeuner sur l'herbe, enlever la vitre, retirer le livre de l'auge, remplir celle-ci d'eau, y faire flotter le citron. Lire les strophes, en inventer d'autres. Vider l'auge, la faire sécher au soleil. Remettre le livre avec le citron par dessus, replacer la vitre".
A fleur d'alentours, variante du Paysage de Répons, aquarelle, gouache, collage de Frédéric Appy (Aix-en-Provence, Nice : 1982). 10 ex. (FSA).
Le Déjeuner sur l'herbe, hommage à Manet, collages, 17 photographies d'André Villers, Galerie Regards, 1982. Ouvrage tiré à 100 exemplaires. Voir supra. Reprise du texte :
- "Eventails pour un déjeuner sur l'herbe", Exprès, 1983, pp.64-66, 86-89, 106-109, 129-132 et 150-154. Nouvelle reprise :
- Cinq rouleaux de printemps, 1984. Et à nouveau :
- "Le Déjeuner sur l'herbe", pour Frédéric Appy et Edouard Manet, dans Michel Butor et André Villers, Croisements, 1984, p.17. Autre reprise :
- "Eventails pour un déjeuner sur l'herbe", pour Frédéric Appy et naturellement le fantôme d'Edouard Manet, Chantier, 1985, pp.49-52.
- Participe à l'exposition Autour de Michel Butor, 1985.
- Introduction sous forme d'entretien à Frédéric Appy, Nixe, la Différence, 1985, pp.11-31. Il y est essentiellement question du livre.
- Participe à l'exposition Autour des mots, 1986.
Paysages, Atelier national éditeur, 2014 (CDE). Voir aussi BBB, 2016, pp.178-179.
 Aquin, Hubert :
- Entrevue avec Michel Butor, écrivain, "[enregistrement vidéo] / [entretien mené par Hubert Aquin; production de la Société Radio-Canada]. ÉDITEUR: [Montréal] : Société Radio Canada, Services éducatifs [2009?]. DESCRIPTION: 1 vidéodisque (29 min.) : son., n & b ; 12 cm. NOTES : Réalisé en 1960. Entrevue réalisée avec l'écrivain Michel Butor dans le cadre de l'émission Premier plan, diffusée à Radio-Canada le 22 mai 1960. DVD" (BAC).
Aragon, Louis :
- "Un printemps perpétuel", Les Lettres françaises, n°748, 20-26 novembre 1958 (article repris dans J'abats mon jeu). Aragon note : "Il ne me semble pas que la critique ait pleinement ressenti et apprécié Le Génie du lieu ... où je trouve cette nouveauté du langage où se joue la double gageure apollinarienne de la tradition et de l'aventure. Si je faisais des manuels scolaires, c'est ici que j'irais puiser les textes pour donner le goût de la belle prose à des yeux neufs..."
- "D'un Parnasse à bâtons rompus", Les Lettres françaises, n°922, 12-18 avril 1962, pp.1 et 8. Aragon prend vigoureusement la défense deMobile : "...je trouve que Mobile est un très beau livre, et que cela ne sera pas, après-demain, à la gloire d'un critique d'en avoir lourdement parlé (sont visés ici, en particulier,Claude Roy et Pierre-Henri Simon, ainsi qu'Yves Berger auquel il est fait allusion : "on reproche à son auteur ses dispositions typographiques, qui n'ont à vrai dire rien à faire avec Guillaume Apollinaire, et relèvent plutôt du Coup de dés.") .... Pour moi, Mobile est un livre qui a de la grandeur... "
Arambasin, Nella :
- "A votre adresse", intervention de Nella Arambasin lors de sa rencontre avec Michel Butor à l'université de Besançon dans le cadre des Rencontres bisontines des 1er et 2 décembre 2014. Texte lisible sur la Toile (http://llhple.univ-fcomte.fr/).
Araujo, Lais Corrêa de :
- "Entrevista com Michel Butor" (entretien en portugais), Minas Gerais, Belo Horizonte, Suplemento Literario, n°37, 13 mai 1967, p.3.
Arban, Dominique :
Auteur du premier entretien avec Michel Butor, Dominique Arban sera parmi les premiers, après Robert Kemp, Claude Mauriac, Bernard Pingaud, Emile Henriot et André Rousseaux, à rendre compte de L'Emploi du temps. Son article tourne autour des trois thèmes du temps, de la culpabilité et du mythe dont elle s'était précisément entretenue avec Butor auparavant et se termine sur cet éloge en demi-teinte : "Certes, nous pouvons penser que cette oeuvre est une oeuvre imparfaite. Mais il faut reconnaître sa hardiesse de conception et sa maîtrise dans l'exécution". Sentiment alors assez communément partagé, semble-t-il. Rappelons que Dominique Arban (1903-1991), journaliste et essayiste d'origine russe, est l'auteur de plusieurs livres sur Dostoïevski et d'un livre d'entretiens avec Aragon. "Qui se souvient, notait Josyane Savigneau dans Le Monde (28 juin 1991), que Dominique Arban aida à la publication du premier texte de Marguerite Duras, écrivit les premiers articles subtils et enthousiastes sur Roland Barthes et, dans plus de mille émissions sur France-Culture, fit découvrir aux Français tant d'auteurs étrangers ?"
- "Cinq minutes avec Michel Butor", Le Figaro littéraire, n°552, 17 novembre 1956, p.12, entretien avec Dominique Arban. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, V. I, pp.25-27.
- "L'Emploi du temps", France-Observateur, n°345, 20 décembre 1956, p.14.
Arbex-Enrico, Marcia :
Voir à l'adresse suivante : http://buscatextual.cnpq.br/buscatextual/visualizacv.do?id=P33618
- "Regards croisés : Michel Butor et le dialogue avec Delacroix", intervention au colloque des 21-23 septembre 2011 à Heidelberg (Allemagne). Colloque organisé par Christoph Weiand. Voir Christof Weiand, Les graphies du regard / Die Graphien des Blicks - Michel Butor und die Künste, Universitätsverlag, WINTER, Heidelberg, 2013, p.109 et sv.
- Voir Arbeix, Marcia, Chaves, Livia L. (Org.), Michel Butor. Sobre a escrita e a arte, Belo Horizonte, Faculdade de Lettras da UFMG, 2011 (cité dans Universo Butor, 2012). Edition bilingue : textes français et leur traduction portugaise (Livia Cristina Lopes Chaves) en regard.
- Coorganisatrice avec Roger-Michel Allemand du colloque "L'univers Butor" à Belo Horizonte (Minas Gerais, Brésil) du 24 au 27 octobre 2011. Intervention : "Butor no seu ateliê".
- "Um livro de diálogo", présentation du catalogue Universos paralelos. Uma viagem fotoliterária de Michel e Marie-Jo Butor, Belo Horizonte, Brésil, C/Arte, 2011, p. 7-8.
- « Les récits-images de Michel Butor : une archéologie de l’invention poétique », actes du colloque « Photolittérature, littératie visuelle et nouvelles textualités », sous la dir. de P. Edwards ; V. Lavoie ; J-P. Montier ; NYU, Paris, 26 & 27 octobre 2012, publié sur Phlit le 20/03/2013. url : http://phlit.org/press/?p=1383
Universo Butor, actes du colloque "L'univers Butor", C/Arte editora, Belo Horizonte, 2012 (en portugais et en français). Ils comprennent :
                    - "Apresentação / Introduction" de Marcia Arbex et Roger-Michel Allemand (portugais);
                    - en ouverture, des textes de Michel Butor lui-même (français) : "Salut au Brésil", pour Roger-Michel Allemand, "Genèse", pour Inge Kresser, "Lépidoptères", pour Christian Sorg, "La beauté du diable", pour Marc Pessin, "Complémentarité", pour Mathias Pérez, "Le long du corps", pour Mylène Besson, "Fractales", pour Thierry Lambert, "Le chant du rebut", pour Marc Pessin et "Intolérance", pour Bertand Dorny, in memoriam D.W. Griffith.
                    Dans la première partie :
                    - "L'écriture et le silence" de Roger-Michel Allemand,
                    - "Michel Butor et la matière des rêves" de Yolanda Vilela,
                   - "Des racines aux rhizomes : l'oeuvre botanique de Michel Butor" de Nicole Biagoli,
                    - "Ecrire au nom de l'insulte : Butor et autres noms d'oiseaux" de Aymeric Glacet,
                    - "Les fantômes du carnet poétique selon Michel Butor" de Philippe Met,
                    Dans la seconde partie :
                    - "Virgile et Butor" de Dominique Maréchal,
                    - "D'Apulée à Butor : Les Incertitudes de Psyché" de Bénédicte Gorrillot,
                    - "A sereia azul de Elseneur, suite dramatique, ou como fazer ouvir uma ópera em uma leitura silenciosa ?" de Celina Maria Moreira de Mello,
                    - "Os procedimentos de Roussel segundo Butor : jogos de palavras e temas narrativos" de Teodoro Rennó Assunção",
                    - "Les modifications ferroviaires de Butor, Robbe-Grillet et Agatha Christie" de Ben Stoltzfus,
                    Dans la troisième partie :
                   - "A recepção ao romance La Modification pela crítica brasileira" de Daniela da Silva Prado,
                    - "A grande retenção : A modificação na década de 1950" de Pedro Dolabela Chagas,
                    - "Butor en Italie : les aventures d'un Protée littéraire au sud des Alpes" de Andrea Chiurato,
                    - "Michel Butor : 'História de um ensaio'" de Gloria Carneiro do Amaral,
                    - "Michel Butor et la Déclaration des 121" de Robert Ponge,
                    Dans la quatrième partie :
                    - "Sur les cartes postales de Michel Butor" de Leyla Perrone-Moisés,
                    Dans la cinquième partie :
                    - "Le personnage dans les romans de Michel Butor" de Bernard Valette,
                    - "L'Emploi du temps : l'impossibilité de raconter la durée et le pouvoir du roman" de Eugénia Leal,
                    - "'C'est dans la phrase que tout est'" de Stéphane Gallon,
                    - "Inventions scriptographiques" de Michel Sirvent,
                    - "Olho, papel e máquina : a materialidade da escrita na obra crítica de Michel Butor" de Mônica Gama,
                    Dans la sixième partie :
                    - "Michel Butor e Youl : obras vaga-lumes" de Márcia Arbex,
                    - "Butor / Dotremont : une amitié ambiguë" de Georges A. Bertrand,
                    - "A máscara e o verso" de Vera Casa Nova,
                    - "Na fronteira das linguagens : palavras e imagens em livros de artistas" de Maria do Carmo de Freitas Veneroso,
                    Dans la septième (et dernière) partie :
                    - "Leitor e escritor na escritura : mundos cruzados em um intervalo" de Márcio Venício Barbosa,
                    - "L'étranger dans l'univers de Michel Butor" de Gabriel Perugini,
                    - "Butor, oeuvre des frontières et écriture-monde" de André-Alain Morello,
                    - "De l'utilité poétique selon Michel Butor, ou d'une écriture-monde contre la politique de globalisation" d'Olivier Ammour-Mayeur, et
                    - "Mines communes de la recherche butorienne" de Henri Desoubeaux.
- "Sobre os procedimentos intermidiaticos de Michel Butor", Intermidialidade2014, congresso international - 22 a 24 outubro -, visible sur "youtube.com"
"Le Génie de l'atelier", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, pp.31-48. Cette étude porte essentiellement sur Dix regards sur l'atelier désert d'Olivier Debré et L'Atelier de Man Ray.
Arbre (L') :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Arbrealettres :
- Ce site (http://arbrealettres.wordpress.com/), dédié à la poéise, reproduit notamment les poèmes "Trappe", "Lectures transatlantiques" et "Bouquet de frissons".
Arc, L':
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
- N° 39, 4ème trimestre 1969. Il s'agit d'un numéro conçu par Butor lui-même. Il se compose d'un entretien de Michel Butor avec Roger Borderie et Henri Ronse qui s'étale sur l'ensemble du volume (pp.1-4, 20-22, 42, 60-66 et 100-101) et de cinq sections : Arts et métiers, Sites, Musées, Spectacles et Livres. Butor a fait appel pour cela à neuf collaborateurs :
    - Roger Borderie : "La grande sonate pour hammerklavier" (Beethoven), pp.6-11,
    - Roger Kempf : "Evanston's Keepsake", pp.15-18,
    - Georges Perros : "La pointe du Raz dans quelques-uns de ses états", pp.24-31,
    - Claude Michel Cluny : "La planète Mars", pp.36-40,
    - René Micha : "Sentiment que donne la mosaïque d'Otrante", pp.44-53,
    - Jean Pfeiffer, : "La Marchesa de Goya", pp.56-59,
    - Georges Raillard, : "Le carnaval de Rio", pp.68-75,
    - Henri Pousseur : "Life electronic music", pp.80-85 et
    - Jean Roudaut : "Il Campidoglio", pp.91-99 .
Neuf illustrations parcourent ce numéro dont la couverture a été réalisée par Jiri Kolar. Comptes rendus de Michel Cournot, Gilbert Lascault et Béatrice Didier.
Arcana, éditions nomades :
- # Phosphore, 1994.
- # Papiers d'altérité, 2005.
- Un cocktail avec tequila, 2007.
- Un coktel con tequila, 2011.
Arce, Angelica :
Epouse de Frédéric-Yves Jeannet. Diplomate mexicaine, elle est actuellement à la délégation du Mexique à l'ONU à New-York.
- # "Dans la chevelure de Gert" et # "Les momies de Guanajuato" ("Mexique"), pour Frédéric-Yves Jeannet et Angelica Arce, Ici et là, 1997, pp.40-42. Reprise :
- "Dans la chevelure de Gert" et "Les momies de Guanajuato", pour Frédéric-Yves Jeannet et Angelica Arce, Salmigondis, n°9, mars 1999, pp.36-37.
- Voir "Missive anthume", 2016.
* Poèmes qu'on peut lire sur le site personnel de l'auteur.
Arche (L'):
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Arches (éditions) :
- Cinq rouleaux de printemps, 1984.
Archétype (éditions) :
- # Tapis déroulé, 2005.
Archimbaud, Michel (éditions) :
- # Pierre Marie Brisson, 1997.
Archipel :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Archipels :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Archipel de lucarnes :
- Butor photographe, photographies et textes de Michel Butor, repères biographiques de Michèle Auer, Ides et Calendes, 2002. L'édition originale de cet ouvrage comprend 1000 exemplaires dont 10 exemplaires de tête, numérotés de 1/10 à 10/10, signés et présentés dans un coffret accompagnés d'un tirage original. Sept photographies accompagnées d'un texte très court sont regroupées sous chacune des treizes rubriques suivantes : Paris, Angleterre, Italie, Venise,Rome,Espagne, Cordoue, Grenade, Salonique, Grèce, Istanbul,New York et San Francisco. Les photographies les plus anciennes datent de 1951, les plus récentes de 1960. Voir Bernard Valette.
Architecture d'aujourd'hui (L') :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Arden Quin, Carmelo :
Peintre argentin, il vit près de Nice.
- # "Satellites galbés", texte en hommage à Carmelo Arden Quin, juin 1994, dans Carmelo Arden Quin, "[exposition rétrospective, Paris, Galerie Drouart, 6 décembre 2007-31 janvier 2008] / [catalogue par Daniel Schidlower, Domitille d'Orgeval, Michel Butor, et al.]. Editeur(s) :  Paris : Galerie Drouart, 2007", pp.73-74.
* Texte qu'on peut lire sur le site personnel de l'auteur.
Arey, Marie-Jo M. :
- Miroirs œdipiens et quête de récit dans L'Emploi du temps de Michel Butor, University of Florida, 1982 (thèse citée par Lison Noël).
Argand, Catherine :
- "De l’écriture et de ses transformations par un auteur hors normes", Lire, n°219, décembre 1993, p.23, bref compte rendu de Improvisations sur Michel Butor, 1993. "Pierre à pierre, cet homme à barbe engrange puis restitue toutes les données du monde contemporain : ses signes, ses langages, ses fantasmes, ses clichés. De ce travail sur l'écriture et ses transformations, on trouve l'explication (très claire)" dans ce livre, assure l'auteur.
Argol (éditions) :
- Michel Butor : rencontre avec Roger-Michel Allemand, 2009.
Argraphie (éditions) :
- Les Fenêtres de Boubat, 1993.
- L'Artiste dans son cadre, 1993.
Arguments :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Arkell, David :
- ‘M. Butor’s Landlady’, PN Review, vol. 8, no. 6, 1982, 6-7 (JHD).
Arman :
Peintre et sculpteur, il est né à Nice en 1928 et mort à New York en 2005.
- "A la rercherche du concert perdu", pour Arman, Chantier, 1985, pp.92-94. Paru d'abord dans les catalogues d'expositions suivants : Arman, Recent Sculptures, Monte-Carlo, Galerie Le Point, 1984; Arman, Genève; Galerie Sonia Zannettacci, 1985 et, trois ans plus tard, dans : Arman. Désordres lyriques, Paris, Opéra de Paris, Salle Favart, 1988, pp.33-34. Repris dans :
- A la frontière, poèmes, éditions de la Différence, 1996, pp.150-153.
- Voir aussi Quintette, 2015.
Armand, Blandine :
- Michel Butor, l'écrivain migrateur, documentaire, collection Empreintes (52', 2011, France 5), co-écrit avec Frédéric Ferney. Ce documentaire projeté en avant-première à la BNF le 5 mars a été diffusé sur France 5 le vendredi 23 mars 2012 à 21h 30. Compte rendu de Nathalie Crom dans le Télérama du 14 mars 2012 (p.165) : "Intelligence, passion, simplicité et bienveillance irradient de cet homme délicieux, auquel ce portrait rend pleinement justice." Ce documentaire se trouve aussi sous forme de DVD dans la collection Opus (2014). Il y est accompagné de quatre compléments vidéo : "Michel Butor au Louvre", "Portrait de l'artiste en salopette", "Rencontre avec Colette Lambrichs" et "Lectures à voix multiples". En outre un livret de 48 pages d'entretiens et une carte poème illustrée ("Le gong végétal", "Echanges de politesses", deux poèmes extraits de Rotations nîmoises) complètent cet ensemble. Enfin ce documentaire a été rediffusé sur France 5 le dimanche 28 août 2016, quatre jours après la disparition de l'écrivain.
Armando, Marie-Joé :
- # La Terre fragile "- Trésors / Michel Butor. - Nice : Armando, 2001. - 1 livre-objet ; 12 x 8 x7 cm. - (Le Livre d'Argile). Livre-objet composé d'une boîte en argile qui contient des plaquettes manuscrites de Michel Butor" (CBN).
- # La Terre fragile, "chez l'artiste, 2006" (CDE).
- Prudence, "[livre d'artiste] / Michel Butor. - Nice : Armando, 2009. - 1 vol. (non paginé) ; 9 cm + coffret. - (Le livre d'argile ; 12)" (CBN).
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire : # "La Terre fragile", pour Marie-José Armando.
Armleder, Geneviève :
- "Michel Butor : l'illusion de l'actuel", Journal de Genève, 14-15 juillet 1973, p.III. Compte rendu d'Intervalle qui apparaît à l'auteur comme "un miroir à alouette" (sic).
Armleder, John :
Peintre, il est né en 1948. Vit et travaille à Genève.
- L'Effervescence de l'aide, "Fondation Moët et Chandon, 1993" (CDE). Catalogue des oeuvres de John Armleder, Samuel Buri, Martin Disler, Sylvie Fleury, Franz Gertsch, Hervé Graumann, Olivier Mosset, Jean-Claude Prêtre, Claude Sandoz mises en vente aux enchères par Sotheby’s le 4 novembre 1993 à Genève au bénéfice de la Fondation SIDAIDE. Le catalogue avec un texte de Michel Butor accompagne également les expositions de présentation des œuvres au FAE Musée d’art contemporain, Pully/Lausanne et à Beau-Rivage, Genève. Ces manifestations ont reçu le soutien de la Fondation Moët & Chandon suisse. 33 p. : ill. ; 29 cm. Voir aussi # Jacqueline Peier.
Arnal, André-Pierre :
Né en 1939 à Nîmes, il vit et travaille à Montpellier puis à Paris.
- Voir Toile libre, 1976.
- Récitatifs : André-Pierre Arnal, "textes de Michel Butor et Serge Velay. Editeur(s) : s.l. : S.n., 1986" (CBN).
- "Prône" (voir précédent et infra) et "A l'arraché", dans Michel Butor, Jean-Paul Curnier, Bernard Teulon-Nouailles, André-Pierre Arnal, progrès du jeu assez lents, la Différence, coll. L'état des lieux, 1990, pp.7-10 et 15, 18-19, le premier texte étant daté de 1986. "Ouvrage réalisé à l'occasion de l'exposition André-Pierre Arnal à la Galerie Wimmer, Montpellier, mai 1990".
- Skimao, 1990 et 1991.
- "Prône", pour André-Pierre Arnal, Echanges, carnets 1986, Z'éditions, 1991, pp.88-89. Texte repris dans Collation, 2003. Voir supra.
- Participe à l'exposition Passage de Butor II, 1991.
A l'écart, éditions L'Attentive, 2001 (CDE). Voir aussi Baltazar, 1990, Vermeille, 1991, En marge, 1992 et A la frontière, 1996, p.99. Texte repris également dans L'Horticulteur itinérant, 2004, p.99. Voir enfin A. Fong, 2008.
- Michel Butor et les artistes : les mots entrent en peinture, 2010.
Effervescence, Le luxe pauvre éditions, 2010 (CDE). Voir aussi Julius Baltazar, 2007 et Youl, 2011.
Arnaudet, Didier :
- # "Comment naît le texte ?", Sigma 13, novembre 1977. Cette exposition (du 14 novembre au 3 décembre 1977 à Bordeaux) conçue par Didier Arnaudet rassemble de nombreux manuscrits de poètes et d'écrivains (dont Butor). De ce dernier on peut voir l'estampe-manuscrit "Rien à déclarer" avec Gregory Masurovsky. Cette exposition donne lieu par ailleurs (objet de cette publication) à une enquête auprès des participants (Supplément).
-Arnold, Ferdinand :
- Voir Madrigal, 1983, "El dominio de la sibila", 1985.
Arola (éditions) :
- Qui peut bien se cacher..., 2013.
Aron, Jean-Paul :
- "Février 1962. Mobile de Michel Butor",Les Modernes, Gallimard, 1984, pp.177-180. Si avec Passage de Milan, qu'il cite abondamment, Jean-Paul Aron trouve qu'on est "au bord du chef-d'oeuvre", avec Mobile, nous avons affaire aux "jeux littéraires les plus vains".
-Arpa (Associaiton de recherche poétique en Auvergne) :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Arrabal, Fernando :
On trouvera, sur la collaboration Butor-Arrabal, d'autres renseignements sur le site consacré à l'auteur de Viva la muerte (dû au talent de Franziska Megert) auquel nous renvoyons : http://www.arrabal.org.
Le Prince des caravelles, en collaboration avec F. Arrabal, Nice, Paris, chez les auteurs et l'artiste, 1984. Livre manuscrit. Douze lavis d'encre et gouache sur papier teinté dont six en double page de Julius Baltazar. Tirage annoncé : 3 exemplaires, numérotés et signés par les auteurs et l'artiste. Format : 345 x 380 mm. Vingt-quatre pages non paginées en six feuillets doubles, en feuilles. Couverture muette rempliée manuscrite avec lavis et gouache de l'artiste.
- Baltazar, 1984.
- Le Prince de l'abîme, 1985. Voir aussi infra.
- Conversation sur Baltazar avec Fernando Arrabal, éditions à l'écart, 1986.
- Fernando Arrabal, Michel Butor, Julius Baltazar, Le Prince de l'abîme, Zoé Cristiani éditeur, 1990. Edition originale sur Japon Sékishu. Tirage à 56 exemplaires dont 8 h.c. Alain Piroir, taille-doucier, à Lyon. François da Ros, typographe à Paris. Trois gravures en taille-douce dont une en double page de Julius Baltazar rehaussées au crayon arlequin. Format : 70 x 62 mm. Douze pages non paginées en trois feuilles pliées in-4°, en feuilles. Couverture imprimée à rabats. Le texte de ce livre très petit format est composé de 10 quatrains. Voir supra.
Au dos d'une carte postale-photographie de Maxime Godard : "Arrabal - Paris, le 28 février 1991" (éditions Gnêzi d'Marèla) on peut lire le poème # "L'opticien d'Argus", pour Fernando Arrabal. Texte repris dans Osiris, n°37, janvier 1993, L'Estocade, n°2, hiver 1995 et Nu(e), n°10, [1998], p.14, dans Au rendez-vous des amis, 2003 (voir infra) et dans Michel Butor : rencontre avec Roger-Michel Allemand, 2009, p.182. Texte et photo dans Michel Butor : un viseur dans ma tête, 2002. Voir à ce sujet le petit film De l'oeil à la plume sur internet avec Maxime Godard, Fernando Arrabal et Michel Butor.
- Per Gnêzi d'Marèla, 1993.
- "Michel Butor", poème de F. Arrabal, photographie de M. Godard; [Talavera de la Reina,] [chez l'auteur et l'artiste,] 1993. Poème-illustré. Texte original imprimé. Photographie originale (120 x 80 mm) de Maxime Godard contrecollée sur Arches.
Tirage annoncé : 50 exemplaires [en réalité 65], numérotés et signés par l'auteur et l'artiste. Texte repris dans Dix-huit Lustres, 2016.
- "L'opticien d'Argus", Nu(e), n°10, [1998], p.14. Voir supra et infra
- "L'exécuteur des armoiries", pour Fernando Arrabal, dans Kaléidoscopies, Fernando Arrabal et les artistes 1964-2000, Musée Baron Gérard, Bayeux, 2000, p.19. Voir suivant :
- Dans Au rendez-vous des amis, 2003, pp.9-10, on peut lire : Fernando Arrabal :
                            1) # "l'opticien d'Argus" (voir supra),
                            2) # "Les semelles de l'escaladeur" et
                            3) # "L'exécuteur des armoiries" (voir supra).
"Le regard des pierres" (Arrabal), sur une photographie de # Maxime Godard, dans Entre les vagues, 2004.
"Le petit roi de malice", pour les quatre-vingt ans de Fernando Arrabal, dans Le Cahier du refuge, n°218, 2012, pp.9-10 et/ou dans 80-66 Arrabal/Assier (ou 66-80 Assier/Arrabal) Travaux communs : Ecritures/Photographies, plaquette éditée par le Conseil Général des Bouches-du-Rhône et la Région Provence-Alpes-Côte d’Azur, 2012, pp.4-6  ainsi que dans Michel Butor, Serge Assier, Travaux communs 90/70, 2016, p.141.
- "Occultation du maître des maîtres : 90 ans (et un jour)", l'hommage de Fernando Arrabal à Michel Butor, disparu le 24 août 2016, sur "laregledujeu.org" le 25 août 2016 : "OCCULTATION DE M I C H E L B U T O R / … moi aussi / « exquis » Ivry et admiré poète / j’aime mon ami / le maître des maîtres / Michel Butor; / en règle générale, / il ne s’en tient jamais à la règle générale; / depuis 90 ans / (et un jour) / il désintègre la planification / et il invente son propre rythme; / de tout feu il fait son bois / oui / sa poésie est d’une insolite actualité /arrabalaïquement."
- "Michel Butor", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, p.569. Voir supra 1993.
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : # "L'exécuteur des armoiries", # "L'opticien d'Argus" et # "Les semelles de l'escaladeur", pour Fernando Arrabal.
Arrêt sur image (éditions) :
- Dégel - Parfum, 1990.
Arrigo Schwartz, Martine :
- L'Intertextualité dans "La Modification" / Auteur(s) Arrigo Schwartz, Martine. Editeur Angers : [s.n.], 1995. Description 96 f. dactyl : ill ; 30 cm. Collection Mémoire de D.E.A. : Angers : Lett. mod. : 1995 (Université d'Angers).
Arrouye, J. :
- "Michel Butor : La Modification, l'emploi de la deuxième personne", L'Ecole des lettres, 60e année, n°14, 3 mai 1969, pp.771-72 et 801-02.
Arson, Yves :
- Auteur du site conscacré à la transcription des cours de Michel Butor à Genèveà l'adresse suivante : www.michel-butor.org.
Artalect (éditions) :
- Fenêtres sur le passage intérieur, 1983.
- Comme un tour d'horloge, 1985.
- Hallucinations simples, 1989.
Artaud, Antonin :
- !§! "Antonin Artaud", cours de Michel Butor accessible en ligne, Université de Genève, année 1979-1980 (http://mediaserver.unige.ch).
- A la fin de Frontières, 1985, MB évoque les enregistrements de ses cours à l'université de Genève et les projets d'ouvrages qu'il pense réaliser à partir d'eux : "Les premiers que je transcrirai et réviserai maintenant seront ceux sur Rimbaud, vraisemblablement pendant l'été 86; puis viendront ceux sur Artaud (été 88 ?), vraisemblablement enfin ceux sur Molière(été 90 ??)."
- "Après ça, je voudrais faire (c'est en projet aussi, je ne sais pas si j'y arriverai jamais) un dialogue avec Antonin Artaud sur des dessins de Van Gogh. En utilisant le Van Gogh d'Artaud" (De la distance, 1990, p.167).
- Voir aussi Paule Thévenin.
Art Bärtschi (éditeur) :
- # A bride abattue, 1992.
- # Hantises, 1994.
Art de France :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Artère :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Art & Fact :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
- Revue de l'Université de l'Etat à Liège, n°3, 1984. Ce numéro contient un dossier Butor qui, outre un texte de l'auteur lui-même : "Neuf classiques de l'art japonais", contient des articles de :
        - Danielle Bajomée : "Les oeuvres d'art imaginaires chez Michel Butor", pp.9-12,
        - Jean-Patrick Duchesne : "Le commentaire, premier accomplissement de l'oeuvre plastique", pp.13-14,
        - Richard Martin : "Passage de Butor, ou les territoires d'un oiseau parcourus à vol du même", pp.15-18 et
        - Philippe Dubois : "Illustrations : images filées, textes étoilés", pp.19-24.
Articles qui portent tous sur les rapports de l'art et de l'écriture dans l'oeuvre de Butor.
Art & lectures (éditions) :
- Fenêtres sur le passage intérieur, 2003.
Art & Métiers du livres :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Art et poésie :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Artgo (éditions) :
- Paroles en l'air, 2014.
- Commémoration pour le drapeau noir, 2015.
- Album, 2015.
- Des expériences du livre, 2015.
Arthaud (éditions) :
- # Art millénaire des Amériques, 1992.
Arthaud, Christian :
- "Questions/Réponses", Poésie d'ici, n°5, printemps 1980, pp.3-5, avec Christian Arthaud. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.III, pp.60-63.
- "Pourquoi ?", Le Chat messager, n°9-10, 1994, pp.26-29.
Arthésée (éditions) :
- Tapis pour l'automne, 2015.
Artics :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Artitudes international :
Voir aussi François Pluchart.
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
- # "Le dernier des Tasmaniens : ballade", Artitudes international, n°33-38, juin 1976-mars 1977, p. 23. Ce texte est repris dans la partie "Archipel shopping" de Boomerang et lisible dans Anthologie nomade.
Art Le Sabord :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Artothèque Sud (éditions) :
- # Dix-millionième de seconde, 1997.
- # La Colonie des horlogers, 1997.
Artpassions magazine :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Art press :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Arts :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Arts au Château d'O, association les (éditeur) :
- Beaudonnet, les anges de la porte, 1992.
Artsenal (éditions) :
- # Sculpteurs du Zimbabwe, 1998.
Arts & cultures :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Arts et lettres :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Arts et loisirs :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Arts et mémoire :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Artspace :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Art vivant (éditions) :
- 6 + 1 Passage méditerranéen, 1992.
Arzille, Juliette d' :
- Hommage pluriel, 2, "édition : Sierre : A la carte, 1998. Contient : Essais sur Yves Bonnefoy, Pierre-Jean Jouve, Paul Klee, Georges Piroué, Edmond-Henri Crisinel, Christa Wolf, Michel Butor, Le Grand Louvre, etc. (http://catalogue.bm-limoges.fr).
Ashbery, John :
- Compte rendu de La Modification, French Review, vol. 32, 1958-1959, n°1, octobre 1958, pp. 89-91. Texte repris dans John Ashbery, Selected Prose, Ann Arbor : University of Michigan Press, c2004, pp.15-18.
Asphodel (éditions) :
- Madrigal, 1983.
- Lessive pour Marie-Jo, 1985.
Aspley, Keith :
- "Lois Oppenheim : Intentionality and Intersubjectivity : A Phenomenological Study of Butor's La Modification, and Mary Lydon : Perpetuum Mobile : A Study of the Novels and Aesthetics of Michel Butor", Modern Language Review, vol. 77, part 3, July 1982, pp.734-736 (FXXB).
Assaad, Fawzia :
- # "Genève à l'écoute", pour Fawzia Assaad, Genève Lettres, n°18, 1991, pp.5-7. Texte repris dans "Genève" (1992) avant de l'être dans Transit B, pp.102-105.
- "Michel Butor égyptien", Butor aux quatre vents, José Corti éditeur, 1997, pp.27-40. l'auteur y décrit l'écrivain en dieu Thot, dieu de l'écriture : "Alors, quand il décrit l'Egypte, des millénaires après le dieu Thot, il mime le flux continu du Nil. On a le sentiment de naviguer sur son flot de mots, comme sur la barque solaire de l'Antiquité, celle qui assure le passage de la nuit à la lumière. Et à mesure qu'il avance dans son oeuvre, les mots qu'il utilise déploient la pensée du dieu Thot. Il devient, si l'on ose aventurer un nouveau concept, Thothien."
- # "La souveraine reprend son rang", dans Fawzia Assaad, Hatshepsout [Texte imprimé] : femme pharaon : biographie mythique... Librairie orientaliste P. Geuthner, 2000 (BNF). Voir aussi Geneviève Asse, 2004 et Michel Butor, 2005 et le volume XII des Oeuvres complètes, 2010, pp.575-579.
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : # "Genève à l'écoute" et #"La souveraine reprend son rang", pour Fawzia Assaad.
Assayag, Noam :
- Mobilis in Mobile ou la poétique du livre à double-entrée : Only Revolutions de Mark Z. Danielewski à la lumière de l'oeuvre de Michel Butor. Université de Paris III-Sorbonne Nouvelle, Faculté de lettres et langues (lien externe). Travail d'études et de recherches pour obtenir le Master de Littérature Générale et Comparée, 2009. Sous la direction de Jean Bessière. Ce travail est également repris sous une forme très abrégée sur la Toile à l'adresse suivante : http://www.scribd.com/doc/83441611/Danielewski-a-la-lumiere-de-Butor-Article. Voir aussi : "Pour de nouveaux livres : Only Revolutions à la lumière de Michel Butor" sur http://www.academia.edu/.
Asse, Geneviève :
Peintre, elle est née en 1923 à Vannes, en Bretagne. Elle vit et travaille à Paris.
La souveraine reprend son rang, Hatchepsout parle, frontispice de Geneviève Asse, Jean-Pierre Huguet éditeur, 2004, coll. Carnets des sept collines, n°13. Tiré à 100 exemplaires plus 23 numérotés en chiffres romains. Voir aussi Fawzia Assaad, 2000 et Michel Butor, 2005 et le volume XII des Oeuvres complètes, 2010.
Assier, Pia :
Fille du suivant.
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : # "Complainte des 15 ans", # "Vénitienne en herbe", pour Pia Assier. Voir Serge Assier 1996 et 2004.
Assier, Serge :
Photographe, il est né en 1946 à Cavaillon. Vit et travaille à Marseille.
- L'Estaque, "Photographies de Serge Assier, texte de Michel Butor, [1992], 54 f. ; 24 x 30 cm" (PL). "Marseille 23 septembre 1990 - 23 septembre 1991 : un an l'Estaque". Cette édition constitue le catalogue de l'exposition "Le Temps et l'Espace" consacrée à l'Estaque. Le texte de Butor s'intitule "Moisson de l'Estaque", pour Serge Assier (il sera repris dans Rencontres Internationales de la photographie, s.d.) et l'ouvrage contient les 54 photographies exposées. Un extrait de ce texte avec les photographies correspondantes paraît dans le n°164 de la revue Marseille du mois d'août. Voir suivant et aussi Instantanés à la loupe, 2011 et infra 2016.
- "Moisson de l'Estaque", pour Serge Assier, dans L'Estaque, photographies de Serge Assier, "poèmes manuscrits reproduits en fac-similé" de Michel Butor, Les Editions générales, 1992. Le texte se compose des 54 strophes précédentes plus une lettre de Butor à Serge Assier contenant la nouvelle version de trois "quatrains fautifs". L'ouvrage reproduit 16 des 54 photos en noir et blanc exposées par l'artiste en 1990-1991.Ouvrage tiré à 300 exemplaires dont 53 sont numérotés de I à LIII et 247 hors commerce de 1 à 247. Voir supra et infra.
L'Estaque, photographies de Serge Assier, texte de Michel Butor, Les Editions générales, 1994. Même ouvrage que le précédent avec les mêmes textes et les mêmes photographies, seule la couverture est différente. Ouvrage tiré à 2000 exemplaires. Voir supra et infra.
- A l'ombre d'elles, poèmes photographiques de Serge Assier, textes de Michel Butor (9 poèmes reproduits deux fois - manuscrits en fac-similé et imprimés - : "Les enchanteresses de la chambre noire", pour Serge Assier) et Jean Andreu ("Poésie instantanée"), 1994. Voir aussi infra 2016.
- "L'écho du vent", pour Serge Assier, dans Serge Assier, Théâtre de la vie, vingt ans de photojournalisme, préface d'Ivan Levaï, 1996, pp.42-43. Ce court texte accompagne un portrait de Michel Butor par Serge Assier. Texte repris dans L'Horticulteur itinérant, 2004, p.65. Voir aussi infra.
- Vénitienne en herbe, "photographies de Serge Assier, texte de Michel Butor, Imprimerie Brugnot, 1996 , édition originale, hors commerce, numérotée de 1 à 100 avec 10 photographies. A l'occasion des 7 ans de Pia, fille de Serge Assier" (PL). Pour sa part le CDE donne : "chez l'artiste, 1997". Texte repris dans L'Horticulteur itinérant, 2004, pp.301-302.
Avec vue sur l'Olympe, "photographies de Serge Assier, textes et poèmes manuscrits reproduits en fac-similé de Michel Butor; préface de Georges Fréris; postface de Jean Roudaut, éditions Audience, 1999, 44 f. ; 30 x 21 cm" (PL). Texte repris dans L'Horticulteur itinérant, 2004, pp.248-256. Voir aussi infra.
- Good mistral, "photographies de Serge Assier, textes et poèmes manuscrits reproduits en fac-similé de Michel Butor ; préface d'Edmonde Charles-Roux, postface de Jean Roudaut, éditions Audience, 2000, 44 f. ; 30 x 21 cm ; lunettes bicolores pour vision en relief" (PL). Voir aussi suivant et infra 2007 et 2016.
Travaux communs : écritures/photographies, "photographies de Serge Assier, textes, poèmes manuscrits et courriers de Michel Butor, reproduits en fac-similé, Marseille : Centre international de Poésie ("Le Cahier du Refuge" 97, juillet 2001), 26 p. ; 21 x 15 cm" (PL). Outre des fragments d'oeuvres, des lettres et des photographies, ce numéro reproduit l'intégralité des textes de Avec vue sur l'Olympeet Good mistral (# "Les jeux d'Eole") et le texte # "L'écho du vent". Voir aussi infra 2006 et 2016.
- Les Coulisses de Venise, "photographies de Serge Assier, dialogue de Fernando Arrabal, quatrains manuscrits reproduits en fac-similé de Michel Butor, postface de Jean Kéhayan, éditions Audience, 2002, 56 f., 21 x 30 cm, 500 exemplaires" (PL). Texte repris dans L'Horticulteur itinérant, 2004, pp.303-314. Voir aussi infra 2016. Compte rendu de Michel Samson à l'occasion de l'exposition "les Coulisses de Venise" dans la cité des Doges (il s'agit surtout en réalité d'un article biographique sur le photographe : "Serge Assier, la photographie pour identité"), Le Monde, 29 avril 2002, p.32. Voir aussi Bruna Donatelli.
- Participe à l'exposition "Michel Butor et ses photographes", 2002.
- Serge Assier, Carnet de voyage - juillet/août 2001, février 2002. "Textes de Pia Bretzner-Assier, Jean Kéhayan, Michel Butor, pour les 13 ans de ma fille Pia." Tiré à 100 exemplaires avec 1 photographie.
- "Vingt années-festival" (texte manuscrit et imprimé), dans Serge Assier, Cannes, 20 ans de festival, photographies de Serge Assier, textes de Fernando Arrabal, Michel Butor et Jean-Charles Tacchella, édition Promotion de la photographie de presse en région PACA, 2004. Tiré à 500 exemplaires. Voir aussi infra 2016
Serge Assier, Tout le monde est Dieu à Barcelone, février 2004. "Textes de Fernando Arrabal, Michel Butor ([#"Complainte des 15 ans", texte manuscrit]), Jean Kéhayan et Jean Roudaut, pour les 15 ans de ma fille Pia." Tiré à 100 exemplaires avec 10 photographies.
- Serge Assier, Cronaca di Roma, novembre 2005, éditions Audience. "Textes de Fernando Arrabal, Bruna Donatelli, Jean Roudaut, et 49 quatrains manuscrits originaux de Michel Butor sur les 49 photographies de l'exposition" qui eut lieu d'abord à Arles en juillet, puis à Perpignan en septembre et à Rome en octobre. Tiré à 500 exemplaires. Voir la présentation de cette exposition sur espaceculture.net. Voir également : "Cronaca di Roma : [Exposition, Istituto italiano di cultura di Berlino, Mai 2006] / textes : Renato Cristi, Jean-Claude Crespy, Fernando Arrabal, Michel Butor, Bruna Donatelli..., [et al.] ; photographien von Serge Assier. - Berlin, 2006. - 1 vol. (23 p.) : ill. en noir et blanc" (CBN). Voir aussi Instantanés à la loupe, 2011 et infra 2016.
- Participe à l'exposition 13 artistes autour de Michel Butor, 2006.
80-60, 1 et 2, respectivement Maison d'Arles et Bibliothèque de Marseille éditeurs, 2006, (CDE). Cet ouvrage de 56 pages reprend et complète l'ouvrage de 2001 Travaux communs : écritures/photographies. Il est précédé de "Une poésie de la lumière littéraire et photographique", de Claude Colin, pp.4-6. "A l'occasion de leur anniversaire - 80 ans pour Michel Butor, 60 ans pour Serge Assier - cette exposition organise une rétrospective de vingt ans de travaux communs entre le poète et le photographe en reprenant huit expositions qu'ils ont réalisées ensemble" (CBN). Notons aussi l'existence p.12 d'un extrait de l'entretien de Butor avec Skimao et Teulon-Nouailles paru dans 6 + 1, Passage méditerranéen.
- Sur le site du photographe, on peut lire aussi : "René Char / Serge Assier. Travaux Communs – Ecritures / Photographies 1982 / 1988. Textes manuscrits originaux de René Char, rencontre Jean Andreu, dialogues Fernando Arrabal, préface Michel Butor, postface Jean Roudaut, poèmes et photographies de Serge Assier, aquarelles de Robert Mus (2007). 180 Photographies." Le texte de Butor "Le matinal" est repris en 2016 dans Travaux communs 70/90 (voir infra).
- "[Exposition. Barcelone, Institut d'estudis fotogrfics de Catalunya. 2007] Good Mistral [Texte imprimé] : [Exposition, Institut d'estudis fotografics de Catalunya, del 1 a 23 de febrer del 2007, Barcelona] / photogr. de Serge Assier ; [poème de Michel Butor] ; [préf. de Miquel Galmes i Crues]. - Barcelone : Institut d'estudis fotografics de Catalunya, 2007. - N. p. : ill. en coul. ; 24 cm + 1 paire de lunettes stéréoscopiques. Comprend 1 paire de lunette stéréoscopiques" (CBN).
- "Berlin hors-les-murs", pour Serge Assier, dans Berlin à visage humain, chez l'artiste, 2008 (CDE). "[Texte imprimé] / photographies de Serge Assier ; textes de Fernando Arrabal, Michel Butor ; préface Renato Cristin. Publication : Promotion de la photographie de presse en région PACA, cop. 2008. Description matérielle :  1 vol. (non paginé) : ill. en noir et blanc ; 21 x 30 cm. Note(s) :  Texte en français et en allemand (BNF). Voir aussi Instantanés à la loupe, 2011 et infra 2016.
Instants de Chine, pour Serge Assier. Catalogue d'exposition. 54 photographies de Serge Assier accompagnées d'autant de quatrains de Michel Butor. Textes de Fernando Arrabal, Jean Kéhayan et Zhu Jing, 2009. Livre en français, chinois et anglais. Voir aussi Instantanés à la loupe, 2011 et infra 2016.
Porto, fenêtre des sud sur l’Atlantique, éditions Audience, 2010 (CDE). "Dialogues manuscrits originaux de Fernando Arrabal, préface de Tereza Siza, en portugais et français, 54 quatrains manuscrits originaux de Michel Butor ( "Sur les quais d'enivrement") et postface de Jean Kéhayan (2010). 54 photographies." Catalogue tiré à 500 exemplaires. Voir infra 2016. Voir aussi BBB, 2016, pp.150-151.
- Voir aussi le catalogueQuatre rives & un regard, "[Texte imprimé] : Anvers, Barcelone, Marseille, Rabat : [exposition, Marseille, Espace culture, janvier (mai ?) 2013] / photographie, Serge Assier ; textes & manuscrits, Fernando Arrabal, Michel Butor, Françoise Bérot... [et al.]. Publication :  [Marseille] : S. Assier, impr. 2013" (BNF). Compte rendu de Gilles Rof sur Télérama.fr le 15 mai 2013 ("Ancien photographe de presse, personnage inclassable, Serge Assier s'était enchaîné en 2011 (avec ses amis Fernando Arrabal et Michel Butor) aux grilles de la Bastille pour protester contre l’organisation de Marseille-Provence 2013. Ironie de l’histoire, il présente aujourd’hui cette exposition labellisée par MP 2013 devant la Maison diamantée, siège même de la Capitale culturelle… / Quatre longs containers, amenés là pour l’occasion, qui proposent sa vision de quatre villes : Anvers, Marseille, Barcelone et Rabat. Quatre portraits en noir et blanc, accompagnés des mots joueurs de Butor et Arrabal. Des images simples et directes, comme volées par un promeneur attentif. Marseille et Barcelone, populaires et lumineuses, y palpitent réellement…"). Voir aussi suivant :
Travaux communs, écritures-photographies : 70-90 : autour du monde, 1992-2016 / Serge Assier, Michel Butor, Marseille : Promotion de la photographie de presse en Région PACA, 2016. Cet ouvrage comprend, outre de nombreuses photographies de Serge Assier, de nombreux textes de Butor parus précédemment : "Moisson de l'Estaque", (pp.11-22), "A l'ombre d'elles" (23-41), "L'écho du vent" (43), "Avec vue sur l'Olympe" (44-53), "Les jeux d'Eole" (54-63), "Les coulisses de Venise" (64-73), "Vingt années-festival" (74-79), "Chroniques romaines" (80-89), "Le matinal", pour Serge Assier in memoriam René Char (90-95), "Berlin hors-les-murs" (96-107), "Instants de Chine" (108-117), "Sur les quais d'enivrement : Porto, fenêtre des sud sur l'Atlantique" (118-131), "Quatre rives et un regard" (132-139), "Le petit roi de malice", pour les 80 ans de Fernando Arrabal (141), "Les croisements des parallèles", pour Serge Assier et Jean Roudaut (143) ainsi que des correspondances Butor/Assier (144-153), le tout se refermant sur le texte de Serge Assier "Michel Butor, l'homme au mille voyages littéraires et photographiques" (155-156) qui répond au portait de Butor par Jean Roudaut en ouverture de l'ouvrage : "Un maître de vertu" (5-8).
- "Michel Butor, l'homme aux mille voyages littéraires et photographiques", Dix-huit Lustres, hommages à Michel Butor, sous la direction d’Amir Biglari et Henri Desoubeaux, Classiques Garnier éditions, 2016, pp.459-461.
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : # "Chronique romaine", # "Les coulisses de Venise", # "L'écho du vent", # "Les enchanteresses de la chambre noire", # "Les jeux d'Eole" (Good Mistral), # "Moisson de l'Estaque" et # "Vingt années-festival", pour Serge Assier.
Association Val de Vienne (éditeur) :
- L'Oeil de frère Jean, 1993.
Associazione Culturale Italo Francese (éditeur) :
- Portraits et autoportraits, 1993.
Assouline, David :
- "Michel Butor, l’homme qui allait à la rencontre du monde…", sur "parti-socialiste.fr" le ? août ou  ? septembre 2016. "Derrière son apparence de vieux patriarche à la barbe fleurie retirée (sic) en Haute-Savoie, Michel Butor ne s’était pas coupé du monde. Le drame des réfugiés, qui lui rappelait la guerre et l’exode – l’interpellait particulièrement « Cette notion de migrant est une erreur. On est dans tout autre chose. Le migrant, c’est quelqu’un qui fait un voyage régulier d’un point à un autre comme les oiseaux migrateurs. Le butor, par exemple, est un oiseau migrateur. Tandis que là, ce sont des gens qui fuient les massacres. Ils ne sont pas réfugiés puisqu’ils cherchent leur refuge. Il faut trouver un nouveau mot qui ne soit pas menteur. Une fois qu’on l’aura trouvé, il y aura un grand progrès de fait ». Et il ajoutait « les mots nous tuent et ils peuvent nous sauver. Il faut donc guérir la langue et lui permettre de se développer. Elle en a grand besoin ». Une leçon à méditer, une urgence à la poursuivre…"
Assouline, Pierre :
- "Pierre Assouline : 'Michel Butor a toujours été un franc-tireur'", Il était le dernier des représentants du Nouveau Roman. Son influence allait bien au-delà du courant littéraire dont il était l'une des figures de proue. Propos recueillis par Jérôme Béglé (Publié le 25/08/2016 à 11:44 | Le Point.fr).
Assoun, Paul-Laurent :
- "De l'énigme oedipienne à l'écriture de la ville", dans : Carlier, Christophe, etc. : Analyses et réflexions sur Michel Butor,L'Emploi du temps, Ellipses/ édition Marketing S.A., 1995, pp.86-94. Le héros du roman, "Revel, nous assure l'auteur, prend place ici dans une longue lignée, du Persan de Montesquieu à l'Etranger de Camus en passant par K., le héros de Kafka." Cependant c'est à une lecture d'orientation psychanalytique que nous avons affaire : "Drame en "trois actes" dont nous pouvons montrer qu'il résulte d'une clinique du "passage à l'acte", qui configure la "métaphysique" de l'histoire." Et c'est donc au personnage mythique de Thésée (l'auteur parlera de "complexe de Thésée"), plus qu'à Oedipe du reste, et à ses rapports avec Jacques Revel, qu'il s'intéresse ici.
-Assunçao, Teodoro Rennó :
- "Os procedimentos de Roussel segundo Butor : jogos de palavras e temas narrativos", intervention au colloque "L'univers Butor" de Belo Horizonte, 2011. Intervention reprise dans :
- Universo Butor, 2012.
Astalos, Georges :
- "André Helbo : Michel Butor, vers une littérature du signe", Nouvelle Europe, n°13-14, 1975, p.46 (FXXB).
-Astier, Pierre A.G. :
- La Crise du roman français et le nouveau réalisme (essai de synthèse sur les nouveaux romans), Nouvelles éditions Debresse, 1968. Ouvrage général où il est très souvent question de Butor, qui cite souvent en particulier les essais critiques (les Répertoire), mais, et l'auteur tient à le préciser (p.111) : "Michel Butor, celui des nouveaux romanciers dont la culture et les intérêts sont peut-être les plus étendus et les plus diversifiés, n'écrit pas seulement des romans et des essais littéraires : il est aussi critique d'art (musique, peinture, architecure), poète, et, plus récemment, auteur de pièces radiophoniques et d'opéras."
Astor, Christian :
"Il est né en 1949 .Vit et travaille dans le Gard. Il pratique une peinture puissante et cultivée, d’inspiration toujours personnelle" (Skimao).
La Toison de lait, Rivières éditions, "Lucinges, Saint Jean du Pin, janvier 2006, en feuilles sous couverture, (18.5 x 14.3 cm). Poème de Michel Butor illustré par Christian Astor d’une peinture en couleur, limité à 12 exemplaires sur Arches, signés par l’artiste et l’auteur." Voir aussi # Borghesi, 2003.
Astronome, de l' (éditions) :
- Loup gris, loup bleu, 2006.
Atar, Amadou :
- "Butor dans les pas de Rimbaud", en conclusion de ce compte rendu de Dialogue avec Arthur Rimbaud sur l'itinéraire d'Addis-Abeba à Harar paru sur le site afrik.com et daté du 16 janvier 2002, on peut lire : "Au total, un livre étonnant, sans apprêt, sans effet, sans révélation spectaculaire, mais qui nous fait rentrer dans l'intimité de ces deux époques de l'Ethiopie, à un siècle de distance... Butor, comme d'habitude, sans prétention, sans avoir l'air de faire des phrases, campe sa littérature dans la vie vraie. Un superbe hommage à Rimbaud."
Atelier Clot (éditeur) :
- # Les Jumelles asymétriques, 2005-6.
-Atelier d'Artistes, L' (éditeur) :
- Julius Baltazar, 2014.
Atelier des Brisants (éditions l') :
- # Don Juan en Occitanie, 2006.
Atelier du Lys (éditions l') :
- La Valse des Choux, 2009.
Atelier Marie-Sol Parant (éditeur) :
- L'école des formes, 2014.
Atelier national (éditeur) :
- Paysages, 2014.
Ateliers d'aujourd'hui éditeur :
- # Jardin de givre, 2001.
Ateliers du Prisme (éditions des) :
- # A fleur de peau, 1985.
- Passage de fleurs, 1985.
-Atelier Vis-à-Vis (éditions) :
- Collecte, 2008.
Athlone Press (The) :
- Les Oeuvres d'art imaginaires chez Proust, 1964.
Atlan, Jean-Michel :
Peintre français né à Constantine en 1913, il est mort à Paris en 1960.
- Voir ATLAN. Peintures, pastels et détrempes, "Paris, Galerie Navarra, 1989, broché sous couv. illustrée à rabats, 84 pp., (29 x 25,2 cm). 30 reproductions hors-texte en couleurs et quelques illustrations. Introductions par Enrico Navarra et par Michel Butor".
- " In memoriam J.-M. Atlan ", Avant-goût IV, 1992, pp.147-148. Repris dans :
- Au rendez-vous des amis, 2003, pp.11-12.
A travers (éditions) :
Voir Jacques Clauzel.
- # Chrysalide, 1993.
- Sept aphorismes, 1994.
- # L'Etoile grise, 1995.
- Hexagramme, 1996.
- # Tatouage, 1997.
- Vagabondages, 1997.
- L'Automne de Hölderlin, 1999.
- # Thrène, 2001.
- # La Cérémonie du café, 2001.
- # Attente, 2006.
- # Le Crâne d'un fruit, 2006.
Attal, Jean-Pierre :
- "Deux détectives littéraires", Critique, n°167, avril 1961, p.325-329. Pour l'auteur de cet article, Butor applique "la méthode d'Hercule Poirot" au cas Baudelaire. Mais, bien qu'intéressante, cette tentative ne le convainc pas vraiment : "Le commentaire de M. Butor nous dit peu de choses dans son contenu, mais beaucoup dans la forme qu'il a prise, dans sa démarche. Ainsi, cette fausse lumière jetée sur l'oeuvre ou sur le poète en accentue l'obscurité, les contradictions, et par là même se révèle fructueuse". Ce texte est repris dans Jean-Pierre Attal, L'Image métaphysique, Gallimard, 1969, pp.83-94.
Attentive, L' (éditions) :
- # A l'écart, 2001.
- # Récréations, 2002.
Aubarède, Gabriel (d') :
- # "Michel Butor, lauréat du prix Théophraste Renaudot", un portrait-entretien avec Gabriel d'Aubarède, La Vie du rail, n°632, 2 février 1958, p.19 (Supplément).
Aube magazine :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Aubert, Jacques :
- "La langue de l'exil", pour Jacques Aubert, Répertoire V, 1982. Jacques Aubert étant un spécialiste de James Joyce et le maître d'oeuvre de l'édition de l'oeuvre de Joyce en Pléiade.
Aubery, P. :
- "Surréalisme et littérature actuelle", Kentucky Romance Quarterly, vol.XIV, n°1, 1967, pp.33-44 (GG).
Aubral, François :
- Michel Butor, Poètes d'aujourd'hui, Seghers, 1973, 208 pages. Etude précédée d'une préface de Georges Perros, "En guise de salut" et suivie d'un "Choix de textes" et d'une "bio-bibliographie". Comptes rendus de Claude Bonnefoy et Georges Raillard.
- Georges Raillard : "François Aubral : Butor", Le Français dans le monde, n°104, avril-mai 1974, p.53 : "Je ne doute pas que cet essai n'invite à relire les "romans" de Butor d'un oeil moins embrumé de préjugés."
- "Michel Butor : phénomène d'écriture généralisée ou l'œil machine à écrire", Colloque de Cerisy/Butor, UGE, 1974, pp.224-238. Article dans lequel l'auteur cherche à "aborder 'la poéticité' qui constitue l'interne-externe de l'écriture de Michel Butor."
- "Butor et la musique, présentation", Colloque de Cerisy/Butor, UGE, 1974, pp.282-283. François Aubral présente rapidement les interventions de Béatrice Didier, René Koering et Jean-Yves Bosseur. Interventions qui seront suivies de discussions.
- "L'œuvre croisée : Butor, Maccheroni", in Michel Butor et Henri Maccheroni, Œuvres croisées 1975-1985, la casa Usher, 1986, pp.8-11.
Auclair, Georges :
- "Cinq jeunes auteurs défendent leur avant-garde", Arts, n°747, 4-10 novembre 1959, p.6, débat organisé par Pierre Marcabru avec Jean Cayrol, Philippe Sollers, Michel Butor, Georges Auclair et Pierre Gascar. Voir Entretiens. Quarante ans de vie littéraire, 1999, V.I, pp.124-128.
Au Coin de la rue de l'Enfer (éditions) :
- Étendards Étendoirs, 2012.
- Des expériences du livre, 2015.
Audet, René :
- "Mobile : de la subversion à la réappropriation du Livre", Revue Frontenac, 2000.
Audétat, Michel :
- "Comme un forcené dans la cage du langage", L'Hebdo littéraire, n°13, 1er avril 1999, entretien avec Michel Audétat à l'occasion du bicentenaire de la naissance de Balzac.
Audience (éditions) :
- Avec vue sur l'Olympe, 1999.
- # Good mistral, 2000.
- # Les Coulisses de Venise, 2002.
- # Cronaca di Roma, 2005.
- Porto, fenêtre des sud sur l’Atlantique, 2010.
Audry, Colette :
- "Remarques sur l'article de Pingaud", Arguments, n°6, février 1958, pp.5-6. Ces "remarques", où il est question de la place du personnage et de l'objet chez Robbe-Grillet d'une part et Butor et Sarraute d'autre part, font suite à l'article "Le roman et le miroir" de Bernard Pingaud.
Auer, Michèle :
- "De la couleur en photographie", pour Michèle Auer et Gérard Lüthi, texte lisible sur le site de Raphaël Monticelli et repris dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.1125-1128, sous le titre "Du monochrome en photographie".
Augiéras, François :
- # "Inversions", in memoriam François Augiéras, Amoroso, 2004, pp.23-25.
- Voir aussi Augiéras hantant, 2007.
* Sur le site personnel de l'auteur on peut lire : # "Inversions/ in memoriam François Augiéras", pour Joël Leick.
Aujourd'hui poème :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
- Ce numéro 74, d'octobre 2006, p.4, contient outre quatre "poèmes inédits de Michel Butor", "Le butin de Butor" de Charles Dobzynski, compte rendu de l'exposition Butor à la BNF en 2006, qui se conclut par ces mots : "Et c'est sans doute en cette incitation à sortir de soi-même, à bouger, à être autre et être l'autre que réside le secret à la fois de sa magie et de sa modernité".
Au jour le jour :
- Carnets 1985, éditions Plon, 1989. Premier volume de la huitième série. "La pluplart de ces textes ont déjà été utilisés dans des ouvrages, mais souvent si considérablement transformés qu'il est difficile de les y retrouver. Les voici donc dans l'ordre et sous la forme de leur composition primitive." peut-on lire sur la quatrième de couverture. Ces textes sont les suivants :
       - "Ménétrier laser", pour Michel Bulteau, +
        - "Nymphées", pour Janine, +
        - "Territoires", pour James Guitet, +
        - "Ballade de l'Italie aujourd'hui", +
        - "L'enfant satellite", pour Axel Cassel,
        - # "L'atelier de Man Ray", pour Maxime Godard,
        - "Linteau de l'année", pour Jacques Clerc,
        - "Brelan carré", pour Gregory Masurovsky, (pour ces deux derniers textes, il est simplement mentionné : reproduits dans La Forme courte, mais seul ce dernier l'est en fait)
        - "Conduite l'hiver", pour Dorny, +
        - "Picasso-labyrinthe", pour André Villers,
        - "Feuillets d'espace", pour Michel Gérard, +
        - "L'appel du large", pour la ville de Trieste(reproduit dans Avant-goût 3),
        - "Lessive pour Marie-Jo" (reproduit dans La Forme courte),
        - # "Hallucinations simples", pour Jean-Marie Le Sidaner, (reproduit dans # Avant-goût 2),
        - "Variations dans la lueur des mains", pour Seund-Ja Rhee,
        - "Gîte",
        - "Franchir l'espace", pour Daniel Lecomte,
        - "Soliloque de Diego Giacometti", pour Michel Bohbot,
        - "Les jouets du vent", pour Marie-Jo,
        - "Requête aux peintres sculpteurs et compagnie", pour Jacques Clerc,
       - "Ballade de Henry James à Venise", pour Vittore Branca,
        - "Vent de sable", pour Michel Chapuis,
        - "Les éphémères", pour Jean Miotte,
        - "Randonnée", pour Dorny,
        - "L'oeuf des ténèbres", pour Manuel Casimiro et
        - "Danse des ogres", pour Gérard Blanchet. +

Les textes suivis du signe + sont repris dans le tome IX des Oeuvres complètes (En attente 1). Compte rendu de Florence Noiville. Autre volume de la série : Echanges (Carnets II), 1991. Notons qu'une partie de ces textes est parue sous le titre "Au jour le jour" dans la revue Nota Bene, n°17-18-19, automne 1986, pp.475-517. Il s'agit de : "L'atelier de Man Ray", "Soliloque de Diego Giacometti", "Les jouets du vent", "Ballade de Henry James à Venise", "Randonnée", "L'oeuf des ténèbres" et "Danse des ogres", à quoi s'ajoute : "La prairie des éveils", pour Mehdi Qotbi, "La Thébaïde", pour François Jeune (qui seront repris dans Patience) et, enfin, de "Marmonnement d'Alberto Giacometti", pour André Kuenzi (qui sera repris dans Echanges). Textes datés qui s'échelonnent du 3 juin 1985 au 11 janvier 1986. Les textes écartés (les trois derniers) étant datés de 1986. Par ailleurs on retrouve certains des textes de ce recueil dans Collation, 2003. Voir aussi Philippe Met, 2011.

Auquier, Jean-Jacques :
- "Bibliographie exhautive des livres de luxe illustrés de Michel Butor", dans Le Rêve du déménagement, in Revue rêvée, en sept fascicules, textes critiques de Jean Richer, etc.., Alain-Valéry Alberts et Jean-Jacques Auquier, éditions Lettera Amorosa, 1974-1975. Cette bibliographie compte 74 numéros. Septième et dernier de la série, ce fascicule comporte en outre un petit texte explicatif sur la naissance de ces  fascicules : "Rêve d'une revue" et une eau-forte de Frédéric Benrath.
Auraix-Jonchière, Pascale :
- "Le miroir et  le processus de mythification dans La Modification de Michel Butor", Roman 20/50, n°25, juin 1998, pp.161-177.
Au rendez-vous des amis : portraits poétiques :
- Pour Jean Princivalle, frontispice d'André Villers, l'Amourier, 2003. Repris dans le volume IX des Oeuvres complètes, 2009. Cet ouvrage, tiré à 850 exemplaires numérotés, contient un ensemble de textes consacrés successivement à :
    Fernando Arrabal (1- # "l'opticien d'Argus", 2- # "Les semelles de l'escaladeur" 3- # "L'exécuteur des armoiries"),
    Jean-Marie Atlan ("In memoriam J.-M. Atlan"),
    Julius Baltazar (# "Biotope"),
    Maurice Blanchot (# "Au dépourvu"),
    Graziella Borghesi (1- # "Au seuil de la ruche de survie", 2- # "Le dédoublement du beau temps" 3- "L'ange de Ravenne"),
    Blaise Cendrars ("Une main de cendres"),
    Edouard Delaporte ("Ballade de la fleur d'épouvante"),
    Bertrand Dorny (# "Ballade du flâneur organiste"),
    Edward Kennedy "Duke" Ellington (# "Le Grand Duc en ses transports"),
    Allan Ginsberg (# "(le batteur du pavé) personne déplacée"),
    Maxime Godard (# "Du tac au tac"),
    Eugène Guillevic ("(l'eubage) 1- # L'ombre d'un doute 2- # Une coquille"),
    Jean Hélion ("In memoriam Jean Hélion"),
    Jacques Hérold ("Une rose, in memoriam Jacques Hérold"),
    Victor Hugo (# "L'écriture poulpe"),
    Edmond Jabès (# "Passager clandestin dans la barque des dieux"),
    Henry James ("Ballade de Henry James à Venise"),
    Jonas (un chien) ("In memoriam Jonas"),
    Pierre Klossowski ("(L'oncle Octave) 1- # Le maître d'hospitalité 2- # Caillou sur sa tombe"),
    Jiri Kolar (# "(le pilote entre les lignes) Décollage immédiat"),
    Georges Lambrichs (1- # "Ballade de l'oeil  brabançon" 2- # "Toast en chemin"),
    Roger Laporte (# "Déchant"),
    Joël Leick ("De but en blanc"),
    Jean-Marie Le Sidaner ("1- # Comment le nommer 2- # Ballade au glas d'Ardenne"),
    Henri Maccheroni ("1- # Ballade du pugiliste niçois 2- # Ballade du noctambule photographe"),
    Juliet Man Ray (# "Après moi la poussière"),
    André Masson ("In memoriam André Masson"),
    Henri Michaux (# "Ballade du sismographe aventureux"),
    Claude Monet ("Miroir"),
    Wolfgang Amadeus Mozart ("A quatre mains"),
    Bernard Noël (# "La fleur de l'âge"),
    Georges Perros ("Ballade de l'absence"),
    Francis Ponge ("In memoriam Francis Ponge"),
    Patrice Pouperon ("1- # L'atelier de la Condamine 2- # L'annonciateur"),
    Henri Pousseur ("(Icare ménétrier) 1- # Henri l'oiseleur 2- Ménestrel"),
    Marcel Proust (# "Ballade du narrateur fantôme au Japon"),
    Seund Ja Rhee ("1- # Les oracles des bois 2- # Les écouteurs du matin calme 3- # La rivière d'argent traverse l'Europe et l'Asie ... 4- #Les paupières de l'atelier"),
    Leonardo Rosa (# "Ballade du jardinier des îles"),
    Jean Roudaut (# "(le visiteur des prisons) Levée d'écrou"),
    Jean Rousset (# "Ballade de l'amateur de vin"),
    Ania Staritsky ("1- # Cercle 2- Philtre"),
    Jean Starobinski (# "Bal(l)ade(s)"),
    Jude Stefan (# "Mis sur la voie"),
    Michel Vachey ("Passe"),
    Vincent Van Gogh (# "Portrait d'un autoportrait") et
    André Villers ("1- # Surprise du portraituré 2- # Le petit oiseau va sortir 3- Nouvelle surprise").
A noter que cet ouvrage reprend en réalité, outre de nombreux autres textes, toute la partie "In Memoriam" d'Avant-goût IV, à l'exception toutefois du texte consacré à Rimbaud. Ce dernier ayant fait l'objet deux ans auparavant d'une publication chez le même éditeur. Voir Gérard Paris, 2011.


Aury, Dominique :

- "Michel Butor : La Modification", NRF, n°60, 1er décembre 1957,  pp.1146-1149. Pour l'auteur de ce compte rendu "le personnage principal de La Modification n'est pas un homme, et n'est pas même une ville, mais l'idée d'une ville entre toutes, première dans notre temps, première dans nos légendes et nos mythes : Rome". Et si "la conclusion est singulière", "le talent ne trompe pas, ni la maîtrise dont ce livre témoigne". Texte repris dans L'Oeil de la NRF, cent livres pour le siècle, Gallimard, Folio, 2009, pp.180-185.
- "A Letter from Paris", The New York Times Book Review, January 19, 1958, p.20 (FSA).
- "La possession du monde", NRF, n°71, 1er novembre 1958, pp.884-885. Ici l'auteur prend la mesure de l'importance de "la ville" dans l'oeuvre de Butor depuisPassage de Milan jusqu'au tout nouveau Génie du lieu où il voit en même temps dans "chacun de ses essais (est) une manière de fouille archéologique".
Aussant, Hervé (éditeur) :
- L'Afrique intime, 2006.
Australian Journal of French Studies :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Australie :
- L'Arc,n°39, 1969, pp.63-65.
- "Courrier des Antipodes",Boomerang, 1978.
- Jean-Charles Gateau, 1984. Voir infra.
"Mode d'emploi pour un livre labyrinthe", "(propos recueillis par Claire Merleau-Ponty et Anne Tardy)", dans Australie noire, Autrement, série monde, hors série n°37, mars 1989, pp.35-40.
- Improvisations sur Michel Butor, 1993, pp.172-174.
- Jean-Charles Gateau, "Miroir", Abécédaire critique, 1987 et "Butor au miroir australien", Butor aux quatre vents, José Corti éditeur, 1997, pp.61-75 (voir aussi pp.215-216). L'auteur présente "trois thèmes essentiels de la représentation de l'Australie" dans Boomerang : l'Australie comme passé des Etats-Unis et avenir de l'Europe, l'Australie comme miroir austral de la civilisation occidentale et les Aborigènes, sur lequel il s'attarde davantage.
- Souvenir d'Australie, "(m) chez l'artiste, 1998" (CDE).
- Michel Butor par Michel Butor, 2003, pp.14-15. L'écrivain y évoque Michael Spencer.
- L'Australie intérieure, 2007 et 2012.
- Voir aussi Ross Chambers, Helen Watson-Williams et Hélène Jacomard.
-Autard, Georges :
Peintre, il est né en 1951.
Lettre à Georges Autard, poème de Michel Butor avec une peinture de Georges Autard, un vidéogramme de Jean-Michel Vecchiet et une photographie d'André Villers, éditions de la Malautière, 1993. Ouvrage tiré à 60 exemplaires. Voir suivant :
- # "Le buisson ardent", pour Georges Autard, Le Guépard, n°8, 2e trimestre 1995, pp.10-11. Par ailleurs, le catalogue de la bibliothèque de Nice (CBN) note quant à lui (sans date) : "Le Buisson ardent / Michel Butor. Editeur(s) : S.l. : Malautière (La). Description : f. N.p. ; 33 cm." Voir aussi Anne Slacik et Michel Butor, 2005 et le volume XII des Oeuvres complètes, 2010.
Georges Autard, "(d avec d'autres), Muntaner, 1995" (CDE). Ce qui doit correspondre à : Une oeuvre de Georges Autard ("La perte du sang"), éditions Muntaner, 1993, "six auteurs interrogent une même oeuvre, textes de François Bazzoli, Claude Ber, Michel Butor, Jean-Michel Di Falco, Camille Guichard", où l'on peut lire le texte # "Le sang des chiffres", pp.27-29. Voir suivant. Voir aussi Patrice Pouperon, 2006.
- "Le sang des chiffres", dans L'Estocade, n°2, hiver 1995 et dans Nu(e), n°10, [1998], pp.15-16. Texte repris dans Octogénaire, 2006, pp.162-163.
- 22 artistes avec Michel Butor, catalogue de l'exposition présentée à la Médiathèque Louis Aragon du Mans du 15 septembre au 24 octobre 1998. On peut y lire le poème "Le sang des chiffres", pour Georges Autard. Poème qu'on retrouve également sur le site de Georges Autard lui-même : lesitesubjectif.free.fr. (voir supra).
* Sur le site personnel de l'auteur, on peut lire : #"Le buisson ardent", # "Le sang des chiffres", pour Georges Autard.
Autogriffe :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Autrement (éditions) :
- Genève, 1986.
Auzoux, Eric :
Directeur de l'Institut français de Thessalonique.
- Thessalonique, 1990.
Avant-goût:
- Editions Ubacs, 1984, 147 pp. Illustration de couverture de Pascale Landrein. "Proposé à Yves Landrein en compagnie de Cuchi White/ Jean-Luc et Titi Parant/ Maria Helena Vieira da Silva/ Bernard Plossu/Marti Pey et André Villers". Repris dans le volume IX des Oeuvres complètes, 2009. Contient :
- # "Futur antérieur",
- "La galerie des cartes amoureuses",
- # "Itinéraire",
- "Maison hantée" et
- # "Bilame ou diode".
Premier volume de la septième série récemment achevée. Comptes rendus de Jean-Charles Gateau et R. S. Autres volumes de la série : Avant-goût II (1987), Avant-goût III(1989) et Avant-goût IV (1992), Avant-goût V, 2009. Voir aussi Dorny, 1990. Notons aussi que "Futur antérieur", "Itinéraire" et "Bilame ou diode" sont repris dans # Anthologie nomade, 2004, pp.293-339. Voir aussi Frédéric-Yves Jeannet, 1993, pour sa traduction en espagnol.
Avant-goût II :
- Editions Ubacs, 1987, 138 pp. "Pour Yves Landrein avec l'aide de Théophile Gautier/ Luc Joly/ Peter Klasen/ Jean Lecoultre/ Henri Maccheroni/ et/ Arthur Rimbaud". L'édition originale comporte 52 exemplaires sur Velin d'Arches avec une gravure de Julius Baltazar, dont 16 avec en plus une peinture originale avec un fragment du texte manuscrit par Michel Butor. Contient :
- # "Hallucinations simples",
- "Roulement", +
- "Menace intime", +
- # "Pique-nique au pied des pyramides" et
- "Enfouissement".


Les textes suivis du signe + sont repris dans le tome IX des Oeuvres complètes (En attente 1). Autres volumes de la série : Avant-Goût (1984), Avant-Goût III (1989), Avant-Goût IV (1992), Avant-goût V, 2009. "Comme pour le volume précédent de cette série, il s'agit de cinq textes indépendants, rédigés dans des circonstances différentes au cours des dernières années, mais offrant des parentés de thèmes et de structure. Pour accentuer celles-ci, au lieu de présenter les chapitres ou sections de chacun d'un seul bloc, je les ai répartis tout au long du volume pour multiplier les rencontres." Voir aussi Frédéric-Yves Jeannet, 1993, pour sa traduction en espagnol. Compte rendu de Jack Kolbert, 1989.

Avant-goût III :
- L'appel du large, éditions Ubacs, 1989, 168 pp. "Pour Yves Landrein/ avec la ville de Trieste/ mes amis de Genève/ de la côte Nord-Ouest et du Cambodge/ Christian Dotremont/ et/ Charles Baudelaire". Illustration de couverture de Jean Cortot. Contient :
- "L'appel du large", (voir G. Duchêne et M. Sicard, 1985, J.-P. Thomas, 2000; voir aussi Trieste)
- "Baudelaire à Genève",
- # "Fenêtres sur le passage intérieur",
- "Encore Angkor" et
- # "Elseneur".
Autres volumes de la série : Avant-Goût (1984), Avant-Goût II (1987), Avant-Goût IV  (1992), Avant-goût V, 2009. Comme les volumes précédents, ce volume contient cinq chapitres.
Avant-goût IV :
- En mémoire, éditions Ubacs, 1992. "Pour Yves Landrein/ avec Bertrand Dorny/ Maxime Godard/Bernard Plossu/ Germaine Pratsevall/ Robert Therrien/ quelques autres occidentaux mémorables/ et 21 classiques de l'art japonais". Illustration de couverture de James Guitet.
- "Cartes postales pour un ami du Liechtenstein" (il s'agit de huit poèmes publiés sur des collages de Jiri Kolar : "Le beau burg", "Le château noir", "Opéra d'automne" et "Triomphe de la vallée" et des dessins de Gregory Masurovsky : "Château de Vaduz" ("Dès le matin..."), "Eglise à Bendern" ("Aux heures chaudes..."), "Vallée de Samina" ("L'après-midi...") et "Vaduz" (Quand vient le soir..."), aux éditions Brunidor en 1988-89) + :
- "In Memoriam", qui contient :
                - "In memoriam Ania Staritsky (Philtre)",
                - "In memoriam W. A. Mozart (Mozart à quatre mains)",
                - "In memoriam Henry James (Ballade de Henry James à Venise)",
                - "In memoriam Arthur Rimbaud (Souvenir de Tunis)",
                - "In memoriam Blaise Cendrars (Une main de cendres)",
                - "In memoriam Jonas (un chien)",
                - "In memoriam André Masson",
                - # "In memoriam Vincent Van Gogh (Portrait d'un autoportrait)",
                - "In memoriam Edouard Delaporte (Ballade de la fleur d'épouvante)",
                - "In memoriam Francis Ponge",
                - "In memoriam Jean Hélion",
                - "In memoriam J.-M. Atlan",
                - "In memoriam Jacques Hérold (Une rose pour Jacques Hérold)",
                - "In memoriam Michel Vachey (Passe pour Michel Vachey)",
              - "In memoriam Claude Monet (Miroir de Monet)" et
                - "In memoriam Georges Perros (Ballade de l'absence de Georges)",
- # "Suite parisienne",
- "Flottements d'Est en Ouest" et
- "Arrangements" +.
Comptes rendus de Claire Devarrieux et Leon S. Roudiez. Autres volumes de la série : Avant-goût (1984), Avant-goût II (1987), Avant-goût III (1989), Avant-goût V, 2009. Notons également que toute la partie "In Memoriam" a été reprise, à l'exception du texte sur Rimbaud, dans Au rendez-vous des amis, 2003 et que les textes suivis du signe + sont repris dans le tome IX des Oeuvres complètes (En attente 2).
Avant-goût V :
- Extra, éditions La Part Commune, 2009. "Pour Yves Landrein". Contient :
                        - # "Les charmeuses de serpents", en l'honneur d'Henri Rousseau dit le Douanier, pour Mathias Pérez
                        - # "L'école des cactus", pour Leonardo Cremonini
                        - # "Interviews solitaires", pour Jean Lecoultre
                        - # "Le sommeil d'Ariane", pour Jean-Claude Prêtre et
                        - # "En écoutant le paysage (l'or de l'hiver)", pour Joël Leick

Autres volumes de la série : Avant-goût (1984), Avant-goût II (1987), Avant-goût III (1989), Avant-goût IV (1992). Le titre de cet ultime volume de la série, écrit Michel Butor en quatrième de couverture, "réunit deux séries : d'abord Avant-goût, présentant des textes à reprendre plus tard dans d'autres ouvrages, mais tressés de façon particulière, ce qui n'a pas lieu cette fois, et puis Envois suivi d'Exprès, dans lesquels des notices éclairaient les circontances de la venue au jour, ce qui manque aussi dans la bousculade de l'âge. Après Extra, j'imaginais Réserve et Prime. Tel, il pourra, j'espère, faire imaginer ce qu'il aurait pu être."

-Avant-Quart :
Voir : Textes et entretiens de Butor en français dans les revues...
Avranches :
- "Scriptorial", pour Avranches, poème inédit écrit à l'occasion de l'exposition "pARTages, artistes migrateurs du XXIème siècle" au Scriptorial d'Avranches du 21 septembre au 1er décembre 2013. Y étaient présentés des livres de Michel Butor réalisés avec Miquel Barcelo, Mylène Besson, Bertrand Dorny, Pierre Leloup, André Villers et Seund Ja Rhee. Texte repris dans l'ouvrage collectif dirigé par Isabelle Roussel-Gillet, Interculturel... Enjeux et pratiques, Artois presses université, 2015, pp.171 et sv.
Awad, Aziza :
Aziza Ibrahim Sayed Awad est maître de conférences au Département de langue et de littérature françaises, Unité de formation et de recherches des Lettres, à l’Université du Caire (en Égypte). Elle a soutenu en 2008 une thèse de doctorat à l’Université Michel de Montaigne – Bordeaux III (France), intitulée : « L’Immeuble parisien dans POT-BOUILLE d’Émile Zola et Passage de Milan de Michel Butor : du chronotope au mythe ». La thèse est en cours d’édition et de publication chez Édilivre (France). Voir infra 2011.
- Trouvé sur Fabula.org : "Du 5 mars 2009 au 7 mars 2009, Maison des Sciences de l'Homme, Université d'Aquitaine, Colloque "La Souillure", PESSAC.... Vendredi 6 mars 2009. Séance présidée par Danièle JAMES-RAOUL. 9h15 : Aziza AWAD (Université du Caire), "Le corps souillé et le rite sacrificiel dans Passage de Milan de Butor".
-  Dans le cadre du colloque international "Langue et territoire" à l'Universtié Laurentienne (Sudbury, Ontario, Canada), du 29 août au 3 septembre 2010, l'auteur prononcera l'allocution suivante : "« L’esprit des lieux » dans les œuvres de Michel Butor et Pascal Quignard entre le topos et la chôra".
- "L'immeuble parisien dans "Pot-Bouille" d'Émile Zola et dans "Passage de Milan" de Michel Butor [Texte imprimé] : du chronotope au mythe : thèse / Aziza Awad. Publication : Saint-Denis : Éd. Édilivre Aparis, 2011" (BNF). Voir supra.
Ayme, Albert :
Peintre, il est né en 1920 à Saint-Geniès-des-Mourgues (Hérault). Vit et travaille à Paris et Aiguerville (Calvados).
- Voir Toile libre, 1976.
- Portrait d'Albert Ayme, réalisation musicale de Jean-Yves Bosseur qui eut lieu le 20 novembre 1981 à l'IRCAM et qui donna lieu à la publication suivante :
- Albert Ayme,Seize et une variations, avec Michel Butor ("Une chanson pour don albert"), Dominique et Jean-Yves Bosseur ("Portrait d'Albert Ayme"), éditions Traversière, 1983. L'édition de tête de cet ouvrage, 50 exemplaires, comprend une suite et une cassette sonore. Comptes rendus de Michel Sicard. et J. H.
A fleur de peau, "(mr) chez l'artiste, 1986" (CDE). Voir aussi # A fleur de peau, 1985, Walter Comelli, 1986,Mathias Pérez, 2003 et Philippe Colignon, 2007. Texte repris également dans Collation, 1991 et Collation, 2003.
- "Tournesols", entretien de Michel Butor avec Michel Sicard dans Albert Ayme, Triple suite en jaune à la gloire de Van Gogh (1981,85,86), éditions Traversière, 1987, pp.66-102. L'entretien est daté de novembre-décembre 1985. "Tirage de tête : 25 exemplaires numérotés de 1 à 25" (MS).
- Participe à l'exposition Passage de Butor II, 1991.
- "La nuit au carré", dans Albert Ayme, Les Nuicts, un exercice de style (1993) et six inventions sur trois couleurs, édition Traversière, 1995, pp.8-29. Contient en outre des textes d'Albert Ayme, Jean-Fançois Lyotard ("Nécessité de Lazare") et Martine Saillard. Texte repris dans le t.X des Oeuvres complètes, 2009, pp.854-864.
Azzoni, G. T. :
- Voir Giovanna Terreni Azzoni.
Page d'accueil    .................................      Table des index